Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 13h43
 

Politique

Réforme des Forces Armées

Le pouvoir s’explique sans convaincre

mercredi 15 octobre 2008 | Eugène R.
Le PRM à Antsiranana.

La réforme des Forces armées est en marche. Hier, le président de la République ainsi que le chef du gouvernement se sont expliqué sur le sujet sans toutefois convaincre. Le chef de l’Etat a fait depuis Antsiranana une « déclaration » où il a annoncé les premières mesures prises pour la revalorisation de l’Armée. « Les conditions de travail et les conditions de vie des militaires seront améliorées. Désormais, les militaires qui ne travaillent pas dans les casernes seront payés par les organismes qui les emploient », a déclaré le président Marc Ravalomanana. Le chef suprême des Forces Armées a été ferme sur deux choses : « on ne peut plus tolérer la disparition d’armes et toutes autres formes d’indisciplines ». Après Antsiranana, le président Marc Ravalomanana a mis hier même le cap sur Toliara où il a mené la même mission.

Gendarmerie et Police nationale

Parallèlement à cette « déclaration d’Antsiranana », le Premier ministre, non moins ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Charles Rabemananjara, a réuni à la Coupole d’Anosy les hauts responsables de la Gendarmerie et de la Police nationale. L’occasion a été dans un premier temps pour le général de Corps d’Armée de gendarmerie à la retraite, Charles Rabemananjara de confirmer à sa place le contrôleur général de la Police Désiré Rasolofomanana en tant que secrétaire d’Etat à la Sécurité Intérieure (SESI). Le locataire de Mahazoarivo, comme ce dernier, a insisté sur le respect de la discipline. « Placer la Gendarmerie et la Police nationale dans un même département facilite le combat contre l’insécurité car la mission est désormais la même », a martelé le chef du gouvernement. Pour sa part, le SESI Désiré Rasolofomanana a réitéré que « l’essentiel est de collaborer dans le respect de la discipline ».

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS