Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 19 avril 2021
Antananarivo | 05h22
 

Politique

CENI

La nouvelle campagne de révision de liste électorale lancée

mercredi 2 décembre 2020 | Mandimbisoa R.

La campagne de lancement de la Révision annuelle de la liste électorale (RALE) a officiellement été lancée mardi à Fianarantsoa, par les membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Comme la Constitution l’indique, cette campagne s’ouvre à partir du 1er décembre et se terminera le 15 mai. Mais l’organe chargé de l’organisation des élections à Madagascar envisage de clôturer provisoirement cette liste le 15 février afin que les vérifications puissent être effectuées dans les temps.

La RALE consiste notamment à ajouter dans la liste électorale les citoyens ayant atteint la majorité entre deux campagnes, c’est-à-dire entre le 15 mai et le 1er décembre. C’est également l’occasion pour la CENI et ses démembrements de retrancher de cette liste les personnes décédées et qui écopent de peines d’emprisonnement ne leur permettant plus de jouir de leur droit de vote aux élections.

Les listes électorales sont systématiquement pointés du doigt à chaque élection dans le pays, par les candidats et les électeurs eux-même car leur défaillances handicapent souvent les scrutins et mènent à des contestations post-électorales.

Le désintérêt de la population face à la révision électorale ne rend pas facile non plus facile la tache de la Ceni. Ainsi, une campagne d’information et de sensibilisation est menée pour inciter la population à s’inscrire sur la liste électorale.

Une campagne d’information et de sensibilisation est ainsi menée par la Ceni pour inciter la population à s’inscrire sur la liste électorale.

101 commentaires

Vos commentaires

  • 2 décembre 2020 à 09:39 | rakoto-neutre (#8588)

    CENI mandany vola, maninona raha foanana @ zao fitsitsiana izao.
    Havaozina ny lisitry ny mpifidy, fa inona no nataony t@ fifidianana teo aloha ’zay nampahomby ireny =doublon= ireny.

    • 2 décembre 2020 à 09:51 | Vohitra (#7654) répond à rakoto-neutre

      Efa nahatontosa ny andraikitra nankinina taminy ireo matotoa, efa vita ny fanandratana mpanjaka sy fody an’ala mpihinana ny varimbahoaka, dia avoaka anaty lisitra amin izay ireo matotoa, nandalo izy ireo dia nielina toy ny tsy nisy...

      Eny anivon ny mpiasampanjakana ankehitriny no mbola mitoby ny matotoa ary mbola mandripaka 16 miliara Ariary isantaona...

    • 2 décembre 2020 à 14:02 | bekily (#9403) répond à rakoto-neutre

      pourquoi ne peut on plus commenter "qu’est ce qu’un homme d’Etat" ???
      surement pour ne pas vexer notre DJ qui n’en est pas un....

      de toute façon depuis Rainilaiarivony à Tana ou Ratsimilao à Tamatave : je ne vois AUCUN homme d’Etat malgache digne de ce nom depuis !!!!

      Nous avons mis sous le boisseau notre ego, notre fierté patriotique élémentaire...

  • 2 décembre 2020 à 09:42 | arsonist (#10169)

    À Mada , élections ? Pièges à c.nos ?
    C’est bien plus qu’un doute.

    • 2 décembre 2020 à 09:56 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Bokassa-gasy est catho.
      OMAR est le "prophète" des foza .

      Ra8 est protestant .
      Récemment Bokassa-gasy a envoyé ses forces armées jusques aux dents à un culte protestant où Ra8 était.

      Premiers signes d’une guerre de religion entre Chrétiens à Mada ?

      "Augure-augure" !
      Çà augure mal ?
      N.B. : Souvenez-vous ! Le molotov est une arme très efficace, même contre les blindés.

    • 2 décembre 2020 à 10:39 | lysnorine (#9752) répond à arsonist

      Re arsonist 2 décembre à 09:56 répond à arsonist ^
      [...]
      « Récemment Bokassa-gasy a envoyé ses FORCES ARMÉES JUSQUES AUX DENTS à un culte protestant où Ra8 était.]
      CF
      lysnorine 2 décembre à 08:57
      https://www.madagascar-tribune.com/La-societe-civile-denonce-un-budget-vote-a-la-va-vite.html
      Re Isandra 30 novembre à 14:17 HS : « Les forces de l’ordre ont échoué la réunion politique dissimulée subtilement dans un culte de Ravalomanana, hier, à Soavinandriana. » & Shalom 30 novembre à 17:50 « Question : « En quoi et par quelle loi toute réunion politique est interdite actuellement ?... »

      Fanabeazam-boho ny vaovao momba ilay « HS » nalaina tao amin’ny « Ahoana Marina » tamin’ny 1 Desambra 2020
      https://malagasynews.com/videos/ahoana-marina-talata-01-desambra-2020-ahoana-amrina-ity-politikany-fitondrana-ity/
      [8’:07-13’:04]
      « 2020 – AHOANA MARINA ITY POLITIKA’NY FITONDRANA ITY ? »

      « Ny tena mahagaga dia variana manenjika ny mpanohitra ny Fanjakana fa ny OLAM-BAHOAKA tsy misy hiraharahaina izany : fihetsiketsehana no betsaka...Ny tena nanaitra aza dia ny fanaraha-maso natao ny Filoha Ravalomanana HATRANY AM-PIANGONANA mihitsy [Fjkm Soavinandriana]. Rehefa nirava ny fiangonana, mpitandro filaminana no nameno ny tokotanim-piangonana... ! »

      SADY MAHAMENATRA NO MAHAFA-BARAKA NY FITONDRAM-PANJAKANA MALAGASY EO IMASON’NY ANY IVELANY ny sary mampiseho ny fihetsiky ny ZANDARY AMAM-PÔLISY MIRONGO FIADIANA FENTI-MIADY (amin’ny fahavalo sy ny dahalo !) sy ny tenin’ny solontenam-panjakana : « sao dia mivoaka ivelan’ ny fiangonana ka mamorivory olona..sao dia mamory olona ety ivelany » !!

      Tsara ho tsakotsakoina sy dinidinihin’ny mpijery amin’ny fijery tsy mitongilana ireo sary amam-bava ireo, indrindra fa mikasika filoham-pirenena taloha LANIM-BAHOAKA ara-dalàna, indroa nisesy, FA TSY NANONGAM-PANJAKANA tsy akory, ary mbola nahazo latsa-bato nitentina : 2,067,847 tamin’ny fifidianana ho prezidà tamin’ny 19 Desambra 2018 izy. Izany hoe 44.49 %-ny latsa-bato vato nanan-kery (= 4,647,785) ; fa 2,586, 938 na 55.65 %-n’ ny latsa-bato nanan-kery kosa no azon’ ny prezidà ankehitriny nifaninana taminy.

    • 2 décembre 2020 à 10:43 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Arsonist,

      Une autre lecture de la situation qui prévaut : durant les folklores qualifiés à tort de démocratiques, Cinq Régions sur les 22 existantes avaient rejetées ouvertement le grand maître foza et ses affidés, notamment celles d’Analamanga, Itasy, Bongolava, Vakinankaratra, et Alaotra Mangoro...

      et le laitier était venu tâter le terrain ces derniers jours, ainsi que les parlementaires auparavant : le constat est sans appel, la grande majorité dans ces Régions continuent de rejeter les foza...

      Et comble de malheur, les trois Régions qui avaient penchées majoritairement pour les foza sont en train de subir les affres des agissements odieux de la part ceux qu’ils avaient adoubés, notamment celles d’Androy et d’Anosy, ainsi qu’Atsimo Andrefana...

    • 2 décembre 2020 à 10:53 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Lysnorine,

      Fa iza ihany izany no afaka miresaka amin’ny vahoaka eto an-tanàna ary e ?

      Ilay mpihira an’i jerosalema izay nisaotra ampahibemaso ny mpanjaka foza tetsy amin’ny Colisée ve ?

      Sa i Pasitera Mailhol izay mikasa ny hanao fanompoam-pivavahana ankalamanjana etsy amin’ny kianjan’ny demokrasia Ambohijatovo amin’ny Sabotsy 05 desambra ho avy izao ?

      Sa ireo mpametraka vato fehizoro ny tetikasany mampirevy andian’olona ?

    • 2 décembre 2020 à 10:55 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Hihihi ! On n’est pas dupe.

      Ces derniers temps, Ravalo reprend sa stratégie qu’il utilisait pendant la campagne présidentielle, il assiste le culte le matin et faire la réunion politique avec les mpino l’après-midi.

      Sauf que toutes les réunions politiques autre que la propagande pendant cette élection sénatoriale sont interdites(voir le code électoral).

    • 2 décembre 2020 à 11:07 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Vohitra,

      Fa iza ihany izany no afaka miresaka amin’ny vahoaka eto an-tanàna ary e ?

      Ny mpanao fampielezan-kevitra mandrapahatapitra izany.

      Rizareo no diso tetika any avy eo vao, te handika lalana. Efa nomena an-drizareo izao ny sehatra nolavina, avy eo vao mandika lalana, kanefa io tokony nohararaotiny hanazavana ny saim-bahoaka.

      Izao ampiasaina daholo io tetika io fa tsy mahomby. Mitety tsena miaraka amin’ ny haut parleur ve ianao tsy mba hitangorona kely ny olona, sady amin’ izay tsy fahitana firy ny tambanivohitra ireny.

    • 2 décembre 2020 à 11:17 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Ry ilay fozabe vesaran ota sy tranondainga,

      Ny herimpamoretana no sisa hialokalofana sy hiafenana miaro ny fahefana foza eto amin ny tanana...

      Tsy hitanao sy tsy fantatrao mpiasa antranon ny foza any ampita any velively akory izany...

      Vao mandalo miserana fotsiny aty ny fiara misy itony sirene itony, efa ompa variraraka no manaraka azy ataon ny vahoaka efa leo ny andiampoza...

    • 2 décembre 2020 à 11:34 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Vohitra,

      Izany no anaovako anao hoe ny anao ataonao vinavina(imagination)daholo io zavatra rehetra io, fa tsy misy zava-misy akory.

      Nisy fotoana aho nifanena tamin’ny gyrophare nitondran’ny PM teny amin’ ny faritr’Andavamamba iny, kopakopa tanana no azon’ny Ntsay. Rajoelina rahateo rehefa mitety faritra somary mitety tanana kely, tahakan’ny nataony tany Ambatondrazaka, vahoaka be no mivoaka te hijery ny filohan’ny mamim-bahoaka amin’ izany.

    • 2 décembre 2020 à 11:59 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Fa angaha mbola ilay fanao mahazatra anao fahiny teny Andavamamba ihany no mbola tohizinao any ampita any amin izao e ?

      Tsy miova mihintsy ny foza na aiza misy azy na aiza...

      Foza mpanao lalampoza tranondainga...

    • 2 décembre 2020 à 12:36 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Vohitra,

      Hihihi ! Misaotra anao aloha nanamafy izay nolazaiko, fa ireo any andafy ireo, tsy maharaka ny zava-misy aty.

      Tsy maintsy ny eto an-toerana sy manana ny mason’olona eto an-toerana ihany, no afaka mahatakatra ny zava-misy sy ny zava-bita eto an-toerana.

      Saingy ny jamba ny fankahalana sy ny fombany koa anefa tsy dia mahita raha tsy izay tiany ho hita.

      Fa ny zava-dehibe aloha hatreto, dia mba avy ny orana, tsy nila natao akory ilay pluie artificielle saika natao. Ny tany Isandra no tena faly, satria afaka handiaongy amin’ izay.

    • 2 décembre 2020 à 13:21 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Fa tena mitapy sy tranondainga tsy mahalala izay misy aty akory ity mpanontsana fitombenana zatra ny lalampozan Andavamamba ity...

      Efa andro maromaro izao no nisidinan ny fiaramanidina nanao sidina nikarakara ny habakabaka tamin ny fandrotrahana ny orana tsy voajanahary taty, i Fianarantsoa sy ny manodidina an Antananarivo tamin iny Mandraka iny...

      Efa maimbon ny lainga mihintsy ny momba anao manontolo ry isandra fa mba mihevera tena kely...

      Masisondainga ny aminao rehetra !

    • 2 décembre 2020 à 13:28 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Vohitra,

      Tavela any amin’ ny lavitra andriana loatra ianareo izany.

      Mbola saika hatao ny fandatsahana ilay orana nataon’ny Jirama, no tonga iny orana tamin’ny alatsinainy hariva iny.

    • 2 décembre 2020 à 14:06 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Rehefa masisondainga toy io dia mba misaina kely aloha fa maharikoriko na ny mahita ny soratrao aza...

      Omaly hariva vao mba nisy orana kely manify tsy nahavonto tany akory...ary Talata omaly ry ilay donendrina ity a !

      Foza maimbo tsy misy fiheverana na kely aza !

    • 2 décembre 2020 à 14:12 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Ny Service Meteo no mikarakara ny fandatsahana orana artifisialy rehefa mahita ny karazan ny rahona mahafeno ny fepetra ara tekinika fa tsy ny Jirama akory r ilay foza mpanontsana a !

  • 2 décembre 2020 à 10:18 | Isandra (#7070)

    C’est comme ça tous les ans du 1 décembre au 15 mai. La liste électorale est ouverte pour vous permettre de vérifier et vous inscrire.

    Le bon citoyen prend ses responsabilités, mais, non pas, juste se contenter, ni avoir du plaisir de critiquer.

    • 2 décembre 2020 à 11:07 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Le coktail molotov a été inventé par les finlandais en 1940 dans la guerre contre les soviétiques !
      Cette invention est presque aussi vieille que les chars actuels BRDM 1 de l’armée Malagasy !
      Ces chars ne tiendrait pas une minute contre des blindés modernes ,mais ils sont parfaits pour écraser une révolte de civils désarmés !
      D’ailleurs cette armée a la Bourbaki (armée qui comptent plus d’officiers supérieurs que de soldats ) serait trés vite débordée par une insurrection généralisée a tout le territoire de Madagascar !
      Combien de généraux nommés a la dernière fournée de promotion Malagasy ?
      Trente neufs ,je crois ,ce qui fait de l’armée Malagasy une des armées au monde comptant le plus d’officiers généraux !
      Bon faut bien être les premiers dans une catégorie mais le plus grave c’est que cela ne sert a rien et même cela appauvris ce pays !
      Pas grave disent-ils en haut lieux ,c’est le peuple qui paie toutes ces étoiles !
      Le sentiment que cela procure à quelques millers de prédateurs vaut-il de tels dépenses ?
      C’est sur Razoel 1er aime bien l’armée comme son papa !
      A t-il l’impression d’en avoir une plus grosse que les autres avec tous ces beaux militaires inutiles autour de lui ?
      Je vous le dis ,les capacités opérationnelles de cette armée de pacotille est proche de zéro ,une semaine d’insurrection généralisée et il n’y aurait plus personne pour défendre ce système de prédation d’une minorité sur un peuple de 26 millions d’habitants !
      Suffit de vouloir la libération et c’est bien cela le problème !

    • 2 décembre 2020 à 12:56 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Depuis 2009, les dirigeants actuels ont essayé d’abattre le laitier , et tout ce qui l’entoure , mais en vain .Ils ont rasé tous les "Magro" (entreprise de l’ancien PR)du territoire Malagasy , et le dernier en date est celui qui était dans le Port de Toamasina , avant de vendre ce qui en restait ,à une entité Etrangère .La peur du retour de RA8, d’Afrique du Sud a poussé les décideurs , à employer tous les stratagèmes , possibles et imaginables (NOTAM...)pour le contraindre à rester dans son exil forcé , ainsi que sa famille . Les excuses avancées à cette époque est que "s’il revient au bercail, il va créer des bouleversements et des désordres , dont le Pays n’a pas besoin" .Onze années plus tard , chaque passage du laitier dans n’importe quelle localité provoque des mouvements de foule spontanés ;Cherchez l’erreur . Pour votre gouverne , sachez que sans vos doublons , dont il est question dans votre liste Electorale (1M 200 mille ), vous ne seriez pas en train de mentir au peuple comme d’habitude .En attendant , le prix de l’AR dégringole , il n’y a pas d’eau sur tout le territoire , la famine sévit dans le Sud , les routes sont impraticables , la Santé , l’Insécurité , l’Education sont dans un état déplorable . Y a-t-il un pilote dans l’avion , ou un bœuf dans le cockpit .En tout cas , attention au décrochage car tous les clignotants sont au rouge , et l’altimère ne répond plus, dans le triangle des bermudes .(Spécial dédicace )

    • 2 décembre 2020 à 12:58 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Depuis 2009, les dirigeants actuels ont essayé d’abattre le laitier , et tout ce qui l’entoure , mais en vain .Ils ont rasé tous les "Magro" (entreprise de l’ancien PR)du territoire Malagasy , et le dernier en date est celui qui était dans le Port de Toamasina , avant de vendre ce qui en restait ,à une entité Etrangère .La peur du retour de RA8, d’Afrique du Sud a poussé les décideurs , à employer tous les stratagèmes , possibles et imaginables (NOTAM...)pour le contraindre à rester dans son exil forcé , ainsi que sa famille . Les excuses avancées à cette époque est que "s’il revient au bercail, il va créer des bouleversements et des désordres , dont le Pays n’a pas besoin" .Onze années plus tard , chaque passage du laitier dans n’importe quelle localité provoque des mouvements de foule spontanés ;Cherchez l’erreur . Pour votre gouverne , sachez que sans vos doublons , dont il est question dans votre liste Electorale (1M 200 mille ), vous ne seriez pas en train de mentir au peuple comme d’habitude .En attendant , le prix de l’AR dégringole , il n’y a pas d’eau sur tout le territoire , la famine sévit dans le Sud , les routes sont impraticables , la Santé , l’Insécurité , l’Education sont dans un état déplorable . Y a-t-il un pilote dans l’avion , ou un bœuf dans le cockpit .En tout cas , attention au décrochage car tous les clignotants sont au rouge , et l’altimère ne répond plus, dans le triangle des bermudes .(Spécial dédicace )

    • 2 décembre 2020 à 13:25 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      @ le Kopé

      Bonjour,

      Âgé de 70 ans le Laitier fait toujours peur.
      Par comparaison, il faut dire que Joe Biden sur ses 78 arrive à être POTUS alors il a de la marge RA8 pour être encore PRM.

      Cordialement
      YaR

    • 2 décembre 2020 à 13:27 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      Correction :

      sur ses 78 ans

    • 2 décembre 2020 à 13:38 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le Kope,

      Depuis 2009, les dirigeants actuels ont essayé d’abattre le laitier.

      Ah ! Ravalo est invincible. Il faut être plus que ZD pour le croire.

      Je me demande souvent, Pourquoi Rajoelina ne veut pas éliminer Ravalo définitivement, alors qu’il a le moyen pour le faire.J’ai eu la réponse, parce qu’il ne veut pas l’éliminer.

      La pire situation que vous pouvez faire subir votre adversaire, c’est la défaite.

    • 2 décembre 2020 à 13:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      YAR,

      Rajoelina n’est pas comme Ravalo & cie les ZD qui méprisent et sous-estiment ces adversaires. Il ne sous-estime personne. Ce n’est pas une peur, mais, c’est une prudence.

    • 2 décembre 2020 à 14:05 | Lefona Again (#10319) répond à Isandra

      @ le kopé
      "Y a-t-il un pilote dans l’avion , ou un bœuf dans le cockpit .En tout cas , attention au décrochage car tous les clignotants sont au rouge , et l’altimère ne répond plus, dans le triangle des bermudes .(Spécial dédicace )"

      heu, pour te dire si on parle de zinc basique, il n’y a pas de clignotant, mais un son émis grâce à un clapet placé sur le bord d’attaque de l’aile. Et par ailleurs, l’altimètre n’est pas une commande agissant sur les gouvernes mais juste un indicateur de hauteur par rapport au sol, une altitude selon la pression atmosphérique ou un niveau de vol en partant d’une pression standard. De rien ! c’est gratos !

      Franchement t’es bête quand tu le veux ! faux pas jouer au c..on, tu risques de gagner !

    • 2 décembre 2020 à 14:23 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      [Phonétique] Tsss ! ilaina hery ve ! Spear Encore ! Cerf-volant pilote !

      Les braves gens, qui ne sont pas pilotes pour un sou, comme moi,
      nous parlons le langage courant du quotidien.

      Nous disons "les feux clignotent" , "les feux sont au rouge" , "tous les feux sont au vert", "le cerf-volant s’est emballé" , "l’avion est tombé" ...
      Langage simple compris par tout le monde !

    • 2 décembre 2020 à 14:30 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      @ Isandra,

      RA8 a été certainement une personnalité méprisante envers ses semblables, mais comme je ne crois pas qu’il soit un imbécile, il a du tiré les leçons de ses déboires.

      Qu’on l’aime ou non RA8 a toujours du charisme et bien des gens se souviennent qu’ ils vivaient mieux du temps de ce dernier même s’il était aussi quelque peu kleptomane et aussi mégalomane.

      RA8 a inspiré de la confiance et par ce biais fait venir les investisseurs. Par exemple, sous son mandat la trésorerie de la Jirama était excédentaire et si peu de problème de délestages, pas entendu qu’il y avait du kere, pas de problème d’eau, l’ariary tenait la route, les gens vivaient un peu mieux et pouvaient se projeter dans l’avenir et l’Ecole bien pris en considération.

      Depuis 2009, sous le mandat de DJ PHAT par la grâce d’un coup d’état, s’ensuivant le mandat de Rajao, pour finir par DJ PRM par la grâce de doublons, il n’y a que :
      - des problèmes (kere, délestages, chute de l’ariary, prix du riz, approvisionnement en eau, JIRAMA sans le sous, une école par terre et framesque ....)
      - des promesses à foison non tenues car intenables
      - des réalisations inutiles (Colisée, Pelouses synthétiques .....).

      Conséquence de l’inconséquence de votre DJ, le peuple n’a pour ambition que de chercher sa pitance au jour le jour, pas de projet pour son avenir.

      Votre DJ est tout simplement une calamité avec la mentalité d’une pie voleuse.

    • 2 décembre 2020 à 15:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      YAR,

      Charisme de Ravalo ? Là, Il en an, là dessus, personne ne peut le contester. Mai, malheureusement, il avait plutôt su l’utiliser pour ses propres intérêts que pour développer vraiment notre pays.

      Qu’on l’aime ou non RA8 a toujours du charisme et bien des gens se souviennent qu’ ils vivaient mieux du temps de ce dernier même s’il était aussi quelque peu kleptomane et aussi mégalomane.

      Les gens se souviennent encore de temps Ravalo, parce que, par malheur, notre situation est pire qu’à son époque, suite aux différentes crises(politique, sanitaire, économique) qui se succèdent depuis 2009, mais, ce n’est pas parce que à son époque Madagascar était déjà pays émargent et que le régime était performant. Loin de là, Madagascar n’a jamais frôlé le seuil de l’émergence, bien que les milliards inondait notre pays. Son groupe, oui pouvait se mesurer aux firmes internationales.

      Pour se faire une idée, regarder le 7 première année de Ouattara, et comparer avec 7 ans de Ravalo.

      Madagscar :

      - "Nous constatons que le taux de pauvreté n’a
      pas diminué entre 2001 et 2005 et a plutôt augmenté de 71 à 75 pour cent de la population
      contre le taux de 68 pour cent selon les estimations officielles pour 2005"

      PS : Taux de pauvreté absolu projeté est 71% en 2008, 71.3 en 2018.

      Cote d’Ivoire :
      - "La Côte d’Ivoire a également réalisé des efforts en matière de réduction de pauvreté, dont le taux est passé de 51% en 2011 à 46,3 en 2015, et est estimé à environ 35% en 2019."

  • 2 décembre 2020 à 10:39 | Isandra (#7070)

    HS :

    Madagascar : résultats satisfaisants selon la BAD

    « La Banque africaine de développement maintient le cap du document de stratégie-pays (DSP) 2017-2021, avec des résultats satisfaisants à mi-parcours pour la Grande Ile. Pour réaliser le DSP, la Banque s’est appuyée sur deux piliers : le développement des infrastructures d’énergie et de transport pour soutenir la croissance inclusive, et le soutien à la transformation de l’agriculture et au développement de l’industrie.
    Pilier I : énergie fiable
    La Banque africaine de développement obtient des résultats satisfaisants à Madagascar, selon le rapport à mi-parcours du document de stratégie-pays (DSP) pour la période 2017-2021 et la revue de performance du portefeuille-pays 2019, approuvés le 25 novembre à Abidjan par le Conseil d’administration de la Banque.
    Au pilier I, l’accès amélioré à l’énergie fiable, à moindre coût, a permis un taux de recouvrement des factures de la JIRAMA (société publique malgache) de 89% en 2018, contre 40% en 2015. Près de 76 044 nouveaux branchements ont été réalisés entre 2015 et 2019 et les tarifs de l’électricité ont été ajustés par une hausse de 37% en moyenne pour mieux refléter les coûts. En outre, le taux d’accès à l’électricité s’est amélioré légèrement de 15% en 2015 à 16,6% en 2019. Pour la connectivité des transports des zones de production aux marchés, 105 kilomètres de routes ont été réalisés ainsi que 16 kilomètres de pistes rurales et 320 mètres de ponts. Ainsi, le trafic sur la route nationale 9 (RN9) a augmenté de de 27% entre 2016 et 2019 et le temps de parcours a chuté d’une demi-journée. La réduction atteint jusqu’à 15 heures pour les poids lourds.
    Pilier II : agriculture et industrie
    Au pilier II, la poursuite de la mise en œuvre des projets agricoles (réhabilitation et extension du périmètre irrigué de Bas Mangoky II, réhabilitation des infrastructures agricoles dans le sud-ouest) ainsi que le Projet d’appui à la promotion des investissements (PAPI) ont amélioré fortement l’accès à l’emploi salarié formel dans des activités à haute valeur ajoutée. En effet, les terres aménagées pour l’irrigation sont passées de 9 000 hectares en 2016 à 21 000 hectares en 2019, dont au moins un tiers alloué aux femmes. La production agricole additionnelle par an a atteint 120 000 tonnes pour le riz et 35 000 tonnes pour le pois de cap. Les emplois créés dans le textile ont bondi, de 80 000 en 2014 à 150 000 en 2019, dont 70% occupés par des femmes.
    Dans le domaine des activités transformatrices et créatrices d’emplois, trois centres d’incubation pour les jeunes dans l’agriculture et l’agro-industrie ont été construits, et près de 410 micro et petites entreprises agricoles, dont au moins un tiers d’entreprises dirigées par des femmes, bénéficient d’un accompagnement pour devenir de futurs des entrepreneurs.
    Maintien des deux piliers jusqu’à fin 2021
    À la lumière de ces résultats satisfaisants, le rapport relatif à la revue à mi-parcours du DSP 2017-2021 de Madagascar combiné à la revue de performance du portefeuille-pays 2019, a obtenu le maintien des deux piliers pour la période allant jusqu’à la fin de 2021. Toutefois, pour atteindre les résultats du DSP, la Banque africaine de développement entend mettre en œuvre le programme de prêts actualisé, qui a fait l’objet d’une large consultation des parties prenantes à Madagascar. L’accent sera mis sur la poursuite de la mobilisation accrue de ressources pour le financement de la stratégie financée par les ressources du FAD-15 : industrialisation et création d’emplois décents à plus haute valeur ajoutée, désenclavement des zones rurales qui regorgent d’opportunités économiques, développement de compétences et accompagnement des PME.
    Le 6 octobre 2020, le portefeuille actif du Groupe de la Banque pour Madagascar comptait 21 opérations. Le montant des engagements s’élevait à 553,79 millions de dollars. La taille moyenne des projets d’investissement était en augmentation, passant de 27,4 millions de dollars en moyenne en 2017 à plus de 41,1 millions de dollars à la fin de 2019. Les secteurs couverts sont le transport (33,9%), l’agriculture (30,1%), l’énergie (25,5%), la gouvernance (9,9%), l’eau et l’assainissement (0,4%), l’environnement (0,2%) et le secteur social (0,1%). » Focus on Mada.

    • 2 décembre 2020 à 11:03 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Les projets dans les portefeuilles de la BAD sont-ils aussi performants que ça ?

      La BAD est une banque privée qui cherche des profits, elle même, afin de pouvoir mener ces projets, continuent de faire des levées de fonds auprès du marché financier américain...

      Si les projets de la BAD auraient générés des impacts socio-économiques tangibles sur la vie socio-économique dans le pays, plus particulièrement auprès de la population, Rajaonarimampianana serait encore aux manettes à l’heure qu’il est....

      D’ailleurs, les cinq premiers contributeurs dans les ressources de la BAD ne sont même pas issus du continent africain...

    • 2 décembre 2020 à 11:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      L’évaluation de la BAD, c’est un autre affaire, en plus, je ne sais pas si vous avez la compétence pour la faire. Le plus important, nous sommes déclaré performant et satisfaisant.

      Les financements qu’elle nous a accordés bien utilisés en bon escient, contrairement à ce que les détracteurs véhiculent ici et là.

    • 2 décembre 2020 à 11:21 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Mais que savez-vous faire a part mentir et tremousser la fesse ?

    • 2 décembre 2020 à 11:27 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      La bad bank porte bien son nom !
      Encore une institution qui protège et aide tous ces prédateurs dictateurs Africains !
      Aucun contrôle sur la destination des fonds prêtés ,la moitié des sommes allouées par cette organisme finissent dan les poches des castes dirigeantes des pays concernées !
      Les peuples eux n’en voient qu’une infime partie !
      J’espère que Biden mettra de l’ordre dans ce merdier

    • 2 décembre 2020 à 11:56 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra
      Merci beaucoup pour l’article. Vous m’avez devancé.
      2015, 2016, 2017,2018,..Font le bilan de la BAD 2019... MERCI QUI ?

    • 2 décembre 2020 à 11:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      De rien Rambo.

      Mais, lisez bien l’article.

    • 2 décembre 2020 à 12:01 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra
      .... Près de 76 044 nouveaux branchements ont été réalisés entre 2015 et 2019 et les tarifs de l’électricité ont été ajustés par une hausse de 37% en moyenne pour mieux refléter les coûts. En outre, le taux d’accès à l’électricité s’est amélioré légèrement de 15% en 2015 à 16,6% en 2019...
      MERCI QUI.?

    • 2 décembre 2020 à 12:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Je ne peux pas dire merci quelqu’un qui brillait par sa tergiversation, qui faisait perdre notre temps, il aurait pu faire mieux.

      Et n’allez pas trop vite en besogne, scrutez bien cet article.

    • 2 décembre 2020 à 14:51 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra,
      Visiblement ce Rambo vous a terriblement marqué que vous continuez à le chanter.
      J’ai bien lu et scruté l’article que vous avez copié et collé mais je ne voit aucune mérite à verser dans l’actif de Rajoelina. L’article cite surtout les performances des années Rajao et les résultats se faisaient sentir en 2019. En un an de pouvoir en 2019, il est impossible pour Rajoelina d’obtenir à lui tout seul de telle performance. Il a hérité cette année là les conséquences des efforts de Rajao quoi que vous disiez. Je rappelle encore que j’utilise les performances de Rajao pour démasquer l’usurpation de Rajoelina car les performances inegalables de Ravalo ont été sacagees suite au coup d’Etat de 2009 perpétré par Rajoelina. Ravalo aura 70 ans en 2023 et il fait encore peur à Rajoelina. L’erreur de Rajao c’était de n’avoir pas donné une consigne de vote claire pour Ravalo en 2018 et l’erreur du Tim c’était de porter le cercueil de Rajao avec les Mapar en avril 2018.
      Ces double erreurs sont réparables en 2023 et que le meilleur gagne !

      .

    • 2 décembre 2020 à 16:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      - Les emplois créés dans le textile ont bondi, de 80 000 en 2014 à 150 000 en 2019, dont 70% occupés par des femmes.

      - Les terres aménagées pour l’irrigation sont passées de 9 000 hectares en 2016 à 21 000 hectares en 2019, dont au moins un tiers alloué aux femmes.

      - La taille moyenne des projets d’investissement était en augmentation, passant de 27,4 millions de dollars en moyenne en 2017 à plus de 41,1 millions de dollars à la fin de 2019.

      Pourquoi, Rajao n’ a t il pas déclaré son soutien à Ravalo au deuxième tour ? Malgré lui, il a un minimum d’intelligence, il a su prendre une bonne décision. S’il l’avait soutenu Ravalo, ce serait la fin de HVM, car il était au bord de l’implosion à cet moment, dont les ténors étaient très partagés sur le candidat à soutenir.

  • 2 décembre 2020 à 11:48 | Turping (#1235)

    En ressortant de la position idolâtrique ,pro Rakoto et contre Rabe ,et l’inverse ,....Il faut se projeter sur l’origine des maux . Depuis le coup d’état de 2009 suivi du régime transitoire , l’immixtion de la communauté internationale en plaçant soit disant le foza ,Bokassa gasy au pouvoir ,le système destructeur reste toujours de vigueur en constatant encore l’existence caricaturale de la CENI qui n’assume pas le vrai rôle du Ministère de l’intérieur dans un régime démocratique ,régalien est encore là .
    - Voilà ,nous sommes toujours dans une phase transitoire ,de campagne électorale où les fraudes électorales ne sont pas garanties par la CENI(histoire des doublons ) c’est scandaleux et ubuesque .
    - Ce système opprobre démontre l’incapacité d’un état soumis à se relever pour sa souveraineté .
    - On dénigre le DJ au pouvoir jusqu’à son remplacement par un autre clopin l’ élite qui arrivera au pouvoir avec les mêmes agissements .C’est le changement du système en faillite qui faudrait trouver de solution .Quand le pouvoir ne vient pas de la base "du fokonolona " ,le reste c’est du divertissement .La preuve / : Cette descente vers l’enfer date depuis 1975 ,l’assassinat de Ratsimandrava.

  • 2 décembre 2020 à 12:04 | arsonist (#10169)

    Ny fomba hatao mba ivoahana tsy ho ao anatin’izao kizo izao intsony no tokony andanian-dron-doha,
    fa tsy ny fandanian-drora amin’io réformes-réformes efa hita izao fa tsy alehany io akory e !

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/madagascar-d%C3%A9bat-sur-la-r%C3%A9forme-de-la-fonction-publique/ar-BB1bxpP8?ocid=msedgdhp

    Fampahatsiahivana :
    Tamin’ny Guerre Civile espagnole no nisy nampiasa voalohany indrindra ny molotov.
    Taty aoriana kely dia molotov no fiadina nampiasain’ny Finlandais nanohitra ny Armée Rouge.
    Nandritrin’ny Ady Lehibe Faha-Roa dia marobe ny résistants sy maquis ary tafika miafina nampiasa molotov nanoherana ny Nazis.
    Amin’izao andro izao dia molotov no entin’ny vahoaka manohitra ny herim-pamoretana any amin’ny tany entin’ny mpampiasa hery hamoretana ny vahoaka.
    Azo zahàna sy zohiana mazava tsara anivon’ny Aterineto ny Tantaran’ny molotov sy Tolona ataon’ny vahoaka.

    • 2 décembre 2020 à 12:24 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-joany,

      Fa inona no andrasan’ireto Sinoa ireto izay voaporotra mafy tokoa, tsy afaka manao fihetsiketsehana, tsy mampiasa anio soson-kevitran’ny mponina any io ?

      Ny antsika aty mba afaka maneho hevitra ihany ny olona.

    • 2 décembre 2020 à 12:26 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Efa ela ihany no mipetraka ny fanontaniana manao hoe :
      "Hanao ahoana marina ireto marasily gasy mpitifitra vahoaka tsy mitondra hafa tsy tanam-polo ireto, rehefa mifanehitra amina hery manam-piadiana ?"

      Efa nisy ihany tamin’iny fanonganam-panjakana tamin’ny 2009 iny toraka molotov telo na efatra namelezana marasily.
      Teraka izay tsy ho teraka ny an’i Dolin.
      Dia namoaka filazàna mazava lery nanao hoe :
      "Ajanony ny toraka molotov, dia ho setrin’izany ho ajanonay ny tifitra. Fa raha tsy izay dia hamaroanay ny tifitra".
      Tsy nisy mpitari-tolona mazava koa moa ny mpampiasa molotov.
      I Ra8 nikemo.
      Ny fokonolona nasainy nody any antranony avy.
      Izy tokony ijoro nitarika ny tolona indray no vaky bao nandositra.
      Dia tsy nisy intsony ny toraka molotov.
      Tsss !

    • 2 décembre 2020 à 12:34 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Tokony ho tsaroana ny Profesora Zafy tamin’ny taona 1991, niaraka tamin’ny mpitolona nankeny Mavoloha, kanefa avy any amin’ny helico no natorakin’ny mpiaro an’i Deba ny grenades.

      N.B. Tsy lohan-dohan’ny mpisorona tamin’ny finoana i Zafy. Fa asa raha misy mahafatatra fa boxeur izy iny tamin’ny androm-pahatanoràny !

    • 2 décembre 2020 à 12:41 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-joany,

      Tsy mbola novalianao, ary aza mody miala bala. Nahoana ireo vahoaka mporitra Sinoa no tsy mampiasa anio mba entina manohitra ireo herim-pamoretana any ?

    • 2 décembre 2020 à 13:07 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Mandray tsy raisina tahakin’ny tsipolitra antitra !
      Foza ny tena kanefa te hibaiko io fahavalon’ny tena rehetra io.

      "Ataovy ny manda ianihako !" , hoy Rabefiraisana izay.

    • 2 décembre 2020 à 14:08 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      @ arsonist :

      Mbola tantara mitohy ahy sy baomba momba io resaka "molotov" io.
      Asa na taiza, na iza no nilaza, na ahoana fa ny zava-nisy tamin’ireny 2009 ireny dia izaho hono hoy i baomba no nampianatra ny olona hanao ireny molotov sy grenades artisanales ireny.
      Dia fanendrikendrehana tsy misy porofo ary nanenjehana ahy hatramin’ny 2017 satria tsy voafafa ilay ny "avis d’arrestation" tetsy amin’ny seranam-piaramanidin’Ivato raha tsy ireo namana zandary sy ny havako no nidina teny namafa izany tamin’io taona io.

      Mbola tantara mitohy io ary tsy ho afa-bela ny rehetra nitsikombakomba nanendrikendrika sy nampitondra faisana ny fianakaviako indrindra ny reniko sy ny anabaviko roa tamin’ireny fotoana ireny.

    • 2 décembre 2020 à 14:39 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # Shalom

      Miarahaba !
      Tsy azo avela hiatrika ireny marasily mpitifitra vahoaka tsy manana hafa tsy ny tanam-polony ireny intsony ny vahoaka mitolona.
      Tsy maintsy atoro fiadiana amin’izay mba ahafahany miaro tena ireny vahoaka ireny.

      Raha tsy ny tenanao no nampianatra ny dimbaka nanamboatra sy nampiasa ireny molotov ireny tamin’iny fanonganam-panjakana tamin’ny taona 2009 iny, kanefa endrikendrenhan’ny marasily foza ianao, dia tsy inona akory izany fa fikendrena ny handavo anao fotsiny izao.

      Ny fifanandrinan’ny vahoaka amin’ny herim-pamoretana dia tsy maintsy hitranga.
      Fa ny andro hisiany no tsy fantatra.

      Izaho, arsonist, dia milaza fa :
      . Pitik’afo ampoizina na tsy ampoizina dia hirehitra ny fifandrinana.
      . Ka izay no anton’ny tokony tsy maintsy ahaizan’ny vahoaka dieny izao manamboatra sy mampiasa ireny molotov ireny.

    • 2 décembre 2020 à 17:21 | lysnorine (#9752) répond à arsonist

      Re arsonist 2 décembre à 14:39 répond à arsonist ^
      # Shalom
      « Tsy maintsy atoro FIADIANA amin’izay MBA AHAFAHANY MIARO TENA ireny vahoaka ireny. »

      Tsara ho fantarin’ny VAHOAKA MALAGASY mialoha KOA aiza ho aiza avy no misy ny TENA FAHAVALONY, mpametraka saribakoly mpikaraman’adiny eo amin’ny fitondrana amin’ny sehatra rehetra eto Madagasikara tanindrazany, mangeja sy manandevo sy mampahantra azy ary mandritra ny harem-pireneny.
      Mba tsara ho tsakotsakoina sy dinidinihina ihany itony lahatsoratra itony ka tokony hampahamalina sy hampitandrina mandrakariva ny Malagasy !

      BLACK MAN, DARRELL BLOCKER, BEING CONSIDERED FOR BIDEN’S CIA DIRECTOR AFTER CAREER OF SPYING ON AFRICANS

      https://moguldom.com/320379/black-man-darrell-blocker-being-considered-for-bidens-cia-director-after-career-of-spying-on-africans/?utm_source=moengage&utm_medium=email&utm_campaign=email

      Isheka N. Harrison
      Written by Isheka N. Harrison
      Nov 30, 2020
      Darrell Blocker is being considered for Biden’s CIA director AFTER SPENDING YEARS WORKING IN CLANDESTINE OPERATIONS IN AFRICA, ASIA AND EUROPE. Photo Courtesy of Darrell Blocker,

      President-elect Joe Biden is considering Darrell Blocker as his appointment for Director of the Central Intelligence Agency (CIA). If selected, Blocker will be the first Black man to hold the post.

      Blocker has 32 YEARS OF INTELLIGENCE EXPERIENCE [1988]– four as an Air Force analyst and 28 of which he served in the CIA mostly as a clandestine (undercover) agent.

      His CIA experience includes being an operations officer, Chief of Station, deputy director of counterterrorism, chief of the agency’s training center and CHIEF OF AFRICA DIVISION.

      According to Blocker, his task “was to spot, assess, develop, and RECRUIT SPIES TO HELP KEEP OUR NATION SAFE,” Blocker once used being THE LEAD SINGER OF A POPULAR UGANDAN BAND, the Kampala Jazz All-Stars, as a cover.

      “My clandestine activities were enhanced by BEING VIEWED AS A SINGER, because who would ever think that one could be both ?” Blocker told ABC News.. “That is a leap too far for most and I honestly feel that it kept me safer by being in plain sight.”
      Blocker spent 22 years living abroad in Africa, Asia and Europe during his career. He is considered a subject matter EXPERT ON NORTH KOREA, IRAN, COUNTERTERRORISM and counterintelligence issues.

      The CIA has often been criticized for its alleged interference in Africa throughout history. SOME OF THE MOST CONTROVERSIAL OPERATIONS ARE SAID TO HAVE TAKEN PLACE DURING BLOCKER’S TENURE and RECENT declassified Pentagon map SHOWS THE U.S. HAS A STRONGER FOOTPRINT IN AFRICA THAN IT HAS CLAIMED IN THE PAST.

      He retired in 2018 as the most senior Black officer in the CIA’S DIRECTORATE OF OPERATIONS and was honored with the agency’s Distinguished Career Intelligence Medal in August 2019.

      Currently, Blocker is the Chief Operating Officer (COO) for MOSAIC (MULTI OPERATIONAL SECURITY AGENCY INTELLIGENCE COMPANY) ; National Security Program Manager for CT-WATCH, a global solutions provider of training and consulting in counterterrorism, security and intelligence and an ABC News Contributor, according to his bio on Tiger 21...

    • 2 décembre 2020 à 17:50 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Lysnorine,

      Ce Darrell Blocker est un vrai barbouze, un homme de terrain specialiste de l infiltration et la preparation et realisation d operations clandestines...

      On peut anticiper aisement sa participation dans les series de printemps arabes ayant vu la chute de Moubarak et Kadhafi surement...

      Pour dire que l establishment democrate est en train de faire une prise en main des affaires politiques et strategiques sensibles pour la securite nationale americaine...

      Et les democrates avaient denonces vigoureusement le coup d Etat de 2009 ici sans pour autant apporter un soutien et protection au laitier...

      America is back again...

      On verra la suite avec les foza et ses bidasses qui ne cessent de fouler au pied la democratie et les droits de l homme dans le pays...

      Est-ce que le calife ira dorenavant se comporter comme Loukatchenko ou comme le crocodile du Zimbabwe Mnangangwa ?

    • 2 décembre 2020 à 20:48 | lysnorine (#9752) répond à arsonist

      Re Vohitra 2 décembre à 17:50 répond à arsonist
      « Et les democrates avaient denonces vigoureusement le COUP D ETAT DE 2009 ici sans pour autant apporter un soutien et protection au laitier... »

      Fihatsaraham-belatsihy fotsiny izany (na Demôkraty na Repoblikanina mitovy daholo ihany) ary izay no tsy takatr’Ingahy Ravalomanana.sy nahavoa azy hatrany am-boalohany tamin’ireny fotoana ireny, nitonantonana nivory tetsy sy teroa ! Ary toa mbola mandrak’ankehitriny izany hadisoan-keviny izany eo amin’ny pôlitika ifandraisana amin’ny any ivelany. Araka ny nasongadin’i arsonist etsy aloha : 2 décembre à 12:26, arsonist répond à arsonist : « Ra8 nikemo. Ny FOKONOLONA NASAINY NODY ANY ANTRANONY avy. Izy tokony ijoro nitarika ny tolona indray no vaky bao nandositra ».

      Na inon-kidona na inon-kitranga miara-dia foana ny pôlitikan’ny Etazonia sy ny sakaizany Eôrôpeanina, mpiara-miady aminy, na aiza na aiza manerana izao tontolo izao, (OTAN) amin’ny pôlitikan’i Frantsa eto Madagasikara sy eran’i Afrika rahateo, ary tsy hifanohitra mihitsy amin’i Frantsa izy ireo na rahoviana na rahoviana.

      Fanampian’izany, ny amin’ny mikasika ny faritra misy antsika –Ranomasimbe Indianina Andrefana – dia miray pôlitika tanteraka amin’ireo koa i INDIA (Tsy asiana teny ny Nosy Môrisy sy ny Karana izay efa manjakazaka eto Madagasikara).

      Ny prezidà SINOA tamin’ny fihaonany tamin’ny prezidà Frantsay Macron tamin’ny Jona 2015 moa dia efa vonona ny hiara-miasa amin’ny « FrançAfrique »
      https://www.pairault.fr/sinaf/doc_importes/jpclagos.pdf
      “Since the June 2015 Franco-Chinese Statement both governments have decided to RELY ON THEIR RESPECTIVE BUSINESS COMMUNITY TO FACILITATE COOPERATION. As a result, this cooperation has concenrated on specific areas as the DEVELOPMENT OF INFRASTRUCTURE or health. These areas are likely to EXPAND and DIVERSIFY in the coming years.”
      Farany, betsaka tsy mazava ny resaka momba ny hoe fifandraisan’i Rosia (ny Fanjakan’i Putin ?) amin’ny fitondrana ankehitriny na talohan’ny fifidianana tamin’ny Desambra 2018 izany na amin’izao fotoana izao.
      Amin’ny ambaratongam-pahantrana amin’ny lafin-javatra maro misy an’i Madagasikara amin’izao fotoana izao. dia tsara raha HIDINA MAFY DIA MAFY aloha NY VARAVARANA FIDIRANA eto Madagasikara.

    • 2 décembre 2020 à 21:17 | Rainingory (#11012) répond à arsonist

      lysnorine, no way other, freeze assets, border closure, to nationalize

  • 2 décembre 2020 à 12:56 | Yet another Rabe (#4812)

    HS :

    Bonjour,

    https://youtu.be/P0x_2ThG0_ML

    Celà me rappelle le train de mon enfance, trajet Tana -Antsirabe, en 1-ère classe et 2-éme classe sur un banc chacun a un siège bien délimité, en 3-ème les gens voyagent avec leurs poules, canards et autres volailles et tout le monde circule sans arrêt dans le couloir.

    Alors, cet IEM, est ce qu’il a prévu un TGV sur le réseau ferroviaire malgache ?

    Cordialement
    YaR

  • 2 décembre 2020 à 13:02 | arsonist (#10169)

    Marrant !

    (i) Dans "Une terre promise" , Barrack écrit à page 26 , quelques lignes vers le bas
    [je cite] : "... j’étais de partout et nulle part à la fois ..."

    Whoah ! Aux USA, il n’y a peu-être pas de prétendu originaire de "Sab’Nam & Ambohitrabiby" [sic] pour s’énerver après avoir lu ça.

    En fait, originellement ce fut Aristote qui le pensait en premier, et fut repris beaucoup plus tard par Blaise Pascal, par cette citation :
    "L’univers est un cercle dont le centre est partout et la circonférence nulle part."

    Depuis ce passage a été paraphrasé un nombre infini de fois.

    (ii) Dans le paragraphe au milieu de la page 28 de "Une terre promise" , Barrack avoue [je cite] "l’inefficacité à peu près totale de son arme de séduction auprès des filles" , quand il était étudiant.
    Mince ! Cela me rappelle quelqu’un.

  • 2 décembre 2020 à 13:18 | lé kopé (#10607)

    Hors sujet ,
    Pourquoi personne ne parle du complet gris (Etienne)en 2009 , qui était à côté du Général connu , devenu chef d’Institution , alors que c’est ce Monsieur qui a entraîné la foule vers cette tuerie ? Il a carrément crié " tsy misy mihemeotra izany eo " , c’est à dire , on ne doit pas reculer face aux fusils. Il a même profité des largesses du pouvoir actuel , avant d’être répudié par les membres de son propre camp , car il était trop gourmand ...Et de quelle côté ont-ils pris la fuite , après la fusillade , comme s’ils étaient au courant des trajectoires des balles ?

    • 2 décembre 2020 à 13:32 | arsonist (#10169) répond à lé kopé

      Mpamosavy mandeha alina aza misy mahalala.
      Fantatrin’ny olona iny sy ny toerana misy azy.
      Raha mihevitra ny tsy hiharan’ny hatezeram-bahoaka iny dia diso hevitra.
      Misy fotoanany ny zava-drehetra.

    • 2 décembre 2020 à 13:46 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lekope,

      Parce que seul vous qui êtes figé dans cette date. Le pays avance.

    • 2 décembre 2020 à 13:53 | arsonist (#10169) répond à lé kopé

      # lé kopé !

      Je me permets ceci : laissez dire les foza !
      Leurs objectifs sont tout le contraire des nôtres.

  • 2 décembre 2020 à 13:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Voici la sagesse du jour :

    « Pourquoi le pare-brise est grand et que le rétroviseur est petit ?
    Parce que ton passé n’est pas aussi important que ton avenir,
    donc regarde vers l’avenir, et garde un œil sur ton passé,
    pour ne pas faire les mêmes erreurs »

    « La plus grande erreur consiste à détruire votre présent en vous rappelant d’un passé qui n’a plus d’avenir »

  • 2 décembre 2020 à 13:48 | arsonist (#10169)

    Ceux qui croient
    que par ce mode scrutin en vigueur actuellement à Mada
    ils pourraient éliminer le pouvoir foza
    se fourrent le doigt dans l’oeil, et jusqu’au coude !

    Ces élections ? Bof ! Pièges à c.ons !

    • 2 décembre 2020 à 15:41 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      On connaît tous les putschistes qui ont été responsables du coup d’Etat de 2009 .Certains se sont calmés , en espérant une rédemption , mais d’autres continuent leurs méfaits , en se moquant des difficultés quotidiennes de la population . On n’est pas figé à cette date , mais c’est de là qu’ a commencé la souffrance du peuple , qui s’amplifie de jour en jour .Vous ne pouvez pas rejeter d’un revers d’une main les conséquences désastreuses que subit le peuple , à cause de vos intérêts personnels . Masina ny Tany Ndrazana .

    • 2 décembre 2020 à 15:46 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Isandra et non Arsonist l’artificier...Heureusement que la pratique de la langue de Shakespeare n’est pas courante , car beaucoup se serait déjà méfié de ce pseudo ...

    • 2 décembre 2020 à 16:29 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Le kope, bonjour

      Les officiers rebelles de 2009 sont tous des Generaux de pacotille pour la plupart...et sont dans les commandements actuellement.

      C est pour cette raison que les bidasses se comportent comme des membres du FRS et du GMP de l ere 1972...

    • 2 décembre 2020 à 17:34 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Vohitra, Lekope,

      Ne faites illusion.

      En 2009, il n’y avait pas de militaires rebelles, mais, militaires révolutionnaires.

      Cette éviction de Ravalo reste en travers de votre gorge, vous n’arrivez pas à la digérer.

      Au lieu de vous lamenter tous les jours là-dessus, préparez vous à digérer le deuxième mandat de Rajoelin, pourquoi pas, on copiera Ouattarra W ou Poutine.

    • 2 décembre 2020 à 17:57 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Uh la la !

      Le chef foza aurait l intention de se comporter comme Ouattarra et Poutine ?

      L euphorie de l artemisia a vraiment rendu dingue cette devergondee...

      A moins que le calife ira se replier a Toliary comme l avait fait son mentor en 2002 pour Toamasina...

      Vous serez traques partout tant que vous resterez dans ces cinq Regions, ca c est une evidence...

    • 2 décembre 2020 à 18:14 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Vohitra,

      Traquer Rajoelina ?

      Vous avez les yeux plus durs que votre hoza-pe !

      C’est un dur, il ne suffit pas l’imagination sur le lit, ariary zato ampandriana. Si on croyait les dires de ZD et ses détracteurs pendant sa traversée de désert, il n’aurait plus du revenir au pouvoir, ils l’avaient déjà déclaré mort politiquement. Mais, il a su se ressusciter et écraser au KO tous ces adversaires.

    • 2 décembre 2020 à 18:25 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Son mentor commence actuellement a reactiver les cellules Arema dans les Regions et se demarque progressivement de la parapluie foza car lui il commence a flairer un mouvement qui bouge...

      Vous, occupez-vous de votre activite au bois de Boulogne, vous en avez le truc endurci pour ca, nous, on va liberer nos Regions de la tutelle des bandits notoires...

    • 2 décembre 2020 à 18:44 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Vohitra,

      Précision, Rajoelina n’a aucun mentor, soutiens, il a de tonnes.

      Là encore, je sens que vous êtes en train de le sous-estimer comme c’est le cas de Ravalo, lors de leur 1er affrontement.

      Le socle du pouvoir de Rajoelina est bâti sur des roches :

      - Le soutiens du peuple,
      - Les soutiens indéfectibles des armées,
      - Et surtout, les soutiens de Cathos,...

      Et enfin, sa prudence !

    • 2 décembre 2020 à 19:15 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Eh l’enivrée, juste une précision sur la réalité locale…

      Le dernier refuge du calife repose actuellement sur des têtes brûlées et des bras cassés tels :

      • La milice de Truands Gangsters Vauriens, qui commencent déjà à se tirer entre les pattes
      • Les bidasses mercenaires aux ventres bedonnants
      • Les crapules de la République d’obédience cathos

      Et la pression de la convoitise et la cupidité débordante....

    • 2 décembre 2020 à 21:34 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Vohitra,

      Mirediredy sisa Ingahindriana !

      Ny hoza-pe tsy any intsony.

    • 2 décembre 2020 à 22:00 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Izay no maha foza tsy misy fangarony sy tsy mitapoka an isandra...

      Tsy misy miditra ny lohakeliny afatsy resaka hozatra sy fitombenana...

      Mandehana amin izay manontsana sy mampanofa rehefa vita ny raharahan ny patron foza ao e !

  • 2 décembre 2020 à 13:53 | dominique (#9242)

    Nouvelle lois = même les morts ont le droit de vote ici .... vous êtes prévenus Avis a la population .

    • 2 décembre 2020 à 18:43 | ANTICASTE (#10704) répond à dominique

      Vohitra,
      Si le clan ratsiraka réanime les cellules arema c’est que la prise de contrôle totale du pouvoir est pour bientôt !
      Ils ont l’armée une bonne partie de l’administration ne reste que le contrôle des vola !
      Ben oui une alliance contre nature comme celle là ne peut pas durer trop longtemps !
      Le vieil amiral doit enrager de voir tous ces milliards qui lui échappent !
      Et puis les alliés extérieurs du vieux veulent sans doute avancer leurs pions plus rapidement avant que les américains ne réagissent !
      Va y avoir du sport !

    • 2 décembre 2020 à 19:24 | Vohitra (#7654) répond à dominique

      Anticaste,

      Les révolutionnaires rouges sont un peu rusés et instruits, tandis que ceux des oranges sont des voyous faiblement instruits mais cupides pour la plupart...les rouges ne veulent pas rester longtemps sous la tutelle de ces oranges fous et débiles...

      Et l’Amiral ne piffe pas du tout la présence de norbert l’Astérix et son clan dans les girons du pouvoir...et lui le flibustier ne digère pas du tout la trahison à son encontre en 2009 perpétré par le calife...

    • 2 décembre 2020 à 20:29 | arsonist (#10169) répond à dominique

      1. Les Américains ne réagiront pas. Ils ont d’autres chats à fouetter chez eux, au Moyen-Orient et en Asie. Exceptionnellement ils avaient poussé Ra8 au pouvoir à Mada fin 2001 - début 2002 parce que le 11 septembre venait d’avoir lieu. Et Deba, dans son aveuglement contre les "imperialistes" et pour tout ce qui incommode les USA, avait osé dire publiquement lors d’une interview à Ivato que le 11 septembre était bien fait pour la gueule des USA. La réplique des USA n’avait pas tardé : "the US Embassador" s’est rendu au siège de la HCC pour dire de façon officielle que Ra8 avait gagné dès le 1er tour les Présidentielles. Chirac ne pouvait pas faire valoir le fait que Mada est dans une zone d’influence de la France, puisqu’il s’agissait de la sécurité des USA. Donc Chirac ne pouvait pas s’opposer au courroux des USA contre Deba. Chirac avait laissé faire. Deba s’était enfui.

      2. En 2009 President Bush, le protecteur de Ra8, a passé le relais à Barack à la Maison Blanche. Chirac était remplacé par Sarko à l’Élysée. Ce dernier, un rancunier notoire, n’avait jamais digéré les humiliations que Ra8 avait fait subir à l’Ambassadeur de France nommé par Sarko. Le DJ était la marionnette toute trouvée et utilisée pour régler son compte à Ra8. Malheureusement Ra8, malgré la volonté manifeste des fokonolona de la capitale et environs de le protéger, n’avait pas suffisamment de c.ouilles pour faire face : il préférait fuir, comme Deba en 2002.

      3. Actuellement pour les USA et pour les puissances occidentales, Mada est toujours dans la zone d’influence de la France. Les Américains n’y fourreront pas leur nez comme au temps de Bush. Et encore moins les Européens.

      4. Donc
      .soit les Gasy et les amoureux de Mada qui sont adversaires des foza auront réussi à faire en sorte que le pouvoir en exercice en France soit de facto réellement anti-foza : les Présidentielles de 2022 seront une belle occasion à ne pas rater absolument
      .soit les Gasy auront réussi à vaincre au terme de féroces affrontements les forces de répression des foza [les molotov, mais pas seulement, y rendront de grands services]
      .soit les deux en même temps.

    • 2 décembre 2020 à 21:19 | Rainingory (#11012) répond à dominique

      both, arsonist, both, and sooner than feared

    • 2 décembre 2020 à 23:37 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à dominique

       2 décembre à 20:29 | arsonist (#10169) répond à dominique ^

      1. Les Américains ne réagiront pas. Ils ont d’autres chats à fouetter chez eux, au Moyen-Orient et en Asie.


      Là, y’aurait peut-être une piste à creuser, pousser le bokassa gasy à faire des déclarations tonitruantes contre la nouvelle présidence américaine. D’autant plus que beaucoup de foza étaient en admiration devant Trump. Ce serait une stratégie de haut vol, ce genre de chose que les opposants doivent apprendre à maîtriser. On est dans un combat de com’ de nos jours...

    • 3 décembre 2020 à 07:31 | Rainingory (#11012) répond à dominique

      vazahagasy taratasy, izay mihitsy no tokony ho filamatra.

  • 2 décembre 2020 à 16:05 | arsonist (#10169)

    Dédié à tous ceux qui aiment
    la ville où je vis actuellement
    ainsi que Mada et les populations miséreuses gasy .
    Bonne écoute

    https://www.facebook.com/GautierCapucon.OfficialPage/videos/hymne-à-lamour-edith-piaf-gautier-capuçon/3457199464370766/

    • 3 décembre 2020 à 00:45 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      Mankasitraka !

  • 2 décembre 2020 à 17:49 | diego (#531)

    Bonjour,

    Faire un recensement et établir une liste électorale sont des choses très, très sensibles. Ces donnés sont , ni plus ni moins, des intérêts nationaux.

    Il est un peu étonnant que le pouvoir puisse confier une si grande responsabilité « des intérêts nationaux » à une Institution, non « régalienne » comme la CENI, aussi respectable soit-elle, la serait-elle par ailleurs aux yeux de la majorité de la population et des institutions politiques et des politiciens ?

    Il est toujours aussi mystérieux que les ministères comme celui de l’intérieur et de la population, peut-être de la santé aussi, n’ont pas une véritable photographie de la population du pays :

    - résidence, âges, scolarité, santé, religion, qualification etc....

    Le dysfonctionnement récurent à la tête de l’Etat n’aide certainement pas à mettre un peu d’ordre dans les affaires sensibles du pays.

    Comment peut-on s’y prendre ? Il faut copier les pays modernes.

    Administrativement, il me semble que mettre à jour une liste électorale ou le recensement, peuvent prendre plusieurs mois, voir une ou deux années au maximum, mais quelque chose bien à la portée du pays.

    Il y a six Provinces et 22 régions à Madagascar et il y a plusieurs centaines des Fonkotany, ils ont respectivement leurs élus, leurs responsables politiques, qui connaissent parfaitement bien leurs Provinces, régions et Fonkotany.

    A défaut de faire appel à une ou deux Institutions régaliennes, pourquoi ne pas faire appel et utiliser les élus et responsables politiques locaux, provinces, régions et fonkotany ? Ils sont plus compétents, fiables et plus important, sont légitimes, venant des institutions légales, conforme parfaitement à la loi, aidant les électrices et électeurs à avoir confiance aux élections...

    Vous ne pouvez pas donner, multiplier ainsi à l’infinie des preuves d’identités aux citoyens et au moment d’élire les représentants du pays et un président, il faut en plus une carte électorale.

    Cela n’a aucun sens tompoko.

    Le Parlement pourrait voter une loi permettant aux citoyennes et citoyens de voter avec une carte d’identité à jour, une photo parfaitement reconnaissable, accompagnée par une carte de Fonkotany, preuve de résidence, ou une carte électorale.

    Aux Parlementaires de trouver des combinaisons pour minimiser l’accumulations des erreur pouvant faire douter la validité des élections.

    La CENI est une source des problèmes. Les politiciens et les candidats la trouvent fiable et honnête que lorsqu’ils gagnent, se trouvant de l’autre côté, ils crient aux fraude électorales...trop tard !

    Une mise à jour de listes électorales, ou le recensement de la population sont deux affaires nationales, non partisanes. Elles touchent tout le monde.

    Il faut en tout cas que la liste électorale soit légale pour que les élections soient légitimes.

    Les politiciens malgaches mélangent dangereusement légalité, irréversible, et légitimité, qui pourrait être contestées.

  • 2 décembre 2020 à 17:53 | Isandra (#7070)

    Vaovaom-paritra,
    FARITRA MAHATSIATRA AMBONY
    FANDRIAM-PAHALEMANA
    « Amin’ireo Basy miisa 2500 azo manerana ny Nosy dia Basy miisa 2129 no azo tato anatin’ny Faritanin’i Fianarantsoa, 1657 amin’izany no tato amin’ny Faritra Mahatsiatra Ambony izay lohalaharana amin’ny fahazahoana basy tsy manara-dalàna, ka nopotehina imasom-bahoaka tamin’ity androany ity, natrehin’ny Kaomadin’ny Zandarimariam-pirenena, ny Goverinora,ny OMC, ireo Depiote sy Ben’ny Tanàna.
    Taorian’ny fidinana ifotony nataon’Andriamatoa Praiminisitra sy ny Minisitry ny Fiarovam-pirenena ary ny Sekiretera Jeneraly miadidy ny Zandarimaria, dia notarihin’ny Goverinora ny Fametrahana ny Paik’ady fampandriam-pahalemana, miaraka amin’ny OMC,ny Solombavambahoaka ary ireo Ben’ny Tanàna sy ny vondrombahoaka eny ifotony.
    Dingana iray no vita fa asa lavitr’ezaka ny hitazonana ny Fandriampahalemana Maharitra. Tsy hijanona ny fanentanana ho amin’ny famerenana basy an-tsitrapo ataon’ny eto anivon’ny Faritra arahin’ny Fizarana hanam-pamokarana izay fiaraha-miasa amin’ireo mpiara-miombon’antoka. »

    Anisan’ny voakasika anio ny faritr’Isandra, izay efa azo alehan’ny fiara amin’ ny alina tokoa amin’ izao fotoana. Na iny lalana mahazo an’Andoharanomaintso iny na ity lalana mandrapahatonga any Ikalamahavony. Ny vahoaka efa milamina tanteraka, vokatran’ny orana moa dia efa raikitra amin izao ny diaongy.

  • 2 décembre 2020 à 18:00 | Isandra (#7070)

    Etsy andanin’izany dia nanao fanambarana i Mailhol tsy ho mpikambana ao amin’ ny RMDM fikambanan’ny mpanohitra intsony ny fikambanana entiny.

    « Faible" hoy izy ny mpanohitra eto Madagasikara satria tsy manana vahoaka ary tsy to teny ny mpitarika, na izaho aza mbola mahavory vahoaka maro noho ireo hoy izy tsy nihambahamba.
    Ny mpanohitra eto amintsika hoy izy tsy mijery sy mody tsy mahita ny zavatra tsara ataon’ny mpitondra fa faly ny hanaratsy sy manao izay fomba rehetra ahazoana seza fotsiny ka tsy mahagaga raha tahaka izao ny firenena »

    Mihena an-toerana toa fen’antitra izy izany.

    • 2 décembre 2020 à 18:16 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Mailhol isany ireo nandray vola avy any amin i Yegueni Prighozine tamin ny fifidianana filohampirenena ny 2018, niaraka taminy nahazo vola avy any Russie i Rabeharisoa Saraha sy i Beriziky Omer...

      Tsy mahagaga izao fihetsiny izao satria ny rosianina dia nanery azy ireo mba hanamora ny fiakaran ny foza eo amin ny fitondrana...

    • 2 décembre 2020 à 18:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Fa toa mamy ery izy rehefa niaraka tany, fa rehefa niala dia tanisaina amin’ izay ny tsy mety ao aminy.

      Izany no mahatonga anareo tsy dia mahasarik’olona zatra manambany olona.

      Ataovy ihany zaranay aza.

    • 3 décembre 2020 à 07:39 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      Isandra, Mailhol anie mercenaire e ! Loup solitaire ireny izay ahitany hanina ihany no andehanany, raha ireny no hamonjy an’i Rajoelina dia ndehana mahazo any, esy e !
      Fa maninona no tsy mba lazainao ireo déçus mapar ka eo ampitsoahana izao ?

    • 3 décembre 2020 à 07:46 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      Isandra, saika adinoko, lazao ihany aho rehefa iala ao @ IRD ianao 😉😄

  • 2 décembre 2020 à 18:52 | diego (#531)

    Bonjour,

    Jusqu’ici, aucun élu, ni un grand fonctionnaire, ou encore un responsable politique ne s’est encore aventuré à dénoncer que Madagascar n’est pas un pays de droit.

    Madagascar est justement un pays indépendant qui a son propre droit. C’est un pays qui est gouverné selon sa propre loi.

    Ce qu’on peut dire, c’est dénoncé assez régulièrement par ailleurs, est qu’il y a véritablement une Justice à deux vitesses, selon sa classe sociale, fonction, richesse, connaissances. Bref, tout le monde n’est pas égal devant la justice malgache.

    Maintenant, tout le monde sait aussi, notamment la classe politique et les partis politiques malgaches, que les élections à Madagascar ne sont pas fiables, contestables, illégitimes car à la base les processus électoraux :

    - ne sont pas légaux, ne sont donc pas conformes à la loi malgache !

    On peut se poser légitimement la question, pourquoi la classe politique, les grands fonctionnaires, la Société Civile, les Corps des métiers du pays et les partis politiques malgaches et leurs leaders respectifs ne cherchent pas à mettre en place des processus électoraux légaux, respectant à la lettre la Loi malgache, pour faire disparaître toutes formes des contestations imaginables de la légalité des élections ?

    • 2 décembre 2020 à 19:05 | luczanatan (#321) répond à diego

      Oui on vote , on cause , on amuse le peuple mais même plus les media étrangers
      "fake democracy", en deux mots
      Oui pourquoi ? parce que tout va bien pour eux ! Pour eux et pour les hommes et femmes d’affaires malgaches ou étrangers ( de plus en plus) qui vivent très bien aussi cette situation pour peu qu’ils aient des gardes du corps.

  • 2 décembre 2020 à 23:02 | diego (#531)

    Bonjour luczanatan,

    C’est tout à fait votre droit de dénoncer les dirigeants, les pouvoirs.

    Mais je parle l’importance de la mise à jour des listes électorales ou encore le recensement.

    C’est une affaire de droit. Je ne crois pas que la majorité des Parlementaires et la classe dirigeante malgache, et bien évidemment la majorité des malgaches, en sont conscients !

    On ne confie pas la mise à jour des listes électorales du pays à une ou des Institutions « non régaliennes ».

    La démocratie à Madagascar n’est pas parfaite encore, mais ce n’est pas une fausse. Un pays est démocratique ou totalitaire. À Madagascar, le peuple est invité à élire ses dirigeants, ses Parlementaires, de facto, il est démocratique et cette démocratie est perfectible, mais tout le monde veut tout de suite avoir la perfection, sans faire des efforts....!

    Madagascar est un pays indépendant, il est souverain, il a son droit, a son État, ses Institutions, ses partis politiques et ses pouvoirs, l’Exécutif, le Législatif et le Judiciaire :

    - mais ce pays n’a absolument pas des dirigeants et élus compétents pour faire fonctionner correctement tout ce qu’il possède, pas encore....

  • 3 décembre 2020 à 13:08 | lysnorine (#9752)

    Re arsonist 2 décembre à 20:29 répond à dominique ^
    « 1. Les Américains ne réagiront pas. Ils ont d’autres chats à fouetter chez eux, au Moyen-Orient et en Asie. EXCEPTIONNELLEMENT ILS AVAIENT POUSSÉ RA8 AU POUVOIR À MADA FIN 2001 - DÉBUT 2002 parce que le 11 septembre venait d’avoir lieu. Et Deba, dans son aveuglement contre les "imperialistes" et pour tout ce qui incommode les USA, avait osé dire publiquement lors d’une interview à Ivato que le 11 septembre était bien fait pour la gueule des USA. La réplique des USA n’avait pas tardé : "the US Embassador" s’est rendu au siège de la HCC pour dire de façon officielle que Ra8 avait gagné dès le 1er tour les Présidentielles. Chirac ne pouvait pas faire valoir le fait que Mada est dans une zone d’influence de la France, puisqu’il s’agissait de la sécurité des USA. Donc Chirac ne pouvait pas s’opposer au courroux des USA contre Deba. Chirac avait laissé faire. Deba s’était enfui.

    Tsy mifanaraka amin’ny fizotran’ny tantara ireo soratanao ireo :

    – NANOHANA FOANA AN’INGAHY RATSIRAKA ny governemantan’ny Etazonia na tamin’ny fotoanan’ny Boky Mena sy ny Tolom-piavotana na tamin’ny fifidianana tamin’ny Desambra 2001 sy taorianany.

    – NOTOHERINY hatramin’ny farany ny naha-voafidy an’Ingahy Ravalomanana tamin’ny fihodinana voalohany, ary nitaky foana ny hamerenana ny fifidianana, sy ny fijanonan’Ingahy Ratsiraka eo amin’ny fitondrana sy ny fananganana governemantan’ny marimaritra iraisana eo ambany fileovany ihany mandra pahatanteraka fifidinana vaovo. Tahaka an’i Frantsa sy ny Filoha Afrikanina (Wade-Senegal) ary ny fikambana OUA ihany. Tsy novany ny famindrany raha tsy efa hitany tany amin’ny volana Mey 2002 fa tsy mahatohitra ny fandroson’ny « zanadambo » (« réservistes » ) sy ny tafika fehezin’ny jeneraly Mamizara ny miaramilan-dRatsiraka sy ny milisin’ny gôverinôra (indrindra fa tany SAMBAVA).

    – NOGADRAIN’NY VOLA VAHIN’I Madagasikara nipetraka tamin’ny banky Amerikanina [« gel des avoirs extérieurs » ].

    –Dieny tamin’ny 15 Janoary 2002 dia nanendry faingana ny ambasadaorony vaovao EO AMIN’INGAHY RATSIRAKA ny governemanta Amerikanina :
    https://2001-2009.state.gov/outofdate/bios/n/8759.htm
    "Wanda L. Nesbitt was sworn in as the U.S. Ambassador to the Republic of Madagascar" on January 15, 2002.
    WANDA L. NESBITT
    Ambassador, Madagascar
    Term of Appointment : 01/15/2002 to 06/23/2004

    – 24 Janvier 2002
    CONTESTATION DE LA HCC
    M. RATSIRAHONANA DÉNONCE LA DÉCISION DE LA HAUTE COUR CONSTITUTIONNELLE DE PROCLAMER LES RÉSULTATS DU 1ER TOUR DU SCRUTIN DE LA PRÉSIDENTIELLE SANS CONFRONTATION DES PROCÈS-VERBAUX, ET RÉCUSE PAR AILLEURS TOUT VERDICT CONTRAIRE À UNE VICTOIRE DE RAVALOMANANA. Il appelle la population à accentuer les manifestations pour la vérité Place du 13 mai, avec grève générale notamment des enseignants et des transporteurs.

    – 25 Janvier 2002
    PROCLAMATION DES RÉSULTATS
    La Haute Cour Constitutionnelle proclame, lors d’une séance solennelle à MANTASOA, les résultats du 1er tour du scrutin présidentiel du 16 décembre, EN PRÉSENCE des présidents d’institutions et DU CORPS DIPLOMATIQUE. LES REQUÊTES en disqualification du candidat ratsiraka et la CONFRONTATION DE TOUS LES PROCÈS-VERBAUX DE BUREAUX DE VOTE SONT REJETÉES. Un DEUXIÈME TOUR EST NÉCESSAIRE, M. Ravalomanana ayant été crédité de 46,21% des suffrages exprimés et M. Ratsiraka de 40,89%. Un délai de 30 jours court pour l’organisation du 2ème tour de scrutin. Les scores respectifs pour MM. Zafy, Razafimahaleo, Rajaonary et Rajakoba sont de 5,34%, 4,27%, 1,55% et 1,77%. Les résultats de quelque 4.287 procès-verbaux ont été annulés par la HCC.

    – Samedi 26 Janvier 2002
    « NOUVEL AMBASSADEUR DES USA »
    Le ministre des Affaires étrangères Mme RATSIFANDRIHAMANANA reçoit à Anosy le nouvel ambassadeur américain SE Mme WANDA NESBITT, venue lui remettre LA COPIE FIGURÉE DE SES LETTRES DE CRÉANCES.

    – Lundi 28 Janvier 2002
    « SE MME NESBITT À IAVOLOHA
    LE NOUVEL AMBASSADEUR AMÉRICAIN SE MME NESBITT PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCES AU PRÉSIDENT RATSIRAKA, AU PALAIS D’IAVOLOHA. Les RELATIONS bilatérales sont EXCELLENTES entre les deux pays et l’AGOA African Growth and Opportunity Act sont évoquées à cette occasion.

    – Mardi 29 Janvier 2002
    Communique de l’ONU
    LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU présidé par Maurice DÉCLARE SON SOUTIEN au respect des institutions et À UN 2ÈME TOUR DE SCRUTIN PRÉSIDENTIEL À MADAGASCAR, SOUS CONTRÔLE D’OBSERVATEURS ÉTRANGERS. UN COMMUNIQUÉ REPRENANT À PEU DE CHOSES PRÈS CELUI DU MINISTÈRE FRANÇAIS DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

    – Jeudi 31 Janvier 2002
    COMMUNIQUÉ DES USA
    LE DÉPARTEMENT D’ÉTAT AMÉRICAIN appelle les Malgaches à résoudre le conflit électoral dans la paix, démocratiquement, dans le cadre de la Constitution et de l’État de droit, APPELANT À UN 2ÈME TOUR DE SCRUTIN PRÉSIDENTIEL TRANSPARENT.

    – Lundi 4 Février 2002
    NOUVEL AMBASSADEUR DE L’INDE

    LE NOUVEL AMBASSADEUR DE L’INDE SE M Ttripathi PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCES AU PRÉSIDENT RATSIRAKA, au Palais d’Iavoloha. La coopération bilatérale est évoquée à cette occasion.

    – Mardi19 Février 2002
    HCC : REPORT DU 2ÈME TOUR
    La Haute Cour Constitutionnelle publie un arrêt sur le report du 2ème tour du scrutin présidentiel au 24 mars 2002, un décret pris en conseil des ministres et de gouvernement entérine cette date, DEMANDÉE PAR LE GOUVERNEMENT POUR CAUSE DE FORCE MAJEURE VU LE BLOCAGE DE L’ÉCONOMIE NATIONALE. Le communiqué est signé par le président Ratsiraka et le premier Ministre M. Andrianarivo
    (Hotohizana)

    • 3 décembre 2020 à 13:18 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re arsonist 2 décembre à 20:29 répond à dominique
      « . EXCEPTIONNELLEMENT ILS [les États-Unis] AVAIENT POUSSÉ RA8 AU POUVOIR À MADA FIN 2001 - DÉBUT 2002 »
      Tsy marina izany : Niombon-kevitra foana tamin’i Frantsa sy ny « Afrikanina » [Wade, prezidàn’ny Senegal, sy ny OUA, sns] ny Etazonia ny amin’ny fanoherana ny naha-voafidy an’ingahy Ravalomanan dieny tamin’ny fihodinana voalohany.
      (Tohiny 1)

      – Mercredi 20 Février 2002
      . LE KMMR DEVANT LA PRESSE
      Le KMMR, en présence de la délégation du Comité paritaire de Marc Ravalomanana conduite par M. Rajemison, tient une conférence de presse au Hilton. EN L’ABSENCE DE CONFRONTATION DES PROCÈS-VERBAUX DU 1ER TOUR, LES RÉSULTATS OFFICIELS SONT ANNONCÉS : 52,15% pour M. Ravalomanana, 35,67% pour M. Ratsiraka, Une proclamation solennelle est effectuée dans la matinée Place du 13 mai. Le KMMR réunit dans l’après-midi au stade couvert de Mahamasina les fonctionnaires grévistes. Il n’y aura pas de 2ème round de négociations du Comité paritaire, annonce-t-il.

      . APPEL DU CONSORTIUM AUX BAILLEURS DE FONDS
      Mme RASENDRATSIROFO, du Consortium des observateurs, appelle les bailleurs de fonds et notamment LES DÉMOCRATIES OCCIDENTALES, LA FRANCE ET LES ÉTATS UNIS, À SOUTENIR LA CONFRONTATION DES PROCÈS-VERBAUX DES BUREAUX DE VOTE DU 1ER TOUR DU SCRUTIN PRÉSIDENTIEL, auprès du régime en place, CRITIQUANT LEURS PRESSIONS, TÉMOINS D’UNE DÉMOCRATIE À DEUX VITESSES EN OCCIDENT ET DANS LE TIERS MONDE, face à un peuple épris de non-violence, de justice et de vérité, bâillonné par le refus total par le pouvoir de toute négociation.

      – Jeudi 21 Février 2002
      COMMUNIQUÉ DU SG DE L’OUA

      Le SG de l’OUA M. Essi affirme dans un communiqué publié à Addis-Abeba sa préoccupation face au PROJET D’INVESTITURE DU CANDIDAT RAVALOMANANA en tant que président de la République, EN DÉPIT DE L’ARRÊT DE LA HAUTE COUR CONSTITUTIONNELLE SUR LA NÉCESSITÉ D’UN 2ÈME TOUR DE SCRUTIN, condamnant des changements extraconstitutionnels contraires à la Déclaration d’Alger de 1999 et de Lomé en 2000. ..

      – Vendredi 22 Février 2002
      INVESTITURE DE RAVALOMANANA
      [Notsipahan’ny governemanta Amerikanina, Frantsay sy ny hafa rehetra io]

      M. Marc Ravalomanana est proclamé président de la République de Madagascar au stade de Mahamasina en présence de plus de 100.000 personnes, par une plate-forme de 8 magistrats conduits par la doyenne des juges en activité Mme Razoarivelo Rachel, comprenant d’anciens membres de la Haute Cour Constitutionnelle et l’actuel SG M. Rakotondrabao Dieudonné, accompagnés des 4 chefs d’Églises du FFKM. Il prête serment sur la Constitution et sur la Bible, une nouveauté à Madagascar, et promet la formation imminente d’un gouvernement pour le développement rapide du pays. LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE NON REPRÉSENTÉE À CETTE CÉRÉMONIE D’AUTO-PROCLAMATION CONDAMNE FERMEMENT UN COUP DE FORCE et INVITE LE CANDIDAT RAVALOMANANA à reprendre les négociations et À POURSUIVRE LE PROCESSUS ÉLECTORAL légal jusqu’à son terme.

      – Mardi 26 Février 2002
      COMMUNIQUÉS DE L’ÉTRANGER
      La France, les USA, l’Union européenne, l’OUA et l’ONU expriment leur DÉSIR DE VOIR RENOUER LE DIALOGUE ENTRE MM. RAVALOMANANA ET RATSIRAKA DANS LA PERSPECTIVE DE LA POURSUITE DU PROCESSUS ÉLECTORAL, même sous forme de referendum, une proposition avancée par le maire d’Antananarivo, dans le cadre de nouvelles négociations sur la sortie de crise nationale.

      – Dimanche 10 Mars 2002
      APPEL DES USA
      Les USA demandent aux parties impliquées dans la crise malgache un règlement pacifique, par le biais du porte-parole du Département d’État M. Richard Boucher, qui SOUTIENT LA MÉDIATION DE L’OUA À MADAGASCAR.

      – Mercredi 13 Mars 2002
      SOUTIEN DE LA FRANCE
      Le ministre français de la Coopération M. Josselin, tout en reconnaissant la volonté de changement du peuple malgache, SOUTIENT L’ÉTAT DE DROIT CONTRE L’ÉTAT DE FORCE et recommande une solution politique à la crise, EN ACCORD AVEC LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE [ao anatiny ny Etazonia ! ]. Un referendum serait peut être une solution, acceptée par M. Ravalomanana lui-même, selon lui.

      – Mercredi 27 Mars 2002
      SUSPENSION DE BRETTON WOODS
      LA BANQUE MONDIALE ET LE FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL SUSPENDENT LEURS DÉCAISSEMENTS VERS MADAGASCAR, les engagements de la Banque Centrale envers ces institutions financières internationales n’ayant pas été honorés depuis le 1er février 2001. Une mesure automatique n’ayant AUCUNE IMPLICATION POLITIQUE, selon une source autorisée.

      – Vendredi 12 Avril 2002
      COMMUNIQUÉ DU DÉPARTEMENT D’ÉTAT AMÉRICAIN
      Le porte-parole adjoint du département d’État américain M. Philip Reeker publie à Washington un communiqué SOUTENANT L’INITIATIVE DU PRÉSIDENT SÉNÉGALAIS M. WADE EN FAVEUR D’UN DIALOGUE AU SOMMET sur la crise malgache, appelant les responsables politiques, le président Ratsiraka et le maire M. Ravalomanana à retenir leurs supporters respectifs en matière de violences et à mettre en exergue l’intérêt national Communiqué des USA

      – Samedi 13 Avril 2002
      COMMUNIQUÉ DES USA
      Le gouvernement américain enjoint ses ressortissants et LE PERSONNEL DIPLOMATIQUE NON ESSENTIEL À REGAGNER LES ÉTATS UNIS, en raison des troubles politiques actuels, notamment dans la région de Fianarantsoa.

      – Mercredi 17 Avril 2002
      CONFÉRENCE DE PRESSE DE L’AMBASSADE AMÉRICAINE
      L’Ambassade des États Unis annonce lors d’une conférence de presse à Antananarivo le RAPATRIEMENT IMMÉDIAT DE SES RESSORTISSANTS HORS LES DIPLOMATES ESSENTIELS. DIVERS PROJETS au titre du PNUD, de l’US AID, SUIVIS LOCALEMENT, DEVRAIENT ÊTRE TOUCHÉS PAR CE DÉPART L’ambassade de MAURICE aurait également invité ses ressortissants notamment dans la capitale, à quitter la Grande Ile incessamment
      (Hotohizana)

    • 3 décembre 2020 à 13:31 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re arsonist 2 décembre à 20:29 répond à dominique
      « EXCEPTIONNELLEMENT ILS [les États-Unis] AVAIENT POUSSÉ RA8 AU POUVOIR À MADA FIN 2001 - DÉBUT 2002 »

      Niombon-kevitra foana tamin’i Frantsa sy ny « Afrikanina » [Wade, prezidàn’ny Senegal, sy ny OUA, sns] ny Etazonia ....
      (Tohiny 2)

      – Jeudi 18 Avril 2002
      Une CONVENTION EST SIGNÉE À DAKAR entre les candidats à la présidentielle le président Ratsiraka et M. Ravalomanana le président sénégalais M. Wade, le SG de l’OUA M. Essi, le représentant personnel du SG de l’ONU M. Fall et les chefs d’État africains facilitateurs MM. Gbagbo et Chissano, lors d’une deuxième rencontre entre les deux protagonistes en matinée. La Haute Cour Constitutionnelle effectuera un NOUVEAU DÉCOMPTE CONTRADICTOIRE DES VOIX DU 1ER TOUR DU SCRUTIN présidentiel. Au cas où aucun candidat n’obtiendrait la majorité absolue, sera mis en place un CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA TRANSITION présidé par M. Ravalomanana avec RANG PROTOCOLAIRE DE 2ÈME PERSONNALITÉ DE L’ÉTAT. Avec le président de la République, ce dernier nommera le premier ministre d’un gouvernement de réconciliation nationale, M. Ravalomanana se réservera les ministères de souveraineté des Finances et de l’Intérieur, le reste des départements étant partagé par moitié avec le président Ratsiraka....M. RAVALOMANANA SALUE un accord offrant une sortie de crise honorable à tous...

      – Lundi 22 Avril 2002
      COMMUNIQUÉS D’AMBASSADES
      LES AMBASSADES DES USA ET DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE publient à leur tour des communiqués à Antananarivo SALUANT L’ACCORD DE DAKAR sous l’égide de l’OUA et de l’ONU, cadre pour une solution ouverte, transparente et démocratique au conflit électoral et se déclarant PRÊTES À SUIVRE SON APPLICATION.

      – Mercredi 24 Avril 2002

      DÉCLARATION DE RAVALOMANANA

      Je ne préside plus de Conseils de ministres déclare M. Ravalomanana sur les ondes de la BBC, en respect de l’accord de Dakar, JE NE SUIS PAS PRÉSIDENT MAIS CANDIDAT À LA PRÉSIDENTIELLE et j’attends tranquillement à la maison la proclamation des résultats du scrutin par la Haute Cour Constitutionnelle, après on verra, conclut-il...

      Samedi 27 Avril 2002
      COMMUNIQUÉ DU CONSORTIUM

      Le Consortium des OBSERVATEURS DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE demande dans un communiqué publié à Antananarivo une PROCLAMATION DES RÉSULTATS du nouveau décompte du scrutin BUREAU DE VOTE PAR BUREAU DE VOTE.

      – Dimanche 28 Avril 2002
      ARRIVÉE DE RATSIRAKA

      Le président Ratsiraka regagne Toamasina après une semaine à Paris, de retour de Dakar IL CONTESTE L’INDÉPENDANCE DE LA HAUTE COUR CONSTITUTIONNELLE DÉSIGNÉE PAR LA COUR SUPRÊME, RÉCUSANT PAR AVANCE LES NOUVEAUX RÉSULTATS DU SCRUTIN PRÉSIDENTIEL QU’ELLE DOIT PROCLAMER, souhaitant un référendum pour départager les deux candidats en tête. Il dénonce le non-retour à la légalité des institutions mises en place par M. Ravalomanana et déclare que LE MAINTIEN DES BARRAGES ROUTIERS EST NOTAMMENT UNE RÉPONSE AU BLOCAGE DU MID MARCHÉ INTERBANCAIRE DES DEVISES, à la Banque Centrale par les AUTORITÉS INSURRECTIONNELLES paralysant l’économie du pays.

      – Lundi 29 Avril 2002
      LA HCC PROCLAME RAVALOMANANA PRÉSIDENT

      La Haute Cour Constitutionnelle représentée par 6 Conseillers conduits par le doyen M. Mananjara, proclame solennellement au ministère des Affaires étrangères à Anosy Antananarivo les résultats définitifs du 1er tour du scrutin présidentiel du 16 décembre 2001, en présence de représentants de l’administration de l’Armée, des 4 chefs d’Église du FFKM, des élus, des chefs de partis et des Comités de soutien, ainsi que DE PLUSIEURS MEMBRES DU CORPS DIPLOMATIQUE* dont le délégué à l’Union européenne SEM. Protar et les ambassadeurs de RFA, du Japon, le consul du Canada. APRÈS UN NOUVEAU DÉCOMPTE CONTRADICTOIRE DES VOIX recommandé par l’accord de Dakar SUR LES PROCÈS-VERBAUX DES BUREAUX DE VOTE obtenus de l’administration, des candidats, des observateurs, et en l’absence de tout document fourni par le camp du président Ratsiraka, après diverses annulations et constats de carence, 242 bureaux de vote sur un total de 16 493 ayant été revalidés, pour 4 482 316 suffrages exprimés, M. RAVALOMANANA A OBTENU 51,46% DES SUFFRAGES ET M. RATSIRAKA 35,70%. La HCC déclare donc M. Ravalomanana élu président de la République au 1er tour. LES RÉSULTATS SERONT PUBLIÉS BUREAU DE VOTE PAR BUREAU DE VOTE....
      * TSY NANATRIKA NY AMBASADORO AMERIKANINA

      DÉCLARATION DE M. RATSIRAKA

      LE PRÉSIDENT SORTANT M. RATSIRAKA RÉCUSE LA PROCLAMATION DES RÉSULTATS DU NOUVEAU DÉCOMPTE DES VOIX par une Haute Cour Constitutionnelle partisane dont 4 membres se posent comme juge et partie, non conforme à l’esprit et à la lettre de l’accord de Dakar. LES BARRAGES ROUTIERS SONT RENFORCÉS. UN COUVRE-FEU EST DÉCRÉTÉ À MAHAJANGA par le gouverneur de la Province au titre de l’état de nécessité toujours en vigueur, divers meetings de protestation ont lieu à Antsiranana, Toliara et Toamasina.

      Mardi 30 Avril 2002
      INDÉPENDANCE À ANTSIRANANA ET MAHAJANGA*
      Le gouverneur du Faritany d’ANTSIRANANA M. GARA Proclame L’INDÉPENDANCE DE LA PROVINCE, dans le cadre de la mise en place de la CONFÉDÉRATION DES ÉTATS INDÉPENDANTS DE MADAGASCAR lors d’une réunion publique, dénonçant la proclamation par la Haute Cour Constitutionnelle de la victoire de M. Ravalomanana au 1er tour du scrutin présidentiel. Le gouverneur du Faritany de MAHAJANGA M. RAZAFINDEHIBE ADOPTE LA MÊME DÉCISION, proposant un réexamen de l’accord de Dakar. Tous deux dénoncent une trahison par M. Ravalomanana de l’esprit de la convention signée avec le président Ratsiraka sous l’égide de l’OUA.

      * TSY NISY FANAMBARAN’NYAMBASADAORON’NY ETAZONIA NA OVIANA NA OVIANA MBA NANAMELOKA IZANY.

      (Hotohizana)

    • 3 décembre 2020 à 13:40 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re arsonist 2 décembre à 20:29 répond à dominique
      « . EXCEPTIONNELLEMENT ILS [les États-Unis] AVAIENT POUSSÉ RA8 AU POUVOIR À MADA FIN 2001 - DÉBUT 2002 »

      Niombon-kevitra foana tamin’i Frantsa sy ny « Afrikanina » [Wade, prezidàn’ny Senegal, sy ny OUA, sns] ny Etazonia ...
      (Tohiny 3)

      - Mercredi 1er Mai 2002

      M. LAHADY ANNONCE L’INDÉPENDANCE DE TOAMASINA

      LE GOUVERNEUR DE TOAMASINA M. LAHADY PROCLAME L’INDÉPENDANCE DE LA PROVINCE DE L’EST, avançant toutefois qu’il y renoncera si M. Ravalomanana ne procède pas à son investiture à Antananarivo le 3 mai comme il l’a annoncé après le verdict de scrutin présidentiel en sa faveur par une Haute Cour Constitutionnelle contestée par le camp du président Ratsiraka. LE GOUVERNEUR DE TOLIARA M. MAHARANTE PROCLAME ÉGALEMENT L’INDÉPENDANCE DE LA PROVINCE DU SUD, ANNONÇANT LA MISE EN PLACE, AU 27 AVRIL D’UNE ASSEMBLÉE CONSTITUANTE.

      – Jeudi 2 Mai 2002

      FÊTE DE L’INDÉPENDANCE À TOAMASINA

      Le gouverneur de Toamasina M. Lahady organise une Fête en présence du maire de la ville M. RATSIRAKA ROLAND POUR CÉLÉBRER L’INDÉPENDANCE DE LA PROVINCE. De nombreux membres du régime du président Ratsiraka dont les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat MM. Andrianarisoa et RAKOTOMANANA, le premier ministre M. Andrianarivo, et PLUSIEURS ÉLUS ET MEMBRES DU GOUVERNEMENT ASSISTENT À CETTE ANNONCE DE PROCLAMATION.

      INDÉPENDANCE À MAHAJANGA
      Le gouverneur de Mahajanga M. RAZAFINDEHIBE, ÉVOQUE À SON TOUR Place Philibert Tsiranana LA PROCLAMATION DE L’INDÉPENDANCE DE LA PROVINCE. Comme ses collègues, il annonce la MISE EN PLACE à l’initiative du FRONT POUR LA DÉFENSE DE L’AUTONOMIE DES PROVINCES D’UNE ASSEMBLÉE CONSTITUANTE CHARGÉE D’ÉLABORER LA LOI-CADRE DU FUTUR ÉTAT.

      ANNONCE DE LA HCC
      La Haute Cour Constitutionnelle annonce à Antananarivo que L’INVESTITURE DU PRÉSIDENT RAVALOMANANA SE DÉROULERA À MAHAMASINA LE 6 MAI 2002, une journée chômée et payée précise le gouvernement.

      – Vendredi 3 Mai 2002
      SUSPENSION DU PEACE CORPS

      L’AMBASSADE DES ÉTATS UNIS ANNONCE à Antananarivo LA SUSPENSION DES ACTIVITÉS DU CORPS DE LA PAIX SUR TOUT LE TERRITOIRE DE L’ÎLE, CONFORMÉMENT AUX ORDRES DU GOUVERNEMENT AMÉRICAIN dans l’attente d’une amélioration de la conjoncture qui puisse permettre la reprise du travail.

      COMMUNIQUÉ DES GOUVERNEURS

      LES 4 GOUVERNEURS DES PROVINCES PÉRIPHÉRIQUES EN VOIE D’INDÉPENDANCE auxquels SE JOINT LE GOUVERNEUR DU FARITANY DE FIANARANTSOA M. EMILSON, publient un communiqué commun DÉNONÇANT POUR LA PREMIÈRE FOIS L’ACCORD DE DAKAR, et confirmant leur VOLONTÉ DE PROCLAMER L’INDÉPENDANCE DES TERRITOIRES QU’ILS CONTRÔLENT, dans le cadre d’un changement de Constitution allant vers la formation d’une CONFÉDÉRATION D’ÉTATS INDÉPENDANTS DE MADAGASCAR

      – Dimanche 5 Mai 2002

      COMMUNIQUÉ DU QUAI D’ORSAY

      La France dans un communiqué du Quai d’Orsay réitère sa confiance en la sagesse du peuple malgache, SOUHAITANT UN ACCORD ENTRE LES PARTIES et la réconciliation nationale prévue à Dakar, APPELANT À UN GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE prélude à une consultation électorale. Elle salue les efforts du PRÉSIDENT SÉNÉGALAIS M. WADE, qui propose la tenue dans sa capitale d’une NOUVELLE RENCONTRE AU SOMMET SOUS L’ÉGIDE DE L’OUA les 13 et 14 mai 2002..

      – Lundi 6 Mai 2002

      INVESTITURE DE MARC RAVALOMANANA

      LE PRÉSIDENT RAVALOMANANA EST INVESTI SOLENNELLEMENT devant une foule estimée par le KMMR son Comité de soutien À PLUS DE 200 000 PERSONNES, au stade de Mahamasina à Antananarivo, en présence des membres de la Haute Cour Constitutionnelle conduits par M. Mananjara, et de représentants des corps constitués, des élus et chefs de partis, du gouvernement et des 6 PDS des Faritany, ainsi que de l’Armée, sans la haute hiérarchie opérationnelle. LE CORPS DIPLOMATIQUE EST ÉGALEMENT PRÉSENT, SANS LES CHEFS DE MISSION PLÉNIPOTENTIAIRES en poste à Antananarivo
      RATSIRAKA RÉCUSE L’INVESTITURE DE RAVALOMANANA

      L’amiral RATSIRAKA, PRÉSIDENT SORTANT RÉCUSE fermement DEVANT LA PRESSE ÉTRANGÈRE la légalité de l’INVESTITURE de M. Ravalomanana, totalement contraire à l’esprit de l’accord de Dakar et félicite l’Armée de n’avoir pas cautionné la cérémonie de Mahamasina. Il demande la mise en place des MÉCANISMES DE TRANSITION DEVANT ABOUTIR À UNE CONSULTATION POPULAIRE POUR DÉPARTAGER LES DEUX CANDIDATS À LA PRÉSIDENTIELLE. Des proches de l’amiral évoquent la FORMATION D’UNE CONFÉDÉRATION D’ÉTATS INDÉPENDANTS, APRÈS L’AUTO- PROCLAMATION DE 5 PROVINCES DU PAYS, ET APRÈS LA CONVOCATION À MAHAJANGA D’UNE SESSION EXTRAORDINAIRE DU parlement, qui sera autorisé exceptionnellement à poursuivre sa première session ordinaire dans le chef-lieu de la Province. LE PRÉSIDENT DU SÉNAT M. RAKOTOMANANA annonce travailler à une résolution de la crise au niveau juridique pour rétablir la concorde nationale et la paix civile dans le pays, espérant un NOUVEAU DIALOGUE AU SOMMET À DAKAR ENTRE LES DEUX DIRIGEANTS, sans interférences au sein de chaque camp.. Une rencontre soutenue, selon les media, par 3 ex-candidats à la Présidentielle, pour ABORDER UNE PÉRIODE DE TRANSITION AVANT UN REFERENDUM POPULAIRE.

      Mardi 7 Mai 2002

      VERS UNE RECONNAISSANCE INTERNATIONALE

      LA CONFÉDÉRATION HELVÉTIQUE PREND dans un communiqué ACTE de l’investiture du président Ravalomanana, souhaitant cependant la poursuite du dialogue dans l’intérêt du consensus national. UNE POSITION SIMILAIRE est adoptée par LE MINISTÈRE NORVÉGIEN DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES, qui salue un premier pas vers la normalisation à Madagascar et engage M. Ravalomanana à rétablir l’unité nationale basée sur la paix et la réconciliation.

      (Hotohizana)

    • 3 décembre 2020 à 13:51 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re arsonist 2 décembre à 20:29 répond à dominique
      « . EXCEPTIONNELLEMENT ILS [les États-Unis] AVAIENT POUSSÉ RA8 AU POUVOIR À MADA FIN 2001 - DÉBUT 2002 »

      Niombon-kevitra foana tamin’i Frantsa sy ny « Afrikanina » [Wade, prezidàn’ny Senegal, sy ny OUA, sns] ny Etazonia ny amin’ny FANOHERANA NY NAHA-VOAFIDY AN’INGAHY RAVALOMANAN DIENY TAMIN’NY FIHODINANA VOALOHANY.

      (Tohiny 4)
      – Mardi 7 Mai 2002
      MANIFESTATION DE L’ASSOCIATION AVANA

      L’Association Avana et le Collectif réunionnais, regroupant des Français natifs et ressortissants de Madagascar, MANIFESTE DEVANT L’AMBASSADE DE FRANCE À ANTANANARIVO pour demander le RESPECT PAR CELLE-CI DU CHOIX DÉMOCRATIQUE SOUVERAIN DU PEUPLE MALGACHE et la RECONNAISSANCE DU RÉGIME DU PRÉSIDENT RAVALOMANANA

      – Mercredi 8 mai 2002
      DES DIPLOMATES À AMBOHITSOROHITRA

      Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra LES CHEFS DE MISSIONS DIPLOMATIQUES en poste à Antananarivo, ainsi que les représentants des institutions financières internationales. AUCUN COMMUNIQUÉ n’est publié à l’issue de cette rencontre. Il se déclare prêt à se rendre à Dakar, mais EN TANT QUE CHEF D’ÉTAT DE MADAGASCAR et pose pour condition LA LEVÉE DES BARRAGES ROUTIERS contrôlés par les Provinces et qui asphyxient toujours la capitale.

      – Jeudi 9 Mai 2002
      COMMUNIQUÉS DES USA ET DE L’UE

      LE PORTE-PAROLE DE LA MAISON BLANCHE M. FLEISCHER déclare dans un communiqué que les USA sont prêts à apporter leur aide pour résoudre la crise malgache par UN ACCORD POLITIQUE, appelant les deux protagonistes à mettre les intérêts nationaux et ceux du peuple au dessus de leurs intérêts personnels, SALUANT PAR AILLEURS LA MÉDIATION DE L’OUA ET DU PRÉSIDENT SÉNÉGALAIS WADE. Un communiqué de la présidence espagnole de L’UNION EUROPÉENNE soutient également le CADRE DE NÉGOCIATION DE DAKAR pour préserver l’unité et l’intégrité nationale, condamnant les auto-proclamations d’Indépendance de certaines Provinces.
      [Tsy mety maty voalavo ankibo ny Etazonia sy ny sakaisany Eôrôpeanina amin’ny hitanana an’Ingahy Ratsiraka eo amin’ny fitondrana –fikatsahana mafy dia mafy « ACCORD POLITIQUE » ! –(« araka ny pôlitikan’i FRANTSA hatry ny ela. Tsahivina nampanonganany an’Itpkl. prôfesôra ZAFY tamin’ny lalan’ ny « ANDRY FAHADIMINY » ].

      – Mardi 14 Mai 2002
      MESSAGE PRÉSIDENTIEL À LA NATION
      Le président Ravalomanana remercie notamment le peuple malgache et son soutien indéfectible, l’OUA et la communauté internationale pour leur médiation dans le cadre de l’accord de Dakar, AVEC MENTION SPÉCIALE POUR LA SUISSE ET LES PAYS NORDIQUES QUI LUI ONT TÉMOIGNÉ UNE RECONNAISSANCE PARTICULIÈRE APRÈS SON INVESTITURE LÉGALE.

      – Mercredi 15 Mai 2002
      COMMUNIQUÉ DE L’AMBASSADEUR AMÉRICAIN

      L’ambassadeur américain SE Mme Nesbitt CONFIRME dans un communiqué publié à Antananarivo LA LÉGALITÉ DU NOUVEAU DÉCOMPTE DES SUFFRAGES PRÉSIDENTIELS PAR LA HAUTE COUR CONSTITUTIONNELLE CONFORMÉMENT À L’ACCORD DE DAKAR, DÉMENTANT UNE CONTESTATION DE SA PART sur le déroulement des opérations de contrôle évoquée par LA LETTRE DE L’OCÉAN INDIEN.
      [Izay vao MAY VOLO TRATRA ny Amerikanina !]

      – Mardi 4 Juin 2002

      SIT-IN DE L’ASSOCIATION AVANA

      L’ASSOCIATION AVANA DE RÉSIDENTS FRANÇAIS NOTAMMENT ORIGINAIRES DE MADAGASCAR manifeste devant L’AMBASSADE DE FRANCE à Antananarivo, pour RÉCLAMER LA RECONNAISSANCE PAR LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS DU RÉGIME LÉGAL DU PRÉSIDENT RAVALOMANANA et SA CONDAMNATION DES EXACTIONS CONTRE LE PEUPLE MALGACHE COMMISES PAR L’AMIRAL RATSIRAKA.

      RÉUNION À LIBREVILLE

      LE SG DE L’OUA M. ESSI ET LES PRÉSIDENTS SÉNÉGALAIS M. WADE ET GABONAIS M. BONGO, se réunissent à Libreville en présence du MINISTRE FRANÇAIS DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES M. DE VILLEPIN, pour évoquer la crise malgache, ses retombées économiques et humanitaires, tenter de désamorcer une escalade du conflit dans la Grande Ile et trouver une solution politique dans le cadre de la médiation africaine. Les présidents Wade et Bongo exhortent MM. Ratsiraka et Ravalomanana à entamer des négociations à Dakar dès le 8 juin, à 15 heures, dans l’attente d’un sommet des chefs d’État de l’OUA annoncé par la presse pour les 8 et 9 juillet 2002 à Durban en Afrique du Sud, où serait évoquée la crise malgache. M. de Villepin annonce par ailleurs à cette occasion la disposition de l’Hexagone à accorder aide pleine et entière à la reconstruction de l’économie malgache dès le règlement politique consommé.

      – Mercredi 5 Juin 2002
      REQUÊTE AUPRÈS DES USA

      La presse évoque une requête auprès des USA du vice-premier ministre chargé des Finances M. Rajaonarivony, EN VUE DU DÉBLOCAGE DES AVOIRS EXTÉRIEURS DE MADAGASCAR, NOTAMMENT RETENUS DANS DES BANQUES AMÉRICAINEs et non encore parvenus à la Banque Centrale.

      – Vendredi 7 Juin
      COMMUNIQUÉ DES ÉTATS UNIS
      LE DÉPARTEMENT D’ÉTAT AMÉRICAIN publie un communiqué souhaitant LA POURSUITE DES NÉGOCIATIONS ENTRE DIRIGEANTS MALGACHES SOUS L’ÉGIDE DE L’OUA [HANAMPIANA an-dRasiraka hijanona eo amin’ny fitondrana ihany] et DÉNONÇANT sévèrement LES BARRAGES anti–économiques et LES VELLÉITÉS DE SÉCESSION de certains gouverneurs de Provinces [FIHATSARAMBELATSIHY fotsiny fa efa diso aoriana !]. La presse annonce par ailleurs L’ENVOI PAR LA FRANCE À MADAGASCAR DE DEUX AVIONS DANS LE CADRE D’UNE ÉVENTUELLE NOUVELLE RENCONTRE À DAKAR DE MM. RATSIRAKA ET RAVALOMANANA

      (Hotohizana)

    • 3 décembre 2020 à 14:02 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re arsonist 2 décembre à 20:29 répond à dominique
      « . EXCEPTIONNELLEMENT ILS [les États-Unis] AVAIENT POUSSÉ RA8 AU POUVOIR À MADA FIN 2001 - DÉBUT 2002 »

      Niombon-kevitra foana tamin’i Frantsa sy ny « Afrikanina » [Wade, prezidàn’ny Senegal, sy ny OUA, sns] ny Etazonia ny AMIN’NY FANOHERANA NY NAHA-VOAFIDY AN’INGAHY RAVALOMANANA DIENY TAMIN’NY FIHODINANA VOALOHANY.
      (Tohiny 5)

      – Samedi 8 Juin 2002

      VERS UN DAKAR II
      Le président Ravalomanana part pour Dakar, avec tous les honneurs d’un chef de État, à l’invitation du président sénégalais M. Wade, pour une nouvelle rencontre avec l’amiral Ratsiraka, président sortant, sous l’égide de l’OUA, médiateur soutenu par la communauté internationale, pour trouver une issue à la crise politique malgache. Il est accompagné du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva et du vice-premier ministre chargé des Finances M. Rajaonarivony, ainsi que de deux conseillers ; MM. Marson et Manandafy Rakotonirina. L’amiral Ratsiraka part également pour Dakar, accompagné d’une délégation de représentants des Provinces conduite par le président du Sénat M. RAKOTOMANANA., de l’ambassadeur à Paris SEM. Raoilison, et des conseillers Mme RAVOLOLOMANANA et M. Andrianoelison.

      RENCONTRE RATSIRAKA RAVALOMANANA

      A Dakar, 5 CHEFS D’ÉTAT AFRICAINS MM. WADE, BONGO, GBAGBO, COMPAORE ET SASSOU NGESSO SOUS LA CONDUITE DU SG DE L’OUA M. ESSI, ÉPAULÉ PAR LE REPRÉSENTANT DE L’ONU M. FALL, tentent une nouvelle médiation pour résoudre la crise malgache. Les deux protagonistes invités, MM. Ratsiraka et Ravalomanana sont présents dans la capitale sénégalaise et débutent DES NÉGOCIATIONS SÉPARÉES AVEC LES FACILITATEURS, prêts à établir un Plan de travail à partir des accords déjà conclus le 18 avril dernier à Dakar et non appliqués, basés sur une solution institutionnelle et UN CONSENSUS mutuel.

      – Dimanche 9 Juin 2002

      ECHEC DE DAKAR II

      Une rencontre se déroule à Dakar entre MM. Ratsiraka et Ravalomanana,en présence des 5 chefs d’États facilitateurs conduits par le président sénégalais M. Wade. Aucun accord ne peut être signé entre les deux protagonistes de la crise malgache, M. Ratsiraka demandant le suivi de l’accord de Dakar I impliquant UNE TRANSITION CONSENSUELLE ET UN PROCESSUS ÉLECTORAL, M. Ravalomanana se jugeant ÉLU AU 1ER TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE demandant simplement le DÉPART DE L’AMIRAL. Des réunions techniques se poursuivent par ailleurs dans la capitale sénégalaise entre délégations des deux camps et LES BAILLEURS DE FONDS INTERNATIONAUX, NOTAMMENT FRANÇAIS ET AMÉRICAINS respectivement représentés par M. Gros du Quai d’Orsay et M. MORETTI DU DÉPARTEMENT D’ÉTAT AMÉRICAIN. Des négociations suspendues selon ces derniers, à un accord politique.

      Plan africain de sortie de crise

      Au vu de l’échec de Dakar II les chefs d’États africains proposent un Plan de résolution de la crise malgache BASÉ SUR DAKAR I ET PRÉVOYANT DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES ANTICIPÉES avant mai 2003, assorties d’un éventuel référendum d’arbitrage, APRÈS UNE TRANSITION gérée par un premier ministre nommé par M. Ravalomanana, les départements de souveraineté étant partagés avec l’amiral Ratsiraka, Le plan préconise enfin LA LEVÉE DES BARRAGES ANTI–ÉCONOMIQUES, LE DÉMANTÈLEMENT DES MILICES, la cessation des exactions et emprisonnements politiques, et LE DÉBLOCAGE DES AVOIRS EXTÉRIEURS DE MADAGASCAR et sera soumis à l’Organe central de Prévention et Gestion des conflits de l’OUA qui devrait se réunir d’urgence. L’AMIRAL RATSIRAKA DÉPLORE DANS UN COMMUNIQUÉ LE REFUS DU PRÉSIDENT RAVALOMANANA D’ACCEPTER LA MISE EN PLACE D’UN GOUVERNEMENT DE RÉCONCILIATION NATIONALE dans la perspective d’une consultation populaire. Le conseiller de M. Ravalomanana M. Marson, pour sa part, affirme que le Plan africain sera examiné et une réponse donnée sous quinzaine.

      – Lundi 10 Juin 2002
      TIRS À SAMBAVA

      La presse annonce des tirs en provenance de BÂTIMENTS AU LARGE DE SAMBAVA POUR NEUTRALISER L’AÉROPORT DE CETTE VILLE STRATÉGIQUE du Nord-Ouest ravitaillée en renforts militaires depuis la capitale, ainsi que des OFFENSIVES DES FORCES ARMÉES VERS ANTSIRANANA, où le GOUVERNEUR DE LA PROVINCE M. GARA réquisitionnerait des navires marchands à des fins militaires et vers Mahajanga où des affrontements auraient eu lieu sur les barrages de la Betsiboka. AVANCÉES MILITAIRES GOUVERNEMENTALES également par Ihosy vers TOLIARA, où le gouverneur de la Province M. Maharante aurait rendu inutilisables les aéroports dans la capitale du Menabe et à Taolagnaro.

      – Mercredi 12 Juin 2002
      L’ARMÉE VERS LA RECONQUÊTE DES PROVINCES

      La presse annonce dans le cadre de l’offensive générale lancée par l’État-major de l’Armée pour la reconquête des Provinces, la levée par les troupes régulières dépêchées depuis la capitale et appuyée par des RÉSERVISTES, du barrage de la Betsiboka, permettant l’avancée des blindés sur la RN 4 vers MAHAJANGA, alors que LE GOUVERNEUR DE LA PROVINCE M. RAZAFINDEHIBE, PACIFISTE ( !!), annonce SA DÉMISSION. Des affrontements se poursuivent dans le Nord, à NOSY BE, SAMBAVA ET AMBANJA avec les troupes fidèles à l’amiral Ratsiraka. Des avancées nationales ont enfin lieu sur la RN 7 vers Toliara où des barrages sont levés, avec envoi de nombreux renforts légalistes vers Fianarantsoa.
      (Hotohizana)

    • 3 décembre 2020 à 14:19 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re arsonist 2 décembre à 20:29 répond à dominique
      « . EXCEPTIONNELLEMENT ILS [les États-Unis] AVAIENT POUSSÉ RA8 AU POUVOIR À MADA FIN 2001 - DÉBUT 2002 »

      Niombon-kevitra foana tamin’i Frantsa sy ny « Afrikanina » [Wade, prezidàn’ny Senegal, sy ny OUA, sns] ny Etazonia ny amin’ny FANOHERANA NY NAHA-VOAFIDY AN’INGAHY RAVALOMANANA DIENY TAMIN’NY FIHODINANA VOALOHANY.
      (Tohiny 6)

      – Jeudi 13 Juin 2002
      CONFIRMATION DE L’AMBASSADE SUISSE
      Le chargé d’Affaires de l’ambassade de Suisse confirme devant la presse LE SOUTIEN DE SON GOUVERNEMENT AU RÉGIME DU PRÉSIDENT RAVALOMANANA., issu du choix populaire.

      L’AMIRAL RATSIRAKA PART POUR LA FRANCE

      L’amiral Ratsiraka part pour Paris depuis Toamasina, avec l’avion affrété par la France dans le cadre de la médiation de Dakar pour son retour, accompagné d’une de ses filles et de quelques proches collaborateurs. Ce voyage, explique–t–il au départ, entre dans le cadre de la poursuite de ses efforts pour trouver une solution à la crise malgache, notamment au niveau du sommet de l’Organe central de Prévention et gestion des conflits de l OUA comprenant 17 États, qui doit se réunir le 21 juin à Addis Abeba, dans le cadre du suivi de Dakar II. La presse évoque une fuite devant l’avancée des troupes régulières vers Toamasina, récusée par l’amiral qui évoque la maturité du peuple malgache en son absence.

      – Vendredi 14 Juin 2002
      CONQUÊTE PACIFIQUE DE MAHAJANGA ET TOLIARA

      L’ARMÉE RÉGULIÈRE ENTRE PACIFIQUEMENT À MAHAJANGA ET TOLIARA, les gouverneurs de Province ayant DÉSERTÉ les lieux, après avoir annoncé leur effacement et leur volonté de préserver l’unité nationale. A Antsiranana, une manifestation est prévue dans le cadre de la réconciliation nationale. Les éléments de l’Armée restés sous la direction des gouverneurs confirment pour leur part un retour aux casernes.

      COMMUNIQUÉ DU QUAI D’ORSAY

      Le porte-parole du Quai d’Orsay M. Rivasseau évoque une visite privée de l’amiral Ratsiraka à Paris, EN ROUTE POUR L’AFRIQUE DANS LE CADRE DE LA MÉDIATION DE L’OUA SUR LA CRISE MALGACHE, confirmant qu’une décision africaine est urgente pour une solution pacifique et politique, pour permettre de mobiliser rapidement l’aide internationale dont Madagascar a besoin. L’amiral Ratsiraka, interviewé sur la chaîne TF 1 ÉVOQUE NOTAMMENT À NOUVEAU SA RÉCUSATION DU DÉCOMPTE DES VOIX EFFECTUÉ PAR LA HAUTE COUR CONSTITUTIONNELLE AYANT MENÉ À LA PROCLAMATION DE ÉLECTION DE M. RAVALOMANANA AU 1ER TOUR DU SCRUTIN PRÉSIDENTIEL, et son prochain retour dans la Grande Ile.

      Samedi 15 juin 2002

      ATTENTATS À ANTANANARIVO

      Deus grenades sont lancées à Antananarivo respectivement aux domiciles de M. RAMANDIMBILAHATRA, président du parti TEZA et porte-parole de la présidence, et du député AVI Mme RABARY MATHILDE, responsable du dépôt d’un dossier contre l’amiral Ratsiraka auprès du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme de l’ONU au nom de l’association SOS victimes du non Droit Une enquête est diligentée par les forces de l’ordre

      VIOLENCES ET PILLAGES À MAHAJANGA

      Alors que le PDS du Faritany M. Tsiranana est attendu après l’entrée de l’Armée régulière sans violence en ville, des scènes de vengeances et de pillages ont lieu à Mahajanga notamment CONTRE LA COMMUNAUTÉ KARANA SOUPÇONNÉE D’AVOIR FINANCÉ L’ANCIEN RÉGIME, des affrontement se déroulant entre les tenants du KMMR Comité de soutien à M. Ravalomanana local et les miliciens restés fidèles à l’amiral Ratsiraka. Bilan, deux morts, plusieurs blessés, des arrestations et une vingtaine de magasins incendiés. Des renforts sont dépêchés sur place depuis la capitale. A NOSY BE, LA TENSION RESTE GRANDE alors que les corps de 5 militaires légalistes tués sont découverts dans cette île touristique de la Province du Nord dont LE GOUVERNEUR M. GARA EST TOUJOURS EN PLACE.

      Dimanche 16 Juin 2002
      LE CHEF DE L’ÉTAT RÉPOND AU PRÉSIDENT WADE

      Le chef de l’État envoie un message au président sénégalais M. Wade affirmant que dans le cadre du plan proposé pare la médiation de Dakar, il est prêt à ORGANISER DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES ANTICIPÉES, précédées de la MISE EN PLACE D’UN GOUVERNEMENT DE RÉCONCILIATION nationale assortie de la POSSIBILITÉ ÉVOQUÉE D’UNE FORMULE D’AMNISTIE POUR L’AMIRAL RATSIRAKA ET SA FAMILLE, selon les vœux de la communauté internationale, le développement rapide du pays dans la paix civile étant le premier objectif de son régime. Le président Ravalomanana demande à M. Wade de transmettre sa décision au Comité des médiateurs de l’OUA qui doit se réunir le 21 juin à Addis Abeba sur la crise à Madagascar.

      Mardi 18 Juin 2002
      LE PRÉSIDENT WADE À WASHINGTON

      Le président sénégalais Wade, lors d’une RENCONTRE avec son homologue américain BUSH à Washington, SE VOIT FÉLICITER POUR SES EFFORTS DE MÉDIATION POUR LE RÈGLEMENT DE LA CRISE MALGACHE, et PRÉDIT une normalisation de la situation, dont les conditions devraient être finalisées par l’OUA à Addis Abeba dans les prochains jours. Le sort des AVOIRS EXTÉRIEURS malgaches aurait été évoqué à cette occasion.
      (Hotohizana)

    • 3 décembre 2020 à 14:32 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re arsonist 2 décembre à 20:29 répond à dominique
      « . EXCEPTIONNELLEMENT ILS AVAIENT POUSSÉ RA8 AU POUVOIR À MADA FIN 2001 - DÉBUT 2002 »

      Niombon-kevitra foana tamin’i Frantsa sy ny « Afrikanina » [Wade, prezidàn’ny Senegal, sy ny OUA, sns] ny Etazonia ny amin’ny FANOHERANA NY NAHA-VOAFIDY AN’INGAHY RAVALOMANANA DIENY TAMIN’NY FIHODINANA VOALOHANY.
      (Tohiny 7)

      Mercredi 19 Juin 2002

      DES MERCENAIRES À MADAGASCAR

      La presse évoque l’interception à DAR-ES-SALAM par l’Aviation Civile de Madagascar d’un avion transportant quelque 12 passagers douteux, dont un MERCENAIRE présumé, connu des milieux africains, qui auraient été RECRUTÉS DEPUIS PARIS PAR L’AMIRAL RATSIRAKA, pour joindre Madagascar, mais n’aurait pas obtenu l’autorisation d’atterrir à Ivato. Le ministre des Transports M. Rakotovazaha annonce qu’un mandat d’arrêt a été lancé contre l’ancien DG de l’ACM. L’ Armée pour sa part, assure ne pas craindre un éventuel baroud d’honneur de l’opposition dans les deux Provinces encore rebelles à la légalité républicaine dans le Nord et l’Est du pays. La France enfin annonce qu’informée, elle a pris toutes les mesures nécessaires en coopération avec les pays concernés pour INTERROMPRE LE VOL, QUI EST RETOURNÉ À PARIS, d’où l’amiral RATSIRAKA ÉVOQUE L’EMBAUCHE D’AGENTS DE SÉCURITÉ ET DE FORMATEURS, par la voix de l’ambassadeur en France SEM. Raoilison

      AMPY PORTOS DÉTENU À MAYOTTE

      Le sénateur AMPY PORTOS , proche de l’amiral Ratsiraka fuit Nosy Be pour gagner MAYOTTE, où les autorités françaises le placent en garde à vue pour PIRATERIE D’UN CATAMARAN emprunté à un opérateur réunionnais, alors que les milices fidèles au président sortant continuent de harceler dans la Province du Nord les détachements de l’Armée dépêchés par le gouvernement depuis la capitale

      – Jeudi 20 Juin 2002

      RÉQUISITOIRE DE LA PRÉSIDENCE

      Le porte-parole de la présidence M. Ramandimbilahatra dresse lors d’un point de presse à Ambohitsorohitra, un implacable réquisitoire contre l’amiral Ratsiraka, évoquant les exactions criminelles de ce dernier, du blocus –désastre humanitaire– d’Antananarivo aux sabotages de ponts, jusqu’à l’affaire des mercenaires, excluant toute éventualité de négociation désormais avec lui. Affirmant que le président Ravalomanana a réalisé toutes les conditions de Dakar, y compris le point essentiel, un gouvernement de réconciliation nationale, il lance à la communauté INTERNATIONALE UN APPEL URGENT EN VUE DE LA CONDAMNATION DE L’AMIRAL, ET DE SA TRADUCTION EN JUSTICE AUPRÈS DU TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL EN ATTENDANT LA COUR INTERNATIONALE PRÉVUE AU 1ER JUILLET, et d’une reconnaissance mondiale du régime légitime et légal assortie du DÉBLOCAGE DES AVOIRS EXTÉRIEURS MALGACHES DÉTENUS AUX ÉTATS UNIS. Un mandat d’arrêt sera lancé contre l’amiral Ratsiraka en cas de retour dans le pays

      ATTENTATS ET DYNAMITAGES

      La presse annonce le dynamitage d’un pylône électrique entre la centrale d’Andekaleka et Antananarivo ayant privé dans la nuit de courant une partie de la capitale, et l’attaque à la grenade du hangar de l’Entreprise TIKO Sa à Ivato abritant l’avion et les hélicoptères de la Société ainsi que contre le domicile du général Rakotosoa, chef d’État-major adjoint de l’amiral Ratsiraka à Soanierana.

      FUITE VERS LA RÉUNION

      La presse évoque la fuite en bateau depuis Toamasina vers la Réunion de deux proches de l’amiral Ratsiraka,, LE GÉNÉRAL TSARANAZY, MINISTRE DES TP, OBJET D’UN MANDAT D’ARRÊT DU GOUVERNEMENT CENTRAL, ET M. HORACE CONSTANT, MINISTRE À LA PRIVATISATION, tous deux membres du gouvernement de M. Andrianarivo.

      AFFRONTEMENTS DANS LE NORD

      LE GOUVERNEUR D’ANTSIRANANA M. GARA décrète un couvre-feu dans la capitale du Nord et organise diverses manifestations d’unité nationale, réquisitionnant plusieurs navires marchands pour défendre la Province contre l’avancée de l’Armée régulière dépêchée depuis Antananarivo vers Antsiranana. L’Armée régulière prend pour sa part pied à Nosy Be dans l’attente de renforts de l’État- major général de la Défense.

      – Vendredi 21 Juin 2002

      SOMMET DE L’OUA À ADDIS ABEBA

      L’Organe central chargé de la Prévention et gestion des conflits de l’OUA tient à Addis Abeba un sommet de la dernière chance consacré à la crise malgache, dans le cadre du suivi de la médiation africaine de Dakar. L’AMIRAL RATSIRAKA EST PRÉSENT À CETTE OCCASION, ARRIVÉ DEPUIS PARIS, accompagné d’une délégation composée du président du Sénat, M. RAKOTOMANANA et des ambassadeurs SEMM. Raolison à Paris et Christian Rémi Richard à Addis Abeba. LE PRÉSIDENT RAVALOMANANA RENONCE À S’Y RENDRE, et y dépêche une délégation conduite par le vice-premier ministre chargé des Finances M. Rajaonarivony, et comprenant le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva et 3 membres du gouvernement, ainsi que les conseillers MM. Ratsirahonana et Manandafy Rakotonirina. Le chef d’État de Zambie M. Mwanawasa, président en exercice de l’OUA, une dizaine de chefs d’États et de gouvernements et de ministres des Affaires étrangères des 17 pays membres de l’Organe de l’OUA sont présents et publient un communiqué final en dix points, annonçant notamment que L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DU 16 DÉCEMBRE 2001 N’A PAS ABOUTI À LA FORMATION D’UN GOUVERNEMENT LÉGALEMENT ET CONSTITUTIONNELLEMENT ÉTABLI et renvoyant MM. Ratsiraka et Ravalomanana À UNE NOUVELLE ÉLECTION SOUS CONTRÔLE INTERNATIONAL, après une période de transition consensuelle pour un règlement politique de la crise, dans l’esprit de Dakar I. Le siège de Madagascar restera donc vacant lors du prochain sommet constitutif de l’Union Africaine prévu à Durban en juillet 2002.

      (Hofaranana)

    • 3 décembre 2020 à 14:40 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re arsonist 2 décembre à 20:29 répond à dominique
      « . EXCEPTIONNELLEMENT ILS [les États-Unis] AVAIENT POUSSÉ RA8 AU POUVOIR À MADA FIN 2001 - DÉBUT 2002 ».

      Niombon-kevitra foana tamin’i Frantsa sy ny « Afrikanina » [Wade, prezidàn’ny Senegal, sy ny OUA, sns] ny Etazonia ny amin’ny FANOHERANA NY NAHA-VOAFIDY AN’INGAHY RAVALOMANANA DIENY TAMIN’NY FIHODINANA VOALOHANY. Nony tsy natohitra intsony ny fandroson’ny « zanadambo » (« réservistes » ) sy ny tafika fehezin’ny jeneraly Mamizara ny miaramilan-dRatsiraka sy milisin’ny gôverinôra, izay vao nanova famindra i Etazonia).
      (Tohiny 8 sady farany)

      – Vendredi 21 Juin2002
      COMMUNIQUÉ DE LA PRÉSIDENCE

      Le porte-parole de la présidence M. Ramandimbilahatra annonce dans un communiqué publié depuis Ambohitsorohitra QUE 3 HÉLICOPTÈRES TRANSPORTANT QUELQUE 36 MERCENAIRES SONT PARTIS D’AFRIQUE DU SUD À DESTINATION DE SAINTE MARIE EN VUE D’ASSASSINER LE PRÉSIDENT RAVALOMANANA, dans le cadre d’une opération Toro diligentée auprès d’un chef d’État africain par UN CONSEILLER MILITAIRE DE L’AMIRAL RATSIRAKA. Des mercenaires ukrainiens et français auraient par ailleurs été interceptés à l’étranger avant leur départ pour Madagascar. LE GÉNÉRAL RAMAHATRA VICTOR, MIS EN CAUSE PAR LA PRESSE, PUBLIE POUR SA PART UN DÉMENTI FORMEL sur toute implication dans cette affaire, se positionnant comme officier légaliste au sein de l’Armée malgache, l’Afrique du Sud pour sa part dément tout mouvement aérien suspect depuis son territoire.
      – Samedi 22 Juin 2002

      RETOUR D’ADDIS ABEBA

      L’AMIRAL RATSIRAKA REGAGNE EN SOIRÉE SON FIEF DE TOMASINA depuis Addis Abeba, nonobstant la menace du gouvernement de M. Sylla de le poursuivre en Justice comme criminel s’il revient à Madagascar. Il déclare accepter la décision des chefs d’États africains au sommet de l’Organe central de l’OUA, et SE CONSIDÈRE TOUJOURS COMME LE SEUL PRÉSIDENT EN EXERCICE DE SON PAYS dans l’attente d’une investiture légale de son successeur auto-proclamé, se disant confiant en une résolution nationale de la crise par la négociation.

      ARRESTATIONS À MAHAJANGA

      La presse annonce l’arrestation à Mahajanga de deux proches de l’amiral Ratsiraka, l’ancien ministre des Sports M. NDRIANASOLO ET LE GOUVERNEUR DE LA PROVINCE M. RAZAFINDEHIBE. Le sénateur M. PORTOS EST POUR SA PART CONDAMNÉ EN JUSTICE À MAYOTTE À 8 MOIS DE PRISON FERME pour menaces de mort, violences, détention d’armes et entrée illégale sur le territoire français où il espérait bénéficier de l’asile politique, étant menacé de mort dans son pays selon son avocat. LE CONSEILLER SPÉCIAL DE L’AMIRAL RATSIRAKA LE GÉNÉRAL RAMAHATRA SERAIT POUR SA PART ENQUÊTÉ PAR LA DGIDIE Direction des Investigations économiques à Antananarivo

      CONDAMNATIONS DE L’AMIRAL RATSIRAKA

      Après la publication des résolutions de l’OUA, PLUSIEURS PARTIS, notamment le GRAD Iloafo de M. Rabetsitonta,, l’AME du général Ramakavelo, le nouveau parti présidentiel TIM de M. Raharinaivo, CONDAMNENT respectivement dans des communiqués publiés à Antananarivo L’AMIRAL RATSIRAKA pour ses VIOLENCES, SABOTAGES ET EXACTIONS CONTRE LE PEUPLE MALGACHE, dénonçant le RECRUTEMENT DE MERCENAIRES et demandant sa traduction en Justice pour terrorisme, HAUTE TRAHISON, ou crimes contre l’humanité, AUCUNE NÉGOCIATION souhaitée ou non par la communauté internationale n’étant envisageable dans ces conditions.

      Lundi 24 Juin 2002
      COMMUNIQUÉ DU PRÉSIDENT WADE

      Le président sénégalais M. Wade, principal médiateur africain dans la crise malgache ÉMET DEPUIS DAKAR DES RÉSERVES SUR L’ORGANISATION D’UN NOUVEAU SCRUTIN PRÉSIDENTIEL À MADAGASCAR préconisé par l’Organe central de l’OUA chargé des conflits à Addis Abeba, AU VU DE L’ÉVOLUTION DE LA SITUATION SUR LE TERRAIN, craignant même une explosion dans le pays.[Efa voamboatra ny prezidà George BUSH angamba ny lohany tamin’ny diany tany Washington]

      – Mardi 25Juin 2002
      BOUCLIER HUMAIN À ANTSIRANANA

      La presse annonce que les MILICES DU GOUVERNEUR DE LA PROVINCE D’ANTSIRANANA M. GARA, qui dément pour sa part toute implication, ONT ENCHAÎNÉ QUELQUE 71 PERSONNES NON ORIGINAIRES DU FARITANY DEVANT LE PALAIS DU GOUVERNORAT POUR SERVIR DE BOUCLIER HUMAIN face à l’avance des troupes régulières dépêchées par le gouvernement central vers la capitale du Nord. Les otages auraient cependant été transférés au camp militaire d’Antsiranana avant d’être relâchés pour la plupart. Le couvre-feu est maintenu en ville où règne une certaine tension.

      LE GAL RAMAHATRA ARRÊTÉ

      Le général Victor Ramahatra, conseiller spécial de l’amiral Ratsiraka et ancien premier ministre, Commandeur de l’Ordre national et officier de la Légion d’Honneur française, est PLACÉ EN DÉTENTION PRÉVENTIVE à Antananarivo POUR CRIMES ET DÉLITS CONTRE LA SÛRETÉ DE L’ÉTAT par M. Raharison, doyen des juges d’instruction chargé de son dossier

      Mercredi 26 Juin 2002
      DÉBLOCAGE DES AVOIRS EXTÉRIEURS AUX USA

      L’AMBASSADEUR DES ÉTATS UNIS SE MME NESBITT, REMET OFFICIELLEMENT AU CHEF DE L’ÉTAT à Ambohitsorohitra une LETTRE DU PRÉSIDENT BUSH SALUANT LA FÊTE NATIONALE MALGACHE, rappelant la coopération en cours entre les deux pays et annonçant son soutien aux efforts de l’État malgache et du gouvernement pour développer l’économie du pays, rappelant ses souhaits d’un GOUVERNEMENT DE RÉCONCILIATION NATIONALE et DE L’ORGANISATION D’ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DANS LES SIX MOIS.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS