Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 27 mai 2018
Antananarivo | 16h18
 

Santé

La santé bucco-dentaire négligée

mercredi 22 mai 2013 | Andrianjohary Noroelisoa

La majorité de la population malagasy néglige la santé dentaire. Le ministère de la santé publique a, de ce fait, mis un slogan en exergue : « Unissons nos forces pour préserver la santé dentaire et buccale ». Un haut le cœur pour la semaine de la santé dentaire. L’ouverture officielle de cette semaine a eu lieu dans la région d’Ambositra. La plupart des Malagasy n’ont pas pour habitude de soigner régulièrement les dents. 80 % des enfants malagasy de 6 ans souffrent déjà des maux de dent. 90 % des adolescents et 98 % des adultes de 35 ans à 44 ans selon le ministère de la Santé en sont également atteints. Les médecins ou chirurgiens dentistes sont insuffisants et dans la grande majorité des cas, ils exercent dans les villes. Et encore, les frais de consultation et de traitement dentaire ne sont pas à la portée de la majorité de la population.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 22 mai 2013 à 12:39 | Turping (#1235)

    Je ne pense pas que la négligence soit le thème avancé pour la santé bucco-dentaire.
    Face aux soins , tout le monde n’est pas sur le même pied égalitaire.

    Ceux qui n’ont pas les moyens ,vu que la sécurité sociale n’est pas remboursable ni à la portée de tout le monde ,les soins réguliers restent un luxe pour les minorités et privilégiés à Madagascar.

    Ceux qui travaillent dans les boîtes privées ou les fonctionnaires,les prises en charge leur permettent de se tenir correctement.

    A part les moyens ,il manque aussi les campagnes de sensibilisation ,trop coûteuses dans un pays très pauvre .

    A part cela ,les dents biens soignées permettent aux gens d’avoir une bonne santé et hygiène de vie correcte.
    > Dents mal soignées entraînent des maladies cardio-vasculaires qui ont des impacts sur l’espérance de vie par exemple.

    • 22 mai 2013 à 13:12 | Turping (#1235) répond à Turping

      L’adage dit : vaut mieux prévenir que guérir .
      Normalement ,on apprend dès le jeune âge de se brosser régulièrement les dents au moins 2 fois par jour pour l’hygiène afin d’éviter les caries ,...surtout les soins qui ne sont pas à la portée de tout le monde ,régulièrement pour faire le détartrage ,etc....

  • 22 mai 2013 à 19:16 | bbernard (#6880)

    Il ne s’agit pas de négligence, mais de possibilité d’entretenir ses dents. Quand on a déjà bien du mal à trouver de quoi manger, comment peut-on envisager de se soigner les dents ?

  • 24 mai 2013 à 03:44 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    D’accord sur le principe mais ...
    la prise en charge des soins dentaires sont « lamentablement » pris en charge, même en France...
    Et à M/car ?

    Il s’en suit des problèmes de digestions (marary vavony, sns...) en passant par les articulations pour finir sur la beauté ...

    Le « Gasy ka manja » ne peut pas s’afficher comme il se doit, rien que par le sourire ... (Betsaka à 40 ans dia efa banga ...!)

    Déjà, on est en déficit alimentaire (yaourt, produits laitiers, ...), et ce n’est pas à la portée de tout Malagasy d’avoir une santé bucco-dentaire « marana-penitra ».

    C’est vrai que c’est négligé mais quand on n’a pas les moyens ... Que faire Docteur (Dentiste, gastrologue, orthopédiste, endrinocologue,...) ?

    Et il y va de l’espérance de vie ...

    Si seulement les dentistes offrent 1 ou 2 journées dans l’année pour soigner bénévolement la dentition des enfants de moins de 6 ans ... C’est déjà pas mal !

    On attend !

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 214