Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 octobre 2020
Antananarivo | 16h34
 

Infrastructure

Infrastructure

La construction des flyover d’Anosizato-Andohatapenaka débutera cette année

vendredi 31 juillet

Bonne nouvelle. Les travaux de construction des deux flyover ou autopont entre Anosizato-Andohatapenaka/Ampasika seront lancés cette année. Un investissement global de 20 millions de dollars sera consacré à la réalisation de ce projet. Il consiste à réaliser 8 kilomètres d’autopont aérien pour décongestionner la circulation dans cet axe très fréquenté de la capitale.

Le 15 juillet dernier, le Ministère de l’Aménagement du territoire et des Travaux publics (MATP) a déjà lancé un appel à manifestation d’intérêt relatif au contrôle et la surveillance des travaux de construction de ces flyover, comportant deux lots, l’un à Anosizato et à l’autre à Andohatapenaka. Aucun appel d’offres des travaux de construction proprement dit n’est toutefois pas visible sur le site du Ministère.

Le conseil des ministres indique que le financement des travaux sera assuré par un financement de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA). La première phase des travaux sera fera avec un financement interne de l’Etat malgache et la suite sera assurée par un prêt auprès de la BADEA. Le délai de remboursement de ce prêt s’étalera sur 30 ans avec un taux d’intérêt de 1% et le début des échéances est prévu dans 10 ans.

Malgré le contexte actuel de pandémie, les travaux seront ainsi lancés à partir de cette année, d’après le conseil du ministre. Une réalisation très attendue qui fait partie d’une des promesses présidentielles de Andry Rajoelina.

113 commentaires

Vos commentaires

  • 31 juillet à 11:38 | betoko (#413)

    À vos claviers les détracteurs du régime actuel
    Ne dites surtout pas que c’était encore Hery Rajaonarimampianina l’initiateur

    • 31 juillet à 12:41 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Bonjour.
      Promesse de vous endetter sur 30 ans ! avec en prime etre redevable aux muzes !!!
      ça c ‘est de la promesse d’ avenir ...
      Avec à la clef combien de futures mosquées ???
      Marary be anao 🤪 ! ! !
      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/se-faire-piquer-pour-le-vaccin-226071

    • 31 juillet à 19:02 | Krista Kristiaoe (#10737) répond à betoko

      Bonjour

      Il faut mettre le point sur les i. Il faut que tu comprends, monsieur, que si on critique Rajoelina, ce n’ est pas rencoeur ou raison personnelle, mais pour le bien de la nation.

      Personnellement, au depart, J’ ai aimé Rajoelina et je l’ ai admiré pour sa jeunesse et son courage. Mais quand j’ ai observe la situation grave ou il a mene le pays, j’ai eu de la tristesse et du regret de l’ avoir soutenu.

      Je pense que le fly over est une bonne chose, mais soyons objectifs.
      - Est- ce le moment de s’ adonner à de telles frivolites si la plupart de tes compatriotes sont tombes dans la misere et reduits a voler ou mendier.
      - Est -ce que tu es tant seduit par la beaute de Rajoelina que tu as perdu le coeur de t’ attrister sur le sort de tes compatriotes ?
      - reviens- sur terre Monsieur, notre beau pays est sous le joug de mauvais gouvernants et de malins etrangers qui n’ ont d objectif que de piller le pays et de depouilller les Malgaches de leurs terres ancestrales.

      Merci

    • 1er août à 08:48 | lanja (#4980) répond à betoko

      Ny tenako aloha dia mankasitraka io asa io , fantatro tsara ny vola very isan andro amin ny embouteillages eto , fa tsy manome tsiny kosa izay hanakiana, satria na ianareo manohana ireo aza dia misy mihitsy tsy mahay akory ny tena tombotsoa ara toekarena aterak io asa io, mitovy ihany aminareo , na tanamasoandro, na miami, na building , na làlana ,na tetezana, fa rehefa hoe ANR no manao azy dia mandoka sy mihorakoraka fahatany, fanatisme !

  • 31 juillet à 11:38 | betoko (#413)

    À vos claviers les détracteurs du régime actuel
    Ne dites surtout pas que c’était encore Hery Rajaonarimampianina l’initiateur

    • 31 juillet à 13:20 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Mr Betoko ,
      Spécialiste des questions sans réponses (kabary tsy valiana), savez vous sur quel chapitre du budget cette participation de l’Etat est engagée . Quand on pense que les Députés n’ont même pas été consultés , cela laisse à penser qu’une fois encore , cette initiative ne respecte pas l’Orthodoxie Financière .A force d’acrobatie dans la gestion des biens de l’Etat , on arrive à des inepties qui endettent le Pays pour trente ans .Dernière bévue en date , l’affectation des aides pour lutter contre le Covid 19, vers le paiement des soldes des fonctionnaires, et l’équilibre de la balance de paiements .Tout cela pour vous dire que des difficultés subsistent au niveau de la trésorerie du Pays ,et que cette Pandémie arrive à pic , pour colmater les dégâts. Peut être que l’on va encore avoir recours au Bois de Rose pour payer d’autres dépenses , mais comme on dit , on ne change pas une équipe qui gagne ... Par contre , si vous arrivez à la réalisation de ce projet , malgré les dysfonctionnements que je viens d’énoncer , je serai ,ou nous serons les premiers à vous féliciter .

    • 31 juillet à 14:49 | ASSISE (#10453) répond à betoko

      Ary maharaka tantara ihany izy izany rehefa tena miresaka.

      Inona moa no hidiran’i Rajao amin’izay mahafinaritra ny sain’ny Fanjakana Mahefa ? Ny vavan’ny NILAZA nanao anie no mahatonga ny olona hiteny fa an-dRajao izany tantara izany. Saingy mila manetri-tena ny olom-belona, toetra tsy misy amin’ny mpanao pôlitika izany, fa ny mpanao pôlitika dia IZY, ary tena hoe izy irery sy ny heriny, no anton’izao rehetra izao.

      Tsy misy hifandraisana raha misy resaka Tanamasoandro.

      Mety hisy resaka mifandray raha "EMERGENCE" sy "FISANDRATANA". Ka ho tokanana sa tsia izay natombokin’ny teo aloha ? Sa mbola mitady LOKO "paintira" ?

      Nous ne sommes pas des détracteurs, nous avons nos mots à dire sur les maux du pays.

      Tokony hainao ny manakatra ny tiana ho laizaina.

      Détracteur, PUTSCHISTE, angaha ianao tamin’ny 2009 sa inona ? Ohatran’ny tsy nisy fifidianana tamin’io vanim-potoana io raha tena nanana izany faharetana niandry fifidianana izany ianao.

    • 31 juillet à 17:36 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko —trop tot pour pavoiser .Rien n’est encore fait. Le Colisée s’est construit bien avant que le Fly over soit mis en chantier .Mais où donc était la priorité ? Pour construire ,batir ,aménager ,le Colon faisait sans faire appel à toutes les aides internationales

  • 31 juillet à 11:48 | Besorongola (#10635)

    Projet tape à l’œil encore une fois ! Il y a d’autres projets prioritaires . C’est tout le temps pour séduire Antananarivo. Comment aider les victimes dans le milieu du Tourisme après le Covid 19.par exemple Çà c’est plus fiable. Le flyover c’est le même truc que lle Colisee. Que du béton et le béton ne se mange pas.

    • 31 juillet à 12:26 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Comment ça du tape à l’oeil ? Pendant des années la population de cette banlieue avait demandé à tous les régimes successifs de trouver cette route , et il n’y avait eu que des promesses
      Concernant le tourisme Andry Rajoelina était à Nosy Be hier , il a pu discuter avec tous les opérateurs du tourisme et il espère qu’au mois d’octobre prochain les vols internationaux vont reprendre , mas tout dépend de ce foutu coronavirus

    • 31 juillet à 15:14 | saint-augustin (#9524) répond à Besorongola

      Besorongola,
      c’est vrai que le béton ne se mange pas .Mais la plupart des pays lancent des projets nationaux pour donner du travail à la population selon ses compétences, et les salaires se mangent n’est-ce pas ?

    • 31 juillet à 16:26 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Saint-Augustin,

      Pourtant, c’est facile à comprendre.

    • 31 juillet à 16:55 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      Tiens ! Une phrase routinière de la besileo foza femelle isandra pour tenter de faire croire peut-être qu’elle serait capable de comprendre quelque chose .

  • 31 juillet à 11:54 | Tiaray (#7876)

    "Le délai de remboursement de ce prêt s’étalera sur 30 ans avec un taux d’intérêt de 1% et le début des échéances est prévu dans 10 ans." Le werawera du lancement des travaux est déjà prêt ... charge pour ceux qui viennent de rembourser dans 10 ans, et ce jusqu’en 2060.

  • 31 juillet à 11:56 | Besorongola (#10635)

    Les flyovers font rêver les africains. Cela fait apparence de pays riche avec des gens qui sont à 70% pieds nus. C’est de la folie... Il y a des kilomètres de "Routes de l’impossible" à travers l’île qui mérite de sérieuses réfections.

    • 31 juillet à 13:37 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Besorongola, bonjour

      La priorite attribuee a la realisation de ces " fly over " est une indication que la mise en oeuvre du projet Tanamasoandro serait dans cette direction, en l occurence dans le District d a cote, a peine 25 kilometres a partir d Antananarivo...

      En somme, il n a jamais effleure l idee du calife et de ses sbires de deplacer ce projet dans d autres Regions du pays...

  • 31 juillet à 12:06 | Maxim (#5960)

    J’ai des doutes qu’un montant de 20M$ suffirait à construire ces 2 lots d’ouvrage :
    - expropriations/démolitions
    - ouvrage en béton
    - contrôle et surveillance
    - etc....

    Est ce qu’un projet de telle envergure ne nécessite pas des études sérieuses et des présentations consultable sur un site d’information ?

    • 31 juillet à 12:22 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Maxim,

      Le doute en permanence et excessif ?

      Attention ! C’est l’une de stratégie de Satan.

      Il profite de l’ignorance(méconnaissance) de gens pour le faire douter de tout et de n’importe quoi,..

      La solution : Il faudrait élargir nos connaissances, par ex : à propos de la personne qui décide, Président de la république, le PM, les autorités, etc

      "Cela nous permet de moins douter, du moins pas tout le temps ou pas trop fortement ; mais aussi d’accepter d’agir malgré nos doutes."

    • 31 juillet à 12:36 | Maxim (#5960) répond à Maxim

      Isandra,
      Je n’ai pas besoin à connaitre vos idoles qu’il soit PM ou PRM.
      Même eux ne se connaissent pas, ils sont toujours en contradiction à chaque apparition.
      Tout ce qu’ils disent seront sans suivi, sans réalisation, ce ne sont que des mots pour faire plaisir aux personnes comme vous.

    • 31 juillet à 12:54 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Maxim,

      Attention : Le doute trop excessif pourrait provoquer des maladies, telle, les TOC, etc, qui pourraient être agaçants et douloureuses,...alors que la solution peut être est simple,...

    • 31 juillet à 15:06 | ASSISE (#10453) répond à Maxim

      Ny ETUDES tsy maintsy nisy, na efa nisy, tany an’ertitreritra tany. Tsy ilaina ny "site d’informations" mba tsy hilazanareo koa fa mangarahara ny tantara.

      Sahinao ve no milaza fa nisy etudes ny TANAMASOANDRO, na tsia ?

      Vaky vava aloha ny sasany rehefa voatery nanodina ilay eritreritra fa sarotra iny eritreritra iny rehefa tena niroso hoe "ho tanterahana" ilay revy.

      Resaka mazava no nahafantara izany sao hisy hilaza indray fa fanakorontanana eritreritra. Atoa Zasy no nanao ny fanazavana.

      Mitandrema ianareo mianakavy sao misy halaim-panahy hanao fanambarana, mivoana, fa dia hibaribary eo indray ny tsy fifankahafantarana aminareo samy iray harona (sobiky).

    • 31 juillet à 15:29 | ASSISE (#10453) répond à Maxim

      Isandra

      ===Il profite de l’ignorance(méconnaissance) de gens pour le faire douter de tout et de n’importe quoi,..===

      Dire que c’est très intelligente cette analyse : PROFITER de l’ignorance . . .

      PROFITER de l’impuissance des gens est aussi très intelligente comme disposition pour l’abuser, très satanique.

      Il était une fois cette révolution qui nous traitait de la même manière.

  • 31 juillet à 12:08 | Isandra (#7070)

    Les détracteurs vont dire encore, c’est inutile et non prioritaire dans cette crise sanitaire.

    Mais non, je ne parle pas encore de la préparation de l’avenir(l’amélioration et le désengorgement de Tana, etc), ne serait ce que pour combler la fermeture des entreprises, à cause de l’urgence sanitaire et de la suspension de l’exportation dans certains secteurs, etc.

    La création d’emplois est plus que jamais salvatrice et devrait faire partie des priorités à ce moment difficile et l’Etat est dans son rôle, s’il essai d’en provoquer à travers de ce genre des projets.

    Cette décision montre que le gouvernement privilégie plus "le filet que le poisson", tout en facilitant l’accès à la mer.

    • 31 juillet à 12:33 | betoko (#413) répond à Isandra

      Chose étonnante pour quoi les détracteurs et les opposants n’ont rien dit , donc personne n’est contre .30 ans pour le remboursement à un taux d’intérêt de 1% c’est plus que satisfaisant

    • 31 juillet à 12:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Betoko,

      C’est déjà fait sur les autres sites pro-boletra.

    • 31 juillet à 12:43 | Maxim (#5960) répond à Isandra

      Chose étonnante pour quoi les détracteurs et les opposants n’ont rien dit , donc personne n’est contre .30 ans pour le remboursement à un taux d’intérêt de 1% c’est plus que satisfaisant

      Betoko,
      Pouvez vous ouvrir un peu votre vision ?
      Les hommes d’état détournent des millions de $ en une année alors que le peuple doit rembourser 20M millions $ en 30ans et vous êtes satisfait ?

    • 31 juillet à 12:46 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Quels détracteurs ?
      Il y a des détracteurs des foza ici ?

      Qui oseraient être détracteurs de la besileo foza femelle isandra fidèle du temple "Jesosy Mamonjy " et qui idolâtre sans limites le DJ bac-3 ?

      Qui auraient le culot de contredire le jomaka ambatomanga foza mâle dadanaivo-betoko
      qui prend son apéro de pisse-mémée chez un agent de police en banlieue de Tana
      et qui a la jambe gauche plus courte que la jambe droite [Attention ! il n’a pas dit : la jambe droite plus longue que la jambe gauche , hein ! Nuances !]

    • 31 juillet à 14:25 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      "Ce n’est pas le doute , c’est la certitude qui rend fou ".(Nietzche) Comme Syllogisme , il n’y a plus criant . La population a des doutes , mais les dirigeants ont la certitude , à vous de conclure.

    • 31 juillet à 14:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lé Kopé,

      Quelle Population ?

      En tout cas, ce ne sont pas le 80% satisfaits.

    • 31 juillet à 14:57 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      31 juillet à 12:43 | Maxim (#5960)
      31 juillet à 12:46 | arsonist (#10169)
      31 juillet à 14:25 | lé kopé (#10607)

      J’ai l’impression que les deux automates (parce qu’ils ne raisonnent plus) sont étranglés et ne vous répondront sur ces échanges …

  • 31 juillet à 12:35 | arsonist (#10169)

    << 31 juillet à 12:22 | Isandra (#7070) répond à Maxim ^
    << Le doute en permanence et excessif ?
    << Attention ! C’est l’une de stratégie de Satan.
    << Il profite de l’ignorance(méconnaissance) de gens pour le faire douter de tout et de n’importe quoi,..

    Commentaire :
    Ainsi parle la besileo foza femelle isandra fidèle du temple "Jesosy Mamonjy" de Daoud à Akorondrano !
    Cette besileo foza femelle qui nous a inondés ici même de copiés-collés de passages de la bible choisis par elle-même de façon "miraculeuse" selon sans aucun doute par la méthode enseignée par Daoud .
    Inciter les pauvres gens à ne douter de rien , mais de croire en tout . Même aux vertus préventives et curatives de la pisse-mémée du DJ bac-3 contre le covid-19 !

    • 31 juillet à 12:41 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-Joany,

      "Ainsi parle la besileo foza femelle isandra fidèle du temple "Jesosy Mamonjy" de Daoud à Akorondrano !

      Ah bon, c’est un scoop ! Même moi, je viens de l’apprendre.

    • 31 juillet à 12:46 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-Joany,

      Inciter les pauvres gens à ne douter de rien , mais de croire en tout

      Parlez-vous de qui là ? Ce n’est pas certain Marc qui a comme slogan "Minoa fotsiny ihany" ?

      Misavaombaona oblige !

    • 31 juillet à 12:52 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Evidemment !

      . Ou bien la besileo foza femelle isandra écrit tout et n’importe quoi , comme un robot .

      . Ou bien une besileo foza femelle isandra peut en cacher une autre !
      Surtout quand les membres de l’équipe sont si maladroites qu’elles n’ont même pas pensé à accorder leurs violons !

      Quelle misère intellectuelle !

    • 31 juillet à 12:55 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      << 31 juillet à 12:46 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
      << Inciter les pauvres gens à ne douter de rien , mais de croire en tout
      << Parlez-vous de qui là ? Ce n’est pas certain Marc qui a comme slogan "Minoa fotsiny ihany" ?
      << Misavaombaona oblige !

      Question :
      Quel Marc ? Un de vos coreligionnaires au temple "Jesosy Mamonjy" ?

    • 1er août à 17:33 | saint-augustin (#9524) répond à arsonist

      le kopé je vous cite"ce n’est pas le doute mais c’est la certitude qui rend fou",
      QUE NOS POLITIQUES s’en souviennent qu’on peut traduire en malgache :
      Minoa fotsiny ihany ou encore tsapao aloha ny herinao,....Merci le kopé .

  • 31 juillet à 12:58 | arsonist (#10169)

    << 31 juillet à 12:46 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
    << Inciter les pauvres gens à ne douter de rien , mais de croire en tout
    << Parlez-vous de qui là ? Ce n’est pas certain Marc qui a comme slogan "Minoa fotsiny ihany" ?
    << Misavaombaona oblige !

    Question :
    Quel Marc ? Un de vos illuminés coreligionnaires au temple "Jesosy Mamonjy" ?

    • 31 juillet à 13:09 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Mais où donc est passée la besileo foza femelle isandra
      qui a inondé ce forum de copiés-collés de d’extraits de textes bibliques ,
      échangés avec un certain RAMBO (lequel d’ailleurs ne le lui cédait en rien sur ce genre de manip’) ?

      La besileo foza femelle isandra va encore jurer ses grands dieux (dont son idole le DJ)
      qu’elle n’a jamais-jamais envoyé de copiés-collés de textes bibliques sur ce forum !
      Au point où elle en est .

    • 31 juillet à 13:12 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      "Foza" est-il un vocable synonyme de "menteur" ou "manipulateur" ou "escroc" ?
      Peut-être tout ça en même temps !

    • 31 juillet à 13:16 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-Joany,

      Parce que selon, Masin-joany, le mpisavaombaona, seuls les Jesosy mamonjy qui sont capable de partager les versets bibliques dans cette terre, dont Ravalo et Rambo, etc ?

      Le ridicule ne tue pas !

    • 31 juillet à 13:17 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Est-ce que celui qui utilisait le pseudonyme RAMBO est toujours présent sur ce forum
      mais sous une autre pseudonyme ?

      Hum ! ce ne ne serait pas étonnant !
      Mais il faut avoir le nez creux pour l’"identifier" !

    • 31 juillet à 13:26 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      << 31 juillet à 13:16 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
      << Parce que selon, Masin-joany, le mpisavaombaona, seuls les Jesosy mamonjy qui sont capable de partager les versets bibliques dans cette terre, dont Ravalo et Rambo, etc ?
      << Le ridicule ne tue pas !

      Commentaire :
      Quelle menteuse ! Ce fut à bibi même que cette fieffée menteuse s’était adressé pour dire qu’elle est une fidèle de Daoud du temple "Jesosy Mamonjy".
      D’autre part cette même besileo foza femelle isandra fieffée menteuse avait tenté aussi très maladroitement de revendiquer son prétendu "métissage" besileo-merina , croyant bêtement que cela pourrait me déstabiliser .

      Quelle menteuse ! Elle mérite bien sa place chez les foza . [Si elle comprend encore cette dernière astuce , pourtant fort triviale]

    • 31 juillet à 15:01 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-joany,

      Bibi, venez ici le confirmer avec mon post concerné.

      [Si elle comprend encore cette dernière astuce , pourtant fort triviale],

      Vu le fisavaombaona de votre post, on répond votre post à partir de ce qu’on l’interprète, mais, pas de ce qu’on le comprend.

    • 31 juillet à 15:10 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      Arsonist

      Je me demande si l’adepte jesosy mamonjy compte vraiment sur jesosy pour la sauver, apparemment les 10 commandements ont été vite bafoués. La "foi" a vite cédé le pas sur l’appât du gain terrestre, et Jésus n’est pas à vendre. J’espère qu’il lui restera assez d’années sur terre pour profiter de ses méfaits car malheureusement pour elle, Ça n’est pas son prezidà qui décide de sa longévité...

  • 31 juillet à 13:17 | Vohitra (#7654)

    Hier, dans l’article relatif aux partenariats techniques et financiers dans le cadre des coopérations multilatérales du pays, USD 15,74 millions du financement de la Banque mondiale ont notamment été affectés au financement du plan de contingence pour la préparation et riposte à l’épidémie de coronavirus.

    Ainsi, de cette affectation non encore entièrement décaissée USD 15.74 millions, USD 2,3 millions seraient réservés pour prévenir d’éventuelles extension (géographique et temporelle) du projet et USD 0,4 million en prévision des activités post crises dans le sud.

    Ainsi donc, pour les prévisions d’extension des activités des filets de sécurité sociale ainsi que la lutte contre la pandémie auprès de diverses Régions du pays, il n’y a que USD 2.7 millions qui seraient disponibles après décaissement…et à travers l’appui de US AID, un financement de USD 8 millions a été alloué afin d’aider les populations du Sud en état de détresse sur le plan alimentaire…

    Tandis que l’Etat, à travers de nouveaux accords de prêts, auprès de la BADEA, avait décidé de financer la construction de deux « Fly Over » avec un montant de USD 20 millions, dans la Région Analamanga, ainsi que de 8 kilomètres de routes…il est clair que la totalité des travaux ne pourrait pas être pris en charge totalement par le biais de ce financement, mais en tout cas, en attendant les différentes procédures pour le déblocage de ce fonds, l’Etat Malagasy avait pris la décision de démarrer les travaux à partir de financement interne inclus dans la loi de finance rectificative 2020, disons un financement additionnel en plus du USD 20 millions annoncés…

    Ainsi, qu’est-ce qu’on peut en dire ?

     Quand il s’agit de financement, à l’échelle de la totalité des 22 régions du pays, des actions de lutte contre la pandémie, et des actions de renforcement de la résilience de la population frappée par la crise sanitaire et durement touchée par les conséquences sur leur revenus et activités de subsistance, non seulement les ressources disponibles sont limitées mais en plus elles ne sont pas distribuées au profit d’une base sociale élargie…

     La réalisation des promesses présidentielles sera donc prioritaire et donc devenue évidente avec le plan Marshall, pourtant, personne n’avait eu prédit l’apparition d’une pandémie en 2018 lors de la propagande, et qui avait entrainée des conséquences désastreuses en 2020 en ébranlant partout dans le monde les prévisions socio-économiques les plus affinées…

     Compte tenu de la situation qui prévaut, il est devenu impératif d’aborder la répartition régionale des 1.043 milliards MGA du plan Marshall et de l’ensemble des investissements publics inclus dans la LFR 2020 afin d’éviter des déséquilibres économiques et l’insuffisance d’équité dans la distribution des efforts nationaux dans la prévision de sortie de crise sanitaire, sachant que c’est l’ensemble des 22 régions du pays qui vont rembourser plus tard les prêts contractés ainsi que les ressources pour faire face au service de la dette…

    Bref, à mon humble avis, il est plus qu’opportun d’engager une réflexion et d’alerter la conscience nationale, et en toute priorité, sur la mise en place d’une véritable et réelle décentralisation effective, afin de faire valoir une obligation de répartition équitable des ressources nationales selon les priorités régionales à partir des besoins ressentis et des volontés intrinsèques de progrès selon les souhaits et initiatives de chaque Région du pays…

    • 31 juillet à 15:24 | saint-augustin (#9524) répond à Vohitra

      Vohitra,
      j’en rajoute pour le projet :construction de chemin de fer du Nord au Sud et de l’Est à l’ouest et un endettement de 50 ans, c’est dans l’intérêt de la nation toute entière .
      Tous les pays développés ont un réseau routier , ferroviaire et fluviale développés.
      Développons notre pays !

    • 31 juillet à 15:58 | ASSISE (#10453) répond à Vohitra

      Miarahaba anao !

      Il était une fois : fihinana angaha ny làlana ? Io no sisa tadidy, hihinana ihany angamba amin’ity REP IV ity.

      Relier les régions, désenclaver les zones productives, faciliter le contact des populations inter-faritra. C’est bien sûre : le développement dans tout le sens du terme.

      Mais, ici il faut comprendre que "enfin ils ont fait venir les fly overs". Fly Fly, over Fly.

    • 31 juillet à 17:03 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Assise,

      FIHINANA angaha ny lalana ?

      Nitondra fahatsiarovana ny lasa tokoa ianao amin izany fanontaniana mifono tantara izany...

      Fa inona moa no tena mampijaly sy mampimenomenona ireto vahoaka ireto e ?

      1- noana
      2- marary sy marefo
      3- tsy manambola sy fadiranovana
      4- tsy misy asa hahazoana karama sahaza
      5- miaina amin ny tebiteby noho ny halatra sy herisetra
      6- trano fivelomana tsizarizary tsy sahaza ny maha olona

      Dia inona no setrin izany ?

      Hanamboatra fotodrafitrasa hono.

      Dia hoy aho mamaly : any amin ny tany mandroso sy efa misy antoka ny filana fototra no mety izany fijery izany...

      Tsy mitombina mihintsy izany raha ireo olana goavana 6 voatanisa etsy ambony, ary ho an ny 70 % amin ny Malagasy tantsaha, sy noho ny fandrosoana mitanila isamparitra, ary noho ny fandaniam-bolampanjakana izay vitsy no mahazo tombontsoa aminy.

      Saingy izao no marihina etoana : atao daholo ny fotodrafitrasa talaky maso sy miravaka eto Antananarivo, satria matahotra an Antananarivo izy, ary fantany fa hatrany ampiandohana dia efa tsy nankasitraka azy Antananarivo...

      Tsy matahotra ny Faritra hafa izy, mora aminy ny mampandihy ny fitombenana rehefa any, mora jonoina amin ny revy sy nofy ny any...

      Fehiny : rehefa mitsangana ny rindrina sy ny asa, ireo no miaro sy antoka amin ny fangalarambato amin ny fifidianana rahampitso, afaka hilaza fa nahavita na dia zavatra tsy laharampahamehana amin ny vahoaka aza, ireo no porofo fa tsy nangalabato aho...fa nividy vato fotsiny...

      Antananarivo ve no Madagasikara ?

      Eny tokoa, izy no izy, satria matahotra azy aho...

      Nataony nihinana ny IEM any ny vahoaka ity...

  • 31 juillet à 13:30 | betoko (#413)

    Maxim
    Vous serait il possible de nous donner tous les noms de ceux qui ont détourné de l’argent public parmis les ministres ou proches d’Andry Rajoelina et combien de millions ou de milliards d’euros ou de dollars ils ont détourné ?
    Si Vous êtes un patriote , demandez à Monsieur Boto Lasa Tsaradia un rendez vous et apportez lui des preuves , c’est ce qu’il souhaite selon ses déclarations dans les médias cette semaine

    • 31 juillet à 13:42 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Aza zimbazimbaina toy izao ny anaran ny hafa fa tsy mety.

      Boto Lamina Tsaradia no anaran io Tale Jeneraly ny Samifin io tononinao io.

    • 31 juillet à 14:23 | Oursvagabond (#9660) répond à betoko

      @Betoko,

      A Mada corruptions et détournements de fonds sont les 2 mamelles de quiconque a un début de pouvoir, vous le savez bien. Du simple flic ou gendarme jusqu’aux plus hautes places. C’est le sport national. Tout ce monde est bien rodé à ne laisser aucunes preuves, ça s’apprend avant de savoir lire et écrire.

    • 31 juillet à 17:30 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Vous êtes naïf ou vous faites exprès cher Monsieur ; toutes ces institutions sont à la botte de votre Calife , et s’ils veulent garder leurs sièges , ils doivent obtempérer . Je ne vous nommerai pas toutes les gabegies inventées pour asseoir son pouvoir , la plus célèbre est la HCC . (kabary tsy valiana ).

  • 31 juillet à 13:44 | betoko (#413)

    Arsoniste
    Vous osez m’attaquer concernant mon infirmité ? Vous êtes ignoble à vomir , pour quoi vous ne souhaiteriez pas aussi mort tant que vous y êtes et est ce qu’à chaque fois que vous croisez un infirme, vous lui dites " bien fait pour sa gueule "
    Je vous maudis Arsoniste , qu’est ce que vous attendez pour crever ?

    • 31 juillet à 14:56 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Pauvre jomaka foza mâle dadanaivo-betoko ambatomanga !
      Sans que personne le lui demande , ce pauvre bougre se plaint .

      Il dit qu’il a la jambe gauche plus courte que la jambe droite !
      Ce que j’ai traduit de façon asymétrique par :
      il la jambe droite plus longue que la jambe gauche !

      Une sorte "d’affirmation gratuite" ,
      comme l’aurait dit sa complice besileo foza femelle isandra ,
      puisque personne sur ce forum ne peut voir de visu le physique de ce jomaka foza mâle dadanaivo-betoko ambatomanga .

      Un enfant de moins de 3 ans se croit le centre de l’univers !
      Mais progressivement il prend conscience des réalités du monde .

      Ce jomaka foza mâle dadanaivo-betoko ambatomanga a-t-il un âge mental supérieur à 3 ans ?

      "Qu’est-ce que j’attends pour crever" ?
      Ben ! disons : que le jomaka foza mâle dadanaivo-betoko ambatomanga arrête de faire son intéressant !

  • 31 juillet à 13:50 | betoko (#413)

    Vohitra
    Miala tsiny miala fondro zao raha voa diso ny nanoratako ny anaran’y Tsy fanahiniko mihitsy izany Tsy fombako mihitsy noho manevateva anaran’olona toy ny sasany manoratra hoe Boka na domelina Tsy mitady anambany azy mihitsy izao ity .

  • 31 juillet à 14:32 | betoko (#413)

    Les détracteurs disent que ce chantier n’est pas une priorité , mais si on le remet à un autre jour , cela va goûter plus cher rien qu’en materiaux et combien de mètre cube d’essence les bus ou automobilistes vont consommer en plus sans parler du temps perdu dans les embouteillages
    Allez vous dire la même chose concernant les routes nationales 44 Moramanga -Ambatondrazaka ou la route Tamatave Foulpointe et celle d’Ambilobe ou de Maintirano ?

    • 31 juillet à 15:05 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Encore cette double question déjà posée , mais toujours sans réponse :

      Quels détracteurs ?
      Il y a des détracteurs des foza ici ?

    • 31 juillet à 15:07 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      LA BARRE DE 100 EST DEPASSEE.

      Toute l’économie mondiale est en berne depuis cette pandémie .Madagascar subit de plein fouet la conséquence touristique de la fermeture de la frontière et même les pays développés auront du mal à se relever . Rajoelina rêve quand il promet l’ouverture des vols internationaux en octobre . Même s’il y aura des avions , est-ce que les vazaha vont venir ? Ce n’est pas si sûr que çà. Partout c’est le volet social qui est prioritaire mais pas les infrastructures routières.
      Pour une fois MT n’annonce pas les nouveaux cas et les décès . La barre de 100 est dépassée et nous sommes à :
      Source Esri, FAO, NOAA

      Madagascar
      Confirmed : 10 748
      Deaths : 105

      C’est devant de telle situation qui s’aggrave de jour en jour que Rajoelina annonce la construction de ce flyover .C’est encore une fois une diversion de plus pour " bercer " et ou berner Antananarivo mais les gens ne sont pas dupes . Ce qui les préoccupe c’est de se soigner et de se protéger de cette pandémie pour l’instant . Des que le confinement sera levé les choses vont changer . Rajoelina est assis sur une bombe à retardement sociale.

    • 31 juillet à 16:09 | ASSISE (#10453) répond à betoko

      Tsy ny mpanjifa ihany moa no nanefa ny lany sy ny trosa natao tamin’ny solika ? Mody adino sa tsy azo an’eritreritra ilay film natao tamin’izany ?

      Raha ny làlana no hatao resa-be eto, adino angaha ny tantara : fihinana angaha izany làlana izany ?

      Tena mora manadino marina izany malagasy izany, na ireo nilaza izany resa-be izany koa aza toa ohatran’ny tsy niteny izany akory.

      Raha mba nahandry fifidianana izao isika tamin’ny 2009, mety efa taiza ohatra izay ?

      Tsy maninona anefa izany, tantara daholo izany koa fafana rehefa tsy ilaina. Indrindra fa raha mbola IZY no manoratra izany tantara izany ankehitriny.

    • 1er août à 11:32 | dahalo (#8794) répond à betoko

      Votre flyover n’a pas beaucoup de sens car il est exactement comme un entonnoir je m’explique le flyover évite le bouchon créé par les rond points mais ce qui est avant et après doivent avoir les même fluidités de circulation que ce flyover. Ce qui est loin d’être le cas dans ce projet car il faudrait un route 2 fois 2 voies avant et après le flyover pour qu’il soit efficace et jouer son rôle efficacement.
      Avec les taxibe qui s’arrêtent un peu n’importe ou n’importe quand et n’importe comment ce truc là ne solutionnera jamais les bouchons monstres dans Tana.
      A mon sens une route neuve pour sortir de Tana avec un nouveau pont qui traversera l’ikopa serait plus bénéfique pour la circulation. Mais cà ce n’est que mon idée il y a des décideurs plus aptes qui peuvent mieux choisir

  • 31 juillet à 14:54 | betoko (#413)

    Ousvagabon
    Je suis d’accord que depuis 1972 jusqu’au régime de Hery Rajaonarimampianina la corruption c’était le sport national .Andry Rajoelina n’est au pouvoir que depuis 18 mois et quelques et jusqu’à maintenant personne n’est en mesure de dire qu’un tel ou une telle avait détourné de l’argent public .Je ne dis pas que certains ont détourné mais nous avons desoin des preuves si non c’est le "tondro-molotra " comme du temps de Staline
    Soyons logique , quand Andry Rajoelina demande le concours de FMI ou de la BM pour pouvoir récupérer les 193 millions d’euros détournés dans les paradis fiscaux depuis 1990 , s’il était parmis ces indélicats , il ne va pas à demander cela à nos bailleurs
    Mais il y a une chose qui m’étonne , pourquoi il ne publie pas tous les noms de ceux qui ont détourné tout cet argent ? Par peur de représailles peut être ? En effet il existe encore des affairistes qui sont protégés par des anciens politiciens véreux , Je préfère ne pas citer des noms car je ne possède aucune preuve sauf que certains possèdent des biens mal-acquis en France et vivent comme des nababes , mais quand leurs protecteurs ne seront plus de ce monde , ils auront du compte à rendre â l’Etat malagasy

    • 31 juillet à 15:15 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      Pauvre naïf que vous êtes quand vous dites :"Mais il y a une chose qui m’étonne , pourquoi il ne publie pas tous les noms de ceux qui ont détourné tout cet argent ? Par peur de représailles peut être ? En effet il existe encore des affairistes qui sont protégés par des anciens politiciens véreux "
      Rajoelina est au pouvoir et il a peur des représailles c’est plutôt cela qui étonne . Donc ou Rajoelina est un affabulateur ou il est une poule mouillée .

    • 31 juillet à 15:17 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Le jomaka foza mâle dadanaivo-betoko ambatomanga
      a prétendu sur ce forum
      bien connaître le DJ ,
      et ce , depuis temps où ce dernier faisait les 400 coups à Besarety .

      Le jomaka foza mâle danaivo-betoko ambatomanga dit être un handicapé physique .
      Et maintenant , le DJ se souvient-il au moins de cet akamany de Besarety ?

    • 31 juillet à 17:56 | vatomena (#8391) répond à betoko

      ps — sur cette petite ile de la Réunion où une partie des vols aériens a repris aucun cas de contamination depuis 5 jours .Pourvu que cela dure...

  • 31 juillet à 15:03 | diego (#531)

    Bonjour,

    L’origine de sous-développement est avant tout politique, un problème de mauvais gouvernance.

    Par la suite, c’est un problème d’économie d’entreprise, d’investissement et de recherche.

    Pour se développer, c’est simple comme dire bonjour, il faut investir. Pour pouvoir investir, il faut trouver des moyens financiers pour le faire.

    Quand les hommes politiques vous disent qu’ils vont développer le pays, ils le font tous par ailleurs, ce qu’ils ne vous disent pas encore en ce moment là, c’est comment et auprès de qui vont-ils trouver les moyens pour honorer leurs promesses.

    Mieux, ils oublient sciemment ou pire, ils ignorent, mais tout cela veut dire endetter le pays tompoko.

    C’est à dire, comment va-t-on rembourser cette dette ?

    On va s’endetter au nom du peuple, ne faudrait-il pas expliquer comment va-t-on rembourser ?

    • 31 juillet à 15:47 | Jipo (#4988) répond à diego

      Ils semblerait qu’ une chose vous ait échappée, le remboursement ; Mais de quel remboursement parlez vous ???
      Ce sera le problème des générations à venir, le reste ils s’ en tapent le coquillart comme de l’ an 40 !

    • 1er août à 17:49 | saint-augustin (#9524) répond à diego

      Diego,jipo,vous connaissez un pays qui investit avec des grands projets qui ne sont pas endettés pour plusieurs années ?exemple la France que vous connaissez bien.
      La Russie a même vendu l’Alaska ;Mon propos ne veut pas dire de vendre MCar.
      Il faut que la politique publique ait de l’ambition, construire de l’infrastructure ,l’électricité et en moins de 10 ans Mcar va rattraper son retard de développement .On a tout à Mcar !

  • 31 juillet à 15:36 | Besorongola (#10635)

    RAJOELINA S°EST FAIT AVOIR PAR SA PROPRE TURPITUDE .

    Il se trouve que la propagation de la maladie à Coronavirus, aussi dangereux qu’est le virus, était attendu ailleurs, mais pas à Madagascar qui semblait avoir trouvé refuge derrière un solide remède : le Covid-Organics. Ce remède, qui avait reçu la belle onction du Président malgache, Andry Rajoelina, était censé prévenir et guérir le Coronavirus. Le chef de l’Etat malgache avait donné lui-même des assurances dans ce sens.

    Mieux, le dirigeant avait réussi à convaincre certains de ses pairs sur l’efficacité de ce remède. C’est ainsi que le « médicament », à base d’Artemesia, a été distribué un peu partout en Afrique, notamment au Sénégal, en Guinée-Bissau, au Congo, entre autres. Alors que les scientifiques des différents pays ayant reçu des échantillons de Covid-Organics étudient le produit, l’on apprend que le Coronavirus étend ses tentacules sur la Grande Île.

    Suffisant pour se demander où est le fameux Covid-Organics, censé agir pour prévenir comme pour guérir la maladie à Coronavirus. Sur la Grande Île, c’est l’inquiétude générale, surtout que la capitale Antananarivo a été reconfinée du fait d’une dangereuse propagation de la maladie.

    Coronavirus : à Madagascar, la tisane « miracle » ne le serait peut-être pas tant que ça...
    Antananarivo connaît une forte augmentation du nombre de cas de Covid-19 malgré la distribution d’une tisane à base de plante présentée par les autorités comme un remède au virus, et des tensions éclatent au sein du gouvernement sur la stratégie à adopter.

    Avec L’Afp | 29/07/2020.
    La tisane, à base d’artemisia, a été vantée par le président Andry Rajoelina et largement distribuée à Madagascar et dans plusieurs pays. Photo RIJASOLO / AFPLa tisane, à base d’artemisia, a été vantée par le président Andry Rajoelina et largement distribuée à Madagascar et dans plusieurs pays.

    La Grande Ile de l’océan Indien a dépassé mardi la barre symbolique des 10 000 cas, dont 93 morts. Le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes varie désormais entre 300 et 400, contre une centaine environ il y a quelques semaines.

    Les autorités avancent plusieurs explications : « l’augmentation de la capacité de dépistage », « la forte densité de population » à Antananarivo ou encore la non prise de la tisane, à base d’artemisia, vantée par le président Andry Rajoelina et largement distribuée à Madagascar et dans plusieurs pays, essentiellement africains.

    Aucune étude scientifique ne prouve son efficacité
    Cette tisane, appelée Covid-Organics ou CVO, a des vertus préventives et curatives contre le nouveau coronavirus, affirme le chef de l’Etat qui a inauguré ce week-end un hôpital de campagne. Mais aucune étude scientifique n’a à ce jour prouvé son efficacité. Quatre mois après l’apparition du premier cas de Covid-19 à Madagascar, les principaux hôpitaux d’Antananarivo croulent sous l’afflux de patients.

    SELON LA VOIX DU NORD.
    La pandémie « évolue ces dernières semaines selon un mode très critique à Madagascar avec des flambées épidémiques importantes » dans plusieurs régions, dont Antananarivo, a prévenu le ministre de la Santé lui-même, Ahmad Ahmad dans une lettre où il sollicite l’aide de la communauté internationale. Des propos qui n’ont pas été du goût du gouvernement qui s’est dit « consterné » par « l’initiative personnelle » du ministre. Une caricature du dessinateur malgache POV publiée dans l’Express de Madagascar résume la cacophonie au sein du gouvernement.

    Dans la population, la potion divise. « Pour voir si le CVO marche, il suffit de voir le nombre de cas », constate Mirato Rabearson Mahefamanana, un médecin généraliste. « Pourquoi y en a-t-il autant actuellement ? »

    Après des distributions en fanfare dans les rues des grandes villes et dans les écoles, l’Etat malgache poursuit désormais plus discrètement la diffusion de la tisane, notamment dans des centres de santé à Antananarivo. Moins de 200 personnes se sont présentées en deux semaines dans un des centres du quartier de Tsaralalana, selon sa responsable Miarana Andrianarivelo. On est loin de la foule des premières distributions. Dans des pays africains qui ont reçu des stocks de tisane, des voix sèment également le trouble sur l’efficacité de la tisane.

    Au Congo-Brazzaville, où des tests ont été effectués, « les résultats penchent vers une efficacité limitée », a assuré Alexis Elira Dokekias, responsable de la prise en charge des malades du coronavirus. Même constat au Nigeria...

  • 31 juillet à 16:05 | arsonist (#10169)

    Tels sont les foza !


    D’abord , le jomaka foza mâle dadanaivo-betoko ambatomanga .

    Personne ne le lui demande , mais il écrit tout de go qu’il a la jambe gauche plus courte que la jambe droite .
    On ne peut pas voir de visu son physique sur ce forum . Faut-il le croire sur parole ?
    Déjà , croire sur parole un foza ... hum !
    Mais , surtout quand il s’agit tout particulièrement de ce jomaka foza mâle dadanaivo-betoko ambatomanga , alors là ! c’est très difficile !

    En rhétorique , je dis que le jomaka foza mâle dadanaivo-betoko ambatomanga a la jambe droite plus longue que la jambe gauche .
    Et le bonhomme s’est mis en pétard .

    Cela me rappelle cette phrase d’un journaliste gasy qui s’adressait à un responsable de l’Administration coloniale en 1956 , concernant "la loi cadre" qui venait d’être promulguée .
    Le journaliste gasy dit :
    "En somme vous remplacez la loi existante de puis 1946 par une loi cadre qui , elle , n’est pas mieux que l’ancienne . En fait vous remplacez un cheval borgne de l’œil gauche par un cheval borgne de l’œil droit"


    Ensuite la besileo foza femelle isandra .

    Il y a des idioms spécifiquement pro que jadis j’utilisais souvent sur ce forum .
    Mais je n’en utilise plus depuis longtemps déjà .
    Car , tenez-vous bien ! la besileo foza femelle isandra avait tenté de les utiliser elle aussi .
    Mais sans savoir évidemment les sens réels respectifs de ces idioms .

    . D’abord , "affirmation gratuite" est un premier idiom que vous trouvez souvent utiliser par la besileo foza femelle isandra .
    Elle en confond le sens avec celui de "sans preuve".
    Mais il ne faut pas dire à cette besileo foza femelle isandra qu’une preuve ne suffit pas à lever le doute dans une affirmation que nous qualifions de gratuite .
    Car une preuve peut n’être que sensorielle , et uniquement .
    Mais qui peut ignorer (excepté les foza , évidemment) que des illusions visuelles ou d’optique ainsi qu’auditives existent bel et bien .
    Et ces illusions sont utilisées par certains , dont les illusionnistes ainsi que le DJ et ses acolytes évidemment , pour abuser les braves gens .

    . Ensuite l’idiom "raisonnement par l’absurde" que la besileo foza femelle isandra utilise , mais moins souvent que le précédent .
    Dans ses posts , il arrive que la besileo foza femelle isandra écrit volontairement des choses absurdes ainsi que le mot "absurde" , pour faire avancer son schmilblick .
    [J’ai bien écrit "volontairement" , hein ! Parce que les choses absurdes écrites involotairement par la besileo foza femelle isandra ne se comptent plus : elle n’écrit que ça] .
    Mais comment cette abrutie pourrait-elle deviner qu’un raisonnement par l’absurde a des règles très rigoureuses qu’elle ne respecte même pas , car très probablement un(e) bac-3 ne peut que les ignorer (ces règles très rigoureuses) ?

    . Ces derniers temps , parlant du covid-19 , cette pauv’fille a tenté de nous annoncer que selon elle "le plateau" et "le pic" seront atteints très bientôt .
    Ironiquement j’ai écrit quelques jeux de mots , comme : mais où et comment cette pauvre cloche a-t-elle bien pu avoir identifié une Gauss-curve ?


    C’est vraiment dingue de vouloir paraître comme ce que l’on n’est pas en réalité !
    Mais à chacun ses goûts perso .

  • 31 juillet à 16:23 | kartell (#8302)

    Dans la rubrique » on devrait toujours apprendre du malheur des autres » , voici donc :
    https://www.20minutes.fr/planete/2831971-20200730-video-comment-ile-paradisiaque-nauru-mangee

  • 31 juillet à 16:31 | arsonist (#10169)

    @vazahagasy taratsy

    Vous avez écrit :
    << 31 juillet à 15:10 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist ^
    << Arsonist
    << Je me demande si l’adepte jesosy mamonjy compte vraiment sur jesosy pour la sauver, apparemment les 10 commandements ont été vite bafoués.
    << La "foi" a vite cédé le pas sur l’appât du gain terrestre, et Jésus n’est pas à vendre.


    Réponse :
    Vous avez raison , vazahagasy taratasy !
    Voyez la mentalité de la besileo foza femelle isandra !
    Mentalité des sans foi réellement vécue , mais par contre avec la loi du profit !


    (i)
    << 31 juillet à 13:26 | arsonist (#10169) répond à arsonist ^
    << Quelle menteuse ! Ce fut à bibi même que cette fieffée menteuse s’était adressé pour dire qu’elle est une fidèle de Daoud du temple "Jesosy Mamonjy".

    (ii)
    << 31 juillet à 12:41 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
    << Ah bon, c’est un scoop ! Même moi, je viens de l’apprendre.


    Cette foza femelle aurait-elle trouvé que les foza-orana ont bien meilleur goût
    que "Jesosy Mamonjy" ?

    • 31 juillet à 16:37 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      << 31 juillet à 15:01 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
      << Masin-joany,
      << Vu le fisavaombaona de votre post, on répond votre post à partir de ce qu’on l’interprète, mais, pas de ce qu’on le comprend.

      Commentaire :
      Qui aurait l’illusion de croire qu’un cerveau formaté bac-3
      puisse comprendre
      ne serait-ce qu’une phrase niveau bac-2 ?

    • 31 juillet à 17:20 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-Joany,

      Une phrase misavoamboana reste incompréhensible quelque soit le niveau, comme Masin-joany reste Masin-joany, même si combien de fois, il change le pseudo,...!

    • 31 juillet à 17:22 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Je rajoute quelle que soit la langue,...

    • 31 juillet à 17:38 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Exact !
      Comme un enfant de 3ans ne peut pas comprendre le sermont du célébrant lors d’un office au temple "Jesosy Mamonjy"
      un cerveau formaté juste en-dessous de bac-3 ne peut pas comprendre une formulation de niveau bac-2 !
      Cela va de soi .

    • 31 juillet à 18:06 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      (Bible de Jérusalem, Ancien testament)
      Exode (20, 12 et s.), puis Deutéronome (5, 16 et s.)

      Tu ne voleras pas
      Tu ne convoiteras rien de ce qui est à ton prochain
      Son saint nom tu respecteras, fuyant blasphème et faux serment

    • 31 juillet à 18:33 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      vazahagasy taratasy,

      Mitanisa andin’ny teny eo, fa holazain’i Masin-Joany Jesosy Mamonjy eo indray ianareo.

    • 31 juillet à 18:58 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Tandaharanareo isandra besileo foza ireo mihitsy ny nilaza tena ho mpino miaraka amin’i Daoud eny amin’n’y fiangonana Jesosy Mamonjy eny Akorondrano fa tsy olon-kafa .

      Amin’ny mahafoza an’ireo besileo isandra ireo dia tsy mahagaga akory izato famadihany ireo mpiara-dia aminy eny Akorondrano ireo .

    • 31 juillet à 17:07 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      Et alors ? Si pour une bonne cause.
      Ce n’est pas pour financer la célébration de son anniversaire de mariage, dont les andafys ne trouve aucune importance de se souvenir.

      "D’après les derniers chiffres de l’Insee publiés le 19 juin, la dette publique s’établit à 2 438,5 Md€ à la fin du premier trimestre 2020 en France."

    • 31 juillet à 17:46 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Elma hoatran’ity voaresaka ato ity rehefa tonga any andafy any, kianina daholo izay mivoaka no bontolo :

      https://www.facebook.com/100041851952006/videos/327134575358272/

    • 31 juillet à 18:38 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Jacques

      31 juillet à 17:46 | Isandra (#7070) répond à Jacques ^

      Elma hoatran’ity voaresaka ato ity rehefa tonga any andafy any, kianina daholo izay mivoaka no bontolo :

      https://www.facebook.com/100041851952006/videos/327134575358272/


      Ka tena marina mihintsy io ka ! fa ny fanontaniana dia izao : maninona no tsy miteny ireo ny eto Madagasikara ? Tena mbola dondrona tsy mahatsapa-tena ve sa voafehy ny vava ?

      Marina fa misy ny manam-pahaizana noho ny aty an-dafy, fa inona no mba fahefana omena azy hanasoa ny firenena ?

      Misy tokoa ny mpanan-karena, fa angaha ny aty an-dafy milaza hoe mpanakarena indrindra noho ny malagasy rehetra ? Raha izaho manokana dia aleoko lavitra miaina tsotsotra amin’ny kely ananana fa azo tamim-pahamarinana toy izay mihebohebo amin’ny fananana azo tamin’ny ratsy.

      Ary tsy mba mampieritreritra anareo akory ireo filazana ireo fa ataonareo fimehezana indray. Mampihomehy ve ny hoe tena mbola faragidrony manoloana ny firenena rehetra ny malagasy ?

      Mampihomehy ve ny hoe betsaka ny mitrongo vao homana eto madagasikara ?

      Efa io no mahazatra anareo, mihomehy ny fadiran’ovana fa tsy mba mendrika ny ho olombelona ireo aminareo fa atao fihomehezana.

      Fa tsy mba mahamenatra anareo mpana-karena ireto ve rehefa mitsangatsangana aty am-pita dia anontanian’ny olona hoe : avy aiza ? dia raha vao miteny hoe avy any Madagasikara dia : na mihomehy ny olona fa faragidron’ny firenena rehetra, na manao endrika malahelo (pitié) fa faragidron’ny mahantra sady tsy misy fivoarana.

      Na mpanan-karena hoatran’inona raha avy aty Madagasikara dia efa fantatra fa olona mpanao ratsy, mpitsetsitra ny vahoaka fadiran’ovana. Tsy ny andafy no mihomehy fa ianareo ihany, indrindra fa ity zalahy kely atidoha nanao ny vidéo ity, dia manao fimehezana ny mpiray tanin-drazana aminy mbola mitrongy eto an-toerana fa izy anisan’ny mpanana tsy miraharaha an’ireo (les derniers de ses soucis).

      Sao dia mba complexe nareo indray itony fa angamba ny GVT, gasy vao tonga na ny mpanao vakansy (soa ihany fa tsy izy rehetra) no maniriniry izay gasy mba hitany aty dia manao resaka fialonana manaratsy, izay efa fomba fanaon’ireo karazan’olona ireo 🐭

    • 31 juillet à 20:49 | Jacques (#434) répond à Jacques

      31 juillet à 17:07 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      " D’après les derniers chiffres de l’Insee publiés le 19 juin, la dette publique s’établit à 2 438,5 Md€ à la fin du premier trimestre 2020 en France "

      Et alors !

      Comme d’hab vous ne comprenez rien, à l’image du bac-3. On cause babakotoland et l’enivrée de la France, comme son maître le bac-3 qui a dit que Jean Louis Ravelomanantsoa fut champion olympique.

      Les cons, ça ose tout. C’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnaît. (Audiard)

  • 31 juillet à 16:48 | Shalom (#2831)

    Et voilà, les entreprises privées envisagent les licenciements économiques.
    Aucun dispositif n’a été mis en place par ce pouvoir pour prévenir telle situation.
    Déjà, il ne s’occupe pas convenablement des problèmes sanitaires.
    En revanche, il veut réaliser ces "flyover".
    Y a-t-il une cohérence dans sa stratégie globale ?
    Un pouvoir a-t-elle le droit de s’éparpiller de cette façon et sans aucune priorité réelle ?
    C’est un pouvoir "malade" (mon élément de langage !).

  • 31 juillet à 16:51 | Isandra (#7070)

    Des nouveaux témoignages sur l’efficacité du CVO :

    https://www.facebook.com/110141410632992/videos/2646781692246547/?epa=SEARCH_BOX#

    Laissons les mafy hatoka "ho kendan’ny nasesikin’ny tanany ao".

    Les gens lambdas ne se posent plus la question si cette tisane peut soigner ou pas, mais, ils se posent plutôt comment s’en procurer.

    C’est simple, si vous avez de symptôme, rapprochez-vous du CSB II le plus proche ou
    Ou Téléphonez :
    034 47 184 90
    034 37 727 25

    Bien sur, nous avons le remède, mais, il vaut mieux prévenir que guérir. N’oubliez pas les gestes barrières.

    • 31 juillet à 17:02 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Tiens !
      La voilà qui se livre à la vente de la camelote pisse-mémée des foza !
      Les sous sont plus tentants que Jesosy Mamonjy , n’est-ce pas ?

    • 31 juillet à 17:15 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      SELON CE TEMOIGNAGE 70% ONT PRIS LE CVO ALORS QUE LA GUERISON SPONTANNEE EST DE 98 % ....COMBIEN ILS ONT RECU POUR TEMOIGNER SUR TVM ?

      98 % des malades atteints du covid-19 en guérissent, mais un certain nombre doit passer par des services de réanimation.
      Il n’existe pas encore de médicament ou de vaccin spécifique contre le covid-19.
      Il n’existe pas encore de médicament ou de vaccin spécifique contre le covid-19. LP/Olivier Corsan

      Il est d’ailleurs très important de savoir que 98 % des patients infectés par le Covid-19 s’en sortent au final et sans séquelles, selon les scientifiques.

      Le rythme de ces guérisons pourrait d’ailleurs s’accélérer dans les prochains jours. Car il n’existe, pour le moment, ni traitement ni vaccin spécifique. « On guérit comme l’on guérit d’un rhume. Notre système immunitaire se défend et on se rétablit spontanément en quelques jours », nous expliquait le 14 mars Astrid Vabret, cheffe du service de virologie au CHU de Caen (Calvados). Seuls des traitements anti-douleur, comme le paracétamol, permettent de soulager les patients.

    • 31 juillet à 17:30 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-joany,

      Hihihi ! Averimbereno eo ihany io Jesosy Mamonjy io fa havoakan’ny tena mpikambanao demonia eo ianareo ny farany.

    • 31 juillet à 17:51 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Miseho mahalala ny fomba fanaon-dry Daoud indray angaha .
      Kanefa tery aloha tery mody milaza hoe tsy isan’ny mpino mpakao .

      Misy milaza ny mpino ao amin’io "Jesosy Mamonjy" io fa tazomin-dry zareo tsy handao azy ireo intsony izay mpiara-mino aminy ao .

      Sa azon’ny foza toky fa ho darohan’ny herim-pamoretana ireo "Jesosy Mamonjy" ireo raha vao mila kisa amin’ny foza toa an’ity besileo foza vavy isandra ity ?

  • 31 juillet à 17:26 | lysnorine (#9752)

    Re Besorongola 31 juillet à 11:56
    « Les flyovers font rêver les africains [MPITONDRA Afrikanina sy Malagasy angamba fa tsy ny vahoaka mitrongo vao homana ]. Cela fait apparence de pays riche avec des gens qui sont à 70% pieds nus. C’est de la folie... Il y a des kilomètres de "Routes de l’impossible" à travers l’île qui mérite de sérieuses réfections. »

    Misy andalan-tsoratra vitsivitsy ireto notsoahanay avy amin’ny lahatsoratra iray mitondra ny lohateny hoe « LA FAILLITE DE L’AFRIQUE NOIRE, DE A à Z », nosoratan’i Olivier POSTEL-VINAY, tamin’ny desambra 1989, mitanisa ny « adalan’ » ny mpitondra Afrikanina sy Malagasy (ilay ataonao hoe « C’EST DE LA FOLIE »)
    http://mongobeti.arts.uwa.edu.au/issues/pnpa63_66/pnpa63_07.html#haut
    [Avy aminay ny sora-baventy]

    « Les Etats africains fêteront en 1990 le trentième anniversaire de leur indépendance. ILS N’ONT PAS DE QUOI SE VANTER...

    « Souvenons-nous : voici près de trente ans, l’agronome René Dumont publiait l’Afrique noire est mal partie… ‘’Les lourdes erreurs des colonisateurs-décolonisateurs [PAGE 76] étaient clairement identifiées : PRIORITÉ AUX INFRASTRUCTURES COÛTEUSES, industrialisation découragée, MÉCANISATION PRÉMATURÉE de l’agriculture, CULTURES VIVRIÈRES NÉGLIGÉES, sous-estimation des possibilités de l’élevage, ENCOURAGEMENT À L’ADOPTION DES MŒURS OCCIDENTALES (de l’habitat à l’alcool)… Puis les mauvaises habitudes déjà prises par les apprentis sorciers de l’indépendance : « ministres, députés et fonctionnaires, version moderne de la cour de Louis XVI », RÉMUNÉRATIONS ABERRANTES DES HEUREUX ÉLUS, NÉPOTISME, VILLAS SOMPTUAIRES, désintérêt pour la « brousse », port obligatoire de la veste et de la cravate, « CORRUPTION, obstacle essentiel au développement » ENSEIGNEMENT SCOLAIRE CONÇU EN DÉPIT DU BON SENS dans le droit fil de l’héritage colonial, « africanisation prématurée »des entreprises ...

    « Trente ans après [1989] LES MAUX N’ONT GUÈRE CHANGÉ [mbola fahita ihany amin’ny 2020, ENIM-POLO taona aty aoriana],. Mais le gâchis est là, terrible, aveuglant….

    « B pour Banques »
    Nationales, elles sont en faillite… Les raisons de cet état de choses sont à la fois simples et complexes. Simples : les débiteurs, qu’il s’agisse des Etats, des entreprises publiques ou privées, ou des particuliers, sont insolvables ou RÉPUGNENT À HONORER LEURS ENGAGEMENTS..

    « C pour Corruption »
    DU CHEF D’ETAT AU PETIT FONCTIONNAIRE ce cancer ronge les structures.
    Cerveaux et élites fuient. [PAGE 82]

    Au GABON, toutes les fortunes viennent de l’Etat. Elles sont nées de la corruption, souligne le directeur d’une société française. Chacun roule en MERCEDES, en BMW, chacun a son palais, parfois deux. Sans parler des RÉSIDENCES EN EUROPE. » Au Cameroun, décrit un banquier, « il y a des gens qui doivent à titre personnel 5 à 10 milliards de francs CFA aux banques. Tout le monde les connaît. Ils continuent de rouler en Mercedes et d’habiter dans leur villa. » Un autre banquier raconte : « Un ministre des Finances a réclamé, POUR ACCORDER UN CONTRAT, UN MILLIARD DE FRANCS CFA CASH. Une société belge a accepté. Il a quitté son poste, mais en emportant l’argent. » « Les dirigeants africains pillent l’Afrique », conclut le directeur international d’une grande banque parisienne.
    « Deux lourds problèmes STRUCTURELS font DOUTER d’une AMÉLIORATION POSSIBLE . D’abord, les Etats africains sont en réalité, des MONARCHIES. Le sommet de la pyramide du pouvoir est occupé par UN HOMME SEUL, QUI DIRIGE À DISCRÉTION. Il est entouré d’une cour, et d’un semblant de « conseil » (au sens où existait le « conseil du Roy »), qui porte en général le nom de « bureau politique ». IL DONNE L’EXEMPLE : en règle générale, lui-même PUISE LARGEMENT DANS LES CAISSES PUBLIQUES, se fait [PAGE 83] construire des palais, achète des hôtels particuliers à Paris et des résidences sur le lac Léman. « Confiant » dans l’économie de son pays, il place tout ce qu’il peut à l’étranger. Et aux différents échelons de la pyramide, la plupart s’ingénient À IMITER LEUR SOUVERAIN. A chacun ses moyens : à Libreville, les agents de police arrêtent les taxis pour rançonner les passagers…

    (Hofaranana)

    • 31 juillet à 17:33 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re Besorongola 31 juillet à 11:56
      « Les flyovers font rêver les africains… C’est de la folie »
      (Tohiny sady farany)

      « D pour Dette »
      La dette de l’Afrique noire est supérieure à son PNB.
      La « conjoncture » n’y est pas pour grand-chose… Certains pays sont relativement peu endettés (Cameroun, Tchad, Rwanda, Zimbabwe ... ). D’autres croulent sous une montagne de dettes : Zambie, Somalie, Mauritanie (plus de deux fois leur PNB), MADAGASCAR, Zaïre (UNE FOIS ET DEMIE). Plus de cent opérations de rééchelonnement ont été consenties par leurs créanciers publics et privés depuis le début des années 80, si bien que certains des plus endettés ont vu leurs charges sensiblement allégées. Si ces accords n’étaient pas intervenus, le service de la dette aurait représenté, en moyenne, 45% des recettes d’exportation de l’Afrique noire en 1986…
      LA « CRISE » DE LA DETTE REMONTE AU DÉBUT DES ANNÉES 80. Ce qui conduit bon nombre d’observateurs, notamment africains, à incriminer ce qu’ils appellent la « CONJONCTURE », c’est-à-dire les contraintes extérieures, essentiellement la baisse du prix des matières premières. Cette thèse est CONTESTABLE [TSY MARINA mihitsy no izy !]. L’Afrique n’étant pas parvenue à s’industrialiser, il est vrai que ses recettes d’exportation dépendent quasi exclusivement de la vente de ses matières premières : pétrole, fer, cuivre, manganèse, café, cacao, coton, tabac, sucre, bois... Mais cela signifie que LA VULNÉRABILITÉ EST STRUCTURELLE, non conjoncturelle…
      pour tous ses créanciers, l’Afrique est en CESSATION DE PAIEMENT ET POUR LONGTEMPS. La tendance est à la transformation des dettes, voire à leur annulation pure et simple. Bien que ce soit plus humiliant pour les Africains, À L’ÈRE DU PRÊT SE SUBSTITUE L’ÈRE DU DON.[Fa tsy hita velively kosa ny TAKALONY, dia fivarotana tanindrazana ara-bakiteny sy ny fanaovana varo boba ny HAREM-PIRENENA REHETRA, indrindra ny harena an-kibon’ny tany]

      « E pour Entreprises [PAGE 86] »
      Publiques, ce sont des gouffres…
      L’ environnement ne favorise pas l’émergence d’hommes d’affaires.[Ny tena hommes d’affaires izany fa tsy ny « affairistes » sy ny « intermédiaires », mpanelanelana].
      « L’entreprise est considérée comme une vache à lait, soupire le directeur local d’un groupe français… »…
      Dans l’ensemble, les entreprises publiques africaines, quel que soit leur domaine d’activité, sont des gouffres. Elles portent une part de responsabilité substantielle dans le déficit des finances publiques
      La FAILLITE plus ou moins dissimulée de ces enterprises… est…TOUJOURS étroitement LIÉE à trois facteurs : l’interventionnisme de l’Etat en matière de prix, de tarifs et de fiscalité ; l’IMPÉRITIE DES GESTIONNAIRES ; la corruption….

      F pour FMI
      Ses plans d’ajustement structurel permettent à certains
      pays de vivre sous respiration artificielle.

      Le scénario est toujours le même. Quand les finances publiques d’un pays se transforment en toboggan, il arrive un moment où le chef de l’Etat comprend que la caisse est réellement vide, et que plus personne ne veut lui prêter. Seul recours : le FMI. Qui accepte d’étudier la possibilité de mettre au point, avec l’appui de la Banque mondiale, un programme d’« ajustement structurel », série de mesures d’« assainissement » budgétaire et monétaire destinées à légitimer l’octroi de nouvelles facilités financières
      M comme mentalités
      […]
      A cela se mêle un RUINEUX SOUCI DE PARAÎTRE, qui se traduit, chaque fois que c’est possible, par UN STYLE DE VIE FLAMBOYANT, des bâtiments de grand luxe, des ROUTES QUI NE MÈNENT NULLE PART ... La VANITÉ, l’OSTENTATION, une susceptibilité à fleur de peau ... Si Bokassa et Idi Amin ont fait tellement de mal à l’Afrique, c’est malheureusement qu’ils étaient, certes à l’extrême, représentatifs d’une sorte de paranoïa diffuse qu’on rencontre un peu partout. Au Cameroun, un homme d’affaires pourtant présenté en exemple se fait construire, à Douala, une réplique en réduction de la Maison Blanche. La fameuse cathédrale d’Houphouët à Yamoussoukro procède de cet état d’esprit. « Dans les banques nigérianes, tout directeur africain fraîchement nommé demande au garçon d’étage de lui porter sa serviette entre le bureau et l’ascenseur. »…

  • 31 juillet à 17:55 | Besorongola (#10635)

    A mon avis les dirigeants africains ne rêvent pas trop les flyovers car ils passent beaucoup de leur temps en Europe ?Par contre, les mpitrongy vao homana comme vous dites , à travers des films et des vidéos sont fascinés par ces grands ponts qui se croissent avec toutes ces belles voitures qui roulent à vive allure dessus . Et les vendeurs de rêve tel que Rajoelina utilise ce genres de projet pour séduire les plus pauvres dans une fin électoraliste . Pendant mon séjour à Madagascar j’entends souvent des gens dire : "Mba rahoviana ary izaho no ahita izany Andafy izany ahita autoroute".

    • 31 juillet à 18:13 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      lysnorine — L’Afrique est mal partie !LAfrique s’est engloutie. On ne peut plus rien pour elle .

    • 31 juillet à 18:24 | lysnorine (#9752) répond à Besorongola

      Re Besorongola 31 juillet à 17:55
      « j’entends souvent des gens dire : "Mba rahoviana ary izaho no ahita izany Andafy izany ahita autoroute". »

      Tsy ny valalabemandry – ny mpitondra entana eny amin’ny LOHANY sy ny SORONY na ny mpitarika sy mpanosika SARETY sy POSIPOSY mameno ny araben’Antananarivo mbany ny mpivarotra amoron-dalana na eny an-tsena angamba no mpaneho izany faniriana izany fa ny avy amin’ny sokajin’ny antsoin’ilay lahatsoratra hoe :
      « Et AUX DIFFÉRENTS ÉCHELONS DE LA PYRAMIDE, LA PLUPART S’INGÉNIENT À IMITER LEUR SOUVERAIN. A chacun ses moyens : à Libreville, les agents de police arrêtent les taxis pour rançonner les passagers »

      Ao anatin’izany koa ny TANORA malagasy mora jambain’ny TV sy ny tranom-pampiseho « videos » eran’ny elakela-trano, sns., sns., ka ny haka tahaka befahatany ny mora manintona ny maso amin’ny any an-dafin-dranomasina ihany no tena mba maha-liana azy.

    • 31 juillet à 18:46 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Vatomena,

      60 années après son apparition dans les ouvrages littéraires, cette œuvre de René Dumont reste encore la réalité indélébile, qu’on ne peut pas effacer dans l ‘univers de l’Afrique…

      Mais on ne peut pas nier aussi un fait : la rémanence et spectre des germes de la dérive implantées au cours de la formation inculquée « à la française » donnée aux membres de la force de défense et sécurité africaine, dans la plupart des pays africains francophones…

      Dans ces derniers pays, les bidasses n’ont que trois fonctions essentielles, soit :

       Fomenter des coups d’Etat (par voie d’assassinat ou de rébellion)
       Protéger à tout prix un régime politique honni, quitte à faire couler le sang du peuple africain
       Préserver les intérêts des crapules de la République au sein des diverses institutions de l’Etat en envahissant la vie politique

      Ces bidasses sont devenues des furoncles et des maux que les politiciens de tous bords se doivent de prendre soin et d’entretenir au détriment des priorités du développement et du respects des exigences minimales d’une démocratie réelle…

      La plupart des dictateurs en Afrique francophone des années 70 et 80, et qui avaient conduits leurs pays respectifs à la ruine et dans la désolation totale, étaient pour la plupart des officiers formés en France…

      Je ne dis pas que c’est la France qui en est responsable, mais une certaine frange des intérêts particuliers ancrés au sein de la bureaucratie française…

    • 31 juillet à 19:04 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      31 juillet à 18:46 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola ^

      "Je ne dis pas que c’est la France qui en est responsable, mais une certaine FRANGE des intérêts particuliers ancrés au sein de la bureaucratie française…"

      Bonjour, Vohitra,

      Au lieu de frange, je dirais fange, et qui existe toujours d’ailleurs !

    • 31 juillet à 19:20 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      @ vazahagasy taratasy, bonsoir

      En plus de la nécessité absolue de s’engager dans une décentralisation réelle et effective, il est primordial, plus qu’impératif, de remplacer progressivement dans sa totalité les effectifs et membres de nos bidasses, je dis bien la totalité...

      L’institution des bidasses, ce n’est plus depuis qu’un abri et refuge pour les peu intelligents et les paresseux, les corrompus de génération en génération, les anti-sociaux et...les tribalistes.

    • 31 juillet à 19:23 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      Vohitra,

      "L’institution des bidasses, ce n’est plus depuis qu’un abri et refuge pour les peu intelligents et les paresseux, les corrompus de génération en génération, les anti-sociaux et...les tribalistes."

      Je suis complètement en phase avec ça !

    • 31 juillet à 19:36 | ASSISE (#10453) répond à Besorongola

      Indrisy manko !

      Fa mbola "koriosarisa ery an-dohasa" ihany aloha hatreto ra Besorongola a !

      Ils ne passent seulement pas leur temps en Europe, où ils demandent souvent la permission de régner. Ils ont surtout : leurs têtes, pensées, avoirs ailleurs, en tout cas pas au pays.

      Autoroute azo natao izany raha nisy ny fitiavan-Tanindrazana. Ary tsy io ihany fa ireo endrika maro samihafa mba endrikin’ny fivoarana mandroso.

      Misy resaka "BIDASSES" avy amin’i Vohitra eto amin’ny serasera fifanakalozana eto.

      Ny tantaran’ny Firenenan maro eto Afrika dia miodina eo amin’ireo BIDASSES ireo, indrindra ny firenena miaraka amin’i Lafrantsa. I Kômôro no anisany nahita faisana, mitondra tarazo hatramin’izao. Inona anefa no tena zava-misy ao ?

      Manahy ny tena fa mbola misy andraikitra amin’ireo BIDASSES ireo mahakasika izany fivoarana amin’ny fandrosoana eto amin’ny Firenena izany.

      Endrika fanomezana vahana azy ireo ny andraikitra sahaniny sy ankinina aminy. tadidiko iny hetsika fambolen-kazo tamin’ny janoary iny, Ankazobe-Fihaonana.

      RAVA NY TSENA.

      Tsy ny fisiany no olana fa ny fiasany (miala "i" iray dia miampy "a" iray amin’ny FISIANY) sy ny fiantraikany eo amin’ny fiainam-pirenena, mila fandinihina.

  • 31 juillet à 18:24 | Besorongola (#10635)

    Vatomena
    Pour Lysnorine ou pour l’Afrique ?

    • 31 juillet à 18:54 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Ma référence serait plutot Sédar Senghor ,fier d’etre un grammairien français,fier d’avoir siégé comme député français.Il était fier d’etre un Negre comme fier de se considérer comme un français .

    • 31 juillet à 21:25 | saint-augustin (#9524) répond à Besorongola

      Vohitra,
      Quand les africains et malgaches n’arrivent pas à développer leur propre pays :l’accusé c’est la France ,car la plupart des officiers sont formés en France et par la France.
      Une question me taraude :et pourquoi les officiers français ne font pas comme les officiers malgaches et africains ?
      Bizarre hein !

    • 31 juillet à 22:03 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Saint Augustin,

      Fais l effort de bien lire d abord avant de formuler des reponses dans la precipitation.

      Je n ai jamais dit et mis en exergue la responsabilite de la France en tant qu Etat mais des interets particuliers occultes de la bourgeoisie des affaires ayant des ancrages au sein de l administration francaise...qui ont des liens avec la franc maconnerie et certains clubs de service...aux Etats Unis, c est ce que Donald Trump designe souvent par " deep state ", et la bas, les influences du groupe Bilderberg sont apparentes...

      Vous me demandez pourquoi les officiers francais n ont pas reagi autant, la reponse est simple : les perceptions de la notion d Etat et de la Republique sont differentes pour les officiers francais et africains d une part, et d autre part, la conception de l etendue et domaine de la defense nationale ne se trouve pas au meme niveau d interets geopolitiques...

      Je reitere encore ce que j ai dit : il ne s agit pas de la responsabilite francaise, mais celle de certains milieux politico-financier en France.

      Avez-vous saisi les nuances ?

  • 31 juillet à 21:56 | vatomena (#8391)

    Saint Augustin ’ -Et pourquoi donc les anciens administrateurs de colonies ne construisaient pas des chateaux pour eux ni à Madagascar ni en France.Ils ne savaient donc pas profiter de leurs privilèges ?

    • 31 juillet à 22:14 | Vohitra (#7654) répond à vatomena

      Vatomena,

      Il faudra faire la part des choses entre les privileges autorises par les mecanismes et procedures " dans l exercice d une fonction " et les privileges occultes et indus " dans les exces et derives au cours de l exercice d une autorite publique et politique ".

      Beaucoup parmi les leaders africains excellent dans la quete et la capture de ces seconds et derniers privileges...

    • 1er août à 18:15 | saint-augustin (#9524) répond à vatomena

      vatomena,
      je suggère que l’instruction civique devrait être enseigné à Mcar dès l’école Primaire et en priorité leur enseigner :
      il ne faut pas voler l’état,détourner les deniers publiques et les dons car tout ça pour nous rendre indépendant dans tout le sens du termeet éviter de s’enrichir sur la mendicité .
      La pratique du christianisme à Mcar n’a pas rempli son rôle car à Mcar le détournement de fonds publique est proportionnellement élevé à la pratique du christianisme à Mcar.(Pasteur,président ou vice-président d’une association liée au christianisme ,ect)
      Pour appuyer dans votre sens ces personnes que vous citez ont une haute appréciation de leur fonction ,leur rôle dans la richesse de leur pays mais non de leur propre personne.
      A Mcar on est loin.Il faut voir les forumistes en 2020 qui sont de même obédience que des pilleurs des Malgaches et de Mcar.

  • 1er août à 10:00 | lancaster (#10636)

    Flyover ou échangeur.
    Espérons que les études ont été faites sérieusement et non dans la précipitation .
    Espérons que le but est bien économique et non pour plaire aux chefs. Car un remaniement peut vite arriver.
    Ce flyover va sûrement régler la fluidité de la circulation dans le sens banlieue-centre-ville. L’axe 2x2 entre Anosizato et Anosy est suffisamment large pour absorber la circulation. L e trafic sens Ampitatafika-est aussi à surveiller vu le nombre de voitures qui rejoignent la RN7 et le Bypass pour la RN2.
    En revanche, la circulation sur ce flyover dans le sens Centreville-Ampitatafika sera problématique. L’etroitesse de la route à partir du faubourg d’Anosizato en fait un goulot d’etranglement qui va générer des embouteillages jusque sur le flyover lui même.
    Les charrettes à bras ou à zébus vont-elles pouvoir grimper sur ce pont surélevé ?

    Le même raisonnement est valable sur l’axe vers Itaosy qui est une route très étroite. Les voitures traverseront vite le flyover et vont se déverser sur une route 1x1.

    Afin de prévoir le phénomène Ambohitrimanjaka à propos des expropriations et autres deguerpissements des habitants côté banlieue, le ministère a intérêt à régler tout de suite ce problème d’indemnisation et autre délocalisation.

    Sinon ces deux projets resteront au stade des belles annonces.

    Question : pourquoi l’achevement de la route d’evitement digue-Ambohitrimanjaka-traine t il tellement alors qu’elle était destinée à l’origine à décongestionner Ambohibao-Imerinafovoany-Talatamaty ?

  • 1er août à 15:24 | Rakoto (#10929)

    D’après un nationaliste fou :
    Plan Marshall : azo hanona ve izany ?
    Flyover : aiza no maka n’izany ?

    Pitié, utilisez des mots Malagasy, ho azon’ny Malagasy
    Si on n’utilise pas des mots étrangers, on n’est pas moderne ? ....
    Il y a une contradiction, zavatra ho an’i Malagasy nefa antsoina amin’ny teny vahiny :
    Gasy Car, ...

    Pourtant, il y a : kajy, finday, mpanjifa, fiara, tetika masoandro, serasera, fitilina, tsimoka, ...

    Firy amin’ny malagasy no mahafantantra an’i Marshall, inona no hifandraisan’i amin’ny tantaran’ny Madagasikara ?

    Exemple : tetezan’ny bekiraro, tetezana mitsingevana, tetezana mifandingana, tetezan’i Radama

    En tout cas, merci pour le flyover.
    Rakoto de Montpellier

    • 1er août à 18:31 | saint-augustin (#9524) répond à Rakoto

      Rakoto,
      On perd notre temps dans des détails qui ne changent rien.
      Toujours dans la contradiction malgache:mais Rakoto,vous vivez dans un pays qui ne parle pas malgache non ?
      Plan Marshall :c’est le moment de l’apprendre.
      Avec la malgachisation,on est devenue plus développé et épanoui qu’avant n’est-ce pas ?

    • 1er août à 19:17 | lysnorine (#9752) répond à Rakoto

      Re Rakoto 1er août à 15:24

      « Firy amin’ny malagasy no mahafantantra an’i Marshall, INONA NO HIFANDRAISAN’I AMIN’NY TANTARAN’NY MADAGASIKARA ? »

      Valiny : Tsy misy na tapikany azy !

      Miteniteny foana sy mirediredy tokoa ny mpampiasa ny fiteny hoe « Plan Marshall » ho an’i Madagasikara na ho an’ i Afrika, ary mahamenatra raha mpitondra fanjakana na mpanao gazety.

      Tsahivina fa : Ny atao hoe « Plan Marshall » dia ilay tetiky ny jeneraly Amerikanina George C.Marshall, Sekreteram-panjakana, (Secretary of State), tamin’ny 1947-1949, nantsoina hoe “EUROPEAN Recovery Program” (ERP), natao HANARENANA ny Ekônômian’ny Fanjakana Eôropeanina taorianan’ny Ady Lehibe faharoa (1939-1945) dia : Alemanina-Andrefana (tamin’izany), Angletera (United Kingdom), Aôtrisy, Belizika, Danimarika, Frantsa, Giresy, Islandy, Irlandy, Italia, Luxembourg, Pays-Bas, Nôrivezy, Pôrtiogaly, Soedy. Sohisy, ary Torokia. Nahatratra US$ 13 Arivo Tapitrisa (13 bn) tamin’izany fotoana izany (mitovitovy amin’ny US$ bn 1,010 tamin’ny 2019) ny vola nomen’i Etazonia NA NAMPISAMBORINY azy ireo nandritra ny efa taona niantomboka tamin’ny 1948, HANARENANA HAINGANA ny VOKATRY ny INDOSOTRIANY sy ny Famboleny, ny Fiompiana, sns. Mazava ho azy fa tany efa nanana INDOSOTRIA sy teknolojia– ohatra fotsiny- tsy hita velively sy FANAMBANINY (infrastructures) ireo tany ireo saingy simban’ny Ady sns., sns. TSY AZO OHARINA mihitsy amin’ny ambaratonga efa nisy an’ireo tamin’izany fotoana izany ny Ekônômian’i Afrika sy Madagasikara na ankehitriny aza (2020). FANARENANA no nilain’ireo Fanjakana Eôrôpeanina. Tsy fanarenana kosa no tena ilain’ny Ekônômia Afrikanina sy Malagasy fa FANORENANA sy FANANGANANA ZAVA-BAOVAO mihitsy amin’ny lafin’ny maro amin’ny Ekônômia sy ny VOLA. Manonofy tsy matory sy manao ariary zato am-pandriana anefa ny mpitondra Afrikanina sy Malagasy mihevitra ary manantena fa tena hanampy azy amin’ny FANORENANA tahaka an’ izany ireo mpitonona ho mpanampy azy efa 50 taona mahery izay. Miandry na mitomany nifin’akoho tsy haniry, hoy ny fiteny.

    • 2 août à 00:55 | Rakoto (#10929) répond à Rakoto

      M. Lysnorine,

      Je confirme que tout vos propos est totalement vrai M. Lysnorine,
      Je suis un nationaliste Malagasy, ... Gasy CAR, FYLOVER, ... ?
      Depuis longtemps, je crie, utiliser un slogan en Malagasy pour présenter une idée pour les Malagasy. A moins qu’il est financé par Marshall ?
      Je ne critique pas le contenu mais c’est le slogan qui est en contradiction avec ...
      Dans tous les pays souverains, il donne le nom du slogan au nom de son initiateur et même il y a des milliers qui portent le nom d’une personne.
      Loi Evin , loi Fillon, Loi Cèsar (USA) , ...

      Je suis très étonné de lire des panneaux sur des bâtiments administratifs à Madagascar :
      Ministeran’ ny FA .... puis deux autres traductions en Français et en Anglais,
      C’est aux étrangers de faire des efforts, on est chez nous. on n’est plus colonisé,
      J’espère qu’on ne rajoute pas un jour un traduction en Turc, Dubaï, ... quoi que en fitenim-paritra ?

      On est à Madagascar, on a 2 langues officiels.

      C’est plus compréhensible pour mon oncle à Betroka et mon ami à Mananjary de dire :
      TETIKA MASOANDRO, TETIKA ...

      Et en plus cela va rester dans l’histoire de notre pays, dans 50 ans, on va apprendre dans les cours d’économie à L’ ESDEGS, Science Po : l’histoire du TETIKA MASOANDRO.

      Il était une fois, un ... et avec son TETIKA MASOANDRO, le SMIC à triplé, l’export de Gasy car a inondé la Turquie, Dubaî, ....
      Désolé mais je déborde trop,

      Samy tsara jiaby e !
      Rakoto de Montpellier

  • 1er août à 19:00 | Rakoto (#10929)

    M. Saint Augustin,

    Notre président se bat pour la Malgachisation, c’est très bien, on y va.
    J’ai remarqué que tout le monde fait l’effort de dire : Malagasy et non Malgache maintenant.

    C’est un petit détail, appellation, un nom de baptême et c’est tout. Je ne discute pas du projet.

    On ne perd pas notre temps, c’est un effort du porteur du projet de donner un nom simple en Malagasy : Tetezana tsara ou autre au moment de l’annoncer.

    Le 24,5 millions de Malagasy ne connaissent pas Marshall, ils n’ont pas le temps d’apprendre ou de comprendre, ... tout le monde n’a pas le BAC, ils ont des préoccupations plus importantes , ...

    En tout cas, c’était juste une réflexion d’un nationaliste.

    Bonne santé à vous M. Saint Augustin,
    Rakoto de Montpellier

    • 1er août à 21:33 | saint-augustin (#9524) répond à Rakoto

      Rakoto,
      Merci et Bonne Santé aussi à vous.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS