Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 15 novembre 2019
Antananarivo | 02h13
 

Société

Lutte contre la corruption

Le Bianco s’est vu doter d’un nouveau bâtiment

samedi 22 juin | Arena R.

Quinze ans après la mise en place du Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) à Ambohibao, cet organe s’est finalement doter d’un nouveau bâtiment destiné pour son siège et pour la direction générale. La cérémonie d’inauguration de ce nouveau bâtiment dénommé « Tokyo » a eu lieu hier à Ambohibao, sous la houlette du Premier ministre, Christian Ntsay et en présence de l’ambassadeur du Japon, Ichiro Ogasawara.

La cérémonie a également marqué la fin de mandat du Directeur Général Jean Louis Andriamifidy qui a pris ses fonctions le 24 juin 2014 suivant un décret présidentiel. Son successeur, qui normalement devrait être nommé incessamment par le Président de la République, hérite de ce nouveau bâtiment pour un nouvel élan de 5 ans dans la conduite de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de lutte contre la corruption.

Les travaux de construction de ce nouveau bâtiment ont débuté au mois de juillet 2018 grâce au financement de l’Etat Malgache et du gouvernement Japonais. Le coût total du projet s’élève à hauteur de 2 392 019 768 ariary dont 1 303 994 077 ariary de l’Etat, par le biais du Programme d’investissement public (PIP) et 1 088 025 691 ariary de la part de l’ambassade du Japon, par le biais du Fonds de Contre Valeur.

Lors de son intervention, le Premier ministre a expliqué brièvement que la lutte contre la corruption est un engagement important du gouvernement actuel, un engagement qui est inscrit dans la Politique générale de l’Etat (PGE). Ainsi, « la tolérance zéro n’est pas seulement un slogan vide de sens », indique-t-il. Le pays exige cet engagement car l’on ne peut apporter aucune quelconque réforme sans engagement ferme. En ce sens, il s’agit d’une condition importante nécessaire à la concrétisation des réformes auxquelles le gouvernement s’attèle.

Le Premier ministre a souligné que le choix de construction de ce nouveau bâtiment traduit la ferme volonté de l’Etat d’aller de l’avant. Il a par ailleurs rappelé qu’à l’instar de la lutte contre la corruption, le renforcement de la démocratie, la restauration de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance constituent un combat, mais il faut dire, avançait-il, que notre détermination qui maintiendra un esprit d’héritage pour le bien collectif, permettra de parfaire le réel changement et de faire ériger une nation prospère, et ce, pour la fierté de tous les compatriotes.

Soutenant le principe de préservation des intérêts de l’Etat et de l’avenir du peuple, le Premier ministre a affirmé que les efforts consentis dans les actions publiques ont abouti à un début de transformation du pays, qui à son tour, est impulsée par la lutte permanente contre la corruption. « Nous avons besoins d’ériger un pays, une nation qui est digne des malagasy, de renforcer l’unité nationale à travers des valeurs comme cette lutte », a-t-il ajouté.

54 commentaires

Vos commentaires

  • 22 juin à 11:28 | Isandra (#7070)

    C’est un signal fort de ce régime que la lutte contre des corruptions est l’une de leur prioritaires.

    Et surtout, ça ne plaisante plus !

    • 22 juin à 14:18 | solomaharo (#10666) répond à Isandra

      Vous etes nee d’hier, je presume.
      Le BIANCO n’a d’independant que ses limites.
      Pensez vous que cet organisme peut faire de la rétroaction ? Ne revons pas sinon la majorite de ces « gouvernants »serait derriere les barreaux.Combien de ces gens qui se sont enrichis, ayant ete dans l’environnement du pouvoir, ont ete rien que soupconnés par leBIANCO.
      Le PR actuel ,qui doit sa richesse en partie grace a ses societes, devrait faire son mea culpa sur toute la periode des detournements pendant la Transition qui a booste sa fortune et les comptes de ses acolytes.
      Vols, par exemple, dès leur prise de fonction de tous ce qui devait assurer les JEUX.... et j’en passe.
      Kagame a ete un genocidaire d’une partie de sa population.
      La Transition a entrainée une grande partie de ce pays dans le plus grand dénuement, et une partie de son environnement politique dans la plus grande richesse qu’on n’ait jamais constatée dans ce pays.
      Le PR , on sait ce qu’il a donc fait par le passé, a ete elu par une minorite de malgaches qui est sure qu’il y aura des tramways, des buildings, des appartements a n’en savoir que faire....
      Hoy isika Malagasy hoe : NY MARINA MITAVOZAVOZA, TSY MAHA RESY DOIKA NY LAINGA TSARA LAHATRA.
      On sera tous juge. Et le BIANCO osera t’il s’attaquer aux tres gros poissons ? 😒

    • 22 juin à 19:09 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Afaka miaina tsy misy ahiahy reo mpanefoefo tampoka t@ tetezamita, misy aza vao maika nomena toerana ambony mihitsy ao andapa, ary ireo mpanambola nanangana ny fototry ny tetezamitatra dia toy izany koa, tsy mpangalatra daholo ireo kanefa azo antoka fa tsy natao ho azy ny bianco.. ny Bianco dia fitaovana hanery ny mpanao kolikoly sy ny fahavalo politika hivadika hanohana ny mpitondra, na farafaharatsiny hangina, fa raha tena te hiady @ kolikoly dia be dia be ny zavatra tsotra efa mba azo atomboka, ny lalàna ohatra dia betsaka no mila ovaina, ny système judiciaire misy mila hatsaraina, azo hakana hevitra ampahany ohatra ny jury populaire any ivelany ireny, ny mpiasa ao @ fitsarana, , ny polisy, ny gendarme,impots, douanes, domaines izay karamain ny vahoaka, tokony terena @ mangarahara, sns , fa ny kabary "tolérence zéro" io , tolérence zéro ho an izay ivelan ny lapa fotsiny ilay izy,

    • 23 juin à 02:12 | Maxim (#5960) répond à Isandra

      Isandra,
      Oui c’est un signal fort l’absence de ton Mentor. Parceque la corruption c’est son affaire c’est pour cela qu’il s’est absenté. Sinon pour donner 700millions Ar il est l’initiateur. Ça sonne bien l’absence de l’autre rive. Je ne sais pas de votre côté la où l’argent tombe à excès

    • 23 juin à 10:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lanja,

      Efa manana site antsoina hoe « TOROKA » Bianco Madagascar, ahafahanao mitoroka izay olona hitanao fa nanao kolikoly.

      Ka raha misy manana porofo momban’ireo olona voalazanareo ireo, dia ho faly mihintsy ny Bianco handray azy, sady ireo olona amin’izao ireo anie mbola Rajao no nanendry azy fa tsy i Andry.

      Fa mba ajanony amin’izay ity tombatombana fotsiny ity, avoahy raha misy atokona any.

      Ny azon’ny antoka izao, dia misy mpanao politika lehibe mbola tsy nandoa ny arrières fiscaux-ny.

    • 23 juin à 11:05 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Maxim,

      Toutefois, le Président ne peut pas être non plus partout.

      En tout cas, il a déjà donné le top, ce régime sera intraitable sur cette lutte, et cela s’applique à n’importe qui et à n’importe quelle affaire.

    • 24 juin à 07:44 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra
      Parce que ce régime était déjà là en juillet 2018

    • 24 juin à 08:30 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Isandra,

      "ajanony ny resaka tombatombana"
      na dia misy ankasitrahako aza ny zavatra sasany ataon ny mpitondra @ izao, dia heviriko fa tsy tokony hisorona mihitsy ny olompirenena, na iza na iza, hilaza izay heviny, mety mahatsara zavatra mihitsy izany rehefa tsy tery saina ny voakasika, misy mpandinika izay nilaza, somary ovaiko kely " les imbéciles sont toujours sûr d’eux, les gens censés doutent" tsy mila hazavaina hoe aiza no misy anao

    • 24 juin à 08:42 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      -  Isanja ô !!
      Izaho koa akia tsa de mba mahay tarom-bazaha lohatra fa na izany aza injy dia maika lava ny itsaontsaona foana dia tsssspffff... "C’est un signal fort de ce régime que la lutte contre des corruptions est l’une de leur prioritaires" ⇒ c’est un bon signal (fort) pour ce régime actuel que la lutte contre la corruption SOIT l’une de SES priorités, & mbola mety azonjy atsaraina kokoa retsy raha tsy dia maika loatra sa ahoano hoy njy ??

      • Lus ailleurs :
      Élections législatives - Les requêtes affluent à Ambohidahy
      share
      24-06-2019 par L’Express de Madagascar
      « Toutefois, ces « preuves » n’ont pas été considérées. « Nous n’avons pas encore les moyens pour vérifier l’authenticité des vidéos et photos », explique Jean Eric Rako­toarisoa. Ainsi, des organisations de la société civile ont demandé à la HCC la nature et le type de preuves « recevables ».
      Ainsi, à titre d’illustration, l’abus de fonction pour les titulaires de haut emploi et haute fonction de l’État relève des compétences du Ministère public. Une infraction passible d’une amende de 2 000 000 à 5 000 000 d’aria­ry . Les centaines de requêtes ne risquent pas ainsi d’influencer les résultats des législatives mais plûtot la caisse de l’État et les prisons. ».
      -  & comme le disait svt notre cher Ndimby qu’avec les mêmes effets on ne peut point obtenir meilleurs résultats ↣ avec de telle & même HCC qu’est-ce qu’on escompte exactement ??

    • 24 juin à 09:02 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      Fa ankohatra izany, & mitovitovy @ voalazan’ny KMF-CNOE hoe eny @ fitsarana [??] no handefasan-dry zareo fitoriana momba ny halatra nandritry ny fifidianana, maninona ireo tratra na ahiahiana nampiasa hosoka na CIN sandoka izany na ireo rehetra antsoina hoe "faux & usages de faux" dia maninona KOA ny pôlisy & zandary & izay hafaka manao izany no tsy mba misy mitondra ireny rehetra ireny eo anatrahan’ny fitsarana ankohatra ny hcc, dia gadraina tahaka ireny mpanao vola sandoka ireny ??

  • 22 juin à 11:53 | kartell (#8302)

    L’habit ne fait pas le moine, le bâtiment flambant neuf non plus !.’
    Que de préséances et de salamalecs pour cette inauguration en grande pompe de ce nouveau repaire des « incorruptibles « qui se voient cajoler par un état plein de bonnes intentions exigées par une communauté internationale qui s’impatiente, comme à chaque fois !...
    Remarquable discours du premier ministre à l’image d’un enseignant faisant sa leçon de morale à des élèves qui n’en pensent pas moins dans une somptueuse langue de bois ...de rose !...
    Mais où tout cela va nous mener ?...
    Remercions nos amis japonais dont la naïveté est incommensurablement, sans eux, rien n’aurait été possible dans cette société où l’état aura toujours besoin de béquilles, peu importe le made in ....
    Reste à savoir si les locataires de cet établissement auront suffisamment d’indépendance pour chasser le délinquant, à l’insu de son plein gré !...
    Demain nous apportera la réponse à moins que dès aujourd’hui, nous l’ayons déjà, va savoir !...

    • 22 juin à 12:12 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Il faudrait aussi que vous les autres sortiez dans cette coquille de méfiance en permanence. Cela ne vous permet pas de voir les choses qui avancent.

    • 22 juin à 12:47 | kartell (#8302) répond à kartell

      @Isandra

      Auriez- vous cette nouvelle vocation épuisante de coach orange ?....
      Adepte de saint Thomas qui ne croyait que ce qu’il voyait, ces petits moments de pure fiction demandent à être confirmés...
      Nous en sommes là pour le moment et nulle part ailleurs !...

    • 22 juin à 14:20 | Jipo (#4988) répond à kartell

      Bonjour .
      Devant ce piètre bilan digne d’ une mention plus que médiocre, cela valait bien la peine de jeter l’ argent surtout des autres par les fenêtres en grande pompe tant qu’ à faire !
      Si cet organisme servait à quelque chose cela se saurait ...

      Voltaire écrivait ceci au 18ème Siècle

      "La politique est le moyen pour des hommes et

      des femmes sans principes, de diriger des

      hommes et des femmes sans mémoires (…)

      Il y a deux types de voleurs :

      Le voleur ordinaire, c’est celui qui vole votre argent,

      votre portefeuille, votre montre, etc.

      Et il y a le voleur politique : celui qui vous vole

      votre avenir, votre éducation, votre santé, votre sourire.

      La grande différence entre ces deux types de voleurs,

      c’est que le voleur ordinaire vous choisit pour vous voler, alors que

      le voleur politique, c’est vous qui le choisissez pour qu’il vous vole.

      Et l’autre grande différence : c’est que le voleur ordinaire

      est traqué par la police, tandis que le voleur politique

      est le plus souvent protégé par un convoi de police !"

      Voltaire

    • 23 juin à 02:22 | Maxim (#5960) répond à kartell

      Jipo,
      Vous racontez de Voltaire en ce siècle qui est le siècle de la révolution orange. Vas regarder à la nouvelle aérogare d’ivato. La couleur est bien faite en orange. La suite en tant qu’ainé. On a des langues routes à faire

    • 23 juin à 02:24 | Maxim (#5960) répond à kartell

      **** longues routes.

    • 24 juin à 08:53 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Les français nous ont déjà appris :’’ Chat échaudé craint l’eau froide ’’

  • 22 juin à 12:44 | FINENGO (#7901)

    Après 15 ans d’existence qu’a fait exactement le Bianco pour la CORRUPTION ????
    Quelqu’un aurait-il de quoi dire pour nous prouver l’efficacité du Bianco depuis son existence ???
    Comme il a été dit par Kartell, l’habit ne fait pas le moine, et qu’un Bâtiment neuf, ne prouve en rien de l’efficacité, ni du sérieux du Bianco.

    Il faut reconnaître que jusqu’ici le Bianco est d’une justice à multiples vitesses, qui n’a jamais vraiment inquiété les Corrompus du Pouvoir.
    A moins que certains comme le Betoko et l’Isandra diront que je suis entrain de dire n’importe quoi, dans la mesure que le dit Bianco, pour eux, aurait farouchement combattu la Corruption depuis ses15 ans d’existence, et avec des résultats significatifs et d’une impartialité exemplaire.
    Alors je demande à avoir des preuves.

    Comme d’habitude, tout réside dans la manipulation de l’opinion via la COMM, mais en réalité les habitudes et les manières de faire resteront inchangées, comme elles étaient quelques décennies en arrière.

    Dans ce Pays, rien de convaincant, tout est leurre.
    Ce n’est pas fini attendons les suites, car il y en aura encore et encore..

    • 22 juin à 13:29 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      FINENGO,

      Toujours aboyer, sinon, vous ne vous sentez pas bien.

      Faites vos recherches, vous pourriez constater que ce sont les boulots de Bianco
      qui ont permis de procéder les arrestations de Clo et Mbola, etc si je ne cite que eux,...

  • 22 juin à 13:35 | rayyol (#110)

    Jusqu a maintenant beaucoup de coup d epe dans l eau de la frime rien de sérieux
    Un vrai DJ rien de valable tout dans les apparences
    Le roi du bling bling
    Son intention d epurer Madagascar semble se diriger tout droit dans un sac a oubli
    Que peut t on attendre de plus d un amuseur public
    Car il semble de plus en plus que ce soit le cas
    Qui vivra verra

    • 22 juin à 23:02 | saint-augustin (#9524) répond à rayyol

      Bonjour RAYYOL,
      Tu sais que le peuple adore les amuseurs :TRUMP,Mouvement 5 étoiles en Italie,le président de l’Ukraine et la liste n’est pas exhaustive car ce n’est pas fini.
      Le peuple se dit au moins je ris ,je danse et je ne suis pas emprisonné.

  • 22 juin à 14:58 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra (#7070)
    22 juin à 13:29 | Isandra (#7070) répond à FINENGO ^
    FINENGO,
    Toujours aboyer, sinon, vous ne vous sentez pas bien.
    Faites vos recherches, vous pourriez constater que ce sont les boulots de Bianco
    qui ont permis de procéder les arrestations de Clo et Mbola, etc si je ne cite que eux,
    ..................................................................................

    Tu peux gémir autant que tu voudras, et au plus fort comme tu le voudras Dame Isandra.
    Les accusassions et les arrestations à Madagascar, on sait comment elles se passent et pour quelles causes, mais surtout pour qui.
    Et ce n’est pas toi qui va me l’apprendre pov Dame .
    Continues à sucer ton Mentor. Qui se ressemble s’assemble.
    Les Gros Corrompus au Pouvoir, on ne les affecte jamais et ceci dans tous les domaines des trafics et des corruptions. Or, BDR, Pierre précieuses, Plantes et animaux endémiques, sans compter les soient disant dahalo qui ne sont rien d’autres que des hommes cautionnés par certains bien placés dans la sphère du pouvoir.
    Je me répète Isandra, tu pourras continuer gémir et à donner plus de preuves pour justifier l’utilité de ton Bianco, qui n’est ni plus ni moins, et jusqu’à preuve du contraire qu’un organisme de protection pour protéger les corrompus au Pouvoir.
    Et Dieu seul sait qu’il y en plein dans la sphère du Pouvoir Malgache.

  • 22 juin à 15:26 | lé kopé (#10607)

    Le Bianco a quand même osé s’attaquer à CloClo durant la pérode où le HVM était au pouvoir, mais cet organisme agit d’une manière non exhaustive et partiale. En effet dans le même contexte , pourquoi le fameux sénateur numéroté ... n’a jusqu’à maintenant pas été auditionné sur sa présence au Bianco avec des excités lançant des cailloux sur le portail de cette institution ? présomption d’innocence oblige ? Sans compter plusieurs affaires malodorantes impliquants l’entourage de nos décideurs. En tout cas ,on peut accorder au Bianco le bénéfice du doute par son manque d’effectifs avéré, mais aussi à son statut qui dépend de l’Autorité compétente. Se doter de nouvelles infrastructures est déjà une ébauche vers la résolution du problème ,mais d’autres obstacles doivent encore être franchis.

    • 23 juin à 10:37 | betoko (#413) répond à lé kopé

      Soyez sans crainte car ce sénateur tremble en ce moment ,il se pourrait qu’il ne sera plus senateur très bientôt car le nombre de sénateur ne sera plus que de 12
      Le ministre de la justice disait la semaine dernière ,je le cite "ceux qui ont fauté leur tour viendra très bientôt ,c’est à cause de la lenteur administratif qu’ils sont envore en liberté (sic)

  • 22 juin à 15:50 | alucard65 (#547)

    Il semble que les personnes au pouvoir actuellement sont amnésique et un peu malhonnête intellectuellement malhonnête. Ce bâtiment est sorti de terre en juillet 2018, donc encore sous la Présidence de Héry. La décision pour le construire a été pris par l’ancien Premier Ministre non ???Le délai de l’appel d’offre et autres pb administratifs me fait dire que ces personnes devraient parfois être humble. La posture de se mettre dans l’habit de celui qui se voit trop. En tout cas encore une preuve de manque d’humilité.

  • 22 juin à 16:14 | ratiarison (#10248)

    OMEO Valiny mafonja aloha Rtoa BE ISANDRA avy any Ikalamavony : ny VOALAZAN’NY namana JIPO !! valio tsara BE na misy fahamarinany IREO na TSIA !! MAZAVA ! fombanao mantsy ny miala BILILA lava izao MAZAVA ?? fa aza ny filelafana an’ i DJ no ampiderainao eto @ny forum fa mampan-getotra !! qui vivra ..........VERRA !! MAZAVA !! samy tsara sans rancune !

  • 22 juin à 16:28 | ratiarison (#10248)

    MBOLA AVERIKO IHANY OMEO Valiny mafonja aloha Rtoa BE ISANDRA avy any Ikalamavony : ny VOALAZAN’NY namana JIPO !! valio tsara BE na misy fahamarinany IREO na TSIA !! MAZAVA ! fombanao mantsy ny miala BILILA lava izao MAZAVA ?? fa aza ny filelafana an’ i DJ no ampiderainao eto @ny forum fa mampan-getotra !! qui vivra ..........VERRA !! MAZAVA !! Dia mba diniho ihany koa ny LAZAIN’NY SASANY !! ohatra ny lazain’ i " SOLOMAHARO " amiko marina ny IREO voalazany ireo ny somary ampiako kely manao hoe : i MADAGASIKARA tohiny " Tranon-TAKATRA nidiram-BORONDOLO, ka simban’ ny OLON-DRATSY ny olon-tsy VANONA !!!! samy tsara !

  • 22 juin à 16:37 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pour lutter contre la corruption, la seule et efficace manière est uniquement à travers un pouvoir « Judiciaire indépendant », autrement dit, qui est libre et protéger des parasites politiques, et qui a les moyens financiers de conduire ses missions.

    La corruption dans les pays pauvres, comme Madagascar, dans laquelle on constate des détournements des fonds publiques est une corruption dont les acteurs sont très bien définis :

    - ce sont les femmes et les hommes qui détiennent de pouvoir politique, des politiciens, des élus et des dirigeants, et de pouvoir économique, des hommes d’affaires, des chefs d’entreprise.

    L’indépendance de pouvoir Judiciaire est très significatif dans une telle situation.

    Si j’étais politicien malgache, je militerais plutôt pour mettre de l’ordre dans l’Etat et des Institutions malgaches. On peut apercevoir l’Etat et les Institutions dans les grandes villes, c’est à dire, dans les capitales des six provinces, mais ailleurs, les gens ne voient que des fantômes. C’est l’EU qui s’inquiète et s’occupe les compatriotes du Sud.

    Le PM fait un beau discours, mais c’est un peu hors sol, on ne peut dire un jour, l’Etat Malgache n’a plus fait un seul grand Investissement depuis 15 ans, et le lendemain, trouver normal de dépenser autant d’argent pour un Bianco dont personne ne sait exactement sous quelle tutelle il sera, de pouvoir Exécutif, Législatif, ou Judiciaire ?

    Les hommes politiques et les dirigeants des pays pauvres ne prennent pas au sérieux leurs responsabilités politiques et juridiques, en tant qu’élus, en fait. En Occident qu’on peut attaquer la corruption de front, car les pays ont des Institutions Judiciaires solides, fiables et qui ont les moyens financiers.

    Dans les pays pauvre, la lutte contre la corruption commence à la base, c’est à dire, solidifier l’Etat et les Institutions. Ensuite l’Etat doit s’engager à investir dans différentes les réformes qui avant tout doivent viser à solidifier les Services Publiques.

    Il n’est donc pas très difficile de constater que le régime actuel est plutôt un régime très peu sérieux, ils transpirent l’incompétence, à commencer par les deux têtes de l’Exécutif, Rajoelina et Ntsay. Savent-ils où ils conduisent leur pays ?

    Personnellement, je n’arrive pas à comprendre leurs projets politiques et économiques. À mon sens, ils improvisent à défaut de connaître l’économie.

    Le chômage est à combien de % à Madagascar ? Je n’ai jamais entendu Rajoelina et Ntsay aborder sérieusement c’est problème et pourtant ils parlent vouloir réduire la pauvreté.

    C’est par le Travail qu’on peut lutter sereinement contre la pauvreté, et les dirigeants, les élus ne touchent pas un mot !

    Le développement a des coûts Tompoko. Qui ose en parler à la tête du pays ? Cet esprit des élus et des politiciens Malgaches qui fait croire que tout est gratuit est une absurdité, et de plus, ils prennent leurs compatriotes pour des idiots :

    - rien n’est gratuit, surtout pas les financements des élections, c’est une dette qui pèse sur la tête de la Souveraineté Nationale.

    Il ne faut pas se raconter d’histoire, tant qu’on vous finance vos élections, vous ne serez jamais Souverain, point !

    • 22 juin à 23:37 | saint-augustin (#9524) répond à diego

      Bonjour Diego,
      Les points communs de tous les présidents qui ont fait avancer leur pays ce sont deux choses:l’amour de leur pays et l’amour de leur peuple.Les dirigeants successifs on les voit dans le Sud(que je connais)que lors des campagnes électorales.Quand je vais à Tuléar ,je vois des écoliers sur la la RN7 à pied par aller à l’école sur de longue distance et cela n’a pas changé depuis 1975 où Madagascar aux Malgaches. La corruption à tous les étages de la société:c’est un fléau ;Je ne fais qu’à encourager tout citoyen,dirigeant qui dénoncent les corrompus.

    • 23 juin à 14:24 | rayyol (#110) répond à diego

      C est facile a comprendre du bling bling de la poudre aux yeux pour le peuple mais rien de sérieux
      Le president le voudrait bien mais son esprit n est pas forme
      c est un DG il sait ce que le peuple veut
      Ce qui compte pour lui c est sa cote de popularité
      c est tout Impossible pour lui de penser développement sérieux
      Pour cela faut attendre le messie qui ne viendra pas avant 25 ans minimum Comment je sait Je sait c est tout

  • 22 juin à 21:32 | reviv (#9830)

    punaise,

    c’est encore de la fanfaronnade ça, car ce dont il s’agit n’est que de l’argent à foutre en l’air qu’autre chose,

    c’est un peu l’équivalent de jeter l’argent public par la fenêtre, compte-tenu de l’inefficacité de cet organisme en trompe l’œil,

    combien d’écoles fabriquées, d’enseignants recrutés, d’infrastructures sanitaires publiques construites auraient pu être mis sur pied avec cet argent.

    sachant que les voleurs et les corrompus ne sont jamais inquiétés au grand dame de bienco impuissant.
    quel bilan peut-il présenter cet organisme depuis sa création sur la courbe de l’évolution de la corruption ?

    et lui offrir en plus un immeuble flambant neuf revient en quelque sorte à rénover l’ascenseur et l’escalier d’un immeuble où règne la délinquance sans être sûr de l’éradiquer.

    d’ailleurs, dans un pays normalement constitué d’institutions judiciaires fiables et pourvu d’un état de droit, cet organisme n’aurait pas eu lieu d’exister.

    • 22 juin à 22:53 | Jipo (#4988) répond à reviv

      Récompense et encouragement mérité du culte de la médiocrité poussée à son paroxysme , ils l’ ont tous rêvé le rat zoel, DJ des bal poussière honoris causa de la nullité l’ a fait !
      Allez on danse ? ...

  • 23 juin à 01:05 | reviv (#9830)

    @jipo
    dans cette culture de la médiocrité dont il nous sert à toutes les sauces,
    je pourrais vous proposer par exemple le choix entre le kizomba, le booty chic

  • 23 juin à 09:58 | kartell (#8302)

    L’inauguration de ce nouveau QG du Bianco pose de nombreuses questions non en ce qui concerne le plus que pourrait apporter une telle installation dans l’efficacité d’une lutte contre un Goliath, en pleine forme, mais dans cette propension à vouloir théâtraliser cette opération qui ne présume aucunement de croire à une lutte plus fructueuse..
    On peut même penser qu’il s’agirait davantage d’un enterrement de première classe que d’un nouveau souffle à venir..
    La participation active japonaise laisse perplexe dans cette entreprise lorsqu’on connaît son sens inné pour une rigueur absolue dans sa justice ( voir l’affaire Carlos Ghon !) en croyant qu’il suffirait de fournir du clé en main pour que les mentalités changent !...
    À participer à de pareilles croisades de l’impossible, les pays donateurs se fourvoient dans leurs volontés de vouloir participer à une redistribution des cartes dans un pays où le faire-semblant n’a cessé d’induire en erreur des mentalités plus habituées à côtoyer les milieux feutrés plutôt qu’une coulisse affairiste et comédienne ...
    Cette forme participative au lieu de constituer une bouffée d’oxygène se transforme en simple courroie d’amplification d’un mal, qui au lieu de se voir, de la sorte, inquiéter, prend à cette occasion une nouvelle vigueur dans un jeu de dupes que même notre caméléon pourrait envier !...

    • 23 juin à 20:48 | spliff (#5871) répond à kartell

      Bjr kartell,

      Rigueur remarquable des japonais dans leur justice certes, absolue c’est plus discutable... disons que cette rigueur a comme partout ses limites, lesquelles pour eux sont d’un standard notablement élevé certes... Mais lorsque des intérêts sensibles sont en jeu, comme partout on retrouve des travers humains assez classiques... cf le traitement par leurs autorités techniques et administratives de la catastrophe de fukushima.
      Il est difficile de spéculer dans ce cas précis.
      Deux messages peuvent y être éventuellement lus en filigrane, à savoir d’une part leur attachement à cette rigueur morale qui repose sur un fond culturel authentique et qui constituerait un appel à un niveau élevé de clarté dans de furures tractations (qu’il s’agisse de définition de contrats ou d’honorer des engagements), d’autre part celui de dire que le Japon est prêt, malgré un terreau de pratiques pas très saines pour l’heure, à faire des deals dont l’importance n’est pas encore dévoilée avec Madagascar.
      Une normalisation de la situation des îles éparses aura lieu à terme... chaque pays peut y voir quelque intérêt et d’ores et déjà "travailler" ses positions à sa façon. Mine de rien, ils font appel à notre intelligence... car le cas échéant, ils pourraient beaucoup nous apporter au moins sur le plan technologique. À nous de correctement décrypter leurs messages...

    • 24 juin à 09:08 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Spiff—Est ce intelligent aujourd’hui de remette l’administration des iles éparses à un gouvernement malgache sans le sou et sans autorité sur une grande partie du pays ?

    • 24 juin à 10:03 | spliff (#5871) répond à kartell

      Pour l’heure certainement pas Vatomena. Tout au moins jusqu’à tant qu’un minimum d’orientations stratégiques des gouvernants ne montrent dans les faits une cohérence qui découlerait de manière suffisamment lisible de motivations en faveur du bien commun.
      Pour le moment on reste encore englués de manière grossière dans de la com de base...

      Mais à la limite peu importent nos opinions sur le caractère opportun ou pas du point que vous soulevez... je note simplement que le point de vue français a évolué depuis la situation de fin de non-recevoir... où cela mènera-t-il, rien n’est a priori acquis, mais d’une manière ou d’une autre il y aura une conclusion de laquelle Madagascar ne sera apparemment donc pas absente. Et les stratèges de ce monde qui comprennent l’importance du morceau essayent manifestement de positionner leurs pions en fonction de cette lecture... russes, japonais (?)...

    • 24 juin à 12:34 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ spliff
      À vouloir penser que notre culture puisse prendre de vagues allures avoisinantes à celle des japonais constitue un déni de réalité de leurs parts parce que rien n’est aussi éloigné que la leur de la nôtre !....
      L’aide apportée devrait être pragmatique et non pas constituée par une sorte d’engagement perdu sur des voies qui de toute évidence sont vouées à une impasse persistante….
      Et en participant à une telle entreprise, ces Japonais entrent dans un double-jeu avec le pouvoir en place en renforçant son discours de surface dans la lutte contre une corruption tentaculaire..
      Pourquoi seul un pays comme le Japon se risque-t-il à se fourvoyer dans une telle aventure ?....
      L’écart abyssal entre ces deux cultures explique peut-être cela mais à vouloir ainsi contribuer à participer à une épuration ciblée, ces japonais visent à coté de la plaque…..
      La « normalisation » des éparses arrive à un stade où les deux parties en font une question d’ego présidentiel respectif avec un détricotage d’un côté et une opa nationale de l’autre….
      Gageons que chacun des deux protagonistes y trouvera matière à brandir avec ce vieux contentieux un succès personnel tout en sachant que ce projet audacieux de cogestion fera de toute évidence un dupe et un perdant…..
      L’intelligence n’aura pas sa place dans cette histoire qui ne retiendra que le vainqueur et au vaincu une raison supplémentaire d’accroitre son impopularité naissante…..

    • 24 juin à 13:19 | spliff (#5871) répond à kartell

      Il ne s’agit pas de prêter aux Japonais la naïveté qui leur ferait attendre de nous un quelconque shift culturel miraculeux... ils ont manifestement quelque intérêt [ libre à chacun d’en évaluer la nature] à de « bonnes » relations avec nous, et ne font qu’annoncer la couleur de ce qui constituerai, de leur point de vue, des bases acceptables de leur engagement. À nous d’évaluer de notre côté les bénéfices que l’on peut en tirer en adoptant une attitude correctement identifiée en conséquence. Le message est ici d’une portée beaucoup plus large que la réalisation elle-même.

    • 24 juin à 14:14 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ spliff
      C’est vrai que penser que la supposée naïveté japonaise puisse être à l’origine de cette dotation, un peu surprenante tout de même, n’est pas la bonne analyse....
      Mais au sein d’un interventionniste international, il est difficile à chaque pays de trouver son domaine où il serait seul à œuvrer....
      Le Japon a trouvé celui-là dans un esprit constructif pour une lutte qui se voudrait celle de tous les instants...
      L’appréciation de ce geste solidaire n’influera pas des résultats prochains mais l’idée de croire que le seul fait de s’être dotés de nouveaux locaux puisse favoriser une amélioration notoire de cette lutte mériterait d’autres volontés locales au service de cette cause nationale...

  • 23 juin à 11:01 | betoko (#413)

    Je ne comprends pas ces internautes qui n’arrêtent pas d’aboyer ici .Si les actions du Bianco ne vous satisfait pas ,il vous suffit d’alerter l’opinion public par d’autres actions
    Exemple : louer une ou deux pages entières dans des journaux internationaux Publier tous les avoir illicites ,detrournements en tout genre et surtout n’oublier pas les preuves Exemple : un président de la république malgache avait acquis une villa en France dont voici le titre de propriété où figure son nom ,là on vous croira
    Ne faites pas comme cette Kétakqndriana de l’ONG transparency international qui disait qu’Andry Rajoelina possède des bien mal acquis en France ,sans avoir apporté la moindre preuve contrairement à Jeannot Ramambazafy avec preuve irréfutable que Mme Voahangy Rajao avait a acheté un appartement situé au boulevard Saint Germain à 4 millon d’euros

    • 23 juin à 11:28 | kartell (#8302) répond à betoko

      Inutile d’entrer dans les "pieds-nickelades"qui abondent dans un historique grouillant à faire pâlir le moindre archiviste, cela ne pose aucunement le sujet dans sa globalité mais dans une partialité que vous ne cessez d’afficher avec une insistance de caméléon courroucé !.
      Contrairement à ce que vous laissez croire les bien-mal acquis ne sont pas uniquement dans l’ immobilier mais discrètement réunis dans des paradis fiscaux comme Maurice, à une petite encablure d’ici et à une heure d’avion privé !….
      Et à déballer la vieille vaisselle, vous avez tendance à oublier de penser à faire celle de demain, mais il est vrai que le banquet vient d’être annulé dans un soucis...d’économie !….
      Aboyer reste un job à temps complet et le restera….

    • 23 juin à 12:46 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      Vous avez raison.

      En plus de ça, il a un site de Bianco appelé « Tolotra » où les gens peuvent dénoncer ou alerter la corruption. Si ces internautes qui accusent certains dirigeants anciens ou actuels de corrupteurs ont les preuves de ce qu’ils affirment, ils n’ont que les dénoncer sur ce site.

      S’ils n’ont pas les preuves qu’ils se taisent à tout jamais, car on ne peut ni accuser, ni salir les gens avec des rumeurs.

    • 23 juin à 13:10 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Betoko @ Isandra

      Parce que vous croyez vraiment que ces Gens là vont acheter à leur nom propre ou ouvrir un compte à leur nom ? Soit vous êtes naïf soit vous prenez les Gens pour des idiots. Je peux juste vous donner un chiffre, accrochez vous, 25 Millions d’euros qui pour moi appartiennent aux Malgaches !!!! Point Barre dixit Basile.

    • 23 juin à 13:48 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      Pauvre de toi !!
      Soit tu ne comprends rien à ce tu dis, soit toiut simplement tu prends tes interlocuteurs pour des idiots.
      Comme l’a si bien dit Kartell, aboyer est un job à temps complet, n’en déplaise à ta personne.
      Misérable Betoko !!!

  • 23 juin à 14:26 | rayyol (#110)

    Jusqu a maintenant beaucoup de coup d epe dans l eau de la frime rien de sérieux
    Un vrai DJ rien de valable tout dans les apparences
    Le roi du bling bling
    Son intention d epurer Madagascar semble se diriger tout droit dans un sac a oubli
    Que peut t on attendre de plus d un amuseur public
    Car il semble de plus en plus que ce soit le cas
    Qui vivra verra

  • 23 juin à 14:30 | rayyol (#110)

    En attendant Il faut se contenter de ce que l on a et prendre son mal en patience En voyez vous vous des politiciens d envergure aucun a l horizon Partir de maintenant compter 25 a 30 ans pour en former un et ceci est tres réaliste Beaucoup d entre nous ne verront pas cela de leur vivant

  • 23 juin à 17:31 | diego (#531)

    Bonjour saint-augustin,

    J’entends bien ce que vous dites.

    Je suis régalien, ce n’est pas un hasard, c’est mon éducation, mes études et mes formations !

    Madagascar est naturellement un beau pays, dans lequel, c’est une chance, tout le monde parle la même langue, autrement dit, les Malgaches se comprennent. C’est une chance, très importante, politiquement, économiquement et juridiquement.

    Pourquoi ?

    On constate dans les pays occidentaux, où l’Etat, les Institutions et la Constitution sont solidement implantés dans le pays, fiables, fonctionnels, que un, les peuples parlent et s’expriment sur la même langue, deux, le pays est enclin à une stabilité politique et constitutionnelle, les dirigeants du pays les respectent, et trois, les réformes sont plus facile à mettre en œuvre, et très important, les dirigeants, les politiciens, les citoyens et les institutions politiques et économiques internationales reconnaissent « la légitimité de l’Etat et des Institutions du pays ».

    Ce qui signifie que La CI ne peut pas se prévaloir d’aucune loi internationale, sous aucun prétexte, pour intervenir dans les affaires politiques internes du pays, sans violer les la Souveraineté dudit pays. La CI et les pays étrangers n’ont pas vocation à organiser les processus électoraux et financer les élections des pays Indépendants. Et pourtant, c’est exactement le cas de Madagascar

    Deux conséquences positives pour le pays si l’Etat et les Institutions sont solides et fiables :

    - il est plus facile pour l’Etat d’obtenir des emprunts, s’endetter avec certains avantages, le pays étant stable ;

    - il est presque certain que les investisseurs sérieux se bousculent.

    Hélas, le pays en est loin de tout cela. Il faut faire le bon diagnostics me semble-t-il.

    Madagascar n’a plus des femmes et des hommes politiques compétents et qui dominent leurs sujets :

    - Rajoelina et Ntsay ne sont pas des économistes, s’ils le sont, on voudrait entendre ne serait ce que théoriser sur une croissance économique stable dans le pays, et expliquer où et dans quels secteurs se trouve cette croissance.

    Madagascar n’est plus un pays « Souverain », et Rajoelina et Ntsay ne le savent pas, ou plus grave, ils décident de l’ignorer.

    Comme la classe politique malgache ignore depuis 15 ans, preuve de ses incompétences et ses ignorances, que un État qui ne fait plus des grands Investissements s’affaiblît, mécaniquement, appauvrit le pays.

  • 23 juin à 17:56 | diego (#531)

    Bonjour rayyol,

    Rajoelina et Ntsay ne sont pas des dirigeants qui transpirent la compétence, encore moins les expériences. Je ne juge pas leurs études et formations, car ils peuvent se faire entourer par des gens compétents et très bien formés.

    Je l’ai dit plus haut, ces deux chefs de l’Exécutif n’arrivent même pas à faire une simulation de la croissance économique malgache, cela veut dire qu’ils ignorent probablement où et dans quels secteurs se trouve cette croissance. Et pourtant, ils sont bavards ! Et ils sont à la tête du pays :

    - je ne l’ai jamais entendu parler de chômage par exemple.

    Il y a les projets, bien, mais qui vont les financer, et pour quels impacts sur la croissance, le PIB, et enfin, pour la lutte contre la pauvreté et le développement ?

    Pour vous dire, le bling bling ne me gêne pas, du moment où les dirigeants ont les têtes bien faites, et que l’Etat fait des grands Investissements dans le pays.

    Je ne questionne pas la légitimité des dirigeants, je challenge leurs compétences, et ils n’impressionnent pas. Peut-être que cela va changer, cinq ans c’est long mais c’est très court politiquement.

  • 23 juin à 21:02 | betoko (#413)

    Maestro
    Qui sont ces malgaches qui détiennent 250 millions d’euros et dans quelles banques ils les ont planqué Est ce des vrais malgaches ou des Karana qui se disen malgaches ?
    Il y a une chose qui m’etonne ,comment se fait il que tous les ennemis d’Andry Rajoelina n’ont rien trouver jusqu’à maintenant pourtant ils ont tout essayé y compris Ra8 ?
    Certains me disent que ces corrompus se servent de prête nom et pourquoi vous ne les publiez pas si vous êtes si sûr de vous .? Selon la gazette de la grande île Ra8 s’est servi de prête nom pour pouvoir acquérir des biens mal acquis ,hélas ce journal les connaît tous bien sûr n’importe qui ne pourrait pas s’improfiser journaliste s’investit arion.
    Même avec un prête nom on peut trouver le vrai propriétaire
    Même

    • 23 juin à 23:41 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      Tu t’octroies le droit de me traiter de raciste il y à peine une semaine, rien que pour le plaisir de le dire. Et aujourd’hui ignoble personnage que tu es, tu t’octroies une fois de plus le droit de ne pas reconnaître qu’un Karana peut-être aussi bien Malgache que Français et ceci au même titre que toi mon Salaud.
      Et toi, serais-tu un vrai Français comme tu le prétends ????

      Regardes toi dans une Glace avait d’ouvrir ta Grande G U E U L E et de te permettre de dire ce que tu ne veuilles pas que d’autres disent.
      Mais tu te crois qui toi ????
      Tu n’es rien Betoko. Tu ne sais que sucer ton Mentor.
      Point barre !!!! Dixit Basile.

    • 23 juin à 23:45 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      Et pour terminer, je me répète.
      Relis ton Post avant de le publier, on ne comprend pas la moitié de ce que tu veux dire.
      Un Bouseux est plus instruit que toi.

    • 24 juin à 01:07 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Betoko

      Je n’ai jamais dit que ce sont des Malgaches Betoko, vous avez un problème avec la Compréhension ? C’est peut être une société, une association ? Et même si j’ai accès à certaines informations je ne balancerai pas car j’estime que l’éthique veut que les Dirigeants de votre Pays aient le Kul propre, sinon s’ils sont adultes et responsables qu’ils se dénoncent et qu’ils dégagent mais ne rêvons pas trop. Et vous ? Seriez vous d’accord qu’on révèle ici votre problème de santé ?

  • 24 juin à 09:26 | betoko (#413)

    Donc vous êtes un lâche ,comment c’est une question d’éthique ? Et quand des journaux tels que le canard enchaîné ou Mediatpar balancent des infos avec preuves irréfutables seriez vous contre ? Et les lanceurs d’alerte ....?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS