Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 29 mai 2022
Antananarivo | 11h13
 

Coopération

Formation technique et professionnelle

La Région Aquitaine fait dons de 6 conteneurs de matériels

mardi 1er juillet 2014 | Bill

La coopération décentralisée de la Région Aquitaine vient à la rescousse des lycées techniques de Madagascar. Elle a fait don de six (6) conteneurs de matériels et équipements à quelques lycées techniques et professionnels de Madagascar ; une donation qui est très bien accueillie par les étudiants et les enseignants. Selon les explications d’un étudiant en électronique, il n’y a que deux (2) oscilloscopes qui soient à disposition de quelque 400 apprenants et dans une autre filière, deux (2) automates pour 300 étudiants.

Ils sont 1500 jeunes à poursuivre des études au Lycée technique et professionnel à Alarobia. A peine 2% des étudiants sortants du Lycée technique et professionnel d’Alarobia sont opérationnels faute de pratiques au long de leurs formations regrette le directeur de cet établissement. Les appareils en laboratoire sont très insuffisants et les équipements et outillages dans l’atelier sont désuets. A l’exception des ordinateurs, les autres équipements sont de l’âge des pierres. Au lieu de 9h par semaine de travaux en laboratoire ou de travaux dirigés, les étudiants n’effectuent que 8h de pratiques par mois.

Il est alors logique que les entreprises se créent leur propre centre de formation, tel SICAM ou Ambatovy sinon qu’elles font appel à des expatriés ou de la main d’œuvre étrangère.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 1er juillet 2014 à 09:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "Dons de six conteneurs"de la coopération décentralisée de la Région Aquitaine.
    Merci !
    Pour élaborer des stratégies permettant de répondre aux besoins matériels d’instruction,les décideurs et les planificateurs de l’Education (-et des donateurs ou bailleurs de fond-)ont besoin :
    - de disposer de renseignements précis et détaillés sur les matériels d’apprentissage et les matériels existants.,
    - d’avoir une vision claire des besoins en matériels,aux différents niveaux des programmes d’enseignement de l’éducation formelle.
    ="DES CADEAUX POUR RIEN ou POUR UNE FRACTION DES PRIVILEGIES".
    Merci,quand même,de ces dons de 6 conteneurs de matériels.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er juillet 2014 à 10:11 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Babazy,
      Quand on atteind un seuil de pauvreté comme le nôtre, tout don demeure toujours le bienvenu quelque soit la nature que de son importance . Je m’oriente plutôt à la Diaspora de l’Aquitaine qui essaie de faire quelque chose à la patrie ? C’est ce qu’il faut quand même retenir est que d’une part, la région ne peut se permettre de représenter l’état français par rapport son geste et que de l’autre côté, le bénéficiaire n’a du tout rien à perdre. Renimalala demeure plutôt ce pays de subterfuges à l’endroit de ses anciennes colonies comme un babakoto reste toujours un babakoto. Qu’il soit ministre ou éboueur et ce ne sera pas pour demain que la coopération va s’améliorer.

    • 1er juillet 2014 à 10:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à manga

      - "MANGA"
      C’est avec précision :
      LA COOPERATION DECENTRALISEE DE LA REGION ACQUITAINE".
      Affaire à suivre..
      Je vais dans un centre hospitalier universitaire (-CHU-).Un appareil n’est plus à sa place.Je pose une question au responsable :
      - "C’est parti à Madagascar".
      MADAGASCAR EST DEVENU UNE POUBELLE DES VIEUX MATERIELS.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 1er juillet 2014 à 11:19 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il est certain que vider de leurs places les appareils des CHU est une politique du ministère de la Santé Française, pour affréter un bateau et les envoyer à Dago pour s’ en débarrasser , plutôt que de les envoyer au premier incinérateur du coin : beaucoup plus économique ...
      Et surtout faciliter le travail des techniciens de surface, afin de les soustraire à la longue liste qui compose la pénibilité du travail
      La poubelle c ’est là ou vous résidez roséfarisou et non le Pays que vous avez fuit . /

    • 1er juillet 2014 à 11:39 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous devriez vous estimer heureux plutôt de vous plaindre , à l’époque où on ne cesse de parler de recyclages ! bien d’autres pays seraient contents de récupérer des appareils combien même en mauvais état , et puis au point où est Madagascar actuellement , il ne peut se permettre de faire le difficile encore que encore que !!c’est vraiment effarant voire paradoxale car puisque malgré l’état de pauvreté du pays , le nouveau président lui se permet de se pavaner autour du monde tandis que son peuple crève la faim et enfin pour votre gouverne , vous êtes bien placé pour savoir que la France elle aussi est la poubelle des " vieux débris" et autres terroristes en devenir !!!

    • 1er juillet 2014 à 11:42 | leclercq (#4410) répond à leclercq

      Et que si cela vous dérange tant que ça ,, qu’attendez-vous pour déguerpir si le service n’est pas à votre gout , personne ne vous oblige à rester que je sache !!!

    • 1er juillet 2014 à 12:15 | Jipo (#4988) répond à leclercq

      Bonjour.
      Vous n’ etes pas sans ignorer le proverbe :
      " à cheval donné on ne regarde pas la dent."

      Bien sur que le déchet pure race jupitérien , ne mérite pas la poubelle qu’ il a fui il y a 50 ans, moins encore les zopitaux qui sont devenus des poubelles à ciel ouverts, sous les tonnes de détritus envoyés par ces sociétés nauséabondes dites développées, mais ou l’ on y prend refuge , avec délectation et assiduité .
      Comme dirait l’ autre : il y a des popotains vierges de coups de lattes en sérieux manque .

    • 1er juillet 2014 à 16:31 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous êtes et resterai toujours aussi K on, pov naz. Il est préférable de faire don des matériels jugés obsolescent en France pour qu’ils profitent à des étudiants ou hôpitaux étrangers. Toute l’Afrique, une partie de l’Asie et de l’Amérique du Sud profitent de ces dons. Ces matériels sont encore en très bon état de fonctionnement. Ils sont simplement remplacés par des matériels plus performants pour permettre aux étudiants français d’être au niveau du marché international. Il ne viendrait à personne à l’idée de fourguer des matériels HS à Madagascar ou ailleurs. Vous prétendez aimer votre pays alors que vous critiquez sans cesse les aides qui sont accordées gratuitement par des associations à vos compatriotes. Tout cela parce que vous vous êtes fait virer d’une Asso internationale en raison de votre comportement.

    • 1er juillet 2014 à 16:37 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Comment pouvez-vous considérer que les étudiants malgaches qui vont bénéficier de ces dons sont des privilégiés alors qu’ils seront peut-être 15 ou 20 à se bousculer pour pouvoir bénéficier de quelques heures de formation sur ces matériels. Ces jeunes ont envie d’apprendre et d’être performants, alors, comment osez-vous les critiquer ? Sans doute parce que vous êtes le plus nul des nuls que la terre porte sur son dos. Vous êtes un être méprisable. Venez au pays et vous verrez comment les étudiants sont obligés de se décarcasser pour pouvoir suivre leur cursus. S’il y a des privilégiés, ce sont bien les étudiants français qui ont la chance d’avoir du matériel de pointe pour se former. Mais eux, ils n’en sont pas conscients et tirent leur flemme.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS