Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 septembre 2018
Antananarivo | 18h02
 

Politique

Place de la Démocratie

Le RTMF veut fêter les 8 ans de son inauguration

mardi 17 janvier 2017 | Bill

Les partis politiques qui se déclarent de l’opposition se succèdent dans les médias pour dénoncer et accuser le régime de non démocratique et de non respect de l’état de droit. Après le Malagasy miara-miainga (MMM) qui n’a pas obtenu de la Haute cour constitutionnelle sa désignation pour occuper le siège de chef de l’opposition à l’Assemblée nationale, c’est le groupement ou la plateforme politique « Rodoben’ny Malagasy Tia Tanindrazana ho Fanorenana » (RMTF) qui veut mettre la pression sur le gouvernement. Leur porte-parole, le pasteur Edouard Tsarahame, a annoncé hier 16 janvier que le RMTF va ce 17 janvier 2017 célébrer, le huitième (8è) anniversaire de l’inauguration de la Place de la Démocratie. Un remake des événements du 17 janvier 2009 ou une manière de mettre la pression sur le régime et de démontrer qu’il n’y a pas de liberté de manifester et de s’exprimer ? Peu importe ! Le pasteur Edourd Tsarahame explique qu’il s’agit de fêter cet anniversaire en déposant des fleurs et en même temps de réclamer son ouverture, de concrétiser le nom que porte ce jardin d’Ambohijatovo. Si on l’a bien compris, la démarche a déjà eu la bénédiction de la Mairie dirigée par Andry Rajoelina qui l’avait inauguré en son temps et que par rapport aux forces de l’ordre, il s’attend à ce qu’elles fassent bien leur métier de veiller sur cet ordre public.

A rappeler que c’est le régime de la Transition conduit par Andry Rajoelina qui a fermé cette Place de la Démocratie à toutes manifestations qui aient des connotations politiques.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 17 janvier 2017 à 14:42 | zorrolevengeurmasqué (#9826)

    hé oui .... comme quoi, la démocratie du plus fort est toujours la meilleure !

    PS : attention ! Sans eau, les fleurs fanent très vite... comme les cerveaux !

  • 17 janvier 2017 à 15:25 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    « A rappeler que c’est le régime de la Transition conduit par Andry Rajoelina qui a fermé cette Place de la Démocratie à toutes manifestations qui aient des connotations politiques. » N’oublions pas que la transition est une situation exceptionnelle en ce sens aussi que la fermeture de la place de la démocratie était justifiée par une mesure exceptionnelle : La transition n’est pas une démocratie et sans démocratie pas de place de la démocratie.

    • 17 janvier 2017 à 20:53 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à plus qu'hier et moins que demain

      ...et réciproquement ça va de soi !

      pas clair tout ce charabia

    • 17 janvier 2017 à 20:54 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à plus qu'hier et moins que demain

      ...et réciproquement ça va de soi !

      pas clair tout ce charabia

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 291