Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 12 août 2022
Antananarivo | 16h13
 

Diplomatie

Processus électoral

Le Danemark contribue au financement par l’intermédiaire de l’Union européenne

jeudi 28 mars 2013

Après avoir présenté ses lettres de créance au président de la Transition ce mercredi 27 mars 2013, le nouvel ambassadeur du Royaume de Danemark, René Rosager Dinesen, a affirmé qu’étant donné que cette nation fait partie de l’Union européenne, son pays est également prêt à soutenir Madagascar dans le dénouement de la crise. « C’est ma première visite à Madagascar et j’ai eu une rencontre fructueuse avec le ministre des Affaires Étrangères et avec le président de la Transition. Mon entretien avec le président a été axé principalement sur le rôle que l’Union Européenne pourrait jouer dans la résolution de la crise malgache. Le Danemark fait partie de l’Union Européenne et celle-ci est prête à soutenir le processus de sortie de crise à Madagascar. Premièrement, le « ni…ni » et la Feuille de route sont des pas très importants vers la sortie de crise. Ainsi, l’Union Européenne, à laquelle mon pays fait partie, est prête à contribuer financièrement à l’organisation des élections à Madagascar à hauteur de 17 millions d’euros. Bien sûr, nous attachons une importance particulière à l’application effective de la feuille de route. Par ailleurs, l’Union Européenne accompagne également l’État malgache dans d’autres secteurs tels que la santé, l’éducation et l’état de droit. Les soutiens financiers du Royaume de Danemark, provenant des contribuables danois, sont également soumis à des conditions. Si Madagascar prend ses responsabilités, nous allons aider encore plus le gouvernement et le Peuple malgache », a –t-il avancé.

Il a également rapporté que le président de la Transition l’a informé de la construction de huit centres hospitaliers durant cette période transitoire. « Je trouve que c’est déjà un bon signe de volonté de la part du gouvernement. Je pense que nous n’allons pas en construire d’autres mais notre contribution sur ce plan va plutôt être axée sur la formation des membres du personnel de ces centres sur les nouveaux équipements et les nouvelles technologies qu’ils seront appelés à utiliser », a –t-il conclu.

Recueilli par Valis

9 commentaires

Vos commentaires

  • 28 mars 2013 à 08:51 | iarivo (#5822)

    Et voilà encore un nouveau pays qui viens apporter sa contribution financière dans le cadre du processus électoral.

    C’est quasiment la queue leu-leu devant le Palais présidentiel et le ministère des Affaires étrangères !!!

    Et dire que les 99,99% du peuple malagasy représentait exclusivement par les "Zanak’i Dada" ET assimilés vomissent ce Président de la Transition et le pouvoir qu’il représente ... !!! ...

    Les élections auront lieu et bien lieu, quelqu’en soit la date (2013, voir même 2014) mais avec Andry Nirina RAJOELINA comme chef de l’état durant cette transition et sans marc ravalomanana à Madagascar !

    J’avais eu, dans un passé assez lointain, des contacts professionnels avec des danois et le Danemark dont j’ai conservé de très bons souvenirs.

    Bienvenue à Madagascar, Monsieur René Rosager DINESEN, que l’amitié et la coopération malgacho-danoise se développent au mieux, dans nos intérêts réciproques !

    Vive le Danemark et longue vie à sa Majesté !

    Vive Madagascar, Une et Indivisible !

    Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques FORTES, respectées par TOUS !

    La lutte continue ...

    • 28 mars 2013 à 09:30 | Mba misaina (#7232) répond à iarivo

      D’où vient ce chiffre 99,99% ?
      Il ne faut pas dire n’importe quoi, il faut réflechir avant d’écrire (et boire un peu d’eau, sans oublier le tensiomètre) !!!!!!!!!!!!

      Rehefa ni ........... ni de ni ............ni, tsy azo entina amin’ny mokon-doha ny fiainanana ry "namana" iarivo a.

    • 28 mars 2013 à 10:13 | jansi (#6474) répond à iarivo

      Il faut relire le texte iarivo.
      "l’Union Européenne, à laquelle mon pays (le Danemark) fait partie, est PRETE (DECLARATION D’INTENTION MAIS PAS DECAISSEMENT DES FONDS) à contribuer financièrement à l’organisation des élections à Madagascar à hauteur de 17 millions d’euros. Bien sûr, nous attachons une importance particulière à l’APPLICATION EFFECTIVE DE LA FEUILLE DE ROUTE."

      Avez vous bien pigé ???

      A vous lire, j’ai l’impression que vous etes un de ces fonctionnaires (catégorie 7 ou 8) arrivé à la retraite mais qui a gardé son entetement, signe d’une carrière qui porte son nom . Mais je peux me tromper. Calmez vous iarivo !!!

    • 3 avril 2013 à 13:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à iarivo

      Iarivo,
      Marc RAVALOMANANA sera là,"AVANT" toutes élections au suffrage universel direct,à Madagascar.
      Préparez votre mouchoir pour étouffer votre "chagrin".
      Basile RAMAHEFARISIA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 29 mars 2013 à 10:32 | androy (#1704)

    - En 4 ans de pouvoir putshiste,j’aimerai que ce pouvoir fasse le point sur la totalité des aides financières pour mener à bien l’élection présidentielle. Avant de partir , de nous débarasser le plancher, il faudrait absolument que l’état comptable de Mada soit réalisé.
    - J’ai l’impression que ces aides financières, sont comme ces conteneurs de bois de rose, les Malagasy ne sauront jamais la suite. Et là , je donne entièrement raison aux critiques de" jipo"...
    - vola vazah vola vazaha . Quelle honte !!!!!!

    • 29 mars 2013 à 12:31 | jansi (#6474) répond à androy

      Le Daemark et l’UE ne decaisseront pas un seul centime d’euro tant que le bordel règ,ne au pays .
      Lisez ceci

      Cherche candidats à vendre. (ou plus clairement cherche traitres !)

      La situation financière de ces prétendants à la candidature pour les prochaines élections, commencent à agiter drôlement l’esprit du grand public. Les signes extérieurs de richesses et les étalages, sans aucune retenue de leur fortune, inquiète au plus haut point le commun des mortels. La question est de savoir, comment et par quels moyens honnêtes, ce personnage qui occupe depuis quelques temps le devant de la scène politique, avait acquis autant de biens matériels et engrangé autant d’argents ? Une chose est sûre, tout ce beau monde qui se bouscule actuellement au portillon du Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra, ne se gêne pas du tout pour jouer le m’as-tu-vu… Hommes politiques déjà connus ou novices, désireux de jouer dans la cour des grands, ils s’efforcent, tous de se faire remarquer en public, sur le petit écran ou sur les ondes des radios.

      Quitte à dire des âneries alors qu’ils n’ont pas encore faire preuve d’un quelconque savoir-faire en matière de gestion des affaires étatiques. Pour ces personnages obséquieux et dégoûtants, l’essentiel serait de se faire remarquer. Ils aiment bien tous attirer les regards de tout le voisinage. Mais le vrai but de leurs manèges de séducteurs pour électeurs naïfs et crédules, est d’attirer l’attention des chasseurs de têtes des chancelleries étrangères, des grands patrons de ces sociétés d’investissement multinationales et surtout des faiseurs d’opinion de quelques confréries secrètes très agissantes. L’intention non avouée de tous ces individus venus des horizons les plus divers, dans un premier temps, serait de faire suffisamment bonne impression et d’être surtout rassurant au plus haut point, pour mériter la confiance de ces hommes d’affaires qui vont miser l’avenir de confortable valeur en bourse, sur la personne de l’heureux élu. De fil en aiguille, les bourses vont se délier, l’argent va couler à flots pour alimenter un budget de campagne. Charge après la victoire du candidat parrainé, de renvoyer l’ascenseur, par le jeu des juteux marchés, la facilitation de la délivrance des permis et des contrats d’exploitation des périmètres miniers contre paiement des redevances risibles. C’est connu tout cela, et ce genre de pratique n’est pas propre à notre pays. Ce n’est pas parce qu’on le supporte ailleurs que sur le territoire de Madagascar qu’il ne faut pas pour autant faire preuve d’une tolérance bête et abêtissant sur le plan des recettes publiques. Il est tout de même étonnant que jusqu’à ce jour, aucune sanction exemplaire n’ait été prise à l’encontre des trafiquants notoires et des corrupteurs en puissance et de ceux qui font l’objet de corruption passive.-

    • 3 avril 2013 à 13:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      Jansi,
      Connaissez-vous l’histoire des 17 salopards ??
      Ils ne sont pas originaires "d’états sauvages" de RRanjeva.
      Cordialement.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 30 mars 2013 à 11:46 | alamino (#809)

    BONJOUR
    Ny malagasy en colère parle zao an !

    Cette transition , feuille de route àou pas, n’est pas fiable tant que la HAT et OMER ne déissionneront pas pour LAISSER une vraie TRANSITION neutre et SANS ce GOUVERNEMENT BIDON ET BIDOULLE.

    RAJAONARIVELO ET ANDRY ne sont pas FIABLES . OMER NON PLUS car il a été nommé par Andry et sa clique.

    LES ELECTIONS NE SERVIRONT A RIEN CAR LA HAT ET SA CLIQUE sont dans les parages avec les militaires qui les ont mis en place depuis 2009.

    AZONAREO VE IZANY ?

    TSY METY IO AN.
    SANTE PUBLIQUE DEPLORABLE ET LES GENS ONT DU MAL A FAIRE UN BILAN DE SANTE .L’INSECURITE EST PARTOUT. LA PAUVRETE AUSSI ...çà suffit !

    BIDON ET BIDOUILLE daholo reto Fitondrana SANDOKA RETO AN !

    DEGAGE LA HAT VOLEUR DE POUVOIR ET FENO FOZA !

    MARINA IZANY AN !
    EFA QUATRE ANS NO MANAGALATRA ETO RETO KA !

    • 3 avril 2013 à 13:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à alamino

      - "Voulez-vous faire les élections,en 2013, avec QUI" ??????
      La convocation des électeurs aux urnes pour le premier tour présidentiel,en 2013,a marqué un nouveau pas dans la "MARCHE " vers les élections.
      Malgré leurs divergences d’opinion politique,les "belligérants politiques" soutiennent la même idée sur l’importance de l’éducation citoyenne pour le "bulletin unique".
      - "Il est temps d’agir et de concentrer les efforts dans des actions concrètes plutôt que de s’engager dans des batailles politiques et les critiques à l’infini".
      alamino,
      - "Attention,vous risquez de râter le TGV,en Marche" !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS