Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 octobre 2020
Antananarivo | 21h14
 

Tourisme

ITM 2014

La relance du tourisme et de la destination Madagascar après la crise

vendredi 9 mai 2014 | Haingo

Une augmentation de plus de 7% a été constatée par l’Office national du tourisme (ONTM) sur le nombre des arrivées des touristes à Madagascar entre les mois de janvier et d’avril de cette année 2014. Une augmentation qui est encore très éloignées de l’objectif de l’ONTM qui escompte une hausse allant jusqu’à 20% du nombre de touriste par rapport à l’année 2008. C’est ainsi que l’International Tourism Fair 2014 (ITM 2014) qui se déroulera du 15 au 17 mai prochain, sera focalisé sur la relance économique du pays, notamment en ce moment de retour du pays à l’ordre constitutionnel.

Plusieurs thèmes seront au programme de la manifestation, à savoir cette relance de la destination après 5 ans de crise ; mais aussi les nouvelles tendances mondiales de la restauration à adapter à Madagascar. Un expert international en cette matière apportera ses expériences.
L’incitation de tous, à commencer par l’État, sera l’objectif du thème relatif à la relance de la destination. Cette conférence permettra à tous les participants d’élaborer des « projets » de raccommodage afin de les présenter au pouvoir actuel.

En outre, l’ITM 2014 aura également comme particularité de valoriser les parcs nationaux de Madagascar, qui constituent le principal avantage de la destination à travers l’unicité et la richesse de la biodiversité. Comme il s’agit d’un évènement des « îles vanilles », les autres îles auront des participants à l’exposition durant ces trois jours à l’hôtel Carlton. Les Mauriciens seront beaucoup plus nombreux que les autres, ont expliqué les responsables de l’ONTM.

45 nouveaux tours opérateurs participeront à cette édition. Ils proviennent des grands pays comme Israël, Slovaquie, Canada… Les 22 offices régionaux du tourisme y seront. En tout, 80 exposants nationaux et régionaux seront présents.

15 commentaires

Vos commentaires

  • 9 mai 2014 à 08:49 | gandhimandelaking (#8322)

    VALORISONS ENSEMBLE NOTRE îLE de Nosy-Bé, notre perle du canal de Mozambique
    pour en faire un diamant dans l’océan Indien ET PARMI LES îles Vanilles.

    2 livres à lire sur Nosy-Bé :

    Littérature > Roman > L’Île de Nosy-Bé et le Nord de Madagascar dont Diégo-Suarez rentrent dans la littérature française insulaire et dans l’Histoire maritime et culturelle de l’océan Indien.

    - Une monographie culturelle et historique intitulée Nosy-Bé : Âme malgache, Cœur français et un roman atypique Année 2043 : Autopsie D’une Mémoire.

    http://www.thebookedition.com/annee-2043--autopsie-d-une-memoire-de-tamim-karimbhay-p-56300.html

    http://www.thebookedition.com/nosy-be--ame-malgache-coeur-francais-tamim-karimbhay-p-46319.html

  • 9 mai 2014 à 10:36 | valoha (#7124)

    Inona moa ny fizahan-tany anjary eto Dago raha toa ka tsy milamina ny tany ? Raha toa ka miady mifandromitra mifanao lolom-po ny mpanao politika Malagasy ? Raha toa ka feno loto sy aretina ny Tany ? Raha toa ka lasibatra voalohany @ ny fanendahana sy famonoana mihintsy aza ny mpizahan-tany ?
    Koa, tokony mikoan-doha malaky isika Malagasy mitady vaholana mifanetra amin’izay mety ampandrosoana ny fizahan-tany, izay sampana iray tena mety ampidi-bola vahiny goavana tokoa sy ampandroso malaky ity Tany ity raha raisina matotra sy voafehy tokoa ! Tsy vitan’ny mamorona asa ho an’ny mpiray Tanindrazana ihany, fa manodina ihany koa vola eto amin’ny fiarahamonina ! Ka rehefa mihodina ny vola eto @ ny Firenena dia tsy ho olana mihintsy ny fandoavana hetra, ny vola hiditra eo @ komina, ohatra, anaovana rafitr’asa maro isan-karazany mba iroborobon’ny fizahan-tany.
    Tsara entanina sy beazina ny mponina mifanaraka @ izany, miala any ambanivohitra lavitra rehetra any !
    Manana ny enti-manana sy ny olona hisahana izany isika, fa kosa mila rafitra vaovao mijoro entina hanarenana sy hananganana izany !
    Mila manorona rafitr’asa fotony malaky ihany koa ny Malagasy toa ny lalana, trano fandraisam-bahiny, bara, zava-maintso, voaary fitsidika, ny biby isan-karazana, sns...izay fidiram-bola avokoa, ary sady faly ny mpitsidika no mahazo ny mpampian-trano ! Miala lavitra amin’ny doro tanety, fanimbana ny voaary, fandotoana ny tontolo, fanariana ny loto shimika sy fako avy an-tanan-dehibe. Izany hoe ezaka tsy anaty erin-taona fa mitohy araka ny fivoatra’ny toetr’andro sy ny teknolojia !
    Manarak’izany, mifandray avokoa na ny toe-karena, ny fiarahamonina, ny psykolojian’ny mponina Malagasy, ny kolon-tsaina entina mandray vahiny, sns......ary tokony avaozina ny fisainana sy ny fomba fiasa mba ifanojo @ ny tinady misy eo @ mpizahan-tany.
    Raha ny marina dia tokony toy ny anaka andriamaso ny mpizahan-tany amin-tsika Malagasy ! Toa ny avokavoka mitondra rivotra iainan’ny fiarahamonina vaovao ! Ka mendrika ny hanamboarana fijery sy fandraisana vaovao sahaza sy mendrika azy ireny mba hiverina maharitra eto izy ireny ! Mba hisy tadidy mijanona sy fahatsiarovana tavela mahafinaritra azy ireny avy @ vahoaka Malagasy sy ny fandraisana natokana ho azy ireny tsirairay avy @ ny fomba amam-panao, kolon-tsaina, asa fanatanterahana ny fipetrahan’izy ireny teto ! Ary tsy ho dia hilaina angamba ny fanaovana dokam-barotra, fa izy ireny no dokam-barotra vita mba hisarika ny hafa ho avy maro eto raha toa ka voakarakara sy voakojakoja avokoa ny lamin’asa voambara tetsy ambony !
    Vola vahiny tsy toko tsy foroana no mety hiditra @ ny Malagasy raha mahay mitantana sy mifehy ny fizahan-tany isika satria isika dia tsara vintana, nomen-Janahary voly, biby, vohitra, toho-drano voajanahary, sisi-dranomasina, farihy, ala isan-karazany tokana an-tany mahasarika ny mpizahan-tany eran-tany itsidika ! Ary tsy ny mpizahan-tany ihany fa na ny siantista mpikaroka aza, ny mpanodina sarimihetsika, ny mpanao fanatanjahan-tena, sns...maro avy any ivelany dia ho tonga eto avokoa hanandrana ny voankazo Malagasy, ny rivotra Malagasy, ny toetr’andro Malagasy, izay tokana dia tokona an-tany !
    Tsy nofy ireo, sanatria, fa zava-misy ! Zava-misy azo tanterahina tsara hanampiana miaraka @ ny fampandrsoana sy ny fialana @ izao fahantrana goavana izao ! Tokony anefa, araka ny efa voalaza, hisy ny fanofanana mpandraharaha Malagasy @ ny fizahan-tany, ny fanofanana olona ho tompon’andraikitra isan-tsokajiny, hisy ny fifanantonan’ny manam-pahefana, ny mpanao politika isan’antoko sy ivelan’antoko, ny fiarahamonina, ny ifanomezan-tanana mba hampijoroana Tany milamina sy mirindra, lavitry ny kolikoly sy tsy-fandriampahalemana, fiarahamonina madio sy maha-te ho tia ! Isika tsirairay anefa no anton’io ihany koa !
    Ary ny tena olana tsapa sy hita dia tsy afa-mamaky ny lahatsoratra toa izao ny valalabemandry Malagasy noho ny antony maro samy hafa, kanefa dia ho azy ireny fatratra ny fandaniana ron-doha tahaka izao ! Indrisy ! Manantena angamba fa any andro iray mba hahafaka mamaky teny sy manoratra avokoa ny Malagasy tsy vaky volo ! Mba hahafahn’izy ireny manokatra ny tranon-kala toa ny TM toa izao, mamaky sy mijery, mandanjalanja, manosoka hevitra, mifanampy mitady vaholana sy hevitra !

    • 9 mai 2014 à 19:10 | ranarivelo (#6748) répond à valoha

      Bonjour à tous,
      C’est vrai ce que dit "Valoha", et si j’essaie de le dire autrement pour simplifier et/ou raccourcir, Madagascar voudrait revenir à ce qu’elle était avant :
      1°Nous sommes un peuple pacifique, donc SÉCURITÉ dans toute l’île.
      2°L’éducation, l’enseignement et les formations sont notre priorité.
      3°L’Emploi, le travail, les formations comme dans le Tourisme, qui est source
      rapide d’entrée d’argent...Pas que le tourisme d’ailleurs.
      4°Il y a aussi l’agriculture et l’élevage : Vanille,café, cacao,arachide, riz,etc...
      Merci.

      SALAMA DAHOLO,
      Tsy misy hanampiana ny voalazan’i Valoha eto ambony ary raha ho atao bango tokana dia :
      Tokony hiasa mafy isika malagasy amin’ny :
      1°Vahoaka tia fandriampalemana isika Malagasy, ary ny fiavanana...
      2°Fampianarana, sy ny "formations" hoy ny teny frantsay.
      3°Ary ny ASA aman-karazany, ohatra ny FIZAHAN-TANY izay mampidi-bola
      aingana, ny
      4°Ao koa ny "Agriculture" isan-karazany : Vanille, Café, cacao,Voanjo(Menaka),
      Vary, etsetra... Misaotra.

    • 9 mai 2014 à 20:37 | kozobe (#7754) répond à ranarivelo

      En fait, nous avons, à priori, tout ce qu’il faut pour réussir à nous sortir de ce schéma macabre dans lequel nous sommes englués depuis belle lurette , sauf, hélas, l’essentiel : la mentalité qui va avec et pour. A tous les niveaux. Je me rappelle de cette anecdote (une parmi tant d’autres en fait), qui rapportait les réactions d’un "Conseiller technique" d’un Projet Japonais mis en présence des potentialités de Madagascar, et ce dans tous les domaines possibles et imaginables, qui aurait dit ceci : "on échange nos deux pays, nous vous donnons le Japon avec toutes ses richesses actuelles, et vous nous donnez Madagascar dans son dénuement tout aussi actuel. Dans 20 ans au plus, nous vous dépasserons".
      C’était il y a 20 ans au moins...mais toujours autant d’actualité. Quand est-ce-que allons-nous nous ressaisir et avoir un début de conscience qui provoquerait un sursaut d’orgueil salutaire ?????? Les sois-disant "élites" malgaches auraient-ils perdus toute dignité, le moindre sursaut d’orgueil ? A jamais ? Pour ne plus considérer que ce qui se situe à partir de leur abdomen... vers le bas. En fait, le niveau le plus bas quand on considère la "Pyramide de Maslow". Si nos "éLITES en sont encore à ce genre de considération...Ce n’est pas encore demain la veille dirait l’autre.

  • 9 mai 2014 à 12:09 | Razaka (#7817)

    Bonjour

    ## Pour que le Tourisme devienne un Secteur d’Activité économique favorable et inclusif à tous les Malagasy, les Politiques économiques pour son développement doivent faire l’objet d’une cohérence de toutes les Idées. Plusieurs Ministères sont donc concernés de façon directe ou indirecte. Chaque Ministre concerné (Culture, Tourisme, Sécurité Intérieure, Economie & Finances, Formation, Sanitaire, …) doit travailler en bonne coordination pour se converger vers un même Objectif => ‘Développement Inclusif’ au service des Régions. Le développement du Tourisme doit donc participer à former les Jeunes des Régions, cela ne peut que relever leur niveau de connaissance et d’instruction, afin qu’ils puissent intégrer les processus économiques y afférent. ‘’Plus de laissés pour Compte’’ Parole et Promesse du Président oblige.

    ** C’est vrai Nosy-Bé est non seulement une très belle région, mais elle bénéficie de son insularité qui va encore accentuer, son originalité et donc son Histoire et tant mieux bien sûr.
    ** Si ce n’est déjà fait, le Ministère concerné (Culture & Tourisme) doit travailler sur une meilleure valorisation de nos Régions sous différents aspects et non pas seulement à partir des beaux paysages et des belles plages. La valorisation durable d’un lieu touristique réside aussi sur l’Aspect Culturel à partir de son Histoire. C’est-à-dire que même si une Région ou une Ville de notre Territoire a des paysages visuellement moins attrayants que d’autre, les coutumes locales, sa mémoire locale par rapport à l’histoire mériteront aussi d’être mise en avant. Tout cela fait partie d’une valeur culturelle et donc touristique de notre Territoire.
    ** Encore une fois et je ne cesserais jamais de le dire, pour toute Croissance économique possible et ceci quel que soit le secteur d’activité concerné, elle doit emmener un Développement INCLUSIF. Toutes ces considérations qui peuvent valoriser mieux l’ensemble de nos régions, leur exploitation touristique mérite une attention particulière pour son développement durable. Ceci afin que le bénéfice du Tourisme profite à toutes les régions concernées donc à leur population locale respective.
    ** Si les Investisseurs (étrangers ou locaux) assurent les Hébergements et les Restaurations, la population locale peut participer aux activités (facteurs de productions) concernant tout l’environnement lié aux Tourismes. Je pense que la population locale est le mieux placée pour faire découvrir leur région aux touristes en manque de curiosité
    Le Tourisme doit donc rester aussi un développement en faveur des Pauvres. Pour se faire, le Ministère concerné doit concevoir des formations adéquates et accélérées pour les Acteurs locaux dans ce Secteur d’Activité économique. Ceci sous-entend que la focalisation doit désormais porter sur la formulation et l‘application des politiques et stratégies qui permettent aux pauvres de participer aux facteurs de production et de bénéficier de la croissance économique du Tourisme, par une MEILLEURE REDISTRIBUTION des Profits. (Salaire, Education, Santé, Logement).
    ** Tout cela signifie aussi que si le Ministère doit créer des Infrastructures pour développer le Tourisme, les Investisseurs se doivent de participer au développement local des Régions. Pourquoi pas à partir de Taxes intelligemment mis en œuvre sans impacter la performance des Hôtels et des Restaurants, on pourra peut-être financer aussi le développent d’autres Régions moins touristiques. ** Si le Président de la République ne veut plus de Laissés pour compte, c’est aussi à partir d’une Solidarité intelligente et mutuelle entre les Régions qui peut résoudre certains problèmes surtout liés à leur EQUILIBRE.
    ** Il ne faut pas oublier le côté important de la sécurisation de notre Territoire afin que la circulation des Hommes, des Biens et des Matériels se fassent sereinement.

    ## En l’absence de telle démarche, non seulement le Tourisme ne participera mieux aux rayonnements de notre Culture et à notre Patrimoine pour notre image à l’étranger, mais surtout il risque d’être une vulgaire Économie de Comptoir stérile au développement INCLUSIF de notre économie.

    Have a Great Day

    • 9 mai 2014 à 19:26 | ranarivelo (#6748) répond à Razaka

      BONJOUR RAZAKA,
      Mais c’est parfait RAZAKA ! Donc nos élus ont le pain sur la planche comme on dit, et il ne reste plus qu’à les voir à l’oeuvre. Et ceux ou celles qui n’ont pas de RÉSULTAT dans chaque MINISTÈRE respectif, nous saurons déjà ce qu’ils leur restent à faire... Plus de temps à perdre, nous avons déjà perdu beaucoup de temps depuis, alors AU TRAVAIL TOUS. ALORS HR ET KR SONT À LA BARRE, ET NOUS (VAHOAKA MALAGASY) VOULONS UN MEILLEUR CHANGEMENT...

    • 9 mai 2014 à 20:52 | DIPLOMAT (#846) répond à Razaka

      Je crois que vous avez tout anticipé.

      Madagascar a du potentiel, faune flore, artisanat mais cela n’a jamais suffit pour faire venir les milliers de touristes attendus.

      L’infrastructure aéroportuaire, portuaire , ferroviaire et promotionnel doivent compléter d’une manière efficace la panoplie que vous avez parfaitement bien décrite.

      L’accueil commence par la compagnie aérienne... sa fiabilité et la ponctualité, son confort. Autant dire que l’on sait TOUS où débute le chantier !

      Enfin, il faut être lucide ... et ENFIN d’intégrer qu’en développant le Tourisme, nous n’allons pas nous faire que des amis dans la région. Et que ces "amis" qui ont soutenu Andry Rajoelina et qui ont maintenu une Ambassade, et une visite Présidentielle n’ont qu’un intérêt.. entretenir l’instabilité dans le pays... pour continuer à prolonger leurs attraits Touristiques dans la région.

    • 9 mai 2014 à 21:48 | kozobe (#7754) répond à Razaka

      Quand nous parlons "Tourisme", nous pensons toujours "Tourisme étranger". Qu’en-est-il du "Tourisme local et national" ? Moi en personne, si j’en avais la possibilité, ce serait d’abord ce dernier que je chercherais à développer plus. Le but serait d’amener les Malgaches à faire l’effort de mieux connaître leur pays, tout leur pays ; à abattre les barrières artificielles que sont les clichés et autres à priori qui les empêchent de s’apprécier et de s’estimer dans leurs "différences", et d’asseoir, enfin, une véritable base pour l’avènement d’une "Identité nationale élargie" et faire de Madagascar une Nation digne de ce nom. Personnellement, je suis passé par là, et le fait de connaître plus mon pays, donc mieux, m’a amené à plus l’aimer ainsi que ses habitants. Et je suis, je me sens viscéralement Malgache Globalement, l’histoire du peuple Malgache est pareille à tout autre peuple qui s’est constitué et renforcé au fil des siècles. Avec des hauts et des bas, ses horreurs, les haines engendrés par diverses raisons. Et l’histoire n’est nullement un monument figé : elle se doit d’être vivante et évolutive...avec le temps justement. Notre insularité ne doit plus être un prétexte pour justifier notre "passéisme" et immobilisme plus que suicidaire. C’est sûr, voire indispensable, que nous devons tirer des leçons de notre histoire (Toute notre Histoire) afin de l’adapter à l’Histoire contemporaine et nous projeter vers un avenir commun. Mais, en toute honnêtement, sommes-nous capables de faire cet effort ? Pourquoi pas ? Et pourquoi le droit de rêver me serait-il soustrait ?

    • 9 mai 2014 à 22:51 | Razaka (#7817) répond à DIPLOMAT

      Bonsoir Diplomat,
      C’est extrêmement vrai ce que vous dites, je n’y ai pas pensé et j’ai oublié mais la Ligne aérienne c’est absolument hyper important Diplomat.
      Il faut que AirMad ou bien d’autres Compagnies pourquoi pas puissent travailler en coopération avec nos Tours Opérateurs car si non un Billet à 1200€ ou plus ne va pas attirer trop de monde.
      Mais vous savez quand il y aura plus de voyageurs touristes qui viendront, les billets finiront par diminuer.
      Il a raison aussi Kozobe qui appelle au développement tu Tourisme local.
      Cela permettra aux Malagasy locaux de pouvoir visiter les Régions.

      Have a Great Week

    • 9 mai 2014 à 22:55 | Razaka (#7817) répond à ranarivelo

      Bonsoir Ranarivelo,

      C’est vrai que tout dépend de la capacité de nos Ministres à travailler dans leur solidarité sans faille.
      Nous avons un joli Pays, mais comme vous dites, il y a du boulot quoi.

      Espérons que nos élus locaux sauront aussi gérer leurs Entreprises locales qui vont donner du travail à la population locale.

      Many Thanks Ranarivelo

      Have a Great Week

    • 9 mai 2014 à 23:01 | Razaka (#7817) répond à kozobe

      Bonsoir Kozobe,

      C’est très bien dit Kozobe, rien à rajouter dans votre analyse que je trouve très pertinente car vous utilisez le Tourisme à des fins culturels qui permettent de rassembler les Malgaches par leur connaissance plus élaborée des autres Régions qu’ils n’ont pas encore connues.
      Cela crée effectivement une notion de cohésion sociale en tant que citoyens malagasy.

      Sincèrement merci à vous Kozobe.
      Bon week end aussi

  • 9 mai 2014 à 12:34 | varatraza (#6860)

    Une augmentation de 7% ? Par rapport à quoi ? Quand ?
    Je suis mort de rire, je commerce avec les touristes dans le nord de Mada depuis 1998 et les mois de février-mars-avril 2014 ont été les pires des 14 dernières années, c’est même pire qu’en 2009 !!! Ils étaient probablement tous à Tuléar, les 7%...

    • 9 mai 2014 à 13:24 | Scipion3926 (#6636) répond à varatraza

      En tout cas je confirme que les touristes ne sont pas a Foulpointe. Hotels et bungalows totalement VIDES
      7% ou 20% ou meme 80% de rien ca fait toujours RIEN.
      Peut etre s’agit-il des colloqueurs sur la reduction de la pauvrete ou sur le développement du tourisme à Madagascar
      Qu’en est-il pour les autres destinations ?

    • 9 mai 2014 à 19:43 | ranarivelo (#6748) répond à varatraza

      Oui Varatraza, c’est peut-être normal car à Tuléar, ils n’ont pas fait des "BARBECUES"... EXCUSES-MOI C’EST PAS DU TOUT MARRANT, mais c’était malheureusement la réalité. Donc ils vont revenir dans le Nord certainement, mais j’espère que cela ne se reproduira plus. Plus jamais. Car on va nous considérer comme un pays sans "FANJAKÀNA" : BARBARES, SAUVAGES, PRIMITIFS, sans foi ni loi. Voilà sont les adjectifs que nous avons vécu ici en FRANCE malheureusement, même s’il y a eu réellement cette histoire de vol d’organes etc... Bien sûr que les gens après, ils ont peur d’aller dans un pays comme çà. Donc essayons d’oublier cela, même si çà demande du temps, et améliorons nos accueils et bien plus encore qu’avant, pour qu’il y aille une meilleure réputation, nouvelle et positive. ÇÀ ARRANGE TOUT LE MONDE.

    • 9 mai 2014 à 20:07 | ranarivelo (#6748) répond à ranarivelo

      Ary tokony hiasa mafy dia mafy tokoa ny Polisy sy ny Zandaro, ary ny vahoaka malagasy mba hitandro ny fiverenan’ny Fandriampahalemana tanteraka manerana ny Nosy. Na dia eo aza ny kirizy fa mbola tsy nisy zavatra ohatran’iny nandalo tao Nosy be iny mihitsy tao Madagasikara hatramin’izay. Ka noho izany : aoka atsika hanara-dalàna. Ka raha miverina indray SANATRIA ny ohatr’ireny dia aoka atsika hametraka ny fahatokisana amin’ireo manam-pahefana ao amintsika. Fa raha ohatra kosa sanatria misy marina ary voa-porofo fa misy ny tsolitra sy ny karazany, dia aoka izao governemanta vaovao izao hanao ny asany mazava ary hametraka tsara ny rafitra hiadiana amin’izay. Tokony mba ho olo-mboafidy marina izy (un vrai élu) fa tsy olo-mboavidy (corrompu) hoy ny teny frantsay.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS