Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 2 décembre 2022
Antananarivo | 21h52
 

Développement

Plan Emergence Madagascar

Le bilan et les perspectives attendus lors du forum des investissements à Ivato

vendredi 28 octobre | Mandimbisoa R.

L’heure du bilan du Plan Emergence Madagascar (PEM) sonne aujourd’hui pour le régime Rajoelina. Le président de la République envisage alors de le dresser dans le cadre du « Forum national des investissements pour l’émergence de Madagascar » qui aura lieu à partir de 8h30 au Centre de conférences internationales (CCI) à Ivato. L’occasion également pour l’exécutif de présenter les perspectives d’avenir de ce plan.

Le forum verra a pour principal objectif de regrouper les acteurs de l’Etat, du secteur privé et des investisseurs de tout bord, afin de regarder ensemble les possibilités de coopération dans le cadre du développement de Madagascar. Ainsi, les principaux partenaires de Madagascar en matière de développement économique et social, les représentants de bailleurs de fonds et des corps diplomatiques malgaches seront de la partie.

Une communication de la présidence relative à la tenue de ce forum précise que différents ateliers seront organisés dans le cadre de cette région, pour permettre de discuter des secteurs stratégiques auxquels les investissements sont possibles à Madagascar, notamment dans le domaine du tourisme et des transports, de l’industrie, de l’énergie, des infrastructures de communication, de l’agriculture et de la formation professionnelle.

Ce forum s’étalera sur deux jours, ce vendredi et samedi. C’est le président de la République qui donnera alors le coup d’envoi ce matin.

39 commentaires

Vos commentaires

  • 28 octobre à 09:51 | Ibalitakely (#9342)

    Tsy lasa aloha loatra ve raha efa-taona (janoary 2019-novambra 2022) dia miresaka sahady IEM, oadray PEM mantsy e ??

  • 28 octobre à 10:46 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Au lieu de faire des colloques et des forums où l’ on ne fait que blablater à longueur de journée en se regardant le nombril, quand est-ce qu’ on fait bosser tous ces Malagasy par milliers, par millions, parce qu’ il y a du monde à nourrir ?

    Par exemple, déjà planter du riz, parce que paraît-il d’ après SAR DJ Lapin Crétinissime, il faut attendre 2 ans pour la récolte.

    Cordialement

    • 28 octobre à 13:48 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      Ainsi colloques après sur colloques depuis 5 ans, on a au moins réussi une émergence :

      https://www.actutana.com/depeche/pays-en-voie-de-sous-developpement/

      Celle des prix et mettre un pays sur la voie du sous développement rapide et durable.

      « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent » A. Einstein

    • 28 octobre à 13:56 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correction :

      "colloques après colloques depuis" au lieu de "colloques après sur colloques depuis"

    • 28 octobre à 15:19 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      Comment pouvez-vous constater qu’ils bossent ou pas, non seulement, vous êtes loin des réalités, ici, mais, aussi, vous vous nourrissez uniquement les infos publiées par Actutana, un blog, qui ne rapporte que les négatifs, les maux,..en plus de ça, l’auteur, lui aussi, il est loin de la réalité comme vous,...

    • 28 octobre à 15:37 | Stomato (#3476) répond à Yet another Rabe

      Le 28 octobre à 15:19 | Isandra (#7070) répondait à Yet another Rabe ^

      >>Comment pouvez-vous constater qu’ils bossent ou pas, non seulement, vous êtes loin des réalités, ici, mais, aussi, vous vous nourrissez uniquement les infos publiées par Actutana, un blog, qui ne rapporte que les négatifs, les maux,..en plus de ça, l’auteur, lui aussi, il est loin de la réalité comme vous,...<<

      Parce que pour vous les distingués #7070 (je ne nommerai pas ce qui vous distingue !!!) les avis qui ne vont pas dans votre sens sont forcément négatifs ?
      Quelle conception de la vie qu’est la votre !!!

      Il est vrai que le mensonge et les kabary sont les mamelles des dirigeants malagasy !
      Et dire que les kabary se paissaient sur les places des villages sous l’arbre justement nommé.
      Mais aujourd’hui les arbres ont été coupés pour faire du charbon...

  • 28 octobre à 11:41 | MALIBUC (#9345)

    "...... des secteurs stratégiques auxquels les investissements sont possibles à Madagascar, notamment dans le domaine du tourisme et des transports, de l’industrie, de l’énergie......"
    MDR, foutaise .....investissement dans le tourisme et le transport sans route viable, de l’industrie sans électricité......, de l’énergie....Etc....
    Encore une fois du foutage de gue.ule, un "Forum" pour se goinfrer de petits pâtés et picoler.
    Le reste n’est que mensonge sur l’état actuel de Dago !
    Il n’y a qu’à les regarder bien gros et gras sur la photo !

  • 28 octobre à 12:09 | lemama (#5841)

    ’’ C’est le président de la République qui donnera alors le coup d’envoi ce matin. ’’
    BIEN SÛR ! UN GIGNOL NE RATE PAS UNE OCCASION PAREILLE POUR MONTRER SA FACE DE 👹 !

    • 28 octobre à 14:59 | Ngeda (#10235) répond à lemama

      - Merci Lemama, Bravo.

  • 28 octobre à 12:36 | arsonist (#10169)

    Vous êtes une personne totalement étrangère à la maffia qui tire les ficelles du DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina.

    Et vous seriez un investisseur,
    ou plus modestement une personne qui veut placer ses sous dans des "actions".

    Et vous voulez faire fructifier vos investissements !

    Dans le contexte actuel du monde,
    investiriez-vous ou mettriez-vous vos placements
    .dans des affaires à Madagougou : elles sont toutes à très grand suspense là-bas,
    .ou ailleurs ?

    Ailleurs et
    .dans les industries d’armement (la guerre rôde !),
    .ou dans la production d’énergie "décarbonée", de lithium (des mines en sont ouvertes en France)
    .ou dans la production de moteurs électriques
    .ou dans la santé (médecine , pharma ...)
    .ou dans autres choses plus "fun"  !

  • 28 octobre à 12:41 | kartell (#8302)

    Le régime, « des ronds dans l’eau », atteint son apogée quinquennale, avec en chef d’orchestre, son Excellence, visiblement ravi, d’en être le maestro, en étant à la fois, au four et au moulin, sauf que dans le four, il n’y a rien à cuire et au moulin, faute de vent, il est à l’arrêt !!..
    Mais qu’importe les circonstances pourvu qu’il ait l’ivresse de l’illusion des sommets et des inaugurations !..
    Qui pourrait croire un seul instant qu’il suffirait de réunir des investisseurs, pas toujours très propres sur eux, pour nourrir plus de 10 millions d’affamés et de déshérités d’un coup de baguette magique, si chère au régime ?…
    En réalité, ce qui est présenté comme un événement incontournable est en fait un de ses premiers meetings pré-électoraux de son Excellence pour tenter de séduire à la fois, des investisseurs, sans grand enthousiasme et une communauté internationale, dubitative dans le seul but de leurs démontrer qu’aider le pays, ce serait aller dans le sens unique de son « émergence, furtive » !..
    Mais, en définitif, personne n’est dupe d’un pareil montage parce qu’on ne développe pas un pays, à genoux, sans en avoir fait son ménage de sa corruption, de son insécurité et de son absence remarquée de son état de droit ..
    Clairement, ce pays poursuit sa quête du déni en œuvrant de l’un à l’autre tandis que l’essentiel reste un grand absent : le retour à un pragmatisme qui a laissé sa place, vacante, à une fuite en avant, en abandonnant à leurs sorts des millions de pauvres gens, dont le seul intérêt politique est qu’ils servent de caution pour encaisser les aides internationales !..
    D’autant plus qu’apparemment, son Excellence a pris goût aux tribunes officielles depuis son intervention onusienne qui l’a mis dans un appétit insatiable à discourir devant un parterre international et ce colloque, aujourd’hui, répond, en tous points, à ses attentes : faire sa place dans le concert international, à moins que ce ne soit celle, plus adéquate dans celui des Mascareignes ?

  • 28 octobre à 12:44 | lemama (#5841)

    Ce n’est qu’une des occasions pour le ’’ dj ’’ de montrer sa garde-robe, décorer son album photo et se goinfrer du foie de CHIEN ...
    ’’ Mourez le peuple ! Vivez dans la misère et la noirceur totale, ce n’est ni la faute ni le problème de ce régime de CCONS et de NULLARDS...

  • 28 octobre à 14:15 | Besorongola (#10635)

    5 MINISTRES DES AFFAIRES ’ÉTRANGERES EN 5 ANS DE MANDAT.
    CE RÉGIME EST À BOUT DE SOUFFLE !

    https://midi-madagasikara.mg/2022/10/28/regime-rajoelina-de-nombreux-interimaires-a-des-postes-cles/

    • 28 octobre à 14:17 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      normal.....puisqu’il n’y a pas de matière dans le crane de Bouffi 1° !!!!!!

    • 28 octobre à 15:05 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Tandis que Rajao avait connu 5 PM,...Quelle stabilité !

    • 28 octobre à 15:21 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Ce n’est pas le même contexte. Le régime Hery Rajaonarimampianina avait du mal à démarrer car il lui a fallu rompre avec Mr Ho pour gouverner sans contrainte et il avait raison . Mais ce dernier l’accuse Hery Rajaonarimampianina de traître car Mr Ho cherchait à le transformer en marionette et cherche tous les moyens pour le déstabiliser. Mr Ho a échoué dans ses manœuvres et nous connaissons la suite...
      Par contre Mr Ho a promis un Etat fort et pléthore d’experts nationaux et internationaux mais c’était juste du bluff. Ce régime est à bout de souffle !

    • 28 octobre à 15:38 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      En effet, on est un peu indulgent envers Rajao, parce qu’il est novice en politique.

      Par contre, ce qui lui coûtait cher, c’est son orgueil envers Rajoelina, et sa naïveté envers Ravalo,...

      Le changement fréquent d’un ministre d’un ministère est il marque d’instabilité ? Au sein du ministère, oui, mais, sur le plan politique en général, non. Il démontre plutôt, la fermeté du Président, et sa puissance.

    • 28 octobre à 16:02 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Les ministères régaliens comme les affaires étrangères et l’intérieur ainsi que la justice sont sous la responsabilité direct du président. S’il y en a un qui doit démissionner dans cette histoire de vote contre la Russie c’est Mr Ho. Il devait nommer de personnalités de confiance dans ces départements. Ce que l’on constate c’est que ces 3 ministères qui connaissent le plus de scandales et de dysfonctionnements. Ce qui prouve que Mr Ho maque de personne non seulement de confiance mais aussi de compétence.
      Maintenant Mr Ho est sous la coup de chantage permanent des faiseurs de roi genre Norbert qui se targue de dire que "le régime qu’il quitte connaît une chute ".Si ce n’est pas une menace c’est quoi d’autre ? . Norbert connaît mieux que quiconque la faiblesse de Mr Ho qui est son bébé politique.

  • 28 octobre à 14:37 | Besorongola (#10635)

    • 28 octobre à 14:39 | kartell (#8302) répond à Besorongola

      Là, c’est, plutôt, une nouvelle encourageante pour le contribuable gaulois !…

    • 28 octobre à 15:51 | Stomato (#3476) répond à Besorongola

      Ce serait probablement une bonne nouvelle !
      Mais une fois la rétrocession faite, il faudrait ne pas refaire la même erreur qu’avec l’Algérie et dans une moindre mesure avec Madagascar et pays semblables.

      Depuis le Charles de Gaulle, faire décoller les chasseurs bombardiers et détruire centrales électriques, établissements de santé (hôpitaux et maternités) établissements scolaires et dépôts de carburant et matériaux divers, sans oublier les infrastructures portuaires.
      Toutes choses payées par les contribuables français qui ne pourront rien récupérer de cela.

      Ensuite rayer les Comores de la liste des pays pouvant obtenir des visas de tous types pour l’espace Schengen. Et annuler tous permis de séjour de Comoriens dans les territoires Français.
      Les binationaux devront choisir fromage OU dessert. Les deux étant exclus.

  • 28 octobre à 14:46 | Besorongola (#10635)

    MR HO VA ENCORE FAIRE TOURNER LES GASY EN BOURRIQUE !

    PEM hanaovana seho goavana Ho poakaty tahaka ny IEM indray…
    Hampahafantarina amin’ny fomba ofisialy manomboka anio 28-30 oktobra 2022 ny PEM (Plan Emergence Madagascar).

    Efatra taona aty aorian’ny nahazoana fahefana vao mikofokofoka ny Fanjakan’i Mr Ho hampanantena izao zavatra maro toy ny efa natao tamin’ny propagandy ihany. Karazana efa fiaingana vaovaon’ny propagandy sy ny fampanantenana ho an’ny taona 2023 hisian’ny fifidianana filoham-pirenena manaraka indray aza io. Ny zavatra tahaka ireny mantsy, matetika progarama ao anatin’ny fe-potoana iasana iray, ary raha ny ampahana antontan-kevitra efa niparitaka aza dia drafitra ao anatin’ny 10 taona na “plan décennal”. Mino sy manantena 100% ve izany I Mr Ho sy ny ekipany fa mbola ho azon’izy ireo ny fandresena amin’ny taona 2023 ? Niantso ny banky Rothschild hiara-hitantanana, voalaza fa mampiasa sy manarama cabinet vahiny hanamboatra ny fifandraisana any ivelany indrindra fa amin’ny Frantsay ary eo ihany koa ny fanatsarana sary eo anatrehan’ny vahiny ka hatrany amin’ny 700 000 dolara ny sora-bola voatonona tamin’io,…

    MANANTENA AN’IZA ?
    Raha mampitaha amin’ny Fanjakana teo aloha, tany amin’ny taona 2014 no tonga teo amin’ny fitondrana, tany amin’ny desambra 2016 no nisy fikaonan-doha niaraka tamin’ny mpamatsy vola na ny “conference des bailleurs” taorian’ny fandraisantsika ny Fivoriamben’ny Frankofonia. Nahazo fampanantenana famatsiam-bola hatrany amin’ny 10,6 miliara dolara ny Fanjakana Rajaonarimampianina, izay heverina fa tsy tena tafavoaka ny baolina noho ny antony maro : vaky ny raharaha Claudine Razaimamonjy izay heverina fa nanaovana pi-maso ny vahiny fa tena miady amin’ny kolikoly ka tsy nanisy henamaso na tamin’iza na taminiza. Ekena fa nisy ny karazana “scandales” na hadalana sy afera nataon’ny mpitondra na olon’ny fitondrana sasany, fa mbola resin’ity Fitondrana ankehitriny ity 5-0 raha ampitahaina amin’ny baolina kitra. Voambolana tsy miteny amin’izao fitondrana izao ny Fanjakana tsara tantana na “bonne gouvernance”, mangarahara, ady amin’ny kolikoly,… izay tena takian’ny mpiara-miombon’antoka ara-bola sy ara-teknika. Atoa Hery Rajaoanarimampianina aza manam-pahaizana ara-toekarena, mpampianatra amina oniversite maro maneran-tany ikoizana, nahavita namerina ny fifandraisana tamin’ny mpiara-mpamatsy vola izay tapaka taorian’ny 2009 mbola ireny ny nahazo azy ka atao mahagaga ve ity fitondrana ity ? Mbola misy azo antenaina aminy ? Iza no antenaina hamatsy ilay PEM sa ireo “investisseurs sac à dos” ? Efa voarafitra ao anatin’ny lalàna mifehy ny tetibolam-panjakana 2023 ve ny fanatanterahana ilay PEM sa resaka ambony latabatra sy kisehoseho ivelany fotsiny tahaka ireo maro hafa ? Ny sary sy ny serasera indray no hampitenenina, fa tonga maro ny mpiara-miombon’antoka, vonona ny mpamatsy vola,… Ny efa natao tamin’ny IEM ihany no hiverina, saingy zavatra poakaty no betsaka. Raha nisy ny fitokisan’ny mpamatsy sy ny mpampiasa vola na nisy ny vola, efa notokanana ny Tanamasoandro, fly over, pôle urbain, teleferika.

    Toky R/Tia Tanindrazana.

    • 28 octobre à 15:11 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Tena malaky ity indray mitoraka ity raha ampitahaina amin’ny :

      - Ravalomanana, 2007 vao nahavita nanao ny MAP,
      - Rajao indray, 2018 vao nikonokonona haingana ny FISANDRATANA 2030,

      Kanefa, nandritran’ny fitondran’izy roalahy ireto tsy nisy krizy hoatran’izao.

    • 28 octobre à 16:28 | vatolahy (#11348) répond à Besorongola

      kartel —>Marseille ,la ville comorienne la plus peuplée du monde
      que la france rende aux comores les comoriens égarés chez elle.c’est un souhait des identitaires

    • 28 octobre à 16:42 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Je suis certains que Mr Ho a utilisé ce terme d’émergence par mimétisme sans savoir le vrai sens.
      Au temps de Ravalomanana on utilisait encore le terme "pays en développement". C’est plus tard que les pays sous développés ou en voie de développement se sont inspirés des réussite du Bric et ont utilisé le terme "émergence" qui est plus ambitieux que le terme en voie de développement. Des économistes ont introduit le terme dans le plan de développement économique d’un pays et les Bailleurs de fonds l’ont adopté. et beaucoup de pays africains en sont séduits.
      Le Plan Sénégal Emergent (PSE) par exemple est une stratégie décennale sur la période 2014-2023, adossée à une vision, celle d’un Sénégal émergent à l’horizon 2035 à travers trois axes stratégiques qui sont (i) la transformation structurelle de l’économique et de la croissance, (ii) le capital humain, protection sociale ..
      Le chef de l’Etat malgache Hery Rajaonarimampianina a bien présenté à son peuple le jeudi 25 janvier 2018, un plan qui
      inscrit Madagascar dans une nouvelle dynamique de croissance inclusive d’ici 2030. Dénommé ’’Plan Fisandratana 2030’’, ce ’’nouveau pacte national’’ vise le doublement de la richesse par habitant d’ici 2030.
      Pour Mr Ho il n’y a pas de date "objectif" c’est vague, c’est peut être PEM 2060 parce qu’il a dit lui-même que "si Madagascar compte sur les bailleurs traditionnels, Madagascar ne connaîtrait pas le développement" .

      Le terme est devenu à la mode et mis dans toutes les sauces par des politiciens en herbe comme Mr Ho mais la réalité est que c’est du vent, le pays reste pauvre et l’horizon économique est sombre loin de ce que vivent les vrais pays dits émergents.

      Avec les BRIC, devenus BRICS lorsqu’ils ont été rejoints par l’Afrique du Sud, de nouvelles puissances, « émergentes », s’affirmaient sur la scène internationale ; elles venaient concurrencer les puissances anciennes issues du monde industrialisé occidental que sont les États-Unis et l’Europe, et bousculer les modes de gouvernance internationale traditionnels hérités de l’après-Seconde Guerre mondiale.
      Mr Ho est très loin de tout ça. Il n’arrive même pas à s’affirmer dans le vote de condamnation de la Russie.

  • 28 octobre à 15:15 | Isandra (#7070)

    L’UNE DES FORCES DE CE REGIME, C’EST DE SAVOIR GERER LES AGITATIONS POLITIQUES :

    "Le calme revenu après la tempête politique

    Bon gré mal gré, le régime essaie de reprendre la main après le coup de semonce du président de l’AVI. Norbert Lala Ratsirahonana n’y est pas allé de main morte pour dénoncer les maux du pouvoir actuel. Cela a fait d’autant plus mal qu’il a dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. L’opération sauvetage s’est déroulée très vite et le tableau de ces leaders de la plateforme présidentielle a semblé plutôt étrange, donnant l’impression d’une unité de façade. Mais les apparences sont sauves et le pouvoir peut continuer à mettre en place ses projets de développement sans qu’aucune fausse note ne vienne troubler sa partition.

    Le calme revenu après la tempête politique
    Le danger a, tout de suite, été escamoté par le rassemblement des ténors de la majorité présidentielle. Les propos critiques du président de l’AVI ont été ramenés à une juste proportion par certains d’entre eux et après avoir montré cette unité retrouvée, chacun a assuré qu’aucun nuage n’assombrissait les relations des membres de l’IRD. Norbert Lala Ratsirahonana a même semblé se rétracter. Certains diront qu’il a mis beaucoup d’eau dans son vin. Maintenant, le pouvoir peut se concentrer sur les événements qui vont se succéder dans les temps à venir. Dès aujourd’hui, il va monter en épingle son forum des investisseurs au CCI Ivato. On attend également l’examen du projet de loi sur le code de la nationalité à l’Assemblée. Ce sujet sensible va susciter de nombreux débats au sein de l’Hémicycle et permettre aux citoyens de donner leur avis sur le sujet. L’adoption de la LFI 2023 durant le Conseil des ministres de mercredi ne va pas passer inaperçue. Les problèmes auxquels la population est confrontée ne sont pas pour autant résolus, mais les sujets d’actualité se succèdent, l’un chassant l’autre." Midi

    • 28 octobre à 17:16 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      TROP C’EST TROP !

      Il y a trop de bévues et de scandales et il fallait faire quelque chose. Norbert et Kaleta se sont réconciliés soi-disant mais le fond du problème reste entier. Mr Ho ne parvient plus à mettre un cadre pour ses acolytes. Tout le monde décide ce s’il veut et fait ce qu’il veut. Une député POURVOYEUSE de fonds de Mr Ho depuis toujours pratique l’usurpation de fonction en signant un bon de transport de bois précieux. Le Ministre des affaires étrangères vote selon son bon vouloir et on ne sait plus si c’est une stratégie de Mr Ho de faire double jeux : bien vu par Poutin tout en profitant des aides occidentales.
      Mais la croissance reste structurellement limitée par un déficit du capital humain et des infrastructures, la forte prévalence de l’informalité et de l’agriculture d’autosubsistance, ainsi que par la faiblesse de la gouvernance et des institutions. Madagascar est également l’un des pays africains les plus sévèrement touchés par les impacts du changement climatique.

      En l’absence de réformes audacieuses, Madagascar pourrait mettre une décennie à inverser la perte de revenus moyens survenue pendant la crise du COVID de 2020-22 et plus de 70 ans pour atteindre le niveau de vie actuel du Rwanda, qui est le pair le plus proche de Madagascar en termes d’aspiration.

      Le capital humain de Madagascar est l’un des plus faibles au monde. Le pays a le quatrième taux de malnutrition chronique le plus élevé au monde ; 97% des enfants malgaches âgés de 10 ans sont incapables de lire et de comprendre un texte court et adapté à leur âge. Madagascar dispose d’un système de protection sociale naissant, qui ne couvre que 6 % des personnes extrêmement pauvres. Les dépenses liées aux filets de sécurité sont très faibles : 0,3% du PIB, contre une moyenne de 1,2% du PIB en Afrique sub-saharienne.

      La situation alimentaire et nutritionnelle reste précaire. Selon le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, à la mi-septembre 2022, 8,8 millions de personnes à Madagascar (environ 33 % de la population) sont en situation d’insécurité alimentaire, soit un million de plus qu’il y a trois mois. La situation continuerait à se détériorer, en particulier dans le sud de Madagascar, entre décembre 2022 et mars 2023, avec plus de deux millions de personnes qui connaîtront
      probablement des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë selon le Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC), et 284 600 personnes dans une situation d’urgence.

      Cela représente une augmentation de près de 23% par rapport à la situation du dernier trimestre de 2022, et une augmentation de près de 81% par rapport à la période avril-août 2021. Selon les résultats préliminaires de l’enquête IPC Nutrition, près d’un demi-million (479 000) de personnes pourraient être touchées par la malnutrition aiguë globale (sévère et modérée) à Madagascar entre septembre 2022 et mars 2023, soit une augmentation de 55% par rapport à la période se terminant en août 2022.

  • 28 octobre à 15:25 | Isandra (#7070)

    En suivant ce forum, on constate que les opérateurs économiques, qui connaissent mieux que quiconque les réalités, sont optimistes sur l’avenir de Madagascar, en particulier, le secteur touristique,...

    • 28 octobre à 16:52 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      T’es vraiment déconnectée, tu sais fort bien que le secteur touristique peine à remonter la pente et qu’il n’y à pas de touristes.
      Les hôtels sont vides et ne correspondent pas aux attentes des visiteurs.
      Les routes défoncées, les délestages, l’insécurité et la saleté font de Dago une destination à éviter !

    • 28 octobre à 16:56 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Faites d’abord les routes , réglez le problème de l’eau et l’électricité , sauvez Air Mad de la faillite, et surtout il faut assurer la sécurité, avant d’annoncer toutes ces balivernes...sur un hypothétique développement du tourisme . On n’attrape pas des mouches avec du vinaigre .L’île Maurice et Les Seychelles ont fait autrement pour avoir 1M de touristes par an . Revoyez vos aspirations à la baisse. Vous n’avez jamais atteint le record du Laitier qui était de 375O16 touristes en 2008, et ce dans tous les domaines .La seule chose qui vous met à son niveau , ce sont les doublons de 1.200000 voix qui vous ont fait gagner l’élection de 2018. Cela équivaut à la panne de l’électricité au Ministère de l’Intérieur en 2006.KIF KIF bourricot !

  • 28 octobre à 16:05 | observateurtrèslucide (#11344)

    Arsonsit ,
    Voila des photos de toi dans quelques années !
    C’est ressemblant et beaucoup de petits despotes africains aiment se déguiser comme cela !
    Moi je te vois bien avec une moustache a la Hitler comme robert Mugabé
    https://www.bbc.com/afrique/region-53737886
    Il y a la version dépouillée comme en Guinée
    https://www.bbc.com/afrique/region-53737886

  • 28 octobre à 17:02 | arsonist (#10169)

    "Touristiquement parlant" , qu’est-ce qui peut encore intéresser la clientèle à
    Madagougou ?

    (i) Les petites îles de Nosy-Be et ses environs immédiats ?
    On sait que ce fut de ce côté-là qu’eurent lieu les bébés cul !
    D’autre part, il y a une petite île (dans ce coin) où, avant 2009, des Européens amateurs de plongée sous-marine s’adonnent à cette passion. J’avais à l’époque des copains résidents dans Paris, MA ville, qui passaient tous les ans leurs vacances d’été dans cette petite île. Mais depuis 2009 ils n’y vont plus.
    Actuellement tout le monde sait que l’affluence touristique du côté de Nosy-Be et du côté de Sainte-Marie [pour voir les baleines] est plutôt réduite.

    (ii) Diego (Antsiranana),Fort-Fauphin (Taolagnaro), Toliary ("la ville du soleil) ?
    Je ne suis jamais allé à Diego. Mais nos camarades Jacques et MALIBUC nous en parlent suffisamment pour que nous ayons des idées bien claires sur cette ville du Nord.
    Pour le Grand Sud, la sensation "grisante" de l’aventure vécue au contact des compatriotes vivant dans cette région climatiquement très diversifiée, humide du côté de Fort-Dauphin, sèche et aride au centre, plus clémente dans le pays Mahafaly et du côté côté d’Anakao (baie de Saint-Augustin) et des alentours de Toliary. Au centre il y avait une curieuse forêt où la végétation des zones humides et celle des zones sèches s’étaient entremêlées dans le même espace ! Si cette forêt existe toujours à l’heure actuelle, cela relèverait du miracle !
    J’avais remarqué à l’époque une présence d’un petit nombre d’Européens qui aimaient bien la côte sud-ouest de la Grande Île. Mais l’insécurité les en avaient découragés plus tard .

    (iii) Les Hauts-plateaux ?
    Pfff ! C’est malheureux à dire , mais quelle d’échéance ! Antananarivo est devenue une ville étouffante. En sus de l’effacement probablement définitif des traces culturels de son Histoire. Les monuments (ou ce qu’il en restait) étaient saccagés, brûlés, pillés ! Que reste-t-il des lieux historiques du coeur de l’ Imerina ? Presque rien !
    Et Antsirabe ? "La Vichy malgache’’ , "la ville la plus européenne des tropiques" !
    Bof ! Tout ça, c’était avant !
    Et Fianar ? J’avais des pincements au cœur la dernière fois que j’y suis allé ! Je n’y ressentais plus le doux romantisme d’antan ! Mais où est passée l’âme de cette ville ?

    Conclusion : Rien !

    • 28 octobre à 19:38 | MALIBUC (#9345) répond à arsonist

      Une des petites îles dont tu parles (Nosy Mitsio) ou on plongeait, est dans le viseur du DJ.
      Il veut en faire une destination touristique avec un hôtel 5* et un chef cuisinier de renom !!!!!
      Mais avec les gens du village on s’y oppose et avec notre stratégie de division des terrains ce batard de Mr HO a bien du mal à y arriver.

    • 28 octobre à 21:04 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # MALIBUC

      Oui ! C’est bien Nosy-Mitsio !
      Mais comme je n’étais pas sûr du nom de l’île, alors je n’osais pas l’écrire.

      Car dans mon cas, si je commets la moindre inexactitude alors j’aurai encore beaucoup plus de mal à être cru !

      Il est des visiteurs du forum qui scrutent scrupuleusement mes posts.
      Ils en font même des cauchemars, de jour comme de nuit.
      Pourtant c’est bien involontairement que je suis devenu une sorte de "hantise" pour ces pauvres bougres.
      Et je ne comprends toujours pas pourquoi il en est ainsi !

    • 28 octobre à 22:42 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Maudit robot correcteur qui se fourre le doigt dans son œil robotique et fausse ce qui était tapé exact !
      Me voilà obligé de faire ce correctif

      Pfff ! C’est malheureux à dire , mais quelle DÉCHÉANCE ! Antananarivo est devenue une ville étouffante.

  • 29 octobre à 06:57 | vatolahy (#11348)

    ne vous étonnez pas arsoniste_si vous faites l’ane pour avoir du son ,vous recevez votre part de son

  • 29 octobre à 07:05 | vatolahy (#11348)

    Tananarive 2022,ce n’est pas Tananarive 1960.il y a eu changement de personnel depuis cette date.il faut en tenir compte.Arsoniste s’est évaporé pour une meilleure soupe

  • 29 octobre à 10:32 | observateurtrèslucide (#11344)

    La déchéance de la vraie ville d’arsonist est-elle imputable aux frantsay ou aux fiers mérina vantards prétentieux ,orgueilleux ,bons à rien, qui donnent des leçons ,notamment de Français ,aux vrais Français qui les observent avec un sourire goguenard aux lèvres !
    Plus filous d’autres se sont appropriés la ville du colonisateur y et plastronnent a qui mieux ,mieux au milieux de leur déjections et de leur basse cour piallante en ce qui leur sert de salon !
    S’approprier Paris ,lorsque l’on est pour rien dans sa conception et sa élévation révèle une construction mentale plus que légère surtout quand on sort d’une brousse intellectuelle et physique !
    Peut-on imaginer ce que deviendrait la ville lumière ,Paris ,sous la gestion de tels petits hommes sans civilisation ?
    Ben elle se transformerait ,sans ,doute ,en Antananarivo bis ,qui pourtant était une belle ville jusqu’en 1960 !

  • 29 octobre à 11:45 | vatolahy (#11348)

    paris aussi change avec l"arrivée des memes

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS