Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 16h06
 

Economie

Accords de partenariat économique

Le groupe AfOA harmonise sa position

mardi 16 octobre 2007 | Lanto

Les Accords de partenariat économiques avec l’Union Européenne doivent être signés le 31 décembre 2007.

Dans ce cadre, une réunion du groupe AfOA (Afrique austral et oriental) se tient du 15 au 20 octobre 2007 au « National Leadership Institut of Madagascar » en vue de l’harmonisation des positions des pays sur certains secteurs notamment le sucre, l’offre tarifaire et le développement.

Selon le directeur général du secteur privé, Mahazoasy Fredy, il s’agit de conserver les acquis qui ont existé dans l’Accord de Cotonou qui prendra fin le 1er janvier 2008.

En ce qui concerne le sucre par exemple, Madagascar s’efforce de négocier afin de garder le quota de 200 000 tonnes par an, une quantité qui pourrait sûrement être atteinte avec l’amélioration des équipements de production ou avec l’arrivée de nouveaux investisseurs.

Une deuxième partie de la réunion sera consacrée aux échanges et aux négociations avec l’Union Européenne sur la question de développement qui constitue ainsi un point essentiel dans la mesure où c’est dans ce cadre que les pays pourront bénéficier des compensations sur les taxes douanières.

10% de produits sensibles

Pour Madagascar, il a été décidé, suite à des négociations avec le secteur privé, que 10% de nos produits seulement sont déclarés sensibles, 90% peuvent entrer sur le marché malgache sans droit de douanes.

Si les compensations sont accordées dans un bref délai pour que le pays s’active dans les domaines jugés prioritaires, par contre la suppression des barrières douanières se fera d’une manière dégressif.

Réduction tarifaire progressive

Toujours selon les explications de Mahazoasy Fredy, l’on propose que dans les dix prochaines années aucun changement ne doit s’opérer.

La réduction des tarifs douaniers pour les produits européens ne se fera que dans les 15 années qui suivent et progressivement. En tant que Pays moins Avancés, Madagascar pourrait bénéficier de cette exception.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS