Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 mai 2021
Antananarivo | 19h55
 

Education

Education nationale

La date des examens officiels maintenue

mardi 4 mai | Mandimbisoa R.

La date des examens officiels reste inchangée, a déclaré lundi la ministre de l’Education nationale, Marie Michelle Sahondramalala. Lors d’une rencontre avec la presse, ce membre du gouvernement a indiqué que les examens du CEPE et du Brevet se tiendront respectivement le 6 juillet et entre le 19 et 22 juillet dans le pays, pour le moment. Idem pour l’examen du baccalauréat, du 9 au 19 août. Elle n’a pourtant pas exclu une éventuelle modification du calendrier en fonction de la situation sanitaire dans le pays.

A cause de l’épidémie de Covid-19, le directeur chargé des examens auprès de ce ministère, Tianina Edinah Andrianarison a déjà pris la décision de reporter la date d’inscription aux examens du CEPE et du BEPC, dans une note ministérielle du 19 avril dernier. Ainsi, la date butoir de réception des dossiers d’inscription pour les examens du CEPE a été fixée le 30 avril dernier et celle du BEPC prolongée jusqu’au 7 mai.

La ministre de l’Education nationale a précisé lors de sa rencontre avec la presse que les élèves qui vont passer ces examens officiels reprendront le chemin de l’école à partir du mercredi 5 mai, comme le président de la République l’a annoncé lors de son émission télévisée avec quelques membres du gouvernement dimanche. Ceci s’applique notamment aux régions qui sont encore placées en quarantaine à savoir Analamanga, Sava, Antsinana, Vakinankaratra, Matsiatra Ambony et Anosy. Pour les autres régions, tous les élèves peuvent désormais retrouver les bancs de l’école.

Marie Michelle Sahondramalala a pourtant indiqué que les établissements scolaires doivent respecter les protocoles sanitaires et pédagogiques dans le cadre de cette reprise des cours. Ainsi, les élèves doivent être répartis en groupe afin d’éviter les contacts pouvant occasionner la transmission de l’épidémie. Les récréations doivent également se faire par alternance. Concernant les cours d’éducation physique et sportive, les cours pratiques ne sont pas encore à l’ordre du jour, par contre des leçons théoriques seront données aux élèves.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 4 mai à 13:06 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Je suis triste pour cette jeune génération d’élèves, collégiens, lycéens et universitaires.

    Une génération sur qui sera tombée tous les maux, une génération affamée (qui va à pied le ventre vide à l’école, framée (à l’école des maîtres Fram), désargentée (sans bourse pour étudier), et finalement covidée.

    Une génération complètement déconsidérée par tous et celà me fait mal de le dire, une génération no future

    Cordialement

    • 4 mai à 16:31 | Monsieur le Président (#11174) répond à Yet another Rabe

      Non, ce n’a pas vrai.

      La vie c’est comme dans le film Titanic. Il y a ceux qui créent leur chance (Caledon Hockley, le fiancé milliardaire survit) et les autres (Jack le héros, meurt) qui se laissent emporter par les vagues.

      C’est le dilemme de la vie.

      Il y a les ouineurs et les louseurs !

      Voilà.

    • 4 mai à 18:52 | ASSISE (#10453) répond à Yet another Rabe

      4 mai à 16:31 | Monsieur le Président (#11174) répond à Yet another Rabe ^

      Non, ce n’a pas vrai.

      La vie c’est comme dans le film Titanic.


      Ohatran’ny resaka tain’alika indray hoy lery ny fiainana, henjana ity prezidà "saribakoly" ity. Sa ilay izy ihany moa io hafahafa io ?

  • 4 mai à 14:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Ahoana ary ity fampianarana tere-ko masaka ohatra ny voalobo-zaza ity ?

    Le régime allonge les vacances des élèves sans qu’on sache les tenants et aboutissants (aucune explication) n’est-ce pas ?
    Le régime ordonne la rentrée sans explication également n’est-ce pas ?
    Le régime maintient la date des examens sans consultation de qui que ce soit n’est-ce pas ?
    Le régime a certainement la science infuse dans tous les domaines mais l’état du pays montre le contraire n’est-ce pas ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS