Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 22 septembre 2019
Antananarivo | 22h17
 

Politique

Elections législatives

La campagne électorale débute le 6 mai

mardi 30 avril | Arena R.

Le lancement de la campagne électorale des législatives débutera le 6 mai prochain. Ce sera également à partir de ce jour que les imprimés sensibles (bulletins uniques au nombre de 10 600 000, procès-verbaux auto-copieux, les fiches de dépouillement et de pointage ainsi que les enveloppes inviolables partiront de la capitale vers les 119 districts. Ainsi, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) sera-t-elle débordée à partir de cette date.

D’un côté, cette campagne électorale s’annonce très tendue entre notamment les candidats du régime regroupés au sein de la plateforme avec Rajoelina (IRD) et les candidats Tim de Marc Ravalomanana, les partis qui ont terminé premier et deuxième lors de l’élection présidentielle en 2018 et qui sont donc considérés comme étant les plus importantes formations politiques à Madagascar actuellement.

D’un autre, l’acheminement des matériels de vote et notamment leur sécurisation s’annonce ardue pour la Ceni. Ils seront envoyés au niveau des districts (Commission électorale de district, ndlr) qui en assureront leur dispatching au niveau des communes, a expliqué Fano Rakotondrazaka. Et ces imprimés ne devraient pas être ouverts avant le jour du scrutin, voilà pourquoi, les tâches ne seront pas faciles pour cet organe en charge des élections.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 30 avril à 11:21 | Marylyn (#10429)

    il faut être stricte à ceux qui sont déloyale ; l’heure c’est l’heure, avant l’heure n’est pas l’heure ; après l’heure n’est pas l’heure ! l’heure c’est l’heure ! et ça ne change pas !

    • 30 avril à 11:51 | ratiarison (#10248) répond à Marylyn

      Fa aiza no misy ANAO E ? Madagascar anie inty resahana fa tsy aty Europe O ?? l’ heure à MADA*** tsy mitovy @ny HAFA ? samy tsara !

  • 30 avril à 15:24 | dahalo (#8794)

    C’est bien que la BM soit disposée à aider le pays, on peut s’en réjouir. Sauf que tout ça c’est le fruit des actions du précédent président et non ceux de l’IEM. Il faut maintenant que ce nouveau président nous sort un projet de son fameux IEM car pour l’instant il ne fait que surfer sur les travaux de son prédécesseur.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS