Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 15 octobre 2018
Antananarivo | 23h30
 

Société

CIN

La pénurie d’imprimés inquiète

mardi 31 juillet | Ny Aina Rahaga

Depuis presque deux mois déjà, les bureaux de districts ne disposent plus d’imprimés pour la carte d’identité nationale. Ceux qui se déplacent dans ces bureaux administratifs pour en avoir sont systématiquement rentrent bredouilles, que ce soient des nouveaux demandeurs ou ceux qui veulent faire un duplicata.

Fitiavana, étudiante venue au bureau du district de Tana IV hier, « la situation est inquiétante car j’en ai besoin pour pouvoir assister à un examen officiel et également pour avoir mon diplôme ». Malgré tout, aucune solution n’a été proposée à cette jeune fille.

Toutefois, les responsables au niveau du district affirment qu’en attendant le ravitaillement en imprimés, ceux qui ont besoin de leurs CIN impérativement peuvent demander et ont droit à un certificat administratif pour prouver leur identité, à titre temporaire. Toutefois, cela ne se faisait pas systématiquement dans tous les districts.

Mis à part cela, l’approche des élections inquiète davantage les citoyens qui envisagent de participer au voter le 7 novembre prochain. Bien qu’il reste encore quelques mois avant la tenue du scrutin, donc une certaine marge pour résoudre le problème, l’inquiétude des uns et des autres sont loin de se dissiper.

Selon les explications reçues au niveau de l’imprimerie nationale, le ravitaillement n’interviendra que vers la fin du mois d’aout. Concernant les élections, l’article 154 de la loi organique relative au régime générale des élections et référendums dispose que « en l’absence de carte nationale d’identité, s’il est établie que la personne figure sur la liste électorale, le permis de conduire ou le passeport en cours de validité constitue une pièce justifiant l’identité de l’électeur ».

Toujours selon les explications de l’imprimerie nationale, confirmées par le ministère de l’Intérieur, le problème se situe au niveau du port de Toamasina. La grève des employés du port serait à l’origine de ce retard en ravitaillement mais à cela s’ajoute également la pénurie d’imprimés dans les bureaux de districts.

Une décision aurait été prise pour acheminer les imprimés par la voie aérienne. Cela coûte bien évidement plus cher mais nécessaire pour pouvoir solutionner la situation qui devient problématique.

16 commentaires

Vos commentaires

  • 31 juillet à 11:30 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Et pendant ce temps on inaugure , on congratule et on décore ...
    Et de prétendre organiser des élections consensuelles et transparentes !
    Il serait bien d’ attraper ce bouffon et lui mettre la tête sous l’ eau, juste histoire de mettre un terme à : son manque pas d’ air !
    Commentr se moquer du monde à ce point ???
    Qu’ il se déplace en personne, et ramène illico le nécessaire pour les CI et enfin faire quelque chose de constructif !
    Avec le pognon qu’ il fout en l’ air il n’ a pas de vola pour ramener ces taratasy en Avion !
    Par contre pour les 4#4, les bons d’ essence et passeports diplomatiques, là : pas de problèmes !
    qu’ il les ramène, en stop et à grands coups de pompes ou je pense , quelle honte !
    Elle est vraiment mignonne avec son paréo sur le pantalon, d’ une distinction ...

    • 31 juillet à 14:40 | tsirah (#10314) répond à Jipo

      Jupo a ny fifidianana anie tsy maintsy misy na tianao na tsia eeeee !!!! ary io tsy maintsy tena mangarahara fa aza mataotra ianao fa olona mpanao kolikoly no mataotra izany fifidianana izany !!!!!raha io resaka taratasy io dia tsy maintsy ho avy io na koa efa tonga ary,fa ny gazety anie efa fantatra fa tsy maintsy manitatra kely foana eeee hisotomana lokolosy hoy ny fitenenana.

    • 31 juillet à 16:25 | jayo (#10317) répond à Jipo

      jipo, hatrizatraiza ianao dia manaratsy foana, otran’tsy mety hafa-po mihitsy... any @latsa-bato ny fifidianan angamba anefa no tokony hanehoanao ny tena safaidinao mba ho afa-po enao ka tsy handà intsony @izay valiny eo fa toa manaratsy foana ny zava-misy sy mitranga eto @firenena

    • 31 juillet à 16:30 | tojo (#10300) répond à Jipo

      tsy misy idirany kosa nenao fa dia efa tsy fitiavana tsotra izao ee. Maro ireo olana nandalo teto aminy firenena fa mbola tsy nanary antsika ny fanjakana ary samy manana ny lanjany ireo olana ireo ary samy tsy maintsy ho vahana fa tsy afaka ampitahana kosa nefa satria misy ny tena laharam-pahameana dia ny fiadiana aminy fahantrana.

    • 31 juillet à 18:57 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Le gang des 300 pour le Pulitzer j’ insiste ...

  • 31 juillet à 13:40 | FINENGO (#7901)

    Bonjour à ceux qui le méritent
    Si ce n’est qu’une pénurie d’imprimés, rien d’alarmant.
    Mais dans ce Pays on est en pénurie de tout.
    Pénurie Morale.
    Pénurie de Gouvernance.
    Pénurie d’honnêteté.
    Sans oublier la Pénurie alimentaire qui fait des Milliers de Morts dans le Sud de l’ile que le Pouvoir passe sous silence.
    Bande de Minables.

    • 31 juillet à 18:04 | jayo (#10317) répond à FINENGO

      tsy voatery hiety sy ho lavorary avokoa ny zavatra hataon’ny fitondrana teto amintsika, na dia izany ara anefa mba efa nisy ny hezaka efa natomboky ny fitondrana @izao fotoana ary azo eritreretina tsara ny hanavotana an’i Madagasikara ao anatin’izao olana maro izao, fa aleo aloha mba ny vahoaka malagasy mihitsy no haneho ny safidiny @alalan’ny fifidianana mba tsy hiisy intsony ny mpanakorotana sy mpanohitra

  • 31 juillet à 13:48 | tsirah (#10314)

    Izany anie tsy midika fa tsy manao ny asany ny piasa any amin’ny district fa hoe misy fahatarany ilay ny fahatongavan’ny taratasy fanaovana CIN eee !!!! isika mitady zavatra hitadiavana olona sy hahafahana manakorotana ny sain’ny olona foana ?

  • 31 juillet à 14:14 | sasa (#10303)

    Na dia izany aza tokony tsy atao olana-be izany satria efa eo an-dalanam-pitadiavana vahaolona ny fanjakana satria tsy vahaina haingana ny olana toy izao fa efa akaiky ny fiidiana.

  • 31 juillet à 14:26 | Toutoun (#10298)

    Amin’izao fotoana izao ve vo misy anzany tsy fahampiana fitaovana zany eny @ distrika ? Tsy dia mampino loatra ah ! Misy mitady hanao b vinany ndray ao ambadika ao fa ilaina jerena haingana. Ain-dehibe ho an’ny maha-olona feno taona io indrindra fahafahana mikarakara taratasy maro eo @ fianarana sy ny asa ka tsy tokony atao ambanin-javatra. Sao dia tetika foronina entina hanakorontanana fifidianana ???

  • 31 juillet à 14:31 | komi (#10299)

    Efa nataon’ny fanjakana laharam-pahamehana ny fikarakarana CIN ka mino aho fa tsy hisy ny olana eo @fanantanterahana izany fa fomba ny zavatra no misy tsy fahatomombonana kely. Tsy atao sakana izany fa azo antoka ny fandraisana anjara ny tsirairay avy @ity fifidianana ity

  • 31 juillet à 15:23 | Tsix (#10296)

    Matetika moa izany rehefa akaiky fifidianana toy izao dia na zavatra hatramin’ny kely indrindra aza dia hoentina anosoram-potaka ny hafa. Trotra fotsiny, omeo fitokisana ireo mpikarakara.

  • 31 juillet à 16:45 | Nomena (#10351)

    Tokony ho jeren’ny tompon’andraikitra isan’ambaratonga ity olana iray ity satria ilain’ny vahoaka amin’ny fifidianana ny kara-panondro. Ka tsara raha vahaina aingana ny olana.

  • 31 juillet à 20:53 | FINENGO (#7901)

    @ jayo (#10317)
    Va voir ailleurs si j’y suis.
    Je n’ai de temps à perdre, et tout particulièrement pour toi, et encore moins avec toi.
    Circulez il n’y a rien à voir..!!

  • 31 juillet à 23:06 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

  • 31 juillet à 23:42 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    10:04 > PAUVRETE
    Les économistes de la Banque mondiale estiment que 76% de la population malgache vivent actuellement sous le seuil de 1,90 dollar par jour et 90% de la population vivent encore sous le seuil de 3,10 dollars par jour. Malgré une amélioration du taux de croissance économique , une faible réduction de la pauvreté seulement a été constatée à Madagascar. La Banque mondiale souligne que la dernière enquête qu’elle a effectué sur le taux de pauvreté à Madagascar date de 2012, et la prochaine se fera en 2019. Ainsi, les taux évoqués depuis 2013 restent des projections basées sur l’enquête de 2012.
    Date : 31/07/2018

Publicité




Publicité

Derniers commentaires

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 211