Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 24 novembre 2020
Antananarivo | 21h46
 

Education

Enseignement

La gratuité des frais d’inscription continue de faire polémique

mardi 27 octobre | Fano Rasolo

La gratuité des frais d’inscription et de scolarité auprès des écoles publiques continue de faire polémique et n’a pas fait que des heureux. Hier, des parents d’élèves d’une EPP à Amberovatry, Itaosy se sont insurgés contre les responsables de l’établissement qui ont réclamé la participation des parents au paiement du salaire du gardien de l’école.

« On nous réclame 24 000 ariary par élève pour payer le salaire du gardien de l’école alors que le président de république a déclaré que les parents d’élèves ne paieront aucun frais de scolarité pour cette année. Or, on nous dit que sans ce paiement, l’élève ne pourra pas être inscrit,  » rapporte un père de famille. De l’autre côté, ceux qui se sont déjà acquittés de la somme auprès de l’école ont demandé un remboursement.

Par ailleurs, la casse-tête débute pour les directeurs des écoles qui n’ont pas encore perçu leur budget de fonctionnement ou qui comptent sur la participation des parents d’élèves chaque année pour pallier à un budget restreint.

« Jusqu’à présent, nous attendons le versement des allocations à notre caisse-école. Nous espérons le recevoir à temps pour faire face à nos dépenses comme l’achat des équipements scolaires, le paiement des salaires des enseignants non-fonctionnaires... », confie un directeur d’EPP.

Le montant des allocations varie selon l’établissement et est calculé en fonction du nombre d’élèves, d’enseignants non-fonctionnaires, ainsi que du niveau pédagogique de l’établissement (EPP, CEG, Lycée).

La répartition de la caisse-école au niveau des établissements scolaires publics du pays pour cette année scolaire 2020-2021 a été publiée sur le site internet du Ministère de l’Education Nationale (MEN). Ainsi, on peut constater que dans une école primaire, la caisse-école est doté de 300 000 à 2 500 000 Ar de budget. Pour les CEG, il varie de 600 000 à 5 000 000 Ar. Dans les lycées, il est un peu plus élevé, allant jusqu’à 13 000 Ar. Cette répartition a été effectuée selon le budget disponible actuellement au niveau du MEN selon notre source. Aucune indication n’a été rapportée si le montant alloué est annuel ou il y aura une rallonge. Ces allocations sont normalement dédiées aux dépenses de petit équipement et d’entretien à travers les subventions de fonctionnement allouées aux communes.

En outre, des directeurs d’établissements réclament une subvention pour compenser le manque à gagner suite à la gratuité des inscriptions. Mais pour l’instant aucune augmentation du budget alloué au MEN n’a été annoncé. Selon, une étude de l’Unicef, pour l’année 2019, le MEN a reçu une allocation budgetaire de 1.193 milliards d’Ariary, un budget qui a connu une légère hausse mais en baisse en pourcentage du budget total de l’Etat. En effet, s’il représentait 22% du budget total en 2005, il est passé à 15% en 2018 et a continué de passer sous la barre des 15% en 2019.

65 commentaires

Vos commentaires

  • 27 octobre à 10:50 | Shalom (#2831)

    Fampanantenana efa mahazatra.

    • 27 octobre à 11:19 | betoko (#413) répond à Shalom

      Non , plus de frais d’inscription dans les EPP et si les chefs d’établissement persistent pour que les parents continuent à payer le droit d’inscription ils risquent gros

  • 27 octobre à 11:25 | arsonist (#10169)

    C’est la pagaille , n’est-ce pas ?
    Si l’école était un terrain d’excellence pour les foza , on le saurait !

    • 27 octobre à 11:50 | betoko (#413) répond à arsonist

      Selon les parents d’élèves des lycées malagasy , les épreuves du bac sont plus difficiles dans les lycées malagasy que celles des lycées français . et nombreux sont les élèves malagasy qui ont obtenu des mentions avec le bac français que ceux qui ont eu leur diplôme en malagasy

    • 27 octobre à 12:19 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      wow - wow - wow !
      Le rongony fait des ravages dans la tête du junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko .
      Comment pareil désastre est-il possible , même s’il ne s’agit que du cerveau préalablement épaissement embrumé de ce junky jomaka foza mâle !!!

    • 27 octobre à 12:33 | Besorongola (#10635) répond à arsonist

      Betoko.
      Vous êtes encore entrain de pratiquer l’enfumage ou bien la politique de diversion. On parle de frais de scolarité gratuit ici mais pas une étude comparative de niveau de diplôme.
      Mais je vais vous répondre quand même. En France les programmes scolaires sont moins lourds mais a l’avantage d’aller à l’essentiel et les applications ont pour objectif de donner aux élèves les outils nécessaire pour être opérationnel aux métiers. Un médecin qui sort d’une école de médecine malgache possède une connaissance théorique mais une fois arrivé en France ce médecin est incapable de conduire une opération chirurgicale par exemple. Un salle d’opérations bourrées de technologie nécessite une connaissance pratique et c’est la raison pour laquelle plusieurs médecins malgaches qui arrivent en France n’obtiennent pas l’équivalence et souvent rétrogrades au rang d’infirmier et les infirmiers et les sage femmes au rang d’aide soignants.
      Bref, les diplômes malgaches sont forts en THÉORIQUE mais insuffisants en PRATIQUE.

  • 27 octobre à 12:11 | Besorongola (#10635)

    Étant petit, Rajoelina devait être cet enfant qui aime parler pour faire plaisir à lui même sans réfléchir aux conséquences de sa parole. TE HO DERAINA comme on dit en malgache. Mais pour un président de la République c’est grave car il y a des millions de vie en jeu. Ce n’est pas la première fois qu’il promet et decide sans les moindre mesures d’accompagnement.
    Hier, j’ai suivi de près la situation des marchands de rue expulsés sans le moindre mesure pour que ces pauvres gens puissent continuer leurs activités... Dès incendies des bidonvilles sont fréquentes ces derniers temps. Après les 30 maisons parties en fumee au 67 ha c’est à Manarintsoa Isotry que près de 40 maisons de ce quartier pauvre de la capitale ont été réduites en cendre hier. J’ai honte quand je voyais les images des habitants puiser les eaux pourries d’un cannal pour éteindre l’incendie. Curer et réhabiliter ces canaux contenant de détritus et d’eaux pourries devait être la priorité de Rajoelina. C’est pour quand les canneaux manaram-penitra ? Il faudrait mettre en place une politique d’urbanisation radicale dans ces villes basses... Qu’attend Rajoelina de tout raser ces maisons de fortune entassées au bord de ces canneaux insalubres et construire à leur place des petites maisons comme il faut Père Pedro à Akamasoa. Je suis convaincu que c’est faisable à moindre coût mais c’est la volonté politique et l’imagination qui manquent aux dirigeants.
    Manaram-penitra à gauche manaram-penitra à droite alors que la majorité des Malgaches souffrent dans leur quotidien. Cela porte un nom c’est de MARCHER SUR LA TÊTE.

    • 27 octobre à 12:38 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      << 27 octobre à 12:11 | Besorongola (#10635)

      (i) << Dès incendies des bidonvilles sont fréquentes ces derniers temps.
      << Après les 30 maisons parties en fumee au 67 ha c’est à Manarintsoa Isotry que près de 40 maisons de ce quartier pauvre de la capitale ont été réduites en cendre hier. [Sic]

      Comments :
      Good ! C’est des constats exacts ! Donc rien à ajouter.

      (ii) << Qu’attend Rajoelina de tout raser ces maisons de fortune entassées au bord de ces canneaux insalubres et construire à leur place des petites maisons comme il faut Père Pedro à Akamasoa. [Sic]

      Comments :
      Alors là , par contre , il y a des doutes . Et même de gros doutes .
      Car , qui dit que ces incendies n’arrangent pas bizarrement les affaires du DJ bac-3 et de ses investisseurs , lesquels éprouvent des difficultés pour trouver des endroits pour "bâtir les buildings" [Sic] comme ils l’ont dit de faire au temps de la propagande des Présidentielles .
      Et ce n’est pas la justice gasy qui chercherait à enquêter objectivement sur les causes et les éventuels déclencheurs de ces bizarres incendies .

    • 27 octobre à 12:49 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      NB - le niveau en France dans les écoles est de plus en plus bas .Létudiant fait trente six fautes d’orthographe dans sa copie.Il est agrée quand meme.

    • 27 octobre à 13:26 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      << 27 octobre à 12:49 | vatomena (#8391) répond à Besorongola ^
      << NB - le niveau en France dans les écoles est de plus en plus bas .
      << Létudiant fait trente six fautes d’orthographe dans sa copie.
      << Il est agrée quand meme.

      Commentaire :
      vatomena , si vous lisez un texte écrit par un jeune fraîchement admis par concours dans une grande école française ou si vous lui parlez face-à-face , alors vous constaterez que le jeune en face a une excellente culture , une tête bien faite et bien pleine .
      Par contre , je ne garantis rien si le jeune en question fréquente une fac’ , à l’exception peut-être d’une fac’ , par exemple de médecine , où l’admission [la sélection est le mot le plus exact] se fait par voie de concours .
      Vous savez bien aussi que certains partis politiques français accusent des établissements d’enseignement publics et privés de pratiquer du "séparatisme" parce que ces établissements emmènent leurs ouailles à de très enviables succès . Lesdits partis politiques suggèrent d’aligner ces établissements au même niveau que les autres . Mais ces politiciens démagogues oublient tout simplement que si ce nivellement qu’ils souhaitent a lieu en France , alors les familles qui ont les moyens enverront leurs enfants se former dans les meilleurs établissements hors des frontières françaises . Et ce n’est aux Gasy que l’on apprendrait cela puisque déjà les foza ne se gênent pas de faire la même chose pour leurs propres enfants .

    • 27 octobre à 13:31 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Rajoelina a hérité le manque de réactivité et l’incompétence des certains fonctionnaires laissés par ses prédécesseurs, 7 ans de Ravalo, 5 ans de Rajao( qui s’habituait à la marche Tanalahy), et pour les former il faut du temps, mais, en attendant, il faut faire avec.

      Ces fonctionnaires n’arrivent pas à suivre le Président TGV, ce genre de difficulté se présentait aussi lors de distribution des aides corona et l’ouverture de transports nationaux, etc, mais, cela ne doit pas empêcher le Président de prendre les décisions, au contraire, il doit continuer, malgré tout.

      Quant à la canalisation de Tana, l’apanage des détracteurs, ils pensent qu’il suffit de prendre des décisions, tout va bien, le problème se résout facilement, mais, vous devriez demander à Rajao, pourquoi n’avait il pas pu appliquer ces solutions que vous avez citées, même à Ravalo 4 ans à la tête de Tana.

    • 27 octobre à 14:10 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Fa est mety ahaha raha tsy malagasy ?
      Savez vous pourquoi on le surnomme TGV ?

    • 27 octobre à 14:34 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Truand Gangster Vaurien...

      C est pour ca, nest-ce pas ?

  • 27 octobre à 12:36 | I MATORIANDRO (#6033)

    Ny olona tsy ampy ati-doha sy zatra mingitrika am-pianarana dia tsy afaka hampivoatra ny sehatry ny fampianaarana velively.

    Ala asa fay no betsaka sy atao mpian-tsaram-belatsihy.

    Efa niteny teto aho ary averimberiko fa isak’zay fanapahan-kevitra na asa tian’reto mpandrava reto atao dia tsy maintsy sakoroka otran’ny fozaorana tafiditra anaty harona daholo.

    Manao hetsika manaitra fotsiny ireto mpandrava fa ny atin’ny asany sy ny heviny dia poak’aty sy tsy misy ventiny.

    Efa vitsivitsy aloha ireo fozaorana mifoha fa ho hita eop ny tohiny.

    Samia velonaina.

    • 27 octobre à 13:03 | Vohitra (#7654) répond à I MATORIANDRO

      Salaman Matoriandro,

      Resabe fotsiny amiko ny fitetezana mitety Faritra manao tatitra izany e, firy no mbola ho potika sy levona raha mbola hiandry ny voankazo lo sy motraka hiraraka antany eo...

      Efa lazaina fa ny mijoro mirohotra milanja kibay ihany no fanafodin’io...mbola hiandry hotsaingohan’ny foza ve vao hahafantatra izay tokony atao eto e !

    • 27 octobre à 14:46 | vatomena (#8391) répond à I MATORIANDRO

      arsonit — ce que je sais : pour faciliter l’accés à l’ENA des candidats venant des banlieues on a supprimé l’examen de culture générale.
      Ce que je vois ; : des fautes d’orthographe grossières dans les pages de publicité et jusque sur les bandeaux en bas d’images de télévision

    • 27 octobre à 15:49 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      @ Vohitra

      Tsy maintsy lombolomboina aloh ny afo ry namana.

      Miandry izay hetsika ataon’reo cocovid eto Tanà aloha de ho toa ny fanirianao.

      Samia velonaina.

  • 27 octobre à 12:59 | betoko (#413)

    Besorongola
    Je ne parle pas des frais de scolarité mais de droit d’inscription ce n’est pas pareil
    L’école de médecine à Madagascar n’existe plus depuis 1975 , et depuis C’est une faculté de médecine et vous êtes de mauvaise langue .j’ai lu dans l’avis necrologique du journal Midi-Madagascar qu’ un chirurgien d’origine malagasy qui avait exercé à Monaco est décédés Ce chirurgien avait commencé à exercé à Tana , Au CHU de Strasbourgs exercent deux chirurgiens anciens étudiants des Pc Zafy Albert et de Ranaivozanany à Tana

    • 27 octobre à 13:24 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      Betoko
      Je connais bien le Dr Mamy R. qui était aussi le président de l’église protestante malgache à Nice. Paix à son âme ! Et je réitère ici toutes mes sincères condoléances à son épouse et leurs 2 garçons
      Mais par respect de sa mémoire je ne commente pas vos dires !
      Zafy, Ranaivozanany et autres Rabarioela ou Blaiise étaient de l’ancienne école "coloniale", c’est normal s’ils avaient de la notoriété

  • 27 octobre à 13:05 | Shalom (#2831)

    @ 27 octobre à 12:38 | arsonist (#10169) répond à Besorongola ^
    ...
    (ii) << Qu’attend Rajoelina de tout raser ces maisons de fortune entassées au bord de ces canneaux insalubres et construire à leur place des petites maisons comme il faut Père Pedro à Akamasoa. [Sic]
    Comments :
    Alors là , par contre , il y a des doutes . Et même de gros doutes .
    Car , qui dit que ces incendies n’arrangent pas bizarrement les affaires du DJ bac-3 et de ses investisseurs , lesquels éprouvent des difficultés pour trouver des endroits pour "bâtir les buildings" [Sic] comme ils l’ont dit de faire au temps de la propagande des Présidentielles .
    Et ce n’est pas la justice gasy qui chercherait à enquêter objectivement sur les causes et les éventuels déclencheurs de ces bizarres incendies .


    Très grave docteur ! Mais c’est probable !.
    Une enquête ? Il s’agit des "ambany tanàna", qui va s’en soucier ? L’état ?
    Une enquête laissée en sourdine comme le cas des Bonbons sucettes et des écrans plats

  • 27 octobre à 13:06 | Besorongola (#10635)

    Vatomena.
    Bizarrement partout dans le monde les gens font plus attention à l’écriture de la langue du colonisateur que leur langue LOCALE (à part peut être Ravalomanana). Vous êtes en France et vous constatez comme moi à quel point les français se font du complexe pour parler l’anglais et s’excusent au moindre faute alors qu’en français c’est la phonétique-ecrite qui est la règle. Les réseaux sociaux y sont pour quelque chose !

    • 27 octobre à 13:40 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      A humorous quotation by Winston Churchill .
      "The English language is certainly the most badly spoken in the world" .

    • 27 octobre à 14:30 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Arsonist, miarahaba

      Nahita sora-baventy nisy nilanja tany ampita aho, dia tena hitako mitory sy milaza ny zavamisy eto amin ny Firenena...

      WE NEED JOBS...NOT MOBS

  • 27 octobre à 13:30 | arsonist (#10169)

    # vatomena

    Bonjour !

    << 27 octobre à 12:49 | vatomena (#8391) répond à Besorongola ^
    << NB - le niveau en France dans les écoles est de plus en plus bas .
    << Létudiant fait trente six fautes d’orthographe dans sa copie.
    << Il est agrée quand meme.

    Commentaire :
    vatomena , si vous lisez un texte écrit par un jeune fraîchement admis par concours dans une grande école française ou si vous lui parlez face-à-face , alors vous constaterez que le jeune en face a une excellente culture , une tête bien faite et bien pleine .
    Par contre , je ne garantis rien si le jeune en question fréquente une fac’ , à l’exception peut-être d’une fac’ , par exemple de médecine , où l’admission [la sélection est le mot le plus exact] se fait par voie de concours .
    Vous savez bien aussi que certains partis politiques français accusent des établissements d’enseignement publics et privés de pratiquer du "séparatisme" parce que ces établissements emmènent leurs ouailles à de très enviables succès . Lesdits partis politiques suggèrent d’aligner ces établissements au même niveau que les autres .
    Mais ces politiciens démagogues oublient tout simplement que si ce nivellement qu’ils souhaitent a lieu en France , alors les familles qui ont les moyens enverront leurs enfants se former dans les meilleurs établissements hors du territoire français . Et ce n’est pas aux Gasy que l’on apprendrait cela puisque déjà les foza ne se gênent pas de faire la même chose pour leurs propres enfants .

    • 27 octobre à 17:51 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsonist - A mon avis ,l’anglais est déjà une langue confuse et le "globish ’ encore plus

    • 27 octobre à 18:37 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # vatomena
      Si daventure il vous arrive de passer sur la colline Sainte-Geneviève à Paris vous pourrez rendre une visite dans l’enceinte du campus Pierre et Marie Curie . Vous y trouverez l’Institut Henri Pointcaré (IHP) . Vous pouvez entrer et y assister éventuellement à une conférence . Si la conférence est internationale alors plus d’une fois sur deux elle se fait en anglais , qui est plus du globish . Si vous n’en êtes pas convaincu vous pouvez visiter pas très loin du même endroit le Collège de France rue des écoles . Vous pouvez y entrer pour assister à une conférence aussi . Vous constaterez que c’est la même chose qu’à l’IHP . Vous pouvez aussi suivre des cours d’anglais pour adultes au consulat britannique esplanade des Invalides à Paris . Vous constaterez écrit en grosses lettres sur la couverture de leur manuel le mot GLOBAL , pour signifier que c’est du globish que le consulat britannique à Paris enseigne aux adultes .
      Le globish est de l’anglais simplifié inventé par le Français Jean-Paul Neuvrière pour échapper à la domination des Anglophones dans ces réunions internationales . Même les Russes et les Chinois (les meilleurs chercheurs) utilisent le globish eux aussi .

  • 27 octobre à 13:55 | Vohitra (#7654)

    Mody rebirebeny sy fahanany abobo sy ampandriany adrisa amin ny resaka iles eparses sy tambavy afrikanina ny fozakely sy ny misy foza, nefa izy aiza ankehitriny ?

    Inona no vava mody natao teto, miantso e, mitaky e, handray fepetra e...aiza izy izao ?

    Inona no tsy efa felaka sy fihetsika efa nataon i Emmanuel nefa aiza izao no mamonjy mialoka maka aina mikarakara ny taranany ?

    Haka toromarika sy baiko any indray aloha mba hampilalaovana ny gasy...

    Mba mifohaza re fa aza lalaovin ny olona miady amin ny penina sy solaitra voan ny tazonkarena sy sakaizan ny mpanjanaka toy izao e !

    Ny Firenena mihidy ny sisintany sy ny habakabaka fa izy tsy msintsy mijery ny azy sy tompon ny fahefany...

    • 27 octobre à 15:42 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Vohitra

      @ Vohitra

      Amin’ny lafiny iray aloh de zony ny mandeha any ivelany.

      fa ny tena llllooozzzaaa de zao, vao naheno t@ radio antsiva zah teo t@ resaka nataon’i Patrick Raharimanana fa olona 4 fotsiny ireto mpandrava no nentin’ny airbus nakany ivelany io.

      Milaza nefa ry mpandrava tetsy ankilany fa mihionam-bolam-panjakana fotsiny ilay andrim-panajakana loholona izay napetrak’izy ireo t@ ilay lalam-panorenana vetaveta nataony.

      Dia mbola hiteny sy hidehaka ihany zao ireo satàna mpilelaka sy mpandrobo an’reto mpandravtafaraitsitomponandraikitra ireto fa izany toetra sy fomba mamoehatra izany no tena filamatra ary tokony atao fitaratra.

      Samia velonaina.

  • 27 octobre à 14:21 | betoko (#413)

    Besorongola
    Et pour quoi vous dénigrer ces médecins malagasy qui sont en France ?
    Pr Zafy Albert et Pf Ranaivozanany sont issus des écoles coloniales ? Ils ont fait leurs études à la fac des médecines mais pas dans des écoles coloniales

    • 27 octobre à 14:25 | betoko (#413) répond à betoko

      Besorongola
      S’ils étaient incompétents jamais ils ont le droit d’exercer , en revanche des médecins français issus de la faculté de Bucareste , la majorité ne sont pas compétents , nombreux selon un ministre de la santé en France ne savent même pas interpréter le résultat des analyses de sang

    • 27 octobre à 15:07 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Betoko ,
      j’ai connu personnellement ,une femme Médecin , débarquant récemment de notre Pays , ne sachant pas interpréter un ECG (electrocardogramme). Après quelques manipulations , elle a pu travailler en EPHAD , et je reconnais que nos praticiens sont tous convaincants , après un temps d’adaptation .(demandez à Mamabe).C’est le manque de document qui freine nos étudiants ,et ce dans tous les domaines .Heureusement qu’Internet peut maintenant pallier à certaines lacunes .Un ancien étudiant Malagasy , devenu Diplomate au long cours , a reconnu avoir refait une année de remise à niveau ,avant de poursuivre son cursus .Et tout ça , aux frais de la Princesse , alors que nous étions obligés de travailler comme veilleur de nuit , ou pompiste pour payer nos études .Tout cela ,pour l’équilibre Régional ...

    • 27 octobre à 15:41 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko ---- Ils se croyaient futés les administrateurs de la sécurité sociale en France.Ils étaient effarés par toutes les ordonnances données par les médecins et qu’ll fallait rembourser Tout betement ils se sont dits ! moins de médecins= moins de soins et d’ordonnances à payer .Alors ils ont établi un numerus clausus pour réduire le nombre de médecins en formation .Et il arriva ce qui devait arriver.,Un jour, il manqua de médecins dans les hopitaux français.Alors on fit appel à des étrangers d’Afrique ,de Madagascar .Bonne affaire pour les directeurs d’hopitaux :les nouveaux venus acceptaient un salaire minoré. Et un jour il y eut vent de révolte : les médicastres étrangers prétendirent au meme salaire que leurs collègues français. .Réponse de l’administration’ : accordé ! mais d’abord il nous faudra vérifier la hauteur de vos compétences . Vous devez accepter un examen de controle de vos connaissances . Il y eut controle et échec pour les 3/4 des candidats .Les heureux élus furent admis alors à une solde pleine et entière

    • 27 octobre à 15:51 | nez_gros (#10715) répond à betoko

      @vatomena, ce sont les Negro qui ont inventé la Médecine moderne,tous les historiens serieux vous le diront... On a caché la realité, on vous a pas tout dit, mais la verité finira toujours pas s’éclater.
      T’as capté gros ou pas ???

    • 27 octobre à 17:45 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Ah ,gros nez ! Que je suis ignorant - j’ignorais que la pénicilline - un miracle de la pharmacie- était sorti d’un laboratoire de Fianar. Le découvreur a -t-il une statue sur place publique pour honorer ce qu’il a apporté à l’humanité souffrante

    • 27 octobre à 18:43 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Pour rire :
      la pénicilline a été inventée (découverte serait le mot plus approprié) par l’inventeur du " Her Majesty secret agent James Bond" .

    • 27 octobre à 20:19 | lysnorine (#9752) répond à betoko

      Re betoko 27 octobre à 14:21

      « Besorongola
      « [...] Pr Zafy Albert et Pr Ranaivozanany sont issus des écoles coloniales ? »...

      Itpkl Prôfesôra ZAFY Albert dia tao amin’ny « École de médecine et de pharmacie » de Tananarive (« BEFELATANANA ») ALOHA no nanombohany ny fianarana ho DOKOTERA !
      Zahao

      Journal Officiel de Madagascar et Dépenandces,
      Samedi 17 janvier 1948, p. 62

      « Résulat définitif du concours d’entrée au cours préparatoire aux études médicales et pharmaceutiques »
      Session du 17 Novembre 1947
      Ont été définitivement admis au cours préparatoire aux études médicales pharmaceutiques les candidats dont les noms suivent :
      Cote : 110/220
      (N° d’ordre de classement) ; (Points obtenus)
      Admis définitivement :
      ................................
      14° ZAFY Albert (132)
      ...............................
      26° ANDRIANJOTOVO Joseph (117,5)

    • 27 octobre à 20:23 | lysnorine (#9752) répond à betoko

      Fanitsiana
      26° ANDRIANJATOVO Joseph (117,5) fa tsy ANDRIANJOTOVO

  • 27 octobre à 14:39 | Isandra (#7070)

    Mendrik’azy !

    - Rehefa avy niatrika ny aretina nandritran’ny firy volana, izay efa miha lefy be aman’izao fotoana izao, izay tsy tahak’ireo any amin’ny firenena sasany, ny akaiky indrindra 52.000 no voa isan’andro, ary aman-jatony ny maty.

    - Rehefa avy nadany tao amin’ny conseil de ministre ireo fepetra entina hanarenana ny toe-karem-pirenena tao aorin’ity krizy ara-pahasalamana, izay miteraka krizy ara-toekarena ity, ary mampitarazoka ny fampandrosoana.

    - Rehefa avy nihaona sy nitondra vahaolana hoan’ireo havana any an-tsimo izay iharan’ny hain-tany, sy nametrapetraka tamin’ireo manam-pahefana isan-tokony ireo zavatra hosahanina, mba hanamaivanana ireo mahazo an’ireo havantsika ireo,

    - Rehefa avy nitokana ireo zava-bita sy nitsidika ireo asa mbola eo ampanatanterahana,

    Dia mba nisidina kely hiala sasatra sy hikarakara ny ankohonanany, izay tena tokony hataon’ny lehilahy kristianina rehetra, satria ratsy nohon’ny tsy mino izay tsy miahy sy tsy manome izay ilain’ny ankohonany.

    Miala tsiny fa tsy mbola nampanantena izy fa ho-robot, ka hanandino ny ankohonany.

    Sady ilainy mihitsy izao fialana sasatra izao, mba entina hiantrehana indray ny reprise amin’ny fmpandrosoana, sady betsaka ny adidy miandry azy.

    • 27 octobre à 14:55 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Tsy nolatsalatsaina intsony izany ny any ivelany izay feno valan’aretina .Ary hay Tandafy koa izany ny ankohonany ?Andafy atsimo , sa Andafy avaratra ...

    • 27 octobre à 15:29 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      @ 27 octobre à 14:39 | Isandra (#7070)
      ...
      Dia mba nisidina kely hiala sasatra sy hikarakara ny ankohonanany, izay tena tokony hataon’ny lehilahy kristianina rehetra, …


      Matoa mifidy ny ho filoham-pirenena dia ny firenena no ambony indrindra.
      Hoy ny Hendry nanjaka teto fahiny : Tsy hananan-kavana ny fitondram-panjakana.

      Kristiana : aza dia miatsaravelatsihy tompoko ary fantaro fa tsy kristiana ihany ny malagasy koa fadio ny mampiditra io resaka io amin’ny raharaham-pirenena.
      Hoy ilay depiote iray tamin’ny alahady teo hoe : mahavita manompa sy manaratsy anao amin’ny anaran’i Jesosy kristy io fitondrana io.

      Raha manan-kambo i DJ T9, maninona no tsy any Turquie no alefany mianatra ny zanany na any Dubaï fa tsy any amin’ny tany mibodo ny Nosy etsy akaikitsika ? Tsy fananak’ambo izany ary tsy fahamatoran-tsaina raha ny vava nataony.
      Ny maha votsa saina ireto mpisolelaka ka lazaiko hoe "kaondrana" dia ny fanekeny izany rehetra izany.
      Kaondrana anio ho kaondrana mandrakizay !

    • 27 octobre à 15:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      Mba jereo ihany ilay andry, tena tsy mapiseho hakaondranana mihitsy izany fiteny izany. Rehefa mba lasa mpitondra ianao, dia izay no ataovy, aza raharahiana intsony ny fianankaviana, avelao ny zanakao sy ny vadinao ho kamboty tsy misy mpiahy any. Aza alaina tahaka mihitsy ny nataon-dry Obama.

      Fa ny asiany fandanjalanja, sady tsy handino ny andraikitra no ezahiny tratrarina ny maha ray be fitiavana azy.

    • 27 octobre à 17:26 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Ialantsiny fa tsy miasaina toa anareo izahay.

      Jereo ny mpitondra israeliana, jereo Ramatoa Merkel, efa mba hitanao niaraka tamin’ny vadiny ve ireo rehefa manao ny raharaham-pirenena ?
      Ary ny tsy fahitanao izany ve midika fa tsy tia ny fianakaviany izy ireo ?

      Raha izaho no filoha tompoko : ny voalohany ataoko dia ny tsy manana SUV Escalade ary tsy mampiasa volam-panjakana, mody any an-tranoko fa tsy miaina an-dapam-panjakana.
      Tsy misy tombony ary tsy mahazo tombony ary tsy hampiasa fananam-panjakana ny fianakaviako satria tsy izy ireo no lany nofidiam-bahoaka.

      Manana ny asako aho ankehitriny fa tsy mbola nanaiky tamin’ny fiainako hipetraka amina trano omen’ny orin’asa (logement de fonction), na taloha na mandrak’izao na dia anjarako sy azoko atao aza izany.

      Jereo ry Merkel, ry Ratsimandrava, ireny no olona fakan-tahaka fa tsy izay mpampandihy fitombenana rehetra izao sanatriavina.
      Tsy notezaina ho lolohavin’ny vahoaka ny aty tompoko fa nampianarina hiloloha vahoaka.
      Ary tsy ho fozaorana mandrakizay.

    • 27 octobre à 17:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      Safidinao izany, mety aminao, fa tsy voatery harahin’ny hafa. Fa ny mahatsikiaky aminao, lazainao fa kaondrana ireo olona tsy manaraka izay heverin’ny sainao fa mety. Izany anie no tsy dia hazohazoan’ny olona anareo andriana io eh ! Ny anareo heverinareo ho ianareo ihany favy amin’ity tanana ity, fa ny hafa rehetra tsisy dikany daholo.

      Kaondrana daholo izany ry Obama, Trump, Macron, Trudeau, sns mampiaraka ny asa maham-pitondra azy amin’ny fianankaviany.

  • 27 octobre à 15:33 | Shalom (#2831)

    Nosy "Les Eparses", aiza ianareo ô !
    Iny i DJ lasa nisolelaka any amin’ny mpitondra anareo.
    Veloma ry "Eparses", resake fotsiny nentin’i DJ tsy ampy solaitra hambabona ny fon’ny malagasy ireny fa tsy misy apoka amin’izao fotoana : sady poak’aty no tsy ampy solaitra.

    • 27 octobre à 18:50 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Miarahaba takariva Shalom,

      Mihomehy fotsiny aho mahatsiaro an’Ingahy Radanoara Julien niteny hoe : "manoloana izao fihetsika asehon’ny Loholona sy ny fanjakana Frantsay izao manoloana ireto vondronosy, dia tokony handray fepetra ny fanjakana Malagasy, ka ho sahy hiala ao amin’ny vondrona Francophonie...", ity rangahy ity moa tsaroana fa isany nanohana an’ilay mpanjaka terak’i Sahamadio tamin’ny fifidianana...

      Hiala ho aiza ary hono ? Izy ary ity mitokozihitra sy mandady milelaka miantsampy toy ny ketraka sendra vody hazo, mailaka ery manantona ny tompon’ny fahefany sy ny tany fanompon’ny razambeny, ka inona no andrasanao amin’io eo e !

      Rehefa mba nahalafo kely ny ampahan’ny Tanindrazan’ny Malagasy aloha, dia lasa indray maka aina any amin’ny toaram-panompoany e ! sady mba mankahery sy mandray toromarika any amin’i Sarkozy sy ny namany any aloha e !

  • 27 octobre à 15:45 | Besorongola (#10635)

    # 27 octobre à 13:31 | Isandra (#7070) répond à Besorongola ^

    Besorongola,

    Rajoelina a hérité le manque de réactivité et l’incompétence des certains fonctionnaires laissés par ses prédécesseurs, 7 ans de Ravalo, 5 ans de Rajao( qui s’habituait à la marche Tanalahy), et pour les former il faut du temps, mais, en attendant, il faut faire avec.

    Ces fonctionnaires n’arrivent pas à suivre le Président TGV, ce genre de difficulté se présentait aussi lors de distribution des aides corona et l’ouverture de transports nationaux, etc, mais, cela ne doit pas empêcher le Président de prendre les décisions, au contraire, il doit continuer, malgré tout.

    Quant à la canalisation de Tana, l’apanage des détracteurs, ils pensent qu’il suffit de prendre des décisions, tout va bien, le problème se résout facilement, mais, vous devriez demander à Rajao, pourquoi n’avait il pas pu appliquer ces solutions que vous avez citées, même à Ravalo 4 ans à la tête de Tana.


    Les répliques qui remettent ses défaillances aux prédécesseurs ne marchent plus à notre époque.
    Supposons que Rajao et Ravalo sont des nuls tandis que Rajoelina est le meilleur, ce que l’on constate en ce moment c’est que le TGV n’arrive pas à dépasser le locomotive à vapeur et même le TGV recule depuis 2019 alors que le Covid-19 n’était pas encore une réalité.
    Il faut que Rajoelina montre son originalité au lieu de faire pareil que Rajao Si Ravalo et Rajao n’ont pas pu curer les canneaux à Tana, Rajoelina a tout pour le faire car il a l’avantage d’avoir le maire de son côté. Mais le problème avec Rajoelina c’est le terme MANARAM-PENITRA, il dépense beaucoup d’argent pour le beau et futile et fait attendre l’utile.
    Les matériaux au norme international importés favorisent les entreprises étrangères que locales alors que sur place, il existe des matières premieres repondant parfaitement aux besoins du peuple et à moindre coût.

    • 27 octobre à 17:39 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Vous avez 1000 fois raison mais est-ce nécessaire de vous adresser à des gens bornés, limités, voire encastrés ne sachant plus raisonner comme des humains ?
      Dès leur incompétence mise à nu, les foza font ressurgir Ravalo et Rajao dans leurs posts, surtout de la part de ce "robot mercenaire" et de "betoko dadanaivo JAFTH".
      Souvenez-vous de leur idole un dimanche soir parlant du Rova et de ce "con-lisée" et pour se justifier le pauvre mec rappelle dans son discours que Ravalo a osé transférer "sans honte" selon lui les "Masina" vers Ambohimanga la nuit.
      Pareil ! Argument irréfléchi et montrant encore une fois son niveau de "tsy ampy solaitra".
      Ny adala no mifampitohana fa dia mianjera ihany !

    • 27 octobre à 18:07 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      La précision s’impose, Rajoelina n’a pas hérité lui-même les mauvaises pratiques de Ravalo, ni celles de Rajao, mais, il a hérité et subit les séquelles de leurs faiblesses et leurs manquements.

      Je ne comprends pas, vous ne trouvez toujours pas la marque de fabrique de Rajoelina, c’est normal, vous êtes loin, les gens ici la constate quotidiennement : Rapide, manara-penitra,...J’avoue que certains fonctionnaires ne s’adaptent pas encore ce nouveau rythme.

      Voua avez écrit :

      Mais le problème avec Rajoelina c’est le terme MANARAM-PENITRA, il dépense beaucoup d’argent pour le beau et futile et fait attendre l’utile.

      Si on écoute et suit ce que vous écrivez les détracteurs, on ne sait plus où est ce qu’on doit mettre le pied. Pas plus tard que cet week-end, certains ont critiqué que le pont construit Manainga zipo n’est pas aux normes, parce que ce n’est pas comme les ponts qu’on se trouvent en Europe, même si ce pont est garanti pour plusieurs années. Aujourd’hui, vous écrivez que cette manara-penitra "dépense beaucoup d’argent pour le beau et futile et fait attendre l’utile.est trop chère".

      Ne vous étonnez pas si on vous répond gentiment que c’est nous qui au pouvoir, maintenant, nous faisons ce que nous estimons bon et bien.

    • 27 octobre à 18:47 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Mais alors, où sont les qualités de TGV que les fans ici n’arrêtent pas de mettre en avant ? Que la soi-disante lenteur de Ra-jao les faisait rire, c’est le moment de démontrer que vous faites beaucoup mieux sinon ça ne sert de rire des précédents si le résultat est le même, à mon avis, pire encore...

    • 27 octobre à 18:50 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      "des prédécesseurs" mais pas "précédants"

    • 27 octobre à 20:07 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Vazahagasy taratasy,

      Il suffit de venir ici pour voir les réalisations, malgré cette crise sanitaire, presque pendant 8 mois.

      Vous pourriez comprendre que le TGV court toujours, malgré le fotaka mandrevo.

  • 27 octobre à 17:21 | diego (#531)

    Bonjour,

    Quand le Président de la République a dit « gratuit », il faut que le ministère de l’Education fait suivre le message et demande que la décision soit respectée.

    Maintenant, c’est de la responsabilité de la Présidence de veiller à ce cette décision soit respectée, par décret...passant par la prérogative du Président ou par l’Assemblée nationale.

    Le problème est donc le dysfonctionnement de l’Etat et des Institutions, et rien d’autre.

  • 27 octobre à 18:49 | betoko (#413)

    Vatomena
    Qui a découvert la pénicilline à Fianara et en quelle année ? Votre affirmation m’etonne beaucoup

    • 27 octobre à 19:11 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko ’ C’est le docteur Alexander Fleming, un anglais , qui en 1928 a découvert les vertus curatives de la pénicilline. Gros nez aurait plutot pensé que c’était une découverte de la médecine traditionnelle africaine

    • 27 octobre à 20:05 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko ( suivant votre conseil je suis allé sur Actu Tana pour lire l’étude sur le Kéré et le cactus .---- Il est apparu que l’introduction du cactus dans le pays d’Androy date de1769 ,bien avant la conquete de 1985. Comme pour la vanille ,la plante a été introduite par un personnage venant de l’étranger : Louis Fernand de Federle, comte de Mandava.

      Par curiosité ,j ’ai relu ce que Lyautey avait pu écrire lors de sa campagne en Androy .
      "des que l’on entre dans cette région,on découvre une terre où la nature semble avoir accumulé les contre sens....

    • 27 octobre à 20:09 | lanja (#4980) répond à betoko

      Betoko,
      Svp, ne posez pas trop de question, vous serez moins b.te

  • 27 octobre à 19:59 | lancaster (#10636)

    Pour pouvoir exercer en France, le problème ne vient pas de la capacité théorique et ni des compétences pratiques des médecins diplômés de Madagascar.
    L’autorisation d’exercer en France nécessite l’inscription à l’ordre des médecins, laquelle inscription n’est ouverte qu’aux seuls citoyens français, donc nécessite l’obtention de la nationalité française. C’est le 1er obstacle.
    Le 2e obstacle est que le diplôme de Madagascar (et de la plupart des diplômes étrangers , même ceux d’autres pays occidentaux) n’est pas reconnu en France. Un examen de niveau est donc requis. Le succès à cet examen oblige le médecin Malagasy à refaire toutes les études dans une faculté française depuis la 1ere année. Pour tenir le coup jusqu’a La fin des études de médecine (7ans), ces courageux médecins Malagasy tiennent des postes de FFI ou faisant fonction d’interne ou ils sont considérés comme de vrais médecins sans porter le titre jusqu’a L’obtention du doctorat en médecine. Ce fut par exemple le cas du 1er médecin mort du covid19 en France. Il avait les compétences, ses confrères et le personnel hospitalier l’appelait docteur, même s’il n’avait pas encore le titre et le diplôme français. D’autres médecins Malagasy ont préféré renoncer à ce parcours du combattant et devienne des infirmiers de très haut niveau très prisés par les hôpitaux publics et privés.
    Les Zafy et autres Andrianjatovo , Blaise, Trimobe etc sont repassés par la case 1ere année . Mais ils avaient un avantage considérable : une bourse du gouvernement malgache. Ils ont donc tenu le coup avec brio.
    Les propos de Besorongola ne sont donc pas corrects et conformes à la réalité. Il n’est nul question de compétence des diplômes Malagasy. Au contraire, les FFI Malagasy en service de chirurgie ont une très bonne réputation en matières d’intervention chirurgicale.
    Le barrage contre les docteurs étrangers , la nécessite de la nationalité française, et la fameuse limitation des réussites au concours de fin de 1er cycle sont la cause des déserts médicaux en France. La conséquence la plus grave est le manque de médecins face au covid19.
    Pour contourner ce parcours du combattant, des étudiants français font leurs études dans des pays membre de UE et reviennent en France exercer après inscription à l’ordre des médecins. Mais cela est ouvert aux seuls étudiants de nationalité française.
    Alors, pas de préjugés sur la qualité des diplômes malgaches.

    • 27 octobre à 20:10 | arsonist (#10169) répond à lancaster

      Beaucoup de choses inexactes que de choses exactes dans ce que ce forumist lancaster raconte ci-dessus .
      Mais pas le temps de discuter .

    • 27 octobre à 23:49 | Turping (#1235) répond à lancaster

      Lancaster ,
      J’ai lu tardivement votre message mais bon ,je vais éclaircir vos propos .
      - C’est vrai que les diplômes de médecine pour les étrangers notamment pour ceux qui viennent hors de la CEE ne sont pas reconnus en France .Donc les médecins malgaches ne sont pas reconnus par leurs homologues français car il faut repasser des concours ou examens ,etc...
      - L’acquisition de la nationalité française pour avoir le diplôme français n’est pas vraie si l’étudiant étranger a obtenu un titre de séjour renouvelable pour faire ses études en médecine en France .
      - Ce qui est sûr , c’est que dans les années 80 il y avait le système de numerus clausus instauré par les universités françaises pour les étudiants étrangers .Ceci sous entend :pour réussir le concours de la 1ère année de médecine disons par exemple si le nombre de place à pourvoir est de 300 places sur les 1500 étudiants inscrits ,le quota des étrangers admis à ce concours est de 5% ,très sélectif .
      Je donne l’exemple de mon frère aîné qui avait fait la première et deuxième années de médecine à Madagascar en 1979 et 1980 .En arrivant en France muni d’un titre de séjour étudiant ;il était obligé de refaire la première année . Le concours ,il l’avait eu qu’après 2 essais (2 années ) avec une moyenne générale de 16/20 par-là pour être admis sinon éliminé avec 13/20 (le quota étranger ) . Il a pu finir jusqu’à terme ses études à la faculté de médecine de Lille en France .Par contre il n’a jamais voulu obtenir la nationalité française .Il était rentré à Madagascar en 1996 après avoir exercé pendant quelques années en France .C’était un choix pour lui de vouloir servir les malagasy pourtant il gagnait beaucoup en France .Devenu cardiologue et diabétologue après .

    • 28 octobre à 00:01 | Turping (#1235) répond à lancaster

      Lancaster ,
      Dommage que ce système de numerus clausus a été supprimé en France car sinon les français (e) partaient en Roumanie ,et dans les pays de l’Est pour fuir ce verdict échappatoire ,le niveau en baisse ,comme la politique de Macron de vouloir supprimer l’ENA (école nationale de l’administration ) .
      La vérité : le niveau général a baissé partout à Madagascar comme en France sans parler des diplômes qui s’achètent ,....
      Passer le premier cap du premier cycle universitaire en France était un sacerdoce y compris dans mes parcours personnels mais après c’est tranquille car il y a 20 ans ,le vrai diplôme issu du LMD (Licence ,maîtrise ,doctorat ) était un vrai passeport .Le DEUG (diplôme d’étude universitaire général ) n’existe plus depuis un moment déjà ,l’équivalent du bac+2. Les petits boulots ,on les connaissait avant pour subvenir les études.

    • 28 octobre à 00:22 | Turping (#1235) répond à lancaster

      Rectif : LMD ( Licence ,Master ,Doctorat) .Lire Master au lieu de maîtrise.
      Le Master 1 : équivalent de la maîtrise (Bac+4).
      Master 2 : l’équivalent du DEA :diplôme d’étude approfondie ou DESS (Bac+5)

    • 28 octobre à 04:23 | Rainingory (#11012) répond à lancaster

      Le diplôme d’ingénieur est de grade master, équivalent M2.

  • 27 octobre à 21:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Comment notre pays pouvait-il s’en sortir avec une gouvernance faisant fi des LF et LFR qui restent muette comme une carpe devant le secret du chef plus fort que le sésame ouvre toi d’Ali Baba et les 40voleurs ?

  • 28 octobre à 00:15 | Shalom (#2831)

    @ 27 octobre à 17:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

    Shalom,
    Safidinao izany, mety aminao, fa tsy voatery harahin’ny hafa. Fa ny mahatsikiaky aminao, lazainao fa kaondrana ireo olona tsy manaraka izay heverin’ny sainao fa mety. Izany anie no tsy dia hazohazoan’ny olona anareo andriana io eh ! Ny anareo heverinareo ho ianareo ihany favy amin’ity tanana ity, fa ny hafa rehetra tsisy dikany daholo.
    Kaondrana daholo izany ry Obama, Trump, Macron, Trudeau, sns mampiaraka ny asa maham-pitondra azy amin’ny fianankaviany.


    Ianao no kaondrana.
    Ianao no milaza ary miteny fa tokony ho izao sy izao ary arahinao fidedahana satria te hanaosasoa ilay solelahanao ianao, vereno vakiana ny soratrao.
    Nanome ny hevitro aho. Ny olona tanisainao, fijerinao izany fa tsy fijeriko (samy masina an-taniny isika). Tsy olona heveriko ho idealy mihitsy ireo na dia misy aza ny nahavita zavatra.

    Jereo i Mandela, nanao mandat iray izy dia nampita ny hazomanga - izany no olona mahatsiaro tena sy tsara taiza.

    Miangavy ihany koa aho mba asehoy amin’ny soratro hoe aiza aho no milaza fa mihevitra ny tenako hoe "favy" araka ny lazainao aho. Fanoharam-pitaizana sy hevitra no narosoko.

    Raha ny hoe "ts’isy dikany" indray dia hoy aho hoe : azonao ampiarina tokoa ho an’ilay olona isolelahanao io teny io (DJ tsy ampy solaitra) : "NA INONA FITIAVANAO NY FIANAKAVIANAO, ETSY ATSIMOM-PANTANA MISY KERE, TSY HITA IZAY VAHA-OLANA NOMENAO.
    DIA IANAO NATAO "FILOU" VE NO MAHAVITA MANDEHA FIARAMANIDINA NDE HIJERY NY FIANAKAVIANAO AMIN’NY VOLAM-PANJAKANA TSY TAHOTRA TSY HENATRA ?

    Olona tsy misy dikany izany amiko, olona tsy natao hitondra ny tany sy ny vahoaka.
    Ny olona toa izany no tsy mampandroso ity tany ity.

    Ny olona tsara taiza dia mahatsapa izany toe-javatra izany tsy ilana lazain’azy akory.
    HO AN’NY ATAO HOE TENA FILOHA DIA NY TANY SY NY VAHOAKA NO LAHARAM-PAHAMEHANA VOALOHANY INDRINDRA, ary fitiavana tsy mila doka izany.
    Raha mbola olona tsy mahatsapa izany dia olona tsy mendrika ny ho FILOHA.

    • 28 octobre à 08:18 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      # Shalom !
      Miarahaba !

      Ho lany ron-doha sy ho lany rora eo fotsiny ianao hanoro ny foza izay tokony atao sy izay tsy tokony atao .
      Tsy tongatonga ho azy akory ny tsy fahafahan’ny foza hanana fahalalana mihaotra ny kilasy faha-3 amin’ny ambaratonga faha-2 .
      Jereo fotsiny amin’io apahan-tsoratra nataona foza ka notsongainao etsy ambony etsy io : dia ataony anaty kitapo iray ihany i Obama sy Trump ary Macron . Tsy tsikaritrin’ny sainy ny hantsana mampisaraka ny toe-tsaina sy toe-piainan’ireo olona 3 ireo . Dia io miteniteny foana sy manoratsora-poana tsy ampiheverana io ity foza ity satria mety ho tsy ampy angaha ny haratrin’ny sainy . Ka izay indrindra no maha-foza azy .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS