Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 12 décembre 2018
Antananarivo | 14h43
 

Politique

Politique

Le MAPAR 2 et 3 à la rescousse du HVM

jeudi 22 février | Ny Aina Rahaga

Le MAPAR de Andry Rajoelina a sans doute été celui qui a connu le plus de dissidence durant le mandat de Hery Rajaonarimampianina. En effet, des micro-partis se sont créées puis se sont autoproclamés Mapar 2 et Mapar 3, pour rejoindre le camp présidentiel.

Ces derniers, suite à la déclaration de Andry Rajoelina selon lequel il aurait crée le HVM, sont venus à la rescousse du régime actuel hier. Les Mapar 2 et Mapar 3 ont affirmé que ce n’est nullement Andry Rajoelina qui a créé le parti HVM. Ce dernier a seulement soutenu le parti alors qu’il ne pouvait pas se présenter, ont-ils poursuivi. Les deux partis ont également souligné que c’est durant la Transition, époque où Rajoelina était au pouvoir, que les trafics des richesses nationales ont connu des sommets alors que Andry Rajoelina avait critiqué le régime sur sa gestion des ressources malgaches notamment celui de l’or.

Malgré ces déclarations pourtant, les membres du Mapar 2 et 3 ont eux aussi profité de la Transition avant de basculer dans le camp de Hery Rajaonarimampianina.

93 commentaires

Vos commentaires

  • 22 février à 09:00 | RABENJAMINA Ruddy (#10142)

    Nous connaissons tous l’histoire de futura Andranomena ainsi que l’histoire de « Ni…..Ni…. ».
    C’était un candidat de substitution à l’issue de nulle part.

  • 22 février à 09:01 | Isandra (#7070)

     « Les deux partis ont également souligné que c’est durant la Transition, époque où Rajoelina était au pouvoir, que les trafics des richesses nationales ont connu des sommets. »

    La première chose que la HAT a fait quand elle est arrivé au pouvoir’ c’est de juger ceux qui avaient commis de fautes dans ce pays pour que le peuple ne les designe pas comme leur complices.

    Si ces pro-régime sont sur et ayant des preuves que durant la transition où Hery était ministre, les trafics des richesses nationales ont connu des sommets, ils auraient dû demander des enquêtes et la poursuite des auteurs. Mais, ils n’ont pas fait, ce n’est pas parce qu’ils ne voulaient pas le faire, mais, parce qu’ils n’ont pas les preuves tangibles de ce qu’ils avancent, même s’ils n’espèrent que ça pour empêcher Andry de se présenter face à leur candidat d’Etat impopulaire.

    Il est utile de rappeler ici les affaires louches lesquelles ont inondé les chroniques durant ce mandat de Hery.

    Les Mapar 2 et Mapar 3 ont affirmé que ce n’est nullement Andry Rajoelina qui a créé le parti HVM

    Andry n’a pas dit que c’est lui qui a créé le parti HVM qui n’a été créé qu’après l’élection de Hery, en tant que parti, mais il a fait savoir que c’est lui qui a inventé l’appellation Hery Vaovao ho an’i Madagasikara.

    • 22 février à 11:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ces Judas doivent réfléchir dix fois avant de blablater comme "rafotsy be very dango",...

      En 2012, Madagascar était au 118 ème rangle classement de Madagascar d’IPC, contre 155 ème en 2017.

      L’un des Pays les plus corrompus du monde dans un mandature de Hery vaovaon’ny Madagasikara.

      Extrait de l’article de l’Express :

      "Coup de semonce. La Grande île est classée dans la zone rouge en termes de corruption, selon le classement d’Indice de perception de la corruption (IPC). Diffusé sur le site internet de Transparency international (TI) hier, Madagascar est relégué à la 155ème place en 2017. Avec un score de 24 points contre 26 en 2016, la Grande Île se trouve désormais derrière le Cameroun et le Mozambique."

      Il faut que ça change en 2019, "Ento miakatra i Madagasikara".

    • 22 février à 11:25 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Vous aimez dire souvent ici que Hery n’était qu’un formidable exécutant...sous la direction du charismatique. Alors Hery avait-il la capacité de dire non au leader ?
      Il est certains que Andry était à la manette à la veille des élections de 2013. Il a conseillé à Hery de se marié, il a donné le nom de HVM pour que le nom de Hery apparaisse dans cette dénomination, il a soutenu aussi plus Edgar que Hery, il ne faut pas oublier... Et même à la passation du pouvoir à Iavoloha Andry a volé la vedette à Hery en donnant à ce dernier la fameuse grosse clé...
      Là où Andry n’a pas vu venir c’est la décision de la CI de l’écarter de la vie politique nationale. La logique de la CI était simple, quelqu’un qui est empêché d’entrer par la grande porte ne pouvait pas entrer par la fenêtre. Andry espérait la configuration Poutine/Medvedev mais Hery ne l’a pas voulu. C’est çà la vérité.
      Maintenant, ces Mapar X pro Hery savent qu’ils leur est préférable de rester fidèle à Hery pour 2 raisons :
      - La première c’est que désormais, ces Mapar X pro Hery sont considérés comme des traîtres par Andry. Ils seront rejetés quoi qu’ils fassent.
      - La deuxième raison c’est que ces pro Mapar X savent sur quel bon cheval miser dans cette élection.
      Mapar X veut dire Mapar 1, 2, 3, 4, 5, 6 .....

    • 22 février à 11:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rambo,

      Entre nous Rambo, croyez-vous leur sincérité...?

      "Maintenant, ces Mapar X pro Hery savent qu’ils leur est préférable de rester fidèle à Hery pour 2 raisons :

      Quelques uns de ces traîtres ont déjà contacté la nouvelle équipe auto-nettoyée de Andry, pour qu’ils puissent revenir au bercail, mais, ils se sont pris un vent, du coup, ils n’ont d’autre choix que rester au soutien de Hery et pour le démontrer, ils dénigrent Andry quitte à se ridiculiser,...parce que même les HVMs ne croient pas leur sincérités,...

    • 22 février à 12:54 | ratiarivelo (#131) répond à Isandra

      Aza MIREDIREDY ry Rtoa-Be ISANDRA a ??? Ny marina dia tsy maintsy : MISEHO na inona ilazao azy OK ?? fa miolakolana toy ny BIBILAVA. Farany : Aza manadio TENA fa mahamenatra fa efa mba olon-dehibe *** MAZAVA !

  • 22 février à 09:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est évident que le nom MAPAR reste incontournable dans la vie politique de notre pays.

  • 22 février à 10:40 | Nalisoa (#10185)

    le MAPAR reste un, ce sont les caméléons politiques qui ont peur de perdre ses places ont eu le culot de fonder le MAPAR 1 et 2

    • 22 février à 11:26 | Eloim (#8244) répond à Nalisoa

      Ce qui est étonnant dans cette histoire, c’est d’avoir le culot d’utiliser l’acronyme MAPAR lequel figurant le nom de Andry TGV alors que ces politiciens versatiles n’adhèrent pas le concept du fondateur de telle formation, en l’occurrence cette nouveauté d’IEM ?
      N’est-il pas nécessaire de juger l’attitude et la capacité de nos politiciens, qu’en fait, représentent l’image du monde politique à Madagascar.
      Le manque d’éthique en est à l’origine de cette grande faille et combler cette brèche est une entreprise d’exercices de longue haleine dont seule la fiabilité de la lutte contre la pauvreté pouvant changer la donne. Un tel changement catalysé par la volonté de servir avec ferveur le pays sans nous faire traîner de méditer sur la terminologie tel le charisme ou le patriotisme, etc dont certains utilisent pour berner nos concitoyens à adopter indubitablement n’importe quelle idéologie fallacieuse.

  • 22 février à 10:56 | elena (#3066)

    La majorité des HVM sont des transfuges du MAPAR.
    A part les MAPAR de MT,ils en restent beaucoup du "canal historique révolutionnaire des repentis" ?
    Et oui, quand on dit repenti, ça évoque mafia, miova fo(dahalo)......

  • 22 février à 11:27 | Isandra (#7070)

    Ny rehetra no mivondrona,
    Isika rehetra miara vonona,
    Ny tanjona dia fisondrotana,
    Ny firenena no havontana,

    ANDRY mifanohana isika rehetra,
    Fa ny fisondrotana no atao tarigetra,
    Ka entina miakatra ity Gasikara,
    Henjehina haingana ireo fahatarana,...

    (Hotohizana)

  • 22 février à 11:38 | arsonist (#10169)

    Quel parti politique gasy, qui a détenu le pouvoir,
    est le plus plus corrompu
    et a détourné au profit personnel des membres du parti pendant leur période de gouvernance
    le plus de richesses qui doivent revenir de droit à l’État et à la collectivité ?
    Quel parti politique gasy ?
    Le PSD ? L’ AREMA ? Ceux qui se réclamaient de Zafy ? Le TIM ? Le TGV et les groupuscules qui lui tournent autour ? Le HVM ?
    Lequel ?

    • 22 février à 11:43 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Gare aux politiciens gasy
      voleurs ,
      bonimenteurs
      et corrompus jusqu’à leur dernière fibre !
      Et ils le sont tous !
      Alors , gare !
      A + .

  • 22 février à 11:45 | vatomena (#8391)

    hors sujet ---c’était mieux avant ! ce n’est plus le pas du sourire

    ""Bonjour,

    Je reviens d’un séjour de plusieurs mois à Madagascar et je souhaite témoigner de l’horreur que nous avons vécue, moi et les deux collègues (couple) qui m’accompagnaient.

    L’insécurité est tres marquée la bas et la plupart des déplacements quotidiens peuvent prendre une tournure absolument dramatique. et je veux vraiment prévenir les personnes qui souhaitent s’y rendre, car j’aurais moi même aimé etre prévenu !

    Tout a fort bien commencé et on ne n’est douté de rien ; tout juste on nous avait dit de faire attention a ne pas porter d’objets de valeur, afin de ne pas attirer l’attention d’une population plutot pauvre. Normal quoi..

    Nous séjournions près de nosy be ou nous nous sommes rendus a plusieurs reprises, mais au quotidien nous étions basés à Ambaja (12km des cotes) dans 2 petites maisons de locations mitoyennes. Cela a peut etre son importance, ou pas ; toujours est il que ces deux maisons sont souvent louées a des touristes et que de ce fait elles sont une cible connue des rodeurs.

    Dès la 1ere semaine, ma maison a été fouillée, en plein jour. Bizarrement, aucune effraction, la maison était même refermée a clé !! Mais tout mon argent liquide a disparu (equivalent de 500€) ainsi que mon matériel professionnel. Dépité, je vais le signaler a mes collègues (voisins donc) qui ont subi exactement le même sort !

    La on commence a se poser des questions ; est ce le propriétaire des maisons ? Est ce "l’agence immobilière" - je mets des guillemets car celui qui nous a donné les clés n’avait aucun papier ni rien d’officiel et une tete louche bien que nous soyons passés via le réseau pro par une agence pro reconnue la bas.

    On décide d’aller porter plainte, heureusement nous sommes encadrés par un représentant de congrès qui nous aide dans notre démarche, mais qui d’emblée nous explique que c’est compliqué ici a madagascar, et qui y va vraiment sous notre insistance. On va vite comprendre pourquoi !!

    A la police, tout est absolument folklorique. Il faut le voir pour le croire. Nous sommes très mal reçus, on a presque le sentiment d’etre du coté des accusés ! Notre représentant s’énerve en malgache, nous on ne comprend rien. Puis il s’énerve tellement que le policier envoie tout en l’air ce qu’il y a sur son bureau, en nous montrant du doigt ! Cela devant toute une assemblée de malgaches dont on ne comprend pas trop bien ce qu’ils font dans le commissariat, ni s’ils nous sont favorables ou hostiles, mais qui prennent part au joyeux bordel.. Au secours...

    Finalement nous partons, sans aucun document, sans aucun dépot de plainte, rien... Notre représentant qui connait bien Madagascar, mais qui refuse de nous dire exactement ce qui s’est dit, est blême, et très très inquiet. Il nous dit que ca se passe souvent comme ça ici, et nous rassure en nous disant que la plainte est quand même enregistrée. Puis ajoute qu’on doit quand même faire attention, qu’il ne faut jamais se faire remarquer, qu’on aurait pas du y aller (a la police). Nous sommes estomaqués.

    • 22 février à 11:54 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      HS — C’était mieux avant (suite)

      Le soir je dors seul dans la maison, je m’enferme a double tour, on doit passer plusieurs mois dans cette maison, et on envisage de changer les clés. Des le lendemain, on rajoute un cadenas et une chaine pour fermer les volets - qui ne sont guère sécuritaires mais il faudrait les casser pour entrer de la porte et de la fenetre qui donne sur le dehors, des deux maisons mitoyennes.

      3 jours après, le fameux agent immobilier est là, devant nos maisons, a notre retour le soir, il nous attendait. Alors qu’on lui a donné une tres grosse somme pour la location, que les rapports étaient cordiaux, il est tres en colère et nous montre la chaine et le cadenas.

      (Il fume des substances illicites et a les yeux injectés) Il commence a s’énerver, s’énerver, jusqu’a ne plus se maitriser. Les échanges en anglais tres approximatifs se font en malgache, il nous menace ouvertement, et prend mon ami par la nuque en voulant le rabaisser au niveau de la chaine.

      Nous avions mis la chaine sans rien détériorer, via un espace qui semblait d’ailleurs spécialement destiné a recevoir un cadenas !

      Sa femme se met a pleurer, a chercher de l’aide, mais visiblement on ne doit compter sur personne : les locaux la repoussent, lui font comprendre qu’elle doit se taire.

      Pendant ce temps, a deux, tout en tentant d’éviter la bagarre au maximum, j’essaie aussi de temporiser et de calmer "l’agent immobilier", mon ami est au bord de l’implosion, je le calme aussi, le ton monte et cela commence a s’entendre dans les rues.

      Finalement un voisin arrive et calme l’agent immobilier, en malgache, tout en nous dédaignant du regard... Il lui fait signe que nous n’en valons pas la peine. Ca rentre dans l’ordre après qu’on ait détaché les cadenas et qu’on les lui ai donnés.

      Mais lorsqu’il repart dans son 4x4 il nous montre une arme de poing par la fenetre en se la mettant sous le menton ! Genre c’est ce qui nous attend ! Des menaces de morts claires.

      Est ce une arme factice ou pas ? sérieux ou pas ? Franchement, vu le contexte, on a tres peu envie de le savoir. Ce type complètement fou et impulsif, il s’est introduit chez nous et nous a volés, menacés, et a une arme avec laquelle il nous menace !!

      ......

      Tout se passe plutot bien ensuite, jusqu’a ce que je sois controlé sur la route (seul) 15j plus tard. Rien de bien spécial au départ, avec un échange en anglais tres approximatif mais compréhensible. Mais très vite je comprends que les choses ne vont pas se passer normalement. Le policier commence a monter le ton, a me signaler des choses qui ne vont pas sur mon permis, et soudain il ne parle plus anglais du tout, et hurle des mots en malgche, avec des mimes. Puis il me demande mon passeport ! (sur un ton très désagréable). Je le lui donne, et il se le met dans la poche arrière de son pantalon sans même le regarder (genre je confisque) comme les papiers de la voiture qu’il exige. En malgache, sur un ton agressif, il me demande si j’ai bu, commence a mimer une prise de stupéfiant, et insinue que j’ai fumé en faisant le signe de la main. Là je comprends que je suis tres tres tres mal. Le policier n’est pas seul, et un second policier resté dans la voiture de police (avec les pieds sur le tableau de bord !!) nous rejoint, avec la main sur son arme qu’il porte a la ceinture ! Là ils me font signe que je dois monter dans la voiture. Au secours !!

      Je me suis dit "si tu montes dans la voiture, tu es mort’.

      Alors la tout de suite j’ai commencé a proposé de l’argent, à leur donner tout ce que j’avais sur moi, l’équivalent de 100€ y compris ma montre, et c’est bien ce qu’ils attendaient car ils ont tout pris de manière assez stoique. Pendant ce temps des voitures et des vélos passaient a coté de nous.... Mais j’étais seul au monde et désespéré. A la fin, je leur ai fait signe que je n’avai plus rien, j’ai retourné mes poches pour le leur montrer, alors il m’a balancé mon passeport et ils se sont barrés (en conservant les papiers de la voiture de loc). MAis quel soulagement lorsque je suis reparti. Je me suis rendu compte que j’ai eu un gros coup de stress car après ca, j’ai fait une sorte de crise d’angoisse.

      Le soir après avoir repris mes esprits, Je me plains a notre représentant, qui me dit que dans ce cas là, il ne faut pas porter plainte !!!

      Le lendemain, on apprend par d’autres collègues qu’une personne a été violée et agressée sur Nosy be... Et son discours fait froid dans le dos, puisqu’elle a été violée par 4 malgaches armés de machettes, et détroussée de tout ce qu’elle avait, y compris de ses papiers, passeports. Finalement elle sera rapatriée a la réunion.

      Là c’en est trop, je décide de rentrer, comme beaucoup de personnes qui faisaient partie du même groupe, ainsi que mon couple de collègues. Nos échangeons nos expériences et on se rend compte que certains ont vécu des choses bien pires que nous (vols,agressions, menaces..) et qu’a chaque fois la police est corrompue, demandant de l’argent pour tout, en volant par intimidation, et ne faisant jamais aucune enquete contre un malgache.

    • 22 février à 11:59 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      HS — C’était mieux avant !!!

      Ces faits divers sont ultra fréquents la bas ; ils engendrent souvent la mort des touristes dans des conditions atroces (massacres a coup de machette, décapitation, etc) ne sont pas médiatisés, ni en France, ni a Madagascar, ou il y a une vraie omerta pour protéger le tourisme. Les femmes sont particulièrement visées (viols suivis de meurtres). Une fois qu’on a été de retour, on s’est un peu renseigné, et ce qu’on a découvert sur madagscar fait complètement froid dans le dos. Je savais que c’était une destination plutot a risque, mais en aucun cas je ne supposais un tel degré d’insécurité.

      J’ai roulé ma bosse aux 4 coins du monde, je suis assez bon vivant, j’ai l’habitude de me fondre dans le paysage et de communiquer avec les locaux. Mais là, c’est vraiment le pays dans lequel je me suis senti le plus mal. Tout est corrompu, on ne peut faire confiance a personne.

      Je trouve très dangereux de ne pas médiatiser ce qui s’y passe car beaucoup de touristes arrivent sans se méfier, pensant que c’est une ile facile a vivre, or c’est loin d’etre le cas.

      Voila je souhaitais prévenir tous ceux qui envisagent de s’y rendre, c’est mon témoignage personnel.

    • 22 février à 12:04 | kartell (#8302) répond à vatomena

      Visiblement, nous sommes loin de ce que nous avons promis notre ministre du "tous risques" !….
      Le coup gorge serait-il devenu aussi le presse-citron, celui qui donne beaucoup de jus, même, avec des fruits, peu juteux ?…..
      Ce témoignage n’a rien à voir avec le tourisme, il est, plutôt celui du " sale air de la peur" !…….
      On ne peut que rester sans voix, celle du sans issue dans laquelle le mélange détonant de la corruption, ordinaire et de l’insécurité, galopante, ont fait de cet endroit, le lupanar d’un pays à la dérive, même après vingt années d’une amirauté funeste qui nous a conduit droit dans le "mûr" devenu, aujourd’hui, entièrement faisandé !…..

    • 22 février à 15:18 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à vatomena

      Bonjour,

      Quant on fait un saut dans le vide, il faut s’attendre à tout : Vous voulez faire l’aventure à l’Indiana Jones et SANS GUIDE LOCAL et vous êtes servi. De quoi plaignez-vous ? S’il y avait tort c’est partagé mais pas fifty-fifty car vous avez frappé à la mauvaise porte au mauvais moment et en faisant fi en plus de toutes les recommandations.
      C’est l’une des régions la plus sûre et la plus riche du pays car la communauté musulmane est fortement implantée.

    • 22 février à 15:22 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à vatomena

      Lire ..... , la plus riche du pays et la communauté musulmane ...

  • 22 février à 11:55 | FINENGO (#7901)

    Bonjour.
    Quoi que l’on dira, et que chaque menteur, ou menteuse de ce forum, pourra dire ce qu’il ou qu’elle voudra, pour duper qui il, ou elle voudra.
    A Madagascar il n’y a qu’une réalité. Un Pays en dérive et pour causes.
    Et je me répète encore et encore n’en déplaise à certains.

    * Depuis 1975 Madagascar est tombé entre les Mains de Voyous. n’en déplaise à Diego, Ratsiraka est le Grand Mentor de la Dérive de Madagascar.

    * Et depuis cette date ( 1975 ) pas un Président de La République de ce Pays aurait fait honneur à ce titre Présidentiel.

    * Madagascar est un Etat fantôme, dont les dirigeants ne sont là que pour dilapider les richesses du Pays au détriment du Peuple.

    * Madagascar est le seul Pays au Monde, où les Dirigeants successifs se valent en atrocités, et ceci dure depuis pratiquement 50 ans. Un demi siècle.

    * Madagascar est le seul Pays au monde où les représentants du Peuple (les Députés ) ne représentent que leurs Personnes, sans avoir un regard sur le Peuple.

    * Madagascar est le seul Pays au Monde où les Députés revendiquent un Passeport Diplomatique sans scrupule, ni fierté. Des Minables.

    * Madagascar est le seul Pays au Monde à s’appauvrir, sans avoir connu une Guerre, jusqu’à se faire dépasser par des Pays qui ont connu une guerre ces dix dernières années.

    * Madagascar est le seul Pays où le Pacifisme de son Peuple, cautionne les méfaits, les atrocités, et les vandalismes de tous genres de leurs Dirigeants.

    * Madagascar est le seul Pays au monde où la justice Populaire est justifiée, et en quelque sorte rentre dans les moeurs.

    * Madagascar est le seul Pays au Monde, où les Généraux se nomment à tour de bras pour une Cinquantaine à chaque nomination, une nomination sans mérite et sans qu’ils aient une responsabilité quelconque au sein des Armées. Ca poussent comme du chiendent.

    * Madagascar est le seul Pays où la corruption est généralisée. Et fait parti du gagne pain de chacun, du plus Haut placé de l’ Etat au petit peuple.

    * Madagascar est le seul Pays au monde où l’impunité, est devenue une institution.

    * Madagascar est le seul Pays au Monde où la course à la présidence ne correspond qu’à une chose et que tous Prétendants y pensent fermement : S’enrichir encore et encore et à titre personnel.

    Alors je me pose la question de savoir quel est l’avenir de ce Pays.
    Quelqu’un aurait la réponse ??????

    • 22 février à 14:45 | zanadralambo (#7305) répond à FINENGO

      Oui, Vatomena, c’était mieux avant....Je suis un nostalgique de notre paradis perdu.

    • 22 février à 15:43 | walesa (#5863) répond à FINENGO

      FINENGO, bonjour et merci, car
      tu a bien décrit la très triste réalité malgache ! Rien à ajouter ! Cependant j’aimerai vous dire, que tous les dirigéants malgaches n’ont été et ne sont, que de simples PIONS dans les enjeux politiques malgaches ! A savoir alors - qui sont ceux vrais "animateurs" dans la réalité ?! Il est certain, qu’ils sont riches et superpuissants. Et ils travaillent dans l’administration. Les polititiens changent, mais pas eux !. L’existence de chaque président et donc de deux dernières présidents "Moins que zero et plus que nul" depend seulement de leur volonté ! Car c’est bien eux qui gèrent l’argent de l’Etat ! Il ne faut pas surestimer la puissance de Hery. Il n’est qu’un simple pion à la merci de ces mafieux ! Il pourra etre delogé à tout moment s’il ne leur sera utile ! Dans ce contexte là je ne vois aucune solution valable pour un avenir meilleur, AUCUNE ! Sinon, il faut nettoyer en profondeur tout le millieu de hautes fonctionnaires d’Etat dans tous les ministères, sans exception ! Bref, il faut CHANGER TOUS LE MONDE DANS L’ADMINISTRATION ! Et ceci n’est pas possible sans une revolution !

    • 22 février à 16:26 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Hélas ! Razafindralambo ,la mémoire des jours heureux s’efface......trop vite

    • 22 février à 16:54 | RAMBO (#7290) répond à FINENGO

      Vatomena
      Il y a juste une question une chose qui m’intrigue dans vos récits...Est-ce que vous êtes sûr que vos mésaventures se sont passés à Madagascar ? A ma connaissance, les gens de Nosy be , Ambaja jusqu’à Antsiranana policiers ou pas parlent en général couramment le français.
      Vatomena , pourquoi l’anglais approximatif ? Vous même vous écrivez bien ici le français, pourquoi parler anglais approximatif avec les Gasy ? Vous même est-ce que vous êtes gasy ou vazaha ? Quand je vous lis il est certain que vous êtes un nostalgique de l’époque coloniale. Mais si vous êtes né à Mada je suis sûr que vous comprenez le teny gasy. A moins que vous ne vouliez pas montrer votre nationalité ? Mais le passe-port européen montre clairement votre nationalité alors... éclairez- moi SVP.

    • 22 février à 22:47 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Bonsoir Rambo — cette mésaventure n’est pas la mienne .Je l’ai relevé sur un site de voyage .C’est grave .Des milliers de lecteurs vont la découvrir et s’écarteront de notre pays .
      La bonne réputation de l’Ile apartient au passé . Manpalahelo !

    • 23 février à 00:29 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Tiens donc finalement quelqu un de réaliste qui a finalement dit le mot que je dit depuis longtemps Revolution c est le seul moyen de régler le problème Malgache
      Finalement certains comprennent qu il n y a pas d autres façon
      "Croyez moi on s y dirige a grand pas
      Malheureusement Le Fidel Castro Malgache n est pas encore connu mais ceci ne saurait tarder Le terreau est a point
      La graine s y développe déjà
      Mais le désordre risque d augmenter et de beaucoup avant que l on en arrive a une organisation adequate de cette revolution
      Le pays a besoin de son héros et celui ci est ne mais il doit maturer
      Tout vide est rapidement comble et celui ci est très grand Beaucoup de souffrance en perspective ainsi s ecrit l histoire
      De toute façon je prepare ma famille car le contexte va bientôt devenir très dangereux

  • 22 février à 12:02 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Pourrait-on faire une lecture pragmatique de la situation traversée, durant les quatre dernières décennies, par le pays en faisant abstraction des empreintes laissées par le passage de deux personnalités à la magistrature suprême, le premier Ratsiraka Didier Ignace et le second Ravalomanana Marc ?

    Essayons de décrypter les réalités à travers les pratiques du pouvoir et autorité opérées et vécus par ces deux hommes, chacun à leur manière respective en fonction de leur visée stratégique, j’évite volontairement le terme vision pour ne pas trop envenimer et embrouiller le débat.

    Les deux hommes avaient personnalisés la gestion du pouvoir et des institutions de la République, ils ont chacun proposé et défini un itinéraire pour le développement du pays, le premier avec la livre rouge, le second avec le Map, les deux hommes n’ont jamais voulu et apprécié que quelqu’un, Malagasy ou étranger, puisse porter ombrage à leur exercice du pouvoir, les deux hommes avaient inauguré le début de leur mandat respectif à l’issue d’une crise politique, les deux hommes apprécient faire face et dialoguer avec des publics étrangers, et ils sont ambitieux et pourvus de capacités de leadership inégalables, tour à tour, les deux personnalités avaient contribué à détériorer et dénaturer les missions et rôles des institutions judiciaires et militaires, les deux hommes sont adeptes de la centralisation de la prise de décision, les deux sont imbus d’autorités et présentent des faiblesses vis-à-vis de l’argent et richesses, et la similitude s’arrête à ces points.

    Le premier est un intellectuel avéré voué à l’administration publique et le second est un villageois imaginatif destiné à l’entreprenariat, le premier désavoue rarement et ne laisse jamais à l’abandon les membres de son équipe et ses courtisans, tandis que le second n’hésite pas abandonner sur le quai ceux qui n’arrivent pas à suivre ses pensées et actes, le premier avait fait germer et prospérer dans l’univers politico-administratif l’idée d’une cause côtière tandis que le second s’érige comme balise de représentation de la pratique socio-économique des hautes terres centrales, le premier est descendant de fonctionnaire de l’ère colonial tandis que le second est fils de commerçant, le premier avait tenté de mettre en place une structure relais de transmission de ses directives à travers un semblant d’autonomie des provinces et le second par le biais des Régions dépourvues de pouvoir effectif, le premier est un habile manœuvrier très prompt à manipuler tous ce qui l’entoure et le second est audacieux et n’hésite pas à s’ exposer en avant pour défendre ses buts, le premier a réussi à noyauter l’ensemble du corps administratif par des éléments acquis à sa cause et manière et le second a réussi à imprimer dans la mémoire collective les possibilités de vaincre les adversités et aléas de la vie à coup d’effort et abnégation, le premier a forgé de principes érigés en idéologie véhiculant l’utilisation de l’appareil d’Etat comme tremplin pour l’émancipation économique des franges défavorisées de la population avant la période de l’indépendance politique du pays tandis que le second a l’intention avérée de favoriser l’avènement de minorités de grandes familles bourgeoises nationales dominant l’ensemble de la structure économique du pays, le premier a réussi à imprimé ses marques déposées de la pratique du pouvoir à travers ses courtisans et thuriféraires qui envahissent les travées des institutions républicaines qui que soit le dirigeant politique au sommet de l’Etat tandis que le second a perdu progressivement les possibilités de positionnement stratégique de ses alliés dans les institutions malgré les prétendus fougues nationalistes qu’il ne cesse de propager, le premier a toujours réussi à échapper à la justice de son pays pour avoir donné l’ordre d’éliminer par une répression sanguinaire ses concitoyens lors de tentative de prise de pouvoir par une foule désabusée et manipulée tandis que le second l’a été à une lourde peine pour un cas similaire.

    De tout ce qui précède, quel en est le lien avec la situation actuelle traversée par le pays ?

    (à suivre)

  • 22 février à 12:05 | Vohitra (#7654)

    (suite et fin)

    Ratsiraka Didier avait affirmé urbi et orbi qu’il avait été sollicité par la France pour apporter son appui au jeune édile de la capitale afin de déstabiliser et abattre le régime de Ravalomanana Marc, une opportunité qu’il a tant attendu afin de pouvoir réinvestir les instances de la République et asseoir sa revanche à l’issue de la défaite de 2002 non seulement sur le terrain politique mais aussi dans le domaine militaire ; il a réussi son pari mais quelque part, les rouages du mécanisme du pouvoir avait tourné autrement, sa pratique du pouvoir avait eu le temps de faire des émules, le jeune loup propulsé au devant de la scène a manifesté son goût prononcé pour le pouvoir, et le parrain, par dépit s’est rangé depuis à manœuvrer par personnes interposées, et ses courtisans ont été lâchés dans l’arène du pouvoir, de la transition jusqu’à la période actuelle, il a tout gagné son combat, et il continue à avancer avec ses funestes desseins, ses instincts de prédation n’ont jamais été réduit avec l’âge.

    Dans la situation actuelle, les piliers économiques de l’Amiral sont à l’œuvre, ses amis indo-pakistanais sont aux manettes, ses fidèles lieutenants sont actifs, il y en a au sein du gouvernement, il y en a dans le conseil de la présidence, il y en a dans les sociétés d’Etat, il y en a dans les instances militaires et judiciaires, la vague rouge se déferle progressivement en se mélangeant habilement avec les cravates bleues et oranges, et le parrain fait semblant de nous faire gober tous l’ultime nécessité de prioriser d’abord la réconciliation nationale afin de célébrer sa gloire et victoire…

    Bref, Ratsiraka Didier n’est pas seulement une créature politique impitoyable et dangereuse, mais c’est aussi tout un système de pratique de pouvoir, une façon et manière de pensée, le stade ultime de la personnalisation du pouvoir, c’est la capture de l’Etat, c’est phagocyter et envahir l’ensemble de l’appareil d’Etat, et ses héritiers sont déjà actifs…
    Le jeune loup, bien formaté, s’arroge le qualificatif de révolutionnaire comme le parrain, l’expert prestidigitateur est à l’aise avec les technocrates habiles de l’Amiral se proclamant « freedom fighter », et c’est vrai, lui, le capo, il ne regrette rien, comme il aime nous le rappeler…

    Bref, pourrions-nous garder espoir en nous avançant vers les urnes avec les ivraies, MAPAR –HVM-TIM , à semer en main ?

    • 22 février à 15:02 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Vohitra

      Bonjour,

      Tout a été dit sauf que le premier a fait du second un milliardaire qui pense à la prochaine élection tandis que lui (le premier) a fait tout pour la prochaine génération (son emprunte est toujours indélébile jusqu’à ce jour n’est-ce pas ?) : La différence entre un homme d’état et un politicien se dégage d’elle-même dans votre exposé.
      Votre préférence se penche vers quelle personnalité votre honneur, l’homme de d’état ou le politicien ?

    • 22 février à 16:59 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonjour PQMD,

      Dans mon questionnement en guise de conclusion, vous avez pu noter que je n’apprécie guère aucun de ces trois partis politiques, c’est un peu fort mais c’est tentant de dire qu’ils ressemblent de près à des associations de malfaiteurs…avec comme principale victime le pays Madagascar.

      Ratsiraka, un homme d’Etat ? Non, pas du tout, c’est un homme de pouvoir, soit heureux qu’il ne dispose pas de pouvoir maléfique, sinon il en avait fait usage depuis…

      Son héritage politique laissée à la Nation ? C’est le petit loup révolutionnaire bien évidemment, et le prestidigitateur qui collabore avec ses partisans à la façon des menamaso du temps de Radama II.

      Et les Maharante Jean De Dieu, Rabenjamina Ramarcel, le Général Rabarisoa Ranto, les trois ambassadeurs nouvellement nommés,…et le Roland du même nom…ainsi que Onitiana Realy… il y en a à la pelle…

  • 22 février à 12:39 | kartell (#8302)

    Les prémices de la guerre des caïds s’annoncent couillues, mais ce n’est qu’un début, la suite risque d’être moins cordiale voir musclée, croche-pieds, bien venus !...
    Le taulier prend des coups, aujourd’hui, il faut dire qu’il s’était donné le bâton pour se faire battre, trop occupé à jouer au passe-muraille pendant les 3/4 de son quinquennat, mais, aujourd’hui, il a décidé de rattraper le temps perdu, dans une course de rattrapage qui s’annonce très, casse-gueule, au vu de la concurrence qui se précise pour devenir insolente !….
    Le pari présidentiel, de mettre à niveau ses retards, lui demanderait une énergie et une volonté phénoménale, qui, visiblement ne sont d’actualité que sur le papier et dans les intentions, d’autant que, les jours sont comptés et qu’ils ne font que 24 heures !…
    Face aux promesses de la concurrence, le parti présidentiel se devait de proposer les siennes dans une rivalité toute virtuelle, mais, qui donnent, un avantage certain, aux opposants, pour l’unique raison, que leur programme "d’émergence" serait réalisable qu’après leur élection !….
    Face à cette concurrence " déloyale", le pouvoir est pris à son propre jeu de l’enfumage en constatant, un peu tard, que ses opposants ont un atout important qui pourrait faire la décision : celui du rêve tandis que, lui, est condamné à réussir avant la fin d’année !….
    En constatant, l’embarras du staff présidentiel a précisé le scénario de reconquête, tant il y aurait à faire et partout, on mesure sa gêne à mettre en oeuvre un quelconque plan de secours !….
    L’impression donnée est qu’il ne sait pas par quel bout commencé, la gouvernance dévoile, ici, son absence totale de maitrise du sujet où, aujourd’hui, il faut faire dans le concret, mais avec quel mode d’emploi ?….
    Les supplétifs ou micro-partis, forme opaque et nébuleuse du marigot politique apportent leurs soutiens de mercenaires au pouvoir présidentiel pour tenter de faire illusion, celle d’une adhésion " massive" à la doctrine miraculeuse du candidat !…
    On mesure ainsi, le jeu de quilles qui se joue, aujourd’hui, où le plus généreux remportera la mise dans un immense pataquès où toute ligne politique sera absente !…
    On peut être rassurés sur le devenir de ces élections où trahisons, ralliements de dernières minutes seront les seuls faits marquants laissant à la traîne, voir à la poubelle, les authentiques projets, avec de vrais morceaux d’innovations !….
    L’unité nationale fantasmée d’hier, vole en éclat, au son du clairon, qui annonce de prochaines charges au clair et pour l’entrainement, merci, il se déroule dans d’excellentes conditions !….

  • 22 février à 12:58 | ratiarivelo (#131)

    Aza manadio TENA mihintsiny hianao Rtoa-Be ISANDRA fa mahamenatra *****Mipetraka tsara ohatran’ny Ra-Krisy aloha hajanona aloha ny TAIM-BAVA ok ***

  • 22 février à 13:03 | reviv (#9830)

    En effet, tous pourris de leurs pieds à leur tête.
    Le ridicule, le mensonge, l’infamie, la monstruosité, l’indignité, l’ignominie.... et que sai-je..
    ..ne leur fait plus rougir de honte,
    Et pire, ils ont l’audace de se montrer à visage nu et découvert sans masque ni visière.

    Allez comprendre,

  • 22 février à 13:04 | vorona (#8254)

    Vu ce qui s’est passé depuis 2009, ce qui se passe de nos jours et les derniers chiffres de l’ IPC de Transparency pourquoi pas "Ma Part".

  • 22 février à 14:05 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Entre HVM et MAPAR il y a une différence énorme.
    Entre Hery et Andry aussi. S’ils ont trafiqué tous les deux, l’ un c’est Zéro Zava Bita et pas la peine de demander c’est qui 😎

  • 22 février à 14:07 | Isandra (#7070)

    Quand on regarde cette photo, c’est vrai, on se réalise que l’apparence est trompeuse, en Malagasy tsy misy tandroka ny ratsy,...

    Qui imaginait que Hery qui ne devait être que tributaire, osera trahir Andry et le peuple Malagasy comme il fait aujourd’hui,...???

    Il ne fait que suivre Ravalo qui avait donné des coups de pied au C de namana niara-nitolona, tels Ratsirahonana, Marson Evariste, Voninahitse, Lahiniriko, etc une fois le pouvoir était entre ses mains,...

    • 22 février à 14:17 | ratiarivelo (#131) répond à Isandra

      AZA manadio tena na miala BALA Rtoa-be ISANDRA a ?? Hianareo mianankavy ihany IREO fa aza manao VAZAHA- mody miady ??? Ny marina tsy maintsy hiseho na ho hainga na ho ela !!! fa aza manadio TENA MAZAVA ???

    • 22 février à 14:22 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      @ Isandra,

      Toujours pas de commentaire de votre part sur ce post concernant votre karismatika ?

      Sinon battez-vous entre vous, éliminez-vous entre vous, éradiquez-vous et disparaissez. C’est ÉCRIT.

      Voici le post :

      # 21 février à 17:05 | Belakana (#7721) répond à Isandra ^

      le 21 février à 13:45 | Isandra (#7070) a écrit :

      ...« C’est pourquoi, il (le lapinou) a préféré résider pendant ce temps en France »...

      Isandra, pourquoi n’écrivez-vous pas : « il a préféré résider pendant ce temps chez maman ??? ».

      - Hein que c’est bon, Isandra, de se réfugier chez maman, avec femme et enfants !
      - Hein que c’est bon, Isandra, de scolariser ses enfants chez maman !
      - Hein que c’est bon, Isandra, de se faire soigner chez maman, plutôt que dans ces hôpitaux manara-penitra destinés aux pauvres Gasy. Les PRM, PM, apparatchiks de tous les bords se font soigner chez maman !
      - Hein que c’est bon, Isandra, de « compléter » le peu d’intelligence que le lapinou a et de se « former » chez maman !
      - Hein que c’est bon, Isandra, de se sentir en toute sécurité chez maman !
      Ne répondez surtout pas à côté de la plaque comme d’habitude. Finalement votre karismatika se sent beaucoup mieux chez maman qu’au Tanindrazana. Jamais au grand jamais, la population ne le suivra dans les manifestations de rue, car les Gasy ont versé leur sang. Les chairs à canon, c’est terminé.

      PS : au cas où vous ne l’aurez toujours pas compris car vous avez un QI de 60 : je ne suis pas un ZD !! Cherchez autre chose.

    • 22 février à 15:33 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Belakana,

      On est à l’ère de la MONDIALISATION mais pas à celle de la COLONIALISATION donc le monde est devenu un grand village planétaire et vous pouvez habiter là ou vous voulez sans aucune contrainte (temporelle, géographique et voire même psychologique).

    • 22 février à 16:19 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      @ plus qu’hier et moins que demain,

      Que vous soyez du même bord que Mapar 1, 2, 3 ou ±∞, libre à vous de défendre l’indéfendable. Mondialisation dîtes-vous ? Rien ne l’empêche (je veux parler de votre karismatika) de se former chez le goret nord coréen.
      Il est quand même bizarre que pour un intellectuel comme vous, vous ne puissiez comprendre ceci : voilà votre copine qui n’arrête pas de cracher, de vomir sur maman (comme elle dit) mais qui ne pipe mot lorsque votre karismatika se vautre et se planque avec femme et enfants en France. Il est vrai qu’en France, on n’égorge pas les femmes et enfants, on ne coupe pas les mains et autre... mais on aime boire, "ripailler" et se dandiner les "fefesses".

      Intelligent et perspicace que vous êtes, où aviez-vous trouvé le mot "colonisation" dans mes posts destinés à votre sœur de combat.

      La cohérence s’acquiert et non se décrète, comme quoi pour certains ici : "on ne devient pas khon, on naît khon" !!

      Bonne journée et portez-vous bien.

    • 22 février à 16:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Belakana,

      C’est vous qui ne comprenez rien Belakana, je n’ai jamais dit que je déteste la France, ni les Français, malgré l’arrogance de certains, heureusement, ce n’est pas tous, toutefois, je suis contre le colonialisme et le néo-colonialisme,...ainsi que l’ingérence de toute forme que ce soit,...

      Vous oubliez que tous les Français ne sont pas colons, comme tous les Allemands ne sont pas Nazis. Pourrait-on dire que quelqu’un condamnant les agissements de Nazis déteste les allamends...? Réfléchissez un peu, le prétendant intelligent,...

      Donc, je ne trouve pas où est le problème si Andry préférait résider en France pendant un certain temps, pour laisser ce régime travailler tranquillement,...C’est son choix,...

      En plus, je savais qu’il l’a fait par sacrifice pour son pays à cause de la circonstance, il aurait préféré rester ici,...car il est dix fois heureux ici(au sein des siens) qu’en France, il n’a pas besoin d’y habiter comme certains y compris peut être mon interlocuteur, pour pouvoir subvenir à ses besoins et ceux de sa famille.

    • 22 février à 17:17 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Isandra, dans votre réponse du "# 22 février à 16:59 |

      Il y a ce qu’on appelle un revirement à 180°. Vous n’utilisez plus le mot "maman", vous affirmez "je n’ai jamais dit que je déteste la France, ni les Français" : c’est nouveau !!
      Finalement vous êtes complètement perdu dans vos explications qui n’ont ni queue ni tête. Essayez d’être cohérente avec vous-même.

      Ankoatran’izany dia tohizo ny adinareo an-trano fa mahafinaritra.

  • 22 février à 14:26 | ratiarivelo (#131)

    Ny MARINA dia izao miseho izao : FOMBAN-TSIKA MALAGASY ny toy izao ***, ka aoka tsy hisy hanadio TENA fa samy ERITRERITRA ry ZAREO O ??? fa ao ihany kosa IREO vitsy hanisa nanaja TENA** samy tsara jiaby !

    • 22 février à 14:44 | zanadralambo (#7305) répond à ratiarivelo

      @ Belakana. Bonjour, compatriote. La c...asse de service ne vous répondra pas. Dès qu’on aborde le concret, comme Diégo et l’autre « mpieboebo », faux diplômé d’Aix-en-Provence, elle se défile. « ZD », « maman », « charismatique »...des mots creux, vides de sens, c’est tout ce que la fofolle ignare (son cursus scolaire n’a pas dépassé le primaire : faut voir les débilités qu’elle nous sert) est capable de sortir. Ah, j’oubliais le mot magique « émergence » qu’elle et les deux autres illuminés du forum, entre 2 tirades à la gloire de Jésus et d’Allah, nous servent désormais à toutes les sauces.
      Amitiés à Vohitra et Finengo, ainsi qu’à Kartell dont j’ai apprécié les contributions du jour.

  • 22 février à 14:29 | reviv (#9830)

    C est hallucinant,
    Ce sont des récits et témoignages qui font froid dans le dos et auxquels
    la grande île gangrenée a malheuresement très peu de chance de s’en sortir toute seule.

    Tout va à vau-l’eau, tout fout le camp..
    Les esprits chagrins et malades de tous bords ont bien réussi leur coups à tout foutre en l’air.

    En prenant conscience de l’ampleur du désastre auquel Madagascar s’expose depuis 45 ans,
    on peut s’ interroger si, il reste encore de traitements de chocs efficaces pour éradiquer tous ces malfaisants ?

    • 23 février à 00:55 | rayyol (#110) répond à reviv

      La seule chose qui reste c est ce qui se dessine depuis longtemps Revolution voila c est redit et sera le mot le plus employe dans un avenir pas si lointain Tout est presque prêt il n y manque que l etincelle Et cela le peuple va le supporter maintenant

  • 22 février à 14:29 | ratiarivelo (#131)

    Salama hianao "BELAKANA" matsiaro tena Rtoa-be ISANDRA ! fa marina IREO VOLAGNINAO IREO ?? Samy tsara

    • 22 février à 15:28 | Belakana (#7721) répond à ratiarivelo

      Salama ianareo Ratiarivelo sy Zanadralambo,

      Mangidy dia mangidy tokoa amin’ny vavan’ny sasany no miteny hoe "ny any amin’i maman ny fiainana no tena mirindra ho an’ilay jomaka sy tsy valahara" !!
      Marary dia marary ny tanany ny hanoratra an’izany.

      Aleo ry zareo hiady an-trano ao tsy misy blème izany.

      Samy tsara jiaby.

    • 22 février à 17:45 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo

      Belakana,

      Hiady an-trano amin’ny ahoana ary, efa ela ilay rizareo no niala tato an-tranobe, ka mbola lazainao fa ady an-trano ihany. Efa ekipa madio vaovao izao no ato.

      Izay anie no mandreraka anareo miseho mahay io, fa saingy tsy dia mandini-javatra loatra indraindray,...

      I Koto maditra sy Ravakin-tampona ve izao dia mbola lazaina, fa zanaka an-tranon-dRavalo ihany,...???

    • 22 février à 18:07 | Belakana (#7721) répond à ratiarivelo

      Isandra,

      "# 22 février à 17:45 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo ^

      Belakana,

      ... Izay anie no mandreraka anareo miseho mahay io, fa saingy tsy dia mandini-javatra loatra indraindray,...

      I Koto maditra sy Ravakin-tampona ve izao dia mbola lazaina, fa zanaka an-tranon-dRavalo ihany,...???"


      Izaho efa niteny taminao hoe tsy ZD ny tenako. Diniho kely tsara fa hiaraka amin’ny raikeliny ny anao lahy dia ho lasa ZD ianao ry Isandra.
      Mapmé be.

    • 22 février à 18:54 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo

      Belakana,

      Mampihomehy anie ireto rizareo ireto, menatra izay tohanany,...

      Sady izaho raha teo tsy nilaza fa ZD ianao, maka ohatra ny momban-dRavalo fotsiny aho, hita hoe mahana ny raha afenina.

  • 22 février à 14:59 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Le "mariage pour" tous version Malagasy, un mariage à trois, qui ne fait pas bon ménage .
    D’ un coté : c ’est soit l’ alliance de 2 contre un, soit chacun pour soi .
    Personne ne peut se mettre l’ autre à dos au risque d’ en avoir 2 contre lui, contre mauvaise fortune " bon " coeur .
    Manque un candidat inattendu vs "en marche"
    L’ analyse de VOHITRA comme à son habitude : 🎩 🙏🏻 !

  • 22 février à 15:27 | kartell (#8302)

    Transparency International vient de procéder à la distributions des prix, nous ne nous faisions aucune illusion, mais, tout de même, nous sommes dans les derniers de classe, au 155 ième rang sur 180, tandis que Maurice, en nette progression culmine, majestueusement, à la 54 ième place !….
    Quelle drôle d’impression que celle de savoir qu’à une encablure d’ici, existe une île, véritablement bouffée d’oxygène, d’un certain bien-être démocratique, qui a pu servir de roue de secours aux placements immobiliers de notre potentat putschiste, qui visiblement ne supporte pas, la corruption généralisée car visiblement, c’est toujours mieux, ailleurs !….
    Notre taulier fatigué, lui, a pris le taureau par les cornes, au risque de se faire encorner, mais, il a mélangé, avec magie, l’émergence avec la lutte de la corruption dans un duo, improbable ou plutôt dans un mariage blanc qui ne sera jamais consommé !…..
    On mesure l’épaisseur des prétentions, grasses comme la couenne de cochon, élevé aux pilules contraceptives mais, il est vrai que dans le cochon tout est bon, comme dans les promesses électorales !….

  • 22 février à 16:15 | FINENGO (#7901)

    @ plus qu’hier et moins que demain
    Tu es à l’image de tes Frères Djiadistes, une tête vide et un esprit tordu.
    Tu crois que ton DJ mérite l’appellation Politicien.???
    Depuis 1975 Madagascar a été dépourvu d’homme Politique digne de ce nom.
    Et quand on lit ta réplique à Vatomena, on comprend très vide, que tu es l’image de celui que tu défends et à qui tu fais tes révérences en lui broutant le Q.
    Et pour parler Poliment tu n’es qu’un égaré et un suce Boule de premier rang.
    Tu aurais fait aussi la Fac d’ AIX certainement, pour être si brave, pour ne pas dire autre chose.

    • 22 février à 17:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      Objection votre honneur car il s’agit de DD RATSIRAKA et de RA8 mais pas du DJ.

  • 22 février à 16:18 | reviv (#9830)

    la couenne du cochon,
    Oh que c est pas mal dit ça !!!

    Et c est peut-être cette couenne qui épaissit la carapasse devenant réfractaire à tout mouvement de chocs,
    d’où la résistance opiniâtre à toutes contraintes, rendant ainsi la chose réfractaire.

  • 22 février à 16:32 | FINENGO (#7901)

    @ plus qu’hier et moins que demain
    22 février à 15:33 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra ^

    Belakana,

    On est à l’ère de la MONDIALISATION mais pas à celle de la COLONIALISATION donc le monde est devenu un grand village planétaire et vous pouvez habiter là ou vous voulez sans aucune contrainte (temporelle, géographique et voire même psychologique).
    ===============================================

    Tu as une définition de la Mondialisation, que tu aurais pondu de ton imaginaire.
    Ce type de définition ne peu être pondu, que par un écervelé, qui prend le monde qui l’entour pour un bien commun, et que même un communiste convaincu de la Russie profonde ne l’aurait jamais pondu avec toutes les convictions qu’il avait sur le bienfait du bien commun.
    Retourne à la Mecque que Allah te ramène de ta dérive et t’éclaire un peu plus sur le sujet, tu en as largement besoin.

    • 22 février à 16:51 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Parce que vous avez déjà vu allah éclairer un converti ???
      Des illuminés obscurantistes oui, des "éclairés" : prévoyez un délai ...
      Ils sont tous : obtus, tordus obsédés & arriérés TOUS , leur représentant "tanik rat-maman" en est la plus parfaite représentation .

    • 22 février à 19:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      La critique est pondue par quelqu’un sans culture (pour rester cool) n’est-ce pas ?

  • 22 février à 16:52 | Jipo (#4988)

    rat-madan .

    • 22 février à 19:09 | Mihaino (#1437) répond à Jipo

      Juste pour rire , lu dans un livre de blague :
      Un tailleur juif fait des soldes . Un mec barbu , couteau à la main , entre dans sa boutique et crie :"Allah est grand" ! Le juif de répondre :"On a toutes les tailles !"MDR.

  • 22 février à 16:53 | FINENGO (#7901)

    @ Jipo.
    Mdr..!!

  • 22 février à 17:06 | FINENGO (#7901)

    @ RAMBO
    Monsieur le consul Général, Monsieur de la Faculté d’ Aix.
    Il n’est nullement nécessaire d’avoir fait des hautes études pour comprendre que Vatomena rapporte une Histoire Vécue, mais à la seul différence que cette Histoire ce n’est pas lui qui l’ai vécu.
    Aller Monsieur le Consul, relisez , relisez encore une fois de plus le récit de Vatomena vous finirez bien par comprendre, d’autant plus ça été rédigé le plus simplement possible, qu’un élève de CM2 l’aurait de suite compris.
    Re-bonne lecture Monsieur le Consul Général.

    • 22 février à 19:25 | RAMBO (#7290) répond à FINENGO

      Finengo
      Je vous accorde l’intelligence supérieure à la mienne. Vous avez fait la CM2 et vous avez compris de suite pas moi. Félicitations !
      Eclairez -moi Finengo sur les études que vous avez faites après la CM2. et j’attends toujours le nom de votre ville parce que le Président n’attend que çà pour me nommer là-bas ! Vous aimez rabaisser alors que vous même vous n’osez même pas dire ici dans quelle école primaire vous avez fait votre CM2. Vous êtes un vieux rigolo irrécupérable ..je suis désolé pour vous.
      Un conseil Finengo...faites comme Dadabe, retirez-vous un moment de MT.com. Mt.com vous sature le cerveau vous rend de + en + aigri. Je sais que vous n’avez pas le moyen mais je vous ai déjà proposé de faire un petit tour à Mada au lieu de gober tout ce qui se raconte ici.
      Sachez que je peux écrire des choses très méchantes, qui vous hanteraient pendant des mois, contre vous mais vous me faites trop pitié et je laisse tomber va.

  • 22 février à 17:16 | FINENGO (#7901)

    @ RAMBO

    Au sujet de vos interrogations sur Vatomena.
    Je peux vous le dire : Vatomena est un Malgache, Madagascar il le connait avant que votre Mère vous auriez mis au Monde.
    Il Peut vous en dire sur Tananarive, des coins et des recoins et de même pour les autres régions.
    Je ne vous raconte pas de Blagues, c’est une réalité, une vérité.

  • 22 février à 17:30 | Jipo (#4988)

    Inquiétant cette histoire relatée / Vatomena particulièrement à Ambanja, moi qui ai connu le poisson d’ Or , quelle époque !
    Il y avait un couple de chinois, ou Malgache chinois, au nord de l’ avenue Principale (sous les manguiers) peu apres l’ église je ne sais plus si ce n’ était pas : Me justine, ou claudine qui y tenait une auberge familiale avec quelques chambres en annexes, sécurites et propres ou la nourriture y était excellente .
    Mais ça c’ était avant ...

    • 22 février à 17:54 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      C’est Mme Jackeline votre honneur.

    • 22 février à 17:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      C’est le COCOTIER n’est-ce pas ?

  • 22 février à 18:08 | kartell (#8302)

    @zanadralambo

    Vous savez, les temps sont durs, nous sommes cernés de toutes parts et Dieu nous est servi "à la diable", l’indigestion est proche, accompagnée d’une bonne gastro, heureusement, que nous sommes de bonnes constitutions, nous en avons vu d’autres !….
    Mais, la croyance de nos prêcheurs est trompeuse, leur Dieu, c’est celui du vola, de préférence en dollar, ou, au pire, en euro dans un mémorable : " donnez-nous notre vola quotidien" ! …..
    Une foi peut en cacher une autre, la preuve !….
    Au plaisir de vous lire.

  • 22 février à 18:38 | Jipo (#4988)

    @ salama alikoum .
    Merci cela y ressemble bien , une dame charmante, je ne sais plus si elle est mariée ou remariée , mais ai un souvenir de ses crabes à tomber par terre !
    les bungalows annexes ( 2 ou 3 aux alentours de 2000) sont justes derrière le resto ou on montait 3 marches .
    La meilleure cuisinière d’ ambanja , à ma connaissance .

  • 22 février à 18:56 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pourquoi Rajoelina et Mr R. Hery ne s’arrangent-ils pas pour avoir qu’un seul candidat au lieu de se chamailler ? C’est une question légitime et cela rendrait heureux leurs partisans respectifs car ces deux hommes, électoralement parlant, pèsent sur le paysage politique malgache, peut-être bien au delà de l’électorat tananarivien.

    Ravalomanana pourrait bien aussi rejoindre le mouvement. Ainsi, à eux trois, ils verrouillent les votes dans la Capitale et ses périphériques. Ils leur restent de faire campagne électorale agressive dans le reste du pays. Sans compter que, c’est très important, le bilan juridique, politique et économique sont faciles à faire du fait que ces hommes totalisent à peine 16 ans du pouvoir en fait :

    - le temps n’a pas encore eu le temps d’altérer quoique ce soit !

    Il n’est pas difficile d’imaginer que situation donnerait moins de casse tête au Conseil Constitutionnel au moment de proclamer les résultats des élections !

    Qu’est-ce qui empêche cette candidature commun où se situerait le blocage ? Tout le monde s’accorde à dire, la classe politique la première, que les politiciens s’arragent toujours, cela se comprend, à être dans le camp des forts.

    Une candidature unique qui aurait la bénédiction de Mr. R. Hery, président actuel, Ravalomanana, un ancien président et Rajoelina, un ancien président de la transition et père de la IVe République, représenterait une force politique non négligeable et pourrait être une chance pour le pays puisqu’on peut bien anticiper une grande majorité au Parlement :

    - la stabilité au Parlement serait assurée, qui, de facto, assurerait une stabilité institutionnelle puisque les pouvoirs Exécutif et Législatif auraient la même couleur.

    Je ne vois pas comment dans ce cas, le pouvoir Judiciaire ne serait pas fiable...si ce n’était pas le cas, l’Executif et le Parlement pourraient réformer rapidement l’ensemble des Institutions judiciaires du pays.

    C’est une situation politique qui forcerait les politiciens qui ne se reconnaissent pas dans le camp d’en face à représenter une alternative politique à cette force politique colossale.

    Je pense que les gens passionnés de la politique auraient compris qu’en politique l’equilibre serait difficile à trouver s’il n’y avait pas deux forces politiques de la même taille, encrés solidement dans le paysage politique du pays :

    - c’est ainsi que l’alternance au pouvoir, souhaitable et indispensable, serait possible dans le pays !

    Leçon à retenir. Le président libérien, en à peine un mois de pouvoir est reçu par le président français et le milieu économique français et va revenir chez lui avec 10 millions et un projet commun entre les deux pays pour la jeunesse. Le président libérien vient de marqué un but en Europe, reçu et semble déjà avoir la confiance de Macron, l’homme fort de l’Europe. Trop tôt pour juger, mais c’est politiquement intelligent.

    La jeunesse libérienne qui a voté massivement pour son nouveau président apprécierait......

    À Madagascar, les candidats annoncent une émergence possible du pays, non chiffrée, un pays incapable d’assurer ses besoins alimentaires....dur....

    • 22 février à 19:12 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à diego

      Bonsoir,

      Quel projet de société ?
      Quelle personne ? L’un des trois ou bien une personne à part ? Pour quoi pas un nouveau ni ni pour tous les trois voire une fonction présidentielle tournante pour tous les candidats suivant leurs nombres ?
      Que voulez-vous exactement ?

    • 22 février à 21:55 | FINENGO (#7901) répond à diego

      @ Diégo.
      Bonsoir.
      Diégo, en lisant votre Post ci-dessus, je n’ai pas pu m’en empêcher de vous interpeller.
      Mais je pense, et je dirais même que vous n’êtes pas réaliste, mais pas du tout, du tout.
      Mais vous parler d’ entente entre Hery et Rajoelina. A vous lire, à croire que vous avez un désir viscéral que ce Pays ne puisse jamais sortir du Gouffre où il a été mis.
      Vous nous proposez la coalition de deux Truands, de deux Voleurs, de deux Voyous.
      Rajoelina à fait ses Preuves, pourriez vous me dire quel avancement Madagascar avait connu de sa transition ??? Moi je vous répond : Rien, mais rien de rien.

      Hery cela Fait Quatre ans qu’il est à la Commande, pourriez vous me dire de quel avancement peut-il être honoré minime soit-il ???? Moi je vous répond : Rien, mais rien de rien.
      Alors tant que nous y sommes Diégo, votre Mentor Ratsiraka est encore vivant, il en a tellement fait du bien à Madagascar et à son Peuple, car vous lui portez éloge pour ces 25 ans de gouvernance à la socialiste fantoche, on pourra le reconduir au Pouvoir pour qu’il achève ce qu’il a commencé.

      Au lieu de donner des leçons politiques à des gens qui s’en foutent de vos leçons, rentrez au Pays et Présentez vous comme candidat, en ayant la Maîtrise de ce que c’est Une constitution, ce que c’est une loi, et le comment faire pour que le Pays avance. Mais croyez-vous que ce vous répétez ici tous les jours en leçon Politique ces gens là ne le savent pas ???
      Détrompez-vous ils le savent aussi bien que vous, mais leur objectif est ailleurs, à croire que vous ne le saviez pas. Ayez au moins la Franchise de dire que ce Pays depuis Ratsiraka jusqu’à ce jour est dirigé par des Vautours, des Bandits, des Malfrats, des Sa.laupards.

      Vous êtes comme moi,vous avez quitter le Pays, car plus rien ne va.
      Mais la différence entre nous et je m’en excuse au près de mon frère Zanadralambo, j’ai du sang Malgache qui coule dans mes veine, mais je ne suis pas un Binational, j’ai fait mon choix je ne suis que français, je me suis appliqué la loi Malgache sur la nationalité, et elle est toujours en vigueur, mais non appliqué et pour cause. Mais ceci ne m’a jamais empêché de crier Haut et fort les Manigances du pouvoir à pourrir la vie de tout un Peuple. Y compris votre Mentor Le Malfaisant de Ratsiraka qui est la première personne a avoir mis Madagascar à la dérive. Ce que le Peuple Malgache vit au jour d’aujourd’hui est l’oeuvre de votre Mentor.

      Vous avez l’adresse de la Présidence Malgache sur internet.
      Faites en un Courrier adressé à Hery pour vos préconisations Politiques, sur le comment un Président doit diriger un Pays, son rôle et tout ce que vous voudriez lui dire. Mais de grâce Diégo, nous ne sommes pas dans un salle de cours de l’ ENA ici sur le forum, vos cours politiques ça nous passent par dessus la tête, adressez vous directement aux intéressés.

    • 22 février à 22:24 | kartell (#8302) répond à diego

      La politique, ce n’est pas un roman de la collection rose où les bons finissent toujours par l’emporter dans un happy end, généralisé !…
      Ici, nous avons à faire avec des égos surdimensionnés où les piètres résultats n’opèrent aucun effet parce que le bilan de chacun n’aura aucune conséquence pour leur carrière, sinon celle, néfaste, de pouvoir retenter sa chance, quelques années, plus tard !…
      Ces pères ne sont que de simples géniteurs qui n’ont aucun égard, vis à vis de leur descendance, qu’ils cannibaliseraient, plutôt !….
      L’alternative, c’est un peu comme rechercher, la vertu cachée, chez une péripatéticienne, elle est inexistante, parce que, quelque sera le nouveau locataire, les méthodes de gouvernance seront les mêmes, c’est le changement dans la continuité, le faire du neuf avec du vieux, le fameux copié/collé avant l’ère d’internet !…
      George Weah, lui a montré de quoi, il pourrait être capable, battu, une première fois, il a attendu la fois suivante pour être élu, il n’a pas fait de putsch, pas de transition imposée à 6 mois, mais supportée, pendant plusieurs années !….
      La confiance ne se décrète pas, elle est un tout, et, c’est ce qui manque, cruellement, avec nos redoublants, mauvais élèves d’un pays qui n’inspirent aucune confiance à l’étranger, exceptée avec les ripoux, sans-frontière !….
      Accepter ce désolent constat, c’est entrevoir, pour plus tard, un déclic ; le refuser, c’est rester dans cette spirale infernale, le choix est mince et à sens unique !...

  • 22 février à 19:47 | reviv (#9830)

    Wadray,
    Plus que clair que ça, tu meurs.
    Quoique....

  • 22 février à 20:06 | reviv (#9830)

    Et Liberia n’est pas Madagascar,
    Regardez d’abord le film, car pour l’instant ce n’est l’entree en matière,
    G.Weah va devoir travailler dur pour remettre de l’ordre dans un pays ravagé,
    Y arrivera -t-il ?
    C’est la fin du film qui le dira,

  • 22 février à 20:21 | FINENGO (#7901)

    @ RAMBO.
    Oui Monsieur le Consul Général.
    Il va de soi, et sans prétention, malgré que n’ai eu fréquenté la FAC d’Aix, je m’estime plus intelligent que vous, et je le dis avec certitude.
    Monsieur RAMBO, je ne vous empêche nullement pas de dire des Méchancetés sur moi, à condition que vous même vous pourriez justifier ce que vous avancerez. Et par la même occasion, j’estime que j’en connais plus sur vous que vous sur moi.
    Vous êtes conseiller du Président, mais dites moi, conseiller de quoi exactement, tu apprends à ton Président de mentir, comme toi, qui ment comme tu respires.

    Je ne savais pas que ton Président attendait après moi, que je te donne ma Ville de résidence pour qu’il puisse te nommer Consul Général. Mais alors si c’est le cas, mon pov Monsieur, vous allez attendre longtemps votre nomination. Par contre je n’ai pas à vous le dire puisque vous le saviez, je réside en France Métropolitaine, à ne pas confondre avec la France d’outre-mer. J’ai passé une Grande Partie de Ma Carrière à Bayonne, mais vous n’en sauriez pas plus.
    Pourquoi me diriez-vous ??? Eh ben, c’est ma vie, ce n’est pas la votre. Mais ce qui est certain je ne réside pas à Bayonne.

    Ben, puisque j’y suis, pourriez-vous me dire ce qu’en pense Monsieur Hery Rajaonarimampianina sur l’affaire Oucine HARFA. Qu’en a t’il fait de son Ministre et de son Procureur, à ma connaissance une plainte via interpole devrait être déposer, mais en réalité il n’en est rien. Une poursuite au près de la Justice Française aussi avait été avancé et ça a été lu sur MT, en réalité à ma connaissance de source sure, aucune plainte ni du Ministre en question, ni du Procureur et encore moins de l’ Etat Malgache. Alors Monsieur RAMBO c’est quoi ce cirque, cette diversion qui ne tient la route car tout se sait.

    On pourrait se permettre tout de même, de se poser la question de savoir de quel type de Gouvernance, et de Gouvernement dirigent ce Pays Madagascar.
    Du Président de la République, aux Ministres, et pour n’oublier personne je dirait l’ensemble de l’instance dirigeante, du Plus Haut au plus bas de l’échelle ne savent faire autre chose que de jouer du Pipo, même pas de la Flûte. Pour être encore Plus clair, tout ce qu’ils disent, tout ce qu’il font ne sont que du Pipo.
    D’ici là peut-être qu’il y aurait, un autre cas similaire au cas HARFA, qui sait. Dans ce pays l’impossible devient possible. Attendons voir. Hein RAMBO.
    Sans rancune !!!
    J’attends vos promesses de méchancetés, j’ai le dos large et imperméable, vous pouvez y aller et sans modération et même avec conviction s’il le fallait.

    • 23 février à 21:14 | zanadralambo (#7305) répond à FINENGO

      Bonsoir, Finengo, je reviens sur ton échange avec Diégo. Ne perds pas ton temps avec cet olibrius, Finengo. Pour chanter la gloire du gredin flibustier auto-bombardé amiral, Diégo n’a pas son pareil. En revanche, dès qu’ il s’agit de rendre des comptes sur les zones d’ombre qui entourent le leader bien aimé, le guide éclairé de la révolution (mon Dieu, que de superlatifs pompeusement ridicules ont entouré le culte de la personnalité de ce malade), Diégo botte en touche. « Demandez lui », c’est tout ce qu’il trouve à répondre. Tu parles d’un pilote, un vrai pilote, lui, assumerait.
      Dans son impartialité légendaire, Diégo qui fait mine d’oublier les 25 ans de dictature, de règne sanglant de son ordure d’idole (pas étonnant, il a fait partie de la nomenklatura qui a saigné le peuple), n’a aucune honte à charger ses successeurs- il est vrai qu’ils ont perpétué, chacun à leur façon, les mauvaises manières que le gredin a laissées comme héritage – et à mettre sur leur seul dos la faillite où nous a menés la mégalomanie d’un fou furieux.
      Et ne t’excuse donc pas pour les propos que tu as tenus. Je comprends ta frustration, je comprends que t’en veuilles au pays d’une partie de tes ancêtres qui t’a traité comme un chien, qui t’a renié. Tous ces zanatany, tous ces métis, tous ces vazaha que la révolution de 72 a boutés hors de ce pays qu’ils croyaient le leur, si j’avais été à leur place, j’aurais peut-être le même ressentiment, voire la même haine.
      Amitiés, mon frère.

  • 22 février à 20:24 | reviv (#9830)

    Quant au possible arrangements entre candidats potentiels,
    C’est bien tenté mais du pur bricolage de la politique politicienne au dépens des vahoaka.

    à mon humble flair, cela non plus ne va pas dans le sens souhaité de l’alternance.
    Cela ressemble bcp a du phagocytage et à ce titre très tres mauvais pour la démocratie.

    De plus, n’en revez pas de voir au moins dans l’immédiat des parlementaires respectant l’éthique de la douce alternance democratuque.

    • 27 février à 12:35 | Africain Blanc (#10181) répond à reviv

      « Mifanipaka ohatra ny valala an-karona » C’est au tour de Mbola Rajaonah d’en faire les frais. Ce conseiller spécial du président de la République serait aujourd’hui sur la touche pour on ne sait quelle raison exactement.

  • 22 février à 21:04 | diego (#531)

    Bonjour plus qu’hier......,

    J’ai posé une question.....et un petit rappel, je ne suis pas politicien et je ne suis pas candidat, je n’ai pas de bilan à défendre.

    Je donne mon avis sur la politique malgache, qui, à mon sens, si elle restait dans sa forme actuelle, elle disparaîtrait du paysage politique, laisserait donc un vide....un vide sera toujours comblé par quelque chose, mais quoi ?

    Je ne vois pas en fait la différence politique entre ces trois hommes dont j’ai toujours pensé qu’ils auraient plus des choses en commun que de# choses qui les séparent ? Ils ont le même bilan politique, ils défendent la même politique :

    - la IVe République c’est eux, c’est leur République !

    Et je ne comprends très bien la guerre entre eux et entre leurs partisans. La seule explication possible, les différends seraient strictement personnelles :

    - si c’était le cas, je ne vois pas pourquoi ils prendraient le pays comme témoin ?

    Madagascar n’est pas une entreprise familiale où les membres de la famille disputerait l’héritage :

    - c’est un pays indépendant, beaucoup ne l’ont pas encore compris !

    Vous me posez une question, à mon sens, un peu trop personnelle. Je vous ai dit que je ne fais pas de politique, de facto, n’ai pas de bilan.

    Maintenant, ce que je souhaite pour les Malgaches, c’est d’avoir un pays stable, Constitutionnellement stable, gouverné :

    - pour y arriver, il faut mettre le « droit » au centre des discussions.

    Et le problème à surmonter pour Madagascar en fait ce que le pouvoir Judiciaire a remplacé les pouvoirs Exécutif et Législatif. C’est l’inverse qui doit être rétabli rapidement :

    - le pouvoir Judiciaire, comme l’Armée, n’est pas un instrument politique,......les deux sont les défenseurs de la Constitution et ils n’ont aucun rôle politique.

    Je n’ai aucun problème avec les nombres des candidats, mais exactement avec les processus électoraux et les lois électorales, Madagascar n’en a pas aujourd’hui ! On verra bien....

  • 22 février à 23:33 | diego (#531)

    Bonjour FINENGO,

    Un, ce n’est pas votre affaire que Ratsiraka soit mon mentor. Vous vous reprochez aux gens vous sur leurs origines aussi ? C’est la suite logique de ce que vous êtes en train de me reprocher ; origine, religion..... et je dois avoir honte et vous dois des explications, non mais....

    On ne traite pas le domaine de l’affection ici, mais de l’idéologique, politique et économique. Je n’ai pas à comprendre votre souffrance personnelle, je ne fais pas du social ! Et nous ne sommes pas membres d’une même famille pour se familiariser sur ce terrain là !

    Si vous aviez des problèmes avec les années Ratsiraka, c’est un bilan politique, addresser-vous directement à lui. C’est avec lui que vous avez des problèmes, pas à ses partisans, à ce tarif là, vous allez reprocher aux gens qui ne vont pas voter comme vous. Et de plus c’est bien Ratsiraka le politicien, le seul responsable de ses bilans. C’est auprès de lui que vous obtiendriez des réponses et donc des satisfactions !!

    Et deux, le forum est ouvert à tout le monde. À moins que vous soyez le propriétaire de MT ?

    Trois, quand est-ce que je vous ai invité à me lire ?

    Et quatre, je vous ai déjà reproché votre présence ici tout le jour vous ? À ce tarif là, il n’y a que les gens qui partagent vos idées, même origine que vous qui auraient le droit de signer leur présence ici. Je serais très intéressé de savoir laquelle ?

    Et enfin, adressez-vous aux des gens qui seraient sensibles à vos idées, elles ne m’interessent pas.

    J’espère avoir été clair !

    • 23 février à 00:32 | FINENGO (#7901) répond à diego

      @ Diego.
      Maintenant il est bien claire que vous avez un lien affectif avec Ratsiraka, et j’en déduit que vous êtes de sa famille et ce qui vous dispense de porter Critique à son égard.
      Oui, je peux comprendre votre position, sans qu’il ne peut se justifié, ni par l’affectif ou par un lien quelconque.
      Un membre de votre famille est un assassin, mais puisqu’il est de votre famille, vous fermez les yeux comme si rien n’était, et un notre qui n’est pas de votre famille vous le traitez de tous les noms et vous le montrez du doigt.
      C’est un choix qui n’engage que vous, que j’assimile à une grosse hypocrisie.
      Dans la mesure que le Ratsiraka n’est pas mieux ,voir pire que les autres, mais au nom de l’affectif, vous passez outre. Je n’ai rien à lui dire, mais il a des comptes à rendre à son Peuple. Il le Payera tôt ou tard, Tout se paye et il le sentira dans sa chaire le temps venu.

  • 23 février à 00:33 | Jacques (#434)

    Bonjour, bonsoir.

    Le récit (ci-dessus) rapporté par les amis de Vatomena ferait froid dans le dos pour ceux qui ne connaissent pas le pays et qui envisageraient d’y faire un saut, mais c’est un dessein des plus anodins et banals du malgache lambda. Il n’est pas un seul coin de l’île aujourd’hui qui n’ait pas subi la contagion du banditisme et bien sûr le septentrion que l’on estimait épargné des invasions criminelles n’est plus qu’un immense repaire de brigands de tout accabit. Je suis moi-même natif de Diego que je revois chaque année non sans crève-cœur parce que le dépérissement moral de la population est on ne peut plus perceptible. Le cauchemar -car ç’en est un forcément- des amis de Vatomena ne me surprend donc pas, flics et gendarmes y sont corrompus jusqu’à l’os. Pour ceux qui connaissent un peu cette partie du pays évoquée par ces gens-là il y a aussi cette route qui relie le port d’Ankify et la commune d’Ambanja, un parcours d’une vingtaine de kilomètres dans lequel il n’est pas rare de rencontrer 3 ou 4 barrages de gendarmes qui vous arrêtent et vous éxigent leur "péage". Idem à Diego, face à l’aéroport d’Arrachart la flicaille y a élu domicile depuis 1975 et tous les véhicules empruntant la RN 6 dans les 2 sens ne peuvent éviter la présence de ces condés voyous. Le tourment des amis de Vatomena n’a pas affecté le prédicateur du forum, Rambo, au contraire il n’en croit rien quant aux déboires vécus par ces "rescapés" d’un probable piège mortel. Et le consul général-vrai-faux-étudiant d’Aix de renchérir, cynique je cite :

    " A ma connaissance, les gens de Nosy be , Ambaja jusqu’à Antsiranana policiers ou pas parlent en général couramment le français ".

    Eh ben non, Monsieur Einstein-cravate-bleue, votre connaissance est médiocre, vous êtes largué. Où est-ce que vous êtes allé chercher pareille c.onnerie ? Seraient-ce vos Fram qui ont appris aux gens de Nosy-Be, Ambanja et Antsiranana de parler couramment le français ? Retenez-vous, Monsieur le prédicateur évangéliste, moins vous cancanez mieux ce sera.

    Ah, le thème du jour. Mapar et HVM, qu’ils s’entretuent on s’en contrefiche. Tous deux (Rajao le diacre et le bac-3) étaient dans ce "régiment" de voleurs de la Transition et après le scrutin présidentiel de 2013 le premier a écarté le second qui était déjà repu de ses multiples trafics d’or vers Dubai. Chacun à son tour, devait ainsi conclure Rajao.

  • 27 février à 12:23 | Jacques (#9976)

    vita izany ny andraikitra nampanaovin’ny hvm an’i Mbola Rajaonah matoa izy voailika tao anatin’ny birao mpikarakara ny propagandin’ny antoko. Fitaovana nenti’ny ahvm nanadiovambola maloto fotsiny izany no asany tao. Ankoatra ny fitadiavam-bola amin’ny fomba tsy mazava izay ataon’ny mpitondra moa dia efa izy tenany mihitsy no miditra antsehatra manao izany. Misy maromaro ireo afera hanaovany izany fangalaram-bola izany teto amin’ny firenena hatramin’izay naha hvm ny hvm izay.

  • 27 février à 12:30 | Africain Blanc (#10181)

    Ni écarte ny bureau national ny HVM i Mbola Rajaonah satria efa akaiky ny fifidianana. Izay efa fantatra aty amboalohany hoe inona ny antony nahatonga izany. Anadio ireo vola maloto ny HVM anaovana ny fifidianana izay traik’efa ain’ingahy Mbola Rajaonah Tsara.

  • 27 février à 12:32 | soloforand (#10133)

    Dia mahagaga mihitsy ity fivadibadihana palitao hataon’ny mpanao politika eto amintsika ity. Ary tena marina tsy mpanao politika no misy eto amintsika fa réseau ana mafia, misy ny mody bebe resaka sy mamitaka ny vahoaka, misy ny mangalatra ary misy ny manadio ny vola maloto amin’ny alalan’ny investissement avy eo. io izao i Mbola Rajaonah nahifiky ny hvm amin’ny fikarakarana ny fifidianana satria manao ny blanchiment an’ny vola maloto miodina ao amin’ny fitondrana ihany no tena nilàna azy

  • 27 février à 12:32 | Bomaso (#10157)

    Fitadiavambola maloto no tena nataon’ingahy mpanolotsaina ny flou teto, indrindra moa fa izao nentina nanomanana ny fifidianana izao. Isan’izany ny AMETIS izay nanaovana tery vay manta fotsiny ny nanatanterahana ireny. Mbola misy afera maro koa izay mahavoazsaringotra azy fa tsy ireo ihany.
    Ny tiana ho ambara dia izao, fitaovana nentina nitadiavan’ny HVM vola entina ho amin’ny propagandy sy ny fikafika amin’ny fifidianana daholo izany ireny ary I Mbola Rajaonah no fitaovana tamin’izany. Raha ny tsikaritra mantsy dia toa manomboka voahilika tsikelikely amin’ity resaka precampagne fifidianana ity ingahy Mbola Rajaonah. Mety ho vaky tanteraka izany ny ady ao amin’ny samy lohandohan’ny mpisorona HVM ao ? ka ny financeur mihitsy no voahilika

  • 27 février à 12:38 | laingo razanamalala (#10194)

    Izany MAPAR 2 sy MAPAR 3 izany tena olona tsy misy ilàna azy mihitsy, raha manan-kambo maninona tsy mamorona anarana hafa rehefa hifanipaka amin’ilay niandohana ny hevitra ? Ary tena mbola tsy hotafavoaka i Madagasikara raha mbola olona ohatra ireny no omena sehatra eto. Ny amin’ny fanjakana indray, mazava be fa matoa manaiky miara miasa amin’ny olona ohatra ireny dia mitovy aminy ihany izany. Raha tena olo-marina ny mpitondra tsy nanaiky niara niasa tamin’ireny mihitsy, jereo ary moa izy ity, tsy menatra mihitsy mideradera etsy sy eroa hoe i Mbola Rajaonah no manadio ny vola maloto rehetra azo, ohatra amin’izany fotsiny ny Gazety ligne de mire sy ny tritra, ny télé sy ny radio, ny trano hatsangana etsy sy eroa

  • 27 février à 12:40 | Zozo Rakoto (#10173)

    Ilay HVM mihintsy no tsy alehany e. Amin’izao tsika miteny izao izao dia nahilika mihintsy aloha i Mbola Rajaonah, fa aleo rehefa misy resaka vola maloto sy ny ohatran’izany vao ilaina ity mpanolotsain’ny filoha ity

  • 27 février à 12:44 | Mparany Randrenjason (#10175)

    Raha ny zavatra hitakoa loha dia ity fitondrana ity mihintsy no efa tsy mandeha amin’ny laoniny e. Tsy mana-katao ankoatran’ny manaratsy ny hafa, sady efa miady an-trano koa ireo amin’izao. Ilay mpanolotsaina manokan’ny filoha, i Mbola Rajaonah, izao dia somary nahataka kely amin’ny resaka propagandy, ny an’ity farany manko dia resaka afera maloto sy vola maloto ihany no manavanana azy.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS