Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 janvier 2022
Antananarivo | 12h24
 

Transport

Construction navale

Le Centre TEFISOA de Mahajanga, le vent en poupe

mardi 15 novembre 2011

Le Centre de formation professionnelle TEFISOA de Mahajanga, centre spécialisé en construction navale en bois a réussi à construire un bateau in board de 9m60 de long et 3m 20 de large, pesant 6T. « C’est à inscrire dans les annales du Centre », dit fièrement son directeur, Guillaume Andrianantenaina. En effet, ce centre rattaché au ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle se spécialise surtout dans la formation en construction navale pour les jeunes vivant notamment le long des côtes, allant de Besalampy à Analalava.

Le bateau ’Rallye de Mer’

« Depuis quelques temps, les gens commencent à s’intéresser à nos travaux et nous confient de gros travaux comme la construction de bateaux de cette taille », explique toujours le directeur du Centre professionnel TEFISOA. Les travaux ont duré 4 mois. Après une étude préalable sur la faisabilité du projet, on passe à ce que les techniciens appellent le débitage, la construction proprement dite et la finition. Il importe de préciser qu’il faut du bois, des clous, de la colle et des fers spéciaux en construction navale. Des bois locaux comme le « vitagna », le « makaraha », le « soihy » ou encore le « fandenaka » sont utilisés pour les constructions navales.

« Cela dépend de la commande des clients, explique Guillaune Andrianantenaina, s’il s’agit d’un bateau simple sans moteur, ou avec moteur in board ou hors bord ». "Le rallye de mer", ce bateau fraîchement confectionné a coûté près de 8 millions d’ariary.

Guillaume Andrianantenaina, le directeur du centre TEFISOA

L’entrée au Centre Professionnel TEFISOA se fait par voie de concours pour les élèves ayant un niveau BEPC. 100 élèves y sont actuellement formés pour une durée de 3 ans.

Le Centre TEFISOA fait également des réparations des bateaux fabriqués en fibre de verre.

Recueilli par Valis

2 commentaires

Vos commentaires

  • 15 novembre 2011 à 11:38 | tehahalala (#5106)

    Super et bon vent !

  • 15 novembre 2011 à 12:14 | rabri (#2507)

    Des bons acquis et des bonnes références comme cette réalisation (BRAVO !)et dans tous les domaines, il y en a des millliers dans toute l’île.

    I have a dream : que les futurs gouvernements se penchent sur tous ces acquis, en fassent des typologies (en fonction des réalités géographiques, sociales, économiques, environnementales, ...) et les démultiplient.

    1) Faisons nos inventaires avant de se prostituer face aux interminables nouveaux projets dictés et calculés par les sociétés capitalistes nationales et étrangères
    2) Que nous soyons guidés par les messages de sagesse laissés par nos ancêtres visionnaires : NY SOA FIANATRA (= tout ce qui est bien s’apprend et est à répandre) ! Alleluia !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS