Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 16 juillet 2018
Antananarivo | 00h44
 

Conjoncture

Conjoncture

La mauvaise gouvernance pointée du doigt par le KMF/CNOE

samedi 17 février | Fano Deraniaina

Le KMF/CNOE exprime sans concession le laxisme dans la gouvernance des affaires publiques et met sous les feux des projecteurs un certain de nombre de cas éloquents qui témoignent de la faiblesse de l’Etat et de son manque de réactivité dans son communiqué en date du 16 février 2018. En somme, le communiqué dénonce une mauvaise gouvernance quasi-généralisée. Beaucoup de questionnements sur les cas d’exactions répétées dans le pays, le non-respect des Droits de l’Homme et l’inadéquation des actions de l’Etat avec la réalité seraient, à coup sûr, à origine de ce constat. Parmi les cas évoqués dans ce communiqué figurent l’affaire « Antsakabary ». Ce drame a laissé derrière lui des centaines de victimes, maisons réduites en cendres, une population devenue sans-abris ou encore des jeunes déscolarisés. L’Etat a promis de procéder à une enquête pour éclairer les choses. Malheureusement jusqu’à aujourd’hui, aucun résultat n’a été rendu public alors que c’est véritablement une affaire d’Etat. Il en est de même de l’affaire Villa Elizabeth à Alarobia, la résidence du défunt Professeur Albert Zafy. Il semble aussi que cette propriété aurait été vendue par l’Etat. Le dossier est apparemment à ce jour sans suite. Fondamentalement, les pratiques actuelles ne font que démocratiser les cultures de l’ « impunité », selon le KMF/CNOE.

Et encore récemment l’affaire des surfacturations dans l’attribution des marchés publics de 2016 qui a provoqué le tollé ces derniers jours sur les réseaux sociaux. Bien que l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) ait évoqué des erreurs de saisie sur les documents parus sur leur site web, les dépenses sont trop faramineuses et ces « soi-disant » erreurs éveille notre incrédulité et nous rendent dubitatifs car elles étaient nombreuses dans ces documents. Le fait d’avoir fermé le site web est déjà un comportement qui écrase le principe de transparence alors que l’on cherche à véhiculer cette transparence partout dans le cadre de l’Etat de Droit, s’insurge cette société civile.

Enfin, un point fort soulevé par le communiqué est l’absence de la HCJ ou Haute Cour de Justice à Madagascar. Un organe juridictionnel ayant une valeur constitutionnelle et censée être là pour juger les présidents des Assemblées parlementaires, Président de la HCC (Haute Cour Constitutionnelle) et les autres membres du Gouvernement en cas de faute pénale dans l’exercice de leurs fonctions respectives. L’absence de cet organe, selon le communiqué, signifie que l’Etat et ses alliés risqueraient d’avoir des ennuis si cet organe de la Constitution est érigé.

Actuellement, le mandat présidentiel est déjà au crépuscule de son existence, alors que c’est maintenant que le gouvernement a procédé à une évaluation de ses membres à travers ce qu’on appelle : « Team Building ». C’est déjà une situation paradoxale. On aurait dû effectuer cela chaque année.

77 commentaires

Vos commentaires

  • 17 février à 09:50 | Dadabe (#9116)

    Gare à Lao Tseu...

    Vous savez ce que c’est, dans la presse on ne parle jamais des trains qui arrivent à l’heure. On ne parle que des catastrophes ferroviaires. Or, avec son ex-TGV qui a pris quelques rides, Isandra est l’incarnation même de la catastrophe sur les rails. Avec elle, c’est ’’open bar’’ tous les jours ! Entre deux sermons, notre vieille fille qui défend le Lapinou et l’abstinence (un rien contradictoire, peut-être : abstinence et lapins...) parle de tout et surtout de rien avec une opiniâtreté remarquable. L’autre jour, elle s’est ainsi mise à délirer sur le divorce... en France ! Et, Dieu sait pourquoi (et encore, je n’en suis pas sûr), elle a cru utile de citer un spécialiste du milieu carcéral vivant à la fin du 19e siècle ! C’est grave docteur ? Oui, oui, désespéré.
    Du coup, ma chronique est un rien phagocytée par ma grosse vieille mémère, d’ailleurs bien secondée par le prosélyte bodybuildé et le mahométan de service. J’en suis désolé, mais qu’y puis-je ? Conséquence : ce samedi, pas de liste des ’’Khons du Jour’’ ! Les trois sus-cités sont déjà hors-concours et les rares autres prétendants, malgré des efforts méritoires, n’étaient franchement pas à la hauteur. C’est qu’une médaille, cela se mérite !
    En attendant, je lance cet ultimatum : si ’’plus qu’hier etc...’’ se remet à bavasser sur Jésus, il est probable qu’Isandra et Rambo (il récidive ce matin même) continuent à nous les briser en usant et abusant notamment de ce curieux ’’évangile’’ de Barnabé et de ce site où ils pompent discrètement une partie de leurs propos : http://y-jesus.org/french/
    A quand les versets du Coran, revus et corrigés par Tariq Ramadan qui a un peu de temps libre, ces temps-ci ? Alors je vous préviens, si ça continue il y aura du Talmud à lire, de la Torah à digérer ! Et si l’épidémie christique se propage, je vous balancerai en bonus du Lao Tseu en version originale et, pourquoi pas, le Capital de Karl Marx en écriture gothique. Non mais !

    • 17 février à 09:51 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Propaganda, natürlich !

      ’’La propagande vise à imposer une doctrine à tout un peuple…’’ (Adolf Hitler - Mein Kampf - 1926). Ah, là là... Joyeuse époque que celle-là, où on annonçait assez franchement sa couleur préférée tirant sur le brun : diffuser les thèses du racisme, de l’antisémitisme et de l’anti-bolchevisme, le tout pour la plus grande gloire du nazisme. Immonde mais efficace. En ce temps-là, on était bien loin de l’hypocrite ’’communication’’ à base d’attachés de presse, de conférences bidons, de communiqués mille fois recopiés, et d’agences de publicité qui polluent les petits et grands écrans de nos consciences fatiguées.
      Le problème c’est que le mot ’’propagande’’ est sorti bien sali de ce 20ème siècle mortifère où les nazillons, les petits soldats staliniens et les robots maoïstes ont pris toute leur part, sans oublier les culs-bénis des diverses religions. Le fanatisme sans frontière, en quelque sorte.
      Alors, voyez-vous, je préfère parler de campagne électorale, de débats contradictoires ou de vrais programmes politiques. Bref, de tout sauf de cette propagande qui a pour méchant petit frère l’endoctrinement.
      Mais comment faire comprendre cela aux bac-8 et autres petits comptables qui se trompent de virgule et ajoutent des zéros pour le plaisir ? Car, dès lors qu’on évoque les principes d’un vrai débat ou d’un vrai programme, encore faut-il les nourrir de vraies idées. Ben oui, un débat n’est pas la récitation de vagues projets piqués chez les autres et un programme n’est pas un bréviaire.
      Finalement, c’est peut-être pour cela qu’à Madagascar on ne parle que de propagande. Allez savoir...

    • 17 février à 09:51 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Saisissant, non ?

      En Corée du Sud, cela ne vous aura pas échappé, se déroulent les Jeux olympiques d’hiver. Fort bien. A coups de milliards de dollars, cela permet notamment aux ’’sudistes’’ coréens de jouer aux bébés tigres doux comme des peluches et aux petits robots nordistes de se plier en quatre devant tant de candeur. Ici, l’hypocrisie diplomatique est consacrée : médaille en or dur et pas de contrôle de dopage à la sortie ! On dirait un énième ’’processus de paix’’ entre Israéliens et Palestiniens. Du réchauffé sous la neige, quoi.
      Cela dit, suivre cette comédie floconneuse à la télévision vaut mieux que d’entendre ces vieux belligérants (70 ans en état de guerre et toujours pas d’armistice !) proférer des menaces du genre ’’retenez-moi ou je fais un malheur’’. Pitoyable.
      Et le monde entier, ravi de cette inattendue ’’entente cordiale’’, se met une fois encore à rêver à la paix. Le monde fait la guerre tous azimuts (militaire, terroriste, économique, sociale) mais aime bien rêver à la paix. C’est son côté enfantin, au monde. Et, finalement, c’est un peu comme l’émergence à Madagascar. Un concept que certains croient tout nouveau (lire ci-après) pour un futur pays moderne et, disons-le tout net, franchement ’’manana-penitra’’ en 2030...
      Face aux sceptiques et autres rabat-joies, précisons que la date de ’’2030’’ n’est qu’une petite erreur de saisie, comme on dit au ministère malgache des Finances. Au lieu de ’’2030’’, il faut naturellement lire ’’2300’’. Chacun aura bien sûr corrigé de lui-même, non ?

    • 17 février à 09:52 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Manana-penitra, mon amour...

      Ma grosse vieille mémère ne cesse de beugler ’’Vivement Madagascar manana-penitra !’’. Un slogan qui l’excite au plus haut point, c’est déjà ça. Mais, vivement, vivement... Du calme, Isandra ! Comme je viens de l’écrire, l’affaire risque de traîner un peu.
      Et puis, posons-nous la question : est-ce une si bonne idée que cela, que ce ’’ma nana pénétrée’’ un rien osé et sulfureux ? D’autant qu’avec les Chinois, la qualité... Faut voir.
      Alors, considérant l’état ’’maloto’’ des hôpitaux et de certains stades de province, tous présentés en leur temps comme des projets ’’manana-penitra’’ et qui ont surtout servi à des inaugurations précipitées à la gloire du Petikhon, on s’interroge. Et si on laissait tomber le ’’manana-penitra’’ pour le ’’madio’’ ? Oui, du propre, tout simplement et dans tous les sens du terme bien entendu.
      Car, à mon humble avis, ce serait déjà une ’’grande qualité’’ pour Madagascar que d’être propre sur soi (’’T’as tiré la chasse ? Tu t’es lavé les mains ?’’), d’avoir des politiciens propres (’’Tu n’as rien détourné, ce mois-ci ?’’), de compter sur un gouvernement propre (’’Ah bon ? Y’a plus de bois de rose ?’’), de profiter du service de fonctionnaires propres (’’Tu as travaillé un peu et tu n’as pas cherché à beaucoup corrompre, aujourd’hui ?’’), d’être protégé par une armée propre (’’Pas d’exécutions sommaires en vue mon capitaine ? Non, mon général...’’), de bénéficier de calculettes avec des piles neuves (’’On veut des comptes sans erreur de saisie, ok ?’’) etc. Évidemment, certains me rétorqueront que rêver à ce point et à mon âge, c’est du propre !

    • 17 février à 13:55 | RAMBO (#7290) répond à Dadabe

      Dadabe Voltaire.
      Voici le prochain sujet ...

      LE COMBAT CRÉATIONNISME / ÉVOLUTIONNISME NE DEVRAIT PLUS AVOIR LIEU, CAR IL Y A EU :
      CRÉATION ET ÉVOLUTION
      ET NON : CRÉATION OU EVOLUTION.

      « CREATION ET EVOLUTION »

      par le Professeur Ph. GOLD-AUBERT

      (Extraits)

      En lisant ce livre, vous y découvrirez que SCIENCE ET FOI ne peuvent pas être en opposition, mais bien plutôt en complémentarité puisque la Science nous permet non pas d’« expliquer » Dieu, mais tente de comprendre la Création et son fonctionnement. Ne restons plus ignorants sur la création du monde telle qu’elle est résumée dans les premières lignes du livre de la Genèse ! L’ordre de la chronologie biblique correspond exactement à toutes les découvertes faites par la Science.

      Introduction

      Devant la confusion constatée, il nous est apparu comme nécessaire d’essayer de rapprocher les points de vue de la science et de La Bible considérée comme Parole inspirée et dictée par le Saint-Esprit à divers hommes choisis par Dieu. Il est en effet impensable que cette Parole Vérité puisse être en contradiction avec les recherches les plus exactes que la science a contrôlée de mille manières, dans de nombreuses disciplines, et par tant de savants compétents.

      L’une des difficultés essentielles est le manque d’objectivité et de connaissance scientifique de certains croyants, incapables de consentir à réviser des bases anciennes souvent fausses que la religion a maintenues constamment contre vents et marées dans les églises chrétiennes (voir l’exemple de Galilée).

      Nous croyons que cet ouvrage sera utile à beaucoup de chercheurs sincères, croyants ou non, et surtout à des jeunes gens chrétiens plus ou moins perturbés dans leur foi familiale par des études secondaires ou universitaires, qui sont parfois destructrices pour la foi.

      Préparez-vous à défendre votre position Samedi prochain parce que même Charles « votre champion » ( Darwin vient de l’allemand dar= est , et de win =victoire.) à la fin de sa vie, il avait regretté d’avoir « inventé » sa théorie.Il s’était avoué « battu » mais pas « victorieux ». Charles ne s’attendait pas à ce que sa théorie soit utilisée par les agnos et les athées de tout bord pour nier les oeuvres divines.

      La théorie de l’évolution est la plus grande tromperie que la littérature n’a jamais connu.

    • 17 février à 14:01 | tanguy37 (#7699) répond à Dadabe

      t’es pas chiche !!!!!

    • 18 février à 00:06 | poiuyt (#584) répond à Dadabe

      bien, mais un poil saoulant ; manque d’à propos, trop tangentiel.
      Mais ce n’est qu’un avis.

  • 17 février à 09:53 | Dadabe (#9116)

    Émergence... Vous avez dit émergence ?

    En écrivant son article, le vendredi 4 octobre 2013 sur le site internet du Burkina Faso dont voici le lien http://lefaso.net/spip.php?article56181 , l’économiste et statisticien burkinabé Adama Tiendrebéogo pouvait-il imaginer que, cinq ans plus tard, un ’’lapinou’’ et un ’’mou du genou’’, remettraient le couvert à propos d’émergence ? Évidemment que non... Mais, aujourd’hui, il doit bien rigoler. Voici de larges extraits de l’article en question :
    ’’Certains n’hésitent pas à promettre dans leurs discours qu’ils réaliseront cette émergence tant souhaitée une fois que les destinées des pays leur seront confiées :
    - Boni Yayi à sa prise de pouvoir en avril 2006 avait manifesté son ambition de faire du Bénin un pays émergent comme les Dragons de l’Asie au terme de son mandat.
    - Alpha Condé, lors de la campagne électorale de 2010 avait promis de conduire le pays vers le changement porteur de croissance et de développement, bref faire de la Guinée un pays émergent.
    - Alassane Ouattara dans son premier discours à la tribune de l’ONU a affirmé avoir l’ambition de faire de la Côte-d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020’’. Etc. La liste est très, très, longue...
    Naturellement ’’émerger’’, c’est bien. Surtout lorsqu’on se noie dans la misère, la corruption, le mensonge, la folie des grandeurs et une parfaite incapacité à tenir les rênes d’un des pays les plus pauvres de la planète. Mais, on le voit, il ne s’agit que d’un mensonge électoral et, charismatiquement parlant, d’un vœu pieu qui ne ’’bouffe pas de pain’’. Normal, c’est cela, la propagande...

    • 17 février à 09:54 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      La géopolitichienne et le burn-out...

      ’’Nous devrions faire en sorte que le port de Tamatave soit non seulement le plus grand port de l’Afrique, mais le plus moderne’’. Hé oui, cette perle était aussi d’Isandra (3 février dernier à 13h22). Je l’avais oubliée dans mon frigo, désolé.
      Tamatave, sa plage, ses machouilleurs de khat, ses cyclones... Un port à l’exact opposé du Canal du Mozambique. Or, celui-ci focalise depuis longtemps tous les regards du transport maritime dans cette partie du monde et pas seulement pour les pétroliers, surtout lorsque le Proche-Orient chauffe et que le canal de Suez n’est pas trop fréquentable. Bravo, la géopolitichienne ’’lapinesque’’ ! (J’allais écrire ’’cunicole’’ mais j’ai craint que cela ne soit pris pour une grossièreté...).
      Notre illuminée obsessionnelle n’a donc pas remarqué que le monde bouge. Que Tamatave n’est plus qu’un petit port utile pour les Chinois et les Karanas qui exportent peu (du moins officiellement...) mais importent beaucoup de sous-produits destinés aux Malgaches. Que le Mozambique, la Tanzanie, le Kenya ont décollé, pas trop loin de Mahajunga. Que l’Afrique du Sud n’est qu’à quelques encablures de Tulear. Mais à quoi ressemblent ces ports de Mahajunga et de Tulear qui eux, très précisément, sont hyper-stratégiques ? Hé oui, misère de misère...
      Va donc faire un peu dodo, ma grosse vieille mémère. Tu es en surtension, là. Tes derniers neurones risquent de griller aussi sûrement qu’un touriste sur une plage ou un voleur de poule soumis à la douce justice populaire. Le burn-out te guette !

    • 17 février à 09:55 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      De sérieux doutes....

      Croyez-le bien : j’adore le lapin, moi aussi ! Les mini-copains tout doux de mes petites-filles, bien sûr, mais aussi les plus grands, cette fois en civet. Sur ce point gastronomique, je rejoins mon fils aîné : c’est très bon ! Mais chut, faut pas le dire à mes petites merveilles, elles prendraient leur dadabe pour un monstre.
      A propos du lapinou franco-malgache, moins ’’goûteux’’ me semble-t-il, vous souvenez-vous de ce télégramme de l’ambassade américaine du 29 avril 2009 (cf Wikileaks d’avril 2014) qui souligne que les diplomates français (en particulier Rémi Maréchaux informé par Jean-Marc Châtaigner) ’’affichaient de sérieux doutes quant à l’audience réelle d’Andry Rajoelina et quant à ses capacités de leadership’’ ? Croyez-vous que les diplomates français aient changé d’opinion ?
      Pas un ’’leader’’ ? Ben non, juste un animateur de soirées dansantes. Mais, contre vents et marées, à cette époque (2009) la France souhaitait à la fois éliminer Ra8 et favoriser une rapide mise en place d’un Petikhon qui, même issu d’un coup d’Etat et même très nul comme il faut, soit surtout un vassal aux ordres. Ce qui fut fait.
      Ben oui... Pour l’essentiel, il fallait préserver la main mise hexagonale sur les Îles Eparses dont les réserves en énergies fossiles ne peuvent laisser personne indifférent. Ca tombait bien : la 5ème puissance mondiale est membre permanent du Conseil de Sécurité et l’ONU peut donc pondre autant de résolutions qu’elle veut à propos de Juan de Nova en sachant qu’aucune ne sera naturellement suivie du moindre effet. Ainsi va le monde...
      Mais, comme vous l’aurez remarqué, nous ne sommes plus en 2009. Alors, à votre avis, la France de 2017 a-t-elle encore envie de soutenir le Lapinou insuffisant ? Et les USA de Trump ? Et la Chine de Xi Jinping ? Mais Haïti n’est pas contre. Le Ghana non plus. Ouf...

    • 17 février à 09:56 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Et le winner is...

      A Antsirabe, lorsque je me rends au lac d’Andraikiba afin d’y effectuer mes promenades au grand air, je passe devant une chapelle-hangar, au départ de la route de Betafo. Pas de déco superflue, en guise de prie-Dieu de pauvres chaises de jardin réservées à ceux qui crachent le plus au bassinet et, le plus important, une sono à tout casser, surtout les oreilles du quartier. Je tiens ce dernier détail d’une marchande de poissons qui tient boutique non loin de là. Intrigué, je m’étais garé sur le trottoir (ce n’est pas bien !) et, achetant des tilapias bien frais, j’avais fait le curieux. La dame voulut bien me faire quelques confidences, l’air exaspéré. Mais cela fut dit mezzo voce car, si elle désapprouvait ce voisinage, elle redoutait plus encore d’être entendue... Et, naturellement, aucune autorité ne se permettra de faire une petite remarque au tenancier de ce bordel christique : c’est que le petit Jésus peut rapporter gros !
      La concurrence est forte, certes. Mais, les fidèles se multiplient plus vite que les pains de Qui vous savez. L’avenir se présente donc radieux puisqu’à Madagascar on tourne le dos à la modernité en refusant de confier à la laïcité le soin de gérer la chose publique (la ’’res publica’’, si vous voyez ce que je veux dire.)
      Ah, j’oubliais : cette secte qui a pignon sur rue se nomme Winner’s Chapel. Une affaire juteuse qui a son siège social au Nigeria et qui a été fondée en 1981 par le pasteur David Oyedepo. Ce ’’petit pauvre’’ est ainsi venu en jet privé (!) prêcher la bonne parole à Madagascar, en mars 2016. Fringué comme un beau mec des bas quartiers de Marseille, le ’’bishop’’ aurait ’’pris en main la prophétie’’ et se serait donné ’’pour mission de délivrer les hommes et les femmes sous l’emprise du mal’’. On dirait du Rambo mais ce n’est qu’un extrait d’article d’un prétendu journaliste de Midi Madagasikara.

    • 17 février à 09:57 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Très malin, l’esprit...

      Je vous parle de ce Nigérian ayant fait fortune sur le dos des pauvres gens crédules car un fait divers m’a choqué cette semaine. Un peu ’’fleur bleue’’, il est vrai que je me choque pour un rien, si j’en crois l’absence de réaction des forumistes et autres journaux ou réseaux sociaux à propos de ce meurtre affreux, comme tous les meurtres.
      Ce fait divers s’est déroulé à Ambalavao dont je garde la nostalgie de l’époque laborieuse où M. Ragon fabriquait le fameux et autrefois sacré papier ’’Antemoro’’ dans son atelier de l’hôtel des Bougainvillées (l’atelier fonctionne toujours, avec les successeurs de ce charmant monsieur aujourd’hui décédé).
      ’’Une femme tabassée à mort par un Pasteur’’, titrait Midi-Madagasikara le 14 février. Le meurtre se serait déroulé dans la rue, et l’homme aurait reconnu son acte tout en affirmant qu’il n’était ’’pas de sa volonté mais fait suite à la maladie mentale qui l’attaque souvent’’. Bon... Mais l’Express, lui, affirme que ’’ce pasteur d’une église néo-réformée à Iarantsena Ambalavao’’ nie le meurtre. Il n’aurait pas ’’levé la main’’ sur cette fidèle d’une trentaine d’années, mais aurait ’’juste effectué un rituel religieux pour la libérer de l’emprise d’un esprit malin’’. C’est curieux, tout de même, cette propension des malades mentaux à vouloir prêcher la bonne parole...
      M’est avis que le prédicateur en question devrait prendre Rambo comme avocat : maladie mentale, esprit malin à extirper, groupuscule sectaire, abus de versets mal digérés... Le dossier est presque ficelé, non ? J’attends donc la plaidoirie. Voilà, encore une femme tuée par un homme, bêtement, lâchement. Au moyen-âge, c’était déjà comme ça et rien n’a donc changé.
      Cela dit, bon dimanche à tous (ou presque).

  • 17 février à 10:05 | arsonist (#10169)

    Dans ce pays, les politiciens ne reconnaissent jamais avoir mal agi à l’encontre des populations.
    Les massacres de populations ordonnés par les dirigeants politiques successifs depuis avril 1971 n’ont jamais été reconnus par les premiers responsables de ces tueries.
    Le coup d’État de 2009 n’est pas un coup d’État selon les illuminés politiques fidèles de leur « charismatique » . Même la très meurtrière Opération Tandroka ordonnée par le « charismatique » et sa non moins équivalente Opération Fahalemana ordonnée par Hery sont considérées par les illuminés comme des actes humanitaires et justes.
    Dans la Grande Île tout marche à l’envers depuis 1971. Constatez vous-même : les trois individus que l’on croit être les principaux candidats aux prochaines présidentielles ont-ils les mains non dégoulinantes du sang des populations ?
    Et vous verrez, ces fidèles illuminés vont encore se bousculer sur ce forum pour justifier l’injustifiable.

  • 17 février à 11:50 | Isandra (#7070)

    Bonne gouvernance ? Ou Gestion manara- penitra de notre pays,...

    Justement, elle est non seulement indispensable, mais, obligatoire pour l’emergence de notre Pays.

    Si nous voulons vraiment que notre pays soit émergent, nous devrions changer notre mentalité d’etre sevère et stricte envers nous-mêmes, d’exiger toujours les choses faites aux manara-penitra,...des choses moindres aux grandes,...de jeter sans hésitation la médiocrité.

    A propos de l’emergence : voici un extrait d’un article de Forbes Afrique :

    (..)Mais qu’est-ce que l’émergence ? « Ce n’est pas un slogan », a titré à la « une » notre confrère Financial Afrik, dans une édition consacrée à ce thème. « Ce n’est pas une destination », a indiqué un expert,.(..)L’économiste sénégalais Moustapha Kassé en donne une définition minimaliste. Pour lui, c’est « l’élaboration d’une vision stratégique globale et l’adoption de politiques publiques pertinentes et effiŠcaces qui rendent la croissance soutenable et durable ».

    Et je rajoute croissance rapide,...comme TGV

    • 17 février à 12:06 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Certain Narcisse ferait mieux de commenter les faits divers, tels Maelys, la joggeuse Alexia, etc qui occupent plus en plus de grande place dans le JT des grandes chaînes française, au lieu de commenter de travers les notres,...

    • 17 février à 15:25 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Vraiment le peuple Malgache n a pa beaucoup de raison d espérer .Ne devient pas homme fort qui veut Pas plus Hery que Andry n en est un
      A l ,horizon un ciel bien sombre
      Autant Hery est un rond de cuir Autant Andry n a aucune étoffe d homme d état
      Son comportement n a pas change du tout ,
      Au debut j espérait mais c est inutile
      Il ne l a pas mais pas du tout
      A l horizon meme pas un espoir

    • 17 février à 15:29 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Vous n avez meme pas une petite idee de ce que doit etre un tel homme moi je le sait
      Mais ces 2 la sont aux antipodes
      Que font t il meme dans le decor
      Dans un pays un peu plus évolué ils ne figurerait meme pas comme aspirant a un poste de ministre Aucune envergure

    • 17 février à 15:34 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Et dire qu ils aspirent a diriger un pays Tout juste digne d être en maternelle et encore c est trop pour eux
      Ceci donne une idée du degré d evolution du peuple Malgache
      Vraiment aucun espoir Et le débat n a meme pas débuter

    • 17 février à 17:12 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      17 février à 12:06 | Isandra (#7070) répondait à Isandra ^

      >>Certain Narcisse ferait mieux de commenter les faits divers, tels Maelys, la joggeuse Alexia, etc qui occupent plus en plus de grande place dans le JT des grandes chaînes française, au lieu de commenter de travers les notres,...<<

      A quoi bon commenter des faits divers ?
      Aucune chance qu’il se produise de tels faits à Madagascar.
      Les analyses ADN n’existent que dans les séries télévision, pas dans la pratique !
      Les enquêtes policières sont d’une rapidité de l’éclair, mais pas de l’éclair de l’intelligence collective.
      Ah oui, je vous choque, mais vous ne l’êtes pas plus que des lecteurs dont la pertinence n’égale que votre aveuglement.

    • 17 février à 18:48 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Dame Isandra comprendra-t-elle ce que Vohitra a écrit ???

      Je pense que ce n’est qu’après avoir lu ceci que vous pourrez comparer. Demandez à votre lapinou, hein qu’il est bien en France !!!

      Je m’excuse auprès de Vohitra,

      # 17 février à 17:07 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO ^

      Isandra,

      Cesse de divaguer de la sorte !

      C’est chez nous ici à Madagasikara qu’il y a encore une majorité de la population qui se défèque encore à l’air libre, c’est encore chez nous qu’il y de vols d’ossements humains, c’est chez nous qu’il y en a de femme qui jette les nouveaux nés dans les latrines comme ce qui s’est passé à Andoharanofotsy hier...et pas plus tard qu’au début de cette semaine qui s’achève, des corps sans vie de riverains ont été rejeté par le fleuve Ikopa victimes de meurtres non encore élucidés...

      Chez eux, on cite des cas, mais chez nous, on en voit tous les jours...

  • 17 février à 12:18 | kartell (#8302)

    Le KMF/CNOE enfonce des portes ouvertes mais il est toujours salutaire de se voir confirmer, sans complaisance, un état des lieux, d’un état délabré, au bord de l’asphyxie, surtout à quelques encablures d’une élection dont, bizarrement, on croit, tous, en connaître l’issue tragique dans un bis repetita, des mauvais jours !…
    Tirer la sonnette d’alarme n’a jamais provoqué, au mieux, la fuite des prédateurs, bien au contraire, cela a entrainé une générosité accrue des aides, jusqu’à se demander pourquoi, certains s’obstinent à mettre les mains dans le cambouis !….
    Dénoncer un tel secret de polichinelle, c’est aussi donner sur un plateau, l’opportunité à nos prétendants de faire amande honorable en jurant que demain, le ménage sera fait !….
    Nous assistons, impuissants à un jeu drôle où les uns dénoncent tandis que les autres promettent le karcher, tout en sachant, par expérience, que les choses resteront en l’état, voir iront, encore, en se dégradant !…..
    Gangrené par la mauvaise gouvernance, le pays sombre dans une profonde léthargie avec un pouvoir qui voudrait se démarquer de cette image qui lui colle à la peau afin de donner l’apparence irréaliste, d’un exécutif, illusoirement, actif ….
    Paradis de l’impunité, notre « ripoublique » a encore de beaux jours devant elle et ce n’est pas cette vision récurrente qui permettra un changement, bien au contraire, la banalisation, dans la dénonciation des faits, donne à ces critiques, plus aucune vigueur à une éventuelle prise de conscience, aujourd’hui, aux abonnés absents !
    Difficile dés lors, de croire au père Noël, dont la venue est, tout de même, promise en 2030, le « wait and see » a un bel avenir et le restera !….

  • 17 février à 12:52 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    C ’est tres simple, depuis que Ravalomanana a été invité à dégager, aucune affaire n’ a été élucidée, je dis bien aucune.
    L’ assassinat du couple de zoreilles à Tulear
    l’ assassinat du magistrat toujours a Tulear,
    L’ incendie Du Palais de la Reine.
    la vente de canons à Diego
    la crémation des touristes à Ambatovevavy
    les attaques des taxi be par les dahalo
    les kidnappings
    le BDR
    les détournements Claudine
    les sorties nocturnes du Hilton : de voitures pleines de billets
    l’ entrée en catimini d’ un ex président
    la sortie en catimini d’ un ancien garde « rat-proché »
    le massacre de villageois et incendie de leurs village / les forces armées.
    les détournements et rackets exercés par les forces terroristes, ou complicités .
    Les « vols » de Tilapia comme de zébus .
    L’ utilisation des aides octroyés / la CI, la Chine, la Turquie, Japon
    Les attributions pas tres « claires » de terrains comme de marchés sans appels d’ offre ...
    liste non exhaustive bien entendu, sans parler des 90% de la face immergée des affaires pas particulièrement transparentes , toujours / waiting list : de se demander devant autant d’ impunité pour ne pas dire de laxisme, si une invitation à la corruption n’ est pas officieusement officielle 🤔 ?

  • 17 février à 12:53 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra.

    17 février à 12:06 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

    Certain Narcisse ferait mieux de commenter les faits divers, tels Maelys, la joggeuse Alexia, etc qui occupent plus en plus de grande place dans le JT des grandes chaînes française, au lieu de commenter de travers les notres,...
    =================================

    Isandra déjà tu te la boucles.
    Pour une simple raison, les affaires de meurtre en France ont toujours été élucidé, à 98%, et les meurtriers payent leur acte. Ce qui n’est pas le cas à Madagascar.
    A Madagascar les affaires de meurtre n’ont jamais été élucidé, même en connaissant le meurtrier.
    Surtout prie, car tu te dis Chrétienne et Pratiquante et que cela ne t’arrivera pas, ni à ta Famille. Car ce jour là peut-être tu sauras fermer ton Clapet.
    Occupes toi de ce qui se passe dans ton Pays, tu en des tonnes et des tonnes, que 50 ans ne suffiront pas pour les résoudre.

    • 17 février à 13:10 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Finengo,...

      Vous, les vazahas, avez droit de critiquer ce qui se passe dans notre pays, par contre, nous devons nous taire quant à ce qui se passe chez vous,...Ca a un nom, la discrimination,...les vazahas peuvent ce qu’ils veulent, les autres non,...

      Quant aux meurtres non élucidés en France, voici, quelques uns :

      http://www.cnewsmatin.fr/france/2018-01-09/les-meurtres-non-resolus-les-plus-mysterieux-88-laffaire-yves-godard-759528

      N’oubliez pas ceci que la police française a dix fois plus équipée que la police gasy,...

    • 17 février à 15:18 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Isandra __ la police française est capable d’élucider des crimes vieux de 30 ans .et la police malgache ?

    • 17 février à 15:41 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Vatomena,...

      Jipo et Finengo vous diraient, ne comparez pas l’incomparable,...

      Si la France et Madagascar avait la même performance au niveau des enquêtes policières, celle-là aurait beau être 5 eme puissance mondiale, alors que la condition de sa population serait la même que celle de Malagasy,...

    • 17 février à 17:07 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO

      Isandra,

      Cesse de divaguer de la sorte !

      C’est chez nous ici à Madagasikara qu’il y a encore une majorité de la population qui se défèque encore à l’air libre, c’est encore chez nous qu’il y de vols d’ossements humains, c’est chez nous qu’il y en a de femme qui jette les nouveaux nés dans les latrines comme ce qui s’est passé à Andoharanofotsy hier...et pas plus tard qu’au début de cette semaine qui s’achève, des corps sans vie de riverains ont été rejeté par le fleuve Ikopa victimes de meurtres non encore élucidés...

      Chez eux, on cite des cas, mais chez nous, on en voit tous les jours...

  • 17 février à 13:39 | Jipo (#4988)

    @ isandra.
    Comparez ce qui l’ est !
    De plus concernant ces faits divers, c ’est en % qu’ il faut les comparer !
    combien de millions d’ habitants en France et à Dago ?
    Cela fait des pourcentages d’ affaires non élucidées, concrets et quantifiables, en dans ce domaine particulier, je pense que vous avez la palme ?
    Quelle arrogance en plus de stupidité !
    Bien sur qu’ en France il y a des bavures, bien sur qu’ il y en a qui sont tues, voir dissimulées sciemment, inutile de préciser lesquelles sans se faire accuser de facho/raciste : désolé pour le pléonasme ...
    Pour cela renseignez-vous sur le % de Français taratsy qui squattent nos centres de vacances protézés !
    Mais comparez ce qui peut l’ etre, de plus on pourra dire que 99% des crimes commis à Madagascar ne le sont pas par des : « zétranzés » incroyable non ?

    • 17 février à 14:13 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Jipo,

      Je ne compare pas les faits divers en France et ceux de Madagascar, je ne fais que relater ce qui se passent en France comme certains aiment relater ce qui se passent ici à Madagascar.

      Ce quoi ce complexe, vous, les vazahas êtes vexés quand parle de vos maux,...pourtant, vous hatez de citer ceux des autres,...Où est alors la réciprocité ?

    • 17 février à 14:51 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Pas de blême pour la réciprocité, mais MT traite de ce qui se passe au pays, je ne vois absolument pas d’ objection à critiquer ce que fait la France, vous avez même des journaux en ligne pour ce faire, le Point, le Figaro, AV , le monde : pour ne citer que ceux là .
      Vous ne répondez pas au pourcentage, dont vous enterrez allègrement Renimalala , dans ce domaine, quand aux magouilles, trafics, et détournements , vous n’ êtes pas en reste non plus .
      De plus répéter en boucle que cela a toujours existé ; donc autant continuer, ça fait 50 ans que vous vous y obstinez, le résultat que vous en avez ne vous suffit donc pas ? même un équidé aurait rebroussé chemin, mais vous : + kon tu meurs !
      Je ne vois pas l’ intérêt de vous saouler avec la konnerie des Français ou du moins ce qu’ il en reste , mais sachez que certain s’ y appliquent avec une assiduité qui risque de vous faire de l’ ombre ...
      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-tele-devient-un-instrument-d-201638?var_hasard=19232846215a8811e13d325

    • 17 février à 15:42 | kartell (#8302) répond à Jipo

      @ Isandra

      Vous osez comparer le glauque, le sordide, croyez-vous, de la sorte, esquiver ce qui se passe ’at home" ?….
      Vous démontrez que vous manquez cruellement d’argumentaires, c’est un peu votre faiblesse habituelle, dès lors, où vous tentez de soulever des lièvres qui ne sont que de vulgaires rats, pesteux !….
      Apprenez à répondre aux questions posées et non à biaiser, est-ce, donc, dans notre adn ou dans celui de ceux qui vous entourent ?….
      Le bouc-émissaire et la diversion sont vos uniques points d’ancrage mais, visiblement, votre stratagème manque d’originalité, songez à diversifier votre méthode et surtout, prenez le temps de mesurer vos interventions car Dieu vous regarde et vous, vous ne voyez que son doigt !…..

    • 17 février à 17:05 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Kartell,...

      Comment voulez vous qu’on puisse apporter de bons arguments avec tels longs posts HS de Narcisse,...et des insultes de Finengo, etc ?

      Jipo,

      C’est vous-même qui parlez temps en temps de la situation de la France sur ce site,...à moins que vous pensiez que vous avez tous les droits, mais nous, les Malagasy, non,...

      Vous, les Vazahas, ne vous gourez-vous pas de l’époque ?

  • 17 février à 13:40 | arsonist (#10169)

    Les Gasy en général, l’illuminée fidèle inconditionnelle de leur « charismatique » en particulier, n’ont pas suffisamment d’esprit de discernement pour avoir la capacité intellectuelle de faire la différence entre les massacres de populations gasy d’une part et les faits divers français d’autre part.
    En France, même une seule personne assassinée scandalise les Français.
    Dans la Grande Île même les massacres massifs de populations sont considérés comme choses banales voire naturelles. Surtout aux yeux des illuminés gasy.

  • 17 février à 13:53 | KARIBO (#7602)

    Bonjour.
    Il n’ y a pas de mauvaise gouvernance à Madagascar, cela relève de la mauvaise foi, voir racisme primaire.
    Il n’ y a que de mauvaise agences de notations, études approximatives subventionnées par une opposition jalouse qui n’ ose pas dire son nom, moins encore révéler son identité .
    Des groupuscules malfaisants qui ne cherchent qu’ à déstabiliser une équipe fière de son combat pour que rien n’ aille mieux par la faute des autres , des nuisibles portant atteinte à la sécurité de l’ Etat, de la Nation et du Pays .
    A l’ évidence la terre Malgache semble ne pas avoir besoin d’ engrais, ni d’ aide extérieure, une caractéristique insulaire bien protégée qui ne se partage pas ?

  • 17 février à 14:10 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra.
    La Seule chose que je vais te dire car Jipo a largement répondu à ton Post qui m’a été adressé.
    La Police Française n’a pas que 10 fois plus de Moyen que la Police Malgache. Je ne pourrais pas dire de combien de fois exactement, car ces deux Polices, ne peuvent pas se comparer. Et je ne peux que comparer ceux qui ne sont comparables.

    Votre Police et Gendarmerie, ainsi que l’ armée ne sont pas là pour Protéger le Peuple, non. Ils sont là pour Mâter, voir tuer le Peuple et aux Ordres du ¨Pouvoir en Place, peut importe lequel de pouvoir. Votre Police, Gendarmerie et l’armée sont assimilables à des Pu.tes, pour vu que ça paye et peu import de qui il s’agit. C’est ça la réalité de la Sécurité à Madagascar, l’insécurité.

    • 17 février à 19:34 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO

      Bonsoir Finengo,

      Est-ce qu’on peut trouver en France des policiers qui n’hésitent pas à détruire par le feu tout un village en grillant à l’intérieur une vieille dame ?

    • 19 février à 07:15 | el che (#344) répond à FINENGO

      Ce qui est révoltant dans plusieurs contrées de Mada, c’est qu’un meurtre reste impuni, dès lors que la famille de la victime ne porte pas plainte. Or, dans des cas aussi graves, c’est le devoir du Procureur de diligenter une enquête au nom du peuple malagasy. C’est dire que notre justice est bien en- deçà de celles des pays développés

  • 17 février à 15:02 | arsonist (#10169)

    Tenter d’ouvrir l’esprit embrumé d’illuminée fidèle inconditionnelle de leur « charismatique » fait partie des vains efforts.
    Je répète : il est impossible à des illuminés de faire la différence entre un fait divers français et un massacre de populations gasy.
    Mais cela n’empêche pas le Gasy de se croire plus intelligent que tout le monde.

    • 17 février à 15:23 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-Joany,...

      Parce que l’intelligence suprême qualifie que le fait divers dont Narcisse parle sur l’un de ses longs sermons du jour, est un massacre...?

      Ne lui dites rien, laissez le tranquille dans son monde imaginaire intelligent,...!

  • 17 février à 16:54 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Ministre Foza devenu Président par hasard (ni-ni)
    Réactualiser avec X porn Voahangy
    Ton doigt qui pointe son cul n’en a rien à cirer

  • 17 février à 17:07 | zanadralambo (#7305)

    J’ai beau essayé de me taire, comment ne pas réagir aux inepties et aux contre-vérités balancées régulièrement, sans honte aucune, par les partisans des crapules qui ont coulé ce pays ? Diégo qui en appelle, encore et toujours, à un retour vers les fondamentaux. Lesquels, Bon dieu ? Ceux-là mêmes que son amiral chéri a foulés au pied pendant les 25 ans de son règne sanglant ? L’Armée, cette Institution qui a le devoir sacré d’être neutre dans une vraie démocratie, qui en est le dernier rempart, elle doit se mêler de ce qui la regarde, dixit Diégo ; elle ne doit surtout pas interférer dans la politique politicienne. L’hôpital qui se fout de la charité. Diégo ne me répondra pas, il ne supporte pas la contradiction, surtout quand elle se base sur du concret. Que peut-il répondre, du reste, à des questions qui dérangent le déni quotidien dont il fait son fonds de commerce ? Diégo a oublié, bien sûr, bien sûr, que ce sont ses amis bolchéviques qui ont politisé à outrance cette Armée pour en faire le serviteur zélé des basses besognes du régime. La seule vue de ces généraux bedonnants, acoquinés à la petite racaille qui peuple désormais les casernes, est une insulte à l’espoir. Et ces articles du droit privé, du droit public, du droit constitutionnel qu’il nous récite, comme un perroquet, à la moindre occasion, Diégo croit-il vraiment qu’il suffit de les ânonner pour que l’Etat de droit revienne ? Des décennies de gabegie, de corruption et de mauvaise gouvernance, l’héritage de votre pourriture d’amiral ne s’effaceront pas comme ça, en un tour de main, cher Diégo. Revenez sur terre et arrêtez de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages ! Ce n’est pas parce que vous avez appris par cœur quelques articles de droit que vous êtes devenu spécialiste en science politique. « Il n’y a qu’à », j’ai entendu ce refrain ici tant et tant de fois. Le miracle ne se décrète pas, Diégo, ça se saurait.

    La sorcière et son acolyte vantard, eux, continuent de prêcher pour la mafia qui a fait main basse sur le pays. On a eu droit, il y a quelques jours, à une orgie de versets de la Bible. A court d’arguments, les 2 illuminés en raclent le fonds pour promettre le paradis aux naïfs qui croiraient en leur foutue émergence et l’enfer à ceux qui oseraient en douter. Des méthodes de voyou qui rappellent les témoins de Jéhovah dont les 2 copains-crapules ont sûrement fait partie dans leur jeunesse crade. La poufiasse mal b…, entre deux bouffées de haine contre la France où elle et la famille de l’âne bâté se planquent, nous promet des lendemains meilleurs si on accepte de s’acoquiner avec les bandits de la Transition. Ces mêmes bandits qui sont à l’œuvre depuis 10 ans et qui n’ont pas été foutus d’esquisser la moindre lueur d’espoir.

    L’islamiste de service, lui aussi, n’est pas en reste. Un dangereux prosélyte qui n’hésite pas à justifier que des illuminés précoces ne trouvent rien de mieux à faire que de brûler sur notre sol le drapeau américain, emblème des hérétiques. Les xénophobes ont dû boire du petit lait en entendant la nouvelle, ils oublient un peu vite qu’ils font partie des chiens infidèles que PQMD et ses amis rêvent d’égorger.

    Et dans son coin, le raciste borné continue de taper sur notre peuple. Sa haine atavique essaie toujours de nous monter les uns contre les autres, le diviser pour régner a encore de beaux jours devant lui.

    Joli tableau…et pauvre MT, au final.… Au nom de la liberté on est obligé de se farcir des gugusses, dérangés du cerveau, qui s’en servent pour la bâillonner.

    • 17 février à 17:28 | Vohitra (#7654) répond à zanadralambo

      Salut l’ami,

      Depuis quelques jours, le corpulent manendy ne cesse de marteler ici que les Gasy ont peur des vazaha, et c’est pour cette raison que le pays n’évolue pas...essayant toujours d’occulter le fait que ce sont les vols et détournements perpétrés par sa bande qui en est la raison première...
      Et lui, il veut bien livrer le pays aux mais de ses acolytes asiatiques...

    • 17 février à 19:29 | Belakana (#7721) répond à zanadralambo

      Hello Zanadralambo,

      Ces deux que vous citez ne comprennent toujours pas ceci : les trois qui vont se présenter aux élections vont être laminés et c’est ÉCRIT, qu’ils le veulent ou non. Les miracles appartiennent aux illuminés de tout bord. Leur objectif c’est de continuer à s’enrichir ; lorsque celui qui est en place décidera une fois pour toute à se débarrasser de cette clique de voleurs (ministres, députés, sénateurs, généraux et lui-même), il rendra un sacré service à la Nation.

  • 17 février à 18:34 | Vohitra (#7654)

    lu dans un quotidien de la place

    Le boss des cravates bleues, second du capo actuel, devra la bagatelle somme de 250 milliards de FMG auprès de la banque centrale.
    Du temps où il est encore grand argentier, le capo avait demandé à la banque centrale de couvrir le coût d’une opération dénommée « vary mora », pour le compte d’une société appartenant au boss des cravates bleues.
    Une fois arrivé au sommet, l’ expert prestidigitateur avait nommé un de ses amis à la tête de la banque centrale, et il s’est avéré que le gars nominé n’est autre que l’associé du boss des cravates bleues à la tête de la société s’occupant de l’opération « vary mora ».

    A y voir de très près, on pourrait dire qu’il sont audacieux les mecs, même la cosa nostra n’osera pas se lancer dans de telle opération nébuleuse, et dire que c’est la petite frappe qui était à l’époque le capo en chef au sommet...Vive l’émergence...

    • 17 février à 21:53 | Mihaino (#1437) répond à Vohitra

      Les émissions spéciales de TvPlus cette semaine ont invité Mr RaWilly , président de Tambalamaitso de la région de Bongolava le 15/02 . Il a développé les causes des vols de zébus et a avancé ses solutions pour éradiquer tous les actes qui provoquent l’insécurité dans notre Pays .Hier , ce fut le tour de Pety Rakotoniaina , président national du parti Tambatra de la région de Fianarantsoa , qui a exposé aussi les causes de la pauvreté et des crises périodiques malgaches . Etant ex-membre du MFM , il a repris les rôles des Fokontany du feu Ratsimandrava et du feu Germain alias Ra-lynx afin de freiner les actes entraînant l’insécurité qui ne permet pas l’instauration de la stabilité chez nous ;Les 2 intervenants de cette émission demandent donc la décentralisation effective des centres de décision et de gestion du Budget et exhortent la population à produire sans cesse sans attendre les aides venues d’ailleurs .
      Le grand discours de Andry TGV attendu demain sur les chaînes de Tv , TvPlus , VIVA exposant son programme IEM , la précampagne de Hery ici et là lors de diverses inaugurations , les propositions de Ra8 pour redresser le Pays , les tournées d’Edgard de l’ADN dans les régions et que sais-encore parlent surtout de l’émergence .!? Tous ces candidats potentiels /déclarés ont ils considéré et au moins écouté les propositions de ces hommes de terrain .Malgré et grâce probablement à leur appartenance à un parti bien ancré dans leur région , les 2 intervenants cités plus haut maîtrisent parfaitement leur vision et conviction pour sortir le Pays de ce gouffre actuel .
      Il nous appartient donc d’ écouter attentivement et de comparer les programmes respectifs de tous les candidats pour 2018 et faisons le bon choix afin de ne rien regretter après .
      Bon week end

    • 17 février à 22:06 | zanadralambo (#7305) répond à Vohitra

      Hello, Vohitra et Belakana. Est-ce que ces trolls comprennent seulement le sens de ce mot « emergence » qu’ils mettent à toutes les sauces. Un mot nouveau que la fofolle du forum, toute fière, sort dans chaque phrase débile qu’elle pond. Entre 2 comparaisons incongrues entre notre pays et la France qu’elle poursuit de sa haine, alors même que la famille de son crétin charismatique y est toujours planquée, elle parle d’émergence. Complètement à l’ouest, la mégère pas apprivoisée. L’abstinence n’a pas arrangé son cerveau atrophié.
      L’histoire de ce capo que vous relatez, Vohitra, est à l’image de la société dépravée que les putschistes ( les 2 malfrats, l’amiral et leurs complices religieux et militaires : quand j’entends Ramakavelo, sur une certaine radio, dispenser des leçons de morale et de civisme, les bras m’en tombent) qui ont remis le pays à genoux en 2009, nous imposent, désormais, comme modèle.
      N e m’en voulez pas si je crie sur tous les toits que le gasy qui sortira le pays de cette m…n’est pas né. Un autre contributeur qu’on ne peut pas soupçonner de félonie comme moi dit la même chose.

      Pauvre Mada...le pays de nos ancêtres est tombé vraiment bas, camarades compatriotes.

    • 17 février à 22:18 | zanadralambo (#7305) répond à Vohitra

      Mihaino, j’aimerais tant croire à ce renouveau qu’ils promettent tous, il n’y en a pas un qui fait exception, à l’approche des élections. Mais vous savez, comme moi, que les promesses, dans cette partie du monde , n’engagent que ceux qui veulent bien y croire. Nous sommes le 5 ème pays le plus pauvre du monde, Mihaino. Un record pour la 5ème plus grande île de la terre. L’émergence, on y était en 1973. Le génie malfaisant d’un capitaine de corvette nous a stoppés net dans notre envol. Le père Noel, désolé, je n’y crois plus. Vous et moi, on a passé l’âge, Mihaino.

    • 17 février à 23:54 | Mihaino (#1437) répond à Vohitra

      Vous avez raison Zanadralambo car le Père Noël nous a oubliés et que nous l’ avons oublié depuis longtemps.
      Excellent week end

  • 17 février à 19:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Bon week-end à tous.
    On voit bien que certains faux-rhumistes préfèrent se servir de ce faux-rhum d’akam pour se faire lécher mais pas pour rendre service à leurs semblables.

    • 17 février à 20:17 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

    • 17 février à 20:41 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C ’est vrai ça , c’ est vraiment inacceptable, quand d’ autres prennent la France pour un paillasson et y promouvoir la charia, sous couvert d’ y pratiquer leur polygamie : en paix, ya vraiment plus d ’ éthique, moins encore de respect, quant à la morale , elle est partie faire le djihad, on vous préviendra de son retour, certainement avec le prochain convoi humanitaire de kouffar repentis , la volonté de hallal assurément : se servir de vrai rhum pour promouvoir sa religion est nettement plus compatible, particulièrement quand le Rhum est hallal ...
      Apres « le »mariage pour tous voilà « les » mariages pour toutes , par ici les allocs des 🐽 !

  • 17 février à 21:08 | lysnorine (#9752)

    @ Isandra 17 février à 11:50

    « (..)Mais qu’est-ce que l’émergence ? » [araka ny hita eran’i Afrika zanatany taloha sy ny vokany hatramin’izay aloha]

    Teny miverina matetika eto ny hoe « ÉMERGENCE », « ÉMERGER » « PAYS ÉMERGENTS ». Ny tenanay moa dia anisan’ny tena TSY MAHATAKATRA loatra ny hevitry ny mpampiasa azy eto sy ny zavatra tondroiny amin’izany sy fonosiny ary kendreny, ny lafin’ny tokantranom-pirenena (ekônômia) kasihin’izany, ny AMBARATONGA hodiavina sy ny FOMBA tanisaina mazava tsara AHATONGAVANA amin’izany, sns., sns., ka mba liana ihany ny ahazo fanazavana bebe kokoa.

    Fa raha ny fivoasana hitanay momba ny VOKATRY ny pôlitikan’ny mpitondra Afrikanina momba io« émergence » io izay averinay tsara fa maizina aminay ny heviny eto, dia, araka ny nahazatra ihany, tamin’ny kabariny ― mpampiasa teny « filamatra lamaody » hafa ―, dia tsy nampiova inona firy ― ary tsy hampiova inona ― ny amin’ny fahantran’ny sarambabem-bahoaka mitrongo vao homana entiny fa...NAMPIROBOROBO kosa ny fanjanahana azy sy ny FAHAVEREZANY tanteraka ny fanànany ny FANAMBANIN’ny FIRENENY amim’ny alàlan’itony PPP (Public Private Partnership) sy ny forongony itony [ PERTE DE LA SOUVERAINETÉ SUR LES INFRASTRUCTURES NATIONALES en raison de LEUR APPROPRIATION PRIVATIVE PAR DES INTÉRÊTS ÉTRANGERS : ÉTATS ou SOCIÉTÉS PRIVÉES ou MULTINATIONALES]. Tsy asian-teny ny hitomboan’ny TROSANY, tsy nanasoa ary tsy hanasoa ny vahoakany fa vao mainka hampitombo ny TOMBOM-BAROTRY ny orinasa vahiny mpampiasa ireo fanambany ireo.

    Misy lahatsoratra manaraka, efa tamin’ny DIMY taona lasa, mivaofy ny momba izany :

    « DOUTES SUR LES SUCCÈS DES PROGRAMMES D’ÉMERGENCE ÉCONOMIQUE DES PAYS AFRICAINS (ANALYSE)

    http://french.china.org.cn/foreign/txt/2013-06/10/content_29091621.htm
    Mis à jour le 10-06-2013

    « Après 200 milliards de francs CFA d’emprunt obligataire en 2010, puis 100 milliards et 50 milliards de bons du trésor en 2011 et 2012, le gouvernement CAMEROUNAIS a levé 16 milliards de francs lors d’une émission aussi inédite d’OBLIGATIONS DU TRÉSOR obligations du trésor entre le 31 mai et le 5 juin, témoignage d’une stratégie visant à diversifier les sources de financement de l’investissement public.

    « PORT en eau profonde de Kribi (Sud), BARRAGES HYDROÉLECTRIQUES de Lom Pangar (Est), de Memve’ele (Sud) et de Mekin (Sud), AUTOROUTE autoroute Douala-Yaoundé, etc. : le pouvoir de Yaoundé s’emploie aujourd’hui à donner corps à LONGUE LISTE DE GRANDS PROJETS D’INFRASTRUCTURE à lourds financements avec pour but de permettre de hisser le Cameroun au rang des ÉCONOMIES ÉMERGENTES (!)à un horizon fixé à 2035 (!?).

    « C’est une MOUVANCE GÉNÉRALE observée sur l’ensemble du continent où un nombre de pays important affirment leur ambition de s’inspirer des expériences des tigres et dragons asiatiques avec en ligne de mire surtout l’expansion fulgurante de la Chine, pour relever leurs assez faibles niveaux de développement et s’inscrire à leur tour comme des espaces d’expression de puissance économique et partant stratégique.
    (Hofaranana)

    • 17 février à 21:15 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra 17 février à 11:50

      « (..)Mais qu’est-ce que l’émergence ? »

      (Tohiny sady farany)

      « Première économie pour, à en croire les estimations, environ 40% de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), le CAMEROUN est poussé à la concurrence malgré eux par ses voisins du GABON, de la GUINÉE ÉQUATORIALE et du TCHAD qui dévoilent quant à eux des ÉCHÉANCES D’ÉMERGENCE PLUS RAPPROCHÉES (!) : 2020 pour Malabo et 2025 pour Libreville et N’Djamena respectivement.

      « Bâties pour notamment impulser le progrès social en vue du renforcement du capital humain, premier facteur de production des richesses d’un système économique, ces différentes stratégies politiques et institutionnelles charrient de légitimes attentes et espoirs d’amélioration des conditions de vie de la part de leurs populations qui pour une grande masse d’entre elles ploie sous la misère et la pauvreté.

      « Ce qui est sûr, à quelques exceptions près, les pays d’Afrique centrale et plus largement d’Afrique subsaharienne sont devenus de VÉRITABLES CHANTIERS où la construction de PORTS, AÉROPORTS, ROUTES, OUVRAGES ÉNERGÉTIQUES et autres tient en haleine. Cap fixé par les Nations Unies, la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en 2015 en impose une pression supplémentaire.

      « TREIZE ans après son adoption en 2000 à New York, les rapports d’évaluation ne s’embrassent pas de fioritures pour mentionner sur un cri d’alarme les retards accumulés dans ce processus, un CONSTAT D’AMERTUME qui vient CONFORTER les DOUTES que soulèvent les PROGRAMMES D’ÉMERGENCE ÉCONOMIQUE quant à leur conduite à ÉCHÉANCES POMPEUSEMENT PROCLAMÉES.

      « Dans les cercles de réflexion intellectuelle, le sujet fait débat sur le continent. Lors d’une conférence récemment à Yaoundé sur le thème « L’Afrique et l’émergence : quels cadres, institutions et mécanismes sont-ils nécessaires ? », l’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne MAMADOU KOULIBALI a posé un diagnostic dans lequel il estimait qu’au stade actuel les PAYS AFRICAINS NE RÉUNISSENT PAS ENCORE LES CONDITIONS DU DÉCOLLAGE ESCOMPTÉ .

      « PROFESSEUR AGRÉGÉ DES SCIENCES ÉCONOMIQUES ayant par ailleurs exercé les fonctions de MINISTRE DE L’ÉCONOMIE ET DES FINANCES sous les régimes de feu le général Robert Gueï et de Laurent GBAGBO, cet ex-ténor du Front populaire ivoirien (FPI) aujourd’hui à la tête de Liberté et démocratie pour la République (Lider), sa propre formation, se faisait l’écho du DÉFAUT dans ces pays de RÉFORMES STRUCTURELLES AUDACIEUSES, pourtant cruciales pour la mise en place d’économies de marché émergentes.

      « Selon lui, les critères d’éligibilité au statut d’émergent imposent pour un pays candidat de disposer d’APPAREILS STATISTIQUES FIABLES, un leadership régional, des politiques macroéconomiques ouvertes et responsables, une RUPTURE AVEC LES STRUCTURES TRADITIONNELLES INEFFICACES, une reconnaissance au plan international, un marché des capitaux qui attire les investissements étrangers, soit une mutation vers une économie de marché.

      « Concernant les pays d’Afrique, Mamadou Koulibaly a dressé une liste de défis consistant à ROMPRE AVEC L’AIDE PUBLIQUE AU DÉVELOPPEMENT qualifiée de « très politisée », MAȊTRISER L’ACTION DE L’ÉTAT, adapter la législation à l’environnement nouveau, faire le cadastrage des terres (pour l’heure propriété de l’Etat), contrôler l’enrichissement personnel des dirigeants, désenclaver les zones les plus pauvres, puis rompre avec le franc CFA pour ce qui est des pays francophones.

      « A l’instar de nombreux autres Africains qui en ont fait leur cheval de bataille, l’ex-compagnon de Laurent GBAGBO a toujours soutenu qu’« il est difficile d’envisager l’émergence avec le franc CFA, une monnaie qui a plutôt le gabarit de l’économie européenne », alors que l’Afrique a besoin de créer son propre marché des capitaux.

      « « Dans nos pays, assénait-il encore, la croissance vient de l’aide internationale. En outre, c’est une croissance FINANCÉE POUR UNE BONNE PARTIE PAR LES MÉNAGES. Ce qui veut dire que c’est une CROISSANCE APPAUVRISSANTE ».[...] »

    • 18 février à 00:21 | FINENGO (#7901) répond à lysnorine

      @ lysnorine
      Inutile de faire une dissertation, encore moins une litanie lysnorine.
      L’ émergence de Madagascar est un Piège à KONS. Il n’y a que les KONS qui peuvent y croire.
      Avec un peu de chance l’ émergence de ce Pays pourrait éventuellement voir le jour d’ici 5 décennies, et par quel Moyen, je n’en sais foutre.
      Je serais incapable de vous le dire.
      Bonne émergence à ceux qui croient, donc aux KONS.
      Et comme disait Zanadralambo, que je salue fraternellement, je n’y crois plus à Papa Noël, il est mort, et son Décès date de 1975, votre Amiral rouge de mes deux l’a assassiné, et ceux qui ont suivi ont coulé du béton sur sa tombe.

  • 17 février à 23:37 | Turping (#1235)

    Lysnorine ,
    Qu’est -ce que l’émergence ?
    En regardant ce qui s’est passé ailleurs ,est-ce qu’on peut comparer l’émergence BRICS au model africain ?
    - Le FMI pourtant ne garantit une vraie garantie d’indépendance et de souveraineté de chaque pays depuis les accords de Bretton Woods à la désintégration du système monétaire international .
    - Les accords créent le FMI :chaque pays membre souscrit un quota partie en or ,partie en sa propre monnaie .Ce quota est déterminé en fonction de l’importance commerciale du pays : les USA sont prédominants y compris dans l’émission abusives des planches à billets (le dollar ) en dopant l’économie mondiale .Une concurrence déloyale ! alors que la seule monnaie convertible en or était le dollar pendant longtemps .
    - A côté ,les karanas de Madagascar sont à la ruée vers l’or depuis des générations ,des trafics qui s’étendent vers l’international.Ces business ne sont pas encore arrivés à leur apogée ainsi que les guerres d’influence pour obtenir les marchés ,les permis de gisement des mines d’or ,un conflit très convoité au Mali et dans le Sahel, partout dans le monde sans oublier les chinois qui colonisent à leur tour le continent africain .
    - Au lendemain de la deuxième guerre mondiale ,pour sauver l’Europe ruinée par la guerre ,les USA ont lancé le plan Marshall en intégrant le FMI .
    - Or ,force est de constate que pour le continent africain ,le FMI n’est pas un gage de développement ,loin de loin car plutôt cela créé d’endettement sempiternel .
    Voici un lien complétant votre question sur l’émergence .
    http://www.laviedesidees.fr/Les-pays-emergents-performance-ou.html
    Conclusion : l’or est une valeur de refuge ,les composites électroniques ,portable haut de gamme ,etc....en contiennent .Donc ,avoir le maximum de stock d’or permettrait de définir l’émergence et le développement d’un pays qui peuvent recycler .Donc ,la technologie est un critère pour définir aussi l’émergence d’un pays .

    • 17 février à 23:47 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire ; or force est de constater .....

    • 17 février à 23:58 | Turping (#1235) répond à Turping

      Des pays qui peuvent recycler plutôt car ils sont nombreux maintenant .
      Dans le domaine de l’aviation et les hautes technologies électroniques, on utilise beaucoup de quantité d’or .

  • 18 février à 00:36 | FINENGO (#7901)

    @ Vohitra
    17 février à 19:34 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO ^

    Bonsoir Finengo,

    Est-ce qu’on peut trouver en France des policiers qui n’hésitent pas à détruire par le feu tout un village en grillant à l’intérieur une vieille dame ?
    ===================================
    Bonsoir Vohitra
    Désolé, je viens de prendre connaissance de votre Post.
    A votre question, et au risque de froisser Isandra la Vendrana, je n’ai jamais entendu parler, de ce genre d’atrocité en France.
    Isandra certainement pourra trouver un lien, qui pourrait éventuellement démentir je que j’avance. lol.
    Bon Week-end !!!!

    • 18 février à 14:01 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      @ ainsi qu’ à : encore moins demain & pire apres ...

      Quand nos « Jeunes Français de la nouvelle société », de la région de Mulhouse, vont faire leurs courses en Allemagne...

      Il y a quinze jours dans la petite ville tranquille de Müllheim jouxtant la frontière française, une horde de maghrébins issus d’un quartier dit « sensible » de Mulhouse s’en allèrent faire leurs « achats » chez Aldi-Sud à la manière de chez nous :

      bordel dans les bacs, on mange dans le magasin des produits pas encore payés, on crache sur les fruits et légumes, bref un comportement « normal » en France pour ces p’tits merdeux qui adorent la France, n’est-ce pas ???

      Tous affairés à leurs courses, ils ne se sont pas rendu compte que les grilles du magasin s’abaissèrent.

      Le directeur avait appelé la Polizei, qui est venue cueillir cette racaille (en français cela se dit : jeunesse défavorisée) pour les « embastiller » quelques heures. !
      Après saisie immédiate de leur véhicule, ils ont dû payer la totalité de leurs frasques , nettoyer leur bordel et rentrer chez eux par le train..(Les autos servent de gages pour les pénalités à venir ...)

      Résumé :

      Ne peut-on pas « pratiquer » de la même façon en France qu’en Allemagne ?

      Michael Dyllick-Brenzinger

    • 18 février à 14:57 | Turping (#1235) répond à FINENGO

      Jipo ,
      L ’Allemagne a été toujours un leadership de l’Union européenne . Même après sa défaite depuis la 2ème guerre mondiale , les folies d’Hitler après avoir commis (la Shoah ) n’a pas empêché ce pays de se développer et d’aller vers l’avant ,.... économiquement ,technologiquement (les voitures allemandes très robustes et puissantes ) .
      - Où voulais-je en revenir ?
      - Il existe aussi la tolérance , la politique éducative stricte pour intégrer les immigrés vivant sur le sol allemand .Ce qui fait la différence avec d’autres pays européens ,en France par exemple .
      - La guerre en Syrie par exemple avait provoqué une masse migratoire syrienne vers l’Allemagne .Angela Merkel les avait accueillis à bras ouvert ayant suscité des critiques de tout bord car la population allemande vieillissante par sa démographie ne pourrait être plus compétitive face à la pénurie des mains d’oeuvre ,etc.....pouvant nuire à la compétitivité.
      - A côté ,il y a aussi la politique de rigueur et d’austérité .La preuve ,l’acte d’incivisme perpétré dans ce magasin ALDI a été puni sévèrement ......sans faire d’amalgame ni mettre tout le monde dans le même sac . Il est normal , et c’est la moindre des choses que les immigrés comme les citoyens respectent les lois ,les bonnes conduites sans exception .Pareil ,c’est valable aussi pour les étrangers qui se croient tout faire même dans les pays pauvres qui les accueillent .

  • 18 février à 11:29 | arsonist (#10169)

    Il y a encore beaucoup de Gasy qui croient que les politiciens gasy pourront sortir leur pays de l’état de catastrophe déjà très avancée et allant toujours s’aggravant, tel que les populations gasy le vivent depuis de 40 ans.
    Les illuminés gasy
    fidèles inconditionnels (pour leurs intérêts personnels et pas pour autres choses) de leur « charismatique » ,
    ainsi que les autres qui optent pour l’un ou l’autre des deux adversaires plus ou moins déclarés du « charismatique » aux prochaines présidentielles,
    semblent croire ou font semblant de croire que ce pays sera « émergent » dans 12 ans.
    Or il n’en sera rien !
    Cette Grande Île à déjà touché le fond.
    Les politiciens gasy creusent maintenant ce fond pour pouvoir enfoncer davantage encore cette Grande Île et ses populations.
    Il n’y aura pas d’émergence.
    Au contraire, il y a déjà immergence, bien sûr.
    Ensuite il y aura enfouissement au fond de la mer.

    Ah si seulelent les Gasy pouvaient prendre conscience de la réalité dans laquelle ils vivent et du grave danger qui les attend ...

    • 18 février à 15:06 | KARIBO (#7602) répond à arsonist

      Bonjour .
      Les politichiens ne sont pas la solution aux problèmes , ils en sont les garants et de ce fait la cause .

    • 18 février à 15:28 | Jipo (#4988) répond à arsonist

      @ Turping
      je suis bien d’ accord avec vous, le problème en France est qu’ avec ces « démocrates » de la bien « pensance » pour ne pas dire de la pensée unique, cette réaction qui devrait etre : on ne peut plus normale, serait de suite qualifiée de « fachiste » par nos embrayages .
      On est en train de faire des Français des mougeons (mouton/pigeon) à que l’ on mène à l’ abattoir et à qui on interdit de se rebiffer, je fais hélas partie de ces gdes gueules qui s’ y opposent, de meme que pour le mariage pour tous, pour rester « politiquement » correct , je suis catégoriquement contre, tout comme le Tafta et toutes ces inepties commanditées / le NOW : jipo est un rebel, un indésirable, un radicalisé, un djihadiste et donc : contre !
      Ayant grandi à Dago, je ne peux que comprendre l’ expression « fais ici comme chez toi mais n’ oublies pas que tu es C/° moi »...
      Venu trop tard dans un monde trop vieux ou trop tôt dans un trop jeune, oui j’ ai souvent honte d’ appartenir aux Français, que ce soit à Dago, comme en métropole, que voulez vous, le coté « déraciné » a aussi ses avantages, (ou lacunes : selon ) ou comme diraient si poétiquement nos voisins Réunionnais ’ mi la jeté fierté dans bor’d chemin" , vraiment pas de quoi fanfaronner, bien qu’ il y en aura toujours pour en tirer profit , mieux : fierté , (je n’ y suis jamais arrivé )...

    • 18 février à 15:59 | Turping (#1235) répond à arsonist

      Jipo,
      Ce qui menace la France , c’est le non respect des lois , où il y a encore des zones de non droit.
      Des quartiers où l’appel à la haine ,le terrorisme ,les violences ,la radicalisation .....la pensée de certains pour instaurer même l’état islamique en France , c’est grave et menace la société française tant convoitée à l’époque de De Gaulle, l’époque des trente glorieuses....
      - Là ,je parle la liberté des valeurs fondamentales à respecter.
      - Quant à vous,un zanatany ayant vécu à Madagascar depuis très longtemps . Sûrement ,vous avez aussi des racines ,de mélange malgache.Vous êtes malgache !
      - Vu ,vos participations sur ce forum,il n’y a rien de très choquant !
      - 

  • 18 février à 17:19 | Jipo (#4988)

  • 18 février à 17:54 | zanadralambo (#7305)

    Ça m’a toujours fait marrer, cette histoire d’immigrés mieux accueillis en Allemagne, en Angleterre, même en Suisse… qu’en France. Déjà, allez vous promener en Allemagne de l’est où les mentalités sont parfois restées au 19 ème siècle. Je ne vous parle même pas des anciens pays du bloc de l’est où la seule vue de votre peau basanée suscite au mieux du rejet, au pire de l’hostilité (ce n’est pas pour rien que les Rom en partent). Et ils n’ont pas honte de vous le montrer. J’ai des collègues Sri lankais qui s’y sont récemment aventurés, ils ont juré de ne plus y remettre les pieds.
    Vous parlez de l’Allemagne . Vous l’idéalisez presque. Mais on a vu ce que le politiquement correct a bien voulu nous montrer, Turping. Des émeutes ont éclaté dans certains lands qui refusaient la seule présence des nouveaux immigrés, oui en Allemagne de l’ouest, cette Allemagne civilisée, à la pointe de la construction européenne. Vous ne le savez pas forcément, les média ont zappé, pour ne pas faire de vagues. Demandez un peu aux Turcs comment ils sont bien intégrés, comme vous dites. Il est vrai que la plupart restent aussi recroquevillés sur eux-mêmes, ancrés dans des traditions séculaires, incompatibles avec l’esprit germanique, fait de rigueur et d e raison froide…Demandez aux Pakis, aux Indiens s’ils se sentent si bien que ça en Angleterre. Et l’Italie qui n’est pas si loin de chez moi, savez-vous qu’il y a des coins où être mal blanchi n’est pas bien vu ? Les vagues migratoires des derniers temps y sont, il est vrai, pour quelque chose…Et les pays arabes, les gars, ces oasis de liberté où les réfugiés évitent d’aller, alors qu’en théorie ce sont leurs frères ?
    Ça me fout les boules, ces etrangers, ces immigrés (je suis moi-même un immigré) qui dénigrent tout le temps leur statut en France en le comparant avec celui des pays voisins. Moi, je vous le dis et redis, on n’est pas si mal que ça dans cette France honnie !!!!! Arrêtez le délire et la critique systématique.
    Et comme dit Jipo, en France, il y a les droit-de l’’hommistes qui veillent au grain et qui, à la moindre entaille ameutent les media. Encore une fois, je suis un immigré, la vie n’a pas toujours été un long fleuve tranquille pour moi. Mais je vous le garantis, cette France sur laquelle les gasy d’andafy ch…un peu trop facilement, elle mérite son titre de pays des droits de l’homme . Et puis, si on n’y était pas si bien , les copains, pourquoi on y reste ?
    A bon entendeur.,

    • 18 février à 19:02 | Jipo (#4988) répond à zanadralambo

      Toujours un plaisir : de vous lire.
      De rajouter pourquoi ils se bousculent tous pour venir y pratiquer leur djihad , y aimer leurs épouses, y planter leur progéniture et tout simplement y vivre, ?
      Dans cet enfer ou l’ on pratique la charcuterie, on s’ y saoule la chetron, et n’ y prie pas dans les rues , allez savoir pourquoi : le syndrome de stockolm, ou du masochisme radicalisé soudainement ...
      J’ ai du rater un épisode, ou on essaye de nous le dissimuler , NOW oblige ...🤨

    • 19 février à 08:48 | el che (#344) répond à zanadralambo

      zanadralambo
      Merci de relever le niveau des débats. On vit dans une époque réactionnaire qui voit ressurgir toutes sortes d’intolerances et d’idées abjectes..
      Il est bon de voir certaines personnes éclairées remette les pendules à l’heure, en parlant avec discernement et sagesse.

  • 18 février à 17:54 | diego (#531)

    Bonjour,

    Tous les problèmes que Madagascar doit affronter sont devenus au fil de temps, de près ou de loin, des problèmes juridiques, relevant donc directement du Droit national. Autrement dit, le pays est en train de subir une crise Institutionnelle d’une violence incomparable depuis son indépendance.

    Une crise institutionnelle interminable finirait par paralyser tous les appareils de l’État et toutes les Institutions du pays. Il faut espérer que les dirigeants et les autorités politiques du pays trouveraient à temps des solutions politiques pour éviter cette paralysie institutionnelle.

    Même imparfait, le problème n’est absolument pas le Droit. Mais il faut bien retenir et comprendre que la justice malgache, d’une manière ou une autre, fait bien partie des solutions et aussi des problèmes, au même titre que la classe politique, les partis politiques et leurs leaders respectif, l’Armée et bien évidemment les élus.

    Je n’ai pas étudié le Droit malgache mais il n’est pas difficile de deviner que c’est exactement la copie du droit français.

    Ce sont donc des conseillers et experts en droit et des constitutionnalistes que Madagascar a besoin pour sortir rapidement et la tête haute d’une crise institutionnelle. On constate amèrement que les institutions judiciaires du pays sont aussi peu fiables que les partis politiques, l’Armée et la Société Civile.

    La seule solution qui reste et qu’il faut espérer arriver à raisonner les élites du pays, c’est de faire appel aux fonctionnaires des institutions internationales, au risque de perdre partiellement ou même totale et pour longtemps avec des conséquences que personne ne sait encore évaluer sur le plan politique et économique la souveraineté nationale.

    L’autre problème, important, qui se pose quand on sollicite l’intervention des institutions internationales est que leurs fonctionnaires ne connaissent pas le Droit malgache, n’ont aucune compétence juridique donc et de plus, n’ont aucune légitimité à traiter une crise nationale :

    - sauf pour implémenter une/des sanctions, politiques ou économiques aux dirigeants.

    Mais on voit bien que c’est la population, déjà assez pauvre, qui va subir immédiatement et durement et sur le long terme les sanctions.

    L’ultime solution, à mon sens, c’est tout simplement d’isoler le pays, allant jusqu’a une menace de ne plus payer les fonctionnaires malgaches et des cesser de soutenir financierment des services publics donc on sait dépendants des aides internationales.

    Il y a toujours eu à Madagascar, une tendance d’ instrumentaliser le passé en fonction des critères du présent de façon anachronique et moralisatrice.

    On saurait très vite avec les sanctions touchant directement les fonctionnaires et les services publics si les dirigeants présents finiraient par prendre et comprendre leurs responsabilités, donc trouver vite des solutions locales, ou continuer à faire croire qu’ils n’ont aucune responsabilité de la crise Institutionnelle, accepter donc de courir le risque de faire face aux révoltes et colères des fonctionnaires !

    C’est violente comme solution, mais la classe politique malgache ne comprenne, me semble-t-il, que la violence ?

    • 18 février à 19:10 | zanadralambo (#7305) répond à diego

      Donc ?...Au fond, sans l’avouer, vous en êtes réduit, vous aussi, vous le souverainiste, à envisager une tutelle internationale ; Votre amiral nous a mis dans le c…, il faut bien rattraper ses erreurs. Un début de mea culpa, c’est mieux que rien. Bonne semaine, Diégo… C’est pas la peine de me cracher dessus. ;

  • 18 février à 18:55 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pourquoi ne pas continuer à avancer et donc de débattre sur d’autres fronts et d’autres sujets ? Parler de l’économie comme le président actuel a organisé à Iavoloha et Rajoelina à Paris. Ou encore de l’insécurité et des élections par exemple......

    Cela ne peut aller au delà des postures politiques dans un pays qui est englué dans une crise Institutionnelle, puisque la vie politique et économique sont définis par :

    - le Droit privé et le Droit public !

    Un exemple assez parlant, le droit commercial, de travail et le droit administratif, pénal et le droit fiscal, appartiennent respectivement au Droit privé et public. Ce sont les premières choses que les avocats des investisseurs sérieux examinent avant même qu’ils ne promettent de venir dans un pays.

    On devine aisément que les investisseurs qui n’exigent rien ne sont pas très sérieux, de facto, ne participent pas du tout au développement du pays. Et c’est de cette manière que les matières premières échappent, illégalement, complètement à l’Afrique et Madagascar.

    Un pays indépendant doit être gouverné selon le droit en vigueur dans ce pays, autrement dit, en respectant la Constitution :

    - il faut se référer pour cela au Droit constitutionnel.

    Ce qui se passe en Syrie, Congo, Centrafrique ou au Gabon n’est pas un exemple à suivre.

    Il faut regarder du côté du Sénégal, Côte d’Ivoire et de l’Afrique du Sud comme exemple :

    - on y voit des dirigeants qui ont très vite compris l’importance d’avoir un État et des Institutions solides et fiables, politiquement et économiquement.

    • 18 février à 19:14 | zanadralambo (#7305) répond à diego

      Vous retombez dans vos travers.

    • 18 février à 20:47 | Jipo (#4988) répond à diego

      Quelles que soient les constitutions, la souveraineté ou les lois, tant que vous ne les respecterez pas , cela ne marchera pas , le reste n ’est que du bla-bla !

  • 18 février à 19:15 | zanadralambo (#7305)

    @ jipo. On se comprend.

  • 18 février à 21:30 | vatomena (#8391)

    En raison de sa dénatalité il est connu que l’Allemagne a besoin de main d’oeuvre étrangère . Or la France ,l’Italie ,l’Espagne ,le Portugal comptent les chomeurs par millions . Curieusement le Patronat allemand préfère accueillir des migrants turcs ,africains ,arabes ,musulmans . Il dédaigne la main d’oeuvre d’origine européenne et chrétienne . Pourquoi ? Racisme anti blancs européens ou choix délibéré pour une main d’oeuvre exotique mais bien meilleur marché .

    • 18 février à 22:27 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      Ils profitent des quotas imposés / bruxelles pour une main d’oeuvre déloyale mais sans qualifications .
      Croire qu ’ importer des migrants et que leur progéniture va payer les retraites relève de la démagogie des plus criminelle, avec la participation des médias qui appartiennent aux mêmes , vous avez la réponse .
      Voilà qu’ il faut, pour faire croire que la croissance repart, inclure les milliards générés / la drogue & prostitution dans les PIB des pays et avec 3 enfants minimum / migrant, : QDB ...
      Oui la destruction de tout ce qui a fait l’ Europe , l’ histoire et la grandeur des Pays , « détricoté », vendu, éparpillé façon puzzle, au vu de tous et personne ne peut quasiment rien faire !

  • 19 février à 05:43 | vatomena (#8391)

    jipo__Je doute fort que tous ces nouveaux venus en France soient conscients de ce devoir d’avoir à entretenir les vieillard français en abondant pour leur retraite .Perso , je crois que leur projet immédiat est plutot de faire venir le reste de leur famille resté au pays .Charge à la France d’éduquer toute la marmaille qui naitra . de construire écoles et prisons

    .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 95