Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 14 décembre 2019
Antananarivo | 07h26
 

Economie

Mines

La Banque Africaine de développement finance le projet Ambatovy

vendredi 4 mai 2007 | Lanto

Le conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé mercredi, à Tunis, un prêt de 150 millions de dollars américains pour le financement du projet d’exploitation de nickel d’Ambatovy à Madagascar.

Le projet porte sur l’exploitation d’une mine à ciel ouvert, la construction d’un atelier de préparation mécanique de boue de latérite, la construction d’un pipeline de 220 km pour le transport de la boue de latérite jusqu’à la côte, la construction d’une usine de lixiviation acide sous pression, la construction d’une raffinerie de minerais, et l’aménagement de toutes les infrastructures nécessaires, y compris la construction d’installations de production d’eau, d’électricité, de vapeur et d’acide, l’aménagement d’un parc à résidus et l’extension du port.

7,8% du PIB

Le projet apportera des avantages économiques et sociaux à l’économie malgache à court, moyen et long termes. Il renforcera l’investissement direct étranger à Madagascar et l’aidera à diversifier son économie essentiellement agricole. La contribution du projet au PIB du pays sera d’environ 7,8% par an. Le projet apportera également une contribution considérable aux domaines prioritaires (développement des infrastructures, augmentation du montant des redevances minières, accroissement de l’investissement direct étranger, réduction de la pauvreté et augmentation des recettes fiscales). Le projet Ambatovy sera le premier projet minier finance par la Banque au titre du guichet du secteur privé.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS