Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 15 décembre 2019
Antananarivo | 02h35
 

Société

Economie

Lancement du programme « Fihariana »

lundi 20 mai | Arena R.

Le programme national de l’État pour l’entrepreneuriat « Fihariana » a été lancé officiellement ce 18 mai 2019 par le Président de la République à l’hôtel Carlton Madagascar. Il s’agit d’un programme ayant pour objectif de donner à la fois un appui « technique » et « financier » aux Malgaches désireux d’entreprendre.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique générale de l’État et s’adresse à tous les citoyens âgés de 18 à 58 ans, sur tout le territoire national, pour leur insertion dans le monde du travail afin de transformer leurs idées d’entreprise en opportunité.

Dans son discours, Andry Rajoelina, initiateur du projet a déclaré, « Joignez-vous à moi, entreprenez, créez de l’emploi et surtout ayez la foi. Nous irons vite, nous irons loin dans l’émergence de Madagascar. A votre tour de faire le monde ».

Le président de la République de témoigner en effet qu’il a eu la chance d’être choisi parmi les milles, les millions, et d’avoir pu réaliser son chemin dans l’entreprenariat malgré les difficultés. « Je souhaite que des milliers de jeunes aient ce même parcours de réussite. Et c’est en signe de reconnaissance et de solidarité que je souhaite rendre la pareille à la jeunesse malgache. Fihariana est lancé, et est là pour vous accompagner  » a-t-il rajouté.

Le programme garantit le financement de projet dans tous les secteurs aussi bien dans la création comme dans l’extension. Le dépôt des dossiers est désormais ouvert auprès des chambres de commerce à travers Madagascar. Le programme Fihariana dispose actuellement d’un fonds d’appui à hauteur de 200 millions ariary octroyé par des partenaires financiers telle que la Société Nationale de Participation (SONAPAR).

L’État sera le garant mais les organismes prêteurs seront les établissements bancaires qui consentiront aux jeunes promoteurs de projets, des prêts remboursables à des taux bonifiés. Les projets sélectionnés bénéficieront d’un financement entre 1 million et 2 millions d’ariary qui seront alloués dans un délai de 15 jours après leur validation.

Cette cérémonie a également été mise à profit pour remettre le prix des trois premiers lauréats du projet Fihariana 2018.

30 commentaires

Vos commentaires

  • 20 mai à 10:44 | betoko (#413)

    Les denigreurs de service à vos claviers

  • 20 mai à 11:01 | chjps (#907)

    J’espère que les 200 millions Ar évoqués dans l’article sont plutôt des milliards...
    200 millions Ar, convertis en euros c’est le quart du prix d’une maison ordinaire en France.

  • 20 mai à 11:08 | Maxim (#5960)

    ""Les projets sélectionnés bénéficieront d’un financement entre 1 million et 2 millions d’ariary qui seront alloués dans un délai de 15 jours après leur validation.""

    Un capital de 2 millions d’ar pour faire quoi ? pour être marchand de friperie ou ouvrir une petite épicerie de PPN et quelques bouteilles de THB.

    • 20 mai à 11:23 | Gadona (#9474) répond à Maxim

      Bonjour,
      ...."Un capital de 2 millions d’ar pour faire quoi ? pour être marchand de friperie ou ouvrir une petite épicerie de PPN et quelques bouteilles de THB...

      Attention : "Et c’est en signe de reconnaissance et de solidarité que je souhaite rendre la pareille à la jeunesse malgache...."

    • 20 mai à 11:38 | Maxim (#5960) répond à Maxim

      Gadona bonjour,

      Je trouve que le capital alloué est très loin du slogan "Fihariana" prononcé. Un budget de 200millions d’ariary c’est quoi ? Si avec une telle somme qu’on espère créer de l’emploi et être émergent, je crois qu’on n’a pas pris la bonne direction.

  • 20 mai à 11:26 | lancaster (#10636)

    Je pense qu’il faut viser tous les entrepreneurs tous âges . Même un ancien de 65 ou 75 ans, s’il a encore la force et la motivation doit être éligible. De toute façon, son entreprise ne partira pas à la retraite avec lui. Si cette entreprise est florissante, un autre le reprendra assurément par héritage ou par vente.

  • 20 mai à 11:55 | Ibalitakely (#9342)

    "Le programme national de l’État pour l’entrepreneuriat « Fihariana » a été lancé officiellement ce 18 mai 2019 par le Président de la République à l’hôtel Carlton Madagascar." - "Cette cérémonie a également été mise à profit pour remettre le prix des trois premiers lauréats du projet Fihariana 2018."
    - Fa zavatra vao ho tanterahina ve sa efa nisy tany aloha tany, Rarena mba azavao tsara.

  • 20 mai à 12:08 | I MATORIANDRO (#6033)

    Sao de heverin’reto olona napetraky ny hcc reto fa vao omaly ary no nisy olona nipetraka teto Madagasikara !!!

    Fanontaniana avy hatrany :

    - Taiza ary fomba ahoana no nahazoan’reo olona nozaraina vola omaly ireo ???!!! (Mahazendana an !!!)
    - Avy aiza io vola kely 50 M $ io ???!!!

    Aminay de tsotra fotsiny io tetik’asa io de tsy misy afa-tsy clientelisme politique satria efa miha-taitra izao ireo midororo t@ akanjo fingotra ka matahotra mafy ireo nomena fahefana ho vaky ny harona afaka kelikely.

    Tsy asa vaovao vao nisy teto Madagasikara ny toy io fa ry ratsiraka aza no tena tompon-daka t@’ireny nefa aiza zao izy ireny ???!!!

    Manahy aho fa ahomby ty fanjakana ty !!!

    @ inandra

    - Aiza zao le governora tokony apetraka hitantana ireo olona mahazo ty tetik’asa ty ???!!! (Hi, hi, hi,)
    - Manaraka ny lalam-panorenana ve ny fandaniana ilay teti-bola nahitsy ???!!!

    Samia velonaina.

    • 20 mai à 12:38 | Behantra (#9165) répond à I MATORIANDRO

      Mato a !

      Ny any bôka anie zao dia hoe : zà jerena dia ho manga ny lanitra !!

      Io zao ranandra sy babakoto tsy mitsahatra ’mijery’ ireo lalimanga mitagorona eo amin’i volotongony
      ra-bôka malalany

      Samia velonaina marina

  • 20 mai à 12:10 | Maestro (#7313)

    Dans un Pays où l’on excelle dans l’art de la débrouille ça me parait très compliqué d’entreprendre quoi que ce soit. Mais il y a des Millions " Mdr " à mettre dans la poche donc ça motive, n’est ce pas Bekoto ? A quand votre gargote et autres cabanon de Mofo Gasy ?

  • 20 mai à 13:07 | dahalo (#8794)

    Il y a forcement une erreur quelque part car avec 200 millions d’ariary on n’ira pas bien loin quand même. Au cours d’aujourd’hui cela ne fait que 50 000 euros. Il doit manquer un ou deux zéro sur le montant total. A moins bien sur que c’est pour créer des petits commerces.
    Rien que le loyer pour un modeste bureau aujourd’hui monte facilement à 500 000 ariary .

  • 20 mai à 14:06 | elena (#3066)

    Il semble qu’il y ait une erreur dans les chiffres, si on fait les recoupements. Il y a un budget de 200 milliards d’ariary, et les projets sélectionnés pourront bénéficier d’un financement de 1 à 200 millions d’ariary.

    • 20 mai à 14:14 | Maxim (#5960) répond à elena

      Elena,
      effectivement une somme de 200 millions d’ar me semble très légère, par contre le financement par projet est de 1 à 2 millions d’ar,

    • 20 mai à 14:29 | elena (#3066) répond à elena

      200 M d’ariary c’est déjà pas mal pour créer une petite pme ou une petite pmi. Il faut commencer petit : on a vu le développement des bonnes idées comme ganomad, gastro pizza, homeopharma. Tiens au fait homeopharma a été racheté par un groupe karana.

    • 20 mai à 14:40 | NTMO (#10005) répond à elena

      En fait, si on lit le communiqué en comptant bien les zéros, il y a 200 milliards pour le projet et de 1 millions d’ar à 2 milliards pour les initiatives. Arena s’est emmêlé les pinceaux avec tous ces zéros...
      Par contre, si l’on parle des lauréats 2018, ce projet n’est donc pas nouveau, le gouvernement actuel ne faisant que le reconduire. Tant mieux, si cela a pu apporter des résultats, autant recommencer.

    • 20 mai à 14:54 | Maxim (#5960) répond à elena

      Lu sur Midi Madagascar,
      le budget est de 200 milliards d’ar , et les projets sélectionnés pourront bénéficier d’un financement allant de 1 million à 200 millions d’Ariary.
      Que les bons projets seront appuyés et l’étiquette politique après.

    • 20 mai à 15:03 | elena (#3066) répond à elena

      Si ce sont les établissements bancaires qui sont les prêteurs pourquoi ne pas généraliser les taux bonifiés à tous les entrepreneurs emprunteurs Le micro crédit existe déjà, il faudrait simplement améliorer ces structures, dans le sens de l’entrepreneur, avec des taux abordables. Ça serait plus bénéfique pour l’économie que les effets marketing du doreur d’image perso.

    • 20 mai à 17:54 | Isandra (#7070) répond à elena

      Elena,

      Incroyable ! Elle se spécialise de chercher les petites bêtes, actuellement...! Pour ne pas dire les puces,...!

    • 20 mai à 19:05 | elena (#3066) répond à elena

      Mais vous avez raison, Isandra, continuons à chercher la petite bête :
      A supposer que l’on distribue le maximum par projet,c’est à dire 200 M, ça concernerait donc 1000 projets ! et si on répartit différemment : on a dit de 1 M à 200 M, ça voudrait dire qu’il y aurait beaucoup plus de 1000 projets sélectionnés !!! Incroyable, c’est la solution à tous les problèmes de chômage.
      Ils ont présenté les lauréats de l’année dernière : ils étaient 3 !
      Les conclusions qu’on peut en tirer,ou les chiffres annoncés dans la presse sont faux, ils sont trop faramineux pour être vrais, ou ils sont vrais, alors il faudrait qu’on ait un suivi statistique sur la bonne destination de ce pactole.
      C’est comme le" pucelage" des zébus= de bonnes intentions pharaoniques pour le pays le plus pauvre du monde. Mais attention, le paradis est pavé de mauvaises intentions. Enfumage, enfumage....

      On y croit !!!

  • 20 mai à 14:56 | Milaza (#10526)

    Seul le président Malgache Andry RAJOELINA a la volonté de réaliser dans un bref délai les besoin du peuples Malgache pour vaincre la pauvreté sur la mise en place du programme national FIHARIANA l’aide financière pour les jeunes Agriculteur, Entrepreneure etc… pour le développement du pays

    • 20 mai à 15:26 | ratiarison (#10248) répond à Milaza

      HIFANKAHITA eo isika afaka 5taona ry "MILAZA " fa aza midoka an ’ i LAPINOU " aloha hoe : MAHAY MANDIHA fa Avelao ny sandriny no ilaza azy ***hoy ny NTAOLO ! ( Amiko aloha ny fampan-dizambody no mba HAINY LERY**) fa ny AINA no mateza !MAZAVA !samy tsara

  • 20 mai à 16:00 | Marylyn (#10429)

    je tiens à féliciter notre président pour sa volonté à aider les jeunes malgaches, je constate bien qu’il veut soutenir sincèrement l’esprit entrepreneurial dans notre pays, ainsi que pour avoir l’association au développement dans notre partie, encore un grand remerciement à vous ! il faut juste inciter tous les jeunes qui ont des talents et doués !

  • 20 mai à 16:14 | ETHAN (#9769)

    ...
    … et pour celles et ceux (pauvres) qui n’ont pas l’opportunite de creer des enterprises, qu’auront-ils comme Propositions ou comme aides ??

    • 21 mai à 00:59 | Jipo (#4988) répond à ETHAN

      Bonsoir Etna, il leur restera les yeux pour pleurer !

  • 20 mai à 16:51 | Antony (#9838)

    Io indray fa tsy manao recoupement ny Tribune.
    Ny informations alefan’lisany ve ry zalah’ hatramin’zao tsy vérifier-na foana a ?

    • 20 mai à 17:31 | Antony (#9838) répond à Antony

      Budget : 200 milliards d’Ariary
      Allocation de 1 million à 200 millions d’Ariary / projet sélectionné

  • 20 mai à 17:04 | Isandra (#7070)

    Ah !

    Rajoelina est il en train de réaliser la promesse de Ravalo en 2002 de créer des plusieurs petits Ravalos dans tous les coins de Madagascar avec ce projet ?

  • 20 mai à 17:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Le problème des entrepreneurs Malgache n’est pas l’argent mais l’accompagnement, l’encadrement voire l’éducation : Qui vont les faires ? Les banques commerciales ? Car notre pays ne dispose pas de banque de développement donc ne confondons pas vitesse et précipitation.

  • 20 mai à 19:46 | Lefona Again (#10319)

    Comme toujours Arena et ses articles embrouillent et font la joie des idiots du forum !
    C’est pas 200 millions d’AR à mettre à disposition de tous, c’est au maximum la somme allouée PAR PROJET !
    Mahavita marina i TGV ! hatramin’izao aloha dia mahavita ny tsy nataon’nireo izay teo hatramin’izay !
    C’est un joli coup de pouce pour les jeunes entrepreneurs malgaches !
    C’est du baratin pour les mikaiky-molotra ZD et "français conseilleurs en bashings" du forum qui disent tout haut "enga anie ka ho faillite daholo ireo !", comme çà on confirmera qu’un bac-3...etc..!
    Pour l’instant le BAc-3, ce qu’il est en train de réaliser, AUCUN de vous, ni de vos parents, n’a pu/oser l’entreprendre ! Même pas fair-play ces "KHHO..NNARDS" (dixit : feu d’Ormesson) !

  • 21 mai à 09:00 | kartell (#8302)

    Métamorphoser le pays, visiblement friand de miracles en tous genres en un eldorado e-commerce de boutiquiers et autres aventuriers d’une consommation sans entrave ont toujours fait rêver un certain nombre sauf qu’il faudrait qu’il puisse se trouver des clients potentiels avec un pouvoir d’achat supérieur à 2 $ par jour mais il est vrai que c’est un détail pour cette petite élite de décideurs visiblement peu informés !...
    Faire croire ainsi qu’il suffirait de plonger le pays dans une consommation tout azimuts pour retrouver un certain niveau de vie est un paradoxe supplémentaire distillé par un pouvoir qui prend ses désirs pour des réalités...
    Sans parler des arnaques multiples et diverses dont feront l’objet ces prêts ...
    Le but non avoué est simple, c’est de laisser croire que ce gagnant/gagnant prometteur où chacun à son niveau pourrait s’enrichir deviendrait possible, étant entendu que pendant ce temps, le sommet de la pyramide, lui, n’aura pas besoin de cette annonce pour capitaliser à son profit....
    Certes, il y aura d’heureux bénéficiaires de cette mesure mais annoncer la bonne nouvelle avant même sa mise en route est à l’image de la première pierre posée d’un hôpital dont on sait par expérience ce qu’il en adviendra dans sa finalité.....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS