Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 juin 2024
Antananarivo | 01h09
 

Développement

Marché de l’emploi

Une enquête pour identifier les opportunités d’emploi

vendredi 24 mai |  1094 visites  | Mandimbisoa R.

Le gouvernement lance une enquête en partenariat avec l’Office National de l’Emploi et de la Formation pour lutter contre le taux de chômage élevé parmi les jeunes, qui atteint 80%. Cette étude est destinée à identifier les opportunités de travail dans 24 zones, en mettant l’accent sur des secteurs clés tels que les minerais et les énergies renouvelables.

Cette enquête vise à développer des stratégies efficaces pour promouvoir l’emploi et offrir des programmes de formation adaptés, en impliquant activement le secteur privé dans la création d’emplois décents et productifs. Elle est soutenue par l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et s’inscrit dans un programme national de travail décent visant à réduire la pauvreté et améliorer la compétitivité des entreprises. A travers les résultats émanant de cette enquête, les jeunes pourront par exemple avoir une meilleure compréhension des opportunités d’emploi en dehors de la région d’Analamanga. Environ 500.000 jeunes entrent chaque année sur le marché du travail dans le pays, le pays n’ayant pas de véritable modèle de développement économique, ils viennent s’ajouter au groupe déjà très volumineux de ceux qui sont officiellement inscrits comme demandeurs d’emploi ou qui vivent de l’informel.

Le Secrétaire général du gouvernement, Indriamanga Miadantsara, a souligné durant le lancement de cette enquête l’importance de développer le capital humain pour orienter l’économie vers l’exportation de produits finis dans le cadre d’une économie dynamique et tournée vers l’exportation. L’identification des secteurs porteurs et la création d’emplois pour les jeunes sont des priorités pour réduire la pauvreté, lutter contre le chômage et stimuler la productivité a-t-il déclaré.

-----

17 commentaires

Vos commentaires

  • 24 mai à 11:42 | Isandra (#7070)

    Dans cette mondialisation numérique, le paradigme change ce dernières années, certains jeunes se forment pour créer des activités, mais, non plus, dans le but de trouver seulement d’emploi,...pour être embauché, fonctionnaire comme les objectifs de leur ainés,...à l’époque de Molotov, Lékopé, Déserteur, etc

    Les start up poussent actuellement dans tous les coins de Tana.

    • 24 mai à 12:21 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Que savez vous de nos emplois ? Vous n’imaginez même pas dans quel domaine nous nous attelons . Encore une fois , vous parlez pour ne rien dire , dans le vide pour être précis .
      La définition de l’Education est :
      « L’accord d’une conduite , avec des valeurs , vers des finalités jugées souhaitables » .
      Les mots clés sont :
      - Conduite ou méthodes.
      - Valeurs ou conviction .
      - Finalités ou objectifs .
      Tout cela , adapté aux traditions , et aux us et coutumes de notre Pays , tout en puisant dans les technologies nouvelles .

    • 24 mai à 12:22 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Que savez vous de nos emplois ? Vous n’imaginez même pas dans quel domaine nous nous attelons . Encore une fois , vous parlez pour ne rien dire , dans le vide pour être précis .
      La définition de l’Education est :
      « L’accord d’une conduite , avec des valeurs , vers des finalités jugées souhaitables » .
      Les mots clés sont :
      - Conduite ou méthodes.
      - Valeurs ou conviction .
      - Finalités ou objectifs .
      Tout cela , adapté aux traditions , et aux us et coutumes de notre Pays , tout en puisant dans les technologies nouvelles .

    • 24 mai à 12:23 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Que savez vous de nos emplois ? Vous n’imaginez même pas dans quel domaine nous nous attelons . Encore une fois , vous parlez pour ne rien dire , dans le vide pour être précis .
      La définition de l’Education est :
      « L’accord d’une conduite , avec des valeurs , vers des finalités jugées souhaitables » .
      Les mots clés sont :
      - Conduite ou méthodes.
      - Valeurs ou conviction .
      - Finalités ou objectifs .
      Tout cela , adapté aux traditions , et aux us et coutumes de notre Pays , tout en puisant dans les technologies nouvelles .

    • 24 mai à 12:28 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Merci lé kopé !

  • 24 mai à 11:51 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Assalaamo alaikoum
    Mieux vaut tard que jamais selon l’adage mais là où le bât blesse, c’est encore et toujours une initiative centralisée qui risque d’occulter les vrais opportunités. Sans oublier cette obsession de pouvoir booster l’exportation au lieu de se tourner vers l’autosuffisance base de l’indépendance.

  • 24 mai à 12:09 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Il est grand temps de transformer l’éducation en MOYEN pour développer le pays, comme dans les pays émergents et non plus comme objectif ( origine de tous les maux et dérives dans notre système entre autres les fraudes en tous genres
    , la priorisation des taux de réussite par les ministères concernés au lieu et place de l’aptitude des formés à œuvrer pour le développement du pays ).

  • 24 mai à 12:23 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Prix d’achat + frais : prix de revient (PR)
    prix de vente doit être supérieur au PR voire prix coûtant pour faire des bénéfices voire rentabiliser un business(bizina).
    Tous les petits vendeurs de rue sont rompus à genre de règle de gestion : Quid de la Jirama, du téléphérique et des autres sociétés d’État mal en point.

  • 24 mai à 12:25 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Lire : .’..point ?

  • 24 mai à 12:47 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Dans les autres pays, les institutions font honneur à leurs républiques tans disque chez nous, elles sont la honte en ne citant que les suivantes :
    - la cour de comptes inaudible
    - les institutions de contrôles ont les yeux bandés, leur bouche fermées, les mains et pieds liés.
    - ,l’ARMP (Autorité pour la régulation des marchés publics) aux abonnés absents et l’exception au temps du covid-19 est la règle : les commissions à percevoir priment sur toutes les autres considérations.
    - etc...
    Ne nous étonnons pas si notre pays est à la dérivé.

    • 24 mai à 14:17 | bekily (#9403) répond à rendre visible l'incision le

      Corruption

  • 24 mai à 12:58 | Jipo (#4988)

    J’ attend avec impatience une enquête avec tous les partenariats qui voudront bien venir participer ( il suffit juste de dire combien ce sera payé ) contre la malnutrition & famine, le manque d ’eau & sècheresse, la corruption & le népotisme, et enfin la konnerie incarnée ?
    Tout cela pour : « IDENTIFIER » les acteurs puis les bonnes idées & se les accaparer ?
    Des ronds de jambes de majorettes juste histoire de ne rien changer et conserver le fomba endémique et caractéristique du Vita Gasy & donner l’ impression de faire quelque chose sans surtout ne rien déranger : la méthode franc Mac des hauts fonctionnaires et sphères des Etats .
    L’ objectif étant de mettre en valeur ce qui aveugle & que nous avons sous les yeux .
    Ce qui explique certainement pourquoi el capo 6e dan a besoin (en permanence) de lunettes noires pour ne pas être ébloui par tant « d’ identifications » et leurs causes (aveuglantes) ...
    Et après les enquêtes on lancera une campagne, puis un moratoire avec un salon constitué de tous les acteurs du tertiaire , du formel et de l’ informel .
    Pour le succès de cette initiative, aucun devoir de résultat sera demandé !
    En fonction du succès déjà prometteur, une autre enquête est en gestation dans les cartons : pour le prochain quinquennat ...

  • 24 mai à 13:08 | #tsimahafotsy (#11508)

    24 mai à 11:42 | Isandra (#7070)
    « Les start up poussent actuellement dans tous les coins de Tana. »

    Je confirme ce qu’affirme le #7070 !
    Sur les trottoirs et dans tous les coins de Tana poussent des startup qui offrent des services de haute technologie numérique, des ustensiles ménagers bizarres et tristes, des baskets accrochés à des ficelles, des vêtements Gucci, Nike, Adidas, Vuitton, etc..
    Vers la Réunion kely, Andavamamba, Isotry, Ambalavao, et alentours,
    quartiers de Tana qui n’ont rien à envier à la City à Londres, une ville chère à Romy Voos,
    ou à la Défense à Paris ( la ville de St-Jo),
    sur la propreté urbaine, la prospérité économique, et les embouteillages,
    les geeks et les jeunes hackers spécialisés dans le recyclage et le piratage des déchets de la mondialisation numérique montrent que le paradigme a changé depuis l’arrivée au pouvoir du Champion Olympique National Andry Razouel, celui qui a déclaré urbi et orbi
    que « la malnutrition est un droit fondamental et non un privilège. »
    Madagascar est un pays en voie de malnutrition accélérée, et certains jeunes se forment pour créer des activités, comme le monopole des bennes à ordures malgré les déchets ménagers qui poussent dans tous les coins de Tana !

  • 24 mai à 13:52 | Isandra (#7070)

    "La Foire Internationale de Madagascar (FIM) a été lancée hier à Tanjombato. Les participants sont confiants avec la présence d’investisseurs étrangers et la qualité de l’organisation.

    De nouveaux investissements et partenariats en perspective ? C’est du moins ce que laisse entrevoir le déroulement de la première journée de la Foire internationale de Madagascar (FIM), qui en est à sa 18e édition. Depuis hier jusqu’à dimanche, les acteurs de la vie économique du pays et d’autres contrées de l’océan Indien se rassemblent au parc des expositions Forello Tanjombato. Cet événement annuel a longtemps marqué le départ de la relance économique.

    Cette année, l’optimisme et l’enthousiasme sont palpables chez les opérateurs économiques. Avec confiance, les exposants mettent tout en œuvre pour l’aménagement des stands et la présentation des produits. Qu’ils soient actifs dans l’agroalimentaire ou les services, chacun cherche à mettre en avant ses atouts. Ils espèrent tous saisir des opportunités d’affaires et établir de nouveaux partenariats, tant avec des sociétés étrangères que locales.

    « Notre présence ici vise à nous faire connaître et à travailler avec d’autres sociétés. Nous commençons à avoir une certaine visibilité, mais nous espérons que cela prendra plus d’ampleur pour développer nos activités et externaliser nos services », confie une entreprise de technologie et de formation établie localement. "La Foire Internationale de Madagascar (FIM) a été lancée hier à Tanjombato. Les participants sont confiants avec la présence d’investisseurs étrangers et la qualité de l’organisation.

    De nouveaux investissements et partenariats en perspective ? C’est du moins ce que laisse entrevoir le déroulement de la première journée de la Foire internationale de Madagascar (FIM), qui en est à sa 18e édition. Depuis hier jusqu’à dimanche, les acteurs de la vie économique du pays et d’autres contrées de l’océan Indien se rassemblent au parc des expositions Forello Tanjombato. Cet événement annuel a longtemps marqué le départ de la relance économique.

    Cette année, l’optimisme et l’enthousiasme sont palpables chez les opérateurs économiques. Avec confiance, les exposants mettent tout en œuvre pour l’aménagement des stands et la présentation des produits. Qu’ils soient actifs dans l’agroalimentaire ou les services, chacun cherche à mettre en avant ses atouts. Ils espèrent tous saisir des opportunités d’affaires et établir de nouveaux partenariats, tant avec des sociétés étrangères que locales.

    « Notre présence ici vise à nous faire connaître et à travailler avec d’autres sociétés. Nous commençons à avoir une certaine visibilité, mais nous espérons que cela prendra plus d’ampleur pour développer nos activités et externaliser nos services », confie une entreprise de technologie et de formation établie localement. "

    • 24 mai à 15:57 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Pourquoi répéter 2X la meme chose ???
      Si vous relisiez vos copiés/collés , vous l’ auriez-vu , mais votre suffisance et soumission vous aveuglent en plus de vous maintenir dans la médiocrité et obstination qui vous caractérisent !

    • 25 mai à 09:40 | gepetto (#11648) répond à Isandra

      JIPO un peu comme vous avez vos idées complotistes et homophobes.

Annonces

Fisaorana

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS