Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 avril 2020
Antananarivo | 23h00
 

Education

Lancement de la HVMisation de l’éducation

lundi 13 octobre 2014 | Léa Ratsiazo

Finalement la fameuse grande convention sur l’éducation a accouché d’une souris ou presque. Le ministre annonce 204 résolutions prises pendant 3 jours de réunions et qui ont été remises au Président de la République ; mais rien de concret n’est à appliquer à court et même à moyen terme. La mise en place d’une commission restreinte sera par exemple encore nécessaire pour définir le programme scolaire.

Mais tout compte fait, c’était une opportunité ou une occasion créée pour mobiliser les enseignants sur le plan politique. Rappelons que le ministère de l’éducation nationale est celui qui emploie le plus nombre de fonctionnaires à travers les enseignants répartis dans toute l’île. Aussi tous les régimes successifs n’ont eu cesse de politiser les enseignants tout en clamant qu’il faut dépolitiser l’éducation nationale. Aucun ministre n’a dérogé à cette pratique. Et Paul Rabary ne semble pas du tout avoir l’intention de faire autrement que d’emmener les enseignants à adhérer d’une façon ou d’une autre à sa famille politique HVM. 

Opération séduction

L’opération séduction du HVM envers les enseignants des établissements publics est lancée. Le lendemain de la fermeture officielle de la convention sur l’éducation, le ministre Paul Rabary a emmené les enseignants qui participaient à la grande réunion d’Ivato au palais d’État d’Iavoloha. Le ministre a rappelé une fois de plus que ce régime est le premier qui a osé recruter autant de maîtres FRAM au nombre de 10 000, le reste sera recruté au cours des années prochaines. Le message est clair.

Vêtus de tee-shirts spéciaux confectionnés pour les besoins de la convention, ils ont fredonné avec le Chef de l’État la chanson de Samoela « hafaliana foana, tsiky lava no miaraka aminao… » pour le grand bonheur du Président. Ces enseignants qui avaient participé activement, par nécessité et/ou par contrainte, au congrès de l’UNDD du temps de Régis Manoro, se sont mis allègrement avec le HVM aujourd’hui. « Nous servons toujours le ministre et le parti en place, avoue une fonctionnaire, c’est le système ». Les procédures et actes nécessaires au niveau des différentes départements ministériels sont plus faciles pour les fonctionnaires membres ou partisans du parti au pouvoir et c’était toujours comme cela. L’opportunité d’occuper des postes de responsabilités : chefs Cisco, Dren ou n’importe quelle poste de directeur ne pourra se faire qu’avec l’adhésion au parti du ministre. Aussi, ils changent de parti autant qu’ils changent de ministres. Compétent ou non n’est pas la question essentielle au sein du ministère de l’éducation, mais être ou ne pas être partisan du parti au pouvoir.

37 commentaires

Vos commentaires

  • 13 octobre 2014 à 08:40 | Eloim (#8244)

    Rien d’étonnant ! Un nouveau régime mais on garde l’esprit et l’ancienne pratique et mode opératoire. Retournement des vestes, trahison, népotisme, copinage, ... Tout un tas de ... trucs superflus chez nos politiciens : véreux, sans scrupule, ... dont attitude qui touche également nos pseudo-techniciens. Et tout, ça ne va pas nous influencer du tout car c’est seulement le résultat qui compte et non pas les parades politiques malsaines au détriment de tout un peuple affamé.

    • 13 octobre 2014 à 10:07 | Isandra (#7070) répond à Eloim

      C’est un régime de plagiat,...il ne fait que copier les discours et toutes les mauvaises pratiques,...!

  • 13 octobre 2014 à 08:47 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    Une très bonne nouvelle rien à voir avec l’article : le Président Ravalomanana est à Antananarivo ! Yessssssssssssssssssssss !

  • 13 octobre 2014 à 08:48 | jansi (#6474)

    hVmisation dites vous ?
    Auront ils le temps, car selon toutes les radios ce matin, R8 est sur place ? Conférence de presse ce matin.
    Waiting and see.

    • 13 octobre 2014 à 16:49 | Paulo Il leone (#6618) répond à jansi

      LA HONTE : MR accueili en grande pompe par six 4X 4 remplis de mercenaires de emmo-nat armés jusqu’aux dents pour arrêter un seul homme alors que ces bouffons sont incapables d’arrêter un seul vrai criminel dans Tana !
      La question que totu le monde se pose est : qui a donné cet ordre ?
      Hery R. ou l’ont-ils accompli ce forfait de leur propre initiative ?

  • 13 octobre 2014 à 08:59 | meloky (#637)

    Nous sommes la generation de 1972, et ne voulons pas une education d’essai ou une laboratoire d’education pour nos enfants !

    Pourtant les enfants des Ngetroka sont formes dans les ecoles privees ????!!!!!!>>>>>>>.....

    • 13 octobre 2014 à 09:45 | Eloim (#8244) répond à meloky

      Finie la période d’essai. Trois jours ne suffisent pas pour une réforme de l’éducation nationale malgache. Ce qu’on a fait là-bas c’est du pré-enregistré comme d’habitude. C’est plutôt une réunion en vue de créer HVM-Education, genre TIM-Education ou Arema-fanabeazana. C’est seulement le régime qui change mais non pas les hommes ainsi que les sales pratiques vaines.

  • 13 octobre 2014 à 09:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    RFI
    Urgent
    - "L’ancien Président Malgache Marc RAVALOMANANA est rentré ,cette nuit,à MADAGASCAR".
    BON RETOUR AU BLED,Monsieur le Président.
    ="Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale"=
    ++"MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE"++

    =============="MAHEFA ARY SOA"==================

    Il est rentré la veille de l’anniversaire de la proclamation de notre Première République Malgache.

    UN BON SIGNE POUR LA RECONCILIATION NATIONALE.

    Le PADESM et ses héritiers vous souhaitent un retour calme et fraternel.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 13 octobre 2014 à 09:53 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Avant tout, il faut qu’il réponde de ses actes,...!

      Je pense à ses victimes,...

    • 13 octobre 2014 à 09:54 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est la première fois dans l’histoire de Madagascar, que quelqu’un ose s’appeler "un PADESM". Bravo ! Pourtant, ne vous détourner pas notre histoire, malgré les quelques embrouilles que l’on a insérées là-dedans. Nous en savons quelques choses sans nous faire traîner dans l’erreur.

    • 13 octobre 2014 à 10:01 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      D’où tenez vous cette information ? Si cela est avéré la prison l’attend
      M’étonne aussi que Marc Ravalomanana soit un des héritiers du PADESM les traîtres de la nation malgache

    • 13 octobre 2014 à 10:10 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446) répond à RAMAHEFARISOA Basile

    • 13 octobre 2014 à 10:28 | marco (#6803) répond à Isandra

      Bienvenu chez vous Mr Ra8.

      J’espère que votre retour apportera paix et reconciliation à notre cher pays.

    • 13 octobre 2014 à 10:32 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      L’Isandra d’Ikalamavony ou de Soatanàna ou d’Isorana se prendrait-il à la fois pour un tribunal qui condamne et un juge d’application des peines ?

      D’abord, une enquête sérieuse et approfondie concernant tous les faits et gestes commis en 2009 doit être menée par une autorité impartiale sous contrôle des Nations Unies par exemple.
      Ensuite, les éventuels présumés coupables de crimes doivent comparaître devant un tribunal impartial, de préférence une cour internationale de justice.
      Enfin, ceux qui sont reconnus coupables par ce dit tribunal doivent exécuter les peines respectives à eux infligés par cette cour de justice.

      L’Isandra est une région sise trop loin des centres de justice juste et impartiale.

    • 13 octobre 2014 à 10:39 | Isandra (#7070) répond à marco

      La réconciliation nationale oui,...mais réconciliation nationale sans impunité serait mieux,...tout au moins, les fauteurs reconnaissent leur fautes,...!

    • 13 octobre 2014 à 10:40 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Tout doux ! Tout doux ! Inutile de ruer dans les brancards ou de s’affoler.
      Toute justice juste et impartiale a un rigoureux protocole à suivre.
      Il est vrai que c’est loin d’être le cas de la justice gasy !

      D’abord, une enquête sérieuse et approfondie concernant tous les faits et gestes commis en 2009 doit être menée par une autorité impartiale, sous contrôle des Nations Unies par exemple.
      Ensuite, les éventuels présumés coupables de crimes doivent comparaître devant un tribunal impartial, de préférence une cour internationale de justice.
      Enfin, ceux qui sont reconnus coupables par ce dit tribunal doivent exécuter les peines respectives à eux infligées par cette cour de justice.

    • 13 octobre 2014 à 10:56 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Cela s’avère que vous connaissez notre chère région,...laquelle était l’une des fiertés de la province de Fianar à l’époque de la première république(le temps de nos parents,...), je ne cite que la cote d’isandra, riziculture, élevage bovine...,etc mais, aujourd’hui, c’est une région abandonnée,...délaissée,...Snif....!

      Revenons à nos moutons,...les enquêtes concernant Ra8 ne devraient pas se limiter à l’affaire 2009, laquelle n’est qu’un effet des fautes accumulées commises par lui durant son mandat,...il faudrait l’élargir jusqu’à 2002,...

    • 13 octobre 2014 à 11:06 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Je ne suis pas originaire de l’Isandra. Mais j’y ai travaillé le temps qu’il faut pour bien apprécier la région et ses natifs.

      En ce qui concerne la justice, je me permets de vous rappeler ce que vous devez déjà savoir : la justice doit être sereine, calme et impartiale pour préserver sa justesse.

      Le premier pas, pour une justice impartiale, est l’accomplissement d’une enquête complète et approfondie, sans zone d’ombre.

    • 13 octobre 2014 à 11:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isandra

      - "Quels "VICTIMES" ?
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 13 octobre 2014 à 11:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      RAKOTOBE,
      Ce 13 octobre 2014,je ne souhaite pas m’accrocher à qui que ce soit !
      C’est la veille de l’anniversaire de la proclamation de la Première République,oeuvre du PADESM et de ses dérivés.
      Une autre surprise,le retour du Président Marc RAVALOMANANA,de son exil,chez les "ZOULOUS" ;
      Bref :
      - "Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale".
      Cordialement
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 13 octobre 2014 à 11:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à réveille-toi jeunes Malagasy

      Merci !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 13 octobre 2014 à 11:20 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pas de quoi faire un fromage , on reprend le même et on recommence : CHUTE D’UN VAUTOUR ,,,,RENAISSANCE D’UN FAUCON !!!

    • 13 octobre 2014 à 11:22 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

       : DEVINEZ :

    • 13 octobre 2014 à 12:14 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Qui a tiré dans le dos de la foule : Ceux qui étaient en face ???
      Alors votre HAINE portez la chez les auteurs à savoir la bande au dj et ses hommes de mains que vous soutenez !!! et vous serez servi , une sanction à la hauteur de votre haine perpète !

    • 13 octobre 2014 à 12:17 | Jipo (#4988) répond à leclercq

      C ’est comme si vous lui demandiez de réfléchir , pour un miracle prévoyez un délai ...

    • 13 octobre 2014 à 12:19 | Jipo (#4988) répond à leclercq

      C ’est comme si vous lui demandiez de réfléchir : pour 1 miracle prévoyez 1 délai ...

    • 13 octobre 2014 à 13:47 | Saint-Jo (#8511) répond à leclercq

      "Faux Con", Leclercq, "Faux Con" !

      Ra8 est un "faux con", au lieu de "faucon" !

  • 13 octobre 2014 à 09:57 | Saint-Jo (#8511)

    L’éducation nationale doit être à l’abri des méfaits de la stupidité des politiciens malgaches, quel que soit leur bord.

    Les enfants, qui seront les citoyens responsables de demain, doivent recevoir une éducation et une formation leur permettant de tenir la comparaison d’avec les autres citoyens du monde.

    A l’heure actuelle, nombreux sont les Malgaches qui disent tout haut qu’ils "ont honte de l’incapacité et de la malhonnêteté des dirigeants de ce pays".
    Nous devons au moins faire des efforts pour éviter cette sorte de honte à nos enfants quand ils atteindront l’âge adulte.

  • 13 octobre 2014 à 10:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalamo alaikoum

    La convention sur l’éducation est un mascarade de trop pour le régime.
    Quant au retour de RA8, c’est la seule porte disponible du régime pour s’offrir une bouffée d’air frais : malheureusement la manière de le faire n’apportera jamais l’eau attendu au moulin du régime. C’est UN COUP DE POKER MENTEUR.

    En ce qui concerne la transition les données économiques de l’INSTAT se présentent de la façon suivante :

    Année : PIB (m/ard Ar) Inflation Cr du PIB défl Parité Euro/Ariary

    2008 16 081 9,1 7,1 2 504
    2009 16 726 8,4 4,0 2 722
    2010 18 245 8,8 0,3 2 776
    2011 20 033 8,2 1,5 2 815
    2012 21 773 5,5 3,0 2 822
    2013 23 460 6,7 1,0 2 921
    3 189 (2014)

    • 13 octobre 2014 à 11:02 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire une mascarade.

    • 13 octobre 2014 à 12:06 | Raanona (#8467) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Eh oui, mascarade daholo,

      aiza koa no hisy an’izany hoe hiketrika momba ny fianarana nefa efa après rentrée ? izany ve tsy tokony alohan’ny fidiran’ny mpianatra no eritreretina ?

  • 13 octobre 2014 à 12:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    L’éducation ce sont :
    - l’apprentissage
    - et le développement des facettes physiques,psychiques et intellectuelles.
    Chaque Pays dispose de son propre système éducatif,avec un rôle traditionnellement dévolu aux Parents d’un enfant,d’amener cet enfant aux moeurs de l’âge adulte et une "INTERVENTION" croissante de l’Etat.
    L’enseignement primaire-secondaire est obligatoire et gratuit dans les EPP.
    TOUT SE RESUME COMME SUIT :
    - "Le peuple Malgache souverain :
    - Résolu à promouvoir et à développer son héritage de société pluraliste et respectueuse de la diversité,de la richesse et du dynamisme de ses valeurs ethico-spirituelles et socio-culturelles,notamment le "FIHAVANANA" les croyances en Dieu Créateur.
    - Convaincu que le "FOKONOLONA",organisé en Fonkotany,constitue un cadre d’échange et de concertation participative des citoyens
    (-NE JAMAIS NEGLIGER L’IMPORTANCE DE FOKONOLONA DANS L’EDUCATION DU PEUPLE"-).
    - Conscient de l’importance exceptionnelle des richesses de la faune,de la flore et des ressources minières à fortes spécificités dont la "NATURE" a doté Madagascar,et qu’il importe de préserver pour les générations futures.
    (-N’ATTENDEZ PAS AUX ETRANGERS POUR DIRE QUE MADAGASCAR EST RICHE.
    ==PAR L’EDUCATION== NOS ENFANTS COMPRENDRONT LEUR CHANCE D’HABITER MADAGASCAR-).
    - Considérant que l’épanouissement de la Personnalité et l’identité de tout Malagasy est le facteur essentiel du développement durable et intégré dont les conditions sont comme étant :
    - la préservation de la PAIX et la pratique de la solidarité en signe de conservation de l’unité nationale,dans la mise en oeuvre d’une politique de développement équilibré et harmonieux sur tous les plans ;
    - le respect de la protection des "libertés" et droits fondamentaux ;
    - l’instauration d’un Etat de droit en vertu duquel les "Gouvernants" et les "Gouvernés"sont soumis aux mêmes normes politiques,sous le contrôle d’une justice indépendante,
    - la lutte contre l’injustice,la corruption,les inégalités et la discrimination de toutes ses formes ;
    - la gestion rationnelle et équitable des ressources naturelles pour les besoins du développement de l’être humain ;
    - la bonne gouvernance et la transparence dans la conduite des affaires publiques ;
    - la séparation et l’équilibre des "POUVOIRS" exercés à travers des procédés démocratiques ;
    - l’application effectice de la "DECENTRALISATION".
    - "TOUT CA N’EST QUE DES PHRASES SANS L’EDUCATION"
    - Eduquer,ce sont :
    - développer
    - et faire produire.
    Bref,l’EDUCATION :
    - l’apprentissage
    - et le développement des facettes physiques,psychologiques et intellectuelles.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 13 octobre 2014 à 12:27 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On ne " fait pas produire " roséfarisaoul ," on produit" : tout court . /
      Et vous faisiez koi avant d’ etre " fait immigré " ???

    • 13 octobre 2014 à 12:32 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      "L’EDUCATION »
      Eduquer,ce sont :
      développer
      et faire produire." ???
      Manifestement vous êtes passé au travers ; " Réformé " :
      Meme papa n’ y est pas arrivé ...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS