Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 28 juin 2022
Antananarivo | 00h08
 

Transport

L’ACM a confié la surveillance des aéroports à CSPI

Le BOT sera instauré d’ici fin 2013

jeudi 18 avril 2013 | Valis

L’Aviation civile de Madagascar (ACM) s’engage à respecter les normes et pratiques recommandées minimales adoptées dans le cadre de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI). Dans cette perspective, l’ACM a décidé d’instaurer pour 12 ans, suivant un contrat signé avec la Compagnie de sécurité privée et industrielle (CSPI), un système de surveillance plus complète pour éradiquer les trafics illicites faisant de nos aéroports une passoire. Ce contrat signé récemment est de type Build, Operate and Transfer (BOT) et fonctionnera sur les taxes à prélever sur les passagers et les usagers des aéroports. La mise en route du système se fera graduellement en deux ans, en commençant par la mise en place des installations, des équipements et le recrutement du personnel. Toutefois, l’ACM a accéléré le processus d’amélioration de la surveillance au niveau de l’aéroport d’Ivato et d’ici la fin de l’année tout sera donc mis en place.

Madagascar dispose de huit aéroports qui sont surveillés et contrôlés par l’Aviation civile de Madagascar. Il faut donc mettre en place un système de garantie, notamment au sein de l’aéroport d’Ivato où des trafics de tout genre ont lieu mais échappent à la surveillance de nos agents douaniers. Dorénavant, cette surveillance sera plus efficiente avec la mise en œuvre du BOT. 500 agents de sécurité vont être recrutés et ces derniers vont suivre une formation solide au sein d’une académie de formation qui va être mise en place prochainement avant de prendre leur poste dans tous les aéroports. Ces derniers seront composés uniquement de nationaux.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 18 avril 2013 à 10:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "Contrat de BOT (Build-Operate-Transfer) par des investisseurs privés qui auront l’obligation d’exploiter les installations sur la base d’un accès libre".
    L’investissement est un contrat BOT de 12 ans réalisé par CSPI (-Compagnie de Sécurité Privée et industrielle-).
    Cette réalisation et le transfert doivent donner lieu,au titre du contrat de BOT,à une indemnisation de chaque opérateur pour le Gouvernement Malgache.

    • 18 avril 2013 à 11:06 | Bena (#2721) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      comme d’hab, le trafic continuera de plus belle, mais c’est les usagers qui seront bien déplumés. on connait la chanson surtout que les elections approchent.

      l’omerta d’augustin avec hamada et consorts sont passés par là avec l’histoire d’extension de réseau, c’est le consommateur qui trinque. le scanner dans les ports sont là mais ne trouvent jamais les bois de rose, mais les usagers paient toujours. qu’est-ce qu’on paie comme taxes, mais la ville est sale, les rues trouées (tupp, ou te hipipy), les bandits font la loi. et voila que le petit r8-bomba demande une rallonge.

      zut, que vaut les promesses et signatures des soldatesques d’hier ? tu fais un coup et tu dis que c’est interdit à partir de maintenant ? jesus et mahomet ont déjà dit la même chose dans le temps.

    • 18 avril 2013 à 11:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Bena

      La demande de rallonge de "BUDGET" de la part des "FORCES de l’ORDRE" pour les élections est louable et défendable.
      Reste à l’ETAT MAJOR des forces de l’ordre de "présenter un plan stratégique,même tenu,au SECRET, pour question de sécurisation efficace,aux bailleurs de fonds -Etat ou organismes institutionnels onusiens- CENI-T etc....
      OUI,à cette de rallonge du budget pour la "SECURISATION TOTALE DU PROCESSUS ELECTORAL(-avant-pendant -après-)
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 18 avril 2013 à 10:43 | zaho (#699)

    Je viens de lire l’article concernant dans le jargon de l’aviation civile, l’embauche et la formation des agents de sûreté qui vont être déployés sur les aéroports internationaux de Madagascar. C’est très bien, mais j’espère que ces agents vont pouvoir travailler sans la pression de nos hommes politiques et des services compétents de l’État(Douanes, Police aux Frontières et Gendarmerie). Ces futurs agents vont travailler sous le contrôle de la police aux Frontières ou de la Gendarmerie des transports aériens.Il ne suffit pas d’avoir des agents de sûreté pour que tout soit parfait. Il faudrait aussi que ces futurs agents ne soient pas corruptibles et qu’ils puissent travailler dans le respect des textes en vigueur, et ne pas abuser de leur position. Je dis ceci car sur un aéroport de Madagascar, il y a des agents de la PAF qui exigent des ressortissants malgaches qui rentrent au pays de leur montrer le passeport européen en plus du passeport malgache déjà présenté. Je dis bien, en entrant au pays, au cas où certains pensent à une erreur d’interprétation de ma part.Là, je dis, il y a abus de pouvoir.

    • 18 avril 2013 à 11:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à zaho

      Il n’y a pas "ABUS DE POUVOIR" de la part de la Police aux Frontières de Madagascar.
      En principe,il n’est pas possible de détenir plusieurs passeports.
      En FRANCE,un binational français est reconnu uniquement français et ne peut se prévaloir de l’autre nationalité.
      - "Pour la Police des frontières malgache,le but est de ne présenter qu’un document à la fois sur le territoire sur lequel on y est rentré".
      Pour l’histoire de votre passeport européen :-"en cas où vous êtes recherché par lNTERPOL ou autres services internationaux... ;
      NE PASSEZ PAS VOTRE TEMPS A ACCUSER D’INCOMPETENCE LES SERVICES MALGACHES.
      Merci d’avance pour les services publics Malgaches.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 18 avril 2013 à 11:33 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à zaho

      Non zaho , il n’y a pas d’abus de pouvoir car ces malagasy qui entrent à Madagasikara avec un passeport malagasy en ressortent pour la plupart avec un ... passeport français , tout ça pour ne pas payer les taxes à l’entrée

      Essayez , ici en France d’en faire autant : sortir avec un passeport canadien et
      rentrer avec un passeport français et vous verrez ce qui vous arriverait !!

    • 18 avril 2013 à 13:21 | zaho (#699) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Désolé Basile, vous n’avez rien compris. La France reconnaît la double nationalité et Madagascar aussi.Revoyez l’histoire de Madagascar.La PAF est en droit de me demander le passeport français si en sortant de Madagscar avec un passeport malgache, je n’ai pas de visa dans mon passeport malgache pour rentrer en France, là la PAF est en droit et je dirai même a obligation de me demander la présentation d’un document qui me permet de rentrer en France. De grâce, arrêtez de dire et d’écrire n’importe quoi car c’est dans mon domaine de travail et en plus vous cautionnez les abus de pouvoir de certains fonctionnaires malgaches, et vous induisez les gens en erreur.Revoyez les lois malgaches, cela fera du bien à certains.Merci

    • 18 avril 2013 à 13:31 | zaho (#699) répond à Rakotoasitera Fidy

      Ce n’est pas une histoire de taxe Fidy,c’est une loi qui a été votée par les parlementaires malgaches et si cela ne vous convient pas, demandez à ce que cette loi soit abrogée(j’espère que ce n’est pas la jalousie qui vous anime)Juste pour votre information, la plupart des malgaches qui ont la double nationalité, on sait où ils sont.Ceci dit, ce que j’ai répondu à Basile est valable pour vous.Et ne dites pas n’importe quoi. On rentre à Madagascar avec un passeport malgache et on sort de Madagascar avec un passeport malgache. J’espère que vous lisez bien ce qui est écrit avant de répondre.Merci

    • 18 avril 2013 à 14:50 | zaho (#699) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je vous lis souvent Basile avec vos polémiques, mais certains sujets ne m’intéressent pas. Donc, je ne mets pas mon grain de sel.Nous sommes là pour critiquer et essayer d’améliorer ce qui ne va pas.Nous aimons tous Madagascar, mais il faut dénoncer les abus. Je tiens juste à vous préciser que le rôle de ces agents de sûreté, c’est d’empêcher que des articles prohibés soient embarqués à bord des aéronefs. Leur rôle, n’est pas de détecter les lingots d’or dans les bagages des passagers, ceci est du ressort de la douane malgache. Monsieur Basile, vous pouvez lire ma réponse à Fidy, comme ça, vous comprendrez ma colère.La double nationalité a été reconnue par Madagascar lors de la 2ème république. Malheureusement, le nom du ministre de l’intérieur de l’époque ne me vient pas à l’esprit. Sans rancune.

  • 18 avril 2013 à 10:50 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Bonjour et Bonne jour à tous.

    C’est un pas de plus pour une bonne gouvernance mais il reste à sécuriser les ports et les cotes maritimes, et à discipliner les responsables à tous les niveaux.

  • 18 avril 2013 à 13:30 | mihemotra (#4567)

    Est ce qu’il n’y aura pas d’autres améliorations à faires interne et pendant la période de transition que de signer un contrat de 12 ans ???????
    Ce n’est pas loin d’une magouille !!!!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS