Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 avril 2024
Antananarivo | 09h41
 

Economie

Economie

La filière café en chute libre

vendredi 16 juin 2023 | Mandimbisoa R.

La production souffre depuis plus d’une dizaine d’années d’une baisse quantitative constante. La redynamisation du secteur a été discutée par les hauts responsables de l’ACRAM (Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar), présents à la semaine des produits d’Excellence qui a lieu du 12 au 18 juin dans la capitale.

En 2011, la production de café à Madagascar est estimée à plus de 4.000 tonnes pour descendre à 2400 l’année suivante. Les années 2015 et 2016, enregistrent respectivement les 4.000 tonnes et les 3.000 tonnes. Elle a chuté par la suite de 1.700 tonnes en 2017 à 0,54 tonne en 2018. La production de 2022 enregistrée par l’INSTAT n’a été que partiel avec une quantité de 0,27 tonne en juin de cette année. Le café robusta constitue l’essentiel de la production et des exportations malgaches.

« Comment faire revenir Madagascar et certains pays africain producteurs de café robusta au sein de l’ACRAM » Tel est le grand défi et l’objectif de cette instance internationale regroupant les opérateurs privés et publics intéressés par la filière café Robusta d’Afrique et de Madagascar. Parmi les pistes incontournables figurent le rajeunissement des plants de caféiers.

Madagascar figure parmi les 11 premiers pays africain ayant fondé l’ACRAM en 2007. Les enjeux définis à l’époque ont été le soutien mutuel de la production, de la promotion et de la durabilité de la filière café en Afrique et Madagascar. Ils restent au stade de défis jusqu’à ce jour à cause du vieillissement des plants de café dans les pays d’Afrique qui est un facteur requérant une mobilisation africaine, régionale et internationale. La plupart des plantations de café d’Afrique et de Madagascar sont souvent héritées de l’époque de la colonisation.

Le rajeunissement des caféiers figure alors parmi les actions inéluctables que doivent se soutenir mutuellement ces pays. L’action requiert une étroite collaboration technique et financière avec des secteurs publics et privés internationaux. Pour y parvenir, une restructuration et une réorganisation tant sur le plan technique que organisationnel et financier seraient également une piste importante selon les exposés des hauts responsables de l’ACRAM.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 16 juin 2023 à 11:42 | Isandra (#7070)

    La plupart des plantations de café d’Afrique et de Madagascar sont souvent héritées de l’époque de la colonisation.

    Comme les différentes infrastructures.

    Maintenant, seulement que ce régime essai de construire des nouvelles infrastructures, pour remplacer ces héritages coloniaux.

    Notre grande erreur, on n’était pas préparé pour être indépendant, ni pour être démocrate, etc. Tout se fait brusquement. Et voilà, le résultat.

    • 16 juin 2023 à 11:49 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      #7070,
      Redescendez sur terre les foza, ça fait 63 ANS !
      On n’était pas préparé....hihihihi
      D’autres pays on connu la guerre et eux sont au top.
      Cogitez abruties...

    • 16 juin 2023 à 12:08 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Ne racontez pas des bobards , car c’est depuis 2009 que le Pays est dans cet état désastreux . Tous les Dirigeants successifs , même s’ils n’étaient pas parfaits , ont pu garder le Pays à flots, et la population mangeait à sa faim . Maintenant , ils ne mangent plus que deux fois , et même une fois par jour , et encore . Réveillez vous , et ne restez pas dans votre tour d’Ivoire . Vous méritez mieux que cela, car faute avouée est à moitié pardonnée .

    • 16 juin 2023 à 12:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Les gens ne mangent que deux fois par jour. Ah bon.

      - Suivre le régime commence à être la mode ici comme on trouve aux pays développés.

      - L’AVC et le diabète frappent fort ici, car beaucoup de gens mangent encore gras, mais, non pas à cause de fast-food,...
      https://www.moov.mg/article/74925-sante-publique-lavc-atteint-de-plus-en-plus-de-jeunes#body2
      https://lexpress.mg/15/11/2022/maladie-chronique-une-augmentation-du-diabete-apres-la-covid-19/
      A part ça,

      - Les Malagasy 28 Millions consomment, 4.2 Millions de T de riz par an. Donc, 150 kg par habitant, 1.5 Kapaoka par/jour/habitant. C’est loin d’être deux repas par jour.

    • 16 juin 2023 à 12:55 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Dites ! le résultat ???
      quand vous avez fait votre coup d’ Etat vous ne le connaissiez pas l’ Etat du Pays ???
      pour avoir l’ insolence de prétendre faire mieux !
      C ‘est comme la pub des frites Mc Kain c ‘est ceux qui en parlent le + qui en mangent le moins, vous avez fait pire ! prétentieux usurpateurs et bons à rien que vous etes , rein d’ autre, vous méritez la perpétuité à construire des routes et repeupler les bagnes qui avec des clients comme vous devraient etre ré ouverts immédiatement ! avec comme nourriture la brisure for henakisoa !

    • 17 juin 2023 à 10:35 | vatolahy (#11348) répond à Isandra

      La réalité : il a fallu 20 ans pour détruire ce que le Colon avait construit pour nous. 20 ans pour perdre le bon sens d’une administration honnete et efficace.
      Le souvenir de ces valeurs évanouies est meme devenu légendaire.

  • 16 juin 2023 à 12:00 | lé kopé (#10607)

    Selon l’Editorialiste de Madagascar Tribune , « la production du Café souffre d’une baisse constante depuis une dizaine d’année ». De 4000tonnes en 2011, elle est descendue à 0,27T actuellement ? Cherchez l’erreur ??? Du temps de ma tendre enfance (si lointaine), au moment de la récolte du café , les agriculteurs du Sud Est pouvaient s’acheter tout ce qu’ils voulaient , tout. Et après avoir essayé le fonctionnement d’un transistor , si le son n’était pas net (parasite ou grésillement), il jetait et cassait le fameux transistor et en redemandait un autre , tout en payant les deux. Apparemment , les recoupements se font tous seuls , et depuis précisément 2009 , le Pays est en pleine déliquescence . Pouvez vous me dire un secteur qui marche ??? Peut être les comptes Off Shore , et les voitures rutilantes (plus d’immatriculations qu’au Sénégal), et les villas cossues qui n’ont rien à envier aux villas d’Hollywood. Mais pour qui ??? Pour une minorité agissante , au détriment de 81,9% de la population vivant dans la mendicité . La coupe est pleine , et rien qu’une étincelle , comme les coupures d’eau et d’électricité intempestives pourront réveiller tout un chacun .La révolte ne viendra pas des Politiciens véreux (pléonasme), mais de la population qui souffre depuis plus de dix années . Car ventre affamé n’a point d’oreilles .

    • 16 juin 2023 à 12:29 | Jipo (#4988) répond à lé kopé

      Bonjour .
      On pourrait presque utiliser le terme oxymore en concurrence avec pléonasme 🤔 ?.
      Concernant la filière en effet comme pour les agrumes ils ont une longévité limitée du moins en productivité , au bout d’ un certain temps, il faut les remplacer .
      D’ abord, il faut les avoir entretenus, sarclés et engraissés , ce qui n’ est pas une spécialité locale ...
      Le ministère de l’ agriculture et ingénieurs agronomes devraient etre plus au faîte du rendement, de la productivité et informer les producteurs (qui sont souvent des branleurs/colons faisant faire le travail par les sans dents) de la nécessité de l’ entretien, du traitement et de la pérennisation de leurs plantations .
      Comme beaucoup de filières que ce soit la noix de cajou, de la vanille, du poids du Cap ou du girofle autant de filières au demeurant rentables laissées à l’ abandon , car ne rapportant plus, du moins plus assez pour les « exploitants « accapareurs & profiteurs ( cf/ratsyraka).
      La même mentalité que pour les routes, et les infrastructures vitales (VRD)
      A titre de comparatif, les agrumes ( meme entretenus) sont remplacés tous les 40 à 50 ans, certes ils peuvent vivre plus longtemps mais sont moins productifs .
      Si vous ne voulez pas etre confrontés à ce genre de problèmes plantez des oliviers, bien qu’ il faille les tailler et les nourrir (engraisser) copieusement (taille de productivité )
      les arroser comme un colibri mais les engraisser comme un cochon ...
      Mais quand vous avez une population inculte, affamée, qui survit , comment voudriez-vous qu’ elle prévoit à long terme ce dont elle ignore du lendemain et surtout qu’ est-ce qu’ elle va pouvoir manger si elle mange ?

    • 16 juin 2023 à 14:43 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Madagascar a la chance d’avoir une Ecole Supérieure Agronomique depuis la fin des années soixante . Actuellement , les Ingénieurs sortants de cette Ecole préfèrent rester en ville , alors qu’ils doivent au Pays , dix années de service , vu qu’ils ont été pré-salariés . Malheureusement , comme dans d’autres domaines , ces Techniciens sont inefficaces à cause des conditions précaires qu’ils subissent , surtout au niveau des salaires et des moyens de production , et de l’Insécurité qui règne sur toute l’étendue du territoire .Comme les 9200km de routes , construites par le Laitier , et qui n’ont même pas été entretenues , tout est en déliquescence absolue . Lors de la visite de Ra 8 à Manakara , Mananjary , Vohipeno , Farafangana et l’ Amoron’i Mania , les habitants de ces lieux lui ont fait la promesse de voter pour lui , vu que c’est la déchéance depuis son départ du pouvoir .

  • 16 juin 2023 à 12:01 | pisokely (#9950)

    votre erreur ? c est d etre pretentieuse...
    vous pensez etre meilleure que les autres.. et encore si c etait le cas, pourquoi pas, mais vous etes tout a fait le contraire. Je parle du regime actuelle mais pas de vous en tant que personne.. 60 ans ! beaucoup se choses ont ete fait, en bien et en pire.. Notre médiocrité vienne du fait qu on se croit intelligent, en oubliant les bases fondamentales de la vie.. et a ceci, s ajoute la haine viscerale entre les tributs ou ethnies, véhiculée malheureusement par les dirigeants eux meme, ou bien des gens comme vous.. c est un vrai handicap pour mada..
    Qui est rajoel pour pretendre etrr meilleur que les autres ? lui qui a entraine le pays dans les abimes ? au temps de tsiranana, les rues et outes ont été reparees immediatement.. aviez vous vu Tana sale au temps de Tsiranana ? aviez vous vu un hopital sale et délabré auvtemps de Tsiranana.. le riz etait à combien ? alors dire que rajoel est meilleur.Non ! et si rajoute une autre question. pourra t il faire mieux ? Non.. il a eu beaucoup, mais vralment beaucoup d appui, beaucoup d argent, et ce n est que maintenant qu il se trémousse pour dire qu il va faire rapidement à grande vitesse.. Où est passé l enorme somme d argent qu il a reçu ?

  • 16 juin 2023 à 13:25 | Saint-Jo (#8511)

    Cet article de MT dit :
    La filière café en chute libre La production souffre depuis plus d’une dizaine d’années d’une baisse quantitative constante.
    La redynamisation du secteur a été discutée par les hauts responsables de l’ACRAM (Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar), présents à la semaine des produits d’Excellence qui a lieu du 12 au 18 juin dans la capitale.

    Il y a quelques années , l’ambassade gasy dans MA ville , Paris , s’était beaucoup investie dans une campagne publicitaire dont le but était de « relancer la consommation de café robusta en France » !

    Fort de ce que j’ai vu et vécu dans divers endroits de MA ville , Paris ,
    où j’exerçais au noir en tant que très maladroit technicien de surfaces ,
    lorsque les agents des sociétés privées qui rechargeaient les distributeurs automatiques de boissons installés dans ces lieux de réunions , de conf’ , de seminaires et de congrès ,
    en ce qui concerne les capsules de café , il y a trois sortes :
    a) café pur arabica
    b) café mélange d’ « arabica » et de « robusta » , avec les taux indiqués très clairement : un faible taux de robusta
    c) café mélange d’ « arabica » et de « robusta » , avec les taux indiqués très clairement toujours : mais un taux de robusta un peu plus fort que celui du dessus !
    ET IL N’EXISTE PAS DE CAPSULE CONTENANT 100 % DE « ROBUSTA » !
    Pouquoi dîtes-vous ?
    Eh ! Bien ! Tout simplement parce les cardiologues CROIENT et ONT FAIT SAVOIR PUBLIQUEMENT que la consommation de café robusta cause des dégâts cardiologigues chez le consommateur !

    En conséquence ,
    je doute fort que cette ACRAM (Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar)
    puisse réussir cette tentative
    de redynamisation du café robusta ,
    fût-il d’Afrique ou de Madagascar !

    Remarques :
    1) Je ne sais pas , mais j’ai comme l’impression que pareille scénario s’est déjà passé , toujours dans la capitale madagougouesque , il y a deux ou trois ans . Lors de l’apparition de la covid-19 !
    Il me semble très vaguement qu’un minable escroc avait tenté de vendre sur le marché international une sorte de pisse-mémée ! Contre l’avis des services de virologie à travers le monde , bien entendu !
    2) Le café robusta pousse partout . Il apporte surtout le parfum café . Et c’est essentiellement pour cela que l’on en met dans les mélanges !
    Le café arabica pousse en altitude .

    • 16 juin 2023 à 13:31 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      A signaler aux racistes vils colonialistes attardés autoprocamés « fransés » mais qui causent mal le français :
      « pareille scénario » , l’arsonist a osé écrire !

    • 17 juin 2023 à 11:32 | vatolahy (#11348) répond à Saint-Jo

      A mada ,TOUT EST NOIR -IL NE RESTE QUE L’ ESPOIR
      Plus la population grandit moins les cultures vivrières produisent
      Ce sera la faim pour tous
      Colon où est tu ? Chez Rajoelina ou pas

  • 16 juin 2023 à 14:58 | lé kopé (#10607)

    En dehors de la Production du Café , qui a fait sa renommée , le Brésil produit aussi du noix de Cajou dans l’Etat du Para (Fortaleza). J’ai déjà mentionné dans notre forum , que Madagascar possède autant de pierres précieuses ,mais aussi semi-précieuses que le Brésil , mais malheureusement , nous ne jouons pas dans la même catégorie . Rien qu’au niveau des autoroutes , des aéroports , du tourisme , nous sommes loin derrière . Même si l’insécurité pose parfois des problèmes , elle est maîtrisée par les Autorités Compétentes . La visite du« Pain de sucre » avec le téléphérique est un chef d’oeuvre exceptionnel , avec la visite du Corcovado qui domine la ville de Rio .La production de l’avion « Embraer », est la preuve indéniable de son développement . Ce n’est pas par hasard que le Brésil se trouve dans le nouvel ordre économique , qu’est le BRICS .
    Alors , si on perd les avantages de nos produits de rente , que nous reste -t-il ?

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS