Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 8 août 2020
Antananarivo | 18h33
 

Santé

Bilan Coronavirus

La barre des cent malades guéris dépassée

mercredi 6 mai | Fano Rasolo

Madagascar vient d’enregistrer deux nouveaux cas de guérison hier, selon le rapport, du centre de commandement opérationnel de lutte contre le Covid-19. La barre des cent malades guéris est désormais franchie.

« Grâce à ces deux nouveaux cas, le nombre des malades guéris de la maladie virale Coronavirus s’élève maintenant à cent-un (101) dans tout Madagascar. Ces patients guéries ont déjà quitté l’hôpital après avoir rempli toutes les conditions confirmant leur guérison », selon la porte-parole de CCO-Covid-19, le professeur Hanta Marie Danielle Vololontiana. Elle a indiqué qu’une guérison est confirmée par deux tests virologiques PCR (Polymerase chain reaction) négatifs en deux jours consécutifs. Le nombre des tests virologiques effectués jusqu’ici s’élève à trois mille huit cent soixante et un (3 861).

Aucun nouveau cas de Covid-19 n’a été enregistré hier. Il reste cinquante (50) personnes sous traitement dans les sites de prise en charge des malades du Covid-19 dans tout le payse. 75% des personnes contaminées et guéries ont déjà rejoint leurs foyers.

77 commentaires

Vos commentaires

  • 6 mai à 09:23 | Shalom (#2831)

    Faut-il se méfier et voir de près ces cas de dengue et de palu ? Est-ce des débuts de cas de covid-19 ? L’état apparemment ne s’en occupe pour le moment, et ces cas sont dans les Faritany et non dans la capitale.

    • 6 mai à 09:31 | betoko (#413) répond à Shalom

      L’état ne s’en occupe pas ? Oh que si
      A lire dans le journal l’Expresse de Madagascar l’avis de l’OMS sur les remèdes traditionnels

    • 6 mai à 09:50 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Il faut savoir, quand Rajoelina a fait une apparition sur les médias à chaque fois, il fait quelque chose, vous le qualifier dedaka, quand le gouvernement fait les choses sans tam tam, ni trompette, vous dites qu’ils ne font rien.

      Voici Le plan de riposte la lutte contre la dengue :

      https://lexpress.mg/06/05/2020/plan-de-riposte-la-lutte-contre-la-dengue-demarre/

      Le PM est descendu hier sur le terrain.

    • 6 mai à 10:49 | poiuyt (#584) répond à Shalom

      1 = 1
      1 + 0 = 1
      À = À
      À x 1 = À

      Ne considérant pas les effets secondaires, potentiellement négatifs,
      Considérant 0 mort,
      le cvo serait neutre. Alors à quoi bon tout ce buzz : pour faire du buzz à distraire, faute de résultats dans l’essentiel. Fanadalana vahoaka.

    • 6 mai à 11:12 | Besorongola (#10635) répond à Shalom

      DENGUE : Le vaccin est-il efficace ?

      FRANCE : Le moustique tigre désormais implanté dans plus de la moitié des départements

      Le Parisien Il y a 16 heures

      © Wikipedia / snowyowls, CC BY-SA 2.5 Le Parisien
      Il est un vecteur de la dengue, de chikungunya ou de Zika : le moustique tigre est désormais implanté dans plus de la moitié des départements français, selon le site spécialisé Vigilance-moustiques qui vient de publier sa carte 2020. Six départements supplémentaires apparaissent maintenant en vigilance rouge, ce qui porte à 57 le nombre de départements français où le moustique tigre est « implanté et actif ».
      Ce sont la Charente, le Cher, la Loire-Atlantique, les Yvelines, les Deux-Sèvres et la Vienne qui viennent cette année allonger la liste de départements concernés. Outre l’Ile-de-France, les deux-tiers sud de la France sont en grande partie touchés, même si le Cantal, la Creuse et la Haute-Vienne, par exemple, résistent encore à l’envahisseur...

      © Fournis par Le Parisien -
      Vigilance-moustiques
      Aux 57 départements en rouge s’ajoutent 10 départements en vigilance orange, « c’est à dire que le moustique y a été intercepté ponctuellement dans les 5 dernières années », souligne Vigilance-moustiques. « En tout, ce sont 67 départements qui sont colonisés ou bien en passe de l’être, soit près de 65 % du territoire. En effet, nous observons que les départements qui sont en vigilance orange passent tôt ou tard en vigilance rouge », alerte le site.
      « Le moustique tigre est essentiellement urbain, note sur son site le ministère de la Santé. Son caractère anthropophile (qui aime les lieux habités par l’homme) explique qu’une fois installé dans une commune ou un département, il est pratiquement impossible de s’en débarrasser. » Même si sa méthodologie est différente de celle de Vigilance-moustiques, le ministère donne des chiffres semblables : selon lui, 58 départements sont colonisés par le moustique tigre.

      Les symptômes de la dengue
      La maladie se déclare après 2 à 7 jours d’incubation par les symptômes suivants :
      Syndrome grippal avec une fièvre élevée ;
      Ralentissement du rythme cardiaque ;
      Hypotension ;
      Anorexie ;
      Céphalées, douleurs derrière les yeux ;
      Éruption cutanée sur les joues ;
      Douleurs musculaires et courbatures diffuses ;
      Le patient préfère ne pas marcher et, s’il le fait, il a une démarche raide et affectée, souvent sur la pointe des pieds, d’où le nom de la maladie (dengue signifie en espagnol "manière affectée") ;
      La fièvre chute après 2 à 4 jours avec transpiration et sensation de bien-être.
      La dengue hémorragique ou dengue sévère, une forme plus grave
      L’évolution vers une forme plus sévère est rare (environ 1 % des cas) et concerne souvent les enfants de moins de 15 ans. Les symptômes sont majorés, l’état général est altéré, les troubles digestifs sont constants. Des taches de sang sur la peau (purpura, ecchymoses) et des saignements diffus (nez, gencives, vomissements sanglants, selles noirâtres) achèvent de caractériser le tableau clinique. Le pronostic est souvent grave et peut parfois provoquer la mort.
      Le traitement de la dengue
      Il n’existe à ce jour aucun traitement spécifique, si ce n’est un traitement symptomatique avec :
      Des sédatifs ;
      Une forte hydratation ;
      Du paracétamol.
      Attention : il faut éviter l’aspirine qui aggrave la tendance hémorragique et les corticoïdes sont inefficaces.
      En 2016, Dengvaxia, le premier vaccin contre la dengue élaboré par le laboratoire Sanofi Pasteur, est homologué dans plus de 10 pays (Mexique, Philippines, Brésil, Salvador, Costa Rica, Paraguay, Guatemala, Pérou, Indonésie, Thaïlande, Singapour). Il est destiné aux personnes âgées de 9 à 45 ans. En 2017, les Philippines créent la controverse et décident de suspendre leur campagne de vaccination après le décès de 14 enfants qu’ils attribuent au Dengvaxia. Sanofi Pasteur nie tout lien entre le décès des enfants philippins vaccinés et Dengvaxia.

      Le laboratoire décide tout de même de modifier la notice du vaccin suite aux résultats d’une de leurs propres études, montrant que les personnes qui n’ont pas encore été infectées au moment de la vaccination ont développé des cas de dengue sévères pour cette catégorie est de 2/1000 sur une durée de 5 ans », a précisé Sanofi Pasteur. Toutes les personnes déjà infectées, elles, répondent parfaitement au vaccin.

      Quelle prévention contre la dengue ?
      Les seules préventions existantes sont le contrôle des moustiques vecteurs (lutte anti-vectorielle) dans les zones concernées et la protection contre les piqûres de moustique. Plusieurs axes de recherche sont également poursuivis afin de prévenir la maladie et de prévoir les épidémies. D’ailleurs, plusieurs autres vaccins candidats sont en cours de développement clinique.

      Les principaux moyens de lutte actuels contre la dengue :
      Couvrir, vider et nettoyer les conteneurs pour la conservation de l’eau domestique et épandre sur eux les insecticides adaptés ;
      Éviter que les moustiques n’aient accès aux gîtes larvaires ;
      Éliminer les déchets solides et enlever les habitats créés par l’homme ;
      Poser des moustiquaires aux fenêtres, porter des vêtements à manches longues au maximum ;
      Contrôler et surveiller activement les moustiques vecteurs afin de déterminer l’efficacité des interventions de lutte.

    • 6 mai à 12:23 | rayyol (#110) répond à Shalom

      Isandra il faut admettre que son discours de dimanche etait un total fiasco Il a montrer qu il n’avait aucune idee de ce que le peuple attendait IL aurait intérêt a être mieux conseiller Comme le deconfinement c est tout excepte intelligent leur facon de proceder Il faut jouer avec ses atouts et il en a mais ne sait pas lesquels Zero comme conseiller Il y a encore 4 ans avant les elections qu il fasse gaffe pas brillant pour le moment

    • 6 mai à 12:27 | rayyol (#110) répond à Shalom

      Bekoto pour être poli vous êtes aussi naïf que Isandra (Pas employer les mots de Finengo)ah ah Oups j ai du secouer sa cage n empêche qu il a raison la majorité du temps juste le langage qui laisse a desirer

    • 6 mai à 12:37 | Maestro (#7313) répond à Shalom

      @ Shalom

      Est-ce des débuts de cas de covid-19 ?

      Excellente question ! Décès ( il y a des preuves photos pour devancer ceux qui ne croient que ce qui les arrangent ) avec expectoration désolé les Gens mais ça ce n’est ni le Palu ni la Dengue. Au passage j’invite à envoyer toujours les Photos au site de l’OMS antenne Africa car il ne doit pas avoir de vague venant du continent Africain. Le Vaccin arrive disait Mr Macron.

    • 6 mai à 13:46 | lé kopé (#10607) répond à Shalom

      Dans son communiqué , publié le 4 MAI 2020, l’OMS a émis un Avis qui n’est ni rédhibitoire , ni coercitif .Cette Organisation qui reconnaît l’existence et même la pertinence de la médecine traditionnelle, recommande une très grande vigilance pour son utilisation . Contrairement au Sieur Betoko ,que je respecte ,(vu son âge ,et son devoir accompli pour la France), qui ne lit qu’à moitié (ci -après) , cette déclaration comporte deux aspects bien distincts .Le premier est comme je l’ai dit plus haut ,la reconnaissance et la prise en compte de cette Médecine alternative , pouvant compléter ou prévenir contre les Maladies . La seconde étape ,qui est complètement ignorée par notre retraité (volontaire ou pas) , est une mise en garde ,car c’en est une ,sur l’utilisation de ses produits sans aucune expertise ,ni validation expérimentales . "L’OMS soutient une Médecine traditionnelle reposant sur des méthodes scientifiques probants ..." En d’autres termes ,Elle insiste sur la rigueur (protocole ,procédure , validation ), l’innocuité du médicament (sans causer des effets pouvant nuire à la santé du patient ) et efficace (avec des résultats positifs ). Est ce que le Covid Organics remplit toutes ces conditions ?Je ne le pense pas ... Plusieurs responsables Nationaux et internationaux se sont déjà inquiétés sur l’utilisation de cette potion qui n’a pas suivi toutes les étapes nécessaires avant sa distribution . Mais cette habitude à enfreindre les lois ,n’est pas d’aujourd’hui , elle date de... 2009 ,date fatidique qui nous a entraîné dans notre situation actuelle .

  • 6 mai à 09:41 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Avec la conférence des donateurs initiée par l’UE qui a récolté une promesse de don de presque 7Milliards500millions d’Euro pour le traitement, le test et le vaccin contre le covid19 : C’est de l’artillerie lourde dans ce domaine même sans la participation de la Chine et des Etats-Unis.
    Pourrions-nous encore rivaliser avec de tels moyens dans le cadre du covid19 ?
    N’est-il pas temps de se pencher sérieusement à la relance de notre économie sans miser sur d’hypothétique apport positif relevant du covid19 voire du remède "covid-organics" ?
    Nos dirigeants doivent changer leurs fusils d’épaule devant l’artillerie lourde de l’UE n’est-ce pas car le combat ne se fasse plus dans la même catégorie (un poids plume ne peut jamais gagner contre un poids lourd dans un combat réglementé à l’exception du mythe David vs Goliath, un combat libre dans tous les domaines) ?
    Dans ce sens, le dé-confinement organisé dans les meilleurs délais doit se mettre en place immédiatement car la lutte contre le covid19 dans notre pays est plus que maîtrisée dans tous les domaines (prévention-traitement et suivi des cas contacts).

  • 6 mai à 10:05 | Vohitra (#7654)

    Y aurait-il un CCO-Tazo dans le Sud ?

    Rien que dans le District de Betroka en l espace de trois semaines, 70 enfants ont peri emporte par le paludisme...

    Toujours pas de crise sanitaire liee au paludisme...car ce n est pas une pandemie...

    Et parallelement, des indemnites de session vont couler a flot...

    N est-il pas judicieux de transferer dans le Sud les sieges du gouvernement et du parlement ainsi que le CCO a rebaptiser CCO tazo 20 ? Ils peuvent tres bien y officier car il n y a pas de mesure de confinement...mais des morts a enterrer...et des malades a prendre en charge.

    • 6 mai à 10:08 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Source ?

      Car Hanta R a déclaré qu’il y avait 500 morts de coronavirus.

    • 6 mai à 11:25 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Avec des incompetents notoires aux manettes, et des partisans composes de depraves et de bandits opportunistes, on ne peut rien esperer...

      La preuve, la reponse ci dessus...

      Il n y a que le pillage et accaparement rapide et durable tenant lieu de mots d ordre...

      Les khmers oranges sont a l oeuvre...

  • 6 mai à 10:29 | akam (#7944)

    - quand les noirs disent que CVO n est qu une plaisanterie...les inconditionnels du conhil crient haut et fort : jaloux, nullard, traitre...et que sais-je ? mais quand un certain Damien Mascret repond a une Brigitte (pas celle du faubourg St Honore) (ni une payenne mais plutot...) de Mayenne que CVO ne resulte que d une allegation et pire... l artemisinine genere plutot des cas de resistance au palu...
    - la reponse d un blanc qui a ete repandue par France 2 ou TV5 a bien ete entendu par X millions d oreilles...et j espere que les 2 frere-soeur siamois du site aillent d abord ouir ce que disent "grosses levres" ou/et le conhil en personne.
    - Usine, patati...mada top med...a retenir dans l histoire...docteur gasy experts....IMRA....Mada est pourri...quand l education ne verse que dans l etat actuel...tu peux recruter encore plus de 12500 cv de diasporas et piocher dedans mais le resultat est catastrophique.
    - Quand une armee bat en retraite, c est la tete qui est naze.

    • 6 mai à 11:01 | kartell (#8302) répond à akam

      Nous sommes arrivés à un point de non-retour où les partisans du complot serait ourdi par une médecine du blanc véhiculée avec une certaine arrogance et provocation à l’opposé de l’accusée qui travaille en silence à trouver le graal....
      Cela fait songer à ces prospectus qui circulent dans la société de ces gourous promettant des solutions miraculeuses pour contrer tous les pépins du quotidien en asséchant les maigres finances du piégé.....
      Aujourd’hui, il est clair que certains prient pour que ce vaccin arrive tardivement, le temps de l’illusion étant synonyme de business juteux d’autant que l’on expliquera que tous les contaminés sont guéris et fiers de l’avoir été, on les comprend !...
      Cela fait penser à ce slogan imparable : 100% des gagnants, on tentait leur chance !.
      Bref, la messe est dite et la quête bat son plein tandis que l’eau bénite est à profusion ....
      Effet collatéral de la venue papale ?....
      Les fossoyeurs ont revêtus la blouse blanche, jusqu’à quand ?’..

  • 6 mai à 10:31 | rasoulou (#4222)

    Depuis le plantage et le polèmique du tambavy artémésia, remède miracle du Covid, personne en dehors des fanatiques, ne croit plus au gouvernement de Madagascar.
    Les doutes et suspicions sont de mises pour les statistiques de décès et guérisons à Madagascar.
    A la prochaine fois, Madagascar devrait tourner la langue 7 fois avant de dire de telles inepties comme le tambavy remède préventif et curatif.
    Madagascar est devenu la risée du Monde Entier.
    Le ridicule ne tue pas, dommage !

    • 6 mai à 10:57 | Isandra (#7070) répond à rasoulou

      Rasoulou,

      "Depuis le plantage et le polèmique du tambavy artémésia, remède miracle du Covid, personne en dehors des fanatiques, ne croit plus au gouvernement de Madagascar."

      Il faut être aveugle et sourd pour ne pas voir la réalité sur terrain, les gens(je pense pas qu’ils sont tous inconditionnels) ont confiance en cette tisane, ils se bousculent pour l’acheter, les rayons des supermarchés et les pharmacies se vident aussitôt.

      Les usines qui tournent 24h/24h , 7j/7 n’arrivent plus à satisfaire la demande.

      Les Malagasy qui connaissent déjà cette plante et ont confiance en leur chercheurs ne se posent plus des questions. La polémique n’existe qu’entre les détracteurs locaux et l’extérieur.

      La médecine traditionnelle ne sera plus traditionnelle, qui se base en générale sur l’expérience et habitude, etc, si on leur impose le même protocole que la médecine moderne.

    • 6 mai à 11:40 | rayyol (#110) répond à rasoulou

      Donnez moi un cargo plein de medicament de Madagascar et la possibilité de le débarquer au Canada et je fait des millions Mais l OMS va m empêcher de le débarquer et de vendre les medicaments Vous n avez pas encore comprit OMS = Big pharma qui se cachent sous des lois Le principe d une loi c est fait pour protéger les criminels Ils disent d accord on accepte les medicaments artisanal mais par en arrière boycottent le tout I faut que l on arrive a se débarrasser de ces bandits L Afrique le peut si elle se tient Mais cela elle ne peut pas Car ils achètent tout le monde influent pour s assurer de leur emprise

  • 6 mai à 11:15 | Isandra (#7070)

    Définition de l’OMS :

    1° Médecine traditionnelle :

    La médecine traditionnelle est la somme totale des connaissances, compétences et pratiques qui reposent sur les théories, croyances et expériences propres à une culture et qui sont utilisées pour maintenir les êtres humains en bonne santé ainsi que pour prévenir, diagnostiquer, traiter et guérir des maladies physiques et mentales.

    2° Médicaments à base de plantes :

    Les médicaments à base de plantes sont des produits médicinaux finis qui contiennent comme principes actifs exclusivement des plantes (parties aériennes ou souterraines), d’autres matières végétales ou des associations de plantes, à l’état brut ou sous forme de préparations.

    Plantes : elles comprennent les matières végétales brutes telles que feuilles, fleurs, fruits, graines, tronc, bois, écorce, racines, rhizome et autres parties, entières, fragmentées ou en poudre.

    Matières végétales : outre les plantes, elles comprennent les sucs, gommes, huiles grasses, huiles essentielles, résines et poudres. Dans certains pays, ces matières sont préparées selon divers procédés locaux : passées à la vapeur, grillées ou sautées au miel, ou préparées sous forme de boissons alcoolisées.

    Préparations à base de plantes : elles comprennent comprennent les matières végétales en fragments ou en poudre, les extraits, teintures et huiles grasses, dont la production fait intervenir des opérations de fractionnement, de purification, de concentration ou d’autres procédés physiques ou biologiques. Elles comprennent également des préparations obtenues en faisant macérer ou chauffer des matières végétales dans des boissons alcoolisées et/ou du miel, ou dans d’autres matières.

    Produits finis à base de plantes : ce sont des préparations obtenues à l’aide d’une ou plusieurs plantes. Quand plus d’une plante intervient dans la composition, on peut parler d’un mélange. Les produits finis et les mélanges peuvent contenir, outre les principes actifs, des excipients. Toutefois, si l’on y a associé des principes actifs chimiquement définis, notamment des composés synthétiques et/ou des constituants chimiquement définis, isolés de plantes, ces produits ne sont pas considérés comme des médicaments à base de plantes.

    https://www.who.int/topics/traditional_medicine/definitions/fr/

    • 6 mai à 11:18 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      La Stratégie de l’OMS pour la médecine traditionnelle pour 2013-2024 se donne pour objectifs d’aider les États Membres à :

      1. mettre à profit la contribution potentielle de la MT/MC à la santé, au bien-être et aux soins de santé axés sur la personne.

      2. favoriser un recours sûr et efficace aux produits, pratiques et praticiens de MT/MC grâce à leur réglementation, leur évaluation et leur intégration dans les systèmes de santé, s’il y a lieu.

      Cette stratégie a été élaborée en vue d’aider les États Membres à définir et à hiérarchiser leurs besoins, à délivrer des services efficaces et à instaurer une réglementation et des politiques adéquates afin de garantir un recours sûr aux produits et pratiques de MT/MC.

      Il est important de garder à l’esprit que cette stratégie constitue simplement un guide visant à aider les pays à définir leurs propres objectifs stratégiques de MT/MC au regard de leurs pratiques nationales, de leurs priorités, de la législation en vigueur et du contexte. À cette fin, l’OMS s’engage à surveiller la mise en œuvre de cette stratégie et à la diffuser aussi largement que possible.

    • 6 mai à 11:55 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Malheureux a dire Isandra mais vous êtes tellement naïve que c est a pleurer Il y a un principe que vous arriverez jamais a comprendre OMS ne vous appartient pas Ce ne sont pas vos decisions Seul l argent compte Il y a des milliards la dedans Ex je vous parle juste de Guerittout Cette nuit mon bebe a fait une poussee de dents sa l aurait normalement été une nuit blanche Petit massage de la joue et du menton avec le produit et finit dodo Pour tout vraiment pour toute maladie Ce n est pas une blague Tout ce qui se vend dans une pharmacie en Europe ou en Amerique peut etre remplacer par un petit pot de ce produit Pouvez vous un seul instant quantifier la perte pour Big pharma Les pharmacies se vident automatiquement du trois quart de leur produit ceci n est meme pas de l exageration avec une publicite consequente Je ne sait pas comment qualifier les Malgaches ou Africain Il n ya pas de mot assez fort Vous ne saurez jamais comment faire des affaires vous etes des peuples d esclaves vraiment peureux et chialeux tout ce que vous savez faire

    • 6 mai à 11:57 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Dans ma famille tout le monde en veut prêt a payer le prix

    • 6 mai à 12:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rayyol,

      Ne savez-vous pas que :
      - “La naïveté est la grâce des grands hommes.”
      - “La naïveté est aussi une façon de vivre intelligemment le présent.”,...?

      Pourriez-vous proposer votre gueritout aux ZD, afin qu’ils puisse le prendre pour soigner leur maladie, la haine et la frustration.

    • 6 mai à 12:53 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Pourriez-vous proposer votre gueritout aux ZD, afin qu’ils puisse le prendre pour soigner leur maladie, la haine et la frustration.

      Pas besoin le Vaccin arrive. Préparez vos fesses !

    • 6 mai à 13:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      L’OMS a mentionné ceci :

      " Même lorsque des traitements sont issus de la pratique traditionnelle et de la nature, il est primordial d’établir leur efficacité et leur innocuité grâce à des essais cliniques rigoureux."

      Si on exige les mêmes procédures de recherche que la médecine moderne, on l’appelle plus médecine traditionnelle, laquelle est la somme totale des connaissances, compétences et pratiques qui reposent sur les théories, croyances et expériences propres à une culture et qui sont utilisées pour maintenir les êtres humains en bonne santé ainsi que pour prévenir, diagnostiquer, traiter et guérir des maladies physiques et mentales.

      « Les Africains méritent d’utiliser des médicaments testés selon les normes qui s’appliquent aux médicaments fabriqués pour les populations du reste du monde »,

      C’est pourquoi, le COVID organics sera présenté en forme de piqûre, bien sûr, après des essais clinique rigoureux et résultats probants.

    • 6 mai à 13:12 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Isandra je sait que les gens naifs sont en general bons et intelligent mais a un moment donner il faut agir Et les naifs ne le font pas soit ils ne sont pas en position de le faire Mais il faut que le message se transmette

    • 6 mai à 13:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rayyol,

      "Mais il faut que le message se transmette"

      D’accord avec vous, c’est pourquoi, il faut proposer aux ZD votre gueritout, pour soigner leur frustration et à Narcisse, pour soigner sa narcissété,...! Il faut passer le message.

    • 6 mai à 13:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Et n’oubliez pas Finengo, pour sa sénilité.

    • 6 mai à 18:47 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      6 mai à 13:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      Et n’oubliez pas Finengo, pour sa sénilité.
      **************************************************************************
      Mais bien sûr la Vendrana Betsileo, surtout oublie moi pour ton Remède tambavy qui tient plus d’une escroquerie que d’autre chose.
      Cela fait pratiquement une semaine que je n’interviens pas.
      Marre de voir le Ciméma, que le Bac-7 fait autour de son Cov-Organix. A défaut de pouvoir vendre son Cov-Oganix le Bac-7 fait des DONS à ses frères Babakoto d’Afrique.
      Pitoyable personnage !!!!

  • 6 mai à 11:26 | Besorongola (#10635)

    COMBATTRE LE COVID-19 : FAIRE FEU DE TOUS BOIS !

    Un médicament utilisé en psychiatrie va être testé contre le Covid-19

    © Reuters
    La chlorpromazine, un médicament prescrit notamment contre la schizophrénie, va être testé contre le Covid-19. Des premiers résultats sont attendus dans un mois.
    La chlorpromazine, un médicament prescrit notamment contre la schizophrénie, va être testé contre le Covid-19. Des premiers résultats sont attendus dans un mois.
    Un médicament antipsychotique permet-il de combattre le Covid-19 ? La chlorpromazine, un vieux médicament, prescrit notamment contre la schizophrénie, va faire l’objet d’un premier essai clinique exploratoire en France chez des patients sous oxygène atteints du Covid-19. "L’essai pilote baptisé reCoVery doit débuter cette semaine sur 40 patients Covid-19 hospitalisés, non psychiatriques, dont la moitié recevra la chlorpromazine et le traitement standard (oxygène, hydratation, anticoagulants si nécessaire...) et l’autre le traitement standard", indique à l’AFP le Dr Marion Plaze de hôpital Sainte-Anne à Paris.

    L’objectif est de voir si ce médicament, également utilisé en anesthésie, accélère la guérison et diminue les aggravations. Les patients feront l’objet d’une surveillance sur le plan cardiaque, afin de prévenir tout risque de troubles à ce niveau.

    Quand sont attendus les premiers résultats ? Dans un mois. Cela pourrait être encore plus rapide si d’autres établissements que Saint-Anne et la clinique de l’Alma rejoignent l’étude. Si les résultats sont encourageants, un essai sur un groupe plus nombreux de patients pourra être lancé.
    Pourquoi un test sur ce médicament ? "On a été frappés que nos patients en psychiatrie étaient très peu touchés par l’épidémie", explique le Dr Marion Plaze. Depuis le début de l’épidémie du Covid-19, les services de psychiatrie constatent une faible prévalence de formes symptomatiques et sévères du Covid-19 chez les patients atteints de troubles psychiques.
    Au sein du pôle hospitalo-universitaire parisien du 15e arrondissement, en moyenne 19% du personnel médico-soignant a contracté le Covid-19, alors que seuls 3% des patients hospitalisés ont été dépistés positifs. Pourtant, certains facteurs (surpoids, troubles cardio-vasculaires) placent a priori ces derniers parmi les sujets à risque.
    "On a été frappés que nos patients en psychiatrie étaient très peu touchés par l’épidémie"
    Une faible occupation des unités Covid+ dédiées en psychiatrie a été rapportée de Chine, d’Italie, d’Espagne et d’autres hôpitaux de France métropolitaine, selon le GHU Paris psychiatrie & neurosciences qui regroupe trois hôpitaux dont l’hôpital Saint-Anne.
    Une étude épidémiologique, baptisée CLEVER, va en outre être conduite par le Dr Anne-Cécile Petit dans les 3 hôpitaux de ce GHU, avec un test sérologique de l’Institut Pasteur sur 250 patients psychiatriques et 250 soignants afin d’étayer ces observations cliniques.
    D’autres psychotropes sont-ils efficaces ? "On connaissait les propriétés antivirales in vitro de la chlorpromazine (Largactil) sur les précédents coronavirus, le SARS-Cov-1 et le MERS-CoV. On a sollicité l’Institut Pasteur, l’équipe d’Etienne Simon-Loriere, qui a confirmé en laboratoire sur des cellules humaines l’activité antivirale sur le coronavirus actuel", explique le Dr Plaze.
    Ce neuroleptique empêcherait le virus de pénétrer dans la cellule. D’autres psychotropes devront être explorés. D’après une étude sur 75 composés pharmaceutiques, parue fin avril dans la revue Nature, l’antipsychotique halopéridol a également montré une activité antivirale contre le virus.

    • 6 mai à 11:36 | betoko (#413) répond à Besorongola

      On a été frappé que nos patients en psychiatrie etaient très peu touchés par l’épidémie
      Est ce le cas à Madagascar avec la prise du tambavy bientôt
      Rasoulou
      Si cette plante ne serve à rien pour quoi les lobbys des laboratoires occidentaux ont mis des bâtons dans les roues d’un medecin chercheur congolais ? A voir ou à revoir sur France 24

    • 6 mai à 12:57 | Rakoto (#10929) répond à Besorongola

      Moi personnellement : j’aime lire, j’ai le temps, j’ai un peu de connaissance scientifique et je lis les presses du monde entier : Mada, Afrique, Europe, US.

      Votre article est très très bien Besorongola mais j’invite à nous tous de résumer et un peu bref dans la rédaction et pas trop trop scientifique.

      Pourquoi ? tout le monde n’a pas le temps ou le courage de lire quand c’est trop long, pas suffisamment de connaissance scientifique ET il y a un risque que le message ne sera pas lu.

      C’est un conseil qui n’engage que moi, chacun est libre. On est sur une espace de liberté.

      Bonne santé à tous,

      Rakoto de Montpellier

    • 6 mai à 14:15 | mikeee (#10718) répond à Besorongola

      c’est l’une des nombreuses possibilités. laissons la science trouver une solution.

  • 6 mai à 12:06 | rayyol (#110)

    Sur un autre a propos Isandra pouvez vous verifier On avait promit a Tulear Des mesures de riz disons 3 ,des mesures d huile disons 2 Mais l on n a délivrer aux habitants 2 et demi de riz t 1 et demi d huile et cest toujours comme cela
    Le gouverneur et le maire ont des travaux a faire mais ne les font jamais selon les normes Est ce que quel qu un empoche l argent ou si c est une autre raison J imagine que c est partout pareil sur l ile Mais je parle pour Tulear les gens ne sont pas idiot
    Il y aura un prix politique a payer si le president dit 3 ce doit etre 3 Les gens ne sont plus prêt a accepter les mensonges habituel ce n est pas sa faute mais ilest responsable de sa parole

    • 6 mai à 13:33 | Isandra (#7070) répond à rayyol

      Rayyol,

      si le president dit 3 ce doit etre 3 L.

      Vous savez, ce Président roule trop vite, du coup, certains ses co-équipés n’arrivent pas à le suivre, bien qu’il y a des consignes claires.

    • 6 mai à 13:34 | Oursvagabond (#9660) répond à rayyol

      Monsieur Betoko,
      "On a été frappé que nos patients en psychiatrie etaient très peu touchés par l’épidémie
      Est ce le cas à Madagascar avec la prise du tambavy bientôt".

      Vos voisins de chambre ?

    • 6 mai à 14:43 | rayyol (#110) répond à rayyol

      N arrive pas a suivre ou suivent leur intérêts faudrait verifier Sa se demande des comptes un bilan dépenses versus argent reçus Comites d étique verification Apres ce que le pays a vecu pendant tant d annee est ce que lon recommence tout simplement le meme jeu La confiance sa s acquiert s ne vient pas tout seul

  • 6 mai à 12:09 | rayyol (#110)

    Isandra Et ou peut t on se plaindre Pas de l a peu pres un No tel ou adresse email serait apprecier

  • 6 mai à 12:15 | rayyol (#110)

    Cessez d attendre apres lOMss cette organisation de bandit ,de pourri Ils vont vous garder exactement ou vous etes maintenant.
    C est cela le complot Prendre vos sous et vous laisser crever sinon plus de sous pour eux que vous retrouviez votre independance c est la derniere chose qu ils veulent Zero Confiance

  • 6 mai à 12:31 | rayyol (#110)

    Je le répète surtout ne rien attendre de L OMS ce sont des traitres car leur interet n y es pas C est l heure pour Madagascar et L Afrique de s afficher ne les laisser plus jamais decider pour vous

    • 6 mai à 16:31 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Ils veulent nous piquer Et maintenant c est le Nigeria leur vaccin Si vous avez lu l ensemble des video que j ai envoyé il y en avait quelque uns qui venait du Nigeria 600 morts insolites ceci c est encore present sur les nouvelles internationales 2 container de covid 19 et Chloroquine contammine a l Arsenic
      En plus du fait que les chinois sont a produire du covid 19 Et maintenant un vaccin du Nigeria Quelque chose ne tourne pas rond la bas Et la mise engarde que LOMS pourrait être tenter de se rattraper en terme de morts vu qu ils en avait prédit 1000000 et 2000000 a Madagascar

    • 6 mai à 16:52 | rayyol (#110) répond à rayyol

      voici une des video tres explicite https://www.youtube.com/watch?v=mAAgaXYvP0o

  • 6 mai à 12:35 | ANTICASTE (#10704)

    Ah l’OMS ,ils ont de l’argent,beaucoup d’argent !
    Quand un pays possède une caste dirigeante qui se nourrit de l’aide internationale faut pas s’étonner que les donneurs d’ordres agissent comme ils l’entendent !
    Beaucoup de magouilles financières se font à Madagascar à cause de la dépendance à cet argent (souvent sale) qui nourrit et enrichit les riches !
    Bien sur les profiteurs diront que c’est la faute des étrangers pour mieux dissimuler leurs forfaitures !
    Les mêmes affirmeront qu’ils sont nationalistes !
    Tout y passe pour justifier l’injustifiable !
    Le patriotisme ,notamment financier, est encore à inventer dans ce pays !

    Certains en Afrique ,comme le Bénin ou la Namibie,refusent les prêts du FMI !
    La prise de conscience est-elle en route ?
    Combien de temps pour atteindre Mada dopée artificiellement aux aides destructrices ?

    No futur !

  • 6 mai à 12:36 | rayyol (#110)

  • 6 mai à 12:46 | rayyol (#110)

    Le gouvernement a bien agit mais il est a perdre ses principaux atouts il faut battre le fer quand il est chaud il faut oser pousser la chose a l extreme Il l a dit il a l avenir entre ses mains va t il le laisser filer une fois de plus Prendre des risques se montrer confiant volontaire innovateur On dirait qu il est seul a penser Personne ne peut penser dans ce pays

  • 6 mai à 14:54 | kartell (#8302)

    • 6 mai à 15:38 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Kartell,

      Ici dans le pays, l engouement proletarien du debut s est estompe au fil des jours, l attrait pour tout ce qui est gratuit ainsi que le desir de voir et gouter quelque chose de magique y ont joue pour beaucoup, et une fois conscient que la presentation en bouteille n est pas destinee pour la distribution gratuite, alors, nos vaillants proletaires se sont tournes vers la chasse au riz...

      Oui, tant qu il y a du riz, il y a une vie...et l effet du riz n aura besoin ni d essais ni d observation clinique...

      Actuellement, ce n est pas le coronavirus qui fait peur aux gens, mais c est la famine, le tazo et l insecurite galopante...

      Pour les Malagasy, la prise de tambavy se fera a volonte et facultative tandis que la prise de medicament est obligatoire en cas de maladie, ils savent qu on ne plaisante pas avec les docteurs...le promoteur du tambavy n est ni un docteur ni un guerisseur traditionnel du village...

      Encore une fois, la strategie du publicitaire avait accuse un retard a l allumage...

    • 6 mai à 15:47 | Shalom (#2831) répond à kartell

      @ kartell (#8302)

      Voyez-vous ce qu’a dit le monsieur ?
      "Cette découverte nécessite toutefois de nombreux tests en laboratoire.".
      Voilà des gens intelligents et qui raisonnent et qui ne travaillent pas en TGV.
      Après, certains vont dire que c’est de la ségrégation, c’est parce qu’il est européen etc ..... que sa découverte soit reconnue.
      Oups ! à mon tour aussi

    • 6 mai à 16:30 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Vohitra, Shalom ,

      La différence demeure abyssale entre une société qui exige des expérimentations en laboratoires et un passage en lecture des conclusions devant ce monde scientifique face à une autre forme d’approche où on décrète de droit présidentiel le pouvoir de guérison des plantes...
      En fait, on demande aux malheureux scientifiques locaux d’ajuster leurs conclusions à celles du discours officiel dans un copié couperet qui laisse peu de place à la liberté de dire non face à une rigueur scientifique réduite à une simple courroie de transmission du prédicateur...
      Mais, ici, on a dépassé le domaine purement médical pour entrer dans celui de l’abus de pouvoir qui n’annonce rien de bon pour un avenir économique des plus difficiles...
      Ce Covid-organics ne sera qu’une anecdote dans le long et délicat processus qui nous attend demain, les bouches à nourrir auront besoin d’autres choses que de boire au goulot ...
      Il semblerait qu’on ne mesure pas en haut lieu où que l’on feint d’y croire des difficultés à venir ...
      Le pays aurait besoin de plus de pondération dans cette vision d’avenir au lieu de donner la vedette à une mixture qui ne doit son succès médiatique qu’à une campagne publicitaire phénoménale....

  • 6 mai à 16:58 | Jacques (#434)

    12 jours pour "fabriquer" un médicament contre une pandémie dont tous les pays du monde n’arrivent à combattre.

    Les jeux olympiques de...1979, Jean Louis Ravelomanantsoa y était médaillé d’or.

    Le jomaka, lui, dit que le bac-3 a amnistié la journaliste Arphine. Amnistié.

    L’enivrée, elle, laisse tomber. Des sottises à foison.

    À regarder de plus près ils ne sont pas loin du niveau d’un autre guignol qui fait son ciné sur la toile, celui-ci https://www.youtube.com/watch?v=Uz5Jx40HN6U

    Ps. Un pote m’a dit ceci "Ampianaro ny zaza". Il m’a montré comment l’écrire, cette expression. J’espère qu’il n’y a pas d’erreur d’écriture.

    • 6 mai à 18:21 | kartell (#8302) répond à Jacques

      Oups !...
      Il a été finaliste de la finale olympique de Mexico en 1968 en terminant huitième en 10 secondes et deux dixièmes....
      https://www.youtube.com/watch?v=Zyur9WwYjZ8

    • 6 mai à 18:23 | lé kopé (#10607) répond à Jacques

      Gaêlle Borgia une journaliste de France 24 ,a eu avec son confrère le prix Pulitzer ,publié dans le New York Times pour son enquête sur l’ingérence Russe , lors des élections Présidentielles à Madagascar en 2018. Après les déclarations de doublons du Vice Président de la commission Nanionale "indépendante "de ces élections , cette information qui est une confirmation de ce que tout le monde connaît déjà , remet une couche sur les dysfonctionnements de cette machine à réduire à néant ,toute réaction .Fier d’avoir actuellement deux journalistes de niveau International ,avec Volana Razafimanantsoa , nous les félicitons sur leurs travaux de qualité et leurs objectivités . Les caciques du Pouvoir ne tarderont pas à crier au loup ,et à traiter les "Andafy " de frustrés , mais force est de constater que ces derniers ont une meilleure reconnaissance à l’étranger que dans leur propre patrie ,et cela dans tous les domaines . Comme dirait l’Adage , "nul n’est prophète dans son Pays " .

    • 6 mai à 20:10 | Shalom (#2831) répond à Jacques

      Lé Kopé
      En parlant de Mexico, les noms de Zinia et Landy vous disent quelque chose ?

  • 6 mai à 17:05 | lé kopé (#10607)

    J’ai été sensible aux manifestations de sympathie ,mais aussi de soutien que "vazaha gasy taratasy " m’a prodiguées hier . En effet ,il a su déceler en moi ,ce besoin de justice ,de clarté , mais surtout d’authenticité . La cohérence de nos propos , avec les argumentations crédibles ,et le souci de ne pas tomber dans la facilité du sensationnel ,et des sentiments ,pourraient être la source d’une meilleure adhésion des lecteurs . J’ai toujours vérifié mes sources ,et les acteurs concernés par chacune de mes publications existent réellement ,sans que je dévoile leurs identités. Pour revenir à nos moutons , je ne cesse de réclamer une assistance à nos compatriotes du Sud qui souffrent de l’épidémie de Palu (300victimes) , et qu’aucune assistance de l’envergure du Covid 19 (aucun victime), n’est encore envisagée . Notre Amazone attitrée a annoncé qu’une délégation issue du pouvoir arrive actuellement à Majunga pour circonscrire l’épidémie de Dingue .Nous espérons que les cas de peste ou de choléra seront aussi pris en compte .Pour rappel , ces maladies ont existé en Europe au...Moyen âge . Elles ont été éradiquées depuis avec quelques cas qui reviennent de temps en temps ,mais très vite maîtrisés ...

    • 6 mai à 19:57 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à lé kopé

      Je suis également solidaire de cet appel à l’aide pour la population du Sud, si besoin est de signer une pétition, je suis partante, peut-être à large diffusion vers la diaspora malagasy partout dans le monde pour être plus efficace. J’espère que cette Amazone que je ne connais pas a accès au forum et que cela l’incitera à faire ce qu’il faut.

      Pour revenir à l’artemisia, il faut reconnaître la qualité de communication du pouvoir en place car france2 a diffusé aux infos ce "remède" de Madagascar contre le covid19, tout en précisant que c’est probablement une de ces idées vite adoptées sans preuves ni études efficaces et que ça ne vaut probablement rien. Comme quoi, la règle n°1 de l’esprit commercial est bien de savoir diffuser l’information pour attirer la clientèle (mission réussie), mais hélas , a été oubliée la règle n° 2, la qualité du produit pour satisfaire le client, donc son efficacité (qui nécessite un sérieux dans les études faites ), avec n° 3 les bonus qui vont avec pour fidéliser la clientèle (honnêteté du commerçant et amélioration continuelle de la qualité pour garder la confiance au produit et ceux à venir).

    • 6 mai à 20:12 | Jacques (#434) répond à lé kopé

      Bonsoir lé Kopé,

      Oui chapeau à Gaëlle BORGIA, une tête bien faite. Dommage, il n’y en a pas des masses comme ça au bled.

      Lé Kopé, je reviens quelques secondes sur votre post d’avant-hier concernant votre chrono perso sur 200m. Vous l’évoquiez modestement alors qu’il est très bon, en l’occurrence pour un étudiant qui n’avait pas les mêmes conditions de training qu’un gus vivant aux States tel Jean Louis. J’ose croire que vos 21"40 se situent encore et toujours parmi les meilleurs temps nationaux.

      Je vous refile un petit film, lé Kopé, celui du concours en longueur des mondiaux de Tokyo en 1991. Un document à garder. Bon film, lé Kopé.

      https://www.youtube.com/watch?v=rITTMHPTpWk

    • 6 mai à 21:10 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Pour répondre à Shalom , je connais très bien Zinia et Landy ,vu qu’e l’on était sociétaire du même Club ASL ,à TANA ,et que les deux filles qui composaient l’équipe d’Athletisme étaient ,Zinia aux 100m haies , et Harisoa aux 100 et 200 m . J’étais l’intrus du relais 4*100M ,car il y avait les 3 frères ,Olivier , Zézé ,et Prosper dans l’équipe ,et en étant médaillé de Bronze aux Jeux Africains Universitaires (FASU Games) , nous avions une équipe de relais à Mexico avec un "temps" honorable de 41"13 . Notons que le record de Madagascar jusqu’à maintenant est de 40"72 avec nos idoles d’avant ,J.L.Ravelomanantsoa , Rabenja Alfred ,Augustin Miadana et Rafaralahy Henri .Trois sont décédés ,et il ne reste plus qu ’Augustin qui réside dans l’Est de la France . Pour ce qui est des performances , notons l’influence de l’altitude à Mexico , mais surtout les conditions idéales de notre hébergement et la compétence du staff médical (massage avant et après chaque course )qui nous permettaient de donner le meilleur de nous mêmes . Prosper Rajaonarison a battu le record de Mada aux 400m, en 47"80 , battant le record d’un certain Frédéric , un grand athlète de l’Armée ,sélectionné aux J.O de MÜNICH .

    • 6 mai à 23:44 | Shalom (#2831) répond à lé kopé

      @ 6 mai à 21:10 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Je vois, toute la liste est là. Encore Bravo pour ces temps de rêve.
      Zinia et moi étions dans la même classe, je n’ai jamais réussi à suivre leur rythme et j’ai abandonné précocement l’athlé. Je me suis rabattu sur les arts martiaux avec Sumitsu, Homomi et Tomi Naga. C’était les bons vieux temps de notre jeunesse : les Frères Ratsimiseta (Lalabe), Roby, Rajonhs Falimanana, les Frères Ratafika, Rasoldier ; on a connu Jacquelin mais il n’était pas avec nous.
      Je me souviens de ces temps où quand des fils de ministre ou des fils à papa sèment la terreur dans les quartiers de Tanà (aussi à Antsirabe ou à Fianarantsoa), on sait qu’ils passent les soirées des WE au Caléidoscope, on mène alors des descentes en ce lieu pour les casser.
      Notre passé fut des jeux de Robin des Bois à la malagasy.

  • 6 mai à 17:07 | rayyol (#110)

    Conclusion de toutes mes lectures d experts de toute sorte C est cette chercheuse que Jipo m a fait découvrir cest la sagesse meme
    Conclusion il y a un million de facon de combattre ce virus Une bonne sante par un bon mode de vie est essentiel et une bonne utilisation de tout les remedes naturels que la nature met a notre disposition
    La piqure arrive toujours trop tard et une autre forme de virus va survenir donc celui trouve ne sera plus efficace tel que le docteur Montaigner la décrit
    Et que ce virus est de fabrication humaine dans que but nous ne saurons sans doute jamais Donc Madagascar a découvert un créneau qu il doit pousser au max car nos produits naturels sont dans les meilleurs au monde représente beaucoup d emploi

  • 6 mai à 17:35 | rayyol (#110)

    Incroyable comme tout se suit L OMS souffle le chaud et le froid http://www.msn.com/fr-xl/actualite/afrique/coronavirus-%c2%ab-nutilisez-pas-les-rem%c3%a8des-locaux-non-test%c3%a9s-%c2%bb-loms-met-lafrique-en-garde/ar-BB13GhPG?li=AADNyR0&ocid=LENOVODHP17 Oui on accepte l artisanal mais n en faites pas sinon Sa correspond exactement avec ce qui se prepare au Nigeria https://www.youtube.com/watch?v=vWRw56vK-pU Faite le joint bizarre toutes ces coincidences N est ce pas Isandra

  • 6 mai à 17:54 | diego (#531)

    Bonjour,

    Toutes les bonnes nouvelles sont bonnes à raconter.

    Mais les dirigeants, les responsables politiques et les experts médicaux malgaches doivent se comporter comme des gens responsables, être humbles, et prendre très au sérieux le coronavirus et par conséquent :

    - cesser de raconter des choses erronées à la population malgache.

    Rajoelina a menti et il le sait parfaitement bien, le contraire serait encore plus grave, car cela signifie qu’il n’est même pas capable d’écouter des experts médicaux mondiaux, et de faire une conclusion cohérente et véridique tout seul :

    - qu’on ne peut pas accélérer les fonctions des systèmes immunitaires des corps humains, car c’est de cela qu’il s’agit quand on s’aventure et raconter une ânerie pour annoncer que son pays a trouvé un médicament, en même temps préventif et curatif, pour un nouveau virus âgé à peine six mois.

    On nous apprend même depuis hier que ce coronavirus a muté un tout petit peu déjà, ce sont les experts médicaux qui l’ont dit.

    Cela rend encore plus ridicule, irresponsable et dangereux l’annonce d’avoir trouver un médicament préventif et curatif :

    - c’était un mensonge hier, cela l’est encore plus aujourd’hui.

    Je ne vois pas dans les centaines des listes des Institutions médicales à travers le monde qui travaillent jour et nuit et mobilisent des moyens colossaux pour trouver des médicaments préventifs, curatifs et des vaccins, une Institution médicale malgache ou une entreprise malgache.

    C’est le néant !

    A qui Rajoelina et ses amis et alliés politiques vont faire croire que Madagascar aurait des experts médicaux, des chercheurs, des moyens financiers, et des entreprises pharmaceutiques capables de trouver de médicaments préventifs et curatifs, en à peine deux mois de l’existence d’un virus que personne ne connaît il y a encore six mois ?

    Il ne faut pas mélanger la politique et la Science, surtout la Médecine.

    • 6 mai à 18:24 | Rakoto (#10929) répond à diego

      M. DIEGO a totalement raison et dit la vérité.

      Il faut que ça cesse tout ces mensonges sur cette fausse remède miracle.

      Arrêtez de raconter des histoires aux pauvres campagnards qui n’a qu’une seule oreille : la TVM.

      Bizarre : pourquoi on ne fait pas de don de ce remède aux mourants Français, Américains, Chinois, …. mais seulement aux Africains ?

      Rakoto de Montpellier

    • 6 mai à 18:48 | Vohitra (#7654) répond à diego

      Rakoto,

      Et avec les propriétés antipaludéennes connues depuis fort longtemps pour l’extrait de l’Artémisia ou de sa tisane ou infusion, pourquoi on ne le donne pas aux malades atteints de malaria dans les zones littorales de chez nous, mais pourquoi ?

      Bizarre, mystère !

      On ne cesse d’exhiber le reportage sur la guerre au Vietnam et les plantes miraculeuses venant de Mao Ze Dong…et là, ce ne sont plus les Vietkongs qui tombent malades, mais des Malagasy par centaines…mais on n’utilise pas la tisane magique sur nos malades…

      Bizarre, mystère !

    • 7 mai à 02:40 | rayyol (#110) répond à diego

      Rien n est parfait il faut en être conscient J ai vécu la vie en occident donc je connait tres bien et suit en mesure de juger Madagascar C est un endroit a fort potentiel avec beaucoup d atout Surtout justement au niveau sante La politique du nouveau president de favoriser le naturel nourriture, medicament, et politique éclairée est la vraie solution a mon avis c est sur quoi l univers compte En occident et en Asie ils sont a gaspiller ce que l univers leur avait donne de meilleur surtout leur sante Madagascar n en est pas a ce point la et surtout ne doit jamais en venir a ca L univers dans sa grande sagesse a tout donne toute les reponses sont la presente dans la nature Il s agit de les trouver Mais a essayer de jouer a Dieu il y a un prix a payer et les occidentaux vont le payer comme ils le paient déjà

    • 7 mai à 03:00 | rayyol (#110) répond à diego

      Vohitra Pourquoi a mon avis le pourquoi parce que les malgaches ont apprit a se fier au occidentaux C est big pharma qui decide Pas assez payant
      La médecine pousse partout, tout le monde peut se soigner a moindre frais Ils ne veulent absolument pas cela Et toutes les raisons sont bonnes renseigner vous tellement de video sont disponible et conçues par des spécialistes qui disent la vérité La Chine le fait depuis 2000 ans et le medicament est toujours efficace pourquoi il est naturel et non conçu par big pharma

      Le maitre du monde L argent voici ce qui pollue tout Savez vous ce que le Covid nous apprend Les limites de bigpharma et met de plus en plus en évidence leur jeux malhonnête Il n ont rien a faire de votre vie réveillez vous Ce qu ils veulent c est votre travail votre argent, l argent de votre travail on appelle cela esclavage Pour leur vie de luxe et de débauche Ce que l on appelle le mal

  • 6 mai à 19:22 | diego (#531)

    Bonjour Rakoto,

    Madagascar est dirigé par un être dangereux.

    Je ne crois pas qu’on a le droit de tripoter la santé publique.

  • 6 mai à 19:38 | ratiarivelo (#131)

    Marina ny Anao " ra-VOHITRA , " Miseho azy ho KRACKS sy MILAY ny PAPANDIHA-VODY**** fa ho hitany eo ny MANETSA BE mbola ho avy...++++ ! fa HANDRAY ny KIHONY @ny potion-ORGANICS tsy ho ela+++ PARADY no betsaka !!! mais qui VIVRA+++VERRA*** samy tsara !

  • 6 mai à 19:48 | ratiarivelo (#131)

    DIEGO : Ce n’est pas un ETRE DANGEREUX ++++ mais un DOCTEUR "FOLAMOUR"

    • 6 mai à 20:57 | akam (#7944) répond à ratiarivelo

      Mon cher Ratia,
      - je vais reveler ce que le peuple francophone (DES MILLIONS) a vu et entendu hier soir aux info ( enfin aux questions-reponses covid-19) de France2 ou TV5, ici dans les tropiques. Certes tres tard car ce fut a la fin des infos. Vu que beaucoup preferent la tele des capitalistes TF1 il est evident que ceux qui ont visionne la tele populo France2 ont pu etre avises.
      - Peu de forumistes ont compris mon message ce matin mais comme je m exprime de facon merdique, c etait tellement incomprensible au babakoutoland. He ben hier une certaine Brigitte (je repete pas la femme de Macron) mais vivant en Mayenne ( c est une normande, eux ils preferent toujours assurer le present afin de pouvoir preparer le futur) a cite ton Docteur Folamour avec son fameux CVO. Est ce un remede efficace contre le covid-19 ?
      - Reponse du docteur SPECIALISTE COVID-19 DE FRANCE 2 ( pas moi qui n est qu un quidam ayant tendu les oreilles de ce que ce docteur DAMIEN MASCRET allait repondre : Je n irai pas repeter texto mais les interesses n ont qu a visionner en Streaming ( j exclue les frere-soeur siamois car je parle slave pour eux). TON DOCTEUR FOLAMOUR A COMMIS UNE ALLEGATION (je ne vais pas donner des synonymes mais consulter vos dicos). C est ce qui a ete repete en long et en large ici, c est un charlatan et c est illegal ce qu il a fait...jouer l apprenti -sorcier....car CVO n est rien.
      - Bref l artemisinine sensee etre dedans, je reitere comme j ai indique ce matin, genere des resistances au palu. c est la raison fondamentale pour laquelle l OMS a decommande l usage contre le palu.
      - Bref ce pays ne verra jamais l horizon du progres si des charlatans de ce genre ecrasent de facon absolue les pretendus scientifiques.

  • 6 mai à 21:21 | Shalom (#2831)

    Avy amin’ny soratr’i Lé Kopé ery ambony :
    Gaêlle Borgia une journaliste de France 24 ,a eu avec son confrère le prix Pulitzer.

    Ary rahoviana ny "Prix Pulitzer" ho an’ilay nanao propagandy ny COV ?
    Sipa kely ohatra’io ry nama, dia nanandratra ny tany hoe i Madagasikara teo anivon’izao tontolo izao.
    Sûr retsy a ! Tohizo fa mahafinaritra, ho sambatra ny taranakao manandratra ity tany ity toa izao..

    Ary ity COV sy ny esoeson’ny olona na ny tsiky tsiravina manala baraka maneran-tany ?

  • 6 mai à 21:31 | lé kopé (#10607)

    Jacques , pour les meilleurs tps Nationaux , il y a l’ inaccessible J.L. Ravelomanantsoa crédité de 20"72 , Viennent ensuite dans un mouchoir de Poche ,Rabenja Alfred 21"4 manuel , un .... .21"49 ,
    puis Rabenala Toussaint 21"55 à Bordeaux , et Ralaikoa Jean Olos , 21" 67 aux jeux des îles .Trois de ces athlètes sont originaires de Fianarantsoa , héritage d’un certain Kervizik ,qui est l’initiateur au développement de l’Athletisme dans la région .

  • 6 mai à 21:56 | diego (#531)

    Bonjour,

    J’espère, j’espère que ce médicament que Madagascar brandit en Afrique aujourd’hui comme préventif ne poserait pas des problèmes majeurs pour les personnes qui le boivent.

    C’est un produit que le Président malgache et ses experts médicaux appellent « préventif » va poser tôt ou tard un grand défi politique dans les pays africains qui l’acceptent, pour la politique à conduire, du confinement par exemple :

    - plus besoin de confiner la population puisque le sirop qu’elle boit est préventif.

    Et cela commence car l’Afrique du Sud, le seul pays industrialisé en Afrique, demande les prévues scientifiques de l’efficacité du sirop malgache. Autrement dit, des preuves des études et des recherches qui ont été conduites et faites sur ce produit préventif et curatif :

    - Rajoelina pourrait être pénalement responsable du produit que son pays exporte, dans lequel il joue un rôle politique majeur, surtout que ce produit est considéré comme médicament.

    Comment Rajoelina et ses amis répondraient aux milliers des morts africains demain, qui auraient été supposés protéger par un médicament préventif, qui ont été infectés après un déconfinement prématuré en pensant être protégés ?

    Aucun expert médical ose avancer aujourd’hui que ce coronavirus va disparaître au bout de 3, 4 mois, comme il est venu. Et aucun dirigeant d’un grand pays n’ose dire qu’un vaccin ou un médicament préventif, curatif verrait le jour d’ici 6 mois, voir 18 mois. Et personne ne peut garantir, aucun grand pays, qu’on trouverait un, des vaccins.

    Il n’y a pas aujourd’hui encore aucun vaccin contre le VIH et pourtant ce virus est avec nous depuis trois décennies, et c’est en Afrique qu’il a fait plus des morts et continue à faire des victimes.

    On nous prévient bien que ce virus est très discret, se propage vite en silence. On a vu la crise sanitaire en Europe et en Occident, Asie, et on voit ce qu’il fait en Amérique Latine en ce moment.

    Il est encore très silencieux en Afrique. Mais il ne faut pas être complaisant avec un virus qui a déjà tué des milliers des personnes en Occident dans lequel le système de santé et les Hôpitaux et les personnels médicaux sont très compétents et possèdent des moyens financiers assez conséquents pour le ralentir.

    Aucun pays africain n’a encore testé massivement sa population pour avoir une idée claire de situation en Afrique.

    En tout cas, la récession économique est là et bien là déjà.

    La Médecine, aussi bien que l’Economie, est une Science tompoko.

    Ce qu’on peut constater en Afrique et Madagascar depuis leurs l’Indépendances politiques des années 60 :

    - la Science médecine et économique ne tiennent pas encore des grandes places dans la société africaine et malgache.

    C’est une des origines de sous développement du continent africain et Madagascar :

    - les maladies infectieuses et d’autres maladies dont on soigne bien dans les pays industrialisés et la famine tuent des millions des personnes.

    Absence de vaccination massif de la population, augmentation des bouches à nourrir. Et une pauvre performance des dirigeants, absence d’un État et des Institutions solides :

    - résultats, l’Afrique et Madagascar restent pauvres, peu évolués et difficiles à aider, puisque les gouvernants sont tout simplement peu fiables.

    • 7 mai à 01:57 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego ,
      C’est faux de votre part d’avoir caricaturé que l’Afrique reste pauvre ?
      Non ,car comparé à Madagascar beaucoup d’états africains progressent : regardez par exemple ,le Nigéria ,Kenya ,l’Afrique du Sud ,l’Ethiopie ,Maroc ,....une quinzaine d’états africains à peu près qui sont sur la voie de l’émergence ......même si Ratsiraka est encore aujourd’hui au pouvoir ,Madagascar reste encore loin de ces pays économiquement. Il faut se poser la question pourquoi ??? Politiquement ,il n’y avait pas de vraie ambitions concrètes et collectives !

    • 7 mai à 02:06 | rayyol (#110) répond à diego

      Vous me pretez a sourire quand vous dite peu fiable Pensez vous vraiment ce que vous dite La France est fiable .La Chine est fiable Les états Unis L OMS Nommez moi un seul pays fiable Je crois que la seule personne fiable en ce qui me concerne c est chacun de soi Moi je me fie a mon jugement C est la meilleure facon de survivre Si je prend des tisanes ou autre cela engage ma responsabilité et personne d autres Je regarde ma vie
      J ai survécu en sante pas de médecin pas d hôpitaux pas de medicament en sante que puis je espérer de plus Pourquoi j ai refuse Big pharma ca ce nest pas fiable Quand je vais mourir a l heure qui a été decider pour moi Je vais partir avec le sourire Personne ne va avoir vécu ma vie a ma place La peur connait pas Et c est lavenir de plus en plus de personne adopte cette facon de vivre

  • 7 mai à 02:21 | rayyol (#110)

    On a essayer de m embarquer dans le système big pharma J ai refuse Dieu merci Je vieillit tres bien en excellente sante un seul remede .de l ail et a l ecoute de mon corps Je connait plusieurs personnes qui sont sorti du circuit big pharma et vive une vie tres agreable et longue J en connait plusieurs qui vivent big pharma Ils préparent leur boite de medicament tout les dimanche pour chaque jour de la semaine sont continuellement chez le medecin pour faire ajuster leur dose ou changer ceux qui ne leur conviennent pas je dirait 30% de leur vie se passe chez le medecin ou a l hôpital pour des tests Plutot la mort jamais je n accepterai de vivre de cette facon Et leur principale discussion c est leur medicament et maladie Ils me demandent sans cesse si je vais passer tel test ou tel test prend telle piqure Je leur dit pourquoi je vais bien aucune necessite pour cela

  • 7 mai à 03:11 | rayyol (#110)

    Un esclave on le traite comme l on veut sa vie leur appartient On les envoie a la guerre se faire tuer On ne les bat plus pour les faire travailler On les nourrit bien on les laisse s amuser on les soignent pour le tenir vivant leur donnent un sentiment de liberté Mais maintenant le système est saturer ils commencent a se revolter donc il faut en éliminer Et c est ce que l on est a faire et controler les autres ce qu il est planifie de faire

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS