Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 24 juin 2021
Antananarivo | 14h44
 

Editorial

La stabilité ? Encore faut-il l’identifier...

lundi 31 janvier 2011 | Patrick A.

Les cartes postales postées de Djerbah ou de Sharm El Sheikh étaient trop belles pour être vraies. Sous la plage, il y avait bien des pavés, et la bombe à fragmentation qu’a déclenchée à Sidi Bouzid, petite ville d’environ 40 000 habitants du centre de la Tunisie, un marchand de légumes du nom de Mohamed Bouazizi n’a pas fini de résonner dans le monde entier.

Réaction en chaîne

Il y a bien sûr l’Égypte à la Une de l’actualité internationale. Mais il n’y a pas qu’à elle que la révolution tunisienne a donné des idées. Comme toutes les sociétés en souffrance de la planète n’en reviennent pas encore qu’un des régimes réputés être un des plus stables du monde arabe se soit écroulé aussi rapidement, elles sont tentées de tester leur capacité à secouer les pouvoirs en place. Et la même tentation agite les opposants politiques de tous pays.

Au Yemen, des milliers de personnes ont manifesté dans la capitale Sanaa, appelant à la démission du Président Ali Abdullah Saleh. En signe de non violence, l’opposition a adopté le rose comme couleur, mais laisse entendre que l’escalade au rouge se fera si nécessaire.

Au Gabon, tentant une synthèse de la Tunisie et de la Côté d’Ivoire, le leader de l’opposition André Mba Obamé s’est proclamé président mardi dernier, 17 mois après les élections contestées de 2009. Il a nommé un gouvernement parallèle de 19 membres et s’est réfugié dans les locaux de l’ONU. Quelques milliers de manifestants ont été dispersés samedi par la police.

Nécessaire tri

Ici ou là, lequel de ces mouvements arrivera à faire boule de neige ? Et lequel se révèlera être un copier-coller sans inspiration pratiqué par des individus se faisant des illusions sur leur capacité à rassembler ? La communauté internationale est bien embarrassée pour faire le tri.

Pour les diplomates, dont on ne répètera jamais assez que le métier est avant tout de promouvoir la stabilité, le temps semble à l’indécision. Pour cause d’ordre de jour fixé à l’avance, l’Union africaine a officiellement fait l’impasse sur la Tunisie et sur l’Égypte au cours du sommet tenu à Addis Abeba ce week-end. Et elle a fait mine de maintenir ses petites habitudes en portant le très peu démocratique équato-guinéen Obiang Nguema à sa présidence.

Il n’empêche que l’exubérant Mouammar Khaddafi, si prompt d’habitude à parader devant ses confrères pour appeler à l’union politique du continent, a annulé son déplacement pour veiller au grain dans son propre pays, et ce après avoir qualifié de « complot américano-bolchevique » les événements de Tunisie.

Complot ? Il y a forcément un peu de cela. Qu’elles soient d’Octobre, de jasmin, orange ou rose, les révolutions ont obligatoirement une composante militaire. Au final, c’est l’armée, pas la rue, qui a chassé Ben Ali. Ce qui a changé en Tunisie, c’est que le chef d’État-major des armées, le général Rachid Ammar, a dit au président : « C’est fini, on ne vous protège plus ».

Grand soir ou réforme ?

Les choses seront sans doute différentes pour l’Égypte. Si changement il doit y avoir, les diplomates occidentaux feront tout pour qu’il soit « ordonné », pour reprendre l’expression de Barack Obama. Car on ne peut pas traiter le pays le plus peuplé du monde arabe, le deuxième pays au monde le plus aidé par les États-Unis après Israël, de la même manière que la Tunisie. Surtout lorsque ce pays se trouve être l’autre coté du cadenas verrouillant la bande de Gaza. De la même manière, il est à douter que l’heure du Grand Soir vienne facilement aux pays du Levant (Liban, Syrie, Jordanie).

Tant pis pour ceux qui estiment qu’une révolution ne l’est —n’est une révolution— que si elle fait table rase du passé.

Tant mieux pour ceux qui pensent que les transitions démocratiques les plus réussies sont généralement discrètes. À l’exemple de la Corée du Sud, du Mexique, de l’Espagne à la mort de Franco, du Chili après le départ de Pinochet ou de la Pologne et sa sortie négociée du communisme : toutes ces transitions se sont faites dans la durée, sans trop de fracas, et ont abouti à des systèmes politiques stables.

39 ans après Mai 1972, les malgaches n’ont pas encore tranché. L’exemple tunisien relancera-t-elle le vieux modèle, ou un nouveau arrivera-t-il à émerger ?

39 commentaires

Vos commentaires

  • 31 janvier 2011 à 09:02 | vorondolo (#4135)

    On aimerait bien rappelé le "putch" qui a fait fuir notre ex Président. En Tunisie la foule aidée par l’armée, avec l’aide de puissances étrangères dixit Kadafi, n’est pas un putch mais "UN VENT DE CHANGEMENT" selon les Etats Unis et la France !!! quelle hypocrisie. Les Mugabe et autres dictateurs doivent trembler car cette tâche d’huile ne s’arrêtera plus. Qui vivra verra !

    • 31 janvier 2011 à 09:12 | betoko (#413) répond à vorondolo

      Entendu sur FRANCE INTER la semaine derniére , c’étaient les Etats Unis qui ont dit à l’armée de ne pas tier sur la foule et qu’en contre partie l’USA aidera l’armée à chasser Ben ALI

    • 31 janvier 2011 à 09:41 | rabri (#2507) répond à betoko

      Lu sur la gazette de la grande ile et que Mada Tribune feint d’ignorer, comme d’hab quoi !!

      Union africaine : un dictateur à sa tête -
      Lundi, 31 Janvier 2011 06:03

      http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=9868:union-africaine--un-dictateur-a-sa-tete&catid=41:politique&Itemid=55

    • 31 janvier 2011 à 09:54 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à betoko

      Betoko,

      Monsieur le Président BEN ALI est et était le "PROTECTEUR" des occidentaux contre les "islamistes-extrémistes".

      Maintenant,ils n’ont plus besoin de LUI,à la poubelle .....

    • 31 janvier 2011 à 09:55 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à betoko

      Le Peuple malgache et Rajoelina devrait revendiquer HAUT et FORT la paternité de ce mouvement panafricain de democratisation ou de lutte contre les vieux dictacteurs africains .

      Nos politiques , la Transition et Rajoelina devraient trouver une manière d’interpeller haut et fort les membres des Associations des dictateurs ( UA) en reunion actuellement à Adis Abeba pour qu’ils ecoutent un peu plus leur peuple et engage des reformes . Le peuple malgache a montré le chemin à suivre, les nords africains ont entendu le message malgache et l’Afrique subsaharienne ne sera plus en reste....

      IL faut en finir aussi avec cette diplomatie de MORAMORA ....la transition malgache ne valorise pas au mieux tous ces atouts diplomatiques pour exister dans le concert de la Nation, de quoi a-t-on peur ? leur reconnaissance !!!!

      Pourquoi faut _il toujours attendre de Sarkozy ou d’Obama pour interpeller ces pauvres vieux dictacteurs qui s’acrochent du main de fer au pouvoir , alors que la transition malgache est mieux placer pour le faire.....

    • 31 janvier 2011 à 10:02 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à betoko

      betoko,

      en suivant votre information,c’est l’armée......

      Bref,l’armée reprendra le pouvoir à + ou - "terme".

      Le Président BEN ALI a perdu la première manche,mais il n’a pas perdu la "Guerre" (le POUVOIR)

    • 31 janvier 2011 à 10:53 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à rabri

      rabri,

      J’ai lu cet article de la gazette,en voici quelques lignes,signées RAHARISON

      "Saluons le Maroc d’avoir quitté l’Union Africaine,car cette organisation n’est plus crédible.

      "d’ailleurs,la désignation du Président de la Guinée équtoriale est fortement critiquée par l’organisation de défense des droits de l’homme.

      "Moralité que l’Union Africaine et la sadc cessent d’accabler MADAGASCAR,après la démission de monsieur le Président Marc RAVALOMANANA,en mars 2009.

      "Depuis,on accuse,à tort,Monsieur le président Andry RAJOELINA,d’avoir perpétré un coup d’Etat.

      "Balivernes.

      "Doucement les basses.

      "Ce qui s’est récemment passé en Tunisie ressemble comme deux gouttes d’eau au mouvement populaire à Madagascar - (attention en Tunisie ,immolation d’un intellectuel-vendeur à la sauvette et zèles de la Police Nationale et de la police politique et/ou neutralité de l’armée,enfin,un des victimes des balles réelles un Professeur Franco-Tunisien de Compiègne,France,remarques personnelles de Basile RAMAHEFARISOA,b.ramahefarisoa@gmail.com).

      "Notre pays mérite considération de la part :

      - de l’Union Européenne,

      - des U.S.A.

      - de la France.

      "La HAT a ,plus que jamais,droit à une reconnaissance internationale".

      RAHARISON....de la gazette de la Grande Ile

      Bonne lecture à TOUS.

      Merci RABRI

    • 31 janvier 2011 à 14:24 | Barijaona (#108) répond à rabri

      Rabri, vous arrive-t-il de lire l’article que vous avez sous les yeux avant de fantasmer sur celui que vous auriez aimé lire ?

      Comment est qualifié Obiang Nguema dans le présent éditorial de Madagascar-Tribune.com ? De candidat au Prix Nobel de la Paix ?

    • 31 janvier 2011 à 16:52 | vuze (#918) répond à Boris BEKAMISY

      Bonjour à tous,

      En effet, Boris, je ne sais plus qui l’avait dit à l’époque (je me demande si ce n’était pas Rabri), mais l’UA, depuis que Rajoelina est arrivé au pouvoir a toujours eu peur d’une contagion de la maladie de "faisons tomber les dictateurs"...

      C’est pour cela qu’elle est allée de sanctions inutiles en sanctions inutiles... Elle se mord maintenant la queue.

      Cela est en train de se vérifier... La mafia économique de la famille Ben Ali rappelle la mafia économique de la famille Tiko !!

    • 31 janvier 2011 à 18:31 | elena (#3066) répond à vuze

      et oui, en attendant la mafia économique de la famille Rajoelina et de ses copains:au moins lui, il est partageur !!!

    • 31 janvier 2011 à 21:27 | rabri (#2507) répond à elena

      elena, qui est partageur ? Ravalo ? de qui à qui ? à moins que ça soit elena qui ait pu bénéficier en son temps de la promotion canapé !!! clap !clap !

    • 31 janvier 2011 à 22:39 | elena (#3066) répond à rabri

      Comme d’hab, quand il ne parle pas d’agriculture ou de d’éducation, Rabri est toujours en dessous de la ceinture.

      Il n’a peut-être plus grand-chose à dire ?!!!!

  • 31 janvier 2011 à 09:50 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Patrick A.

    Une sorte de boutade de ma part :"COMMENCEMENT DE LA DANSE DES HYPOCRITES" (diplomatiques)

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 31 janvier 2011 à 13:35 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      La révolution tunisienne !!!Quel peuple !!!

      A Sidi Bouzid,la ville où a commencé la révolution......

      MOHAMMED BOUAZIZI,un jeune vendeur de rue-intellectuel

      "Une policière,toujours la même,elle s’appelle Faida Hani,est venue confisquer la balance de Mohammed Bouazizi .

      C’était la cinquième fois quelle faisait ça !!!!

      "Tu sais,celle-là,si je la vois,je prends son sang !" (une vendeuse HASNIA)

      Mohammed Bouazizi s’est défendu,deux autres policiers l’ont saisi,lui ont volé les 150 dinards qu’il avait en poche.

      Et cette Faida Hani l’a giflé et lui a dit de venir au commissariat pour une amende de 250 dinards.

      Mohammed Bouazizi a voulu aller se plaindre au gouvernorat,juste en face,où un garde l’a empêché d’entrer.

      Mohammed BOUAZIZI a acheté de l’essence,il a vidé sa brouette de tous ses légumes et fruits,au milieu de l’Avenue Bourguiba.

      Il s’est arrosé de l’essence,il s’est br^lé vif.

      On n’avait pas d’extincteur.

      Les manifs ont commencé le soir du 17 décembre 2010,le 18 et 19 Décembre.

      Où est-elle passée la policière Faida Hani ??? pour ouvrir le bal de hypocrites.

  • 31 janvier 2011 à 13:35 | hafatra (#1895)

    « « les transitions démocratiques les plus réussies sont généralement discrètes. À l’exemple de la Corée du Sud, du Mexique, de l’Espagne à la mort de Franco, du Chili après le départ de Pinochet ou de la Pologne et sa sortie négociée du communisme : toutes ces transitions se sont faites dans la durée, sans trop de fracas, et ont abouti à des systèmes politiques stables. » » (Patrick)

    « « British Prime Minister Cameron told that "reform and progress in the greater strengthening of democracy and civil rights" is needed in Egypt.
    Cameron said "just the act of holding an election isn’t enough," urging a "more mature and thoughtful approach" to build a stronger democracy.
    He made a point that he didn’t think the overthrow of Mubarak -was necessary.
    "What we support is evolution, reform, not revolution," the prime minister said. » »(David Cameron)

    Indrindray ny didy jadona dia ankatoavin’ny firenena lehibe sy demokratika amin’ny anaran’ny "tombon-tsoany manokana, na koa raha tsy maningotra ny ainy !

    Ampy ve raha avela haneho ny safidiny ny vahoaka amin’ny fifidianana sa inona no ialina haemtrahana rafitra mari-pototra demokratika ?

  • 31 janvier 2011 à 14:26 | che taranaka (#99)

    31 janvier 09:38, par Basile RAMAHEFARISOA (#417)
    Che taranaka :

    QUELLE VOIE DEMOCRATIQUE ????

    31 janvier 09:55, par Boris BEKAMISY (#4822)
    Le Peuple malgache et Rajoelina devrait revendiquer HAUT et FORT la paternité de ce mouvement panafricain de democratisation ou de lutte contre les vieux dictacteurs africains .

    Voilà où nous en sommes:nous ne voyons et ne déterminons plus exactement où est le mal !

    La DICTATURE est la NEGATION de la DEMOCRATIE.

    Oui quand Deba pense installé au pouvoir ses enfants comme Bongo,comme Mubarak...il n’est plus en démocratie..

    Quand ra8 confond le TRESOR et la caisse de TIKO il n’est plus en démocratie...

    Quand depuis 50ans les ELECTIONS ne sont que des parodies nous ne sommes pas en démocratie...

    Quand un PATRON d’entreprise lésé dans ses intérêts personnels par un président de la République lui aussi patron d’entreprise et évoque les VAHOAKAS avilis et affamés par ce dernier ;le premier en fait ne fait que manipuler un peuple qui,c’est vrai,est dans une MISERE NOIRE !!!

    Elle est où la DEMOCRATIE( pouvoir issu de la VOLONTE POPULAIRE mais qui doit être au SERVICE DU PEUPLE) quand donc le premier réclame et se fait justice finalement lui même pour DEFENDRE plutôt les intérêts de INJET que la gamelle de fozas des bas quartiers ?????...Le peuple encore une fois se fait voler sa LIBERTE....

    Un clan de malfaiteurs est destitué par un autre clan de malfaiteurs qui est loin d’instaurer le CHANGEMENT et sur ce point je suis tout à fait d’accord avec Monja Roindefo...

    Les ex-politiques qui ont volé leur pays se positionnent en donneurs de leçons ,faiseurs d’espoir...ET incontournables dans la RESOLUTION de la CRISE..Pierrot,tantely et beaucoup de voleurs paradent avec l’argent de ce peuple toujours dans la misère...

    Comme lesTunisiens le PEUPLE MALGACHE ne doit pas accepter les MASCARADES et les BALS des HYPOCRITES...

    La LUTTE de 1972,1991,2002,2009 CONTINUE

    - Halte au NEO-COLONIALISME

    - Halte aux caciques , à la bourgeoisie cupide,corrompue..et aux voleurs

    - ETAT DE DROIT

    - REPUBLIQUE

    - ET SURTOUT DEMOCRATIE

    LES SEULES VOIES POSSIBLES POUR LA LIBERTE et une possibilité pour ce peuple de gagner un peu plus que le 1$ par jour et par personne...

    N’en déplaise à Basile ...c’est mon ami Boris qui dit la VERITE....
    "Un mouvement panafricain de democratisation ou de lutte contre les vieux dictacteurs africains et les PUTSCHISTES est toujours d’actualité.. .tant que NOS LIBERTES SONT BAFOUES !!!

    • 31 janvier 2011 à 16:08 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à che taranaka

      Che TARANAKA mon Ami

      Pourquoi vouloir jeter Rajoelina dans la soubique des vieux dictacteurs africains.C’est injuste .Je trouve que cette position traduit un syndrome français de l’autoflagellation permanente ( les français ne seront jamais satisfait de ce qui se passe dans son pays,il est honteux pour eux d’etre fier de ces dirigeants, c’est une maladie française !!) que Che Taranaka a chopé à force de passer toute sa vie dans ce Pays.

      Non Che Taranaka , Rajoelina n’est qu’un dirigeant de Transition qui veut instaurer sincérement la democratie dans son Pays , la comparaison avec Mugabe , Teodoro Nguyema, Paul Biya ,Denis Sassou NGuesson et les fils à papa comme Ali Bongo et Faure NGNASSIGMBE est foncierement abusif...

      La democratie ne signie pas aussi se soumettre à une dictacture car cette dictacture a obtenue le maquilliage électoral à l’africaine , non un putsch s’avere necessaire voir democrate s’il met fin à une dictacture et donne naissance à un veritable processus democratique .....

      Oui je persiste et signe , Mr Rajoelina et sa Transition devraient revendiquer HAUT et FORT la paternitité de ce mouvement panafricain de democratisaion qui soufle un partout en Afrique , Madagascar devrait engager une diplomatie plus active pour revendiquer cette paternité .

      Et je regrete cette diplomatie timide ,de moramora ou de cachot adoptée par Anosy, il faut faire des bruits vis a vis de ces vieux dictacteurs africains dont l’ouie a dejà baissé manifestement.....

      IL est bien domage que Madagascar n’etait meme pas à l’odre du jour de la reunion de ces Vieux Dictacteurs à Adis Abeba car justement ils en ont honte d’aborder ........

  • 31 janvier 2011 à 14:38 | Jipo (#4988)

    Les Tunisiens sont bien déterminés, à ce qu’une nouvelle "démocratie" voit le jour, il est certain que la majorité ne veut plus du système Ben ali,Pour cela , les conditions sont réunies ,les différents partis qui se pécipitent pour s’emparer de cette "tache", en sont bien conscients, le Peuple a : " les moyens " de savoir ce qu’il ne veut plus ,ce qui n’est pas encore le cas de tous les Malgaches, hélàs.
    Ce qui ne veut nullement dire que ce soit une question de maturité, mais d’ Education et de Responsabilisation, ce que le peuple Malgache (dans sa majorité)n’est pas encore pret, de par les carences, négligées par les dirigeants,depuis l’indépendance.
    De compter sur la CI pour y palier, est un bouclier , des plus pitoyables,de la part de ces "responsables" qui n’en ont que le nom, et ne peut que maintenir cette situation qui ne demande qu’à agoniser, au profit de l’interet de toujours cette meme Minorité sans scrupule,qui contrairement à ben ali n’a pas de mandat d’arret ; ou je pense : pour moucher leurs : prétentions insolentes, arrogances,et comportement Provocateurs, pour" le bien" de la Nation,il ont encore le culot de proferer leurs "conseils".(planqué et à l’abri bien sur)
    Ah vous en voulez encore ! alors c’est que vous aimez ça ,
    Pourquoi se gener ?
    Telle est la difference entre la situation Malgache et Tunisienne .
    Quant à la stabilité : l’identifier ! la crise, la misère :tant physique , qu ’ intellectuelle, ne sont -elles pas assez VISIBLES ! pour les "identifier" ? ( A ce que je vois ...)
    Il y a deux sortes de cecité ; ceux qui voudraient bien voir et ne le peuvent pas,la minorité : et ceux qui peuvent voir ,mais ne le veulent pas ,la majorité, en ce sens, dans l’interet de la" majorité "pour ne pas dire general ; " YA pas Foto "

  • 31 janvier 2011 à 14:51 | che taranaka (#99)

    Où est-elle passée la policière Faida Hani ??? pour ouvrir le bal de hypocrites.
    (Basile)

    Si Faida est coupable c’est BEN ALI qui est responsable de ses agents...

    Pour qu’il n’y ait plus de Faida il faut ABSOLUMENT empêcher Ben ali,mubarak,castro,deba,ra8,tgv de se servir de l’ignorance et de la misère des fozas pour affamer et soumettre leur peuple.....

  • 31 janvier 2011 à 15:05 | che taranaka (#99)

    vier 09:54, par Basile RAMAHEFARISOA (#417)
    Betoko,

    Monsieur le Président BEN ALI est et était le « PROTECTEUR » des occidentaux contre les « islamistes-extrémistes ».

    Mais malheureusement les OCCIDENTAUX n’ont pas PROTEGE le peuple tunisien de ce DICTATEUR MALFAISANT DE SON PEUPLE !

    • 31 janvier 2011 à 15:54 | Jipo (#4988) répond à che taranaka

      Ben ali protecteur des européens contre les islamistes !!!
      que ceux qui pensent cela aillent consulter de suite, afin d’arreter de déblatérer des ’betises".
      Et Madagascar protecteur de l’Humanité.

    • 31 janvier 2011 à 16:44 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      jipo,

      triste vérité,même si vous voulez le nier.

      Dans certain milieu,il y a un autre problème qui se présente :

      "Investissements tunisiens dans Monoprix et Géant ".

      Combien d’emplois en sursis ??????

  • 31 janvier 2011 à 15:07 | Rabila (#1379)

    Les tunisiens ont mis vingt ans avant de bouger,
    Les égyptiens trente ans,
    Les malgaches dix ans pour Tsiranana, vingt ans pour Ratsiraka et sept ans pour RA8, combien d’années le TGV tiendra t-il sur rails (sur le dos) des malgaches ?

    • 31 janvier 2011 à 15:54 | meloky (#637) répond à Rabila

      Ici Rabila est complètement érroné ! Car il soutient les vieux politicards qui sont opposés le dévelopment humain et de l’homme !

      La question se pose comme ci : Pourquoi les CI n’écoutent pas la voix des malagasy !

      Maintenat, la situation sévit dans le monde déjà ! les peuples ont pleinement opposé l’"ordre mondiale" qui existe !!!

    • 31 janvier 2011 à 16:49 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à meloky

      meloky,

      ne cherchez pas la petite bête chez la C.I.:elle est chez les Malgaches eux-mêmes.

      Il faut distribuer le "Gâteau" de la Transition.De l’argent à gogo !!!

      - salaire fixe,

      - prime de logement,

      - téléphone, etc......

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 31 janvier 2011 à 19:33 | meloky (#637) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Confident de la reconnaissance internationale d’ici peu ! Mais soucieux par les hypocrisies des politiens !

      Vive les élections !

    • 1er février 2011 à 01:07 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Rabila

      Rabila,

      Pour Moi,tous les dirigeants "Malgaches" ont eu de bonnes intentions au début de leur mandat.La volonté de vivre au-dessus de "leur" propre moyen vient sournoisement de leur entourage et de leurs conseillers.

      J’ai du respect à tous les dirigeants Malgaches mais le jeune Andry Nirina RAJOELINA peut et pourra amener du sang neuf pour le changement à Madagascar.

      IL FAUT STOPPER LA DANSE DES HYPOCRITES (diplomatiques-nationaux-internationaux).

      Pour une fois,faisons confiance à ce Gouvernement "solidaire" de Transition de l’équipe du Général Camille Vital pour organiser les élections municipale,législative et présidentielle.

      La nouvelle assemblée nationale,avec des vrais députés,prendra l’initiative de l’amnistie des condamnés par la justice,au nom du Peuple Malgache.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er février 2011 à 10:31 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Dernière nouvelle de ce 01/02/2011

      TRAFICS

      Des chèques carburants d’une valeur de 120 Millions Ariary (environ 42850 euros) ont été détournés au sein du CONGRES DE TRANSITION (CT).

      VIVE LA DANSE DES HYPOCRITES !!

      VIVE LA REVOLUTION !!

  • 31 janvier 2011 à 15:58 | che taranaka (#99)

    Rabila ,

    ce n’est pas tout à fait vrai ce que vous dites ....

    L’opposition tunisienne a bougé depuis au moins 10 ans par le biais des avocats protestataires mais la REPRESSION est trop rude ...l’exil dans les pays qui défendent plus leur propre intétêt que les intérêts du peuple tunisien explique le mépris des pays occidentaux vis à vis de ces peuples considérés comme "quantité-élément négligeable" !

    Les parodies d’élection en Egypte et ailleurs avec la complicité des occidentaux et de sarkozy n’ont pas permis à un El Baradai..et d’autres de dénoncer la dictature de cette oligarchie militaro-civile egyptienne...

    En algérie le pétrole et le gaz profitent aux américains et à Bouteflika et ses cliques ;l’ISLAMISME sans soutiens de l’Occident et pour cause ne peut mener seul le combat malgré l’aide morale de Ben Laden...

    Au Cuba l’IDEOLOGIE CASTRISTE est profondément ancrée dans le cerveau du peuple qu’il est difficile pour les leaders démocrates de dénoncer l’arnaque intellectuelle et politique...

    Pour faire de la politique il faut des idées,un parti et surtout beaucoup d’argent....dans ce monde moderne ...et c’est avec l’ argent que les riches occidentaux pèsent sur la balance en leur faveur ..DEFENDRE D’ABORD LEURS INTERETS !!!!

    • 31 janvier 2011 à 16:20 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à che taranaka

      Che TARANAKA

      justement , EL BARADEI n’est que le RAJOELINA egyptien...

      et je ne suis pas sùr que les egyptiens vont mettre El Baradei dans le meme registre que Mugabe à l’instar de certains malgaches qui ne savent plus ce qu’ils veulent.....

      Un sursaut de patriotisme ne ferait pas de mal pour Madagascar Che TARANAKA , il faut guerir ce syndrome français qui vous emprisonne....

      Les français ne seront jamais contents de ce qui ce passe dans son Pays , les français passent leur temps à passer lep ouvoir à Gauche comme à Droite alors que ces deux familles poltiques font pratiquement la meme chose , seul le discours ou le slogan change.......

    • 31 janvier 2011 à 16:53 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Boris BEKAMISY

      Boris BEKAMISY,

      La FRANCE,existe-t-elle encore ??????

    • 31 janvier 2011 à 17:16 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Mr RAMAHEFARISOA,

      La France existe_t_elle encore ??.... très belle question !!!!

      IL est bien loin la France de la Lumière ( Louis xiv) ou la France de COLBERT.......ou au moins La France du Géneral de GAULE.

      Mais je trouve que la France est en crise d’indentité ....malgré son chauvinisme

      Oui la France existe encore , la France de la génération Rama Yade ,mais est-ce la meme France ,celle qui fait rêver ????

    • 1er février 2011 à 01:22 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Boris BEKAMISY

      Boris BEKAMISY,

      Ma question gêne certains "amis",mais je recommence à me sentir "bien" et j’ai plein d’espoir depuis l’arrivée de Michèle ALLIOT-MARIE aux Affaires Etrangères et celle d’Alain JUPPE,gaulliste social,à la Défense Nationale.

      Si un jour,DSK,Président de la France,un retour sans tarder pour Moi, au Pays,Madagascar.

      Sans vouloir me mêler de la politique française,je ne le vois pas du tout "PRESIDENT FRANCAIS" (je l’ai connu en tant que conseiller municipal)

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er février 2011 à 10:36 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Boris BEKAMISY

      Boris BEKAMISY

      Quand on arrive au pouvoir,tout peut changer

      101 propositions peuvent devenir 011 ou 110 propositions.

  • 31 janvier 2011 à 17:48 | Mihaino (#1437)

    En lisant les diverses & habituelles réactions ci-dessus, je me permets de proposer les idées et les pistes suivantes :

    - LA LIBERTE ( dans tous les sens du terme ) : individuelle, de la presse écrite et /ou parlée, d’expression pour ou contre ce régime de transition,de circulation, ... bref être libre de vivre en toute sécurité dans notre beau PAYS EST LA CONDITION PRIMORDIALE pour LA STABILITE ....!!

    - La LUTTE contre L’INSECURITE RESTE une OBLIGATION MAJEURE pour nos dirigeants actuels ....afin de restaurer la CONFIANCE du PEUPLE envers eux ( Gendarmes , Militaires , Policiers devraient SERVIR et NON SE SERVIR car ils sont mieux rémunérés par rapport aux autres fonctionnaires maintenant puis la FIS et ses ramifications devraient être DISSOUTES dans les plus brefs délais ! BILANS de vos activites depuis 2 ANS à PRESENTER au PEUPLE SVP ; MERCI D’AVANCE ....

    - ANNEE 2011 = ANNEE INTERNATIONALE CONTRE LA DEFENSE DE LA FORET selon l’ ONU : MADAGASCAR devrait arrêter la déforestation et toute exploitation & exportation de notre FORET. Les règlémentations du COMMERCE DU BOIS dictées par L’UE , les Américains et les autres puissances ( Chine ?? ,Pays Arabes ?, etc ...) et acceptées par la plupart des pays AFRICAINS devraient être APPLIQUEES . Qqs scientifiques arrivent à démontrer que le réchauffement climatique du en partie par la pollution et la déforestation représente une menace et un grand DANGER pour notre planète TERRE ?!...

    - PREPARER LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES et LEGISLATIVES avec une nouvelle EQUIPE DE TRANSITION le plus vite possible : LA STABILITE et la reconnaissance internationale seront GARANTIES ?!

    Mea culpa si je me trompe et mes idées n’engagent que moi !!...

    Wait and see ...

    • 31 janvier 2011 à 22:09 | Jipo (#4988) répond à Mihaino

      Voila au moins du concret, le seul bémol,j’ai bien peur que pour le bilan biennal, il faudra repasser, sinon je dirai meme plus : en plus du devoir de mémoire, le DEVOIR DE RESULTAT, avec commission totalement indépendante, quite à ce qu’elle soit étrangère pour qu’elle ne soit pas politisée, et s’acoquine avec l’un ou l’autre des partis en place .
      Que tout le monde ait à manger en priorité, puis la sécurité, et enfin la corruption, dans l’ordre.Bonne soirée.

    • 1er février 2011 à 15:11 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Prière de corriger :
      - ANNEE 2011= ANNEE INTERNATIONALE POUR LA DEFENSE DE LA FORET ...
      Merci de votre compréhension !

  • 31 janvier 2011 à 22:29 | che taranaka (#99)

    En tout cas la DEMOCRATIE est une NECESSITE ABSOLUE pour nos sociétés si l’OBJECTIF est de créer un MONDE APAISE et CIVILISE !!!!

  • 1er février 2011 à 02:08 | BemioVah (#3451)

    Bonjour à tous,

    Quelques remarques aux amis téméraires qui ont fait mention du « Pan-Africanisme » :

    Sérieusement, mais vous rendez-vous compte de l’existence et de la légitimité de ce mouvement, le « Pan-Africanisme » ?

    Savez-vous vraiment de quoi cela s’agit-il dans l’histoire du continent Africain, de sa civilisation ( y compris celle de l’Egypte et Madagascar ), de ses peuples, de toutes ses luttes, de sa race, de toutes ses cultures, pour ne pas en dire plus ? Savez-vous vraiment qui sont les pères, les grandes figures et personnalités authentiques qui ont fondé et propagé ce mouvement, et à quels sacrifices ? Voyez-vous, c’est bien de mentionner son admiration pour Mandela ou Gandhi, à votre bon escient, mais toujours en allant dans votre sens de propagation ou propagandisme, avez-vous tout au moins connaissance de ces quelques noms suivants pour bien éveiller et attirer votre attention ?

    « Edward Wilmot Blyden, W.E.B. Dubois, Marcus Garvey, Paul Robeson, Jomo Kenyatta, Julius Nyerere, Kwame Nkuruma, Haile Selassie, Bob Marley… » et bien d’autres encore qui sont tout aussi distingués, et qui ont tous marqué distinctement et profondément l’histoire de ce mouvement… Dites-nous que vous avez autant accompli que ceux-là jusqu’ici !

    Dites-moi que je me trompe sur vos affirmations, mais en attendant, SVP, veuillez approfondir vos recherches et relisez l’histoire tout au moins, car j’ai bien peur que vous faites mention de ce mouvement un peu trop légèrement. Comment certains ôsent-ils avancer aussi vainement que Andry Rajoelina ou la HAT doivent revendiquer la « paternité » du mouvement Pan-Africanisme ? Ou bien c’est de l’usurpation toute simple, ou alors c’est une faille de mémoire au point de vue culturel et historique tout simplement. Tant que vous y êtes, pourquoi ne pas dire que Madagascar est la mère de la Démocratie ? Que vous avez inventé la machine à faire rêver pour libérer et nourrir tout votre peuple ? Que vous êtes en train d’inventer la machine à sortir de la crise, de n’importe quelle crise au fait, qu’elle soit politique, militaire, sociale ou bien économique… ?

    Ou alors, dites-nous plutôt que vous voulez reprendre la torche pour continuer la lutte que ces honorables pères et ancêtres de la lutte Pan-Africaine ont courageusement et brillamment commencée et engagée pour sauver la dignité de l’Afrique et du peuple Africain. Dites-nous plutôt que vous voulez continuer la lutte à votre manière, mais toujours pour la même Cause et dans la même Tradition. Dites-nous plutôt que vous êtes les descendants, les héritiers et la nouvelle génération, prêts à vous engager, à vous sacrifier, et à honorer l’esprit et l’héritage d’un tel mouvement.

    Sinon, veuillez SVP trouver un autre titre, un autre slogan ou un autre label pour marquer votre mouvement bien unique « Orange-Malgacho-Africaine ». Mais tant qu’à faire, assurez-vous tout d’abord que vous avez assez de substance et de crédibilité pour lancer un tel mouvement dans l’espoir de faire tâche d’orange dans le monde entier… Certainement que beaucoup d’autres pays vont vouloir adhérer et suivre votre mouvement, tout comme vous êtes déjà convaincus que la Tunisie et l’Egypte en font déjà partie, et sont en train d’appliquer votre belle théorie !

    Mais pour commencer, SACHONS d’abord convaincre tous les Malagasy-Malagasy de NOS bonnes intentions, de NOTRE bonne gouvernance et de NOS réussites exemplaires, depuis la 1ère République… jusqu’à la 4ème République, en passant par la Transition bien sûr...

    P.S :

    Préparons un autre référendum pour savoir le sentiment général des Malagasy vis-à-vis de leur appartenance ou non de l’Afrique ( !?!? ). Et sachons en passant que le « Pan-Asia » est déjà aussi dragonnieusement défini ( voir La Grande Muraille de Chine ), et rien que d’en faire mention, risque de brûler le sujet, sinon de réchauffer le cœur des assujettis… Merci.

    Vive Madagascar et vive le peuple Malagasy !

    Cordialement !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS