Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 avril 2020
Antananarivo | 23h00
 

Politique

Conjoncture

Le HVM fait son retour politique

mardi 25 février | Mandimbisoa R.

Le parti « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » (HVM) s’est officiellement réveillé de sa torpeur. Hier, cette formation politique de l’ancien président Hery Rajaonarimampianina qui avait déjà promis un « rendez-vous politique » avec les Malgaches cette année a effectué sa rentrée politique. En l’absence de Hery Rajaonarimampianina qui effectue depuis le 22 février une mission d’observation électorale au Togo avec l’Union africaine, Rivo Rakotovao, a présidé la conférence débat organisée à l’hôtel Carlton à Anosy, par le parti sous le thème « Etat de droit, garant du développement ». Lors de cette rencontre, les ténors de ce parti ont particulièrement pointé du doigt les différentes irrégularités depuis la prise de pouvoir de l’actuel président de la République.

« Officiellement, un président de la République prend ses fonctions le jour de sa prestation de serment et pourtant, ce jour-là, le 19 janvier 2019, des armes et des voitures lourdement équipées ont défilé au stade de Mahamasina ». « Dans quel registre de l’Etat elles ont été marquées et qui est-ce qui les a introduits ici », s’est demandé un membre du HVM. Par la suite, il est revenu sur la nomination des gouverneurs dont le terme ne figure pas dans la Constitution. « Si c’est une simple question de dénomination, pourquoi ne pas appeler « Empereur » le président de la République », ironise-t-il.

Selon les ténors du HVM, les infractions à la loi commises depuis janvier 2019 touchent plusieurs domaines et concernent plusieurs entités. Ce serait le cas notamment de la Haute cour constitutionnelle (HCC) sur les décisions qu’elle avait prises concernant les contentieux électoraux et les requêtes mettant en cause les dirigeants actuels. Il y aurait également des cas de non-respect des droits de l’homme et de liberté d’expression ou encore le piétinement de la Constitution concernant les questions de partage de pouvoirs.

En exposant tout cela au grand jour et en dénonçant ces irrégularités et manquements à la loi, certains estimeront que nous critiquons bêtement le régime mais la réponse est non, a affirmé, Rivo Rakotovao. « Il est nécessaire de remettre le pays sur le bon rail de l’Etat de droit sinon les projets de mise en œuvre du développement resteront vains », ajoute-t-il.

Après cinq ans au pouvoir, le HVM avait quasiment disparu après avoir été battu à plate couture dès le premier tour des dernières présidentielles. Déserté par ces membres dont une grande partie s’est rallié à Andry Rajoelina, le HVM tente ainsi de sortir de sa déroute politique, une situation qui ne sera pas facile, vu que pour l’instant, Rivo Rakotovao est le seul figure de l’ancien régime qui mène la barque.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 25 février à 08:13 | DanBe (#2256)

    Il y a du travail pour relancer ce parti mort né.

    Surtout s’ils se contentent de critiquer ce qu’ils ont fait eux même pendant 5 ans. Sans faire aucune proposition concrète...

  • 25 février à 10:22 | vohitsara (#8896)

    "Déserté par ces membres dont une grande partie s’est rallié à Andry Rajoelina, le HVM tente ainsi de sortir de sa déroute politique, une situation qui ne sera pas facile, vu que pour l’instant, Rivo Rakotovao est le seul figure de l’ancien régime qui mène la barque."
    Mandimbisoa, R.

    Ankoatran’ Rivo Rakotovao dia mbola ao koa i Riana Andriamandavy sy ireo jiolambito toa azy nanafika ny birao’ ny BIANCO.

    • 25 février à 11:34 | Gérard (#5118) répond à vohitsara

      Non ! le HVM ne mène pas sa barque mais le radeau de la méduse... et la méduse préfère se terrer ailleurs au monde de peur qu’on vienne lui chercher des poux sur la tête car c’était vraiment un incapable, un bon à rien...un mauvais en tout et je me demande bien pourquoi on donne encore une visibilité à ces gens qui ne sont là que pour se remplir les poches.

  • 25 février à 11:04 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Le retour politique du HVM annonce le titre de la rubrique du jour, et ces derniers temps, il y a aussi un début de frémissements chez le parti TIM, des évènements qui ne sont pas les faits du hasard mais le présage d’une effervescence politique qui s’installera durant le reste du quinquennat en cours…

    Déjà, le parti AREMA en se donnant l’apparence d’une métamorphose et mue en couleur orangée est une feinte à peine dissimulée, un deba reste et restera un deba tant que l’opportunité de l’expression de sa visée politique se manifeste…

    Il n’y a rien de répréhensible en ce qu’un parti politique replonge dans l’arène et se positionne par rapport au contexte et le cours des évènements, et aspire à la conquête du pouvoir, c’est d’ailleurs l’objectif ultime de tout parti de gouvernement, MAIS compte tenu des dérives anti-constitutionnelles et situation lamentable socio-économique et déliquescence progressive des institutions étatiques au cours des trois dernières décennies, il s’avère impératif de définir des préalables :

    -  Que les trois fondateurs de ces partis, d’ailleurs anciens Présidents de la République, ne s’aventureront plus à briguer de nouveaux mandats électifs
    -  Que ces trois partis politiques affirment en toute fermeté de ne plus contribuer à l’avènement, ni vouloir participer, à toute forme de gouvernement ayant un caractère de régime de transition politique (même si l’AREMA se cache derrière le label orange actuellement…)

    Ces préalables sont rendus nécessaires car en analysant de près la trajectoire choisie par le régime au pouvoir, cette stratégie de communication à outrance pour masquer la faillite inévitable de la gouvernance orange se transformera progressivement en stratégie du chaos une fois que le régime commence à vaciller dangereusement, le chaos politico-économique et social vont se déferler dans toutes les sphères de la vie de la Nation, ce régime avait misé sur ce chaos à son début et il va finir son parcours dans le même scénario du chaos…

    Le TIM et le HVM doivent dorénavant mettre en place les structures nécessaires ainsi que les responsables idoines pour gérer cette situation de chaos et de défaillance manifeste de la responsabilité d’un Etat, il faudra se rendre à l’évidence, les voyous et bandits ne se laisseront pas être pris dans les pièges de la démocratie et l’Etat de droit, encore mois enfermés dans une situation où les immunités politiques ne seraient qu’illusoires…ils veulent et ne vont pas hésiter à revendiquer une amnistie globale…et le pays ne pourra plus se permettre de s’offrir encore un autre boulevard conduisant à l’impunité des crapules de la République…
    Revenons à la journée de la présentation du mémorandum politique du HVM dans la journée d’hier.

    Deux points majeurs de cas manifestes de danger et désordre dans la vie républicaine ont été annoncé, notamment :

    -  La nomination par décret de la Présidente de la Chancellerie de l’ordre national de la République, qui apparait comme étant un piétinement pur et simple de la Constitution
    -  L’apparition et l’exhibition des armes et équipements de guerre dont les origines sont inconnus et dont le mécanisme et procédures d’acquisition seraient en dehors et non appréhendés dans le cadre d’une administration républicaine

    Pour le second point, il est clair et sans ambigüité, que le conducteur d’un rouleau compresseur embarqué de fait dans la carrosse HVM en est responsable, l’intérim dans la présidence de la République n’était pas le chef suprême de l’armée, et n’était pas le chef de l’administration de l’époque…et de fil en aiguille, la préparation et mise en œuvre de la capture du système électoral opéré depuis coulent de source…

    Bref, quand les gardiens de la Constitution ne font que jouer dans l’arène politique au lieu de s’impliquer dans leurs attributions, quand les tenants du régime ne gouvernent que sur la base de piétinements répétitifs et non respects et violation de la loi fondamentale, quand des dysfonctionnements sont légions au sein d’une administration en état léthargique…le chaos sera au bout inévitablement et sans détour…mais quand ?

    • 25 février à 18:42 | Behantra (#9165) répond à Vohitra

      Bonjour Vohitra

      Vous êtes quand mème un doux rèveur Vohitra

      Préalabres ... impératif
      Que les trois fondateurs de ces partis ne s’aventureront plus à briguer de nouveaux mandats électifs !!!!

      Vous en connaissez beaucoup vous des fondateurs de partis politiques qui ne s’aventurent plus à briquer des mandats electifs dans cette planète que l’on appelle terre ?

    • 25 février à 19:03 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Behantra,

      Si jamais l un des trois, ou deux parmi les trois se preparent pour s aligner a la prochaine echeance, il n y aura que deux options qui seraient au rendez-vous soit :

      - le chaos sur tous les plans sur une duree plus ou moins longue quel que soit la tendance exprimee

      - la dissemination de la vague orange et encore la poursuite du retard a l allumage de l emergence

      Je le reitere encore, si ces prealables ne soient pas de mise et effectives, le culte de l impunite aura encore de beau jour devant lui, et les crapules de la Republique auront encore l opportunite de passer dans une nouvelle ere et aire d expansion

    • 25 février à 19:59 | Behantra (#9165) répond à Vohitra

      Vohitra

      Je vais vous dire

      Je ne sais , si vous etiez parmi nous en 1990 1991 :

      Objectif , dégager Ratsiraka et ’mettre’ en place une nouvelle
      ’constitution’

      Ici , en France : feu Rabenoro , Andriamanganiaina Rabenasolo , Jaona Ravalison , Serge Zafimahova , Imbe Jacob , furent les ’fils’ conducteurs des mouvements

      Une délegation était partie à Madagasikara pour participer avec les ’forces vives’ malagasy à la mise en place de cette fameuse constitution

      Résultat : Ratsiraka a gagné sur tous les ’tableaux’ ... vous avez certainement votre petite idée là dessus

      Vous vous rappelez des deux ’fôtana mahafaty’ de Ravalomanana

      Car pour moi : seul l’élimination physique d’une personne est LA solution pour qu’elle ne représente plus à un mandat électif

    • 25 février à 20:41 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Behantra,

      En 1991, on etait a deux doigts de la guerre civile s il n y avait pas eu l accord de Mahambo sous la diligence de feu Razanamasy Guy. La candidature et position de l Amiral sur l echiquier etaient les sujets principaux debattus avec aprete.

      Une elimination physique ne peut jamais etre la solution a une crise politique surtout dans un pays avec une societe divisee et peu eduquee politiquement comme la notre. Ca ne peut qu attiser encore plus le feu qui couve sournoisement ici...

      Une question Behantra, a quoi aurait pu servir ces armes de guerre introduites durant la propagande si c etait le laitier qui avait mene la course ou gagne la course ?

    • 25 février à 20:58 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Behantra,

      Cet Etat unitaire centralise n est plus le systeme politique adapte a notre pays compte tenu des profondes inegalites sociales et la predominance de ces crapules de la Republique...

      Cet Etat unitaire ne fait que favoriser les deux monstres usurpateurs se substituant au parti politique et entretenant de fait le passage des crapules de Republique en Republique :

      - les forces de securite

      - les Karana

      L autonomie des Regions serait une des solutions pour contenir ces deux monstres...

  • 25 février à 11:29 | nez_gros (#10715)

    Gros, HVM-TIM-TGV : denominateur commun RATSIRAHONANANA. on retourne les vestes par-ci par-là, mais le grand Manitou et ses conseillers gèrent pour la bourgeoisie Antananarivienne.

    - Et puis on donne des miettes à des simple gens , petit peuple d’antananarivo
    - Et aussi, quelques miettes pour les petits peuple de Province

    N’oubliez jamais ceci : L’impopolarité des uns(les TGV) entraîne la popularité des autres (Les TIM et Les HVM)

    Pendant 10 ans ces 3 partis vont se repartir les années de pouvoir, si nous ne faisons rien. rendez-vous 2022. t’as capté ou pas ???

    • 25 février à 12:42 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      Hery sera notre president en 2022, ainsi veut le systeme, si nous ne faisons pas attention.

      1)Qui l’a nommé chef de mission pour controler(faire son stage de trafic d’election) l’election au TOGO, chez le fils EYADEMA, le plus grand dictateur d’afrique(son election vient d’être validé par HERY)
      2)Qui finance l’UNION AFRICAINE par qui HERY a eu sa Mission ?

      3)La domiciliation physique et bancaire de HERY est où, d’après vous ?

      Raval ne sera pas reelu, car il est certes dans le systeme, mais moins docile et controlable que HERY et TGV. t’as capté ou pas ?

  • 25 février à 11:49 | I MATORIANDRO (#6033)

    Otran’ny fohy kely tokoa ty fe-potoam-piasanareo ty ry tsy ampy atidoha isany an !!!

    Ho an’ny heridegany vy miaina de tsotra ny resaka :

    - zava-poana ny fanaovanareo io fihetsika omaly io.

    Tsy mendrika ny hajaina mihintsy ny olona manao fanjakana lohamboto !!!

    - Efa tsy manisy hasina ny rafi-panjakana rehetra eto an-tanana ry mpandravatafaraitsitomponandraikitra reo.
    - Efa tsy manisy hasiny ny vahoaka fozaorana nifidy azy ireo tsy ampy atidoha ireo.
    - Efa tsy manisy hasiny ny kobaka nataony ireo mpandrendri-bahoaka reo.
    - Efa tsy manisy hasiny ny vahoaka rehetra tsy an-kanavaka ity fitondrana lany t@ hala-bato ity.

    Tsotra ny resaka :

    - Sarotra be ny hanitsy ny dian’ty fitondrana napetraky ny hcc ty.

    Ny vahaolana dia tsotra.

    Tsy maintsy faranana araka ny fomba nahazatra teto ity fitondrana ity raha tiana ny hanarina ny fomba fitantanana sy fanarenana ifotony ny firenena.

    Averina ihany :

    IZAY AFAKA, NEFA TSY MANAKANA, DIA EFA MANOTA.

    Samia velonaina.

  • 25 février à 12:16 | Jipo (#4988)

    Vraiment honte de rien !
    Mais comme la mode est à la médiocratie la + crasse, il a toutes ses chances, quant à la raison de son absence = irrecevable !
    Même pas les 1+1 de défendre son « parti « moins encore affronter ses compatriotes , avec un bilan aussi proche du néant, le nullissime honoris causa de l’ arrivisme & opportunisme : se débine encore ...

    • 26 février à 11:29 | Ibalitakely (#9342) répond à Jipo

      Na tgv-udrc-mapar-ird-irkk na hvm dia samy teraka tao anaty & taorian’ny fanonganam-panjaka 2009 daholo [aza adino fa minisitry ny tetibola nandritry ny tAtezamita i Lejao], ka izay no mahatonga ny fitenenana hoe foza I & foza II. Mody miady tsindraindray dia i Andriamatavy 6+1 no asaina mitatasika izao. Ny eritreritry Ra8 mifampiresaka tsindraindray @ Lejao no tsy hay.

  • 25 février à 13:23 | Nalisoa (#10185)

    mba tokony anotany tena aloa nga Rivo Rakotovao tamin’izy mbola teo amin’ny fitondrana, ny magie nahatonga azy ho lasa filohan’ny sénat, ny article 54 nodiana fanina foana hatramin’izay. Izany tokoa ilay hoe rehefa tsy eo amin’ny fitondrana dia lasa ohatran’ny hoe olo-masina.

  • 25 février à 19:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Quid de notre ami RAMBO, un fervent défenseur du régime HVM ? Est-ce également son come-back sur ce faux-rhum d’Akama ?

    • 25 février à 19:21 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il semblerait que le RAMBO serait en Taule d’après mes sources.

    • 25 février à 19:24 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Rambo fait partie des crapules de la Republique, non ?

      Beaucoup devront suivre son itineraire, il ne recolte que ce qu il avait seme lui...

  • 26 février à 07:06 | lanja (#4980)

    Ny mariazin ny AREMA sy ny MAPAR /IRD/IRK dia tsy zavatra mahagaga, eto @ ity forum ity aza dia tsy miafina ireo miaro ny mpanapoaka tetezana , mpamotika firenena , saika hanao fay rano an Antananarivo , izay mendrika natao hazalambo tsotra izao, izay tsy maharaka tantara dia afaka hanontany ny officiers ny CAPSAT , ahoana no nahatonga an i ANR tero amin ny seza, ny hadisona lehibe nataon dRAVALO , ho an ireo mpomba azy dia tsotra, notsipahiny ny zanadambo rehefa tafita izy..... raha mbola teo ireny, tsy tafakatra ny lapa velively mihitsy ny foza....ny HVM dia doublure ny foza ihany, foza manga , diso hevitra rehefa nahazo seza, nihevitra ho tena izy no foza , tsy nahita avarapatana tamin ny mpamatsy vola , dia zara raha nahavita mandat iray, ny tena foza izao no mitondra, hatreto dia mazava be fa sempotra vao mahita mpamatsy vola, 240 millions d’euros mandritra ny dimy taona dia mba mihorakaraka kanefa @ milliards isan taona no ilain ilay pays emergent vaovao

  • 26 février à 07:12 | lanja (#4980)

    Ny mariazin ny AREMA sy ny MAPAR /IRD/IRK dia tsy zavatra mahagaga, eto @ ity forum ity aza dia tsy miafina ireo miaro ny mpanapoaka tetezana , mpamotika firenena , saika hanao fay rano an Antananarivo , izay mendrika natao hazalambo tsotra izao, izay tsy maharaka tantara dia afaka hanontany ny officiers ny CAPSAT , ahoana no nahatonga an i ANR tero amin ny seza, ny hadisona lehibe nataon dRAVALO , ho an ireo mpomba azy dia tsotra, notsipahiny ny zanadambo rehefa tafita izy..... raha mbola teo ireny, tsy tafakatra ny lapa velively mihitsy ny foza....ny HVM dia doublure ny foza ihany, foza manga , diso hevitra rehefa nahazo seza, nihevitra ho tena izy no foza , tsy nahita avarapatana tamin ny mpamatsy vola , dia zara raha nahavita mandat iray, ny tena foza izao no mitondra, hatreto dia mazava be fa sempotra vao mahita mpamatsy vola, 240 millions d’euros mandritra ny dimy taona dia mba mihorakaraka kanefa @ milliards isan taona no ilain ilay pays emergent vaovao

  • 26 février à 11:08 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Ankehitriny rehefa te hiverina mafy eo Fitondrana fa malahelo sy manembonembona fahefana ireto HVM izay Raindahiny t@ TSY FANARAHAN-DALANA dia misoratena indray ho tompon’ny fahendrena FARATAMPONY.

    => TSY ADINONAY VAHOAKA ireo RESAKA MALETY SY KOLIKOLY AVOLENTA 250MILLIONS NENTINA NANDANIANA LALàNA FORCING TSOTRIZAO MBA AHAFAHAN’i RAJAONARIMAMPIANINA HIFIKITRA TEO @ FITONDRANA izay TENA TSY VITAN’NY HOE NANITSAKITSAKA SY NANDIKA LALàNA FOTSINY FA TENA FAMETAVETANA ARY FANIMBAZIMBANA ary FANOHOSOHOSENA LALàNA PUREMENT MIHITSY.

    Makà sisiny fa EFA NALOAMBAHOAKA.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS