Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 juillet 2024
Antananarivo | 13h33
 

Politique

Journée des officiers

Le président Rajoelina appelle les officiers à leurs responsabilités et devoirs

samedi 13 janvier |  1747 visites  | Mandimbisoa R.

Le 12 janvier, journée des officiers, le président de la République s’est adressé aux militaires gradés du pays. « Vous avez choisi de servir le pays, vous avez une lourde responsabilité envers la protection de la souveraineté nationale, de la population et de ses biens », a entre autres déclaré le chef de l’État et également chef suprême des Armées dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Le président Rajoelina a rappelé que cette journée a été instituée en 1967 pour renforcer la solidarité au sein de la grande famille des Armées. Il a notamment parlé d’une solidarité d’« esprit » et du « cœur » dans l’exercice des fonctions, déclarant que c’est seulement à travers cette notion d’unité que les forces de l’ordre arrivent à assurer leurs missions et devoirs envers la nation et ses habitats.

Les missions et devoirs des hommes en treillis se résument en effet sur « la mise en place d’une sécurité effective, respect de la loi en vigueur et protection des institutions de la République ». Point clé dans le cadre de l’élection présidentielle, en novembre, pour avoir su empêcher les tentatives de changements anticonstitutionnels que le pays a frôlés. Ils sont intervenus à plusieurs reprises pour établir l’ordre public dans des manifestations non-autorisées dans la capitale.

« Vous êtes le socle de la sécurité du pays », a insisté le président de la République dans son discours, comme pour les remercier et pour les exhorter une fois de plus par rapport à ce qui les attend. « Vous devez prendre les mesures face aux différentes menaces auxquelles le peuple est exposé ». En effet, l’insécurité grandissante dans le pays figure parmi les maux actuels de la population. Mais elle peut également présenter des risques pour la stabilité. Les forces de l’ordre sont alors exhortées à travailler dur pour faire régner la sécurité dans le pays.

Andry Rajoelina leur a rappelé que « cela demande de l’abnégation et des efforts continus ». Il les appelle d’ailleurs à assurer leurs tâches, missions et devoirs avec le cœur « Pour la Nation (…) Le peuple a besoin de vous et Madagascar mise son estime en vous ».

-----

9 commentaires

Vos commentaires

  • 13 janvier à 10:20 | MALIBUC (#9345)

    Ah quand je te tiens par les couilles......

    • 16 janvier à 10:18 | Ibalitakely (#9342) répond à MALIBUC

      « Les missions et devoirs des hommes en treillis se résument en effet sur « la mise en place d’une sécurité effective, respect de la loi en vigueur et protection des institutions de la République ». Point clé dans le cadre de l’élection présidentielle, en novembre, pour avoir su empêcher les tentatives de changements anticonstitutionnels que le pays a frôlés. Ils sont intervenus à plusieurs reprises pour établir l’ordre public dans des manifestations non-autorisées dans la capitale. »
      - Mandimbissouà vous dîtes : « ... dans des manifestations non-autorisées dans la capitale. » Mais vous ne diriez jamais, n’est-ce pas, pourquoi en 2023 il y a deux poids deux mesures pour délivrer ces autorisations comme par exemple pour l’occupation, à une semaine d’intervale, du palais des sports & de la culture ou encore laisser seul le parti tgv rassembler des gens à l’arena tandis que NON à divers endroits pour les autres, & on en passe. Misaotra ihany na dia izany aza Mandimbissouà.

  • 13 janvier à 12:35 | Saint-Jo (#8511)

    Ah ! Le traître Cédric bac-3,
    qui a vendu son âme aux vils colonialistes attardés
    pour le pouvoir
    et en même temps selon lui-même pour assurer l’avenir de ses descendants à lui,
    ose donner des leçons de patriotisme et d’honnêteté aux marasily de madagougou !
    Mais dîtes donc ! à quoi servent ces marasily ?

    Hé ! Bé !
    Madagougou est donc descendu si bas pour mériter pareille humiliation ?

  • 13 janvier à 13:21 | Shalom (#2831)

    Il faut oser le dire :

    « Vous avez choisi de servir le pays, vous avez une lourde responsabilité envers la protection de la souveraineté nationale, de la population et de ses biens »

    Avons-nous oublier tout ce qui s’était passé en 2023 et surtout les 6 derniers mois ?

    Hier, un message a été envoyé par un certain « lé dezertera » à presque tous les officiers issus de l’Akmil et via le réseau des AET (anciens enfant de troupe) :

    « ny 12 janvie ! Na dia 1 andro monja aza, tsy ho tokony andro iray hieritreretantsika tsirairay hoe mba voatanteratsika ve ilay hoe « Ho an’ny Tanindrazana » ? Ary handinihantsika ny hoe : fa nahoana isika no manaiky ho ataon’ny olona FITAOVAM-PAMORETANA ? ».

    Tafita ny hafatra.

    • 13 janvier à 15:23 | Zora (#10982) répond à Shalom

      C’est courageux et tout à votre honneur.

    • 13 janvier à 15:46 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      avons-nous oublié (et non oublier)

    • 13 janvier à 15:47 | bekily (#9403) répond à Shalom

      👍👍👍👍👍👍👍👍

  • 13 janvier à 17:00 | Jipo (#4988)

    Qu’ il commence déjà par assurer les siennes à savoir gouverner pour l’ intérêt général du Peuple qu’ il prétend administrer, et de rappeler que les Malgaches n’ ont JAMAIS compté ni sur leur budgétivore armée, ni sur leurs forces du désordre, du racket et du banditisme.
    De terminer que c ‘est uniquement lui qui a besoin de ces babakombas pour assurer la pérennité de son usurpation, arrivisme et foutage de gueule !
    et s’ il proposait à tous ces écervelés de les envoyer en France, pour assurer l’ avenir de leurs progénitures , qu’ en pensez-vous, leur distribuer des étoiles comme il a eu ses dan qu’ en pensez-vous les fella-teurs-trices & C° ???

    • 14 janvier à 04:40 | Shalom (#2831) répond à Jipo

      Merci Jipo !
      👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS