Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 14 août 2020
Antananarivo | 05h14
 

Société

Loi sur l’accès à l’information

La société civile interpelle Lalatiana Rakotondrazafy

vendredi 12 juin | Mandimbisoa R.

Des organisations de la société civile ont interpellé jeudi la ministre de la Communication et de la Culture à propos de la loi sur l’accès à l’information. Dans une lettre ouverte, elles appellent Lalatiana Rakotondrazafy à faire le nécessaire pour adopter rapidement celle-ci : « De par votre expérience de journaliste et de dirigeante d’un groupe de presse, vous êtes sans nul doute mieux placée que quiconque pour saisir l’importance vitale pour le pays de l’adoption rapide d’une Loi sur l’Accès à l’information devant permettre à tous les citoyens malagasy d’être correctement informés de l’action des pouvoirs publics. »

Les organisations de la société civile, signataires de cette lettre (CCOC, Mouvement ROHY, MSIS TATAO, ONG HITSY, ONG IVORARY, ONG SAHA, ONG TOLOTSOA, TI-MG) rappellent que « Longtemps, la perspective de l’adoption d’une telle loi a été repoussée à cause d’un manque de volonté politique de la part des dirigeants du pays. » Mais cette situation est vouée au changement, du moins c’est ce qu’elles espèrent. « Dès votre nomination à la tête du ministère la Communication et de la Culture, et c’est tout à votre crédit, vous vous êtes publiquement engagée pour l’adoption rapide d’un cadre légal devant permettre l’expression de ce droit à l’information. »

Dans le cadre de la confection de cette loi, le ministère de la Communication a lancé l’année dernière des consultations et prévoyait de déposer le projet de loi ainsi élaboré au cours de la première session parlementaire de l’année 2020 qui se déroule actuellement. Ces organisations de la société civile affirment dans cette lettre avoir pu « consulter et commenter ce texte ».

« Bien qu’il nécessite plusieurs points d’amélioration, le texte qui nous a été partagé est un pas en avant vers l’exercice du droit à l’information dans notre pays. Ces points d’amélioration peuvent être rapidement corrigés afin que le texte qui soit finalement présenté au parlement soit compatible avec votre engagement de doter Madagascar d’un cadre légal solide pour l’exercice par tous les citoyens de leur droit à l’information. »

Ce projet de loi ne serait pas encore déposé au niveau du parlement. Et les organisations de la société civile insistent. « Nous sommes conscients que la situation sanitaire a pu ralentir les consultations nécessaires pour la finalisation du texte. Toutefois, nous ne pouvons pas nous permettre de repousser plus encore l’adoption de ce cadre juridique sur l’accès à l’information, un outil plus important que jamais dans l’époque trouble que nous traversons. Nous vous proposons donc de poursuivre sans attendre les consultations, en utilisant notamment les nouvelles technologies de communication et en respectant strictement les prescriptions sanitaires en vigueur ».

Déterminées, les signataires de cette lettre annoncent ainsi leur disponibilité à appuyer le ministère dans le respect de son engagement « de doter rapidement Madagascar d’un cadre légal permettant aux citoyens malgaches d’exercer leur droit d’accès à l’information. »

11 commentaires

Vos commentaires

  • 12 juin à 09:49 | nez_gros (#10715)

    L’accès à l’INFORMATION c’est bien, l’accès à la FORMATION c’est mieux. Or sur ce point les provinciaux sont honteusement délaissés

    puisque à Tananarive on centralise tous, il faut qu’on reforme tout(sur la formation et l’information).

    Ces ONG sont nuls, l’existence même d’un ministère de la communication est un scandale sans nom. négocier avec cete ministre c’est validée l’existence de cette anormalité

    La ministre Ramambazafy-Rakotondrazafy doit démissionner

    • 12 juin à 10:13 | ANTICASTE (#10704) répond à nez_gros

      Nez gros président !
      C’est un vrai programme pour l’avenir de Mada ,
      Dehors l’imposteur élu par la corruption et le magouille de clan collabos des Français

    • 12 juin à 10:27 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @anticaste, merci gros, je ne prétends rien , mais tout ce que tu disais sur les castes accapareurs à Madagascar, m’inspirent beaucoup aussi .
      big up à toi poto

    • 12 juin à 15:28 | saint-augustin (#9524) répond à nez_gros

      Bonjour,
      Tous ces ONG,qui sont les membres de ses associations ?
      Est-ce que les membres englobent tous les malgaches de Madagascar entier.
      Sinon ,faites de descente en Province svp et informer les malgaches de vos activités ,de vos projets.
      Mais ne poussez pas les gens à faire la Grève car le résultats de la grève de 1972,
      on connait la suite !
      Merci d’avance .

  • 12 juin à 10:01 | Bibi Fricotin (#10989)

    Quelle idée stupide de combiner la "communication" et la "culture" dans un même ministère !!
    Deux concepts aussi fondamentalement antagonistes sous une même bannière... fallait oser !
    D’aucuns invoqueront sans doute les contraintes budgétaires !

    Ne nous plaignons pas, au royaume des champions du monde de la tartufferie atavique, on a pour l’instant échappé à pire ... eh oui ! le grand dj-timonier aurait pu décréter la création d’un ...

    Ministère de la justice et des sports aquatiques
    Ministère des armées et de la santé mentale
    Ministère de la jirama et du redressement économique (MDR !)
    Ministère des affaires étrangères et de l’optimisation de la mendicité étatique.
    Ministère de l’artisanat et de l’allocation de 4x4 flambants neufs aux depiote de la RM
    Ministère de l’intérieur et de la sécurité alimentaire (dont le slogan serait " donne-moi le vola vazaha !")
    Ministère de l’équipement et des lois sociales
    Ministère du Fihavanana et de la commercialisation du sirop typhon

    etc etc ad infinitum

    "Flow my tears" ... says the citizen

  • 12 juin à 11:58 | lé kopé (#10607)

    Dès le début de la Pandémie , cette Ministre a déclaré urbi et orbi ,que cette catastrophe n’est pas pire que la peste ou le choléra . La première a d’après elle , fait jusqu’à 700 morts , et la seconde 500 en quelques mois . Ce qu’elle n’a pas intégré , c’est que les chiffres annoncés sur le nombre de personnes infectées ,sont en dessous des réalités ,faute de test suffisants sur un échantillon représentatif . Mais le plus destructeur ,est l’apparition des dommages collatéraux , à cause du confinement ,(qui est légitime) qui a privé la majorité de la population à vaquer à ses occupations quotidiennes , synonyme de source de revenus . Vu le caractère aléatoire de ces ressources , de par ses dispositions informelles , devinez l’ampleur des dégâts !!! Des voix s’élèvent contre les distributions inégales des aides de l’Etat , mais cet Etat Providence ne pourra pas satisfaire tous les laisser pour compte de la Nation . Nous ne pouvons pas imaginer l’ampleur de ces mécontentements , et cela ne présage rien de bon , à part un bouleversement inéluctable de la société. Mais d’après les caciques du régime , tout cela ne provient que de l’imaginaire éruptive de la Diaspora , en manque de distraction à dix mille ou même à dix huit mille KM de la grande île . Peut être que la découverte de la potion magique pourra sauver le monde , et sortir Madagascar de la mendicité et de la précarité...

  • 12 juin à 13:56 | ASSISE (#10453)

    Afaka miandry isika.

    Mazava tsara ilay fomba fiasa, texte 1991 no nampiasaina, mbola malalaka izany ny fotoana hiandrasana, hatramin’ny 2023.

    Mahaiza mionona.

  • 12 juin à 14:00 | kartell (#8302)

    Dans son appel à l’accès à l’information, la société civile demande par ce biais d’avoir une possibilité de regard sur les dépenses du pouvoir relatives au budget alloué par le OMS pour cette pandémie...
    Point curieusement omis dans cet article.....

  • 12 juin à 14:05 | ASSISE (#10453)

    Raha texte mahakasika ny CVO io, na noforonina androany aza dia azo nampiasaina.

    Raha mahakasika serasera kosa, na vonona efa tamin’ny andron’ny mpanakiana aza dia tsy hampiarina satria manembatsembana ilay mpanakiana taloha.

  • 12 juin à 16:03 | Lefona Again (#10319)

    La morale du jour n° 2

    "Répands-toi de toute ta verve et tu pénétreras la plèbe !"

    Nez-gros suggère qu’on supprime le ministère de la communication, qui d’après lui n’a aucune utilité. La vérité et qu’il souhaite qu’on baillonne Papy Jeannot et Lalatiana bien encrés dans cette ère TGV. On demandera aussi la clôture de MT car il y a quelques gus qui au lieu de protester contre la misère, osent soutenir ce régime . Bof...à la limite on le fait, mais je demande à mon tour et en retour qu’on fermasse tous les médias étant donnés qu’ils sont tous, sans exception, sous obédiance de untel ! Les RNM, Real Tv, Tv Plus, MBS, Express, Madagate, Tana News, ..etc...out !
    Mais on protègera les électrons..pas si libre que çà.., et on lira sur les lèvres de Fleury et Ankoay et de ce qui vous voulez et qui sont dans une verve passionnée, habitée par "moi, j’ai les réponses", "je sais ce dont je parle" et conclant avec des "vous ne savez pas ce qui vous attend !", "tandremo leretsy !".
    Vous prônez donc ouvertement pour la stigmatation,...pour les beaux yeux d’ANR ! Ben oui ! Ce ne sont pas nous, ses soutiens qui le vénèrent plus que celà, c’est plutôt vous, ses détracteurs, avec vos manies de le rendre responsable de la pluie et du beau temps, d’un pet de mouche, qui lui vouez en final, la culte de personnalité !
    Plus, vous le descendez et "mivazavazez", plus il est soutenu !
    Ces derniers mois où se sont cumulés le Covid, les Nosy Gasy et le Rova, de qui avez-vous le plus parlé ?...bandy kely ! hahaha....Merci À vous !
    Donc, continuez à vous répandre de toute votre verve ..et la chevillette...etc !

  • 18 juin à 11:27 | bekily (#9403)

    soyons sérieux : Lalatiana a une expérience de groupie , scribouillarde d’une sorte de "PRAVDA", comme Jeannot Ramambazafy ,
    c’est de l’activisme propagandiste , on ne qualifie pas cela de journalisme.....

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS