Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 24 novembre 2020
Antananarivo | 12h52
 

Environnement

Environnement

La réduction à 5% de la TVA sur le gaz proposée

mercredi 18 novembre | Mandimbisoa R.

Réduire la TVA sur le gaz à 5% au lieu de 20%, baisser le prix des bouteilles à gaz de 9% et fixer le kit premier achat de 105 000 ariary à 20 000 ariary. Telles sont les propositions avancées lors d’une réunion entre le Comité malgache de butane (CMD), le ministère de l’environnement et du développement durable, le ministère de l’économie et des finances, lundi dernier lors d’une réunion entre ces trois entités.

Rendre plus accessible le prix du gaz butane pour réduire l’utilisation du charbon et des bois de chauffes et diminuer la déforestation tel est le plaidoyer de ces entités.

A Madagascar, 50% des forêts ont disparu ces 50 dernières années, au rythme de 100.000 ha de forêts détruits chaque année, faisant craindre une disparition totale de la forêt malgache d’ici 30 ans. La raison est simple : le mode d’énergie utilisé par la population est à plus de 90% du bois et du charbon. Plus de 400.000 tonnes de charbon sont consommées annuellement à Madagascar, avec ce que cela entraine pour la forêt.

Le gaz butane considéré comme un produit de luxe par une grande majorité de la population, apparaît aujourd’hui comme la seule alternative possible et acceptable de substitution énergétique par les consommateurs urbains par rapport au charbon de bois. Il reste toutefois pour le moment hors de portée du pouvoir d’achat de la majorité des consommateurs urbains, de même est soumis aux aléas des prix des produits pétroliers.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 18 novembre à 10:36 | reglisse (#6117)

    Excellente initiative !

    Si l’état veut inciter (enfin) à la cuisine au gaz, il doit "promouvoir" ce mode de cuisson en allant plus loin encore...

    - fourniture gratuite d’un kit de réchaud et détendeur adapté, par famille
    - gratuité des consignes de bouteilles de gaz
    - suppression complète des taxes sur le gaz en bouteille

    Le gaz doit être meilleur marché que le charbon de bois

    Et en parallèle, reforestation massive dans toutes les régions

    C’est le prix à payer pour sauver Madagascar

    • 18 novembre à 14:29 | vorona (#8254) répond à reglisse

      Même réponse . Juste en + : une plus grande information des populations, sur l’utilisation facile des réchauds et sur les bienfaits que l’utilisation du gaz va engendrer pour l’avenir !

    • 19 novembre à 20:04 | SNUTILE (#1543) répond à reglisse

      Le prix d’un réchaud à gaz doit être inclus dans le prix lors de la première fois pour chaque ménage.
      Le réchaud est offert et au lieu de 9% de réduction le ménage aura 5¨% dont 4% pour payer le réchaud jusqu’à fin de prélèvement à chaque achat de la bouteille.
      Comment éviter les non paiements et la revente du réchaud en cas de malhonnêteté ?

  • 18 novembre à 14:57 | tiryco (#9153)

    Enfin une bonne initiative
    Ils ont le cerf volant
    Faut secouer l cocotier d temps en temps

  • 19 novembre à 08:57 | vohitsara (#8896)

    Bravo Baomiavotse !

  • 20 novembre à 14:03 | SNUTILE (#1543)

    TVA 9% dont 4% pour subventionner l’achat du réchaud (très cher pour démarrer l’utilisation).

    Tous les fonctionnaires doivent y avoir accès à cette facilité d’achat. Les fonctionnaires étant répertorié il leur sera impossible de fuir leur responsabilité et leur engagement à garder leur réchaud jusqu’à achat total.
    2ème option : Tester la capacité de l’administration malgache à gérer sa propre population ( administrateurs et fonctionnaires d’Etat ou contractuel contrat à durée indéterminé)
    Programmer Petit prélèvement sur 10 ans sur salaire mensuel.
    En effet ils auront une retenue à la source dès l’annonce de l’achat par le revendeur.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS