Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 12 novembre 2019
Antananarivo | 18h42
 

Mines

Projet minier

Le projet Base Toliara suspendu

jeudi 7 novembre

Le conseil des ministres qui s’est tenu hier a décidé la suspension du projet Base Toliara jusqu’à une durée indéterminée. Une petite victoire pour une partie de la population dans la région de Ranobe, qui s’oppose à ce projet d’extraction d’ilménite depuis quelques mois. Un coup de massue pour les promoteurs du projet qui avait annoncé le début de production d’ilménite, de rutile et de zircon vers la fin de l’année 2021 après achèvement des travaux de construction. Base Toliara, qui a obtenu son permis d’exploitation en 2009, est actuellement en phase de construction d’infrastructures.

Le différend autour de la poursuite du projet Base Toliara remonte à plusieurs mois entre les défenseurs et les contestataires du projet mais l’État a finalement décidé de réagir et de clarifier les problématiques liés au projet. "Tous travaux et toute communication autour de Base Toliara sont suspendus mais les échanges entre les promoteurs du projet et les autorités malgaches se poursuivent. Les bénéfices apportées par le projet pour les communautés locales, ou le pays, ne sont pas suffisamment claires dans les divers contrats signés auparavant, d’où cette décision", rapporte le communiqué du conseil des ministres hier.

En 2018, l’État a déclaré d’utilité publique les travaux de construction des infrastructures portuaire et routière de ce projet minier ainsi que ses travaux d’exploitation dans le périmètre des sites miniers situés dans plusieurs communes portant ainsi acquisition par voie amiable ou par expropriation pour cause d’utilité publique des parcelles de terrain et/ou immeubles touchés par ces travaux. Les communautés concernées se sont mobilisées pour s’opposer à cette décision et ont déposé une requête en annulation auprès du Conseil d’État. En tout cas, gérer les intérêts divergents autour du de ce projet ne sera pas une tâche facile pour le gouvernement.

42 commentaires

Vos commentaires

  • 7 novembre à 10:47 | Isandra (#7070)

    "Tery omby ririnina sady tsy atao izay tsy hahafaty ny reniny no tsy hahbotry ny zanany".

    Un Etat responsable se met toujours un véritable raiamandreny, mais, il faut le faire avec la sagesse de Salomon.

    Nous avons besoin des investisseurs, comment faire pour que les décisions de notre Etat ne donne pas l’impression que c’est une arbitraire, truffée des abus, et en même temps, la population a besoin d’être rassurée que ça vaut le coup de faire de sacrifice, parce que ce projet est avantageux pour eux,...

    Il faudrait qu’on réinstaure la confiance entre l’Etat et sa population. Je sais que les mpitantara angano ne facilitent pas le travail, quand le politique s’en mêle, ça finit toujours par partir en vrille.

    Je me demande ça sert à quoi le CFM, il devrait intervenir dans ce genre de conflit.

    Répondre

    • 7 novembre à 11:36 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>Il faudrait qu’on réinstaure la confiance entre l’Etat et sa population<<

      Quelle bonne solution yaka fokon yapuka.

      Tous les projets actuels ne sont réalisables que si l’Etat inspire confiance, mais pas seulement le confiance de la population il faut aussi restaurer la confiance que des investisseurs peuvent avoir en la parole de l’Etat.

      Des autorisations qui sont totalement remises en question à chaque changement de roitelet n’inspire absolument pas la confiance.
      Et le peuple peut continuer à crever la bouche ouverte pour gober les promesses présidentielles.
      Et ce n’est pas parce que ce problème existe depuis 60 ans qu’il ne faut pas s’en contenter !

    • 7 novembre à 11:53 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra lohan’angidina

      naninona tsar hoe ny nahazo anareo tao anaty lapa omaly zany ???

      Hi3 !!!

      - Tena marina ny filazan’ Andriamatoa Filoha Hajaina marc RAVALOMANANA fa hiongana ho azy eo nareo mianakavy reo.

      - Ary toa hoe teren’le vazah tsy mitapoka hanao fampiantoana ny PM hoe ny solombavambahoaka mpandravatafaraitsitomponandraikitra !!!

      - Ary toa hoe lasa mpanafatra entana ndray hoe ry olona napetraky ny hcc !!!

      Samia velonaina ahita ny fiafaran’naina.

    • 7 novembre à 12:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mpiesona antoandro,

      Ahoana aloha ity zaza-bodo mila anterin’i Dadanareo ity, fa tsy mba mahavita mandeha irery.

      Tsy mbola mahita lalana angaha ? Izao ve no hatao benintanana, Renivohitra anie ilay resaka, fa tsy Imerinkasinina akory eh !

      https://youtu.be/sPwASdVtYIo

    • 7 novembre à 12:54 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Nous avons besoin des investisseurs, comment faire pour que les décisions de notre Etat ne donne pas l’impression que c’est une arbitraire, truffée des abus, et en même temps, la population a besoin d’être rassurée que ça vaut le coup de faire de sacrifice, parce que ce projet est avantageux pour eux,...

      Rien compris !!!!

    • 7 novembre à 13:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dahalo,

      Hihihi Pas étonnant, dans la savane, ils ont leur propre langage codé, afin que les secrets soient bien gardés.

    • 7 novembre à 14:08 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra lohanangidina

      Kibokibon’ marina inandra ka milaza tsy anontaniana.

      F’angah efa lahiantitraa i doma-pub t@ 2007.

      H@ zao aza izy mbola heverinareo mianakavy hoe boykely.

      Samy manana ny paik’ady hitondrany azy io ; ataovy ny hala-bato fanaonareo raha te- ihinan’iem an nareo marina ianareo.

      Vao manomboka iny tao @ lapa iny fa ny manetsa be mbola ho avy.

      Saamia velonaina aahita ny fiafaran’naina.

    • 7 novembre à 15:18 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Mody manontany ndray inandra lohanagidina oe ato inona ny cfm ?

      Nareo ihany no bohaka nanao an’io tao anaty lalam-panorenana na ny ilana azy aza hay tsy hainareo akory.

      Tena dondrona fozaorana .

      Samia velonaina ahita ny fiafaran’naina.

  • 7 novembre à 11:34 | Jipo (#4988)

    Bonjour ,
    Voilà enfin, une excellente nouvelle, une forme de rétro pédalage de notre honoris causa des platines, qui verrait enfin le "jour" ?
    Un cas de jurisprudence pour encourager les futurs expropriés de rizières , de continuer leur combat tout aussi justifié que légitime !
    Cette expropriation est tout simplement du vol et la villa Elisabeth comparativement : du pipi de chat .

    Répondre

  • 7 novembre à 11:38 | FINENGO (#7901)

    Qui lui aurait donné le Permis d’exploitation en 2009 ?????? Est-ce le Bac_7 ???????
    C’est trop facile de dire que cette exploitation soit d’utilité Publique, sachant qu’elle nuit à toute une Population des environs, au niveau santé et de leur ressources alimentaires, tel les ressources halieutiques et aussi bien aux dégâts purement écologiques que cette exploitation entraîne.

    Mais ceux qui ont participé à la signature de l’accord d’exploitation s’en tape le Q, ce qui les intéressaient, c’était de se remplir les poches et d’étoffer un peu plus leurs comptes Offshore.
    Une fois de plus les Pestiférés du Pouvoir ont frappé.

    Répondre

    • 7 novembre à 12:38 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      Le schéma est classique, résumons-nous :
      1.Une première signature avec arrangements de coulisse ..
      2 début d’exploitation avec effets collatéraux pour la population
      3 arrêt de l’exploitation sous pression d’une population bernée et malade
      4 rediscussion avec nouvel enrobage de l’exploitant pour rassurer et distribution de petites compensations aux élus clés ...
      5 redémarrage pour un nouveau tour de manège .....
      Pour un changement de scénario, attendre la Saint-Glingin, fête nationale par excellence !...
      Bonne continuation ....

    • 7 novembre à 13:18 | tanguy37 (#7699) répond à FINENGO

      M oralité : il faut reflechir avant d’agir !!!c’est encore du travail à la C.. !!

    • 7 novembre à 13:49 | Isambilo (#4541) répond à FINENGO

      Bien vu.
      La prochaine étape : il faut repasser à la caisse pour continuer le projet.
      Ceux qui ont empoché le fric lors de la première signature sont déjà ailleurs, on ne peut pas les attaquer parce qu’ils ont toujours des pions sur place. Et ils peuvent devenir bavards.
      Schéma classique dans les pays pauvres, dont le notre.
      Le plus tragique est que parmi ceux qui ont déjà engrangé le fric figurent de petites frappes de Tuléar.

    • 7 novembre à 14:33 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Le sénile,

      "Qui lui aurait donné le Permis d’exploitation en 2009 ?????? Est-ce le Bac_7 ???????"

      Vous voyez, vous gobez tout ce qu’on vous rapporte,...c’est pourquoi, les infos que vous lisez par ci par là, la plupart ne reflètent pas aux réalités.

      Je vous souffle, ce n’était pas en 2009.

      Bon, après avoir pris vos cachets, faites les recherches, vous sauriez quand exactement.

      PS : https://www.youtube.com/watch?v=--UNvPAAQdQ

    • 8 novembre à 06:46 | Lekivy 2 (#10161) répond à FINENGO

      "sachant qu’elle nuit à toute une Population des environs, au niveau santé et de leur ressources alimentaires, tel les ressources halieutiques ". Comme vous y allez, cher FINENGO.
      De quelle nuisance sur la santé voulez-vous parler ici ? Avez-vous la moindre évidence à nous apporter ici ? En suivant les péripéties de cette histoire BASE, à quel moment l’état avait-il évoqué la santé comme une préoccupation majeure ?

      Pour les ressources alimentaires, savez-vous que ce sont les champs de coton qui s’étendent sans relâche dans cette contrée depuis que les chinois sont revenus, à la place des rizière ou champs de manioc ? Avez-vous pensé un seul instant que les Chinois (dont nous avons une idée des pratiques peu regardantes sur le respect des droits et des lois) peuvent tirer profit de l’abandon de ce projet minier ? Dans ce cas, serez-vous prêt à venir expliquer à la population locale quels seraient leurs vrais intérêts ?

      En tant que Grand investissement, le projet de BASE est soumis au décret MECIE (Mise en Compatibilité des Investissements avec l’Environnement). Cela exige des études d’impacts sociaux et environnementaux, avec des expertises et des consultations publiques à plusieurs reprises et à différents niveaux. L’octroi du permis environnemental est assorti d’un cahier des charges qui précisent les obligations de l’opérateur pour atténuer ou contrôler les impacts négatifs et mesures pour maximiser les retombées positives.
      Tout cela doit être validé par l’état avant que l’opérateur puisse mener une étude de faisabilité, suivi de la décision d’investissement. La question est de savoir si tout ce processus a été suivi scrupuleusement, car si oui, alors la population locale a dû être consulté et en connaissance de cause.
      En comparaison, ne soyons pas dupes, je mettrai ma main au feu que le projet Tanamasoandro va avoir lieu malgré les agitations actuelles. Parce que le pouvoir l’a décidé.

      Avant les présidentielles, j’ai été témoin d’une manifestation de protestation menée par le Député Siteny à Toliara avec un meeting au stade d’Andaboly. Désolé mais ce ne sont pas les populations de Ranobe, de Milenaky ou de Tsianisiha que j’ai vu, plutôt des jeunes des quartiers de la ville de Toliara, qui sont un peu loin des soucis évoqués.
      Dans tout ça, l’état ne nous donne pas une bonne image de fermeté ni de responsabilité. Au fond de lui-même, nous avons que le pouvoir souhaite que ce projet démarre, mais il n’a pas le courage de dialoguer franchement avec les parties prenantes pour trouver la solution.
      Je vais conclure sur ce dicton d’Aristote : "L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réflechit".
      Je n’ai sincèrement rien contre vous cher FINENGO, c’est juste une échange d’idées. Portez-vous bien.

    • 8 novembre à 07:05 | lanja (#4980) répond à FINENGO

      Le projet a obtenu le 21 mars 2012 un permis d’exploitation minière (PDE 37242) d’une durée de 40 ans avec une extension de 40 ans.

  • 7 novembre à 12:13 | lanja (#4980)

    . mihevitra ny malagasy ho tsy mahalala izay mahasoa azy ianareo, tompon ny fahefana sady mahalala ny mety, ka inona no olana, inona no idiran ny CFM amin izany...angaha hamono afo amin ny fifanarahana toherin ny vahoaka no nananganana ny CFM... investisseur eh, vavantageux eh ...sns... ho tsarain ny tantara tsy ho ela ity Emergence manarapenitra à grande vitesse ity

    Répondre

  • 7 novembre à 13:32 | nez_gros (#10715)

    hey gros ! si on suspend la présidence,car : toliara sand suspendu , ambohitrimanjaka suspendu, financement banque mondiale suspendu, Air mad suspendu, Jirama suspendu,

    rien ne va plus au pays des suspendus.

    lisez bien, suspendus mais pas Pendus . t’as capté ou pas gros ?

    Répondre

  • 7 novembre à 14:07 | betoko (#413)

    Ravorondolo Matoriandro
    Parlons de contrat et de négociation
    Expliquez nous pourquoi votre Dada avait accepté de ne plus parler des îles éparses pendant 14 ans ? Nous aimerions savoir qu’est ce qu’il avait gagné en retour avec le feu Jacques Chirac
    Je trouve que c’est très grave , c’est de la haute trahison .A votre place j’aurais honte
    A lire dans www.madagate.org
    Marc Ravalomanana. Blocage de 14 ans sur les îles malagasy éparpillées

    Répondre

    • 7 novembre à 20:25 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Vous êtes payé combien pour systématiquement faire diversion avec toujours le même chiffon ???

    • 7 novembre à 20:48 | NTMO (#10005) répond à betoko

      Sans le soutenir d’aucune manière, il avait au moins cette intelligence d’avoir compris que l’histoire est pliée (PLIÉE) depuis longtemps et pour longtemps...
      Vous perdez votre temps.

  • 7 novembre à 14:15 | I MATORIANDRO (#6033)

    kelitoko fozaorana tsimitapoka dondrona sy poakaty.

    ka naninona lisany mpangala-bato io tsy sahy miteny mivantana rehefa niteny ilay fatim-bazaha iny hoe azy io tany io ???!!!

    Efa lazaina foana lisany fa voahozona hanao ny tsara vitan’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA nareo.

    Mialà rehefa tsy mahavita fa sady tsy hanao no miobahan-dàlana.

    Efa milaza @ lisany aho fa efa taitra ireo matoriandro fa tsy mila manofy tsony.

    Tohizo hatrany io kitoatoa isan’andro io fa tena mety.

    asaivo manazava indray herilaza fa mety io fanafarana entana ataon’ny fanjakana io. Hi3 !!!

    Tonga de soloy ny toeran’le gasy taratsy ao @ fanompoana ny raharaham-bahiny raha tena sahy fa tsy misababaka eo ; latsaka ao anaty maimbo ao ny hiafaranareo.

    Samia velonaina ahita ny fiafaran’naina.

    Répondre

    • 7 novembre à 15:00 | walesa (#5863) répond à I MATORIANDRO

      Contrairement de ce que pense (?) Isandra, il ne s’agit que de réviser, actualiser et ajuster des bénéficiaires de ce projet ! Pour le Gouvernement Il faut, que sa répartition soit plus just, pour que les nouveaux membres de la mafia au Pouvoir puissent eux aussi bénéficier pleinement de cette affaire plus que juteuse. Et le Peuple ? Eux, comme toujours, ils s’ en foutent de leurs Sujets !

  • 7 novembre à 14:43 | reviv (#9830)

    une suspension provisoire ?
    plutôt l’annulation pure et simple de Base Toliara et la poursuite de ces pourritures personnalités corrompues locales ( maires, députés, chef region etc...etc... ) et nationales se situant dans les différents gouvernements facilitateurs de ce macabre et inutile projet.

    Répondre

    • 7 novembre à 16:38 | ratiarison (#10248) répond à reviv

      Hialana TSINY "Ra-REVIV" raha somary nibrioka ny Teny fa lasa nivily any @ny tsy tokony niantefany no nidaboka..... !ny minam-bary aza hono misy latsaka LEROA ? Samy tsara

  • 7 novembre à 16:32 | olivier2 (#9829)

    Ratsiraka est en liberte et continue de semer la m.rde un peu partout..

    Alors pour ce qui est de la « poursuite de ces pourritures », je pense que la neige tombera a Tulear avant ....

    L impunite est une regle tres bien etablie a Mada, et depuis fort longtemps...

    Les vazahs pensent meme que cela a un rapport avec une forme de fihavanana en voie de decomposition...un fihavanana 2.0 sans internet cause delestazzz..

    Mais il n est evidemment pas interdit de REVER

    Répondre

    • 8 novembre à 18:27 | Ngeda (#10235) répond à olivier2

      - Olivier, vous ( & consorts ) n’êtes même pas à la cheville de Mr. Ratsiraka, alors ne soyez pas vous faire traiter de PETIT CON si vous continuez de parler de ce grand Monsieur.

    • 8 novembre à 19:25 | ANTICASTE (#10704) répond à olivier2

      Ngeda,
      Ratsiraka est-il grand par la taille ?
      Sinon ,ceux que l’on qualifient de grands hommes ,ont un collection importantes de réformes de constructions remarquables,etc,etc, que l’on peut leur attribuer !
      Question :Quelles seraient ces actes remarquables pour Ratsiraka en tenant compte bien sur ,comme il était chef d’état ,de la situation du pays après ses 25 ans de pouvoir !

  • 7 novembre à 16:44 | diego (#531)

    Bonjour,

    Rajoelina et le gouvernement de Ntsay doivent agir rapidement mais il ne faut pas se précipiter. Sans demander à chaque décision l’approbation de la majorité des Malgaches, il faut savoir écouter et prendre en compte l’insécurité et les inquiétudes de la population.

    Il faut cesser cette communication de faire croire au pays que les projets présidentiels vont être implantés d’une manière ou une autre. Par ailleurs très peu des personnes connaissent ces projets, et même ceux qui les connaissent, ils sont incapables d’expliquer comment les financer et quels sont exactement les objectifs à atteindre.

    Au cours de mes études, j’ai très vite compris que seule la Politique qui peut faire avancer la Société. Elle est la seule instrument qui peut simultanément réussir à faire cesser les guerres, imposer la paix, lutter efficacement contre la pauvreté, la corruption et enclencher les réformes et moderniser le pays.

    Autrement dit, je le répète car je suis inquiet, il faut avant toutes autres choses que le Président, le gouvernement et les élus du pays renforcent et organisent rapidement l’Etat et les Institutions.

    Nos élus ne prennent pas le modèle de gouvernance dans les pays occidentaux dont les bases se reposent essentiellement sur les États et des Institutions régaliens.

    La majorité des élites africaines et malgaches ont été formées en Occident. Et même sans envoyer nos étudiants (tes) en Europe ou en Amérique du Nord, nos écoles, nos universités, nos cultures politiques, économiques et juridiques, et plus important encore, nos croyances sont basées sur les religions Abrahamiques.

    Madagascar a envoyé des représentants pour assister aux réunions des droits de l’homme et de la justice africaine. La belle preuve que l’Afrique et Madagascar attachent une grande importance aux droits de l’homme et à la justice. Politiquement, c’est une avancée.

    Maintenant le PM a annoncé que pour rattraper son retard de développement. Madagascar va compter sur la Chine pour son développement et tout y est :

    - Éducation, Santé, Energie, Sport, Jeunesse, Enseignement Supérieur, Agriculture, et Sécurité.....

    La Politique, la culture et le « droit » sont absents, mais tout est dans l’Enseignement.

    Les droits de l’homme et la Chine ne vont pas ensemble.

    Il faut que les élus et dirigeants malgaches choisissent le type de développement qu’ils veulent et tant qu’on y est, qu’ils écoutent attentivement ce que les citoyens malgaches souhaitent.

    Répondre

  • 7 novembre à 16:48 | rayyol (#110)

    1er question Ce projet est t il necessaire Ce qui est sur c est qu il y aura prejudice pour l environnement Nous savons tous que ce que l on appelle progrès a un prix Le veritable enjeu c est a qui profite t il
    Dans le passe ce genre de projet s est toujours fait au detriment des population locales Au profit des instigateur des projets toujours par manque de transparence des ententes signees Comme on dit a Tulear 40% au politicien 40% a celui qui fait business 20% a l état cest a dire les maires etc petite racaille et Zero aux citoyen Malgache Et cela en plus de briser leur environnement et les priver de leur ressource pour vivre Donc l heure est a la revolte pas qu ils sont vraiment contre mais pas a n importe lequel prix

    Répondre

    • 7 novembre à 16:57 | olivier2 (#9829) répond à rayyol

      Vous dressez un portrait JUSTE sans en tirer les conclusions qui s imposent...

      Pourquoi les mechants que vous denoncez ne sont jamais inquietes ni remis en cause ?

      La reponse est tres simple...limpide. : les malgaches laissent faire leurs voyous de représentants, en esperant en tirer un avantage..

      c est une question de sport national...

      Une question de choix...

      Et au final yapadesurpriz

    • 7 novembre à 17:32 | kartell (#8302) répond à rayyol

      Pour aller un peu plus loin dans la réflexion, on pourrait s’interroger s’il existe bien une seule et unique exploitation minière dans l’histoire passée de l’ile qui ait profité à ses riverains et globalement ait enrichi la région incriminée ?...
      Et au-delà de la richesse escomptée mais trop volatile compte-tenu du contexte insulaire, ces riverains ont-ils eu leur milieu de vie amélioré ou fortement dégradé comme cerise sur un gâteau qui leur ait passé sous le nez ?....
      Bref, est-ce le même gagnant/ gagnant qu’au jeu du bonneteau qu’une émergence bip-bip nous fera subir ?.

  • 7 novembre à 18:13 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Est-ce la mort de ce projet ?

    La mort d’un homme célèbre soulève toujours beaucoup de questionnement, tellement on le croyait immortel mais Percy Bysshe Shelley l’avait si bien décrit dans son œuvre :« Paix, Paix, Il n’est pas mort, Il n’est point endormi. Il s’est réveillé du songe de la vie. » Ce poème est tiré d’Adonaïs, une élégie écrit par Percy Bysshe Shelley , sur la mort.
    Pourquoi avait-il écrit " la révolte de l’Islam" ?

    Répondre

    • 7 novembre à 18:42 | nez_gros (#10715) répond à plus qu'hier et moins que demain

      @plus qu’hier, C’est à toi de nous dire gros ! je connais pas le livre, ni cet auteur, mais explique nous toujours, pourquoi il a ecrit cela, et pourquoi tu nous ramènes ce sujet ici ?

    • 7 novembre à 19:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Nez-gros, vous n’êtes plus du niveau d’un lycéen donc faites vos recherches à travers internet sur la personnalité de ce poète controversé mort d’un naufrage à 30ans.

  • 7 novembre à 18:42 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra (#7070
    7 novembre à 14:33 | Isandra (#7070) répond à FINENGO ^
    Le sénile,
    "Qui lui aurait donné le Permis d’exploitation en 2009 ?????? Est-ce le Bac_7 ???????"
    Vous voyez, vous gobez tout ce qu’on vous rapporte,...c’est pourquoi, les infos que vous lisez par ci par là, la plupart ne reflètent pas aux réalités.
    Je vous souffle, ce n’était pas en 2009.
    Bon, après avoir pris vos cachets, faites les recherches, vous sauriez quand exactement.
    PS : https://www.youtube.com/watch?v=--UNvPAAQdQ
    ..............................................................................................

    Ecoute la CLEPS.
    J’ai posé une question, mais non une affirmation.
    Donc avant de ramener ta Gu.eule Puante, essaie de réfléchir une minute.
    Ce n’était pas en 2009, car tu étais témoin de la signature d’accord autorisant cette exploitation Minière.??
    Que c’était en 2009 ou pas ça changerait quoi dans l’absolu ??
    Les Populations des environs en souffre toujours de cette Exploitation Minière, qui les assassine ,plus qu’elle leur rendrait service.

    Avec ton halène nauséabonde, il est inutile que tu me souffles quoi que ce soit.
    Continues ce que tu sais faire la Betsileo.
    Vas sucer ton Mentor et fous nous la Paix.la Makotipa Betsileo.

    Répondre

  • 7 novembre à 20:09 | Jacques (#434)

    Répondre

  • 7 novembre à 22:30 | reviv (#9830)

    # 7 novembre à 16:38 | ratiarison (#10248) répond à reviv ^

    Hialana TSINY "Ra-REVIV" raha somary nibrioka ny Teny fa lasa nivily any @ny tsy tokony niantefany no nidaboka..... !ny minam-bary aza hono misy latsaka LEROA ? Samy tsara

    Salama ratiarison,
    voaray ny hafatra leroa.
    tsisy tsiny ary é....fa ny afara no hoverina tsara.

    mitsara ary é.

    Répondre

  • 8 novembre à 08:18 | Antony (#9838)

    Sao dia mba "Le calme avant la tempête" aza izy izany satria aleo aloha handeha ny fifidianana ben’ny tanàna. Fifanarahana efa vita ve dia ho tapahina fotsiny amin’izao ?

    Répondre

  • 8 novembre à 08:28 | Jo Brandon (#9919)

    ISANDRA :
    Naato ity ny Base Toliara.
    Ambohitrimanjaka koa dia ho atao izay hanajanonana azy sy izay hamindràna ny Tanamasoandro tournesol.
    Izao manko ny kabarin’ny Bac moins be dia be nandritra ny propagande :
    « Io tanàna io dia mirefy 1.000 ha. Ny tany dia AMIDINTSIKA amin’ny MPANDRAHARAHA. Ny vidin’ny tany 100 ha fotsiny azo avy amin’ny vidin’ny tany an, dia havitantsika ny viabilisation, ny ponts, ny routes…. ».
    Tsy izaho no namorona an. Fa i DJ no niteny an’io :
    https://www.facebook.com/Mandroso.Randria/videos/1050591141777490/
    Ny tsy nolazain’ny vendrana dia hoe : iza ireo mpandraharaha ireo, ary tsy nambarany fa tanimbary 10 000 000 m² eo Ambohitrimanjaka no ho totofany.
    Be tokoa ny vola nafafiny tamin’ny propagandy. Mamerim-bola amin’izay ny makorelina, ary Ambohitrimanjaka no deal tamin’izany raha izao zava-misy izao no jerena.
    Tena mpivarotra Tanindrazana !
    Tadidionareo mianakavy fa na ny Dimy Venty sy Telonjato aza dia manameloka ny mpivarotra Tanindrazana ho faty.

    Répondre

  • 8 novembre à 18:16 | Ngeda (#10235)

    - Mampalahelo tokoa io raharaha Base Toliara io, Siteny malaza mercenaire-paolitika manimpy teny iray (1) fotsiny hoan’ilay Fi-lou hoe : Ato misy finanan- tisika tena maro tohiny manala an’ireo ponina aminy asana-dahalo dia vita " Harena ao ankibon’ny tany " ho bakoavina, Base Toliara ho hesorin’eo ho raisi-ntsika koa izany " commissions ". Teny tokana ho anareo Ponina amin’iny Faritra iny : Aiza manaiky lenbenana, misy soa ny fijanonanareo eo aminy Tanin-drazanareo, aiza manaika ny fampi-tahorana manana HARENA tokoa ianareo ao amban’ireo Taninareo ireo. Ianareo efa nahazo koa Tombo-tsoa tamin’ny Base Toliara : Tazomy no Tohero koa amin’ny Herinareo rehetra. Voyous Internationaux ireo surtout ity Sileny ity. Jereo ny tantarany ary diniho tsara koa ireo ao an-damosin’izao. VOLA par CENTAINES DE MILLIONS DE DOLLARS no efa INVESTIS nataon’ny Investisseur AUSTRALIEN dia hihevitra ve ianareo faha ho HARINY izany. Tsia Tompoko ,ho avy indray ny Tribunal International, conséquences : Ho HAFA-BARAKA I MADAGASCAR ary TSY HIHISY INVESTISSEURS ho hoavy eto intsony dia HIVERINA ho anareo indray : KERE X 10 = FAHANTRANA MIORO-PAPANA. Masina ny Tanin-drazana.

    Répondre

  • 8 novembre à 19:36 | FINENGO (#7901)

    @
    8 novembre à 18:27 | Ngeda (#10235) répond à olivier2 ^
    - Olivier, vous ( & consorts ) n’êtes même pas à la cheville de Mr. Ratsiraka, alors ne soyez pas vous faire traiter de PETIT CON si vous continuez de parler de ce grand Monsieur.
    .....................................................................................................................................
    Oh la !!!
    Ratsiraka l’Amiral des égouts serait un Grand Monsieur dites-vous.
    Oui certainement Un Grand fouteur de Me.rde, et le premier à conduire Madagascar vers la Ruine qu’il connait aujourd’hui.
    Ratsiraka et sa Famille se sont enrichis, en appauvrissant le Pays et le Peuple avec.
    Si c’est ça un Grand Monsieur, j’en C.HIE 4 tous les matins.

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS