Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 février 2024
Antananarivo | 19h19
 

Politico-juridique

Politique

« Le président Rajoelina n’a pas encore perdu sa nationalité malgache », dixit Lalatiana Rakotondrazafy

samedi 17 juin 2023 | Mandimbisoa R.

La double nationalité du président de la République malgache, Andry Rajoelina, évoquée par les partis de l’opposition, à travers la publication d’un extrait du journal officiel de la République française, attestant sa naturalisation en 2014, fait jaser les Malgaches depuis quelques jours. La ministre de la Communication et de la Culture, et non moins porte-parole du gouvernement, Lalatiana Rakotondrazafy, a déclaré hier sur une émission télévisée de la chaîne nationale que le Chef de l’Etat n’a pas encore perdu sa nationalité malgache.

L’article 42 du Code de la nationalité en vigueur dans le pays, précise que « Perd la nationalité malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère ». Mais la ministre de la Communication et de la Culture a expliqué qu’il ne faut pas se contenter de la lecture d’un seul article, puis que les autres dispositions de cette Ordonnance n° 60 - 064 du 22 juillet 1960, en sont claires.

L’article 43 de ladite disposition indique en effet que « jusqu’à l’expiration d’un délai de quinze ans à partir (…) la perte de la nationalité malgache est subordonnée à l’autorisation du Gouvernement malgache. Cette autorisation est accordée par décret. Ne sont pas astreints à solliciter l’autorisation de perdre la nationalité malgache : les exemptés du service militaire ; les titulaires d’une réforme définitive ; tous les hommes, mêmes insoumis, après l’âge où ils sont totalement dégagés des obligations du service militaire, conformément à la loi sur le recrutement de l’armée ».

Le porte-parole du gouvernement de préciser par ailleurs que l’actuel chef de l’Etat n’a pas encore demandé cette autorisation du gouvernement malgache de perdre sa nationalité et aucun décret y afférent n’est encore sorti. Par ailleurs, le délai de 15 ans fixé par l’ordonnance n’est pas encore expiré.

Concernant la candidature d’Andry Rajoelina à l’élection présidentielle de 2018 que beaucoup de politiciens tentent de remettre en question, le membre du gouvernement s’en réfère à l’article 46 de la Constitution en vigueur qui indique que « Tout candidat aux fonctions de Président de la République doit être de nationalité malagasy, jouir de ses droits civils et politiques (…) résider sur le territoire de la République de Madagascar depuis au moins six mois avant le jour de la date limite fixée pour le dépôt des candidatures ». Ceci dit, le Chef de l’Etat en exercice a bien rempli ces conditions.

Mais l’autre débat qui s’impose dans cette affaire reste la question de protection d’intérêt de Madagascar et des Malgaches vis-à-vis de la France et des Français, plus particulièrement, l’affaire île Eparses qui reste malheureusement sans suite malgré l’approche de la fin de mandat d’Andry Rajoelia à la tête de l’Etat malgache.

143 commentaires

Vos commentaires

  • 17 juin 2023 à 08:30 | libertad46 (#11469)

    L article 43 ne concerne que ceux qui veulent VOLONTAIREMENT perdre la nationalité Malgache.
    L’article 42 est très clair. le Président actuel est dans l illégalité depuis sa candidature à l’élection de 2017.
    Il a VOLONTAIREMENT demander la nationalité Française,par NATURALISATION (ce qui nécessite un Décret Français)..
    La nationalité Française par "Filiation" ne nécessite aucun décret, ce n’est pas son cas.
    Il tombe sur le coup de l’Article 42. Impossible pour lui de se présenter à l’élection Présidentielle.

    On nous ment !

    • 17 juin 2023 à 09:46 | Jipo (#4988) répond à libertad46

      Bonjour .
      On nous ment ? non ! il vous prend pour des kons , c ‘est pas pareil ...
      Maintenant que cette pin up annonce qu’ il ait perdu ou pas on s’ en tape, il devrait etre démissionner de ses fonctions immédiatement et pour le plaisir de sa fellatrice assidue : confiscation d tous ses biens avec mandat international à Maurice, en Suisse, en France, aux Emirats & tous les Pays susceptibles d’ abriter les avoirs illégaux de ce bandit !
      Sa place est en tôle point barre !

    • 17 juin 2023 à 12:25 | lé kopé (#10607) répond à libertad46

      Contrairement aux allégations de La Directrice du Cabinet Civil du Calife , dans le journal Le Monde, ce dernier n’a pas acquis la Nationalité Française par "Filiation" c’est à dire de son arrière grand père (de Sang), mais par ...naturalisation . Encore une fois , cette haute Personnalité de l’Etat a fait un mensonge par omission, comme dans l’affaire Apollo XXI (où elle n’a même pas été convoquée comme témoin , vu que c’est elle qui a dévoilé à Paul Rafanoharana qu’il était pressenti pour être PM) .Ce qui n’est pas digne d’une représentante de l’Etat... mais peut on s’attendre à mieux avec tous les dysfonctionnements et les incompétences en haut lieu ? On a beau palabrer sur l’Art 42 ou 43 , mais le fait d’être à la tête d’un Pays , n’est pas compatible avec l’acquisition d’une autre Nationalité , surtout que les intérêts des deux Pays divergent , comme dans la restitution des îles Eparses . IL est tout à fait normal , que les fossoyeurs de La République sortent de leurs tanières , et défendent leur poulain , mais ce qui est surprenant , c’est que le Lieutenant du Laitier , un Administrateur Civil , de Classe exceptionnelle , vienne au secours du Leader bien Aimé , en arguant que tout citoyen a le droit de se présenter à l’élection Présidentielle , du moment qu’il est titulaire de la carte d’identité Malagasy , et respecte les conditions d’éligibilité. Est ce une stratégie pour démonter leur légitimité , en battant le Karaté-Ka à plate couture ? Mais cette disposition du code de la Nationalité est une grosse épine dans le pied de nos gouvernants , en dehors des difficultés quotidiennes , qui minent la vie de nos concitoyens (délestage , routes , Insécurité , Santé et Education). Apparemment , tout commence à se corser pour le bellâtre , qui a mené le Pays en bateau depuis 2009. Toutes les mauvaises pratiques ont une fin , et le Pays est sacré pour être mené en bateau depuis plus d’une décennie .Bonne journée .

    • 17 juin 2023 à 19:43 | Jacques (#434) répond à libertad46

      17 juin à 12:25 | lé kopé (#10607) répond à libertad46

      Bonsoir Lé Kopé,

      " IL est tout à fait normal , que les fossoyeurs de La République sortent de leurs tanières , et défendent leur poulain , mais ce qui est surprenant , c’est que le Lieutenant du Laitier , un Administrateur Civil , de Classe exceptionnelle , vienne au secours du Leader bien Aimé , en arguant que tout citoyen a le droit de se présenter à l’élection Présidentielle , du moment qu’il est titulaire de la carte d’identité Malagasy , et respecte les conditions d’éligibilité. "

      Il s’agit du sieur Julien Andriamorasata, membre du bureau politique du TIM. Encore un qui ne parvient à comprendre le sens des écrits d’un texte. Même un élève du CM2 comprendrait le sens de l’article 42. Sera-t-il recadré par le laitier ? On ne le saura jamais.

    • 18 juin 2023 à 09:29 | poiuyt (#584) répond à libertad46

      Dans les dimensions de l’ éthique, de l’honnêteté, de la sincérité, Racail, la racaille, est grillé, consumé, fini.
      A-t-il encore une ombre de honte ? Non, il ne peut pas passer par là ; tout son parcours passerait à pertes, s’il fait mea culpa. Il sera poursuivi partout, et pour l’étérnité.

      "Il faut sauver le soldat Rayan", c’est le leimotiv des 6% d’aujourd’hui. Peine perdue ; la tâche sur son front est indélébile. Il faut graver les méfaits de Racail dans des thèses, sur un groupe FB, sur un site web. Ce faisant, il ne sera rien oublié, pour la postérité. Vous pensez qu’un jour Racail sera entérré à Mada ? Oui : en dehors de notre Panthéon, le Mausolée, sous le seuil. Je rigole. Il sera réduit en cendre, et jeté dans la Seine, en vrai français.

      Pour sûr, ce n’est que pour rire.

      https://www.youtube.com/watch?v=8qZsEbfb6Vc

    • 18 juin 2023 à 09:46 | poiuyt (#584) répond à libertad46

      Il y a une idée qui pourrait être recevable, et (devenu) valable ; pour cela il faut remercier et encore remercier Racail ; jurisprudence. S’il faut que le Président soit français, pourquoi pas Ackbaraly ? Celui-là au moins est beucoup plus sensé, beaucoup plus gasy, il en est à la 3è génération, Reconnaissant à son pays d’accueil. Se disant gasy en privé d’affaires. Ce gasy mènerait assurément Madagascar au sommet. L’idée est de Koto.

      Les décisions/jugements du pseudo HCC, vendu à Racail, ont 2 dimensions : Valable et recevable. Ainsi, pour cette haute trahison de Racail, ce sera "valable, non recevable". Et basta. Rigolons.

      Ackbaraly Président ; Tant qu’à faire : oui.

    • 18 juin 2023 à 11:49 | citoyendumonde (#4292) répond à libertad46

      Pour bien comprendre comment il a eu sa naturalisation le Président français de Madagascar en un temps record, il faut connaitre la loi française.
      Il y a une délai de 18 mois au minimum pour être naturalisé français pour une personne résidente en France.
      Il l’a eu à titre exceptionnel pour service rendu à la France. Et dans le JO de publication, il résidait dans le département 99 (Madagascar).

      Vous vivez à l’étranger

      Vous pouvez devenir Français(e) par naturalisation, sous conditions, si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

      Vous travaillez pour le compte de l’État français ou d’un organisme dont l’activité présente un intérêt particulier pour l’économie ou la culture française
      Vous séjournez à Monaco
      Vous faites votre service national ou êtes engagé dans une formation régulière de l’armée française
      Vous êtes volontaire du service national

      Article 21-19 alinéa 6° L’étranger qui a rendu des services exceptionnels à la France ou celui dont la naturalisation présente pour la France un intérêt exceptionnel. Dans ce cas, le décret de naturalisation ne peut être accordé qu’après avis du Conseil d’Etat sur rapport motivé du ministre compétent

      Il a servi la France en 2009 avec son coup d’Etat, ni plus ni moins et il a été recompensé en 2014. Il appartient maintenant aux Malagasy de prendre une décision.

    • 18 juin 2023 à 17:27 | el che (#344) répond à libertad46

      & libertad46
      Vous avez totalement raison. Dans ce cas précis, difficile de noyer le poisson.

    • 19 juin 2023 à 15:56 | bekily (#9403) répond à libertad46

      Poiyut
      Akbaraly n’a pas "DEMANDE" de naturalisation française
      Malgache depuis 3 générations....qui a fait ses preuves auprès de la population malgache...
      Personnage à qualité entrepreneuriale hautement reconnue , personnage intelligent et suffisamment riche pour être capable de PENSER " REDISTRIBUTION NATIONALE ", intéressant :
      et oui , après tout , pourquoi pas Akbaraly PR ???
      Mais accepterait il de se baigner dans le "marigot" actuel ???
      Je crains fort que beaucoup d’autres après Rajoelina ne visent pas aussi un enrichissement personnel .....

    • 28 juin 2023 à 16:02 | Ibalitakely (#9342) répond à libertad46

      L’article 42 du Code de la nationalité Malagasy en vigueur dans le pays précisant que « Perd la nationalité malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère » est très clair, net, précis & bien détaillé, donc rien à ajouter & interpréter autrement. Sinon il aurait dû être continué & complété comme suit : Perd la nationalité malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère … sauf s’il n’a pas encore déposé sa carte d’identité nationale ou CIN auprès des autorités compétentes, ou que ces dernières ne la lui ont pas encore retiré cette CIN. Son retrait de sa CIN est donc d’office, & ceci à juste titre qu’un nouveau détenu en prison qui est, par conséquent, privé de ses droits communs donc sa CIN lui est retirée d’office. D’autant plus qu’il est le patron des exécutifs, de ce fait ce ne seront point ceux sous ses ordres qui vont la lui enlever sa CIN.

  • 17 juin 2023 à 09:05 | Einstein (#3390)

    Pourquoi il se présente pas à l’élection présidentielle française en 2027 ?
    Je voterai volontiers pour lui pour qu’il laisse enfin notre grande île tranquille.

    • 17 juin 2023 à 09:33 | Sabrina (#4247) répond à Einstein

      Je suis prête à créer un Comité de soutien pour la candidature de Rajoel à l’Élysée en 2027.
      Un fonds de soutien financier sera ouvert à tous. On achètera des t-shirts orange ?
      Par contre va falloir trouver un remplaçant à Jerry Marcos, les français connaissent pas et franchement c’est nul comme Rajoel lui-même. On sera éliminé dès le 1er tour avec son werawera pourri... C’est pas notre but. Il faut qu’il soit élu là bas pour qu’on soit enfin tranquille.

    • 17 juin 2023 à 09:54 | poiuyt (#584) répond à Einstein

      Sabrina,
      Larac n’a pas de niveau, dans aucune matière. Il ne tiendrait pas une seconde devant Macron, ou LePen. Faites lui faire une dictée, ou une rédaction, et vous verrez. L’illustration est sa méconnaissance du mot "DAM" dans un pays à vocation agraire.

      Même si d’aventure Sabrina arrive à amener les karana et leur or en barre en France, cela ne suffira pas. En fait, larac est un pôv mec dans son intime.

      PS. : DAM :
      a barrier constructed to hold back water and raise its level, forming a reservoir used to generate electricity or as a water supply.

    • 17 juin 2023 à 10:25 | elena (#3066) répond à Einstein

      Par contre il connaît le mot DAN 🤣

  • 17 juin 2023 à 09:07 | Saint-Jo (#8511)

    « Le président Rajoelina n’a pas encore perdu sa nationalité malgache », dixit Lalatiana Rakotondrazafy

    Comments :
    Comme d’hab’ , la Be Molotra met à côté de la plaque !
    On ne parle pas de perte de nationalité !

    Le sujet est l’ ’infraction de la loi constitutionnelle du pays par
    1. le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté
    2. la Haute Cour Constitutionnelle qui avait validé la candidature aux Présidentielles de 2018 du DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté.

    Alors , nous verrons bien l’attitude qu’adoptera l’actuelle Haute Cour Constitutionnelle !

    • 17 juin 2023 à 16:04 | Stomato (#3476) répond à Saint-Jo

      La HCC est aux ordres, sa décision est lisible dans le marc de café, oh le nom marc est fady ! remplaçons le par fotaka plutot.

  • 17 juin 2023 à 09:08 | poiuyt (#584)

    Celle-là avait dit un jour qu’
    avec un fusil, si tu tires en l’air, la balle va dévier de 90°, pour s’enficher dans les jambes d’un étudiant. Elle est prête à tous les mensonges.

    Il est prouvé encore une fois, s’il le fallait, que Rajoel est une racaille. Pour la suite de ce texte, il sera appelé « larac ». Le mec a souvent triché, tout le long de son existence ; pratiqué les parcours du court : le court-circuit. Un participant à ce forum, devenu Saint-Jo, avait bien raison en le qualifiant de tous les noms légers, mais lourds, et depuis longtemps. On se demandait pourquoi tant de haine. Aujourd’hui, c’est clair : il avait raison.

    Tsy valahara, jiolahi mboto, mpangalatra, … , passons.

    Il ne faut pas laisser passer 5 ans d’imposture. Pour éviter le flou entourant la personnalité de larac, on pourrait la cerner, en invitant d’aucuns à rédiger, une thèse de son cru chacun, de la biographie connue de larac. La vérité sera inévitablement dans la synthèse de toutes les participations. Un groupe FB ? Un site internet ? Il faut lister les actes de faussaire à son actif. Tant pis pour sa progéniture. Allons y : sus !!!

    Monsieur mon Président Macron savait, depuis le début : il était conscient de l’imposture : larac n’est pas un président authentique. Aussi, il n’a jamais été reçu avec les honneurs d’une visite d’état officielle ; seulement des visites personnelles, même pas d’amitié. Et il ne sera plus jamais reçu, jamais plus, la preuve ? La dernière visite était une de trop.
    Les africains à Maputo le savaient : « Sans qualités ».
    Quand larac prêtait serment, il n’avait pas osé pas passer par la Bible. Il trouvait que c’est d’un grotesque phénoménal.
    Quand dans sa jeunesse larac faisait un accident fautif sur la route, son père fait jouer ses relations : l’affaire est classée. Quelle éducation, et pauvre victime partie à sec.
    Aujourd’hui, les victimes de larac se comptent par dizaines de millions : appauvris en derniers de l’humanité, crasseux, puants, amaigris ; mais aussi dé civilisationnés. Le larac a tué la malgachitude. L’éducation très dégradée volontairement par un faux président ; une idée de génie soufflée par ... .

    • 17 juin 2023 à 12:53 | lé kopé (#10607) répond à poiuyt

      Selon La Députée du TIM , Hanitra R. dans son émission "Miara manonja" sur AZ Télévision , le Président Français l’a fait attendre pendant ...trois heures avant de le recevoir en catimini , c’est à dire ...30 minutes . Ce manque de respect aurait pu être la goutte d’eau qui aurait fait déborder le vase , mais au contraire , le Calife s’est présenté comme la vedette de cette rencontre . Le jeune Garde Républicain en a fait les frais , car avec sa tenue d’hiver , il a enduré l’attente interminable sous un soleil de plomb , et il est tombé dans les pommes devant les caméra .Est ce que Mr Macron aurait fait attendre Macky Sall , Président du Sénégal de cette façon ? Les Sénégalais n’auraient pas apprécié , et ils l’auraient crié haut et fort . Ce comportement du Dirigeant Français démontre quelle image il a du Calife , alors que ce dernier est convaincu qu’il parle d’égal à égal , car ils sont de la même génération .De Sciences ...Po...t peut être ?

  • 17 juin 2023 à 09:09 | MALIBUC (#9345)

    Elle peut raconter ce qu’elle veut, les faits sont avérés.
    Ce salaud est bien Français par décret du 21 Novembre 2014.
    En aucun cas il ne peut représenter les Malagasy et surtout avec la France ou il y a bien sur "Conflit d’intérêts".
    Il faut qu’il parte et on va l’aider.

    • 17 juin 2023 à 16:08 | Stomato (#3476) répond à MALIBUC

      Etes-vous allé sur le site des décrets français du 21 novembre 2017 pour y retrouver le décret signe par le Valse de Barcelone premier sinistre de l’époque ?
      L’accès à ces décrets sont limités a ceux qui ne comportent pas de noms de personnes.
      entre ù*µ%$$£ on se protège en limitant la curiosité du très bas peuple...

  • 17 juin 2023 à 09:10 | poiuyt (#584)

    Quand les karana se cherchent un mec sans scrupules, il trouve larac pour prendre le pouvoir, assassinant des malheureux, brûlant des édifices. Aujourd’hui, les terres des malgaches, du droit coutumier, passent aux mains des étrangers. Les malgaches n’ont plus que leurs yeux pour pleurer. Et le dicton s’est formé spontanément : « Comtempler impuissant son patrimoine aller aux mains des karana » ; « Jerena fotsiny toy ny tany lasa n’ny karana ».

    Mais larac est aussi une victime de Ravatomanga, de par sa faiblesse de caractère devant son patron : Il subit. Il subit aussi Lalatiana. Les 3 sont aussi actifs, l’un.e aussi bien que l’autre, dans la nuisance à leurs opposants : constitutions de dossiers inventés, pour des emprisonnements à vie.

    En fait, la finalité du binôme est de voler Madagascar de tout ce qui peut l’être : passant par les richesses minières, les impôts, et divers fonds nationaux, les aides de l’étrangers ; TOUT est à voler. Heureusement que ça ne marchera moins désormais. La question aujourd’hui est : combien larac tuera par wagner pour rester au pouvoir. Qui sera le plus fort : un peuple en colère ou wagner.

    On imagine larac rentrer demain comme un chien, la queue entre les jambes. S’il pouvait déclarer sa démission à partir de la Suisse, et ne plus rentrer dans la honte, il le ferait.

    Moralité : Les gasy se sont bien faits b….r pendant des années.

    Pour ma part, larac n’a jamais été mon Président. Le larac a maintes fois montré son niveau de classe maternelle, inapte à voir Madagascar dans toute sa splendeur.

  • 17 juin 2023 à 09:30 | Saint-Jo (#8511)

    Ayons l’esprit clair !

    Question préalable :
    pourquoi l’attribution de la nationalité française par l’état français au personnage politico-médiatico-public gasy ,
    le DJ bac-3 faikam-boto 6e d’âne de cas raté ,
    a-t-elle été tenue rigoureusement secrète depuis 2014 , année de son attribution ,
    avant dêtre révélée ces derniers jours au grand public par un grand quotidien français ?

    Chronologiquement voici le déroulement de cette affaire !

    1) Début 2009 , soutenu par Sarko , l’alors locataire de l’Elysée , à l’issue d’un putsch , le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto devint filoha à Madagasikara

    2) Sarko est battu aux Présidentielles de mai 2012 . Hollande est le nouveau Président de la République Française.
    Reçu au Quai d’Orsay par le ministre Français des Affaires Étrangères de l’époque , Laurent Fabius , le putchiste DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto a été notifié par le pouvoir français en exercice de l’époque de ne pas se présenter aux prochaines élections présidentielles gasy . Le putschiste DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto a obtempéré.

    3) Du coup , en décembre 2013 Rajaonarimampianina fut élu filoha. Le putschiste DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto partit se réfugier en France .

    4) En 2014 , c’est-à-dire moins d’un an après son arrivée en France , le putscihste DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto a obtenu sa naturalisation française . Toudiou ! Que ça a été très rapide , hein ! Moins d’un an après son installation sur le territoire français , dis donc !

    5) En mai 2017 , la gauche perd les Présidentielles françaises. Macron devient Président de la République Française . La frange sarkoziste de la droite française pousse le désormais bi-national franco-gasy DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto à poser sa candidature aux prochaines élections présidentielles à Mada .

    6) En 2018 le binational franco-gasy DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto devient filoha au terme d’ élections , pièges à cons.

    7) Depuis quelques jours en ce mois de juin 2023 , des Gasy et des Zanatany remettent en question le droit du bi-national franco-gasy DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté de briguer le poste de filoha , en vertu du droit constitutionnel madagougouesque .

    Nous en sommes là en ce moment !

    • 17 juin 2023 à 09:34 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Il est inquiétant que ce sujet sur la nationalité du filoha gasy soit prise avec légèreté par des politiciens Gasy eux-mêmes .

      Je ne suis pas juriste , ni politicien .
      Je sais juste ric-rac lire et écrire .
      Mais je sens intuitivement que , sur ce sujet , il est question de la souveraineté même du pays et de son peuple .

      Car il ne s’agit pas de la nationalité d’un individu lambda .
      Il s’agit de la nationalité du filoha Gasy lui-même .

      Un personnage qui ,
      au-dessus de toute autre responsabilité ,
      doit veiller sur la sécurité du pays et de son peuple , envers et contre tout .

      Pour paraphraser une expression chrétienne par une périphrase , je dis :
      quand un individu est à la tête d’un état , tout le monde ne pense pas que cet individu peut servir deux nations à la fois !

      Hum ! Haute Cour Constitutionnelle , hein !

    • 17 juin 2023 à 09:58 | poiuyt (#584) répond à Saint-Jo

      C’est bien cela Saint-Jo. Elles sont 3 ; 3 nationalités : gasy, vazaha, et ... karana.
      Quatre même : russe ; avec wagner.

    • 17 juin 2023 à 15:59 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Molotov,

      Mais je sens intuitivement que , sur ce sujet , il est question de la souveraineté même du pays et de son peuple..

      Le contradiction bat son plein dans sa tête pleine, ce Masin-joany a écrit ici qu’il est pour que Madagascar soit mis sous tutelle des étrangers. Dans sa tête, là, la souveraineté ne sera pas bafouée.

    • 17 juin 2023 à 19:21 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Un abruti de franco-madagougouesque de DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina ,
      ce 6e d’âne de cas raté ,
      comme filoha,
      n’est pas un cas de pays gasy
      dirigé par un Étranger ,
      chez les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra ???

  • 17 juin 2023 à 09:32 | poiuyt (#584)

    Avec l’aide de larac, et de l’or en barre de Madagascar, le karana est devenu l’ (e malgache) africain, un des plus riches d’Afrique.
    Mais le "malgache", je veux dire le karana, doit attendre encore des décennies dans son désir déclaré de devenir "PRDM".

  • 17 juin 2023 à 09:41 | Saint-Jo (#8511)

    Certains aiment comparer Madagougou avec les pays les plus avancés de la planète .

    Sur ce sujet de nationalité d’un chef d’état ,
    l’ancien POTUS Obama a été cité plusieurs fois en exemple .
    Pourtant il y a des différences à l’ échelle astronomique
    entre les USA et Madagougou ,
    et aussi entre Obama et le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté .

    Sur le même sujet , mais en d’autres circonstances ,
    moi-même j’ai évoqué le cas Sir Winston .
    Son père était English . Sa mère American citizen .
    Mais Churchill n’avait que la nationalité British .

    Sur le sujet intégration des immigrés , j’ai évoqué aussi
    les cas de Rishi Sunak [the current Prime Minister of the U.K.]
    et de Humza Youssof [the current Prime Minister of Scotland] .
    Ils n’ont que la nationalité de leur pays d’accueil !

  • 17 juin 2023 à 09:43 | poiuyt (#584)

    Hypothèses pour Saint-Jo :

    Mon Président ne veut plus que larac se présente, c’est puant, mais comme larac insiste, sous peine de perdre sa carapace concernant les biens mal acquis, la France dévoile une page de son JO concernant larac : larac est grillé.
    Le directeur de la Gazette, Lôla, motivé par la revanche aveugle et le patriotisme, agit en coulisse.
    Ravatomanga veut changer de cheval, mais larac veut rester.

    Mais il faut convenir que beaucoup beaucoup de gens haïssent larac. A commencer par beaucoup ici ; Jo le saint.

    • 17 juin 2023 à 10:31 | Saint-Jo (#8511) répond à poiuyt

      # poiuyt (584)

      Bonjour !
      Entre de nombreuses autres tristes choses , j’ignore si ont été vues par tout le monde surfant sur le net les photos
      publiées sur un autre forum gasy ,
      montrant les brutalités meurtrières déshumanisées exercées dans le Grand Sud ,
      après le putsch de 2009 ,
      par des forces de répression de ce DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté !
      Ces actes de répression étaient innommables !

      J’ai effectué mon service national dans le Sud !
      Je connais suffisamment ces régions du Grand Sud , leurs populations et leurs problèmes !
      Et même si je ne les connaissais pas , ces populations ne méritaient pas ces déshumanisés traitements que ce DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté avait fait faire par ses forces de répression contre ces populations !

      Je suppose que tout le monde connaît pourtant la dureté de la vie et la pauvreté dans notre Grand Sud .
      Et je dis bien encore une fois : entre de nombreuses autres tristes choses !

    • 17 juin 2023 à 18:14 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      Encore une autre hypothèse pour Jo le Saint :
      C’est sa femme qui, ne voulant plus qu’il soit absent de ses devoirs conjugaux, a fait la publication du JO ; convenant qu’elle fait partie des rares qui pouvaient être au courant de l’existence de cette page.

      https://scontent.fcdg3-1.fna.fbcdn.net/v/t39.30808-6/294014075_1453010948462896_6515931015642095893_n.jpg?stp=dst-jpg_s720x720&_nc_cat=108&ccb=1-7&_nc_sid=5cd70e&_nc_ohc=jSoEOt_OC7oAX_iURVB&_nc_ht=scontent.fcdg3-1.fna&oh=00_AfDC0CrXssjoiFL6cwfglPhrJim4nsbbo0NhJAYD9AtPaQ&oe=64932489

    • 18 juin 2023 à 11:38 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      Encore une hypothèse pour Jo le Saint. (Copié et collé)

      METY I ANR IHANY NO NAMOAKA ILAY DOSSIER
      FA EFA HITSOAKA LERY
      SATRIA TSY MAHAZO MILATSAKA
      FA I SITENY NO OLONA APETRAk’i Ravatomanga EO

  • 17 juin 2023 à 10:33 | MALIBUC (#9345)

    Elles sont ou les #7070 ISANDRA ?
    Comme elles ne peuvent pas faire de copié/collé ni défendre l’indéfendable elles se planquent ! Hihihihi 🤣🤣🤣🤣
    Ah les fo.za !

    • 17 juin 2023 à 11:25 | poiuyt (#584) répond à MALIBUC

      Si isandra vient là, je préfère aller voir ailleurs.

      Les gasy disent : "Manaja tena." Pas que je me crois, mais pas du tout.

      à bas la médiocrité multidimensionnelle, le mode irrationnel de pensée, l’esprit désagréablement borné.
      A la question pourquoi les bons participants d’antan ne viennent plus,

      la présence invasive et désagréable de isandra pourrait y être pour quelque chose. Mais vous vous représentez quelqu’un défendre larac et son passif aujourd’hui et demain ?

      On imagine un Isandra boursouflu, la nuque épaisse des parvenus des adeptes de larac.

  • 17 juin 2023 à 11:13 | Isandra (#7070)

    J’ajoute que cet article de code de la nationalité comme les articles des autres codes quelconques ne s’applique pas tout seul ou spontanément, il faut au moins une juridiction pour appliquer, après le respect des procédures et des instructions, des jugements.

    Jusqu’à ce jour, aucun de tout ça n’a été engagé contre notre Président, il reste donc un citoyen Malagasy part entière, d’autant plus, il ne peut faire prévaloir que sa nationalité Malagasy à Madagascar, contrairement à ce que la Juge démise de sa fonction suite à faute grave prétendait, qui est allé loin dans son délire, qui se prend pour un juge, en écrivant que Rajoelina doit demander de visa en arrivant à Ivato.

    La question qui se pose, pourquoi cet article n’a t il jamais été appliqué ? Et pourquoi ces prétendants défenseurs État de droit ne demandent ils que maintenant son application ?

    Parce que le but est simple, c’est d’empêcher Rajoelina de se présenter à cette élection, car ils sont convaincus qu’il est difficile d’y battre.

    • 17 juin 2023 à 11:20 | dupenard (#11227) répond à Isandra

      mais Isandra, tous vos "arguments" sont toujours de seconde zone et pourquoi le Français André Joel est il dans une furie "noire" ?

    • 17 juin 2023 à 11:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dupenard,

      On sait que les arguments solides pour vous, seulement, ceux qui soulagent votre haine contre Rajoelina. Tous les autres, non.

      Pour la route, « Le contentieux de la nationalité est dévolu aux seuls tribunaux de première instance et à leur sections. ». Mais, ni sur les réseaux sociaux, ni sur un forum,…

    • 17 juin 2023 à 13:04 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Continuez vous , à soutenir que le décret sorti au journal Officiel Français le 21 Novembre 2014 , est un dossier monté en ... PDF ?
      Comme la Directrice du Cabinet Civil du Calife , qui a déclaré qu’il a acquis la Nationalité par "filiation" , par son arrière grand père , vous mentez comme Pinochio , pour être gentil .
      Toute votre clique est formatée dans le mensonge , et la preuve est que vous "cogitez" à plusieurs , pour pondre un message sur le forum .Une marque de fabrique dans la lâcheté .

  • 17 juin 2023 à 11:24 | poiuyt (#584)

    Si isandra vient là, je préfère aller voir ailleurs.

    Les gasy disent : "Manaja tena." Pas que je me crois, mais pas du tout.

    à bas la médiocrité multidimensionnelle, le mode irrationnel de pensée, l’esprit désagréablement borné.
    A la question pourquoi les bons participants d’antan ne viennent plus,

    la présence invasive et désagréable de isandra pourrait y être pour quelque chose. Mais vous vous représentez quelqu’un défendre larac et son passif aujourd’hui et demain ?

    On imagine un Isandra boursouflu, la nuque épaisse des parvenus des adeptes de larac.

  • 17 juin 2023 à 11:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Aesalaamo alaikoum
    A quoi bon débattre de ce terme NATIONALITÉ avec ceux qui ignorent ses tenants et aboutissants comme le PRM actuel et ses ouailles n’est-ce-pas ? Car la nationalité pour eux c’est juste un bout de papier leur permettant de protéger leur petites personnes des délits et crimes éventuels n’est-ce-pas ?

    • 17 juin 2023 à 12:10 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      PDQM,

      Car la nationalité pour eux c’est juste un bout de papier leur permettant de protéger leur petites personnes des délits

      Non, monsieur, la preuve, plusieurs réfugiés politiques et de la justice, sont accueillis à bras ouverts en France, sans avoir la nationalité française.

      Je pense plutôt du côté pratique, parce qu’il est plus facile de voyager en France, surtout pour les étudiants, en étant français que non, sans être obligé de demander de visas ou renouvellement de titre de séjour, etc.

      Plusieurs gens le font, s’ils ont la possibilité comme lui, homme public ou pas, d’autant plus, cet article 42 de CDN n’a jamais été appliqué, des milliers de binationaux naturalisés n’ont jamais été inquiétés.

    • 17 juin 2023 à 12:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Votre honneur ce sont justes des exceptions mais la règle n’est-ce-pas ?

    • 19 juin 2023 à 12:51 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ny atao hoe lalàna dia natao ho an’ny OLONA REHETRA fa tsy ho an’olo-tokana. Ka rehefa hoe manary ny zom-pirenena malagasy ny olona Malagasy iray feno taona izay nangataka & nahazo zom-pirenena vahiny, dia ho an’ny rehetra izay fa tsy hoe rehefa filoham-pirenena izy dia tsy ilaina ampiarina aminy ny lalàna ka manjary misy ambonin’ny lalàna raha izany.
      -  Manao ahoana tokoa moa raha ho tahaka ny zava-nisy tany @ nosy Malouine na Falkland no zavatra hisy amin’ireto nosy Miparitaka (îles Eparses) ireto, ka i André Rajoël hiady ho an’ny Malagasy sa hiady ho an’ireo compatriotes an’izy dimy mianaka izay lasa vazaha ??
      -  Fa rehefa manao fitsidiana ara-pomba ôfisialy any ivelany hono i André Rajoël [fa tsy resaka ONU na BM na FMI na UE na BAD na Cop 21 & sns] dia any Frantsa ihany no mba alehany. Dia tohy izao ny fifampiarahabain’ André Rajoël & Emmanuel Macron rehefa mifankahita any Frantsa izy roa lahy hoe « Bonjour mon cher compatriote ». Dia i EM (Emmanuel Macron) manao hoe : « J’espère que t’es pas venu me parler des îles éparses (deuxième personne du singulier no ampiasainy) », dia i AJ (André Rajoël) mamaly hoe : » Non mon très cher compatriote, je suis venu vous voir pour de l’argent, car il ne me reste que qqs mois pour faire ceci cela (deuxième personne du pluriel no ampiasainy) ». Efa vaky loha izao ny HCC sao hisy hametraka fanontaniana momba ity resaka ity !!

    • 19 juin 2023 à 13:04 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Fa ny tena mampme koa dia ny nolazain’i Lalatiana Rakotondrazafy t@ tvm hoe "mbola Malagasy i André Rajoël satria mbola any aminy ny CIN malagasiny, & ny filoham-pirenena ihany no mahazo mitaky ny famerenana izany".
      1)-Tsy tokony miandry ho takiana ange ianao, izay mahafantatra ny lalàna, izay vao malala mamerina [ny badge mbola manan-kery aza ohatra tsy maintsy averina rehefa tsy tokony ampiasainao intsony, fa tsy miandry ho takiana].
      2)- Dia izy filoham-pirenena ihany ve izany no hitaky @ tenany hoe avereno ny CIN any aminao ??

    • 19 juin 2023 à 13:25 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Fa angaha koa tahaka mariboninahitra na décorations & famotsoran-keloka na amnisties izy ity ka ny filoham-pirenena ihany no hafaka manome na tsia izany ?? Dia izy ve no hiteny hoe tazomiko na tsia ny CIN nomena ahy.

  • 17 juin 2023 à 11:51 | kartell (#8302)

    Aujourd’hui, la curée est à son paroxysme, ou, pour faire couleur locale, la vindicte verbale offre à cette fin de quinquennat, un petit goût, acidulé, de « terminus, tout le monde descend » !..
    La question, qui s’impose, serait de savoir dans quel but, cette seconde nationalité avait été demandée et obtenue ?..
    Pensait-il que sa nationalité de naissance n’était pas suffisante, en cas de « coup dur » ?
    Ses frasques de 2009 où il avait frôlé le pire, l’auraient-elles convaincu à faire cette demande, en catimini ?..
    Pris dans la nasse médiatique, domaine dans lequel, il en avait fait son seul point fort, il est, contraint et forcé, par la pression populaire de s’expliquer sur ce qu’il avait soigneusement dissimulé pendant presque une décennie !..
    Passer de chef d’orchestre, à simple accusé sur le banc médiatique n’est pas chose simple, surtout pour un égo qui avait pensé à presque tout, sauf à l’essentiel : la remise en cause d’un CV, présentant une omission d’importance !..
    Il est clair qu’il est en train de préparer sa ligne de défense, en minimisant les choses, tout en s’accordant lui-même des circonstances atténuantes, tout en peaufinant un argumentaire juridique, jouant pour son cas personnel, dont il serait le premier à en bénéficier !..
    Croire, comme certains, que les choses seraient pliées est une erreur grossière, d’autant que par le passé, le personnage a su tenir tête pendant cinq ans à une communauté internationale qui ne l’avait pas reconnu, mais, supporté !..
    L’homme, en a sous le pied, pour passer ce cap difficile afin de rebondir en faisant prendre avec cette affaire personnelle, la même direction, que celle donnée lors des événements de 2009 : la diversion et l’oubli !..
    La société endémique n’étant pas en capacité de juger impartialement, une affaire d’état qui éclabousse celui qui tient tous les pouvoirs, et même, ceux d’y rester, contre vents et marées, d’où qu’ils viennent !..

  • 17 juin 2023 à 11:58 | Isandra (#7070)

    Mais l’autre débat qui s’impose dans cette affaire reste la question de protection d’intérêt de Madagascar et des Malgaches vis-à-vis de la France et des Français, plus particulièrement, l’affaire île Eparses qui reste malheureusement sans suite malgré l’approche de la fin de mandat d’Andry Rajoelia à la tête de l’Etat malgache

    Je préfère un binational français qui relance le débat pour la restitution des îles, qu’un soi-disant francophobe qui avait signé le blocage pendant 14ans l’étude de ce dossier auprès de l’AG de l’ONU.

    Le non-français n’est pas un gage d’un engagement en faveur de ce pays.

    https://www.madagate.org/politique-madagascar/dossier/7322-marc-ravalomanana-blocage-de-14-ans-sur-les-iles-malagasy-eparpillees.html

    • 17 juin 2023 à 12:05 | elena (#3066) répond à Isandra

      Alors faute d’arguments, on ressort les vieux démons ?

    • 17 juin 2023 à 12:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Elena,

      Les ZD, quand on parle des bêtises de leur Dada, ils veulent toute de suite les bâcler.

    • 17 juin 2023 à 12:42 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      #7070,
      Un Français ne peut réclamer ce qu’il possède déjà :
      "Macron donne moi les Eparses"
      Réponse : " Tu es Français alors tu les as déjà " hihihihihihi
      Conflit d’intérêts donc nul et non avenu !
      Ce qu’il faut retenir c’est qu’il a menti à son peuple et parjuré.
      C’est un IMPOSTEUR !
      CQFD

    • 17 juin 2023 à 12:52 | kartell (#8302) répond à Isandra

      #7070#

      Vous ne devriez pas être, sans savoir, que l’acquisition de la nationalité française impose au requérant de ne pas jouer comme les intérêts de sa « nouvelle patrie » !..
      L’affaire des Éparses pointe du doigt les incohérences d’un titulaire, qui viole ses engagements, tenu lors de sa demande, faite en catimini…
      Et même si, juridiquement, on pourrait, devant la rupture de ses engagements, lui retirer sa nationalité de complaisance, Paris préfère que cette initiative vienne du quémandeur, lui-même, en prenant l’opportuniste d’hier, à son propre jeu : le fil à la patte !..
      Se donner le bâton pour se faire battre !, prend, ici, toute son épaisseur et son impertinence !..

    • 17 juin 2023 à 13:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      L’affaire des Éparses pointe du doigt les incohérences d’un titulaire, qui viole ses engagements, tenu lors de sa demande, faite en catimini…

      1°- En tant que résident à Madagascar, Rajoelina ne peut faire prévaloir que la nationalité Malagasy, il n’est donc pas considéré comme un français avec tous ses actes,…

      2°- Plusieurs français soutiennent Madagascar dans ce combat, car ils jugent que l’expropriation de ces îles en 1960, était un acte d’injustice, et Madagascar est dans son droit international s’il réclame leur restitution.

      Le vrai intérêt pour la France, pays de droit de l’homme et de l’Etat de droit, c’est de rendre ces îles à son vrai propriétaire naturel.

    • 17 juin 2023 à 13:56 | kartell (#8302) répond à Isandra

      #7070#

      Votre vision « wookiste »de la situation n’est pas une surprise, mais, une simple confirmation de votre embrigadement à un régime et à son prince, aujourd’hui, empêtré dans ses omissions !…
      La démocratie, c’est par définition la volonté d’une majorité qui impose son tempo..
      Quelques français, dites-vous ?, certes, mais minoritaires et qui doivent se plier au plus grand nombre pour la respecter !..
      Pour le reste, je n’entrerais pas dans un débat, où, tout a déjà été dit, et, redit, donc je vous laisse à votre rumination, toute endémique, à contester une réalité qui impose son tempo, face à vos arguments, usés jusqu’à la corde et portés par votre binational, vénéré !..
      Pour conclure, une pensée à tous les nationalistes qui ont attrapé la gueule de bois en apprenant cette vérité, dans laquelle, le plus royaliste que le roi s’avère être un imposteur !..

    • 17 juin 2023 à 16:19 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 17 juin à 13:07 | Isandra (#7070) répondait à Kartell,

      >>2°- Plusieurs français soutiennent Madagascar dans ce combat, car ils jugent que l’expropriation de ces îles en 1960, était un acte d’injustice, et Madagascar est dans son droit international s’il réclame leur restitution.<<

      Vous ne pouvez pas citer in extenso l’article du droit international que vous évoquez !
      Il n’y a jamais eu expropriation en 1960, juste suppression de la liste des territoires devenant indépendants. Nuance qui vous est illisible comme d’hab.
      Les français qui prétendent soutenir Madagascar dans cette hystérie sont ceux qui autorisent la multiplication des prières islamistes dans les cours d’écoles primaires en montrant les fesses au principe de laïcité. Alors ces français n’en sont pas !

      >>Le vrai intérêt pour la France, pays de droit de l’homme et de l’Etat de droit, c’est de rendre ces îles à son vrai propriétaire naturel.<<

      Qui êtes vous #7070 pour juger des droits de l’homme alors que vous affamez le peuple Malgache et que vous brûlez le pays de vos ancêtres !

  • 17 juin 2023 à 12:09 | Besorongola (#10635)

    MR HO OSERAIT IL ARRÊTER SITENY RANDRIANASOLONIAIKO ?
    Pour masquer le buzz sur la nationalité française de Mr Ho, les officiers de l’armée déposent plainte contre le candidat de Mihava tour.

    Le premier symbole d’une République est son armée et ses hommes en tenue . Tout citoyen qui se respecte doit faire acte d’allégeance à sa nation , l’outrage aux symboles d’une nation est sévèrement puni par la loi .
    Ici , nous n’allons point dire que le service public est parfait et que les personnes dépositaires de l’autorité publique ( PDAP ) sont excellents pendant l’exercice de leur mission et de leur service , encore moins nos hommes en tenue.
    Ces derniers jours, le seuil de la tolérance avait été largement dépassé . Nous avions tous vu , l’agression et la série de coups asséné par Siteny R à nos gendarmes. Personnage prétendant au poste suprême de la nation et futur chef suprême de l’armée . Imaginez – vous ne serait – ce qu’une seconde qu’une personne aussi impulsive, féroce , violente et brutale serait à la tête de la nation ?
    Pire en écoutant l’intervention du Secrétaire d’État à la Gendarmerie , au lieu de plaider pour la cause de son corps de métier , et du coup défendre ses camarades . Visiblement embêté , la peur au ventre , il a botté en touche , l’arrestation sur le champ d’un tel inadmissible acte . Peut – être que le SEG se projette déjà pour le futur proche , force est de constater que son allocution est douteuse . La présence du ministre de la défense à ses côtés n’était pas nécessaire.
    En effet , si l’auteur est un législateur bénéficiant l’immunité parlementaire , l’agression avait été perpétré devant une bonne centaine de témoins par reportage vidéo interposé, qui se définit à la lecture de la loi par un délit d’agression physique flagrant , ou d’un flagrant délit d’agression physiqueà des personnes délégataires de l’autorité publique du corps de la gendarmerie.
    Nous l’avions dit sur nos lignes , Siteny R est le protègé de Mamy Ravatomanga .
    Pour l’équité , nous réclamons l’arrestation de Siteny R pour cette agression physique à nos gendarmes et que la justice fasse son travail.
    Nambinina , Maherilanto Manandafy …n’ont rien fait d’agressif, ils sont à Antanimora. Doris, l’épouse de Maherilanto déambulait pacifiquement avec notre drapeau sur la place du 13 Mai , se voyait interpeler . Lola Rasoamaharo , propriétaire de son terrain réclame son argent à un couple prestidigitateur, se voit arrêter par un commando de gendarmerie et emprisonner par le truchement d’un spectaculaire manipulation des faits .Pendant tout ce temps, Siteny Randrianasoloniaiko sous la protection du tout puissant Mamy Ravatomanga pavane , tabasse et violente nos gendarmes . Andry Rajoelina dans tout cela , Chef Suprême de l’armée se réduit au silence par peur de représailles de son mentor Mamy Ravatomanga , mais au fond de tout cela , c’est Andry Rajoelina qui est discrédité sans qu’il ne se rende compte . Au grand pas , Mamy Ravatomanga tisse sa toile qui s’appelle Siteny R .
    On ne touche pas à notre République et à nos gendarmes !

    LGI.

  • 17 juin 2023 à 12:13 | Besorongola (#10635)

    BANDE DE HORS-LA-LOI !

    À Madagascar, ce sont les dirigeants qui donnent le mauvais exemple en piétinant la loi. Le plus flagrant et qui fait le buzz ces derniers jours, c’est la naturalisation française de Pinocchio en 2014, lui enlevant automatiquement sa nationalité malagasy selon l’article 42 du code de la nationalité malgache. De ce fait, il ne dispose pas du statut pour être président de la République de Madagascar. Depuis 2019, ce pays est dirigé par un Président illégitime.

    Cette transgression de la loi n’est pas un cas isolé. Toute l’équipe de Pinocchio traîne derrière elle des casseroles les impliquant dans des affaires douteuses. Rappelons Lanto Rakotomanga, la députée du deuxième arrondissement d’Antananarivo qui a été récemment impliquée dans une affaire de trafic de bois précieux. Elle a osé utiliser son titre de Député et le cachet officiel de l’Assemblée nationale pour faire passer un transport de convoi de palissandre depuis l’Alaotra vers Antananarivo. Depuis, l’affaire est étouffée. La nouvelle juge et doyenne des juges d’instruction à la juridiction de première instance du Pôle anti-Corruption, Rojosoa Rakotonanahary, a été nommée personnellement par Mamy Ravatomanga pour couvrir ces hors-la-loi au sein du régime.

    Raholdina, le clown du régime, se sert de ses relations et de son titre au sein de l’Assemblée nationale pour spolier des terrains. Son nom figure parmi les voleurs du terrain de l’association Pachamama à Soavimasoandro. Plus d’une fois, il a fait l’objet de plaintes pour avoir sorti et pointé son arme à feu sur des gens en pleine rue. Un complexe du petit homme qu’il essaye de compenser en trimbalant une arme à feu partout.

    Pour les dirigeants malgaches, la loi n’existe pas. La justice leur sert d’arme pour attaquer ceux qui osent parler. Personne n’ose lever la voix, ni la population, ni même la communauté internationale. Les quelques braves qui ont osé dire la vérité se sont tous retrouvés en prison, à l’instar du PDG de la Gazette de la Grande île. La répression est trop forte à Madagascar.

    Étant dirigé par un putschiste, spécialisé dans l’art de mener la foule dans la rue, Madagascar sombre dans le bordel. Le Président illégitime qui dirige le pays a déjà anticipé toute forme de soulèvement populaire, vu qu’il en est un leader. Maintenant, il vole le pays ouvertement sans que personne n’ose lui tenir tête.

    • 17 juin 2023 à 12:33 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      La rage du clone de LGDI, voleur d’électricité, est au max, depuis que son propriétaire racketteur(extorsion d’argent), est en prison, qui doit y rester pendant 5ans,…

      On s’y attendait, les articles pour dénigrer Rajoelina vont se multiplier, ils ne parleront que de lui avant et pendant cette élection.

      Mais, 40 Mille visiteurs /12 millions d’électeurs, on verra si cela change quelque chose.

      Contre des millions d’auditeurs dans tout Mada de tompontrano mihono tous les vendredis de Lalatiana.

      On dirait, un kalak, contre un missile.

    • 17 juin 2023 à 13:15 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      On sent de la fébrilité dans vos propos. C’est une bonne guerre que même les médias contre Mr Ho. Ce que vous ne comprenez pas c’est que Lalatiana et Rinah sont écoutées pour les spectacles qu’elles donnent mais pas par conviction. Ce qui intéressent ces auditeurs c’est de savoir quelle ânerie ces 2 femmes vont encore dire.
      Je vous garantie que LÔLA ne restera pas 5 ans en prison. Il sortira dès que Mr Ho démissionné.
      La vengible sera terance !

    • 17 juin 2023 à 13:29 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Croyez-vous que les gens qui lisent ce clone de LGDI, le lisent ce n’est pas parce que c’est attirant, mais, parce que c’est pour la sensation, et pour certains, c’est pour soulager leur haine contre Rajoelina, là, ils sont bien servis.

      Par contre, la plupart des gens qui veulent vraiment les bonnes infos, ils cherchent ailleurs,… !

    • 17 juin 2023 à 13:47 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Je vous garantie que LÔLA ne restera pas 5 ans en prison. Il sortira dès que Mr Ho démissionné.

      Parce que vous êtes figé au cas de Rajao, qui a dû nommer un PM, proposé par Rajoelina, et Rivo son intérim, a dû faire la cohabitation avec Ntsay, mais, ce n’est pas le cas de Rajoelina, qui laissera le pouvoir entre les mains de gens de 100% même camp et ayant de même orientation, voire même objectif que lui,…

  • 17 juin 2023 à 12:45 | MALIBUC (#9345)

    En tant que Français le DJ BOUFFI a droit à la SECU, la RETRAITE, à un logement décent, au droit de vote etc........
    Mialy touche les ALLOCATIONS FAMILIALE EN FRANCE !
    Alors que même ses compatriotes d’une autre nationalité crèvent de faim, c’est un comble, une HONTE !

    • 17 juin 2023 à 13:11 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Si on veut pousser les investigations plus loin , on pourrait vérifier si toute cette clique n’a pas bénéficié des aides réservées aux Citoyens Français . Le Ministre Comorien des Affaires Etrangères est concernée par cet abus de biens sociaux , et a fait l’objet d’une publication , plus que nauséabonde . A quand notre tour ???

    • 17 juin 2023 à 14:37 | Jacques (#434) répond à MALIBUC

      Allocations familiales, dites-vous ?

      C’est un droit, allait-elle s’en priver ? Il faudra investiguer là-dessus, non pas pour dénoncer mais seulement savoir si une famille qui a pompé les richesses du son pays d’origine profite aussi des avantages de son vrai pays. Je ne m’étonnerais pas qu’il en soit ainsi, l’oseille n’ a jamais senti aussi bon dans cette famille.

    • 17 juin 2023 à 14:46 | Jacques (#434) répond à MALIBUC

      17 juin à 13:11 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Bonjour Lé Kopé,

      Pour les allocs, ça n’est pas un abus de bien social, Lé Kopé. Dame Mialy, si elle s’en sert, c’est ni plus ni moins que son droit.

      Néanmoins si c’est le cas, l’on peut se poser la question d’une moralité, d’une bonne attitude de conduite.

  • 17 juin 2023 à 13:02 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Se prévaloir des exceptions pour justifier linstufiable est l’apanage des têtes biens pleines mais pas celles biens faites n’est-ce-pas ? En cas de force majeure ces titulaires de seconde nationaldeux se sacrifieraient pour laquelle des deux ou vont-ils se suicider pour honorer les deux, lâches comme ils sont n’est-ce pas ?

    • 17 juin 2023 à 14:53 | lé kopé (#10607) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour Jacques ,
      Je suis bien d’accord que les Alloc ne font pas partie des biens sociaux , mais vu qu’ils n’avaient pas de justificatifs comme le bulletin de salaires , ont ils pu profiter du RSA , ou bien de la couverture Santé Universelle ? A moins que les biens mal acquis , bien cachés dans les comptes Off Shore aient suffi à bouillir la marmite .En tout cas , le Ministre Comorien des Affaires Etrangères a bien trempé dans la soupe populaire .

  • 17 juin 2023 à 13:19 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour le kopé,

    17 juin à 13:11 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC ^

    En parlant des comoriens, ne pourrait-on pas leur demander de l’ aide :

    - https://lgdi-madagascar.com/2023/06/16/societe/manque-de-budget-pour-les-elections-pourquoi-ne-pas-demander-de-laide-aux-comores/

    🤔🤑😢

    Cordialement

    • 17 juin 2023 à 15:10 | lé kopé (#10607) répond à Yet another Rabe

      Je suis bien d’accord avec vous , et loin de moi de me moquer des Comoriens , vu que j’ai habité à Mayotte pendant un certain temps , et que j’ai côtoyé des Comoriens de bonne moralité . Mais dans toute communauté , il y a toujours l’exception qui confirme la règle . Chez nous , les exceptions deviennent la majorité .

    • 17 juin 2023 à 16:12 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Le Kopé,

      Loin de moi aussi l’ idée de me moquer des comoriens. Je ne suis pas du tout raciste envers personne ou toute autre communauté humaine, sauf envers les cons (y compris les cons de racistes et de colonialistes).

      Je voulais juste mettre en perspective le pied de nez de LGDI envers Sir DJ Lapin 6-ème d’ âne cas ratés, quand ce dernier avait dit que Madagougou prêterait de l’ argent aux Comores.

      Alors que c’est l’ inverse qui s’est produit, ce sont les Comores qui nous ont donné des sous lors du passage des derniers cyclones chez nous.

    • 17 juin 2023 à 16:33 | elena (#3066) répond à Yet another Rabe

      Je m’immisce dans vos échanges, mais c’est juste pour rappeler que c’est le Président des Comores qui a été élu Président de l’Union Africaine en 2023, poste honorifique qui n’aurait pas pu être donné à notre français de Président, chose tout à fait inconcevable. Il ne peut donc se contenter que de trophées en chocolat.

  • 17 juin 2023 à 13:21 | Isandra (#7070)

    Peur au ventre
    « La candidature de Rajoelina, son élection en 2018 et sa mandature ne sauraient par ailleurs être remises en cause, sur la base de sa naturalisation en 2014, explique la porte-parole du Gouvernement. Il faut selon elle considérer l’article 6 du code de la nationalité malgache, lequel indique en effet que « Les actes accomplis par une personne ou les droits acquis par des tiers sur le fondement de la nationalité apparente ne pourront être contestés pour le motif qu’une nationalité autre aura été acquise ou révélée ».
    En tout cas, la publication des informations sur le Chef de l’Etat serait loin d’être fortuite, intervenant en effet quelques jours seulement après que le Président français Emmanuel Macron a affirmé la volonté de la France de soutenir le processus électoral à Madagascar, de l’avis de la porte-parole. Cette déclaration vient en effet mettre fin à tout suspense autour de la tenue de l’élection présidentielle à Madagascar, de l’avis de bon nombre d’observateurs. Un scrutin qui verra sans l’ombre d’un doute la candidature du Président Rajoelina qui visera un second mandat.
    Ce scénario est craint au plus haut point par l’Opposition et sait qu’elle risque de ne pas faire le poids face à l’actuel locataire d’Iavoloha dont la popularité reste quoiqu’en dise certains encore très haute. A preuve, les récentes démonstrations de force dans l’Atsimo Andrefana ou dans l’Analanjirofo. Agiter le sujet de la perte de nationalité Malagasy du Chef de l’Etat serait ainsi une nouvelle tentative d’empêcher la candidature de celui-ci. A preuve, souligne-t-elle, les déclarations faites hier par des partis d’opposition remettant en cause l’engagement du Chef de l’Etat envers la Nation Malagasy.
    Faut-il par ailleurs remarquer, selon la porte parole du Gouvernement que le sujet de la double nationalité du Chef de l’Etat n’est pas nouveau, même si il n’a jamais abordé le sujet de front. La directrice de cabinet affirme toutefois, dans des propos rapportés par le Journal Le Monde, que le PRM assume sa double nationalité. Pour la ministre, polémiquer sur ce sujet est l’apanage de politiciens qui n’ont pas un programme de fond sur lequel débattre »

    • 17 juin 2023 à 13:50 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      C’est dure dure d’éteindre le feu quand l amarge de manœuvre est infime . Dura lex sed lex, la loi est dure mais la loi c’est la loi. C’est avec la loi que Mr Ho a interdit les partis de l’opposition de se réunir dans un endroit découvert et c’est avec la loi aussi que Mr Ho doit démissionner de bon gré ou malgré lui.

      Sur 28 millions de Gasy, 10.768.137 seulement sont inscrits pour les élections cette année. Parmi eux il y aura certainement des abstentions sans compter les votes blancs et nuls... Très peu auront validé leur vote et c’est certainement des gens qui savent ce qu’ils veulent.
      Moi, j’ai la nationalité française mais mon certificat de nationalité est rangé dans un coffre-fort tandis que ma carte d’identité, personne ne peut l’avoir entre ses mains sauf mon épouse. On peut conclure que c’est Mialy qui a peut être publié ces papiers parce qu’elle en a marre de l’entêtement de Mr Ho son mari. Mialy voudrait elle mener une vie tranquille au bord du lac Leman ?

      https://fb.watch/ldhjCz-c6D/

    • 17 juin 2023 à 14:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      C’est vraie la loi, c’est la loi, mais, une loi, ne s’applique pas toute seule et automatiquement, comme ça, même si, l’infraction semble avérée, il y a des procédures à suivre et des instructions à faire et il faut une juridiction pour trancher.

      Par ex : un voleur d’objet n’est automatiquement pas puni, il faut suivre les procédures, même si tous les juristes savent les peines encourues, et cette personne reste innocente, jusqu’à la décision finale de la justice.

      C’est pareil, tant qu’il n’y a pas la décision d’une juridiction pour dire que Rajoelina perd sa nationalité Malagasy, il reste un citoyen Malagasy à part entière. Et aucune n’article de la constitution n’a été bafouée par cette acquisition, dans la mesure où il reste légalement détenteur de la carte d’identité Malagasy.

      Et tous les commentaires des opposants ici et là ne valent pas une décision de la justice.

      Peut-être, une surprise, un juriste m’a dit qu’il y a des jurisprudence lesquelles ont pu suspendre l’application de cet article 42. Mais, on attend qui osera intenter Rajoelina, pour qu’il perde sa nationalité.

    • 17 juin 2023 à 15:06 | Jacques (#434) répond à Isandra

      Il faut selon elle considérer l’article 6 du code de la nationalité malgache, lequel indique en effet que :

      « Les actes accomplis par une personne ou les droits acquis par des tiers sur le fondement de la nationalité apparente ne pourront être contestés pour le motif qu’une nationalité autre aura été acquise ou révélée. "

      Branle-bas en Orangie, on cherche tout pour disculper le traître.

      Hélas pour la BM et pour l’enivrée, c’est raté. Cet article ne soigne pas la plaie du Rainilainga Vazaha, lisez-le bien, rien à voir à l’acte commis. Il n’est pas un seul article dans le Code de la nationalité malgache qui répare ce qui a été commis via l’article 42.

      L’article 6 parle des actes accomplis et des droits...et non d’éventuelles suites positives de l’article 42.

      Petite pensée à feu Finengo qui, nul doute, aura fait exploser les échanges sur cette question qu’il maîtrisait bien.

      Perd la nationalité malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère.

      Point barre.

    • 17 juin 2023 à 15:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      Comme vous prétendez connaître tout, dites nous comment s’applique cet article 42, ? S’applique t il automatiquement sans décision d’une juridiction, ni procédure, encore moins instructions ?

    • 17 juin 2023 à 16:10 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Copié-Collé.
      La porte parole du Gouvernement est diplômée en Droit , comme La Ministre de l’Education Nationale . Comme elles ont été formées par l’ancien Chef d’Etat , professeur en Droit Constitutionnel , ce n’est pas étonnant qu’elles adoptent la même méthode . Souvenez vous de l’ Anticonstitutionnalité en 2009 ? Eh bien l’auteur est cet ancien Dirigeant , qui a aussi facilité au Laitier une aide de La Banque Mondiale , pour développer son Entreprise Tiko .

    • 17 juin 2023 à 16:18 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Contrairement à vos propos , le Lieutenant du Laitier , Administrateur civil de Classe Exceptionnel de surcroît , a défendu bec et ongles votre Calife , pour qu’il puisse se présenter aux Elections Présidentielles . Car en étant persuadés qu’ils battront le Leader Bien Aimé à plate couture , ils veulent que cette victoire soit à la régulière .
      En visionnant l’actualité , La population d’Antsirabe a défié les 70 camions de La Gendarmerie , et ont pu débloquer les barrages . Cette brèche qui devient courant , comme les débordements de Siteny , ne présagent rien de bon pour le régime actuel .

    • 17 juin 2023 à 18:57 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra..
      « Vox populi, vox Dei », la voix du peuple est la voix de Dieu

      Lors du prochain scrutin, le peuple va parler. Mr Ho a le droit de mentir pour sauver sa peau mais le mal est fait. Les justices des hommes n’y peuvent rien devant la voix du peuple.

    • 17 juin 2023 à 20:34 | Jacques (#434) répond à Isandra

      17 juin à 15:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      " Comme vous prétendez connaître tout, dites nous comment s’applique cet article 42, ? S’applique t il automatiquement sans décision d’une juridiction, ni procédure, encore moins instructions ? "

      Où avez-vous vu que je prétends tout connaitre ? Je sais à peine lire et écrire comme l’ami Saint-Jo. Pour une personne qui sait lire et comprendre, cet article s’applique automatiquement, et ce sans autre forme de procès. La personne réprimée par cet article devra ainsi, d’elle-même, reconnaitre son méfait et s’y plier. Ça c’est le cas d’une personne sensée et intelligente.

      Pinocchio le président français 6è dan des cas ratés, un cancre, ne comprendra pas le poids et l’importance de cet article. Il va sûrement contester ce dont on lui reproche en invoquant l’éventuel verdict d’une HCC qu’il aura intimidée auparavant.

    • 18 juin 2023 à 11:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      Pour une personne qui sait lire et comprendre, cet article s’applique automatiquement, et ce sans autre forme de procès.

      C’est la mentalité des adeptes de vindicte populaire Facebookers à la Dora.

      J’hallucine, pour Jacques, spécialiste de supposition d’ariary fito, cet article s’applique automatiquement, sans instructions, ni procès, la personne est automatiquement condamnée sans avoir droit de se défendre et s’expliquer.

      Ils seront capables de dire que cet article du code pénal est automatiquement, sans procès :
      Art. 75 - Sera coupable de trahison et puni de mort :
      1° Tout Malgache qui portera les armes contre Madagascar ;

  • 17 juin 2023 à 13:42 | Jacques (#434)

    Intégralité de l’article 43 du code la nationalité malgache :

    Toutefois, jusqu’à l’expiration d’un délai de quinze ans à partir, soit de
    l’incorporation dans l’armée active, soit de l’inscription sur les tableaux de recensement en
    cas de dispense du service actif, la perte de la nationalité malgache est subordonnée à
    l’autorisation du Gouvernement malgache.
    Cette autorisation est accordée par décret.
    Ne sont pas astreints à solliciter l’autorisation de perdre la nationalité malgache :
    1° Les exemptés du service militaire ;
    2° Les titulaires d’une réforme définitive ;
    3° Tous les hommes, mêmes insoumis, après l’âge où ils sont totalement dégagés des
    obligations du service militaire, conformément à la loi sur le recrutement de l’armée

    MT sous la plume de Madimbisoa semble valider l’avis de la ministre Rakotondrazafy en utilisant la locution adverbiale "En effet". Il écrit " L’article 43 de ladite disposition indique en effet que "

    Désolé MT mais cet article 43 ne dédouane absolument pas le Rainilainga Vazaha, il n’y est en rien concerné. Il tombe sous le coup de l’article 42, c’est tout.

    Perd la nationalité malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère.

    Nul désintérêt de la part de la grande majorité des malgaches quand à la TRAHISON de leur PRM vazaha. Salves de partout en direction de cet imposteur. La maison Orange vacille, les béni-oui-oui du traître invoquent des arguments à la mords-moi le nœud pour tenter de le défendre, à l’instar de BM et de Naina Betaintsofina dans la vidéo ci-après :

    https://www.facebook.com/RealTVcanal30UHF543.25MHz/videos/real-news-ny-vaovao-marina-mivantana-16-jona-2023/1292678601359425/

    Et pourtant, cette même BM n’avait-elle pas déclaré :

    https://www.youtube.com/watch?v=FQG-8ixfO84&ab_channel=actutana

    Non des moindres, l’autre conseiller du Rainilainga Vazaha, le nommé Soilihy Moussa qui raconte n’importe quoi à propos de l’article 42 qu’il souhaite tomber sous le coup d’un moratoire, posture qui reconnait implicitement l’importance dudit article. Il fait un parallèle avec le cas du président ivoirien Alassane Ouattara, un cas n’ayant rien à voir celui de Rainilainga Vazaha. Il y a aussi la Dircab du Rainilainga, dame Romy Andrianarisoa, qui débite des absurdités sans pareil, l’essentiel étant sans doute de trouver des choses à dire.

    Quel régal pour Fanirisoa !

    Normalement les carottes sont cuites pour le Rainilainga Vazaha, un boomerang. Il n’est plus malgache. Il a trahi le peuple malgache, il devra payer. Mais qui va lui remettre les factures ? Qui aura les c...pour lui passer les menottes ? Ça, c’est une tout autre histoire que nous allons suivre dans les prochains jours.

    À lire et écouter :

    https://lgdi-madagascar.com/2023/06/16/la-une/incitation-a-la-rebellion-rajoelina-vazaha-ne-peut-pas-etre-le-chef-supreme-de-larmee/

    https://www.youtube.com/watch?v=qNJegnSe02k&ab_channel=RBCGTv

  • 17 juin 2023 à 14:23 | Gérard (#5118)

    Ils sont tellements nombreux les ras de la casquette qui veulent devenir calife la place du cafife dans ce pays. Cela me fait vraiment rire de lire toutes ces conneries sans bornes avec des arguments totalement farfelus.
    Qu’inventer encore pour braire et essayer vainement de déstabiliser les gouvernants alors qu’il font leur possible pour sortir le pays du marasme où il a été plongé depuis son indépendance et on invoque n’importe quel prétexte pour essayer de trouver un prétexte si farfelu soit-il, quitte à injurier sachant qu’il vaut mille fois mieux subir l’insulte que de la commettre.
    Ainsi parlait Léon Zitrone :" Parlez de moi en bien, prlez de moi en mal, mais parlez de moi"
    Cela signifie qu’il est préférable d’être l’objet de critiques plutôt que de passer inaperçu ; qu’inévitablement quand on s’implique dans quelque chose, on risque plus la critique que si on ne fait rien !

  • 17 juin 2023 à 14:32 | Saint-Jo (#8511)

    En sus de la lettre et de l’esprit de la loi constitutionnelle madagougouesque ,
    toujours valable et toujours en vigueur
    et qui doit toujours être respectée ,
    ne laissons pas les fozaorana nous faire tromper de sujet !

    Le sujet est :
    "un individu ,
    qui de sa propre volonté
    demande librement aux autorités d’un pays étranger le droit de devenir leur citoyen ,
    se voit attribuer cette citoyenneté ,
    garde cette attribution au grand secret vis-à-vis du peuple gasy dont il veut devenir le filoha
    ,
    cet individu est-il digne de confiance pour être filoha de Madagascar et de ses populations ?’’

    Et ce , d’autant plus que , entre de nombreux autres sujets épineux , il existe un non négligeable contentieux territorial [par euphémisme !] entre ce pays étranger et Madagascar !

    Alors, ne laissons pas les fozaorana nous détourner du sujet !

  • 17 juin 2023 à 14:34 | Albatros (#234)

    Questions :

    - Lalatiana Rakotondrazafy est-elle, elle aussi, une bi-nationale ?!.
    - Quels sont ses "rapports" avec Mamy Ravatomanga (nouveau Consul de Côte-d’Ivoire !) ?.

    • 17 juin 2023 à 15:19 | Jacques (#434) répond à Albatros

      Nul ne le sait, Albatros.

      Ce qui est certain c’est que beaucoup de malgaches sont dans le même cas de figure que cet imposteur. Sauf que ces malgaches n’assument pas une haute fonction publique au pays ou n’y envisagent pas. La plupart ce sont ces lambdas d’andafy qui reviennent au pays régulièrement et qui avec leur nationalité gasy profitent d’y entrer sans un paiement de visa. Faut-il les déchoir de leur nationalité gasy ? C’est au gouvernement de prendre sa responsabilité.

    • 17 juin 2023 à 15:45 | Jipo (#4988) répond à Albatros

      Quelle question ???

  • 17 juin 2023 à 14:53 | MALIBUC (#9345)

    Avec ces révélations je comprends mieux le : "Ici c’est la France" de Macron aux îles Eparses.(sorte de clin d’oeil au DJ)
    Pas vous ?
    Un Français qui demande à un Français de lui donner des iles Francaises.

    • 17 juin 2023 à 15:52 | Jipo (#4988) répond à MALIBUC

      Vous avez à faire à un manipulateur, usurpateur, et arriviste, il s’ assied sur toutes morales et honnêteté .
      C ‘est comme si du temps ou Madagascar était Française, un Malgache en revendique la nationalité , partage & division ...
      Devant macron le rat zoel ne pourra pas faire prendre les vessies pour des lanternes, comme il le fait dans ses lieux de pérdilections, à savoir les bals poussières !

  • 17 juin 2023 à 15:06 | Kobbe (#11248)

    LA DOUBLE NATIONALITÉ N’EST PAS UN CRIME : ELLE DOIT ÊTRE LÉGALISÉE...
    Soyons clairs. Il est évident qu’un chef d’État en exercice ne doit pas être simultanément titulaire de deux nationalités. Mais, la bi-citoyenneté est un sujet trop dramatisé, jouir de la double nationalité est à l’heure et répond à la réalité d’aujourd’hui : c’est à notre législation de s’éveiller à la réalité actuelle, la bi-citoyenneté est beaucoup plus courante aujourd’hui qu’elle ne l’était des années auparavant. Et devinez quoi, la diaspora malgache jouit généralement de la double nationalité mais est pourtant le principal contributeur au développement local en contribuant chaque année avec des millions de devises à l’économie de leur pays d’origine. Ainsi, le législateur malgache doit légaliser et reconnaître la double nationalité aux Malgaches. Les officiels de l’État et haut gradés de l’armée n’ont pas besoin d’avoir la double-nationalité durant l’exercice de leur mandat politique ou militaire, mais le commun des Malgache et les naturalisés Malgaches ont le plein droit de jouir de la double-nationalité. Donc ne criminalisons ni ne discriminalisons pas : la double nationalite n’est pas un crime.

    • 17 juin 2023 à 16:33 | Stomato (#3476) répond à Kobbe

      >>Donc ne criminalisons ni ne discriminalisons pas : la double nationalité n’est pas un crime<<

      C’est juste le signe d’une débilité profonde, mais c’est à la mode du 21ième siècle !
      Ce siècle ou des tas de gens se demandent s’ils sont femme ou homme ou rien du tout ?
      Je pense qu’ils sont rien du tout.
      C’est peut-être aussi le signe d’une profonde maladie mentale, maladie qui fait que l’on ne sait jamais s’il fait jour ou nuit !

      Heureusement que l’on n’en meure pas !
      Sauf s’il s’agit de savoir comment l’on obtient chaque nationalité, par exemple de déterminer si le fait qu’un âne nait dans une écurie le transforme automatiquement en étalon !

    • 17 juin 2023 à 19:06 | Jacques (#434) répond à Kobbe

      L’interdiction de la binationalité ne figure nulle part dans le code de la nationalité malgache. Dans les faits nombreux sont les malgaches qui jouissent de la double nationalité franco malgache, notamment ceux qui - de parents malgaches - sont nés dans l’Hexagone, le principe du droit du sol (jus soli). Ces derniers peuvent demander la nationalité malgache et ne sont pas concernés par l’article 42.

      À contrario, acquérir de manière volontaire une autre nationalité alors même qu’on est malgache majeur, est réprimé par l’article 42, c’est le cas du président français de Madagougou.

      Les textes du Code de la nationalité malgaches sont bien faits et l’ancien président Rajao l’a fait amendé en 2017 en y introduisant le cas de l’enfant né de mère malgache ou des personnes qui ont des ascendants malgaches.

  • 17 juin 2023 à 15:29 | MALIBUC (#9345)

    En cherchant bien on devrait trouver la déclaration d’impôts du couple et ainsi voir leurs revenus déclarés.
    En tous cas Mialy vit plus de 6 mois en France avec ses enfants donc imposable en France.

  • 17 juin 2023 à 18:36 | Antony (#9838)

    ô ramatoa ministra manampahaizana farak’zay tapitr’ohatra a ! sao dia ianao ihany ireo Isandra #7070 be dia be ireo ?
    Ianareo irery ho’a no mahita an’izany fa tsy misy olana izany hoe FILOHAM-PIRENENA MANANA FILOHAM-PIRENENA izany... Amin’ny maha-manampahaizana anao, azonao tsara ny tiako hambara...
    Amin’ny firenena voazanaka no mitombina izany tompoko izay amin’izay irery ihany.
    Ka voazanaka sa tsia i Madagasikara ?

  • 17 juin 2023 à 19:01 | Besorongola (#10635)

  • 17 juin 2023 à 21:39 | Saint-Jo (#8511)

    Un individu ,
    qui de sa propre volonté
    demande librement aux autorités d’un pays étranger le droit de devenir leur citoyen ,
    se voit attribuer cette citoyenneté ,
    garde cette attribution au grand secret vis-à-vis du peuple gasy dont il veut devenir le filoha ,
    cet individu est-il digne de confiance pour être filoha de Madagascar et de ses populations ?’’

    Et ce , d’autant plus que , entre de nombreux autres sujets épineux , il existe un non négligeable contentieux territorial [par euphémisme !] entre ce pays étranger et Madagascar !

  • 17 juin 2023 à 23:40 | Antony (#9838)

    Masoso.t.ra.ry be ny mamaky ny zavatra soratan’ny ry Isandra #7070 mianakavy.
    Ilay teny frantsay tsy misy ilavana azy, ny zavatra teneniny amin’io, ooooo ! tsy misy mba hevitra mampandroso ilay firenena fa fiarovana olon-tokana. Ohatry ny hoe vadiny mihitsy !!!
    Ahoana no hanamarinako hoe olona efa mivadika izao dia mbola lazaiko ihany hoe mbola tsy nivadika izany izy ! Ny zanany mbô tokony hianatra any an-dafy e !
    Oadray re ry lanitra ô ! Fa inona izany ny kalitaon’ny fampianarana omenareo ny zanaka Malagasy lay like e ? Voron’omby daholo izany izahay mampianatra ny zanakay amin’ny alalan’ny fampianarana omen’lisany eto ?
    Efa tenenina hoe aza mitata intsony mbola ouaouaouah ihany !!!
    Ahoana moa ilay izy ? Alao ilay Andry eo alohanao eo io aloha vao afaka miteny ilay sombin-kazo eo alohan’ny rahalahinao ianao ? Dia izay mihitsy ataovy... Alao io Andry io fa Rajoelina be !

  • 18 juin 2023 à 06:42 | lanja (#4980)

    Tratra tsara ny mpandainga, dia maneno daholo ny akoho vavy fa miozongozona ny fihinànana... ny zompirenena frantsay tompoko tsy omena maimaimpoana izany, ary ny voalazan ny làlana Malagasy dia mazava tsara....efa tenenina foana hoe tambavy ny artémisia fa aza fohana , mbola mifoka ihany ny sasany

  • 18 juin 2023 à 12:53 | Saint-Jo (#8511)

    Comme tout le monde qui fréquente ce forum ,
    je me pose la question
    de l’ opportunité de la récente publication
    de la pourtant tenue rigoureusement secrète , auparavant , attribution de la nationalité française
    au DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté !

    Pourquoi
    1.juste dans le voisinage temporel de sa rencontre avec le Président Français en exercice .
    2.juste quelques jours avant la fête de l’indépendance gasy .
    3.juste quelques jours avant l’assemblée générale , en South-Africa , des pays membres du BRICS et des pays qui ont posé leur candidature pour en être menmbres .
    4.juste 6 mois environ avant les annoncées Présidentielles Madagougouesques .

    Pour être franc , je n’ai pas de réponse à donner !
    Je ne m’aventure pas à dire ce que je crois que les autres vont dire : parce que je ne me considère pas devin .

    Mais cela ne m’empêche pas de me poser des questions !

    • 18 juin 2023 à 14:00 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Molotov,

      de la pourtant tenue rigoureusement secrète , auparavant , attribution de la nationalité française

      Selon le co-squatteur de rats de Paris, une décision publiée sur le JO est une secrète.

      Vous voyez de contradiction sur contradiction.

    • 18 juin 2023 à 14:39 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Ah ! Il est vrai que
      le Journal Officiel du Gouvernement français
      tombe très facilement
      entre les mains des Gasy de France ,
      et surtout entre les mains des Gasy de Madagougou !
      Et tout particulièrement , entre les mains de tous les membres de la Haute Cour Constitutionnelle fozaesque de Madagougou ,
      au moment de la validation de la candidature du Français DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté
      aux Présidentielles, élections pièges à cons , de 2018 !

      Ah ! Elles sont très habiles dans la défense de leur chef vénéré ,
      ces be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra !
      Très très habiles !

    • 18 juin 2023 à 15:01 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Molotov,

      Secret =« Tsy ambaran-telo ».

      Journal officiel, plus de 65.000 abonnés, dont des andafy.

      La preuve, les Malagasy ont pu lire cette fameuse publication.

    • 18 juin 2023 à 15:22 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Sans autre commentaire que
      les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra
      donnent là une raison de plus
      pour qu’il soit établi que

      TOUS LES MEMBRES DE LA HAUTE COUR CONSTITUTINNELLE
      qui a validé la candidature aux Présidentielles , élections pièges à cons , de 2018 ,

      savaient que le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté
      est de nationalité française !

      Mais que CETTE COUR CONSTITUTINNELLE DE MADAGOUGOU
      avait quand même validée cette candidature d’un Français !

      Dont acte !

  • 18 juin 2023 à 13:07 | ANTICASTE 2 (#11437)

    Sint jojo,
    Toujours ce langage qui se voudrait intellectuel et intelligent, mais qui ne l’est pas du tout !
    Sans doute l’abus de pastis !
    Il ne suffit pas de vouloir pour être, malgré une certaine éducation bien mal utilisée chez le soit disant ennemi Français que l’on pastiche (mince, encore le radical pastis) !
    N’oublions pas que le monsieur aurait la nationalité Française embrassée de pleine volonté et aussi la nationalité Israélienne obtenue d’une soit disant appartenance à la religion juive !
    Il dit aussi s’appeler Mohamed ,sans doute pour obtenir la nationalité d’un pays arabe !
    Rajoel n’est qu’un amateur a coté de ce genre de profiteur à tous les râteliers possibles !

  • 18 juin 2023 à 13:35 | Isandra (#7070)

    Une lettre ouverte pour une juge déchue à cause de faute grave, apatride demandeuse de l’exil politique en France. Cette lettre a soutenu même idée que ce que j’ai exposée ici sur cette affaire :

    “LETTRE OUVERTE A MME ERNAIVO FANIRISOA,🇲🇬🇲🇬🇲🇬
    Objet : Nationalité du Président Andry Rajoelina
    Madame,
    Sans vouloir vous manquer de respect en votre qualité d’ancienne magistrate de notre pays, je me permettrais de vous répondre sur vos déclarations dans la vidéo qui circule depuis le 14 juin 2023 qui accuse ouvertement le Président Andry Rajoelina d’usurpateur de nationalité.
    Selon vous, il n’est plus Malagasy et la Nation est dirigée, à tort, par un étranger.
    Je ne sais pas si vous êtes amnésique ou vous ne l’aviez jamais su mais pour qu’il y ait perte de nationalité de n’importe quel individu, il y a des procédures à suivre selon la loi en vigueur sur le territoire Malagasy.
    Le non respect d’une procédure a un nom en matière juridique car cela ANNULE ou REND CADUC cette procédure devant la loi mais je vous laisse le deviner. Je suis sûr que vous n’avez pas tout oublié.
    Où est-ce que je voulais en venir ?
    L’article 53 de l’ordonnance 60- 064 du 22 juillet 1960 portant Code de la nationalité Malagasy répond à l’article 42, de ladite ordonnance, que vous avez évoqué pour incriminer le PRM.
    J’invite les lecteurs à prendre connaissance de cet article 53 dans la copie de l’ordonnance publiée ci- dessous.
    Pour faire court, l’article 53 dit que dans un processus de perte de la nationalité Malagasy d’un personne lambda, il faut :
    - un décret fait par le Gouvernement Malagasy
    - et une notification à l’intéressé ( domicile, adresse connue ou journal officiel)
    Une fois la notification faite, l’intéressé a un mois pour adresser au Ministère de la Justice pièces et mémoires pour s’y opposer.
    Comme la loi n’est pas rétroactive, en 2014, le Gouvernement Malagasy n’a pas fait un décret qui annule la nationalité du PRM. En conséquence, ce dernier n’a pas eu de notification.
    Pas de décret, pas de notification = pas de perte de nationalité !
    Suite à cette démonstration, tout juriste qui se respecte, Mme Ernaivo, va vous dire que le Président Andry Rajoelina garde sa nationalité Malagasy et il continuera à servir la nation selon la constitution comme il l’a toujours fait avec courage et fierté depuis qu’il est élu à la fonction suprême.
    D’autres arguments juridiques ou autres peuvent être avancés pour soutenir que le PRM est Malagasy comme nous tous mais nous n’en sommes pas encore à ce stade.
    Personne n’a déposé une plainte dans ce sens jusqu’à ce jour à ma connaissance. Inutile d’aller trop loin dans les explications techniques.
    Pour finir et avec tout le respect que je vous dois, Mme Ernaivo, la haine vous aveugle. Pensez- y.
    Si vous aimez Madagasikara, choisissez d’autres combats plus honorables, plus utiles pour aider le peuple Malagasy que de passer votre temps à salir telle ou telle personne.
    Bien entendu, ça fait vendre auprès d’un public non averti mais ça ne rime à rien.
    Les " amuseurs de la République " n’ont jamais fait avancer quoi que ce soit dans l’histoire !
    Cordialement
    Ho an’ny Tanindrazana 👊
    Andrianasolo RAMAMBAZAFY

    • 18 juin 2023 à 13:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Pour Jacques, qui gobe tout avec les poils,

      Voici ces articles :

      « DES CONDITIONS ET DE LA FORME DES ACTES RELATIFS
      A L’ACQUISITION OU A LA PERTE DE LA NATIONALITE MALGACHE
      CHAPITRE PREMIER
      Dispositions communes
      Art. 53 - Lorsqu’il entend s’opposer par décret à l’acquisition de la nationalité malgache, déclarer qu’un individu a perdu la qualité de Malgache, poursuivre la déchéance de la nationalité malgache ou rapporter un décret de naturalisation, le Gouvernement fait connaître la mesure envisagée à l’intéressé soit par notification à sa personne ou à son domicile, soit, à défaut de domicile connu, par publication au Journal officiel de la République.
      L’intéressé a la faculté, dans le délai d’un mois, d’adresser au Ministre de la Justice pièces et mémoires.
      Art. 54 - Lorsque le Ministre de la Justice déclare irrecevable une demande de naturalisation ou de réintégration, sa décision est motivée.
      Lorsqu’il prononce le rejet d’une demande de naturalisation ou de réintégration ou d’une demande formée en vue d’obtenir l’autorisation de perdre la qualité de Malgache, sa décision n’exprime pas de motif.
      Dans tous les cas, la décision est notifiée à l’intéressé.
      Art. 55 - Les décrets de naturalisation et réintégration, les décrets portant autorisation de perdre la nationalité malgache, les décrets déclarant qu’un individu a perdu la nationalité malgache, les décrets de déchéance sont publiés au Journal officiel de la République.
      Art. 56- Ces décrets prennent effet à la date de leur signature. »

    • 18 juin 2023 à 13:56 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Si on regarde comment Dora interprète les lois, on comprend toute de suite, pourquoi notre justice ne fonctionne pas bien.

      Elle les interprète comme si elle partageait le mbizo, selon la tête du client.

  • 18 juin 2023 à 13:55 | Saint-Jo (#8511)

    L’ andevo "anticaste" a écrit ;

    18 juin à 13:07 , ANTICASTE 2 (11437)
    Sint jojo,
    Toujours ce langage qui se voudrait intellectuel et intelligent, mais qui ne l’est pas du tout !
    Sans doute l’abus de pastis !

    Rajoel n’est qu’un amateur a coté de ce genre de profiteur à tous les râteliers possibles !

    Comments :
    Cet andevolahy "anticaste" qui se prétend ingénieur télécom’ ,
    a vainement tenté de devenir "collabo des fozaorana" !
    Les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra ,
    avec lesquelles cet andevo correspondaient sur ce forum ,
    n’avaient pas donné suite
    aux fantasmes cet andevo prétendu ingénieur télécom’ !

    Personne ne sait quel sera l’avenir proche du DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté ,
    après cette révélation à la connaissance des populations gasy
    d’un fait rigoureusement gardé secret auparavant !

    Révélation qui , par la même occasion ,
    réduit à néant les rêves fous de l’ andevo "anticaste"
    d’être un "collabo" des fozaorana !

    Ceux qui ont déjà vécu les douleurs de l’ effondrement de leur grand rêve ne peuvent que compatir aux douleurs
    qui tenaillent l’ andevo "anticaste" en ce moment !
    Espérons qu’il s’en relèvera vite , très vite !
    C’est tout le mal que l’ arsonist souhaite à ce pauvre homme , "anticaste" !

  • 18 juin 2023 à 14:18 | Isandra (#7070)

    On va rigoler.

    Si jamais, cet fameux article 42 du CDN était appliqué, l’Etat pourrait récupérer tous les terrains aux noms des andafy binationaux, parce que les non Malagasy n’ont pas droit d’acquérir de terrain.

    • 18 juin 2023 à 16:46 | Jacques (#434) répond à Isandra

      " Si jamais, cet fameux article 42 du CDN était appliqué, l’Etat pourrait récupérer tous les terrains aux noms des andafy binationaux, parce que les non Malagasy n’ont pas droit d’acquérir de terrain. "

      Ne l’avez-vous pas souvent répété ici que Madagougou est un pays tan-dalana (État de droit) ?

      Le Code de la nationalité malgache n’interdit pas la binationalité, le texte n’y fait pas mention. Par contre il est très clair sur l’article 42 qui cible le Mpandainga Vazaha. Tous les malgaches qui entrent dans ce cas de figure seraient peut-être susceptibles d’être punis, ça sera un travail de fourmi pour le fanjakana gasy. Ira-t-on jusqu’à exiger au malgache qui descend à Ivato et qui présente un passeport gasy non visé à l’aéroport de départ le document qui lui a permis d’obtenir une autre nationalité ?

      Par ailleurs il n’est mentionné nulle part ailleurs le droit du fanjakana à exproprier les binationaux de leurs biens. La seule mention qui existe dans la Constitution c’est l’interdiction d’un étranger à acquérir un terrain et celle d’un bail emphytéotique qui dépasse 30 ans.

      Ps. À voir :

      https://www.youtube.com/watch?v=REKbgRoubbM&ab_channel=DN

  • 18 juin 2023 à 14:29 | Saint-Jo (#8511)

    Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto , 6e d’âne de cas raté se trouve devant un mur !

    Un mur d’un lourd secret rigoureusement gardé , mais révélé on ne sait pourquoi au grand public à un très mauvais moment !

    Nous , les habitués à ce forum , ne sommes que des commentateurs .

    Nous ne sommes pas les membres de la fameuse Haute Cour Constitutionnelle fozaesque de Madagougou !

    Nous , les Andafy , n’avons même pas le droit de vote aux élections pièges à cons fozaesques à Madagougou !

    D’ailleurs cette révélation sur les frasques identitaires du Français DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté ,

    candidat validé par la Haute Cour Constitutionnelle fozaesque aux Présidentielles, élections pièges à cons , de 2018 à Madagougou
    puis élus on ne sait comment ni pourquoi par les électeurs madagougouesques ,

    cette révélation donc est une preuve irréfutable que
    les membres cette fameuse Haute Cour Constitutionnelle fozaesque de Madagougou de l’époque
    sont des charlots !

    Hormis la grande misère très sévère
    dans laquelle le Français DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté
    a plongé
    et maintenu
    les dizaines de millions de populations gasy ,
    tout , à Madagougou ,
    tout ressemble à des farces ,
    des farces mises en scène
    qui amuseraient
    le plus cynique
    des plus cyniques publics !

    • 18 juin 2023 à 14:42 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      D’ailleurs , ci-dessus les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra ne disent-elles pas qu’ "on va rigoler" !

      Le membre du Parti des Rieurs que je suis sera comblé alors !

    • 18 juin 2023 à 14:50 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      La HCC n’a fait qu’appliquer la loi, si un candidat a pu fournir ces dossiers, elle ne pouvait rien faire qu’accepter sa candidature. C’est le cas de son excellence Président république, citoyen Malagasy à part entière, né Malagasy, père et mère de souche Malagasy :

      « Dossiers à fournir pour l’élection Présidentielle de 2018

      3 août 2018
      Les dossiers à fournir pour l’élection présidentielle sont détaillés dans l’article 8 et 10 de la Loi-organique n°-2018-009 relative à l’élection présidentielle.

      Article 8 – Tout candidat aux fonctions de Président de la République fait acte de candidature dans une déclaration revêtue de sa signature légalisée par une autorité administrative compétente.
      Article 10 – A la déclaration de candidature sont jointes les pièces suivantes :
      – une copie intégrale d’acte de naissance ou une copie légalisée de la carte nationale d’identité ;
      – un certificat de nationalité malagasy daté de moins de six mois ;
      – un extrait de casier judiciaire Bulletin n° 2 délivré par le parquet compétent ;
      – une copie de la carte d’électeur ou une attestation d’inscription sur la liste électorale ;
      – un certificat délivré par l’Administration fiscale attestant que l’intéressé a satisfait aux conditions posées par l’article 6 ci- dessus ;
      – une déclaration sur l’honneur du candidat selon laquelle il s’est acquitté de tous les impôts et taxes exigibles de toute nature ;
      – une déclaration sur l’honneur donnant la composition exhaustive des biens immeubles et des valeurs mobilières du candidat ainsi que la nature de ses revenus ;
      – un certificat de résidence attestant de la présence du candidat sur le territoire de la République de Madagascar depuis au moins six mois avant le jour de la date limite fixée pour le dépôt des candidatures ;
      – une attestation d’investiture du candidat par un parti politique légalement constitué ou par une coalition de partis politiques légalement constituée, ou une attestation de parrainage du candidat par des élus selon les conditions définies par les dispositions de l’article 7 de la présente Loi organique ;
      – une déclaration sur l’honneur de respecter les dispositions de la Constitution déposée auprès de la Haute Cour Constitutionnelle ;
      – une quittance confirmée par une attestation signée par le responsable de la Caisse des Dépôts et Consignations attestant du dépôt de la contribution prévue à l’article 9 de la présente Loi organique ;
      – la matrice sur support électronique du spécimen renfermant les caractéristiques à apposer sur le bulletin de vote ;
      – une copie du récépissé de dépôt de la déclaration de patrimoine, pour les personnes concernées ;
      – une déclaration de probité portant engagement à respecter les dispositions en vigueur relatives au financement des campagnes électorales, notamment celles qui se rapportent à la transparence, à la lutte contre le blanchiment de capitaux et à la corruption.
      Les copies des déclarations sur l’honneur sont transmises au Bureau Indépendant Anti-corruption par le soin de la Haute Cour Constitutionnelle. »

    • 18 juin 2023 à 15:03 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Hum !

      18 juin à 14:50 , Isandra (7070) répond à Saint-Jo

      La HCC n’a fait qu’appliquer la loi,
      si un candidat a pu fournir ces dossiers, elle ne pouvait rien faire qu’accepter sa candidature.
      C’est le cas de son excellence Président république, citoyen Malagasy à part entière, né Malagasy, père et mère de souche Malagasy

      Comments :
      Est-ce à dire donc que le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté
      s’est bien gardé de cacher aux membres de cette fameuse Haute Cour Constitutionnelle fozaesque de Madagougou
      que lui ,
      le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté,
      est aussi un citoyen Français !

      Comment appelle-t-on cela :
      .mensonge par omission ?
      .rétention d’info ?
      .escroquerie ?
      .mensonge ?

      Chouette ! Les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra nous fournissent des info .
      Et les juristes d’entre nous n’ont plus qu’à classer les qualifications juridiques qui correspondent respectivement à ces info !

    • 18 juin 2023 à 15:30 | MALIBUC (#9345) répond à Saint-Jo

      #7070,
      Vous pouvez raconter ce que vous voulez, tourner autour du pot, dire et contredire....votre DJ BOUFFI IMPOSTEUR à obtenu la Nationalité Française par décret et donc à perdu la Nationalité Gasy.
      C’est pourquoi il ne pourra pas se présenter aux prochaines élections.
      Les Malagasy vont s’occuper de lui rappeler et l’en empêcher quoi qu’il fasse.
      CQFD

    • 18 juin 2023 à 15:35 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Une erreur ! Une !

      Correctif :

      Est-ce à dire donc que le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté
      s’est bien gardé de DIRE aux membres de cette fameuse Haute Cour Constitutionnelle fozaesque de Madagougou

    • 18 juin 2023 à 15:36 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Molotov,

      Parce que dans la tête pleine de m… de rats :

      - Un, la loi exige qu’un candidat déclare s’il a une autre nationalité.

      - Deux, Rajoelina a pu bloquer l’accès au site de JO Francais.

      - Trois, juger si Rajoelina perd ou pas sa nationalité ressort la compétence de la HCC.

      Pourtant, le CDN est clair, seul le tribunal de 1ere en est compétent.

  • 18 juin 2023 à 15:54 | Saint-Jo (#8511)

    Racisme anti cheveux très crépus pratiqué par les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra !
    1. Dicton : volo ngita firehitra , tsy ahitàna ’zay taim-boalavo latsaka ao !
    2. Qualif’ du DJ bac-3 selon les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra : malama head !
    3. Un qualif’ dans mon auto portrait : j’ai les cheveux très crépus !

    Ces foza femelles couillues anti ambaniandro ont écrit :

    18 juin à 15:36 , Isandra (7070) répond à Saint-Jo

    Molotov,
    Parce que dans la tête pleine de m.erde de rats

    Comments :
    Hum ! Ces be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra
    croient naïvement
    qu’en faisant allusion à mes cheveux très crépus ,
    par opposition à leur malama head DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté ,
    elles auraient convaincu tout le monde qu’elles ont raison
    mais que moi , j’ai tort !

    Un peu léger , non ?

    • 18 juin 2023 à 16:26 | lé dezertera (#11352) répond à Saint-Jo

      Les (#7070) perdent leur sang-froid et n’a d’argument qu’insulter ou rabaisser ...
      Na hiodi-kavia na hiodi-kavanana, raha olona nianatra ny lalàna dia tsy hiaro mihitsy io DJ tsy ampy solaitra Rainilainga efa hatry ny faha-kely.

      Dia amporisihana indray ny mpiaro azy fa tokony ahato hono io lalàna io (moratoire) fa raha tsy izany hisy rà mandrika eto Madagasikara (kkkk toa ny fanoratry ny tanora ankehitrio).

      F’angaha tsy tany tan-dalàna ry tonaka ity Madagasikara e !

      Efa zatra mandainga hatramin’ny faha-keliny i DJ tsy ampy solaitra, Linga foana no niainany satria olona nanana ny fianakaviany. Lainga sy fampitahorana no foto-piveloman’io bandy tsy alehany io.

      Maro ireo manamboninahitra ao amin’ny Tafika no tsy manaiky ilay filou ho lehiben’ny Tafika koa asa izay aterak’izany.
      Be amin’izy ireo no tsy manaiky ny hitarihan’ilay karilahy io ny matson’ny 26 jona 2023.

      Tamin’ny 25 mey 2023 fankalazana ny faha 100 taonan’ny SEMIPI no efa nisy ireo tranain’ny Sekoly saika hihogahoga azy raha vao hoe handray ny fitenenana izy fa ilay lehiben’ny Sekoly izay tranainy ihany koa no niangavy mba tsy hanaovan’izany.

      Tsy tary voavidim-bola avokoa akory ny Tafika fa misy ihany ireo misaina sy mandinika na dia tsy re firy sy hita fihetsika aza izy ireny.

      Iaraha-mahita eo izany ny tohin’ny tantara. Fiouuuuuu ! Dia nianjera DJ Rainilainga.
      Ary ny olana faharoa dia vazaha toa azy ihany koa ilay lehiben’ny Senat !

      Pffff ! Foza iray garaba !

    • 18 juin 2023 à 16:26 | lé dezertera (#11352) répond à Saint-Jo

      n’ont d’argument ...

    • 18 juin 2023 à 16:27 | lé dezertera (#11352) répond à Saint-Jo

      que d’insulter ou de rabaisser ...
      Aza tsiny indrindra fa vary amin’anana ka misy latsaka

    • 18 juin 2023 à 16:34 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-jojoany,

      mes cheveux très crépus ,

      Seul papy Jacques qui gobe tout, le croit.

      Nous avons vu un peta-tsanga à la science-po.

    • 18 juin 2023 à 16:46 | lé dezertera (#11352) répond à Saint-Jo

      18 juin à 16:34 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo ^
      ...
      Nous avons vu un peta-tsanga à la science-po.


      Fa aiza ity lazaina "à la science-po" ity klé gôna ?
      Mba ampianaro ihany ny ankizy hoy ny Ambanilanitra izay , fa raha ny toa itony anie ka manala-baraka e !

    • 18 juin 2023 à 16:48 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Déserteur,

      Déserteur un jour, déserteur pour toujours.

      Ny tsy nianatra no miaro azy hoy ity miseho mahay ity. Ny mpamon’olona sy ny adala rehetra io aza manana zo harovana, vaomaika filoha voafidy ny vahoaka maro anisa hoatran’io, nany LGDI aza manaiky fa mamim-bahoaka.

      Fa ity aloha, ianareo déserteur lasa nanompo firenena hafa io koa izany tonga dia very zom-pirenena, sady tonga dia mihatra tsy misy didy hoy ny Mpitsara voatsoka nohon’ny faute grave :

      « Art. 49 - Perd la nationalité malgache, le Malgache qui, remplissant un emploi dans un service public d’un Etat étranger ou dans une armée étrangère, le conserve nonobstant l’injonction de le résigner qui lui aura été faite par le Gouvernement malgache.
      Six mois après la notification de cette injonction, l’intéressé sera, par décret, déclaré avoir perdu la nationalité malgache s’il n’a, au cours de ce délai, résigné son emploi, à moins qu’il ne soit établi qu’il a été dans l’impossibilité absolue de le faire. Dans ce dernier cas, le délai de six mois court seulement du jour où la cause de l’impossibilité a disparu.
      L’intéressé est libéré de son allégeance à l’égard de Madagascar à la date du décret. »

    • 18 juin 2023 à 17:39 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Ny tena mazava tsara dia samy tsy misy mandà ny zo maha Malagasy azy avy ireo mpianjaika Gasy tonga eto !

      Saingy izaho arsonist no miaiky sy mivaky fa sans-papiers ny dimbaka !
      Ka ’zay no maha jomaka ny bandy !

      ’Zany jomaka ’zany anie ka dimbak’Anjomàn’Analakely e !
      Anjomà — jomaka !

      ’Zao no loha tenin’ny hira fanevanay :
      "Jomaka mandehandeha
      Tsy matahotra kovira fey !’’
      [couvre-feu io]

    • 18 juin 2023 à 17:58 | lé dezertera (#11352) répond à Saint-Jo

      18 juin à 16:48 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo ^
      ...
      "Déserteur un jour, déserteur pour toujours"

      Comments :
      Ohatran’ilay nitsaoka tao amin’ny ambasadin’i Lafrantsa ny 6 mars 2009.


      Fa ity aloha, ianareo déserteur lasa nanompo firenena hafa io koa izany tonga dia very zom-pirenena,

      Comments :
      Ity vava pentsompentsona e ! Mandehana aloha mianatra vao miteny fa manjary miteniteny foana ohatran’ny adala.
      F’izaho angaha sahala amin’i DJ Rainilainga tsy ampy solaitra no ho very zom-pirenena ?

      Avoay ny tetika rehetra fa tsy hivoaka velona amin’io resaka io raha izay Rainilainga DJ tsy ampy solaitra.
      Manampetra ny lainga ary ny mpandainga na ho ela na ho aingana tsy maintsy azeran’ny LAINGANY. Tsy afa-miala amin’io lalàna io i C.O.N.A.R.D 6è dans cas ratés !

  • 18 juin 2023 à 17:35 | Antony (#9838)

    Sambasamba mahita #7070 manoratra andro Alahady. Tsy mahita tory angah no dia mi-suppl mihitsy ????
    Mbola mitata ihany ve ?
    Na olom-pirenena avy aiza na olom-pirenena avy aiza aloha kosa, raha ny Filoha eo aminy no tsy mahatoky ny lanjan’ny rafitra misy eo amin’ilay firenena hoentiny indrindra moa fa hoe ilay FILOHA ANIE KA MANANA FILOHAM-PIRENENA, tena kely ny finoako hoe hahatoky azy ny vahoaka hoentiny ka hanaiky hoe alefa prezidà a ! ataovy mihinan’ny tsy fihinanay izahay ! ilazao atsanga tsy aman’orana foana izahay fa manohana anao hatrany ! na ho fatin’ny hanohanana aza izahay dia tsy miala aminao fa ianao no andriamanitra handray anay any an-danitra rehefa maty izahay !
    Aza mitapitapy ry anona a ! Ny hafa no azonareo hanaovana ny fikan’IKotofetsy sy IMahakà lava izao : poan’ny lahy, voasan’ny vavy. Hano fa adala tompo...
    Ary ity mba atoroko anareo ry #7070 mba tsy ho neniko rehefa any aoriana any satria efa niteny aho izay. Ianareo ilay rafotsy be nanohana ilay vatolampy tsy hianjery. Izy mitsam amin’io mitsoaka moramora fotsiny fa ilay rafotsy no sisa taraiky eo.

  • 18 juin 2023 à 17:54 | Saint-Jo (#8511)

    Bon à savoir !
    À l’attention toute particulière des be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra !

    Un visiteur de ce forum a écrit :


    18 juin à 11:49 , citoyendumonde (4292) répond à libertad46

    (1) Pour bien comprendre comment il a eu sa naturalisation le Président français de Madagascar en un temps record, il faut connaitre la loi française.

    (2) Il y a une délai de 18 mois au minimum pour être naturalisé français pour une personne résidente en France.
    Il l’a eu à titre exceptionnel pour service rendu à la France. Et dans le JO de publication, il résidait dans le département 99 (Madagascar).

    (3) Vous vivez à l’étranger
    Vous pouvez devenir Français(e) par naturalisation, sous conditions, si vous êtes dans l’une des situations suivantes :
    a)Vous travaillez pour le compte de l’État français ou d’un organisme dont l’activité présente un intérêt particulier pour l’économie ou la culture française
    ou b) Vous séjournez à Monaco
    ou c) Vous faites votre service national ou d) Vous êtes engagé dans une formation régulière de l’armée française

    (4) Vous êtes volontaire du service national

    Article 21-19 alinéa 6° L’étranger qui a rendu des services exceptionnels à la France ou celui dont la naturalisation présente pour la France un intérêt exceptionnel. Dans ce cas, le décret de naturalisation ne peut être accordé qu’après avis du Conseil d’Etat sur rapport motivé du ministre compétent

    Il a servi la France en 2009 avec son coup d’Etat, ni plus ni moins et il a été recompensé en 2014. Il appartient maintenant aux Malagasy de prendre une décision.

  • 18 juin 2023 à 18:07 | Jacques (#434)

    Selon Rinah Rakotomanga, le Pinocchio n’a pas demandé la nationalité française mais c’est l’État français qui le lui offert parce qu’il est un démocrate.

    Que ne veut-on pas nous servir pour faire sortir le Mpavandy Vazaha de ce chaos dans lequel il s’y est volontairement introduit ? Elle s’est vraiment préparée à nous servir toutes les salades pourries. À croire qu’elle est la seule à pouvoir comprendre le contenu du Code de la nationalité. Des arguments touts saugrenus les uns les autres.

    https://www.youtube.com/watch?v=ITUw394pJUE&ab_channel=BondyMMG

    • 18 juin 2023 à 18:13 | Jacques (#434) répond à Jacques

      Rectif : la lui a offerte.

    • 18 juin 2023 à 19:11 | Antony (#9838) répond à Jacques

      Zà konkou tena démocrate iringiriny mihitsy fa mba omeo nationalité française illico presto !!!

    • 18 juin 2023 à 19:12 | Antony (#9838) répond à Jacques

      Hita mihitsy hoe fitondran-jaza amam-behivavy...

  • 18 juin 2023 à 18:09 | ANTICASTE 2 (#11437)

    Sint jojo,
    Toutes la haute Malgache, même les militaires ,se promènent et voyagent avec des papiers Français !
    C’est bien croire que cette affaire de binationalité va vite fait, tomber aux oubliettes !
    Seuls quelques provocateurs ,eux mêmes ,Binationaux ,voir tri nationaux et fonctionnaires Français andafy de surcroit, pourrait être sanctionner de la perte de nationalité Gasy !
    Ils pourront sans doute facilement récupérer la nationalité Russe ! Ce pays pourra même leur octroyer quelques dizaines d’hectares de terrain en Sibérie pour les remercier de leurs soutiens à Ra sPoutine !

  • 18 juin 2023 à 18:27 | Saint-Jo (#8511)

    Hé ! L’ andevolahy "anticaste" !

    Pour ne plus être un sans-papiers ,
    il est possible , mais pas probable , que

    1. d’abord je demande à être naturalisé cubain .
    Les Cubains qui s’engagent dans les armées de "Putler’’ pour combattre en Ukraine , ont le droit de demander la nationalité russe !
    Donc , dès que j’obtiens la nationalité cubaine , je vais m’engager dans les armées de "Putler"pour combattre en Ukraine .

    2. Quand je suis engagé dans les armées de "Putler" , ensuite quand je suis envoyé en Ukraine pour combattre les armées ukrainiennes , je déposerai mon dossier pour être de nationalité russe !

    Ahaaa !
    Ça coupe le sifflet à l’ andevolahy "anticaste" , ce plan , hein !

  • 18 juin 2023 à 18:40 | Jacques (#434)

    Combien de fois le Mpavandy Vazaha a-t-il violé la Loi fondamentale du pays ? On n’en compte plus. Quelques exemples de violation à son actif, la nomination des gouverneurs ou encore le blocage de la motion de censure déposée par les députés il y a quelques mois.

    En transgressant l’article 42 du Code la nationalité malgache il viole par la même l’article 46 de la Constitution.

    Eh oui, on cancane tous ici mais dans quel but ? La déflagration de la bombe est, certes, violente mais elle n’atteindra pas le Rainilainga 6è dan en personne, la HCC n’allant sûrement pas se saisir de cette affaire et d’ici là les lampions s’éteindront d’eux-mêmes. Circulez, il n’y a rien à voir.

  • 18 juin 2023 à 20:21 | poiuyt (#584)

    (Fiction)

    Rajoel était soumis à un chantage (par Ravatomanga ?) par ce genre de Kompromat que signifiait ce lourd secret. Maintenant que ce n’est plus un secret, Il est libre. Il peut devenir un autre homme, en son inverse : cultivé, humain, généreux, honnête, sincère, intelligent, altruiste, pieux, patriote, adversaire mortel de Ravatomanga, pas d’orange quand il est prezedà.

    « dossier compromettant » en français) est un terme russe désignant des documents compromettants, authentiques ou fabriqués (c’est le cas le plus courant) qui sont utilisés pour nuire à une personnalité politique, un journaliste, un homme d’affaires ou toute autre figure publique.

    Mais c’est trop demander ; ce qui est possible, c’est qu’il ira mettre encore une couche de zavabita et de velirano comme d’habitude, même s’il sait qu’il porte sur son front aux yeux des peuples, le label vazà traitre et menteur.

    Pitié pour ses enfants.

  • 19 juin 2023 à 13:22 | Hasina27 (#11473)

    Nationalité française acquise par "décret" résulte d’une demande volontaire donc d’après l’article 42 il perd sa nationalité malagasy. Il ne faut pas berner le peuple même si beaucoup de gens manquent d’éducation

  • 22 juin 2023 à 02:17 | Kobbe (#11248)

    @ Stomato : ’’C’est juste le signe d’une débilité profonde, mais c’est à la mode du 21ième siècle ! Ce siècle ou des tas de gens se demandent s’ils sont femme ou homme ou rien du tout ? ‘’

    REPLY : ...Celui-ci j’le lis en retard, mais il mérite sa réponse... Quand on parle débilité on oublie parfois qu’on est plus débile que le débile : mosieur, quoi de débile dans l’affirmation selon laquelle la bi-citoyenneté est un sujet trop dramatisé, que jouir de la double-nationalité répond à la réalité du monde actuel et que c’est à notre législation de se réveiller à la réalité sociale actuelle ? En tout cas rien de débile dans ça, sauf ta pauvreté mentale et ta primitivité d’esprit qui voit en la double-nationalité ou en un bi-national une nuisance. Qu’il y a-t-il de débile dans la revendication selon laquelle la double-nationalité n’est pas un crime ? Nul.

    Les nationalités les plus valeureuses au monde s’octroient aujourd’hui presque gratuitement : toi tu t’accroche à ta nationalité de dindon (sais pas laquelle) et la veut ‘’une et unique’’ ; t’es mentalement atrophié.

    Et enfin, quel rapport il y a entre le sujet de ‘’la double-nationalité’’ et ‘’le transgenre’’ que tu évoques dans tes écris !? On comprend rien du cheminement de ta reflexion. C’est de la pire débilité : ainsi en toute logique, t’es plus débile qu’un débile.

  • 28 juin 2023 à 16:17 | ANTICASTE 2 (#11437)

    L’article 42 du Code de la nationalité Malagasy en vigueur dans le pays précisant que « Perd la nationalité malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère »

    Oui il faut une application stricte de l’article 42 ,cela doit s’appliquer a tous ceux qui ont opté pour une nationalité étrangère !
    Une loi comme celle ci s’applique à tous les Malgaches ,le cas de Rajoel n’est pas particulier !
    Le problème pour lui est son éventuelle éligibilité ou destitution devant ce fait révélé !
    Si certains pensent que cette loi est caduque, car non appliquée depuis l’indépendance ,il ne serait alors condamnable en rien !
    Que le dit le crétin des alpes (savoie) sur cette question ?

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS