Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 26 juin 2022
Antananarivo | 22h53
 

Culturel

Ino vaovao Tour à Madagascar

La boucle est bouclée pour Rossy

lundi 16 juin 2008 | Daddy R.
Rossy a encore le mal de son pays.

Pendant près de deux mois, lors de la tournée nationale entrant dans le cadre de la promotion de l’album « Ino vaovao », Rossy n’a fait que confirmer sa notoriété au pays. Une situation qui est resté inchanger même après 6 ans d’absence. L’ambiance a régné pendant deux jours à Antsahamanitra. En cadeau, une éventuelle soirée à l’Eldorado.

Satisfaction totale !

C’est en ces termes qu’on peut qualifier la réaction de Rossy à la fin du concert d’hier. « Le public malgache m’a beaucoup manqué et il y eut des moments où je ne me rend pas comptes que je suis devant eux en train d’exécuter tous ces vieux tubes », a-t-il réitéré.

De l’autre côté, étant resté totalement dans la soif pendant de longues années, le public n’a pas caché sa joie de pouvoir retrouver leur « idole ».
Avec les moyens du bord, Rossy a pu donner le meilleur en lui pendant cette tournée nationale.

Aux côtés de son groupe au grand complet, le « roi du tapôlaka » a prouvé qu’il a la maîtrise parfaite et jusqu’au bout de ses doigts de la musique. Entre l’accordéon et la guitare, il amorce chaque titre avec des mélodies bien harmonisées, pour créer finalement une ambiance magique. Le public n’a fait que suivre les paroles et a entonné jusqu’à la fin tous les morceaux proposés par l’artiste.

Dérrière lui, une équipe, bien rodée, exécute, sans fausse note, le « playlist ». Hery et Zazah aux claviers, Ralava à la batterie, Thierry Fabre et Panà aux percus, les choristes et la section cuivre. La cerise sur le gâteau, le « jijy » effectué par un groupe venu spécialement d’Ambato-Boeny. Une prestation digne d’un vrai « roi du tapôlaka » et qui emporte le public dans ses souvenirs lointains.

A la fin des trois titres « medley », « na dia lavitra », « hafatra » et « lasa aho », Rossy n’a pas pu retenir ses larmes et sitôt descendu de la scène, il s’est laissé aller pour vider ses émotions.

Dans l’espoir de revenir au pays afin de pouvoir partager ses expériences, Rossy et Media Consulting prévoient un autre rendez-vous en salle, pour ceux qui n’ont pas pu revivre cette ambiance « tapôlaka » en plein air.

En attendant la confirmation de cette date, on peut, d’ores et déjà, s’attendre à d’autres moments forts, lors de la sortie du Dvd de cette tournée 2008.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS