Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 avril 2024
Antananarivo | 15h21
 

Société

Vie syndicale

La Confédération des syndicats des fonctionnaires avertit

jeudi 2 octobre 2014 | RAW

Au lieu d’une amélioration des conditions de vie et des salaires, c’est la paupérisation de tous les fonctionnaires ; le temps est à la mobilisation. C’est l’appel de détresse lancé par Simon Richard Rakotondrainibe, président de la Confédération des syndicats des agents de l’État de Madagascar (CSAEM) ce mardi 1er octobre 2014. Le CASEM repart à la charge et fait constater la baisse vertigineuse du pouvoir d’achat des fonctionnaires. Il a pris en exemple les revenus salariaux des fonctionnaires des catégories IX et X qui ont baissé pour le mois de septembre de 600 000 ariary, selon ses dires. Simon Richard Rakotondrainibe s’insurge contre des coupes meurtrières subies par leur maigre salaire et regrette que les fonctionnaires soient l’objet d’un tel mépris et d’une telle incompétence des dirigeants. Il n’a pas oublié de noter que ces dirigeants sont tout de même intelligents et que le CSAEM croit qu’ils ne vont les tuer. Le CSAEM ne désespère pas et veut engager le dialogue pour leur demander des explications et des solutions à cette situation des hauts fonctionnaires et de tous les fonctionnaires. Son président veut revenir sur les projets de révision des grilles indiciaires.

Il faut dire que devant les appels du secteur privé, le conseil de gouvernement, par l’intermédiaire du ministère des Finances et du Budget, a suspendu pour une période indéterminée, le prélèvement mensuel de 2000 ariary sur les salaires et revenus salariaux inférieur ou égal à 250 000 ariary.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 2 octobre 2014 à 09:29 | Eloim (#8244)

    Comme à l’accoutumée, c’est devenu une MAUVAISE HABITUDE chez nous cette attitude, plutôt malveillante : chantage, ultimatum, avertissement, ... Quoi encore ? demain sera un autre jour en on verra qu’il y aura un autre TERME qui va surgir ! Dommage.

  • 2 octobre 2014 à 15:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Que tous les fonctionnaires et assimilés déposent leur démission collective==ET==on fait du »REEMBAUCHAGE".
    Cela permet d’éliminer les « FONCTIONNAIRES FANTÔMES ».
    Vers une une réduction de 50 % de l’effectif des fonctionnaires actuels payés par l’Etat.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS