Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 26 septembre 2018
Antananarivo | 07h37
 

Politique

Démission de Marc Ravalomanana

La présidence dément, les médias confirment

mercredi 18 mars 2009

Vers 16 heures de l’après midi de ce mardi 17 mars 2009, le président de la République a annoncé à la radio Fahazavana la dissolution du gouvernement Charles Rabemananjara. Il a ainsi donné le pouvoir à un directoire militaire. Quelques heures avant, la radio Antsiva a annoncé que le chef de l’Etat a démissionné et s’est mis sous la protection de l’Ambassade des Etats-Unis. Cette dernière information était cependant démentie à la fois par la présidence de la République et l’Ambassade des Etats-Unis.

L’Ambassadeur des Etats-Unis Niels Marquardt et plusieurs autres diplomates ont été convoqués par le Président Ravalomanana à Iavoloha dans la matinée de ce mardi 17 mars 2009 selon un communiqué émanant de l’Ambassade des Etats-Unis. Ils ont rencontré le Président et ce dernier leur a dit qu’une annonce publique va sortir. L’Ambassadeur et les autres diplomates ont alors quitté le bureau du Président et le Palais. Le Président est resté à Iavoloha précise le communiqué.

Le texte de l’ordonnance lue par un membre du cabinet de la Présidence mettait cependant clairement en évidence le transfert des pouvoirs du Président et du gouvernement à un directoire militaire. Démission ou transfert des pouvoirs, l’effet était le même.

Par contre, il était impossible de savoir où était exactement Marc Ravalomanana.

Recueilli par Rakotoarilala Ninaivo

10 commentaires

Vos commentaires

  • 18 mars 2009 à 08:21 | bolo4 (#1214)

    efa hita zao fa efa fanao ndreo ny mandainga sy mamono olona sa ts’izany eeeeeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • 18 mars 2009 à 08:44 | masoandro (#1220) répond à bolo4

      eh, délégation de pouvoir ny anaran’ireny ry reto a fa tsis resaka démission, oh oh.

  • 18 mars 2009 à 09:47 | zana47200 (#227)

    Franchement, j’ai été estomaquée quand j’ai vu l’épisode à l’antenne 2 comment les militaires et le fameux mpiandry ont pris possession d’Ambohitsirohitra.
    J’ai l’impression de voir un film de basse gamme car quand le caméraman a filmé comment un soldat forçait une belle porte du bâtiment à coup de pied et de toute ses forces, je me demandais la raison pour laquelle il faut passer par des destructions pareilles pour un bâtiment vide d’homme.
    Mais le plus honteux c’est de voir ces hommes et femmes tout de blanc vêtu qui font des gestes désordonnés et hystériques et qui n’a rien avoir avec la vraie religion chrétienne. C’est vraiment du crétinisme au sens propre du termer. Est ce que les responsables de la communication de Andry n’ont pas pu interdire ces gestes hystériques qui frisent vraiment le ridicule. Tous mes amis français m’ont contacté au téléphone dès la fin du journal pour me demander c’est quoi cette prise de pouvoir sous forme d’opérette ?
    Je n’ai pas à juger les malagasy du pays et encore moins Andry Rajoelina, mais je me demande bien si la gestion d’un pays doit passer par ces agitations ridicules et de bas niveau.
    Il y avait des putsch aussi bien à Madagascar que dans d’autres pays mais jamais les religieux n’avaient pas agi comme des imbéciles et aveuglés par leur foi comme hier.
    Honte à vous les mpiandry car ce que les étrangers ont vu hier à la télévision vous considèrent commes des malades mentaux pires que les trisomiques qui sont appelés les imbéciles.

    • 18 mars 2009 à 11:44 | fitiavana (#228) répond à zana47200

      Au sujet de « ces hommes et femmes tout de blanc vêtu »qui font des gestes désordonnés et hystériques et qui n’a rien avoir avec la vraie religion chrétienne. "
      Je pense qu’il faut se mettre dans le contexte de madagascar . On ne peut pas dire que cela n’a rien à voir avec la religion chrétienne parce que la Bilble en parle dans Marc 16 : 17 « Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ; » Les manifestations démoniaques existent , je ne les nie pas même si je ne pratique pas ces gestes comme vous décrivez. .
      .
      Maintenant on y croit ou pas ,c’est autre chose ,cela fait partie du domaine de la conviction . Ce qui me gène dans votre propos c’est de comparer ces personnes à des trisomiques ou les ridulisant des malades mentaux

  • 18 mars 2009 à 10:21 | neutre (#674)

    - fampatsiahivana. Eléction 2006 : Monja Roindefo : 0,00% (21) ZERO VIRGULE ZERO ZERO POURCENT.
    - @ élection dans 2 ans izany ve tsy AMBANANAREO BASY KOA NY VAHOAKA REHEFA HIFIDY ?
    - andriamatoa ravalomanana : midera ny fanapahan-kevitrao omaly satria fantatrao ary fantatray vahoaka tsara fa mpamono olona mitana basy no mpangalatra ny SAFIDINAY.
    - midera ny zava-bitanao nandritra ny 7 taona. nahatsapa ny ezaka nataonao izahay mba hanasoavana ny firenentsika.
    - tsy avelanay hanjaka any an-tanindrazanay akory ny olon-dratsy, criminels izay MAMONO NY SAFIDINAY amin’ny alalan’ny basy poleta sy tafondro.
    - na dia nanao antso avo aza i tgv hiantso azy ho « président » dia mandà izany izahay vahoaka satria TSY LANINAY io, TSY SAFIDINAY io ary tsy nanaja ny demokrasia sy ny lalam-panorenana io.
    - mr tgv, tafiditra tamin’ny basy ianao ary hivoaka amin’ny basy... ary tsy ho ela !
    - MAHEREZA ANDRIAMATOA RA-8, mbola miaraka aminao hatrany maro an’isa. ny ory hava-manana sy ny be fialonana ary ny mpitady seza amin’ny sandry no miaraka amin’io soi-disant fitondrana vaovao io !

    • 18 mars 2009 à 12:21 | dxdiag (#919) répond à neutre

      neutr !
      Aza faly ny mitanisa ny lasa fa aleo alo ny eo hiasa.
      Iza no milaza aminao fa ny vahoka maro anisa no nanohana an-dR8 azafady ! ny vahoaka na basy io na tafondro tsy mitsaoka rehefa tsy tiny dia tsitiany. Na Andry io na R8 rehefa tsy mety ny ataony dia miala tsotra izao, hindramitsika ny tenin-dR8 hoe « miasa miaraka no faombiazana ». Ampio izy fa aza atosika, ny tanjona iray ihany dia ny ampandroso any Madagascar, sy izay elana haingana amin’ity Krizy ity. OK

    • 18 mars 2009 à 14:59 | Ragaétan (#911) répond à neutre

      Marina tokoa ny voalazanao.
      Vahoaka vitsy an’isa no nodradradradraina isan’andro teo @ 13 mai izay nolazaina hoe « VAHOAKA », no sady izay indray toa karazan’olona tsy dia nandia fianarana lalindalina loatra, ka dia tsy nahatsapa ny zava-bita tao anatin’ny 7 taona monja.
      Mba nanao ahoana ny lalana t@ andron’i Ratsiraka ?
      Mba nanao ahoana ihany koa ny lalana t@ andron’i Zafy ?
      Mitovy tsisy valaka, satria dia izao tontolo izao no nahita fa toa ohatran’ny firenena nandalovana ady lava tsy misy fahataperana (guerre de Beyrouth) i Madagasikara, kanefa dia tsy toko tsy forohina ny vola fanampiana avy amin’ny firenena mikambana.
      Ireo karazan’olona ireo indray no hiverina eo @ fitondrana, ary mody mialokaloka eo ambanin’i TGV, izay SARIBAKOLY TSY ANINON-TSY ANINONA, fa baikona hoe miodina miankavia, dia tsy maintsy miodina.
      Amin’ny TGViste, dia izany no hialàna @ fahantrana, fa dia ho hitantsika eo raha ho afak’i TGV ireo mpivarotra amoron-dalana niverine izay nomeny fahafahana hivarotra. Moa va tsy tena fanjakan’i Baroa @ izao fotoana izao, araka ny nolazain’i Ratsiraka. Aiza ve ka manjary feno mpiloka ny avenue de l’Indépendance.
      Izany ve ry TGV no atao hoe miala @ ziogan’ny dictature.
      Moa ve alony fantatr’ireo mpitolona 13 mai ireo no tena atao hoe dictature ? Mandehàna kely hoe any Chine dia ho hitanao ny tena dikany.
      Nahoana no tsy mba dradradradraina mihitsy ny zava-bita, fa dia fanankianana lava izao no lazaina ? Fa ireo mpitondra ireo ve no tena atao hoe ANJELY. Tandroka sisa no tsy misy @ ireo olona ireo, satria tena mpamahan-dalitra vahoaka.
      Lazaina foana hoe « hoy ny vahoaka, tsy manaiky ny vahoaka ets... »
      Izahay re ry TGV dia tsy anisan’izany vahoakanao izany ê ! Ny olo-manankaja mahay manaja tena, fa ny vahoakanao kosa, mba jereo ange ê, mba karazan’olona ahoana !
      Ho hita eo izay mba vitanao eo ê !
      Ary ataovy an-tsaina fa ho tsarain’ny tantara ianao, izay nahazo forcing avy ao ambadika satria tsy maintsy namita ny mission-nao enao, dia ny hanala an’i Andriamatoa Ravalomanana.
      Tsy mendrika akory ny antsoina Président enao, satria ny tena Président aza tsy nasianao hajany, izay nampisehovanao ny maha olona tsy misy valeur anao.
      Ka mba misaina alohan’ny hitenitenenana foana ru TGVendrana a !

  • 18 mars 2009 à 12:06 | kamis (#221)

    Démission ou délégation de pouvoir ? Ra-8 a quand même fait une grande concession et a bien fait. Il mérite son statut d’homme d’état et de raiamandreny, voulant éviter un bain de sang sans précédent. Car il est évident que ses partisans ne reculeraient pas devant ces CAPSAT (qui n’ont ni foi ni loi) , quitte à laisser leur peau sur la RN7 ; de plus, la garde présidentielle aurait été en mesure de le défendre.
    Les militaires subalternes sont devenus incontrôlables : ils n’obéissent même pas au CEMGAM qu’ils ont désignés (le cas de l’épiscopat hier )
    Pour tout citoyen démocratique, il restera toujours Président dans son fort intérieur. Merci Mr Le Président (le premier à reconnaître officiellement ses fautes et à demander pardon alors qu’il était encore en exercice) !!! et du courage !!! Prenez un peu de recul et rectifiez ce qui n’a pas été du gout du peuple car soyez-en sûr, on fera de nouveau appel à vous tôt ou tard. « izay manetry tena no asandratra »

    • 18 mars 2009 à 18:10 | Lebossy (#441) répond à kamis

      Kamis, Pourquoi parler encore de Ravalo ??? Il n’existe plus, désormais c’est l’ombre d’un « grand homme » qui a su prendre le pouvoir à l’aide du peuple, MAIS c’est aussi l’image d’un escroc (le deuxième escroc de la planète après Madoff) qui s’est retourné contre ce même peuple pour lui sous-tirer son argent jusqu’au moindre ariary pour s’enrichir.

      Qui aurait pensé en 2002 que cet homme, à qui tout Madagascar a confié son espoir pour le redressement du pays, et qui était surnommé même à l’époque « le messie », serait capable de tel appauvrissement dans le pays alors que lui-même est en train de s’enrichir en briguant tous les marchés et les business des petits malgaches ?

      Qui aurait pensé que ce soit-disant « messie » est et était toujours un « mpanopy sampy », mettant partout dans ses lieux de travail des objets bizarres ? Alors qu’il s’affichait comme un bon chrétien et osait se mettre à la place de vice président du « laika ».

      Avant, tout au début de sa présidence, j’avais constaté des « osy » dans son domaine à Faravohitra, mais à l’époque cela ne m’alarmait guerre étant donné que c’est un éleveur et producteur de lait, et bien que quelqu’un m’avait dit que ce sont les « mpilalao ody » qui possèdent des osy à Madagascar. Maintenant c’est bien confirmé qu’il en est bien un.

      Comment peut-on encore parler de lui aujourd’hui ? Heureusement qu’il ne pouvait plus diriger jusqu’aux termes de son mandat, je n’imagine pas ce que serait devenu ce pauvre pays.

    • 18 mars 2009 à 23:22 | Mangina (#1262) répond à Lebossy

      Comme certaines personnes ont vraiment la mémoire courte ici.
      Pendant 30 ans le pays était dans le gouffre d’enfer.Une personne a été élue démocratiquement même si le pouvoir de ratsiraka a essayé de détourner des voix, mais la vérité a éclaté à son grand jour. Depuis cet homme nommé Ravalo a essayé d’apporter son énergie , son savoir faire, son argent par l’intermédiaire de son entreprise Tiko, celle-ci a une grande part de production dans l’économie de Madagascar : création d’emploi, créations de différentes produtions des besoins du peuple et à des prix modérés.Son entreprise s’est fructifiée dans toute l’île et ceci irrite ses ennemis.
      Pendant 7 ans, il a apporté bcp de choses au pays : des infrastructures gigantesques qui sont nécessaires dans le développement économique d’un pays,nécessaire dans l’écoulement des productions, les écoles qui sont l’avenir du pays et certaines domaines qu’il a voulu encore développer.
      Pour lutter contre la pauvreté, il faut d’abord créer certaines choses, l’argent ne vient pas du ciel comme les 50 milliards de TGV qui vont venir !!!

      En 2006, Ravalomanana a été élu démocratiquement.
      Aujourd’hui,on veut avoir une personne parfaite et on l’accuse de tout.Certes, il a ses défauts mais pas plus que l’équipe de Ratsiraka qui dépouillé Mcar sans rien apporté.

      Andry Rajoelina qui se croit être supérieur à tout, même il est au -dessus de la Loi,ses équipes la plupart de l’ancien régime, viennent prendre le pouvoir avec les armes, sans consulter la voix du peuple : ne pas oublier que la démocratie c’est le vote dans l’urne.
      Pour lui, la démocratie il suffit que 500 000 personnes crient et c’est la voix du peuple.

      Actuellement,c’est le monde à l’envers à Madagascar. La démocratie est bafouillée, les militaires ne respectent plus leur hiérarchie : un colonel, un sergent commandent un Général.
      En tant que démissionnaire, le Président a légué le pouvoir par un directoir militaire .TGV n’accepte pas cette décision, et des militaires intimident par les armes les généraux qui devraient prendre ce directoire.
      Mais c’est insuffisant pour eux tout cela, on maltraite encore un homme religieux en le tabassant et même à faire boire son urine.

      C’est abominable comme situation. Et ce sont ces personnes que certaines personnes félicitent ici,et encouragent.
      Et ce sont ces mêmes personnes qui sont au pouvoir maintenant. Et comment on peut clamer haut et fort : c’est cela la démocratie !Quelle honte !!!
      Je plains mon pays et tous les malgaches qui vivent là-bas.
      Le pouvoir est entre les mains des brigands qui bafouillent la constitution, qui terrorrisent, aucun respect des autres.
      On a enterré la sagesse malgache.

      Je pleure pour mon bien-aimé pays.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 249