Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 18 février 2019
Antananarivo | 19h08
 

Société

Le mouvement des ecclésiastiques sévèrement touché

samedi 22 mai 2010 | Yann

Peut-être davantage encore que les éléments mutins de la FIGN, le mouvement des ecclésiastiques Hetsiky ny mpitondra fivavahana (HMF) a payé un lourd tribut aux événements de Jeudi à Fort Duchesne.

Le pasteur Rivo Arison Ranaivo a succombé à ses blessures ce Vendredi matin. Pasteur de l’église FJKM d’Ambohimangakely, il était âgé de 53 ans. Le bilan des évènements de Jeudi s’aggrave donc à 4 morts : un militaire dans chaque camp, un religieux et un civil sympathisant du mouvement religieux.

Un autre dirigeant du HMF, le pasteur Valisoa Rafanonerantsoa, a été arrêté dans l’après-midi de Jeudi et déféré au Parquet dans la journée d’hier. Il a été inculpé d’incitation à la révolte militaire et mis sous mandat de dépôt à la maison centrale d’Antanimora.

La station de radio appartenant à l’Église FJKM, Radio Fahazavana, premier relais médiatique des manifestations du HMF, a quant à elle été réduite au silence en fin d’après-midi du jeudi. D’après la ministre de la communication, Nathalie Rabe, la décision avait été prise quelques heures auparavant par le Conseil supérieur de la communication audio-visuelle en raison des « incitations à la violence », d’un déménagement non signalé, de l’utilisation de fréquences sans autorisation et de l’assistance à une autre station de radio, celle-ci pirate. Les matériels de Radio Fahazavana ont été confisqués.

Cinq journalistes et animateurs de la station (Lolot Ratsimba, Josiane Ranaivo, Jaona Raoly, Tiana Maharavo et le pasteur Tiburce Soavinarivo), ainsi que quatre techniciens, ont été entendus par les policiers. La ministre de la communication a cependant annoncé son intention d’effectuer une démarche en leur faveur auprès des autorités judiciaires, et ce en relation avec le président de l’ordre des journalistes.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 22 mai 2010 à 08:08 | rakoto09 (#1735)

    C’était depuis longtemps qu’il fallait fermer cette station de radio qu’est « Fahazavana ». Sa mission n’était tout autre que l’abrutissement et l’aliénation et non la libération et l’épanouissement de l’homme. Toute la manipulation est faite dans le bourrage de crâne par l’émission d’exégèses incomprises du grand public.

    • 23 mai 2010 à 04:26 | BRUNEAU (#3303) répond à rakoto09

      Le Pasteur Andriamisata Roger, responsable !

      Quelques exemples pour vous donner une idée : déclamations du pasteur Andriamisata Roger meneur du mouvement des ecclésiastes de la Fjkm (HMF)

      « Tsy rariny intsony izao, mijoroa ianareo mpiasam-panjakana manao grevy ary ampikatsoy ny asam-panjakana ; mitsangana ianareo mpianatra hanakatona ny varavaran-tsekoly… ».

      Appel aux fonctionnaires pour bloquer la machine administrative et aux élèves pour fermer les écoles.

      Il y a eu aussi Jean-Louis Rakotoamboa et Olivier Rakotovazaha qui ont déclamé des « poèmes » du même tonneau :
      « Manangàna barazy eran’ny tanàna ».

      Dressez des barrages à travers toute la ville.
      Entendu aussi : « Mitsangana ny vatan-dehilahy handoro ny radio Viva ! ».

      Levez-vous pour aller incendier la radio Viva. Ce ne sont que des exemples.

      Aussi, personne ne vous interdit de défendre à tout prix votre maître et seigneur. Mais, à défaut d’avoir un sens de l’honnêteté intellectuel et du recoupement (ce qui n’est nullement la mission pour laquelle vous êtes payés),
      rappelez-vous que nul n’est censé ignorer la loi et qu’à force de jouer avec le feu on s’y brûle.

      La question, à présent, n’est pas de savoir qui est le propriétaire de cette radio (elle appartiendrait, de nos jours, au pasteur Lala Rasendrahasina, président de la Fjkm dont le vice-président est encore Mister Tiko, mais globalement serait la propriété de la Fjkm elle-même).

      Radio Fahazavana (Lumière, clarté) a enfreint la loi en vigueur depuis trop longtemps et Madame la Justice déteste qu’on la prenne pour une imbécile.

      http://www.madagate.com/politique-madagascar/dossier/1421-antananarivo-radio-fahazavana-a-franchi-les-limites-de-la-liberte-dexpression.html

      Jeannot RAMAMBAZAFY - 21 mai 2010

  • 22 mai 2010 à 08:16 | Jill (#3525)

    Il ne reste plus qu’a declencher une gueguerre entre les protestants et les catholiques et le Lapinou aura sa petite guerre civile totale. Il pourra ainsi postuler pour le Prix Nobel de la Paix. Je croix qu’on en n’est plus loin, non ? Ce ne serait qu’un remake des guerres des religions des temps modernes !

    • 22 mai 2010 à 08:25 | jacko (#2978) répond à Jill

      Je vous signale que Ra8 et un dangereux gourou de l’église protestante amériquaine...dieu n’est pas amour mais fric pour ces gens là.....alors il ne faut pas se tromper de cible !!!!

    • 22 mai 2010 à 08:26 | rakoto09 (#1735) répond à Jill

      Il n’y aura pas de guerre entre les protestants et les catholiques, Jill. Car cette gueguerre ne fera que le jeu de Ravalomanana qui ne cherche que le chaos et le chienlit pour pouvoir revenir facilement impuni au pays. Les Forces du changement veillent.

    • 22 mai 2010 à 08:38 | bema (#828) répond à Jill

      Mr jill, vous dites n’importe quoi ! Misaotra Tompoko.

    • 22 mai 2010 à 09:59 | elena (#3066) répond à jacko

      Et les cathos avec Omar ?Chacun dans son pré et les moutons seront bien gardés.

  • 22 mai 2010 à 08:37 | bema (#828)

    La FERMETÉ est la seule issue face à toutes ces Provocations. L’utilisation des termes « ecclésiastiques » , Mpitondra Fivavahana, Fahazavana ou autres à des fins politiques est très regrettable et infantilise les Malgaches. La fameuse station n’était plus dans son rôle depuis belle lurette et il est temps de la fermer. La vigilance est de mise pour les autorités car il y a quelqu’un qui tire la ficelle derrière toutes ces actes et qu’on ne peut pas tout Mélanger. Misaotra Tompoko.

    • 22 mai 2010 à 10:20 | elena (#3066) répond à bema

      Dommage que la lutte contre la dictature passe par la religion : mais il n’y a plus de règles.Hommage aux ecclésiastes qui ont ce courage et qui ont perdu un des leurs.

      Les ecclésiastes sont aussi des malgaches,donc nos compatriotes ne l’oubliez pas !

      Et Rajoel aussi(à moitié),Hélas !

    • 23 mai 2010 à 07:37 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à bema

      bema

      votre intervention est assez rare,tant mieux !!

      intervention pertinente mais mérite d’être « concrète »

      « on » a besoin de VOUS,bema

      DECIDEZ-VOUS.

      Merci d’avance

      Cordialement !!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 22 mai 2010 à 09:30 | Rainivoanjo (#1030)

    Radio Fahazavana ? J’ai cru que c’était Radio des 1000 Collines !

    • 22 mai 2010 à 10:01 | elena (#3066) répond à Rainivoanjo

      non, ça c’est le nom qu’on a donné à radio Antsiva et à radio Viva

  • 22 mai 2010 à 10:16 | Rainivoanjo (#1030)

    Hetsiky ny Mpitondra Fivavahana, c’est l’Armée de Résistance de Dieu (Lord’s Resistance Army) : Madagascar va aller très loin avec çà.

    C’est dommage pour les familles des victimes, mais personne n’a obligé leurs parents à y aller. En attendant, le mentor passe du bon temps en SudAf et il envoie au casse-pipe les simples d’esprit ! Ouvrez un peu les yeux, il est temps de grandir !

  • 23 mai 2010 à 08:31 | kotondrasoa (#3872)

    L’autorité de fait ne veut entendre d’autre voix que celle de la hat et de la poignée de personnes qui l’incense.

    Il est du devoir de chaque citoyen libre et fier de l’être de réclamer contre tout abus d’autorité et les religieux en font partie.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS