Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 21h02
 

Sport

Volleyball • CCCOI 2007

Le Cosfa sur le trône !

lundi 19 novembre 2007 | Rata

« Nous sommes les champions de Madagascar, nous voulons devenir maintenant champions de l’Océan indien ». Ce défi lancé par le coach du Cosfa à la veille des demi-finales a été relevé. L’équipe championne de Madagascar s’est effectivement installée sur le toit régional en disposant le Vbc St Leu de la Réunion (3 sets à 1), samedi, à la finale de l’édition 2007 de la coupe des clubs champions de l’océan indien, tenue à l’île Maurice.

Une finale qualifiée « de toute beauté » par la presse mauricienne qui narrait les péripéties de cette victoire malgache. Une bonne entame de match du Cosfa qui menait de 16 à 12, en gagnant la première manche par 25 - 20. Les finalistes se livraient ensuite dans un chassé croisé à la seconde manche où à 20 partout, les Réunionnais parviennent à marquer cinq points contre un seulement pour les Malgaches, 25 - 21. A un set partout, les deux équipes offrent de nouveau un beau spectacle à couper le souffle dans la 3e manche remportée in extremis par le Cosfa qui a sauvé deux balles de set (27 - 25). Abasourdie par cette défaite inattendue, l’équipe réunionnaise baissait les bras au set décisif gagné avec par le futur champion de l’Océan indien sur un score de 25 -16. Pour la deuxième fois consécutive, l’année dernière c’était le Tiko, le titre masculin demeure ainsi la propriété de Madagascar.

Un sacre pour le Cosfa contre une 3e place pour l’équipe féminine de l’Uscav, championne de Madagascar en titre. Eliminée en demi-finale par le club de l’Asptt (La Réunion), vainqueur de l’épreuve, l’équipe de la commune urbaine d’Antananarivo s’adjuge la victoire au match de classement aux dépens de l’équipe locale de « Tranquebar Black Rangers ».

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS