Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 18 juillet 2018
Antananarivo | 19h06
 

Politique

Politique

La communauté internationale à la rescousse face à la crise malgache

vendredi 27 avril | Vavah Rakotoarivonjy

La SADC qui envisage d’envoyer au pays son émissaire durant le week-end prochain, Joachim Chissano, un nom bien connu à Madagascar en tant que médiateur lors de la crise politique de 2009, et la communauté internationale dans son ensemble semblent préoccupées par cette situation.

Initié par la Communauté internationale, un premier geste de rapprochement des protagonistes, le collectif des députés pour le changement et les dirigeants actuels, a déjà été engagé mercredi. Mais les élus de l’opposition, après avoir consulté les manifestants sur la place du 13 mai, jeudi, ont refusé de continuer de négocier avec le régime actuel. Pour eux, le mot d’ordre est la « démission » de l’actuel président de la République. Les déclarations politiques allant réclamant le départ du président se sont aussi multipliées ces derniers jours, à l’instar de celle de l’APM (Antoko Politika Madio), un parti dirigé par le chanteur malgache Babà Rakotoarisoa, qui réitère la nécessité de démission du chef de l’Etat pour débloquer la situation actuelle au pays.

La Commission de l’océan Indien (COI) quant elle, a fait part de sa tristesse à l’égard des évènements qui se sont déroulés dans la journée de samedi 21 avril à Antananarivo. « Dans les circonstances présentes, la COI lance un appel à la retenue à l’ensemble des acteurs politiques et institutionnels de Madagascar pour qu’ils retrouvent la voie du dialogue ».

11 commentaires

Vos commentaires

  • 27 avril à 11:03 | Behantra (#9165)

    Chissano

    Out of Madagasikara !!!

    • 27 avril à 11:09 | Jipo (#4988) répond à Behantra

      Bonjour .
      Je suis d’ accord avec vous !
      Quand on sait que c’ est à cause d’ un tel individu que nous avons cet incapable à la tete du Pays, et que ça ose jouer la récidive, il n’ a avant tout pas de figure et c’ est des « 👻 » que l’ on envoie pour débloquer une situation !
      Mais de quoi je me mêle !!!
      Un notamment immédiat devrait être établi & officialisé à l’ encontre de tous ces trolls !
      & l’ honoris causa mention minable : qui nous joue les prolongations ...

    • 27 avril à 12:55 | Ibalitakely (#9342) répond à Behantra

      Dia sady mihira ry lerony hoe « Môzambika Madagasikara e, mitabataba llàlan-dava e ! », na koa hoe « tonga amin’ny botry Lekôma Legasy, tonga amin’ny botry avy any Jangila he he - he he ». Izany eo ihany fa nitondra inona teto na Maputo I na II, na todrozotra na fifidianana sadasada ... sns ?? & averiko eto fa na t@ 1971-1972 na 1991-1992 na 1996-1997 tsy nisy vahiny nitsabaka fa vitan’ny samy Malagasy teto an-toerana, fa ny 2001-2002 [Dakaradakara izao] & ny 2009 nanaovana Africa raid dia tsy sortie de crise no nisy fa sortie de transit° izay mitady hiverina indray raha ao foana ny vahiny mpipasoka daomy.

    • 29 avril à 20:45 | fandresena (#299) répond à Behantra

      Mbà mahalalà menatra ry Hery a !!! Mahaiza mihaino ny feombahoaka. Izaho tsy miteny hoe mametraha fialàna . Fa kosa ataovy mazava ny lalam-pifidianana. Avereno io fa io no olana ary asaivo mody Chissano fa efa nampidi-doza ny Malagasy io . Tsisy n’ino n’inona vitan’io teto amin’ny firenena. Ny tombontsoan’ny Eoropeana no antondian’io eo . Antsoy ny Antoko mpanohitra hiresaka tsisy communauté interanationale sy SADEC. MIRESAHA ny samy Malagasy ary mba raiso ny tenin’ny Martin Luther King hoe : Mila mianatra miara-miaina isika fa raha tsy izay dia miara-maty tahaka ny adala.

  • 27 avril à 13:00 | LovaBova (#10239)

    on la verra cette justice, seulement maintenant il faut calmer nos ardeurs et se concentrer sur la médiation du conflit, sinon tous les efforts précédents seront anodins

  • 27 avril à 13:29 | Behevitra07 (#7549)

    Ny 25 oktobra 2013 ny fihodinana voalohany ary 20 desambra 2013ny fihodinana faharoa tamin’ny fifidianana filoha farany. 56 andro ny elanelan’ireo daty roa ireo.
    Ity no soson-kevitro, 19 aogositra 2018 fihodinana voalohany, 14 oktobra 2018 no hatao ny fihodinana faharoa. 56 andro ihany koa ny elanelany ary mifanandrify indrindra amin’ny fetin’ny repoblika io daty io. Ao anatin’ny vaninandro main-tany tsara.
    Roa volana alohan’io daty io izany no tokony hametraka fialana ny filoha raha hirotsaka ny 20 jona 2018.
    Mamoaka didy fotsiny ny HCC hoe mihantona mandritra ny roa volana ny filoha noho ny tsy nahafatsanganany ny HCJ.
    I Rakotovao izany no mitarika ny matso amin’ny 26 jona 2018.
    Migadona ny taona 2019, efa manana filoha voafidim-bahoaka isika ary nahavita fihanianana isika.
    Dia izay lany eo na iza na iza dia izay ny filoha.

    Tsy misy fanonganam-panjakana amin’izay fa fampiharana lalàna fotsiny atao.
    Aiza ary RATSIRAHONANA hanao an’ity zavatra ity. Tahaka izay ity efa vita marina.

    Tamin’ny 1996, navoakany ny didy miala i Zafy ary izy ihany avy eo no manolon-tena ho praiministra sady filoham-panjakana. Tsy mila juriste chevronné izany fa rehefa mahay mamaky teny sy manoratra dia mahavita an’izany.

    Ny Ceni aloha tsy manana olana amin’ny lalam-pifidianana ankehitriny ilay nanaovana fifidianana farany.

    Fa ny HVM aloha raha ny hita miharihary dia mbola te hikafiry ilay volana kely vitsivitsy. Ary mitady mafy tetezamita mba afahana mijanona elaela eo amin’ny fitondrana. Ny fifanarahana rehetra natao tamin’ny sinoa, ny tiorka ary ny marokanina manko no tena ilainy fa tsy dia ny famatsiam-bola mahazatra loatra. Satria izy dia tsy mahita avara-patana mihitsy amin’ny famatsiam-bola mahazatra sy ny Eoropeana.

  • 27 avril à 15:47 | Sandratra (#10261)

    Les opposants veulent faire un coup d’Etat or que le gouvernement malagasy ainsi que la communauté internationale veulent une dialogue... Seul la dialogue compte, pas de coup d’Etat

  • 27 avril à 15:54 | Rakotovazaha Manoa (#10256)

    Le dialogue avec la communauté internationale est l’une des solutions efficaces afin de gérer cette crise a Madagascar

  • 27 avril à 16:00 | Tsiresy (#10262)

    il semble que l ’opposition reste sourde et muette,portant un médiateur réglera les conflits et donnera des solutions

  • 27 avril à 16:57 | lysnorine (#9752)

    @ Behantra 27 avril à 11:03
    « Chissano [sy ny UA-SADEC- sns. ary koa izay ambasadaoro vahiny eto Antananarivo MBOLA mitsabatsabaka ihany amin’ny raharahan’ny tokantranom-pirenena malagasy ]
    « Out of Madagasikara !!! »

    IZA moa no niantso na nanasa azy ireo ? Tsy misy VAHOAKA MALAGASY aloha niantso azy na mila azy akory. F’angaha efa ZANATANINY’i Madagasikara ka ANDEVON’ny VAHOAKA MALAGASY no heverina fa ZONY no mibaiko azy amin’ny raharahan-tokantranony rehetra, ohatra indrindra ny amin’ny hoe tsy maintsy izao sy izao no hanovanareo ny lalànareo ?

    Vavolombelona velona mampiharihary izany fihetsika MPANANDEVO...sy ny toe-doha-na maha-VOANDEVO ny mpanao pôlitika sy/na mpitondra fanjakana Malagasy izao tatitra momba ny famoriana nataon’ny UA (Firaisana Afrikanina) izao – izay mazava ho azy fa BAIKO avy amin’i Frantsa sy ny longony.

    « Résolution de CRISE : Premier rapprochement entre les protagonistes »
    Matv, Edition du 26 Avril 2018,
    http://matv.mg/resolution-de-crise-premier-rapprochement-entre-les-protagonistes/

    « Les députés opposants au Régime ont été représentés par les députés TIM, Hanitra Razafimanantsoa, Guy Rivo Randrianarisoa, la députée du Mapar Christine Razanamahasoa et le député Irené Jaosera. Le parti au pouvoir, le HVM a été représenté par son président national Rivo Rakotovao. La COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE A ÉTÉ ÉGALEMENT DE LA PARTIE. Ont été aperçus à Ankorandrano et ONT PRIS PART à la rencontre d’hier soir, l’Union Africaine qui a été l’hôte de la rencontre, la Représentante Résidente du Système des Nations Unies à Madagascar, l’ambassadeur de l’Union Européenne à Madagascar, l’ambassadeur de la France, ainsi que l’ambassadeur de l’Afrique du Sud. »

    F’angaha moa ADINA FIRENENA ROA samy hafa no misy eto ankehitriny ka tsy maintsy mitsabaka ny ANY IVELANY sy ny ambasadaoro vahiny hanao FANELANELANANA ?? Tsy misy VAHOAKA MALAGASY MIADY-ANTRANO eto na mikasa hiady an-trano eto Madagasikara na dia misy foana aza ny tsy mitandro hasasarana mba hisian’izany !

    Io fampidirana ny any ivelany handamina ny raharahan-tokantranon’ny Fanjakana Malagasy io no fahadisoana be vava nataon’Ingahy Ravalomanana tamin’ireny 2009 ireny, ary heverina fa FANDRIKA hanadabohana azy, naroson’ ny « andry faha-dimin’i Frantsa sy ny longony » nanodidina azy.

    Mbola manao fahadisoana tahaka izany Ingahy prezidà tamin’ny NANEKENY NANDRAY ireo ambasadaoro vahiny teny Mavoloha hitsabaka amin’ny raharaham-pirenena Malagasy.

    TSY TOKONY HIDITRA amin”izany mihitsy ny ambasadaoro vahiny araka ny fitsipika iraisam-pirenena mifehy ny asany amimn’ny tany ivahiniany MANALA-BARAKA ny Vahoaka Malagasy nifidy azy sady tsy misy hazon-damosina koa izany prezidà manaiky lembenana miresaka raharaham-pirenena amina ambasadaoro vahiny izany.
    (Hofaranana)

    • 27 avril à 17:15 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Behantra 27 avril à 11:03
      « Chissano [sy ny UA-SADEC- sns. ary koa izay ambasadaoro vahiny eto Antananarivo MBOLA mitsabatsabaka ihany amin’ny raharahan’ny tokantranom-pirenena malagasy ]
      « Out of Madagasikara !!! »
      (Tohiny sady farany)

      Farany ity antsointsoina lava hoe « crise » ity, dia « crise ARTIFICIELLE » na savorovoro noforonina fotsiny, sy korontana novolena mba hanomanana fanonganam-panjakana efa novolavolain’ny any ivelany hatry ny ela, noho ny antony tsy mila hiverenanay eto intsony.

      Fa mba firy tamin’ireo mpiantsoantso hoe « crise »-« crise » ireo moa sy ny vahoaka notaritiny hilahtra sy hikomy no namaky sy nandinika amin’ny fijery tsy mitongilana ireto lalàna kianina ireto ka afaka nandanjalanja tsara ny maha-mari-pototra na tsia izany fanakianana izany, sy ny MAHA-ZAVA-DEHIBE azy tokoa eo amin’ny firoson’ny fiainam-pirenena ?
      Zahao ao amin’ny http://www.primature.gov.mg/

      1) Loi-organique-n°-2018-008-relative-au-régime-général-des-élections-et-des-référendums.
      2) Loi-organique-n°-2018-009-relative-à-l’élection-présidentielle.
      3) Loi-organique-n°-2018-010-relative-à-l’élection-des-députés-à-lAssemblée-Nationale
      Miampy ny fampitahana azy amin’ny Lalàna teo aloha
      4) Tableau-COMPARATIF-Loi-organique-relative-à-l’élection-des-Députés-à-lAssemblée-Nationale
      5) Tableau-COMPARATIF-Loi-organique-relative-à-l’élection-du-Président-de-la-République
      6) Tableau-COMPARATIF-Loi-organique-relative-au-régime-général-des-élections-et-des référendums.
      Efa nandroso teto ihany izay heverinay fa TENA ZAVA-DEHIBE izahay tamin’ny fotoana nivoahan’ireo teti-dalàna ireo :
      [lysnorine 28 février à 09:33, 09:44, « Le nouveau code électoral de plus en plus contesté »,
      http://www.madagascar-tribune.com/De-plus-en-plus-conteste,23646.html#comment359094
      Asongandinay manokana ireto :

      « 2) Zavatra iray LEHIBE DIA LEHIBE dinganin’ny andininy faha-4 mikasika ny fepetra takina amin’ny olom-pirenena malagasy ka mahatonga azy ho AZO FIDINA dia ny tolo-kevitra efa narosonay teto :

      “Ary na zovy na zovy mikasa hilatsaka hofidina ho Filohan’ny Repoblika [na depiote, na senatera, sns., sns.] dia tsy maintsy manao fanambarana manantitrantitra fa : TSY ANISAN’NY OLOM-PIRENENA-ANA FIRENEN-KAFA IZY, ka raha sendra nizaka zo-na firenen-kafa izy dia mampiseho ny porofo ara-panjakana manamarina fa efa nariany tokoa izany zony izany.” »

      « 3) Fanafoanana ny « carte d’électeur » : ISAKY NY MISY FIFIDIANANA, ary ohatra iray volana mialohany, dia andefasan’ny mpandrahara amin’ny fokontany taratasy fanehana [convocation] azy hifidy ny mponina ao amin’ny fokontany ka voasoratra ara-dalàna ao anatin’ny lisitry ny mpifidy eo am-pelatanany. Voasoratra ao anatin’io taratasy io daholo ny mombamomba an’ilay mpifidy rehetra izay tokony ho eo ampelatanan’ny fokontany ka io taratasy fanehana io no entiny hifidy amin’ny andro fifidianana. Mety ho very fihinana aloha ny mpanao bizina amin’ny kara-pifidianana fa tokony ho vosoroka kosa ny hala-bato fanao amin’ny fanefena sy fizarana kara-pifidianana maromaro tsy ara-dalàna. »

      5) « Le FINANCEMENT de la campagne électorale »
      « Les recettes du compte de campagne électoral ou référendaire »

      « TSY AZO EKENA MIHITSY ny ao amin’ny andininy faha-73 manao hoe :
      mahazo mamatsy vola ny kandidà ny “personnes morales de DROIT PRIVÉ NATIONAL”. Dia tena heverin’ilay nanoratra an’io angaha fa donendrina (sao tahaka azy kosa aza !) izay rehetra mpivaofy ity volavolan-dalàna ity ka tsy avy hatrany dia mahatakatra fa : OLON-KAFA FIRENENA daholo no tena ao ambadiky ity hoe « personnes morales de DROIT PRIVÉ NATIONAL », na ny VOLA AMPIASAINY, na ny TENA MPITANTANA ny orinasa ! Izany hoe ompikelin’ireo OLON-KAFA FIRENENA ireo izay olom-boafidy novatsiny vola ka tsy maintsy hanatanteraka ny sitrapony rehetra. Izay ilay fivarotana tanindrazana sy ny harem-pirenena.
      “Ces contributions peuvent se présenter sous forme de NUMÉRAIRES (!!) , de dons, ..de concours en NATURE ou en prestations diverses.”
      « Koa MAHATSIKAIKY ilay mody fanantitranteran’ny andininy faha-74 sy faha-75 momba ny “personnes morales de DROIT ÉTRANGER” »

      [Article 74 – Les personnes morales de droit étranger et tout État étranger ne peuvent participer, directement ou indirectement, au financement de la campagne électorale ou référendaire.
      Article 75 - Tout candidat ou liste de candidats bénéficiant d’un financement émanant de personnes morales de droit étranger et de tout État étranger pour sa campagne électorale encourt la disqualification.]

      Tokony ho nampiana tsara amin’ireo « personnes morales de droit étranger » , ny hoe « ainsi que les personnes morales de DROIT PRIVÉ NATIONAL où des personnes physiques ou morales de nationalité étrangère DÉTIENNENT UNE PART DU CAPITAL quel que soit son montant ».
      Mazava ho azy fa very fihinanana ny hoe kandidà « tsy miankina » raha sendra nasiana ka nolaniana izany fiovana (amendement) izany !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 268