Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 11 août 2022
Antananarivo | 03h30
 

Editorial

La marionnette, les guignols, les vautours et les voyous de la République

mercredi 25 août 2010 | Georges Rabehevitra

L’année dernière vers le mois de septembre, j’avais envoyé une première version de cet article dont le titre était uniquement « la marionnette et les guignols » [1]. C’est avec la même violence scripturale qu’à l’époque que je rajoute les substantifs vautours et voyous.

La marionnette

Mon opinion n’a pas changé d’un poil. La marionnette de ce mauvais théâtre que subit notre pays est Rajoelina. Tout ce qu’il a fait ou dit depuis, c’est son entourage et les circonstances qui l’ont incité à le faire. Je maintiens et je persiste à dire qu’il n’a ni les compétences ni les expériences requises pour essayer d’emmener notre pays vers des eaux plus calmes. Pour avoir un minimum d’autorité sur quoi que ce soit, il faut, quel que soit le domaine, un minimum de compétence et d’expérience. Or il n’a l’une ni l’autre en matière de conduite des affaires publiques et politiques, qui réclament un minimum de culture transversale permettant un arbitrage serein. Conséquence logique : il n’a aucune autorité sur quoi que ce soit.

Malgré les discours que sa cour lui fait ânonner (genre : il faut rendre le pouvoir au peuple), le peuple est toujours en attente et il est toujours au pouvoir. Cela va faire bientôt deux ans qu’il est resté au pouvoir alors qu’aucun malgache n’a voté pour lui à ce poste. Il a été mis en selle par quelques officiers en mal d’aventures (et qui ne se privent même pas de le lui rappeler publiquement) venant d’une caserne où la vie devait être morne. Le fait qu’en deux ans, il n’ait pas réussi à se faire légitimer et à ramener le pays vers la légalité devrait le faire réfléchir et lui faire comprendre que c’est un échec total (voir l’article « échec et mat »). La corruption, les trafics en tous genres, l’insécurité, l’illégalité, la famine dans le sud et toutes les choses qui montrent que le pays est à la dérive totale, n’ont jamais été aussi présents. Rajoelina en est le premier responsable, puisque c’est lui qui a voulu être le Calife. Et être responsable, c’est forcément être comptable et coupable.

Les guignols

Dans ce cirque de mauvais goût, il faut citer certains guignols et bouffons qui croient encore représenter le peuple alors qu’ils ne sont que des anciens élus ou des anciens tout court. Les guignols et les bouffons sont ceux qui ont déjà été au pouvoir et dont les actes et les actions, de près ou de loin, ont conduit notre pays là où il est, vers le sous-développement.

Malgré le respect qu’on leur doit pour leur âge, on peut mettre sans aucun doute parmi ces guignols les deux anciens Présidents que sont Ratsiraka et Zafy, ainsi que Manandafy et Ratsirahonana. Avec leur passé au pouvoir, ils ne peuvent se présenter comme des sauveurs ou des personnes d’avenir, sans être pris pour des bouffons ou des guignols.

On peut dire sans aucun doute aussi que l’avènement de Rajoelina n’est que le fruit de l’incurie et de la conduite intolérable de Ravalomanana dans le début de son deuxième mandat. Toutes les analyses confirment cette relation de cause à effet.

Ce qui est vraiment plus qu’étonnant, c’est l’aplomb avec lequel ces guignols se croient tous être incontournables pour le redressement de notre pays. Aucun d’entre eux n’a jamais fait le bilan de ses actions quand il était au pouvoir, à quelque niveau que ce soit. En plus des anciens Présidents, vous avez des anciens premiers ministres (même celui de la Transition) ou vice premiers ministres qui essaient de faire croire qu’ils sont incontournables. Un des guignols a participé comme ministre de Ravalomanana, comme ministre de la Transition (sans enquête de l’IGE ou du Bianco ?) et maintenant, pose carrément sa candidature pour être PM d’une Transition qui doit perdurer. Le voilà donc autoproclamé « candidat » pour la suite et la fin de la Transition. Si le pays ne vivait pas cette stratégie, on aurait pu au moins se tordre de rire devant un tel aplomb pour ne pas dire autre chose de plus vulgaire.

Les vautours

Les vautours sont des charognards qui planent au-dessus d’un mourant ou d’un cadavre. Le mourant ou le cadavre c’est notre pays. La marionnette et les guignols ayant fait durer les choses (pour leurs propres intérêts), les vautours ont commencé à planer en constatant que la Transition allait durer. Ils veulent participer à la curée sur notre malheureux pays. Parmi ces vautours, vous avez carrément des hyènes, habituées à ce genre de curée pour profiter et encore profiter. Certains ont participé à des curées antérieures, ils changent d’époque et de partenaires, de vraies girouettes qui s’adaptent. Dans ma colère, je dirai même que ce sont des vrais c…tournables à défaut d’être incontournables.

Nous voilà donc avec des partis politiques dont tous les membres vont pouvoir émarger au nom de l’État et sur le dos du peuple déjà à l’agonie. Les dirigeants de ces partis politiques, dont le nombre d’adhérents se compte seulement en quelques dizaines d’individus, sont à la recherche d’un peu de pitance et non pour exposer des idées politiques qui pourraient faire avancer le pays.

La marionnette, les guignols et les vautours n’ont pas pensé un seul instant que nous voilà dans un pays où tous les responsables sont désignés et nullement élus. Il y a même des magistrats de ville (normalement élus et appelés « maires ») qui sont désignés. Et Rajoelina est tout fier de prendre la responsabilité d’avaliser toutes ces désignations, alors qu’il a ânonné à tout va qu’il faut rendre le pouvoir au peuple.

Toute cette bande de vautours et de hyènes n’a pas pensé un seul instant que c’est à ce même peuple, agonisant, qu’on demande de payer la note du festin !

Les voyous

Profitant de cet indescriptible bazar dans un pays à la dérive, les voyous privés ou étatiques sont en train de négocier pour dépouiller jusqu’à l’os, tout ce qui peut encore être pris.

Les voyous publics détournent l’argent de l’État en passant des marchés bidons et se permettre de se pavaner avec des voitures de luxe, juste quelques mois au pouvoir.

D’autres voyous essaient carrément de s’occuper du budget de l’État sans contrôle d’aucune institution. Il faut vraiment avoir une mentalité de voyou pour oser imaginer créer une Agence pour le Développement Économique et Social, qui gèrerait l’argent public à partir d’un compte dans une agence de banque primaire, sans contrôle ni à priori ni à posteriori.

Les voyous privés essaient de négocier des exportations interdites, des contrats miniers, des contrats pour des cartes à puces, d’autres pour maintenir des privilèges dans les télécoms, ou inventer des organismes privés qui récolteraient l’argent public (projet Gateway, inspection avant embarquement). Parmi ces voyous privés figurent des compatriotes, dont le sens le plus aigu est davantage l’opportunisme que le patriotisme avec une vision d’avenir.

Tout cela avec des États voyous, du côté de l’Asie, dont les représentations locales (ambassades ou consulats) profitent de l’état de pourrissement avancé de notre Nation, pour inciter officiellement leurs nationaux à investir en corrompant à tout va. Ces États voyous, pas très regardants, se présentent en plus comme des partenaires alors qu’ils ne font que participer à la mort de notre pays.

Conclusions

Mes mots et ma pensée sont guidés par une colère que je trouve légitime devant le spectacle affligeant de tout un ensemble de personnes qui trouvent autant de plaisir devant l’agonie d’un peuple et d’une Nation.

On n’avait pas besoin de deux ans et encore moins de tout ce cirque pour rendre le pouvoir au peuple et organiser des élections qui lui permettent de s’exprimer. Depuis février 2009, plusieurs propositions venant de tous les côtés ont afflué mais aucune n’a été prise en compte.

Rien que sur les pages de Madagascar-Tribune.com, il y a eu foisonnement d’idées venant de gens de toute sorte, dont le seul but était de participer à faire sortir le plus tôt possible notre pays du trou où la HAT l’avait amené.

Marionnette et guignols sont des personnages inanimés, donc sans âmes. Les voyous sont des humains sans scrupules ni conscience. Les vautours et les hyènes sont des animaux.

En malgache, on traite de « tsy misy fanahy », tous ceux qui n’ont ni âme, ni scrupule, ni conscience. C’est-à-dire, on les met au même niveau que les animaux, comme les vautours et les hyènes.

Notes

[1NDLR : texte non publié à l’époque, en raison d’une actualité particulièrement dense.

65 commentaires

Vos commentaires

  • 25 août 2010 à 07:46 | RAKOTOZANANY (#3245)

    Voilà qui est bien dit et sensé, et non les idioties du fameux Basile R.
    Je reste persuadé que le pays possède des enfants de talents, capables de le conduire à la prospérité, mais il faut que les vauriens puissent être écartés !!!????, mais je reconnais que la tâche est rude connaissant la mentalité de ces gens ( comment négocier avec les voyous d’Isotry ??????.. ) c’est faisable bien sûr, mais ce ne sont pas eux qui vont pouvoir le faire.
    Tout a une fin, mais il faut qu’on fasse tout pour que cela s’arrête au plus vite.

    • 25 août 2010 à 08:11 | Aiza ny tanindrazako (#1120) répond à RAKOTOZANANY

      Bien dit. Rien à ajouter. J’ai toujours affirmé que nos dirigeants actuels sont des voyous et des lohamboto et des mpanao lohamboto.Aucun sens de l’état, encore moins de l’avenir de Mada.Et d’ailleurs ils sont montré du doigt comme tels devant la communauté internationale.Non seulement, ils ne s’arrêtent pas de piller et de brader Madagascar (trafic de bois de roses, laisser bouffer les lémuriens, démantèlement de Tiko, vol par des ministres de ce qui peut l’être, riz, farine...) mais ils n’ont plus le sentiment de honte. Les 109 grands voyous de la république sont reconnus unanimement par le monde entier et ils continuent dans leurs aneries. Quelles personnes sensées qui avaient entre leurs mains l’empire Tiko pour en faire le noyau d’un ou plusieurs Chaebols Malgache, à force de haine et de jalousie, n’en ont fait qu’une ruine bon pour un euro symbolique à leurs amis Bolloré et companie ?
      De tels tristes personnages ne sont que de tristes imbéciles vendus, à oublier le plus rapidement possible dans la fosse de l’histoire Malgache.

    • 25 août 2010 à 08:19 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à RAKOTOZANANY

      RAKOTOZANANY

      Merci de l’intérêt que vous portez sur MOI.

      A la fin de lecture de la "litanie" de Georges RABEHEVITRA,je résume "TOUS SONT POURRIS",sauf ce dernier et RAKOTOZANANY.

      N’est-ce pas ????

      Dîtes-vous le PEUPLE ???

      Quel PEUPLE,exactement !!

      Seul point que je partage avec l’auteur :"ELECTION".

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 août 2010 à 08:43 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Aiza ny tanindrazako

      Aiza ny tanindrazako

      Avec un pseudo,"ON" peut raconter n’importe quoi !!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 août 2010 à 10:05 | Georges Rabehevitra (#3099) répond à RAKOTOZANANY

      bonjour à tous

      à la place de : Si le pays ne vivait pas cette stratégie,

      lire : Si le pays ne vivait pas cette tragédie,

      avec mes excuses

      tonton georges

    • 25 août 2010 à 10:19 | poiuyt (#584) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Suspectant Tonton Georges d’être sur une colline surplombant le spectacle malheureux qui se joue, il est réconfortant de se constater pas mal de coïncidences de vues.

      Je prends tout ce qui concerne le joel. En ce qui touche les 3 vrais Présidents, je suis plus clément. La question qui me turlupine est celle de deviner ce qui les unit tant contre l’usurpateur. J’ ai pu entrevoir beaucoup de patriotisme, de celui qu’un inculte ne peut pas se concevoir. Aujourd’hui il faut être amnistiant pour avancer. Il n’existe qu’un seul moyen pour envoyer paître la sale panoplie racontée par Georges, et ce moyen est l’union sacrée des 3, faute d’agressivité populaire, que je trouve inexplicable. Ils ne sont à proprement parler pas contournables. Qui disait qu’il faut une guerre pour murir un peuple ? Hé bien, il manque au malgache un vrai carnage, il n’a pas su engranger les sentiments de 1947.

      Toutefois, quelques humbles idées, j’accrocherais sur le sapin de Tata.

      Les mots « coup d’état » ne sont pas suffisamment répétés.

      « C’est avec la même violence scripturale », ce n’est pas avec plaisir que je viens ici, c’est de rage, on a tant de chose à faire mais on est retenu ici.

      « ni les compétences ni les expériences requises » ; ok ! Avez-vous jamais essayé de vous mettre dans la peau de l’horrible ? Hé bien, moi j’ai essayé : il n’y a de pensée d’hommes d’état, ce n’est pourtant pas trop de l’esprit, que du cœur : 120 assassinats, puis 19 mois de vols et de désolations populaires.

      " Mes mots et ma pensée sont guidés par une colère » , il en est ainsi pour qui est observateur objectif. L’insensé en est le premier responsable, comptable et coupable. " J’en suis arrivé moi à appeler le sort sur la personne.

      « hyènes, habituées, de vraies girouettes » telle a été l’opinion que l’on pouvait avoir en écoutant l’andriamiseza.

      Conclusions : « tsy misy fanahy », jiolahiboto. Cela n’a que trop duré.

    • 25 août 2010 à 11:48 | da fily (#2745) répond à Aiza ny tanindrazako

      Ry tanindrazako, je ne peux réprimer l’envie de vous renvoyer à un de mes posts datant de l’année dernière où je dépeignais ce foutoir comme une espèce de western vary@anana qui sent bon les coups fourrés et autres gibiers à plumes préalablement soumis à trempage dans du bitume, digne d’un très inspiré Sergio Corbucci, pourvoyeur d’histoires spaghettis à la sauce western !( l’autre Sergio, a fait les mêmes histoires avec plus de notoriété).

      Il n’était pas difficile si on peut dire, de prévoir ce qu’il allait advenir du pays et de son économie. Ce qui est le plus inquiétant, est ce grouillement perpétuel d’associations de malfaiteurs que compte ce pays, constamment à l’affût de la moindre faille pour y tremper leurs combines. De vrais pros de la voyoucratie, et dont l’aubaine Andry et ses déboires leur profite : il n’y a plus d’état, ou alors il est transparent.

      Pour conclure à la manière d’uncle Georges, nous en sommes au degré le plus bas de l’incurie nationale, je le rassure, on peut aller encore plus bas...Même si ce n’est envisageable, les loups sont sortis du bois et il n’y aura que le combat qui les feront retourner d’où ils viennent, ou des sanctions sévères à l’encontre de ceux en treillis (!). Si le peuple tend son flanc avec autant de passivité, les hyènes conjuguées au sangsues auront la part belle. A part constater localement la perversité des résultats de ce putsch, nous en prenons pour nos galons au rayon extérieur, et avons cliqué durablement sur le lien "absent et obsolète". Rendons-nous compte que nous sommes sur les enchères des pays tout-à-vendre, même plus une once de valeur intrinsèque quand on sait qu’on a bradé nos femmes aux libanais, notre minerai aux chinois, notre bois aux même chinois, qu’on ait voulu en faire de même avec notre eau aux arabes, notre commerce aux chinois ( celui-ci envahit), notre industrie agro-alimentaire aux restes du monde avec en tête le vazaha ( rien qu’à voir la pub "vache-qui-rit" dont le casting a du mobiliser un village entier et dont la durée fait plus penser à un reportage)

    • 25 août 2010 à 12:59 | sissi (#3685) répond à Georges Rabehevitra

      Nous l’avions bien compris et avions corrigé de nous même tonton Georges.
      Sissi

    • 25 août 2010 à 13:03 | Ayna (#1971) répond à da fily

      Excellentissime.
      Rien à ajouter, juste à digérer et c’est dur...

  • 25 août 2010 à 07:55 | diego (#531)

    Bonjour,

    J’hésite toujours à vous appeler oncle Georges ou Tonton Georges, et ce n’est pas l’envie qui me manque.

    Vous avez dit que votre opinion n’a pas changé d’un poil !!! Ce n’est pas l’envie de crier haut et fort ce qu’on porte entre les jambes qui me manque, mais on ne va pas le dire cette fois-ci, les enfants sont peut-être déjà réveillés…

    RAJOELINA est une marionnette :

    - dès que la HAT ou ses proches parle de cette homme, ça frise toujours le ridicule….RAJOELINA a dit, a fait, veut ceci, veut cela, pense que….VOULOIR, on ne sait pas ce qu’il veut, par contre tout le monde sait ce qu’il VAUT…..si les Malgaches ne le sait pas encore, nos amis ne vont pas se gêner de nous le faire savoir sous peu……

    - la HAT ET SES MEMBRES sont DES USURPATEURS…

    - tsy tahotra tsy henatra ny mpanao politique sasany MIVAROTRA TANINDRAZANA.

    Que les Malgaches ne se trompent pas, les dégâts sont faits déjà. Des Usurpateurs peuvent-ils avoir un quelconque pouvoir ? Chez nous oui, la preuve, depuis presque deux ans, MIVARALILA NY MPANAO POLITIKA….

    Les Hatistes et les pros Hat se trompent matin midi soir, il y en a qui ont sans doute pris consciences les dégâts causés au pays…il est un peu tard déjà mais mieux vaut tard…..

    On nous a coupé la tête du pays. On nous a souillé notre Constitution. On nous vole nos institutions. Notre Armée est cadavrée. Nos Universités ne sont pas payés….sans parler de la sécurité précaire….et surtout surtout , notre économie, comment relever les défis qui nous attendent ?

    RAJOELINA est une marionnette ! Les pros HAT n’ont même pas pitié de voir comment on le maltraite leur homme, il est fort possible qu’on dirait même au jeune homme quand est qu’il faut aller faire pipi !!!!

    Il y a eu un coup d’etat qui nous a plongé dans une crise institutionnelle….une crie politique donc….une crise politique demande une solution politique.

    Et si les solutions politiques ne satisferont pas la Communauté Internationale, la HAT va encore manger son Chapeau….j’avais l’occasion de dire ici il y a quelques mois, que s’il serait intéressant de regarder enfin de savoir qui sont les gens derrières les rideaux de la HAT.

    La CONSTITUTION RIEN QUE LA CONSTITUTION,où est le problème ? Alors qu’on veut nous fourguer je ne sais pas quelle CONSTITUTION déjà ?

    LES HATISTES USURPATEURS, j‘ajouterai point barre quand la HAT DISPARAITRA…et ce serait bientôt…en tout cas plus près qu‘il y a quelques mois…..

    La place d’un DJJ est dans les boites de nuits, pas à la tête de la transition ou de l’Etat…ou s’il veut me diriger, qu’il me demande d’abord….les URNES casseront des fugures…

    La politique doit être conceptuelle mes chers Messieurs les politiciens. Ils sont tous enceints, mais n’accouchent jamais….se prennent pour des femmes MAIS MAVAKA, MATAHOTRA, MAVOZO, MISAFORY FAHATANY ( tsy opa io)….HAVOAKA AMINY LAVAKA AIZA ILAY ZAZA ?????

    • 25 août 2010 à 08:51 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à diego

      diégo

      je m’amuse toujours en vous lisant :

      "ça sent l’homme qui fait tout et n’importe quoi pour arriver à sa fin".Un apatride avide de notorité !!!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 août 2010 à 12:40 | sissi (#3685) répond à diego

      Hi Diégo,

      Je n’ai pas votre problème car j’avais un tonton Georges pour de vrai dans la famille. Il était très rassembleur et réussissait la prouesse de réconcilier les inconciliables tantes. Je l’adorais et le respectais à la fois, parce qu’en plus d’être honnête, il était droit, ary manana hazon-damosina. Ce n’était donc pas une girouette et n’était pas adepte des vestes recto-verso interchangeables. Ce qui lui avait valu bien des problèmes dans un pays où les adeptes de la lèche en tous genres avaient et continuent d’ailleurs d’avoir plus de chance de réussir que les autres.

      Pour en revenir à l’article de tonton Georges du jour, personnellement, je ne trouve pas beaucoup de choses à ajouter. Tsisy agnalagna fa misy ampiako kely angamba.

      A lire tout de même avec modération pour les âmes sensibles. Car à lire tonton Georges, il n’y aurait rien d’autre à faire que d’aller se flinguer.Il n’y aurait pas de remèdes crédibles pour sauver ce pays ? Si je suis bien la logique de tonton Georges, il n’y avait, il n’y a, et il n’y aurait que des pourris comme prétendants au pouvoir dans ce pays ? Que faire alors pour le sauver si des patriotes refusaient sa mort présumée, et qu’ils voulaient tout tenter pour le réanimer ? Que faire s’ils refusaient de"démissionner" malgré l’aveuglement et la surdité de certains face à toutes les propositions ?

      Votre citation de Maurice Druon que j’ai retenue : « C’est toujours sur une démission collective que les tyrans fondent leur puissance », est bien belle, mais concrètement, qu’est-ce que vous nous proposez tonton Georges qui puisse contraindre tous" les voyous" et leurs dérivés de nous sortir de cette chienlit dans un premier temps, et par la suite de les mettre tous, définitivement hors d’état de nuire et de sévir ?

      A mon avis, les remous politiques actuels vont dans le bon sens, malgré toutes les imperfections qui sont tout à fait compréhensibles pour un pays qui continue de se chercher.
      Sissi

    • 25 août 2010 à 13:34 | Georges Rabehevitra (#3099) répond à sissi

      sissi,

      Vous dites :
      ’’Car à lire tonton Georges, il n’y aurait rien d’autre à faire que d’aller se flinguer’’

      Et non, non, non, justement. Au contraire, c’est ma façon à moi de se rébeller que d’ecrire et de critiquer. Ce qui manque dans notre pays et dans notre culture justement c’est ce sens de la critique.

      La façon de participer à la vie d’un pays ne se limite pas à faire de la politique ou se taire. Cette binarité doit être petit à petit élargie.

      Il est difficle pour un dictateur ou un tyran de s’installer dans un pays où le sens de la critique est developpé dans la population.

      bien à vous

    • 25 août 2010 à 15:20 | diego (#531) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Monsieur RAMAHEFARISOA, je ne vous fais pas pleurer, c’est déjà ça, heureusement donc pour vous.

      Par contre tous ce que vous dites ne me font pas rire, du tout et n’amusent personne.

      Qui fait tout et n’importe quoi pour arriver à sa fin ? Vous vous adressez à moi là ? Un apatride avide de notoriété ? Je n’y ai jamais pensé !!!!

      Ne personnalisez pas votre critique, laissons cette manière aux enfants. Il est quelquefois plus sage de se taire. Vivant en France depuis des années, vous êtes mal placé d’émettre la moindre critique envers vos compatriotes si tenter que vous vous considérez toujours comme un Malgache.

      P UTAIN, venez nous dire si vous trouverez un Français, à 80% contre la politique de Sarkozy, qui souhaiterait qu’on commettra un coup d’Etat pour le faire partir, et pourtant ce n’est pas l’envie qui manquerait aux gens, mais personne n’osera souiller et remettre en cause la CONSTITUTION, tout le monde présente ses allégeances au président NA TINA NA TSY TINA. Vous y vivez, la moindre de chose c’est de copier la France, ben voyons, et il n’est jamais trop tard pour apprendre hein….

      Vivre dans un pays démocratique mais se comporte comme un dictateur qui a perdu sa trône. Avant de trôner, il faut avant tout avoir des papiers à la porté de mains Monsieur, sinon, vous serez dans votre hé hé……c’est le cas de votre RAJOELINA

      Votre poulain n’arrivera même pas à la cheville et suivre les conversations des jeunes polytechniciens de 2e année Français, …j’allais dire des 1er année en Droit….

      Je n’aurais jamais un patron DJ Monsieur RAMAHEFARISOA, je l’appellerai mon président si les Malgaches l’éliront un jour….nous y sommes pas encore et d’ailleurs du haut de votre intelligence, vous auriez compris depuis le début que la HAT ne veut surtout pas en attendre parler….

      Traitez RAJOELINA d’usurpateur ZAY VO MITONATONANA ATY AMIKO MILAZA FA ZA APATRIDE….I DATY HORE VERY SAY….

    • 25 août 2010 à 15:53 | Raguy (#4141) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Quelle bassesse ! un de ces jaloux incompetents qui nuit la societe. votre niveau se trouve sous les pieds de Monsieur Georges Rabehevitra.Je suis sur que vous etes un de ces retraites qui passent leur temps sur ce site non pas pour proposer des idees mais pour se maintenir en forme vu l’age tres avance au bout du gouffre.

      Amicalement.

    • 25 août 2010 à 18:20 | sissi (#3685) répond à Georges Rabehevitra

      Attention Tonton Georges, vous allez faire de"jaloux" en m’interpellant.

      Bien sûr que votre « rébellion » a vous , à Ndimby et à beaucoup d’autres sont très appréciables, je vous assure. C’est grâce à des gens comme vous tous, justement, que l’espoir de voir Madagascar se remettre sur pied un jour n’est pas perdu. Ne pensez pas que je suis en train d’user de la brosse à reluire, je n’en vois d’ailleurs pas la raison, mais c’est sincèrement et du fond du cœur que je le dis et je pense ne pas être la seule à le croire.

      Il faut du courage, que dis-je, de la témérité pour continuer à travailler et à critiquer dans les conditions que nous connaissons tous. Même les pingouins ne s’y aventureraient pas de peur de voir les ombres des FIS ou de Tsiafahy.

      Pour rester dans le sérieux, au bout de 18mois, rien ou presque n’a pu rendre la vue et l’ouïe aux aveugles et aux sourds qui nous gouvernent.

      D’où le sens de mes questions posées à vous, mais qui s’adressent aussi bien évidemment à tout le monde ? Que faire pour définitivement mettre Madagascar à l’abri des vautours, des voyous et des guignols ? Je ne parle même pas de la marionnette car en tant que telle, à part amuser les gamins, une marionnette ne pèse pas lourd sur l’échiquier politique.

      La critique permet d’avancer. Tout à fait d’accord. Dans les pays démocratiques elle peut même déplacer des montagnes. Il n’y a plus qu’à espérer que les hommes politiques gasy puissent un jour le comprendre et dire comme Winston Churchill :

      « La critique peut-être désagréable, mais elle est nécessaire. Elle est comme la douleur pour le corps humain : elle attire l’attention sur ce qui ne va pas. »Winston Churchill.

      Merci pour votre post et portez-vous bien. Sissi

    • 25 août 2010 à 21:11 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à diego

      Diégo,

      comparez ce qui est comparable,au lieu de "DIVAGUER".

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 août 2010 à 21:14 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Raguy

      RAguy

      Merci de votre remarque

      Georges RABEHEVITRA,a-t-il fait quelques propositions jusqu’ici ?
       ????

      Bas

  • 25 août 2010 à 08:05 | Jill (#3525)

    Est-ce que ces etats voyous peuvent aussi etre des etats europeens qui profitent de la suite pour pouvoir asseoir definitivement l’emprise de leurs voyous prives sur l’economie locale et de surcroit sapper toute tentative ephemere de developpement ?

    • 25 août 2010 à 08:44 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jill

      Jill

      OSEZ citer "CES" états voyous !!

      Merci

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 août 2010 à 13:04 | kotofetsy (#4583) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Laissons le pays à des gens comme Basile R., Vuze et compagnie avec leurs idoles Rajoelina et Monja qu’ils divisent appliquent leur POLITIQUE !! Y en a pas mieux, ne cherchez pas ailleurs, ce sont des hommes d’états avec plein d’expérience, n’ayez pas peur !!

      On connait Andry Rajoelina pour ses exploits qu’il a déjà réalisé tant au niveau national qu’international ! Il en a fait tellement pour Madagascar !!! Ce jeune là il a un CV lourd comme du jamais vu !!!
      Depuis qu’il est au pouvoir, Madagascar ne s’est jamais developpé autant n’est ce pas Vuze ?? On assiste même à des miracles puisque on devient riche facilement dans ce pays de la facilité ! La preuve, il suffit de travailler quelques mois pour passer d’une vieille voiture à un Hummer....ou la la, même les States n’ont pas fait mieux.

      Ensuite, on peut toujours compter sur le peuple. On leur promet beaucoup de chose, que l’on a pas besoin de l’aide international puisque le pays est riche..... mais attention, il ne faut pas exagere quand même, même si les caisses sont pleines, il faut que tout le monde contribue, y compris les enfants, donc on va leur faire payer l’oxygène à l’hopital.

      Tiens, c’est vrai, en parlant d’argent, il en reste encore un peu des 100 millions de dollars de la part des Chinois ??? Bien sur, rassurez vous cher peuple, il reste encore quelques billets mais depechez vous, y en aura pas pour tous !

      Moi je m’en vais, je n’ai plus d’espoir pour ce pays, à mon age, le choix que je fais est difficile, mais un jour je reviendrai, je serai Président !!! En attendant, je part à l’étranger prendre des cours de DJ !!

      Au revoir

  • 25 août 2010 à 08:39 | rayyol (#110)

    Totalement en accord ,juste une petite nuance sa prenait quand meme quelqu u_n pour favoriser le changement un declancheur responsable ou irresponsable,car personne de responsable n a ose maintenant a vous la suite c est a ce prix que se fait un pays

  • 25 août 2010 à 09:08 | TABBAGH Henri (#371)

    Monsieur Georges RABEHEVITRA
    Bonjour Vous exprimez dans cet article tout ce que je ressens bravo.J’ajouterais a votre titre "LES JEAN-FOUTRE de la République ".

  • 25 août 2010 à 09:24 | jules (#2904)

    CET ARTICLE EST PARFAIT
    Et n’en déplaise à certains ,cruellement réaliste.

  • 25 août 2010 à 10:00 | Tanindrazana (#3224)

    Assez bien explicite mon cher Rabehevitra, seulement, vous oubliez de mentionner combien le peuple (une petite partie presente sur la place de 13 Mai et un grand nombre, la majorite silencieuse) est aussi responsable de cette crise en ayant soutenu Rajoelina dans ses derives. 17 mois apres, on est toujours dans une crise qui s ;aggrave de jour en jour, sans aucune lueur de sortie.... et ce meme peuple qui rale maintenant est pour moi plus que la marionnette, ou’le guignol, et meme plus que le vautour et le voyou, car il a tout fait pour permettre a ces clowns de detruire notre pays et ce qu’il a de meilleur. Dommage que c’est seulement maintenant qu’on se rende compte combien Rajoelina n’a rien du tout apporte pour notre pays que des desastres et et des ruines. Ou va t-on aller maintenant ? Peut etre dans les bras de la France ou d’un autre pays riche du monde, de l’Afrique ou de l’Asie ? D’ailleurs,notre coeur est deja en France , alors que notre tete est en Chine et notre pied chez les Arabes et enfin sans oublier nos regards vers l’Inde et le Pakistan. Le peuple est devenu le bourreau meme de son peuple et en plus, avec des dirigeants incompetents et malvaillants, on risque de perdre notre temps , notre richesses, notre culture, notre amour propre dans un interminable cycles de bordels et de destructions

    • 25 août 2010 à 10:32 | Sabrina (#4247) répond à Tanindrazana

      La Patrie est sacrée, Tanindrazana a parfaitement raison de souligner la responsabilité implicite de la majorité silencieuse dans l’impasse actuelle où se trouve la nation. Se taire, c’est déjà être complice. Il appartient à chaque Malgache de REAGIR en conscience, quels que soient son âge et sa condition et où qu’il se trouve, à Tana ou en province, pour marquer à sa façon son refus de cette dérive inacceptable. Le silence est une Faute morale, faute collective commise en notre nom à tous, contre la République et contre la nation. "Il y a aujourd’hui sur notre drapeau comme une tache de honte" (pour reprendre un autre illustre démocrate français).

    • 25 août 2010 à 11:33 | saina (#1582) répond à Sabrina

      Hum, peut être que la majorité silencieuse est plus que tout ce qui a été dit....Mais quoi faire quand vous n’avez pas ni la force, ni la volonté de réagir ?
      Pas de force car atody tsy miady amam-bato. Pas de volonté car c’est kif kif : quoi que l’on fasse, ce seront les mêmes personnes et les mêmes choses qui vont revenir, le peuple aussi a sa mémoire et en a marre.
      Enfin, la survie prime sur tout : le peuple est anesthésié sinon à l’agonie. Alors pourquoi brailler ????

    • 25 août 2010 à 11:44 | HINDY (#1781) répond à Tanindrazana

      A Tanindrazana :

      Je ne suis pas et ne serais jamais d’accord avec vous pour dire que le peuple (la majorité silencieuse comme vous dites) soit responsable de la dérive actuelle.

      Vous pensez (comme font tous ceux qui arrive au pouvoir) que le peuple est c... et pas assez intelligent pour comprendre qu’il y avait de la vérité dans tout ce qui a été rabaché à la place du 13 Mai par Rajoelina ? Ce dernier n’a fait que profité des errements de Ra8 pour les transformer en son propre pouvoir.

      Et voilà encore un faux espoir. Les hommes politiques mentent pour avoir le pouvoir et les ignorer, sans vergogne, ensuite.

      Les politiciens sentent que leur règne touche de plus en plus à leur fin et ils essaient de s’agripper tant bien que mal au bateau.

      Les verdicts du peuple vont tomber et ce sera terrible.

      Masina ny Tanindrazana.

    • 25 août 2010 à 13:16 | da fily (#2745) répond à saina

      Je crois que sabrina est aussi dans le vrai saina, se taire est complicité ou duplicité, d’ailleurs ne dit-on pas : qui ne dit mot consent ?

      Ok pour le ventre qui commande le reste, mais est-ce que l’apathie n’est pas plus perverse et dangereuse ? En cela elle fortifie la forfaiture en place. Il n’y a pas que la guelante, les insultes et les armes pour lutter, il y a tant d’autres manières auxquelles il faudra tôt ou tard y penser.

      Se suffire des braillards sans cervelle qui ont encensé les putchistes et qui ont applaudi l’installation du Dijéi m’est insupportable, rien qu’y penser me donne le bourdon, où est notre maturité ? A-t-on vraiment les dirigeants qu nous méritons ? Il doit y avoir du vrai quelque part...

    • 25 août 2010 à 18:25 | Tanindrazana (#3224) répond à HINDY

      A Hindy

      Le peuple pour moi c’est tous les Malgaches sans exception. Ici, l’allusion que je mentionne concerne seulement ceux qui ont ete manipule au 13 Mai et ceux qui ne le sont pas mais sont restes muets toujours manipules en ne manifestant aucun avis. A vrai dire, je ne critique pas le fonds du contenu des discours du 13 Mai qui apparemmment avaient une face de veracite, mais surtout la maniere qu’ on a utilisee pour manipuler ce peuple quelque peu eduque en matiere de democratie. Vous voyez, en faisant un introspection, on aurait du attendre l’election reguliere pour eliminer Ravalomanana du pouvoir s’il le meritait vraiment, mais non de la sorte. Cela fait plus d’un an et demi qu’on est la sans aucun espoir. Meme Rajoelina aurait pu etre garni d’etoiles dans les prochaines elections s’il n’avait pas choisi cette deroute. Eh bien, la, il n’a d’autre choix que de se retirer. Sa chance d’etre au sommet de la cime est tombee dans l’abime. Le peuple dans tout ca est toujours la victime malheureuse de sa proppre ignorance.

    • 27 août 2010 à 00:21 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Sabrina

      sabrina !!

      J’aime beaucoup votre citation :"il y a aujourd’hui,sur notre drapeau,comme une tache de honte",c’est de l’ancien Premier Ministre Français.

      Dommage de la part d’un homme talentueux comme lui.

      La FRANCE a ses problèmes mais je mise toujours sur la coopération France/Madagascar.

      Le jeu de massacre politico-politicien ne m’intéresse pas.

      La FRANCE AUX FRANCAIS,

      MADAGASCAR AUX MALGACHES.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 25 août 2010 à 10:08 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Georges RABEHEVITRA

    "TOUS ne sont pas pourris,vautours,guignols,marionnettes etc...."

    Le Gouvernement et ses fonctionnaires travaillent toujours pour le Peuple.

    - Le pourcentage de réalisations fiscales ,au cours des six premiers mois de l’année 2010,avoisinent les 100,9%.

    Les recettes avoisinent les587 milliards d’ariary par rapport aux prévisions de 582 Milliards d’ariary.

    Maintenant,il faut éviter la prolifération de la vente illicite des boissons alcooliques au détriment de ceux qui opèrent dans le milieu formel.

    Initier des actions de répressions continues des contrevenants avec les autorités locales dont les fonkotany,régions et communes,sachant que les impôts de licence sont intégralement versés dans les caisses des communes.

    Georges RABEHIVITRA,tous ne sont pas pourris.

    C’est toujours facile de discréditer ou critiquer les autres quand on est assez habile en littérature.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 août 2010 à 10:28 | ratiarivelo (#131) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Bjr.Basile :Aza miolakolana HIANAO fa MARINA avokoa ireo volazan’i Tonton Georges !! refefa kary dia kary + ny champion-ny Mpijapy STRAPOTIN : dia ny "Leader fanilo ?? Milaza aminao aho , fa tsy ho hafa maina" IREO " Masina io Tanindrazana io.

    • 25 août 2010 à 10:45 | dina (#279) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Merci à vous M. RABEHEVITRA de porter haut et fort les voix de millions de gens qui n’ont pas votre savoir faire aussi bien dans l’analyse que dans la parole.
      Juste un mot à cette personne qui défend bec et ongle ce pouvoir putschiste, honte des malgaches, c’est facile de se prononcer pour le non-anonymat quand on a toute une armée de voyous derrière soi prêt à couper la tête de tous ceux qui sont pas d’accord avec soi !

      Dina

    • 25 août 2010 à 11:40 | saina (#1582) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Avant de prendre une action, il faudrait d’abord connaitre le problème. Pourquoi, ces gens vendent l’alcool de cette façon ? Ils ont tout perdu et le ventre a faim. Il faut se nourrir par tous les moyens.

      L’état interdit pour ces petits gens ce genre de trafic mais ne lutte pas contre d’autres trafics plus juteux, pourquoi ????

      A vous de répondre.

    • 25 août 2010 à 20:26 | erin (#4613) répond à dina

      Humm...

      ça me rappelle vaguement quelqu’un qui était là avant cette personne...

  • 25 août 2010 à 10:24 | Rainivoanjo (#1030)

    @Rabehevitra,

    Constat lucide, surtout TOUS qui ont été déjà au pouvoir. Cependant, une erreur : Rajoelina a été au pouvoir grâce à l’erreur de ra8. Il a été élu tranquillement maire de la Capitale. Si ra8 n’a pas cherché à lui mettre du bâton dans les roues en permanence, on n’en serait pas là. Vous avez raison qu’il n’a pas l’expérience ni a été élu. Mais le plus important, c’est qu’est ce qu’on fait après. Or, après plusieurs mois de transition, le pays n’a jamais été aussi pauvre, l’insécurité partout. Pour changer les choses, il ne suffit pas de "gueuler" ici, il faut se lancer. Il y a plus des dizaines de partis politiques à Madagascar. Agissez, au moins, vous aurez essayé. Au pire, fondez votre parti. Je suis qu’il y a plusieurs malgaches qui sont d’accord avec vous. Les affairistes sont toujours prêts à se mettre à table, transition ou pas transition. Ce sont eux qu’il faut éliminer des pouvoirs et des circuits économiques. Il y en avait sous ra8, il y en a maintenant.

    • 25 août 2010 à 11:06 | zaka (#1418) répond à Rainivoanjo

      Rainivoanjo ,, Vos remarques sont justes .
      Monsieur Rabehevitra est allé loin dans la caricature, mais il y a du vrai dans le fond de ses propos. Et comme vous l’aviez bien dit, il a poussé une gueulante.
      Concernant ce qu’il faudrait faire aprés,, cela n’appartient pas à nous autres en tant qu’individus. Il est même inutile de fonder un parti politique,, encore un de plus,,, et on ne vous prendra pas au sérieux .
      - La solution, elle est radicale et cela marche dans tous les pays du monde.
      La paralysie de la machine administrative,, si l’administration est bloquée,, les rats (la HAT) quittent le navire. Et l’administration, ce sont l’ensemble du corps des fonctionnaires. Ont ils suffisamment de couilles pour le faire, eux qui menacent sans cesse mais n’agissent jamais,, c’est un autre problème.

  • 25 août 2010 à 10:55 | vuze (#918)

    "- Le fait qu’en deux ans, il n’ait pas réussi à se faire légitimer et à ramener le pays vers la légalité devrait le faire réfléchir et lui faire comprendre que c’est un échec total..."

    Votre mauvaise foi se résume au terme "deux ans"... Cela fait exactement 1 an et demi que TGV est là mais c’est pas grave, cela donne au moins des sursauts de testostérone à certains de vos admirateurs..

    Vous êtes très énervés et cela est tout à fait compréhensible... La SADC (la CI suivra) semble soutenir ce processus Malgacho-Malgache et cela vous horrifie. Vous ne savez plus où vous mettre.

    A vrai dire, je n’ai pas lu la suite de l’éditorial. Je me suis arrêté à la "marionnette"... En voyant cette exagération temporelle (typique des faibles d’esprit), je ne voyais pas l’utilité de continuer la lecture. Cela vous est égal car d’autres vous suivent et ne tarissent pas d’éloges sur vous...

    J’ai toujours conseillé à Patrick (votre confrère) de casser du TGV dans ses éditoriaux afin d’avoir une multitude de commentaires sur ses articles... Cela vous donne (à vous et à Ndimby) sûrement plus d’intelligence et d’assurance d’avoir beaucoup de commentaires...

    C’est là que tous les expatriés privilégiés (capables de faire des dons de 500€ au Pakistan) qui ont profité du système RA8 se mettent à converser et déblatérer à longueur de lignes...

    PS - Gagnez-vous des bonus au nombre de commentaires ?

    • 25 août 2010 à 11:27 | râleur (#3702) répond à vuze

      Vuvuzuela,

      Dommage que vous soyez en idolatrie devant votre héros. Si vous avez lu jusqu’à la fin l’article de tonton, vous verrez que tout le monde en prend pour son grade.

      Idolatrer c’est se mettre des oeillères. Evitez quand même d’en arriver au bandeau, non ?

      Pour vous c’est le signe des forts d’esprits (comme vous et et tout le monde vous admire pour cela) que d’idolatrer et de ne supporter la moindre critique

      Bon aveuglement quand même et bonne conscience.

      Vous et Basile sont un peu les vuvuzuelas de ce forum, un son monocorde sans le moindre esprit critique envers ce qui se passe dans notre pays.

      Le sens critique ? c’est ce qui nous diffère des animaux

    • 25 août 2010 à 12:14 | jaonandri (#4610) répond à râleur

      Râleur, Vuvuzuela dia mahate idera fa mazoto na dia tsy mahazo sitraka aza, fa bedy foana. Mitovy aminy vinato tsy mahare fosa. Manoarina miaraka à Basile.

    • 25 août 2010 à 13:24 | sissi (#3685) répond à vuze

      Vuze

      Allez vuvuzéler ailleurs que sur le stade de tonton Georges. C’est quand même incroyable depuis le temps que l’on vous entend crier sur tous les toits ne pas lire Ndimby et maintenant G.R, vous ne tenez jamais votre parole. Quoi de plus normal, en fait, vous êtes un peu à l’image de votre "gourou" en chef, avancer, reculer, pirouette et renier sa signature.

      Cela ne m’étonnerait nullement que si la suite des évènements n’était pas tel qu’il l’avait imaginée dans sa petite tête, qu’une ènième tentative de revirement n’apparaisse. D’ailleurs n’est-ce pas déjà ce qui est en train de se profiler avec les propositions de l’UDR, en sus de celles d’Ivato ?
      Sissi

    • 25 août 2010 à 15:09 | vuze (#918) répond à sissi

      On écrit plutôt : "la suite des évènements n’était pas telle qu’il l’avait imaginée..."

      Pour le reste, pas plus de commentaires...

    • 25 août 2010 à 16:34 | sissi (#3685) répond à vuze

      Vuze,

      Vous avez tout à fait raison. Quand on n’a rien à ajouter, on se tait et on ne dépense surtout pas toute son énergie à des futilités, du genre corriger les fautes des autres. Merci quand même car cela m’a échappé et comme je l’ai déjà dit antérieurement, il peut arriver que nous commettions tous et toutes des fautes.De plus je n’ai aucun titre à faire valoir et j’estime donc pouvoir me le permettre. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde, si vous voyez à qui je pense.

      Mais je vous fais tout de même remarquer que seul le dénommé correcteur en chef de mada-tribune.com est habilité à le faire. Si on commençait à faire comme à la HAT où personne ne respecte rien, et on ne sait plus qui fait quoi, le b.rdel ne va pas manquer de s’installer aussi sur ce site. Ou bien seriez-vous en train d’essayer de lui disputer son titre au correcteur en chef ? Ce ne serait pas très loyal envers un compagnon de lutte. Sissi

    • 25 août 2010 à 17:03 | vuze (#918) répond à sissi

      Mais ne vous énervez donc pas... Vous avez vraiment les nerfs à fleur de peau en ce moment.... On se demande pourquoi.. :-))

      C’était une boutade par rapport à votre fille qui corrige vos écrits...

    • 25 août 2010 à 17:24 | jaonandri (#4610) répond à vuze

      des futilités, dit Sissi elle meme.

      on perd le temps à discuter avec des gens comme vous et Basile R. C’est votre argument les futilités. Il vaut mieux jouer à saute mouton, moutons comme vous êtes

    • 25 août 2010 à 17:40 | vuze (#918) répond à jaonandri

      Des futilités comme celles-là :

      - Communiqué de la Communauté internationale

      (Tananarive, 24 août 2010)

      La Communauté internationale basée à Madagascar prend note avec intérêt du processus malgacho-malgache de sortie de crise et salue l’initiative de médiation de la Coordination Nationale des Organisations de la Société civile, à laquelle un nombre croissant d’acteurs politiques malgaches a apporté son soutien.

      La Communauté internationale invite toutes les forces politiques, les associations et autres forces vives malgaches, à s’inscrire dans ce processus de sortie de crise dans le meilleur esprit de consensualité et d’inclusivité.

      En coordination avec le médiateur de la SADC, M. Joachim Chissano, la communauté internationale basée à Madagascar se félicite de la décision de certains partenaires d’apporter un appui technique et financier pour accompagner et soutenir ce processus.

      La Communauté internationale fait appel au sens des responsabilités et de l’intérêt général de tous les acteurs de la vie politique malgache pour élaborer un accord aussi consensuel que possible permettant le retour rapide à l’ordre constitutionnel et le développement économique durable de Madagascar.

       :-))))

    • 25 août 2010 à 17:40 | diego (#531) répond à vuze

      Mes 500euros vous ont transpercé l’ estomac…la destination de mes dires ce jour là ne s’appelle pas vuse !!!! Et figurez-vous qu’on a réussi à récolter plus de 30 milles euros pour le Pakistan sous l’impulsion d’un certain Diego, un Malgache à qui l’oncle a été insulté par une famille Pakistanaise, mais était le petit protégé d’une enseignante Pakistanaise….get it ? Raha tehivovo, aleo mba miandry fiara mandalo….

      SYSTEME R8 ?

      Avant de raconter et affirmer quelque chose, il faut bien se renseigner avant tout…MITENITENY FOANA, MITONATONANA HOATRY NY VINANTO TSY NAHARE FOSA….

      Je n’ai pas su et pas encore entendu que RAVALOMANANA avait une entreprise là où je suis, vous venez de m’apprendre quelque chose….

      RIDICULE !!! Vaut mieux se taire et en plus il se croit malin….protéger UN DJ n’est pas une signe d’intelligence….c’est de la décadence….l’ Alzheimer rode….

    • 25 août 2010 à 22:57 | sissi (#3685) répond à vuze

      Vuze,

      Si vous aussi vous vous y mettiez avec ma fille, la course au poste de correcteur en chef risque d’être très serrée car elle en a aussi trouvé une autre de faute. J’avais cru que votre « boutade » faisait allusion à mon post de samedi dans lequel j’avais cité les nombreuses fautes de Zaza R.dans sa fameuse lettre ouverte aux 2exs. Je vous ai répondu à ma manière sans pour autant être énervée comme vous le pensiez.

      Dîtes moi Vuze, Vous qui donnez l’impression d’être toujours en phase avec TGV, pouvez-vous éclairer une pauvre citoyenne que je suis sur ce qui est en train de se passer depuis la signature d’Ivato ? A savoir :

      — Pourquoi les membres de l’UDR qui avaient pourtant signé les accords, font maintenant cavaliers seuls pour les différentes listes de PM...etc ?
      — Pourquoi des membres de TGV se permettent-ils maintenant de soutenir publiquement le PM actuel, ce qui est en totale contradiction avec l’accord qui a été signé ?

      De deux choses l’une :
      — Soit Andry Rajoélina a déjà, une fois de plus changé d’avis et utilise donc ses partisans pour mettre la pagaille pour pouvoir justifier un éventuel revirement,...?
      — soit, pour une fois de sa vie, il souhaite peut-être respecter sa signature jusqu’au bout, mais n’arrive plus à avoir de l’autorité au sein même de sa propre troupe qui agirait donc contre son propre gré ? Qu’en pensez-vous ?

      Merci par avance pour votre réponse. Sissi

  • 25 août 2010 à 11:59 | redhill34 (#2344)

    Cher Tonton,
    Dur et réaliste, il ne faut qu’ espérer echec et MATY (politiquement) de ce pouvoir putchiste : tôt ou tard le peuple parlera...
    Cependant il faudra bien séparer la cause des conséquences, autrement dit qui est le plus coupable : celui qui, aux manettes depuis longtemps, est rester aveugle à la montée du putchiste ou le putchiste lui même ? l’histoire jugera.

  • 25 août 2010 à 15:07 | bema (#828)

    Mr Georges Rabehevitra , J’ai aussi beaucoup d’idées à vous proposer : Tout votre post est valable pour le pouvoir de 2002. La différence c’est que Mr Ravalomanana avait toutes les manettes entre ses mains et qu’ en a-t-il fait ? La Tikoisation du pays ! Il a fait beaucoup pour les réseaux routiers mais à quel prix ? L’emprisonnement arbitraire de ces concurrents, vous dites quoi ? Il a creusé sa propre tombe et il n’a qu’à s’en prendre à lui même.Misaotra Tompoko.

  • 25 août 2010 à 16:20 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Allons , allons cher Georges , ne croyez vous pas qu’il serait temps de changer de ’disque’ ( comme on le disait au bon vieux temps)

    Car a force d’enfoncer des portes ouvertes : il n’y aurait plus que des ’courants d’air’

    • 25 août 2010 à 20:13 | Georges Rabehevitra (#3099) répond à Rakotoasitera Fidy

      Fidy,

      Arrêter de parler de démocratie car c’est une porte ouverte depuis 3000 ans chez les grecs ?

      C’est en dénonçant et dénonçant toujours que nous aurons un espoir d’avoir mieux un jour.

      Je ne changerai jamais de disque quand il s’agit de dénoncer la conn—erie humaine et surtout chez nos politiques.

      Je ne suis pa du genre à abdiquer sur ce sujet, c’est ma façon de participer à la vie de mon pays

      Bon courage dans vos portes pas ouvertes

  • 25 août 2010 à 16:48 | patrick (#2285)

    Tout ce que vous avancez dans votre article, Monsieur Georges, est tout à fait exact et on en a conscience.Mais il ne s’agit que d’un constat et je suis persuadé que vous aurez pu écrire exactement le même article ,à quelques nuances près, il y a 15 ou 20 ans si la liberté de le faire vous était donnée.
    Ce que le pays vit aujourd’hui ,et sûrement encore pour longtemps si on n’en a prend pas conscience, est le résultat de la faillite de nos institutions, à cause de tous les présidents-monarques qui se sont succédé depuis 1972 avec la complicité de toute la classe politique qui partage avec eux cette conception hégémonique du pouvoir.Je conseille à tous les forumistes de lire l’excellent article publié par" madagate" de Jean Claude de l’Estrac dans l’Express Mauricien.Il est regrettable qu’une analyse aussi pertinente de la situation de notre pays soit le fruit de la réflexion d’un étranger et non d’un responsable politique Malgache ou d’un acteur de la vie publique.D’où toute l’importance et toute la vigilance qu’il faut apporter à notre future constitution si nous ne voulons pas retomber dans les mêmes travers et revivre des crises à répétition.

    • 25 août 2010 à 17:11 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à patrick

      Patrick

      Ce ’Jean Claude’ peut etre tres tres pertinent (puisque vous le dites) mais ne vous attendez surtout pas à ce qu’un responsable politique malagasy en fasse autant

      C’est à nous de les JUGER

      Il est vrai que c’est bien la premiére fois que les malagasy se trouvent dans la situation ou nous nous trouvons

      Mais rassurez vous Patrick les malagasy savent ’rebondir’ et possedent cette capacite d’adaptation à toutes les situations

      Souhaitons tout simplement qu’une guerre civile ne vienne ravager complétement notre Madagasikara

    • 25 août 2010 à 17:46 | Georges Rabehevitra (#3099) répond à patrick

      Patrick,

      Je fais partie de ceux qui sont convaincus que ce n’est pas une question de Constitution.

      L’incurie de la classe politique n’a aucun contrepoids dans notre société, donc toutes les dérives sont possibles.

      La Haute Cour Constitutionnelle devrait être le garant mais elle n’’a jamais joué son rôle.

      Il faudrait beaucoup plus de journaux qui ne soient par trop dépendants du pouvoir

      Quand vous dites que cela a toukurs été come ça, peut-être mais là où cela deveint vraiment insupoortable c’est qu’aucun n’’a été élu.

      C’’est cela un pays à la dérive et à la merci de voyous qui n’ont de compte à rendre à personne

    • 25 août 2010 à 17:55 | erin (#4613) répond à patrick

      Bonjour,

      J’aime bien votre commentaire parce que c’est celui qui se rapproche le plus de mon opinion. Ce que dit l’oncle Georges n’est pas faux en effet, et je suis d’accord, mais à mon avis (ce qui est aussi le vôtre apparemment) c’est quelque chose de plus loin (dans l’histoire) et de plus profond que ce qu’on constate aujourd’hui. Cette triste histoire - ou je dirai plutôt ce triste présent que nous vivons - remonte à l’époque de l’indépendance...

      Bref, merci beaucoup pour votre commentaire ! C’est totalement vrai ! Et en effet, c’est dommage qu’il faille un étranger pour faire un constat réellement objectif.

    • 25 août 2010 à 18:11 | erin (#4613) répond à Georges Rabehevitra

      Bonjour,

      Donc si je comprend bien, on peut créditer un voleur qui a frappé à la porte avant de piller plutôt qu’un voleur qui a défoncé la porte sans "demander la permission" au propriétaire de la maison ?
      Euh... quelle est la différence entre les 2 voleurs ?

      Wow ! je suis sidérée...
      Si tout les Malagasy pensent comme ça, en effet, on n’est pas sortie des bois !!!

      Et pas seulement qu’à cause des "gouvernants" véreux.
      Vous vous rendez compte qu’avant d’être véreux ils sont Malagasy ?

      C’est qu’il y a un gros souci dans la manière de penser
      Car n’oubliez pas que ce n’est pas seulement une poignée de personne qui fait une Nation. C’est avant tout son peuple - gouvernés et gouvernants confondus !

      Merci de m’avoir lu.

    • 25 août 2010 à 22:52 | bema (#828) répond à Georges Rabehevitra

      Le gros souci c’est que ceux qui ont été "élus" selon le norme ne fait que piller , voler et écrasent le peuple sans défense. Alors pire que marionnettes, guignols, vautours et voyous. Misaotra Tompoko.

  • 25 août 2010 à 17:19 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Au fait Patrick que pensez vous de cet article ?

    (www.madatimes.com)

  • 25 août 2010 à 18:16 | FIPOZ (#2162)

    On sent de la colère ... de la rage .. de la hargne … qui sortent de toutes les pores de GR. Il doit se sentir soulagé après tout ce déversoir de qualificatifs de voyous, de guignols, de bouffons, de marionnette, de vautours, de charognards. Attention à l’AVC qui guette car cet édito est trop passionnel. Il ne faut pas trop s’enfermer dans un comportement de tension.
    GR est mauvais car ANR n’aurait aucune autorité sur quoi que ce soit, seulement voilà c’est toujours lui qui est là depuis plus de 18 mois. Toutes les propositions venues d’ailleurs se sont cassées le nez, l’issue de la crise ne pouvant être qu’une solution malgacho-malgache. Il y a de quoi s’arracher les cheveux car c’est devenu un casse-tête. Cela va être une spirale infernale. Tout le monde il a raison, tout le monde il a tort. Ra8 a bouté Ratsiraka car ce n’était plus possible, ANR a bouté Ra8 à son tour car ce n’était plus possible, maintenant il faut bouter ANR car ce n’est plus possible encore. Le disque de la République est rayée et on veut en changer pour avoir une nouvelle. J’ai trouvé que Hindy et Rainivoanjo ont bien résumé la situation et je donne raison à Georges aussi d’avoir son style provocateur pour pousser tout le monde à la réflexion car si l’issue est encore incertaine mais les dégâts sont déjà là.

  • 26 août 2010 à 00:30 | ratiarivelo (#131)

    MERCI DE TOUT COEUR "TONTON GEORGES " BRAVOSIMMO...????????????? MASINA io TANINDRZANA io Tafandria mandry daholo

  • 26 août 2010 à 03:20 | Ranarivelo (#3105)

    BONSOIR À TOUTES ET À TOUS,
    NOUS LES MALGACHES SOMMES LES MEILLEURS DU MONDE POUR LE " BLA BLA BLA"...les discours, les mots, etc. Permettez-moi de dire que ce n’est pas mal mais insuffisant, nous avons oublié notre ancienne devise nationale qu’est :
    ASA FA TSY KABARY. Alors qu’est ce que nous attendons pour passer aux essentiels ? Déjà, dans un premier temps,il faut élire vite un PILOTE, ou un COMMANDANT (comme on veut), car il est très urgent d’éviter la catastrophe. Après on procèdera tranquillement aux élections de l’équipage qui va travailler avec ce prochain élu du peuple.
    Bon je dis çà comme çà, c’est comme si c’est facile bien sûr, mais je sais bien que pour celui qui a déjà profité de l’argent facile appartenant aux malgaches, cela va être très dur pour ces personnes de ne pas appartenir à l’équipage.
    À NOUS MESDAMES, À NOUS MESSIEURS, AU TRAVAIL SANS ATTENDRE,
    CAR NOUS NE SOMMES PAS EN AVANCE. C’EST FINI LE "MORAMORA".
    ATTENTION ! NOS RICHESSES NE SONT PAS INÉPUISABLES, DONC TROP DE PROFITEURS POUR DES MOMENTS COMME ÇÀ. ET CHAQUE JOUR CE SONT DES MILLIONS OU DES MILLIARDS D’ARIARY QUI S’ÉCHAPPENT DE MADAGASCAR, POUR ALLER DANS D’AUTRES PAYS, ALORS RÉVEILLONS-NOUS VITE !
    ET POUR POUVOIR TRAVAILLER EN PAIX, J’AI JUSTE UN MOT À DIRE À NOS HAUTS RESPONSABLES D’ORDRE ET D’ARMÉE SOUS LE "FOTSY, MENA,MAINTSO(BLANC, ROUGE, VERT)ET AVEC LEURS VRAIS HOMMES DE TROUPE, FAITES DIGNEMENT VOS BOULOTS, OUVREZ VOS YEUX ET NON VOS POCHES CAR L’HONNEUR VAUT PLUS QUE L’ARGENT.
    MERCI

  • 26 août 2010 à 08:19 | nandrianina1 (#1939)

    Izay mihitsy na antony nametrahan’ny Vazaha io Repoblika io, ahafahana manao izay tiana atao aty Afrika.

    Moa ve nanontaniana ny hevitry ny gasy t@ nametrahana io rafitra io ?

  • 26 août 2010 à 20:51 | mandiagebo (#4616)

    Je suis nouveau sur ce forum mais il y a longtemps que je le lis sans participer. Sans doute l’auteur a-t-il oublié certain vieux politicien qui sévit depuis les années 50 et dont l’un des fils est en train d’essayer de se faire un prénom. dans quelle catégorie faudrait-il les classer ?

    Ceci dit, je fais le triste constat que ce n’est pas d’idées que manque Madagascar, j’en veux pour témoin la qualité de ce forum (si. si, sans rire !!) mais la vraie question est : Que faire pour être entendus et que les différentes pistes et réflexions évoquées ici soient prises en compte par les décideurs ? j’avoue pour ma part ne pas avoir la solution.

    Amitiés

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS