Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 janvier 2023
Antananarivo | 22h31
 

Politique

Crises politique et sociale

Le président de la République obligé de jouer les pompiers

vendredi 9 décembre 2022 | Mandimbisoa R.

Lors du conseil de ministres, du mercredi 7 décembre, le président de la République a lancé un appel à tous les acteurs politiques, aux élus, à faire preuve de discernement. La manœuvre des députés dont certainement des élus de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale, cherchant à mettre à l’écart le Premier ministre, par voie d’une motion de censure, a obligé le Chef de l’État à réagir. A cela s’ajoutent les agissements irréfléchis de certains membres du gouvernement.

Le gouvernement Ntsay semble être tiré d’affaire à la suite de cette intervention du président de la République qui, dans la foulée, aurait également donné l’ordre aux parlementaires élus sous sa bannière de se réunir en urgence à Ivandry, dans l’immeuble Arena. L’objectif étant de trouver une solution immédiate à ce problème d’où cette déclaration de la présidente de la Chambre basse, Christine Raxanamahasoa, et de quelques membres du bureau permanent de ne pas recevoir cette motion de censure sous prétexte d’un vice de forme.

Ce n’est pourtant pas la première fois que le président de la République intervient dans de telles situations difficiles, cette semaine. Lors de la signature de convention de location d’un avion Embraer, le président Andry Rajoelina a dû rappeler à l’ordre, en public, les deux protagonistes du bras de fer dans la crise de Madagascar Airlines. Sans nommer directement Rinah Rakotomanga, PCA de Madagascar Airlines et Rolland Ranjatoelina, ministre des Transports, il a dit qu’il est nécessaire de mettre fin aux problèmes qui divisent.

Des sources dignes de foi révèlent par ailleurs que le président de la République a dû convoquer ces derniers jours le secrétaire d’État chargé de l’Habitat et de la nouvelle vieille, Gérard Andriamanohisoa, concernant les impayés de la société chinoise chargée de la sécurisation et de la mise aux normes du stade de Bateau à Mahamasina. Cette société a adressé une facture de près de 3 milliards d’ariary d’impayés au directeur général des finances, au mois d’août. Mais elle ne serait pas encore payée jusqu’ici, parce le ministre responsable n’ aurait pas donné son aval.

Un autre problème qui aurait nécessité l’intervention du président, c’est la crise au sein de l’Ecole normale supérieure (ENS), en demandant à la ministre de faire le nécéssaire pour faire cesser les problèmes qui pourraient se dégénérer si aucune mesure n’est prise.

39 commentaires

Vos commentaires

  • 9 décembre 2022 à 10:52 | arsonist (#10169)

    Il joue le pompier ?
    Pourquoi ?
    Y aurait-il le feu chez les foza ?
    Feu déclenché par qui ?
    Par les incompétences et la cupidité sans limites de qui ?

    Je suis arsonist !
    Je suis pyomane dans mon genre !
    Et je ne suis pas pompier !
    Car j’aime le feu purificateur s’il dévaste les foza et ne détruit pas nos forêts !

    • 9 décembre 2022 à 11:04 | MALIBUC (#9345) répond à arsonist

      C’est devenu tout et n’importe quoi.
      Dernièrementon interdit de vol La Reunion par Airaustral et Ewo de Mayotte et on se permet d’inviter les touristes à visiter Madagascar.
      Les Hôtels sont vides mais on fait encore de la propagande sur la meilleure destination au monde...sic !
      Tout ça ne présage rien de bon.

  • 9 décembre 2022 à 11:06 | ravalitera (#10915)

    Cela s’appelle micro-management

  • 9 décembre 2022 à 11:10 | lé kopé (#10607)

    Si l’on se réfère à La loi fondamentale , le délai de quarante huit heures , nécessaire avant de procéder au vote pour la destitution du Premier Ministre...est maintenant écoulé . Car la déposition des doléances au niveau de l’Assemblée Nationale par 105 Députés , entérinée par la Présidente de ladite Assemblée , par l’envoi à tous les Elus sans distinction ,d’une note interne , avec référence à l’appui , démontre bien la validité de cette démarche . Malheureusement , il a fallu qu’encore une fois , l’Exécutif montre ses crocs , en prouvant que dans notre Pays , les rôles sont inversés. Si d’ordinaire , dans tous les Régimes qui se prétendent démocratiques , ce sont les Législateurs qui contrôlent le gouvernement , il est prouvé que sous nos contrées , c’est exactement le contraire. La présidente de La Chambre Basse , malgré son statut , mais en étant de surcroît ancienne juriste chevronnée de formation , a dû capituler devant les injonctions du Calife . Le pire dans cette Histoire est que les Elus du Sud , qui ont tous dans un premier temps apposé leurs signatures au bas du "parchemin", se sont désistés pour défendre leurs intérêts bassement matériels . En tout cas , ils ont renié leurs convictions ( comme si ils en avaient), sur l’incompétence du Premier Ministre à résoudre les problèmes fondamentaux de ce Pays , notamment le Kéré dans le Sud , pour ne citer que cette situation . Je ne vais pas revenir sur les différents problèmes quotidiens , dont souffre la population , mais pour une fois , tout a été dit , surtout par les Députés du pouvoir en Place . En fin de compte , les petites mains du forum se sont confondus dans leurs contradictions , car la révolte vient de leur camp . Bref , même si cette tentative est vouée à l’échec , une brèche a été ouverte , une brèche qui ne se refermera pas sans laisser des traces indélébiles pour le futur . Salut Les Copains .

  • 9 décembre 2022 à 11:14 | kartell (#8302)

    Et dire, à en croire la propaganda du régime, que le pays avait trouvé une stabilité politique, qu’aucun autre régime aurait atteint, il semblerait que la vérité soit toute, autre : une réaffirmation et une résurgence des clans, concurrents !..
    Pouvait-il en être autrement ?..
    Sorti de sa boîte de Pandore, après avoir cherché auprès de feu, « le héros national », un adoubement et surtout des appuis sur son carnet d’adresses, notre homme providentiel, comme Luky Luke, s’en est allé, bille en tête, chercher son graal : le pouvoir assaisonné, cette fois-ci, d’un suffrage universel, salutaire, inondé de tee-shirts et autres colifichets, noyés dans un marigot de promesses ..
    Sauf qu’au delà des retournements de vestes de la dernière heure, voir de la seconde, près, notre homme ne parlait pas de politique, mais, restait dans le domaine du prosélytisme, étayant, son programme furtif d’émergence ..
    Son paquebot de croisière promis, hier, s’est transformé en pirogue à balancier qui tangue, en mer agitée, le forçant, à minimiser un avis de tempête où un risque de chavirage est toujours possible, mais peu probable..
    On a bien du mal à trouver un soupçon de politique dans ce quinquennat où l’effet, essuie-glace, joue un rôle essentiel dans un contexte de marchands de tapis et de populisme, exacerbé …
    En réalité, ce n’est pas ce risque, très improbable, de se voir pousser vers la sortie, qui le préoccupe, tant, il a verrouillé et assuré ses arrières mais, c’est de voir son impopularité grandir, pour celui qui a fait du : « un pour tous, tous pour un ! », son vin de messe ..
    Sauf, que nous sommes très loin de cet objectif, affiché, comme des autres, d’ailleurs, et cet échec compromet une stabilité politique et sociale qui montrent, aujourd’hui, des signes, précurseurs d’un refus, désordonné ..
    En s’impliquant directement dans cette crise naissante et avortée ?, son Excellence surjoue son rôle de rassembleur de la nation pour lequel, de moins en moins, y croient parce qu’il se borne de régaler sa cour, au détriment d’une majorité, qui doit se contenter de voir passer l’hélicoptère présidentiel !..

    • 9 décembre 2022 à 11:38 | citoyendumonde (#4292) répond à kartell

      Je suis prêt à parier que si élection, il y aurait, Rajoelina ne fera même pas 8% sur Tana. Tamatave, Tuléar et Antsirabe ne se laisseront pas faire aussi.
      Quant à la mairie de Tana, l’actuel maire est détesté par la population.
      Encore une fois je dis que le meilleur baromètre politique à Madagascar c’est la famille et les entourages proches. Discuter avec les gens dans les taxi-be et aux marchés permet aussi d’avoir une meilleure idée sur le ressenti de la population

  • 9 décembre 2022 à 11:24 | citoyendumonde (#4292)

    Un Président de la République ne doit pas aller au QG de son parti politique d’origine. C’est du jamais vu dans un pays qui se dit démocratique.
    Il y eu Ravalomanana PRM et Vice-Président de la FJKM puis maintenant Rajoelina PRM et Chef de Parti, mais ou va-t-on ?
    Les partisans des deux côtés sont tellement infantilisés et justifient toutes ces actions qui font honte.

  • 9 décembre 2022 à 11:25 | Ibalitakely (#9342)

    Dia misy depiote milaza fa nisy nangatra hono ny soniany. Raha misy tokoa izany tsy tokony ijanona eo @ filazana fotsiny hoe nisy mpangala-tsonia fa manao fitoriana eny @ fitsarana mahefa. Nanofy hono aho hoe izany no nitranga ...

  • 9 décembre 2022 à 11:25 | arsonist (#10169)

    (i) "lé kopé" rappelle à juste titre ’
    d’ordinaire , dans tous les Régimes qui se prétendent démocratiques , ce sont les Législateurs qui contrôlent le gouvernement
    il est prouvé que sous nos contrées , c’est exactement le contraire

    No comment !

    (ii) L’ article de presse ci-dessus se termine par
    Un autre problème qui aurait nécessité l’intervention du président, c’est la crise au sein de l’Ecole normale supérieure (ENS), en demandant à la ministre de faire le nécéssaire pour faire cesser les problèmes qui pourraient [... ] dégénérer si aucune mesure n’est prise.

    Comments :
    Je suis toujours surpris que le Madagogouesque ignore qu’un mec de niveau bac-3 est logiquement incapable de savoir comment fonctionnent les établissements d’enseignement !
    Surtout le haut du panier de l’enseignement supérieur que sont les Écoles Normales Supérieures !
    Hallucinant !

    • 9 décembre 2022 à 11:36 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Pourtant je suis sûr et certain que tout le monde crierait au scandale,
      si on met un mec banal qui n’a jamais joué que dans le club de football de 3e division d’Antarandolo-Fianar
      comme sélectionneur-entraîneur de l’équipe nationale madagougouesque de football !

    • 9 décembre 2022 à 11:39 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Correctif :

      si on met un mec banal qui n’a jamais joué AILLEURS que dans le club de football de 3e division d’Antarandolo-Fianar

  • 9 décembre 2022 à 11:50 | Albatros (#234)

    "A cela s’ajoutent les agissements irréfléchis de certains membres du gouvernement." !!!!.

    Ah !, bon !.

    Rappelez-moi, QUI, a nommé ces membres "qui agissent de manière irréfléchie" ?!.

    • 9 décembre 2022 à 13:05 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Albatros,

      Ça arrive sinon ni Judas, ni Benalla, encore moins Cahuzac, n’a été nommé collaborateur de ces chefs historiques,..,

  • 9 décembre 2022 à 12:44 | Isandra (#7070)

    C’est une occasion aussi pour montrer son charisme. Quand le Chef monte la voix tout le monde suit.

    • 9 décembre 2022 à 12:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      C’est le sens de leadership d’un chef.

      Le seul bémol, beaucoup des collaborateurs n’arrivent pas à le suivre, c’est la raison pour laquelle il y a de décalage entre les discours et les réalisations.

      Il faudrait que nous sortons dans cette culture de moramora même si c’est un luxe aux pays développés.

    • 9 décembre 2022 à 13:13 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Tu serais pas un peu débile, tapatapa ?
      C’est ce que j’ai pu voir quand tu fais des réflexions venues de nulle part comme toi, du vent, de l’imaginaire, rien, nada, tsys......bref juste à jeter !

    • 9 décembre 2022 à 15:59 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      Oui Isanja vous avez complètement raison, quand un prezidà de la République va encore dans le QG de son parti, lui qui est le ray aman-dreny du peuple (cela d’après la constitution), & y convoque des députés à le rejoindre pour les blasphémer & les donner des ordres, & en + il monte la voix contre ces VIP devant tout le monde : merci m’sé le prezidà, clap clap clap !!
      * de même il aurait dû connaître bien avant qu’une motion de censure contre Ntsay allait être d’ici peu déposée, vu qu’il a y plein de mouchards au sein même de Tsimbazaza, il devrait stopper cela plutôt que de faire le médecin après la mort. Pourquoi réagir tardivement si Ntsay lui-même en est déjà avisé (par voie de courriers), on est à l’heure de la Ntic quand même ?? Ou est ce que le super président n’en était au courant que très tard dans la soirée de mercredi ??

  • 9 décembre 2022 à 13:10 | Isandra (#7070)

    En même temps, le champion continue de marquer le but, une industrie de plus. Cela s’ajoute tout ce qu’il a déjà inaugurée ;

    Un espoir en pleine inflation. Alors que le prix du sac de ciment n’a cessé de grimper durant ces dernières années, la renaissance de l’usine Cementis pourrait changer la donne. Le Président Andry Rajoelina a procédé au lancement des travaux de construction et d’extension de cette usine de production de ciment hier à Ibity, Antsirabe.
    Cette réalisation s’aligne avec le velirano n°7 du Président de la République visant l’industrialisation de Madagascar dans une optique d’autosuffisance et de compétitivité. Avec les investissements et les travaux d’extension qui seront désormais engagés par l’entreprise Cementis, cette usine multipliera par 5 sa production jusqu’à atteindre au moins 1 million de tonnes de ciment par an contre 180 000 tonnes auparavant.
    Baisse inévitable des prix
    Conformément à la vision du Président Andry Rajoelina pour la promotion de l’industrialisation, inscrite dans le Plan Emergence Madagascar, l’Etat prévoit l’implantation des industries stratégiques au niveau des 23 Régions de la Grande île, afin de produire et transformer localement tout ce dont la population malagasy a besoin au quotidien, comme le riz, l’huile alimentaire, la farine, le sucre ou le ciment. Ceci afin de renforcer la compétitivité́ de la Grande île sur le marché́ régional et continental.
    « Le prix d’achat du sac de ciment CEMENTIS dans les Communes environnantes de l’usine et à Antsirabe sera d’ailleurs moins cher que le prix appliqué dans les autres Régions. Quand cette usine sera complètement opérationnelle d’ici 2025, le prix du ciment sera de 14 000 ariary. Actuellement, le prix sur le marché est de 30 000 ariary », a annoncé le Président Andry Rajoelina avant de souligner que la farine connaîtra aussi une réduction grâce à la minoterie de l’océan Indien à Toamasina.
    Soutien aux industries
    L’Etat malagasy confirme sa détermination et son engagement à soutenir les investissements et les initiatives industrielles pour que Madagascar devienne un pays autosuffisant, mais aussi pour favoriser la création d’emplois et stimuler la croissance économique du pays.
    Le Chef de l’Etat ne manque pas de rappeler les mesures incitatives appliquées par l’Etat malagasy afin d’améliorer le climat des affaires qui commence déjà à porter ses fruits. Par ailleurs, le Chef de l’Etat a également annoncé que les actions au sein de cette usine de cimenterie d’Ibity sont ouvertes à tous ressortissants malagasy qui souhaitent investir dans ce domaine. Et lui d’ajouter au passage que « Cette cimenterie est une fierté malagasy d’autant plus que ce sera aussi l’usine des Malagasy. En effet, j’ai souhaité que le capital de cette usine, à la fois héritage industriel national et projet d’avenir, soit ouvert afin que tous les Malagasy, nationaux ou issus de la diaspora puissent y investir ». Un protocole d’entente dans ce sens a été signé entre le groupe Cementis et l’Etat malagasy durant la cérémonie d’hier.

    • 9 décembre 2022 à 13:31 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      C’est depuis 2009, que votre Champion de l’Industrie a promis une usine de cimenterie , l’une des plus modernes en Afrique . Avec l’usine d’Ethanol , et les usines dans chaque District (ODOF), tout n’est que chimère , et l’on attend toujours les réalisations de ces promesses . On attend alors l’arrivée des mille Bus , et la remise en marche du train de Manakara (FCE) avant la fin de l’année . Plus que 21 jours , on sera attentif (miandry an dRazaka tsy hivalana). Un livre ne suffirait pas à énumérer tous les mensonges de votre Timonier .

    • 9 décembre 2022 à 14:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lekope,

      Il est inutile de vous citer ici toutes les usines qu’il a inaugurée pendant ce mandat, et vous ne vous focalisez pas que sur ce qui ne sont pas encore faites. C’est une bonne guerre, même si c’est loin d’être marque de l’honnêteté intellectuelle.

    • 9 décembre 2022 à 14:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Il faudrait de campagne de pédagogie pour la plupart des Malagasy sur cette politique de développement que ce régime applique actuellement, laquelle se base principalement sur l’industrialisation et la modernisation de notre pays :

      - L’industrialisation ; l’installation des usines un peu partout, dans toutes les régions,

      - La modernisation : Les nouvelles villes, nouveaux modes de transport, l’augmentation de la fourniture des énergies, etc

      Par ex : La construction de Tana-masoandro, qui accueillera plusieurs sociétés et industries corroborent à la construction de l’autoroute laquelle facilitera le côté logistique,…

    • 9 décembre 2022 à 14:25 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Hallucinante,
      cette étrange accusation adressée par la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra
      à l’encontre du pote "lé kopé’’
      1. de voir ce qui n’existe pas, donc de voir ce qui est invisible,
      2. mais de ne pas voir ce qui existerait déjà, donc de ne pas voir ce qui serait visible !

      J’avoue que le monde foza me semble être un monde d’ hallucinations !

    • 9 décembre 2022 à 15:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Tout est invisible dans le monde de cocktail molotov(plein de fumée)

      Ça ne touche pas ici, parce que le pompier Rajoelina est très réactif,…

    • 9 décembre 2022 à 17:23 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Elle a raison la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra !

      Les feux de pneus allumés dans la rue pour manifester la mauvaise humeur des populations gasy sont invisibles !

      Les exaltations d’enthousiame des Madagougouesques qui accueillent les 1000 bus annoncés par le DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina sur tout le territoire madagougouesque sont visibles !

    • 9 décembre 2022 à 17:36 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      Il ferait mieux de fermer son clapet. Il l’avait promis à combien le litre de l’huile, le kilo de riz, de litre de l’essence et, le kWatt de l’énergie ?
      Le pays n’a jamais connu un menteur comme celui-là

    • 9 décembre 2022 à 18:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Fumée de pneus ?

      Tout à fait, c’est déjà invisible, parce que le Karcher du pompier a déjà passé,

      L’importation de bus, les opposants ont dit, ce n’est pas la solution. Aujourd’hui, ce sont eux, les premiers de les réclamer. Dans la vie, parfois, il faut savoir.

    • 9 décembre 2022 à 18:57 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Citoyendumonde,

      La mauvaise foi, quand tu nous tiens.

      Parfois, soyez honnête envers vous-même, vous saviez bien qu’au moment (2018)où il avait fait ces promesses , personne n’avait prévu ni le Covid, ni cette guerre en Ukraine,….les origines principales des inflations lesquelles frappent presque tous les pays,…

  • 9 décembre 2022 à 16:14 | Stomato (#3476)

    Il me semble que cela fait très (trop ?) longtemps qu’il joue au pompier pyromane !
    Il rempli parfaitement son rôle de roitelet de pacotille.
    N’est-il pas #7070 ?

  • 9 décembre 2022 à 16:22 | Jacques (#434)

    " Le président de la République obligé de jouer les pompiers, ", dixit MT. S’il fallait vraiment user du terme pompiers, je l’aurais mis "pompiers" (entre guillemets, donc). En procédant de la sorte MT valide ni plus ni moins cette intervention du faikamboto bac-3 qui démontre une fois de plus sa totale méconnaissance des affaires de l’État.

    Dans mon post d’hier j’ai directement incriminé la mère Christine qui a incité
    (https://midi-madagasikara.mg/2022/12/08/motion-de-censure-105-signatures-collectees-a-tsimbazaza/) les députés à mettre en œuvre la motion de censure mais qui, le lendemain matin 8 décembre, la déclare irrecevable. Je ne m’en suis nullement étonné car d’un(e) foza on pouvait s’attendre à tout. Néanmoins mon interrogation persistait quant à ce volte-face et je ne m’en suis pas trompé car la réalité était tout autre : j’appris en effet (https://www.youtube.com/watch?v=k2BaU4QNz5w&t=2976s&ab_channel=BondyMMG) que le bac-3 avait rameuté, le soir même du dépôt de cette motion de censure, tous les députés IRD et MAPAR signataires dudit document à l’Arena Ivandry pour intimer à ces derniers l’ordre d’interrompre la "démarche" et, à cette occasion il aurait - de surcroît - passé une bonne couche de savon à la mère Christine qui, selon les rumeurs, aurait alors décidé de démissionner.

    Quelqu’un de sensé aurait respecté la Constitution et laissé l’Institution de Tsimbazaza travailler sereinement jusqu’au bout. Mais ça n’est pas le cas, on est ici face à un vrai faikamboto, un mafioso hors catégorie, il se croit patron de toutes les institutions du bled. Il n’avait pas à s’immiscer dans ce qui ne lui concerne pas, il n’était pas la cible des députés.

    Mais de quoi ce faikamboto bac-3 avait-il vraiment peur ? À mon avis, pour 2 raisons :

    1. L’équipe Ntsay ne doit pas tomber car c’est celle qui offre au faikamboto toutes les opportunités pour commettre les magouilles et trafics de toutes sortes.

    2. Si l’équipe Ntsay tombe ça sera ardu voire impossible, avec toutes ces difficultés qu’endure le pays et qui ne semblent pas trouver d’issue, de dégoter des nouvelles têtes qui voudront bien naviguer dans ce rafiot à la dérive.

    Rien ne va plus dans ce pays, il est temps de dégager ce vaurien bac-3 par tous les moyens.

    • 9 décembre 2022 à 17:36 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      Salama anao .
      Ce premier ministre avec la tête de maton qu’ il a : assure à son tôlier une certaine reconnaissance , je ne dis pas légitimité, et sans ce garde du corps, qui a plus l’ air de ce qu’ il est : un Rapetou, que d’ un démocrate impartial , c ‘est rajoelina en personne qui vacille si non : tombe, ne lui resterait que l’ armée pour le maintenir au pouvoir, avec distributions d’ étoiles et promotions comme dans toute dictature qui se respecte , ce n’ est que mon humble avis, mais un avis pas empêtré dans le panier de crabes, dans lequel ils se vautrent tous .
      Ntsay, c ‘est le benala du jupiter des bals poussières .

  • 9 décembre 2022 à 17:18 | Jacques (#434)

    Si le faikamboto bac-3 est en train de manger son pain noir, son camarade le Naina Varira, lui, mange son chapeau. Ah, qu’est-ce qu’on rigole bien avec ces fozas !

    https://www.youtube.com/watch?v=8j3PQ_qeHwI&ab_channel=LeJoByOfficiel

    La Gazette, elle, n’y va pas avec le dos de la cuillère :

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=87883

    • 9 décembre 2022 à 18:10 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      Ce qui me plait c ‘set les 20% laissés aux Malgaches pour devenir actionnaires de cette cimenterie, si elle est gérée comme les autres sociétés je vous parie, que l’ issue sera la meme que pour AM ou zirama, tant que les méthodes de gestion ne changeront pas le résultat sera le meme, ne pas l’ avoir « DEJA » compris, laisse plus que songeur...
      D’ autre part si cette société était aussi prometteuse qu’ elle laisse croire, tous ces vautours se seraient déjà précipités pour en acquérir des actions ? alors sans etre pessimiste : je doute !

    • 9 décembre 2022 à 18:14 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      Et qu’ importe les ordures , on a le colysée, le téléphérique les autoroutes du moins les premières vato, mais surtout les Miami beach !
      La frime avant tout, et comme le coq Français meme les pieds dedans on fanfaronne ...
      En d’ autres termes, la face propre mais le Q sale .

    • 9 décembre 2022 à 20:01 | lé dezertera (#11352) répond à Jacques

      Eto amin’ny tanàna ny dimbaka ka dia mbola miandry an’ireo (#7070) foana hiara-mijery ny fako isaky ny boriboritany eto an-drenivohitra.
      Andro vitsy izay, tsy nilaza moa ireo fa lainga ny filazana f’ireo ny fako mameno ny tanàna ?
      Marina ny an’i Malibuc, olona any ampitan-dranomasina ireto andiany miseho ho (#7070) ireto.
      Raha eto an-toerana tokoa mantsy dia tsy afaka ny hilaza mihitsy fa tsy mameno ny tanàna ny fako amin’izao fotoana.
      Ary raha lehilahy nosoran’ny endriny menaka ny (#7070), inona no tsy hanekeny ny hiaona, izay azo atao amin’ny toerana nofinidiny.
      Fa saingy alika mpifori-drambo ve ka handrasana ?

  • 9 décembre 2022 à 17:32 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    En bâillonnant les institutions de la république, le Prm ANR ne fait pas le pompier (un noble métier) mais il étouffe l’exercice voire l’expression de la démocratie dans notre pays n’est-ce pas ? Donc appelons le correctement car quand on est contre la démocratie on n’est pas un pompier mais un Dictateur n’est-ce pas ?
    C’est un régime peureux n’est-ce pas ? Et le pire de tout ce qu’il a peur même de son ombre alors qu’il prétend être un maître/champion dans tous les domaines n’est-ce pas ? Selon l’adage :’’ce qui ne vous tue pas vous rend fort " à l’image des vaccins pour l’être humain et idem pour la démocratie à travers les pratiques institutionnalisées n’est-ce pas ?

    • 9 décembre 2022 à 20:01 | lé dezertera (#11352) répond à plus qu'hier et moins que demain

      👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

    • 9 décembre 2022 à 22:33 | el che (#344) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est une véritable honte pour le pays tout entier. Une motion de censure en bonne et due forme a été purement et simplement annulé sur ordre du chef de l’Etat. Il aurait contraint la présidente de l’AN à refuser cette motion de censure, et forcer des députés à retirer leurs signatures.
      or comme le stipule l’art. 201 du règlement intérieur de l’An :
      "A partir du dépôt, aucune signature ne peut être ni retirée, ni ajoutée."
      C.EST CLAIR ET NET !!!!
      ci-dessous l’intégralité de l’Article

      Article 201.- Le dépôt d’une motion de censure dans les conditions prévues par l’article 103 de la Constitution est constaté par la remise au Président de l’Assemblée nationale d’un document portant l’intitulé « Motion de Censure » suivi de la liste des signatures de la moitié des membres composant l’Assemblée nationale. Les motions de censure doivent être motivées. A partir du dépôt, aucune signature ne peut être ni retirée, ni ajoutée. Le Président notifie la motion de censure au Gouvernement, en donne connaissance à l’Assemblée et la fait afficher, et en donne connaissance à l’Assemblée lors de sa plus prochaine séance. La liste ne varietur des signatures est publiée au compte rendu de la séance.

  • 9 décembre 2022 à 23:32 | Jipo (#4988)

    Quand on se permet de détourner un avion sans le moindre scrupule, vous pensez bien que ce ne sont pas les avis d’ une assemblée qui va le déranger pour les balayer d’ un revers de main si nécessaire, la démocratie vita rat zoel c ‘est ça !

  • 10 décembre 2022 à 14:18 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy de Madagasikara

    - Motion de censure ????? kkkkk

    - Fesons comme les Français : c’est à la mode actuellement .... KKKKKKK

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS