Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 21 avril 2024
Antananarivo | 09h32
 

Politique

Election présidentielle

Le candidat N°7 Andry Raobelina requiert la constatation d’un « nouveau cas de force majeure »

mardi 24 octobre 2023 | Mandimbisoa R.

Une nouvelle requête a été déposée hier à la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) par les avocats représentant le candidat N° 7 Andry Raobelina. Cette requête vise à constater un « nouveau cas de force majeure » afin de demander un nouveau report de la date du scrutin du 1er tour de la présidentielle.

Andry Raobelina, en raison d’une récente opération à l’œil droit, une vitrectomie réalisée à l’île Maurice le 16 octobre 2023, se trouve actuellement dans l’incapacité de participer pleinement au processus électoral. Cette intervention nécessite des visites postopératoires et un suivi à l’Agrawal’s Eye Hospital à Maurice, ce qui rend impossible sa candidature et sa participation à l’exercice démocratique par le biais du vote, comme l’indique la requête.

Maître Luc Marcel Rakotonirina, avocat du candidat présenté par le parti Anjomara sy Rivo-baovao, justifie cette nouvelle requête par un certificat médical provenant de l’île Maurice qui interdit à Andry Raobelina de prendre l’avion pendant 30 jours. Les avocats d’Andry Raobelina espèrent que cette demande entraînera l’application de l’article 47, alinéa 4 de la Constitution.

Le 9 octobre dernier, le candidat Andry Raobelina avait déjà soumis une requête à la HCC pour faire reconnaître un cas de force majeure à la suite de sa blessure à l’œil lors de la manifestation du Collectif des 11 candidats du 2 octobre dernier. Les forces de l’ordre avaient lancé des grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants, c’est à ce moment là que Andry Raobelina a été blessé au visage.

Bien que cette requête ait été jugée recevable par Ambohidahy, la constatation de la force majeure avait été rejetée. Dans son avis, la HCC a argué que Andry Raobelina a participé de son plein gré à une manifestation non autorisée, que dès lors un risque de blessures lors des opérations de dispersion des manifestants par les éléments des forces de l’ordre était prévisible pour chaque participant. Par conséquent, il s’est délibérément exposé à un risque certain, l’imprévisibilité, l’irrésistibilité et l’insurmontabilité , conditions sine qua non de la force majeure comme motifs de report des élections ne sont pas remplies d’où le rejet de sa première requête.

Malgré tout, la HCC avait ordonné le report du premier tour de l’élection présidentielle au 16 novembre, soit une semaine après la date initiale, en invoquant son rôle de régulateur du fonctionnement des institutions et de l’activité des pouvoirs publics, notamment lorsque ceux-ci sont entravés dans l’exercice de leurs attributions constitutionnelles.

-----

11 commentaires

Vos commentaires

  • 24 octobre 2023 à 09:37 | Einstein (#3390)

    Je crois que Bruce Li ne connaît pas le cas de force majeur.
    Ndana fotsiny mipitika arý ozy
    Au suivant...
    Son niveau d’études s’est arrêté à kung fu brissli voyou de quartier

  • 24 octobre 2023 à 10:00 | Saint-Jo (#8511)

    Comment un faikam-boto
    qui a grandi à ambanitanàna de Besarety
    et qui est de niveau d’instruction bac-3
    pourrait-il avoir conscience
    de ce qu’est la convivialité en société
    en respectant la loi et les règles de cette société ?
    C’est chose mpossible pour un faikam-boto !

    Ce faikam-boto de DJ Rajoelina ,
    ce très catholique authentique vrai français betsileo de Sahamadio
    6e d’âne hi-han de cas raté taré ,
    croit dur comme fer que le monde doit s’adapter à lui ,
    et non c’est lui qui doit se conformer au monde , à la loi et aux règles qui régissent ce monde !

    Ces lèche-q vont encore crier au scandale !

    • 25 octobre 2023 à 10:26 | vatolahy (#11348) répond à Saint-Jo

      à prouver qu’un authentique catholique Betsileo peut etre aussi un authentique français.Il y a tout de meme un point commun :la religion catholique universelle

  • 24 octobre 2023 à 10:01 | Isandra (#7070)

    Si suite à leur marche tous les jours, et la chaleur ambiante, ces séniles candidats tombent malades, et ils ne peuvent plus continuer leur propagande, l’élection devrait t elle être ajourner..?

    La HCC a déjà répondu cette question dans leur dernière décision :

    Considérant d’une part , qu’en matière électorale, la force majeure se caractérise par son extériorité par rapport aux autorités électorales, son imprévisibilité dans sa survenance, son irrésistibilité dans ses effets rendant impossible la réalisation du calendrier électoral initial ; que dans le cas d’espèce les faits invoqués ne relèvent pas des autorités électorales mais du candidat lui-même ; 𝒒𝒖𝒆 𝒍𝒆𝒔 𝒕𝒆𝒙𝒕𝒆𝒔 é𝒍𝒆𝒄𝒕𝒐𝒓𝒂𝒖𝒙 𝒏’𝒊𝒏𝒕𝒆𝒓𝒅𝒊𝒔𝒆𝒏𝒕 𝒑𝒂𝒔 𝒂𝒖𝒙 𝒄𝒐𝒎𝒊𝒕é𝒔 𝒅𝒆 𝒔𝒐𝒖𝒕𝒊𝒆𝒏 𝒆𝒕 à 𝒍’é𝒒𝒖𝒊𝒑𝒆 𝒅𝒆 𝒄𝒂𝒎𝒑𝒂𝒈𝒏𝒆 𝒅𝒆 𝒄𝒉𝒂𝒒𝒖𝒆 𝒄𝒂𝒏𝒅𝒊𝒅𝒂𝒕 𝒅𝒆 𝒑𝒓𝒐𝒄é𝒅𝒆𝒓 à 𝒍𝒂 𝒄𝒂𝒎𝒑𝒂𝒈𝒏𝒆 é𝒍𝒆𝒄𝒕𝒐𝒓𝒂𝒍𝒆 𝒎ê𝒎𝒆 𝒆𝒏 𝒍’𝒂𝒃𝒔𝒆𝒏𝒄𝒆 𝒅𝒖 𝒄𝒂𝒏𝒅𝒊𝒅𝒂𝒕 ; 𝒒𝒖𝒆 𝒍’𝒂𝒃𝒔𝒆𝒏𝒄𝒆 𝒅𝒖 𝒄𝒂𝒏𝒅𝒊𝒅𝒂𝒕 𝑹𝑨𝑶𝑩𝑬𝑳𝑰𝑵𝑨 𝑨𝒏𝒅𝒓𝒚 𝒄𝒐𝒏𝒔é𝒄𝒖𝒕𝒊𝒗𝒆 à 𝒔𝒂 𝒃𝒍𝒆𝒔𝒔𝒖𝒓𝒆, 𝒍𝒐𝒓𝒔 𝒅𝒆 𝒔𝒂 𝒄𝒂𝒎𝒑𝒂𝒈𝒏𝒆 é𝒍𝒆𝒄𝒕𝒐𝒓𝒂𝒍𝒆 𝒏’𝒆𝒔𝒕 𝒑𝒂𝒔 𝒖𝒏 𝒄𝒂𝒔 𝒅𝒆 𝒇𝒐𝒓𝒄𝒆 𝒎𝒂𝒋𝒆𝒖𝒓𝒆 𝒂𝒖 𝒔𝒆𝒏𝒔 𝒅𝒆 𝒍’𝒂𝒓𝒕𝒊𝒄𝒍𝒆 𝟒𝟕 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝑪𝒐𝒏𝒔𝒕𝒊𝒕𝒖𝒕𝒊𝒐𝒏 ;

    • 24 octobre 2023 à 11:12 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      ça c ‘est bien vrai : dommage que ce ne soit pas votre eunuque de service qui soit dans cette situation , je suis certain que vous ne nous l’ auriez pas chantée sur le même ton ...
      Ce n’ est pas parce qu’ un participant a un accident que le processus doit s’ arrêter, dans le pire des cas, faire jouer ce cas de force majeure pour se faire rembourser sa caution , un point c ‘est tout !
      A ce moment là si un candidat s’ en prenait une on devrait arrêter le processus & puis quoi encore ???

    • 24 octobre 2023 à 11:13 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Vous m’ en faite une « d’ ajournée «  !

  • 24 octobre 2023 à 11:20 | Jipo (#4988)

    « konsidérant « parcequ’ en plus elle considère ???
    Ce qui est « sidérant « c ‘est sa konnerie !
    «  konsider » quand ça les arrange et incapables de « konsiderer » quand ça les dérange ...
    « Kon-si - der" toi meme !

  • 24 octobre 2023 à 15:28 | IzAGI (#11539)

    Et un éliminé...la prochaine fois il restera regarder la télé à la maison au lieu de divaguer dans les rues. Moins de candidats...plus de chances de gagner.
    Si on accède à sa demande la prochaine fois un candidat demandera le report des élections parce que sa femme a « toussé toute la nuit » alors qu’il faut un homme, un vrai, un coriace ...
    Je verrais bien un « vahaza » teinté d’orange....à ce poste. Les intérêts de Madagascar et de la France seraient préservés.

    • 25 octobre 2023 à 08:23 | goba001 (#1662) répond à IzAGI

      il regarde la tele ??? ahhh bon ???? encore un qui n’a pas de compassion pour qui que ce soit ! peut-etre regardera-t-il la tele avec bruce lee tomber et prendre le tapis sur son front ! ou surement, il regardera la tele avec la femme de ses gendarmes violents tromper leur imbeciles de maris gendarmes avec des mecs plus costauds en portefeuille !!!! surement, il regardera la tele et rira bien !!!!! La mon gars, tu as raison !

  • 24 octobre 2023 à 15:35 | Krista Kristiaoe (#10737)

    Tsy azontsika atao intsony ny mangina mahita ny loza mihatra amin’ i Madagasikara ataon’ ny fitondrana Rajoelina. Hevero ange ireto araka ny zavamisy :
    1. Manatavitena ny fitondrana Rajoelina.
    - Mangoron-karena amin’ ny kolikoly sy risoriso.
    - Mibodo ny vola sy fitaovam-panjakana hanaovana sitrapo sy rendrarendra.
    - Mindrambola be zanabola any ivelany hampibaby trosa ny taranaka.
    - Mizahozaho ho tompondaka eran’ ny Afrika tsy araka ny zavamisy.
    - Manangana vato fototra tsy misy fitohizan’ asa.
    - Migalabona any ivelany amin’ ny trano avo lenta, sekoly lafo vidy, mitsabo tena.
    - Manafina vola amin’ ny banky any ivelany.
    - Mamitaka ny vahoaka Malagasy amin’ny fampanantenana poakaty.
    - Manodinkodina ny fon’ ny vahoaka amin’ ny fizarana vary tsinjo sy vola kely.
    - Manosihosy ny lalam-panorenana hampiadiana ny samy Malagasy.
    2. Manome vahana ny vahiny hanjakazaka eto Madagasikara
    - Manafatra mpiasa vahiny marobe, karana, sinoa, arabo avy any ivelany.
    - Mampiditra mpifindra monina vahiny hahazahoana vola.
    - Mamoha midanadana ny sisitanin’ i Madagasikara hidiran’ ny jolahy mpanao afera.
    - Mivarotra tanim-panjakana maro amin’ ireo vahiny.
    - Mamela malalaka ny vahiny hanao fitrandrahana eto Madagasikara.
    - Mampanofa ny tanim-panjakana ho an’ ny vahiny maharitra zato taona.
    - Mandrodana ny tanin’ ny Malagasy homena ny vahiny.
    - Mamporisika ny vahiny hanorina orinasa eto Madagasikara.
    - Mampiliba ny orinasa vahiny amin’ ny fanjifana entana any ivelany.
    - Manome ny vahiny ireo antso tolobidy samihafa.
    - Mandefa ny vahiny hisolotena ny Malagasy any ivelany.
    - Manome alalana ny sambo lehibe vahiny hitrandraka ny ranomasina.
    - Mandefa ny miaramila gasy hiambina orinasa vahiny.
    - Mamela ny vahiny hibodo ny fandraharahana eto Madagasikara.
    3. Manapotika ny Malagasy
    - Manapotika ny kolotsaina Malagasy (Colisee Rova, fomba Malagasy).
    - Mandrava ny orinasa nireharehan’ ny Malagasy (Jirama, Air Madagascar, lavanila, sns).
    - Manimba tontolo iainana noho ny fitrandrahana gaboraraka (volamena, safiraa).
    - Midangana ny vidimpiainana tsy zakan’ ny fahefamividy.
    - Mitazona tsy mandoa ny vola karaman’ ny mpiasa maro.
    - Manabado ny zaza Malagasy amin’ ny fampianarana tsizarizary.
    - Mitombo ny isan’ ny Malagasy mirenireny tsy an’ asa.
    - Mitombo ny mahantra 4mis, mipetraka Reunion kely, ambany tonelina.
    - Mamela ny mpiray tanindrazana hitsindroka fako miaraka amin’ ny alika.
    - Mampiditra entana maro efa simba sy lany daty avy ivelany (vary, fanafody, kilalao).
    - Mampahantra ny Malagasy mba ho mora hanjakana sy hobotoina.
    - Mampiditra rongony sy basy maherivaika hanimbana ny Malagasy.
    - Mitombo ny asandahalo (halatr’ omby, taolampaty, voamaso, sns)
    - Manao didy jadona mampigadra ny mpanohitra tsy mitovy hevitra aminy.
    - Mampiasa ny mpitandro filaminana hanao asa famoretana.
    - Manorina fotodrafitrasa tsy mamokatra tsy laharam-pahamehana (stade, trano birao).
    - Mitondra ny firenena hitana ny rambony erantany amin’ ny fampandrosoana.
    Izay olona mbola minia manohana ity fanjakana ity dia heveriko fa tsy tia tanindrazana na jamban’ ny vola. Ary raha Rajoelina no voafidy indray dia ataovy veloma ny maha antsika Malagasy an’ i Madagasikara.

    • 25 octobre 2023 à 09:47 | IzAGI (#11539) répond à Krista Kristiaoe

      On fait beaucoup référence aux étrangers et à leurs intérêts...un relent de racisme sans doute...mais chut faut pas l’avouer...on m’a maintes fois dit qu’il n’y avait pas à Madagascar de racisme, surtout anti français.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS