Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 22 mai 2018
Antananarivo | 16h50
 

Société

Passage du cyclone « Fame »

La ville de Besalampy détruite à 95%

mardi 29 janvier 2008 | Nivo T. A.

La ville de Besalampy à ciel ouvert. Suite au passage de la forte tempête tropicale « Fame », le district de Besalampy est actuellement détruit à 95%. L’œil du « Fame » a été localisé à Besalampy, avant-hier, vers 13h et y resta stationnaire durant environ 9 heures. Cette tempête tropicale était accompagnée de rafales de vents de 156 km/h et avait ravagé cette partie de la région du Melaky.

Selon nos informations, les toitures des bâtiments administratifs dont la résidence du chef de district, les bureaux de la gendarmerie et de la police nationale, la mairie ont été complètement détruits. Les établissements scolaires (lycée, CEG et EPP) ont été également ravagés. Même la résidence de l’ancien archevêque d’Antananarivo, le cardinal Razafindratandra était sérieusement endommagée. Le député élu dans ce district, Jean Victor Razakandrainy a confirmé hier, sur les ondes de la chaîne nationale, les dégâts considérables causés par le passage du cyclone « Fame » dans ce district .

Les chiffres provisoires avancent le nombre des sans-abris à environ 500. Les autorités locales ont du mal à abriter les sinistrés faute-d’établissements publics disponibles. Tout en invitant la population pour une solidarité effective, le député de Besalampy l’a réconfortée encore face à la situation qui prévaut actuellement. Par ailleurs, le député a promis à la population de Besalampy de transmettre à qui de droit ses doléances, pour qu’une véritable prise de responsabilité soit diligentée en faveur des administrés durement touchés par « Fame ».

Toujours à propos du passage de « Fame », Besalampy n’est pas un cas isolé. D’autres localités dans la province de Mahajanga en étaient également victimes, dont entre autres, Mahajanga I, Marovoay, Ambato-Boeny.

=======================
- « Fame » s’en va

Après avoir traversé trois provinces, à savoir Mahajanga, Toamasina et Antananarivo, le cyclone « Fame » devait sortir en mer, hier dans la soirée, entre Mahanoro et Vatomandry. Après avoir laissé des dégâts importants dans la province de Mahajanga et dans quelques communes des districts d’Ankazobe et d’Arivonimamo, « Fame » a fait des ravages dans la partie Est de l’Ile dont Anosibe An’ala où l’épicentre de cette forte tempête tropicale se trouvait, hier, vers 18h.

Cette tempête tropicale s’est affaiblie. Toutefois, elle a apporté des vents atteignant 70km/h avec de fortes pluies dans les trois circonscriptions administratives. En ce qui concerne la dépression tropicale « Gula », elle était à 1250 km au large des côtes Nord-Est malgaches, hier, à 18 h. Elle n’affecte pas encore le climat à Madagascar.

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 460