Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 octobre 2020
Antananarivo | 15h07
 

Coopération

Lutte contre le Covid-19

La BAD débloque 36,85 millions d’euros pour aider Madagascar

vendredi 24 juillet | Mandimbisoa R.

Au lendemain de l’appel à l’aide au niveau international lancée par le ministre de la Santé publique, les partenaires étrangers de Madagascar s’activent.

Hier, l’ambassadeur de France, Christophe Bouchard a remis 14 respirateurs au ministre de la santé Ahmad Ahmad à l’hôpital HJRA. La Banque africaine de développement (BAD) met également la main dans sa caisse pour aider le pays à faire face à la pandémie du coronavirus. Le conseil d’administration de la BAD a approuvé le 22 juillet un financement multinational de 123, 34 millions d’euros pour trois pays d’Afrique Australe dont Madagascar, Malawi et Mozambique et São Tomé-et-Principe.

Madagascar recevra 36,85 millions d’euros (30 millions d’UC) à titre de prêt. Mozambique obtiendra un total de 36,85 millions d’euros (30 millions d’UC), avec un don de 18,42 millions d’euros (15 millions d’UC) et un prêt de 18,42 millions d’euros (15 millions d’UC). São Tomé-et-Principe bénéficiera d’un don de 9,21 millions d’euros (7,5 millions d’UC). Malawi bénéficiera de 40,53 millions d’euros (32,9 millions d’UC), dont un prêt de 22,01 millions d’euros (17,87 millions d’UC) et un don de 18,51 millions d’euros (15,03 millions d’UC).

Le rapport provisoire sur les financements relatifs à la lutte contre la pandémie publié par le ministère de l’Economie et des finances, indique que la requête de Madagascar concernant cette aide a notamment été déposée au mois d’avril. Le décaissement de ce fonds destiné au « financement du budget général pour faire face aux effets de la crise sanitaire causés par la pandémie » attendait alors l’approbation du conseil d’administration de la banque depuis mai.

La BAD qui a déjà apporté à Madagascar son aide dans des projets comme l’appui à la promotion des investissements ou jeune entreprises rurales avait déjà accordé, le 24 juin dernier, près de 8,9 millions de dollars de financement à six pays de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), parmi lesquels le Malawi, Madagascar et le Mozambique, ainsi qu’un financement de 683 000 dollars à São Tomé‑et‑Principe, pour soutenir leur riposte à la pandémie.

Elle précise dans un communiqué que ces « fonds, destinés au programme multi-pays d’aide à la riposte contre la pandémie de Covid-19 vont permettre à ces quatre pays de faire face à la crise sanitaire et à ses conséquences économiques et sociales ». L’aide de la Banque a pour objectif d’appuyer le plan de réponse au Covid-19 et les efforts des gouvernements de ces quatre pays pour lutter contre la pandémie et protéger les vies, les moyens de subsistance et les emplois face à la pandémie.

Le programme financera des mesures dans trois domaines prioritaires liés notamment à la protection de la productivité de la main-d’œuvre contre la menace d’épidémie en renforçant la capacité de diagnostic et la réponse en matière de santé publique. Il aidera aussi à la sauvegarde des revenus et des moyens de subsistance grâce à une protection sociale améliorée, et au renforcement de la résilience économique et la préservation de l’emploi.

61 commentaires

Vos commentaires

  • 24 juillet à 10:29 | vatomena (#8391)

    Madagascar : un véritable gouffre à millions de dollars .Madagascar : enfant chéri de l’aide internationale ..Quels résultats ?

    • 24 juillet à 10:59 | nez_gros (#10715) répond à vatomena

      - Le BAD, la Banque Mondiale, le FMI, sont mauvais, elles donnent des aides sans avoir ou vouloir faire de bilan ou des audits des aides passées.

      - Madagascar n’a pas voulu ce president, on a protesté, mais les observateurs etrangers financés par la banque Mondiale a validé les elections

      - C’est comme les aides à Bokassa, Bokassa est mauvais certes , mais après ?
      - ils sont passés où les aides à Bokassa ?
      - Elle est où Le châteaux de Bokassa ? les centrafriains en ont ils beneficiés ? avait -on fait des audits sur les aides à bokassa ???
      - il est où son diamant.
      Même l’impératrice Catherine Bokassa a été retirée de l’affection de son Mari, c’est pour vous dire

    • 27 juillet à 02:04 | kunto (#7668) répond à vatomena

      Il y a beaucoup de prêts c’est encore la génération futur qui va remboursé ...

  • 24 juillet à 10:42 | leirbag (#11019)

    @Isandra,
    Relevé dans Challenges, hier.
    Monde
    A Madagascar, la crise du Covid-19 provoque une dérive sécuritaire
    Par Thierry Fabre le 23.07.2020 à 17h16ABONNÉS
    Le pouvoir vient d’emprisonner plusieurs opposants politiques et des journalistes, qui ont critiqué la gestion de la crise sanitaire, des arrestations dénoncées par Amnesty International. Après avoir fait la promotion internationale d’un remède miracle, fabriqué à base de plantes médicinales, le président malgache fait face à une propagation inquiétante du Covid-19 sur la Grande Île.

    Voilà la belle démocratie prônée par l’ex putchiste. C’est très grave, Isandra.
    Mais naturellement tous les journaux du monde entier mentent et ne racontent que des inepties sauf ceux dirigés par Ravatomanga et les deux illustres l’Express et Midi Madagasikara qui sont sous contrôle de l’Etat. C’est très grave.
    A travers mes infos, mes lectures je condamne tous les présidents malgaches depuis l’indépendance qui ont ruiné le pays. Et le vôtre auteur de coup d’Etat ayant entraîné directement des morts est entouré en plus de gens qualifiés de mafieux par certains journaux publics et tirent probablement les ficelles du jeu politique parce que Rajoelina n’a pas la stature d’un président, loin de là, sauf pour le bling-bling unanimement condamné.
    Perso, je n’ai plus rien à vous dire, Isandra, votre mauvaise foi est sans limite et j’espère humblement pour ce pays que j’adore que vous ne serez plus au pouvoir. La corruption en plus de l’incapacité flagrante à diriger démantelent encore plus la nation. C’est malheureux mais sans scrupules de tous les dirigeants depuis belle lurette.

    • 24 juillet à 13:33 | Isandra (#7070) répond à leirbag

      leirbag,

      Vous pouvez répéter comme ça vous semble que Rajoelina est un putchiste, mais, cela ne change rien, le départ de Ravalo et l’accession au pouvoir en 2009, sont une fois de plus validés par la majorité du peuple en 2018. Rajoelina est maintenant Président république, le soi-disant victime de coup d’Etat ne peut faire que quémander le gouvernement d’union.

      Je vous rappelle que dans un Etat de droit, démocratie ou pas, la justice applique la loi sans interruption et la loi s’applique à tout le monde. En France par ex, plusieurs politiciens, Sarkozy, Fillon, Balkany, Marine le Pen, Mélençon, etc, ont des ennuis judiciaires, certains même sont déjà condamnés en prison ferme.

      Cependant, on ne peut pas dire que la démocratie en France est en crise.

    • 24 juillet à 14:49 | Shalom (#2831) répond à leirbag

      @ 24 juillet à 10:42 | leirbag (#11019) :

      Je vous prie de cesser de vous adresser à un "robot", voyez-vous un peu son niveau de comparaison ?
      C’est juste pour le plaisir d’écrire n’importe quoi pour embêter le monde, même si cela n’a rien à voir avec le sujet.
      Des méthodes de niveau de CM2.

    • 24 juillet à 15:22 | poiuyt (#584) répond à leirbag

      "Je vous prie de cesser de vous adresser à un "robot",

      Shalom, vous apparaissez bizarre, pour une fois , vous même, vous le faites.

    • 24 juillet à 15:35 | Isandra (#7070) répond à leirbag

      Shalom,

      Des méthodes de niveau de CM2.

      C’est comme ça, nous le peuple lambda, on s’exprime et raisonne simplement, c’est pourquoi, nous nous comprenons, notre courant passe fluidement comme une lettre à la poste.

      La théorie complexe, ce n’est pas notre tasse de thé.

    • 24 juillet à 15:44 | Maestro (#7313) répond à leirbag

      @ Isandra.

      majorité du peuple en 2018

      Plus de 50 % de malgaches on vote pour lui ? La belle Arnaque ! Je comprends maintenant pourquoi tu patauge dans les chiffres car tu ne sais même pas compter.
      3 formes graves, ce sont une partie de ceux qui étaient sorties des statistiques ces derniers jours ( la belle Arnaque ), et 6 Cadavres. J’ai bien l’impression Issandra que la Pisse Mémé tue des Gens !!!! Qu’en penses tu ?

    • 24 juillet à 19:21 | Rainingory (#11012) répond à leirbag

      Tena mitovy hevitra @ shalom aho, toa bot no ambadik’isandra sy betoko, na farafaharatsiny andian’olona mamalimaly foana fahantany tsy misy fandalinana fa hameno pejy sy hisarika mpanaraka fotsiny.

  • 24 juillet à 10:53 | Isandra (#7070)

    Chacun sa préoccupation, les dirigeants cherchent tous les moyens pour lutter contre cette maladie, les opposants luttent contre la traversée de désert, cherchent tous les moyens pour obtenir des sièges.

    « Les membres du « Rodoben’ny mpanohitra ho an’ny demokrasia eto Madagascar », littéralement, la grande marche des opposants pour la démocratie à Madagascar, remettent de nouveau le couvercle. Au cours d’une conférence de presse hier, ces politiciens réputés être en mal de postes ont de nouveau critiqué de manière très peu constructive et peu convaincante la gestion de la crise sanitaire causée par le coronavirus, ils ont tenté de décrédibiliser le pouvoir en place aux yeux de la population.
    Au lieu d’avancer des solutions sérieuses, à la crise sanitaire, ils ont de nouveau demandé, pince sans rire, la démission de l’actuel Gouvernement et la formation d’un Gouvernement de salut national. Ils soutiennent que le nouveau Gouvernement mis en place est le seul remède à la crise actuelle et affirment leur disponibilité à intégrer ce nouvel attelage gouvernemental… Pour quiconque suivant l’actualité malagasy, il s’agit d’un refrain entendu à maintes reprises. Tout observateur doté de bon sens se demandera comment les leaders de ce RMDM peuvent faire une déclaration aussi dénuée de toute signification. Que se passe-t-il après ? Rien évidemment. Il n’y a que ces politiciens qui peuvent croire qu’il leur suffit de réclamer, même pas dans la rue, la démission du Gouvernement, pour qu’un Premier ministre, surtout du calibre de Ntsay Christian, aille promptement soumettre la démission de son Gouvernement au Président de la République Andry Rajoelina. Réclamer pour un oui et pour un non la démission d’un Gouvernement démocratiquement élu, c’est méconnaître le respect dû à un choix souverain exprimé en son âme et conscience par l’électorat lors du dernier appel aux urnes. En réclamant aujourd’hui et de cette manière la démission d’un Gouvernement, de la part d’une plateforme dont le titre compte le mot démocratie, le RMDM se drape de ridicule. Pour les observateurs, ce RMDM devrait jouer son rôle véritable d’opposition, et qui de plus est essentiel dans une démocratie fonctionnelle, en avançant un contre-programme, en proposant des solutions pertinentes aux problèmes dont certains ont été avancés par eux-mêmes. L’on attend par exemple d’une opposition digne de ce nom d’avancer des solutions pour aider le pays à lutter contre la pandémie actuelle. Car réclamer la démission d’un Gouvernement n’en est pas une, loin s’en faut. » Laverite.mg

    • 24 juillet à 11:18 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Votre addiction à vous abreuver de ces articles d’un quotidien qui sert la soupe très chaude au pouvoir devient chez vous une bouée d’oxygène qui vous permet tant bien que mal de vous sortir d’une actualité de plus en plus anxiogène pour un pouvoir chahuté par la réalité de terrain...
      Quelques remarques tout de même à cette dithyrambique ode en soulignant qu’une démocratie à 48% de votants au second tour est loin d’être le reflet d’un pays en bonne santé politique ...
      Mais cela, on le savait d’avance mais cette manière de ripoliner et de revisiter le passé cachent le plus souvent un besoin de justifier une place acquise dans ce fameux contexte, passé sous silence du moins pire !...
      On ne va pas refaire le match pourri mais à brandir de la sorte la démocratie à toutes les sauces témoigne une manière un peu cavalière à s’approprier, manu-militari, une qualité que seuls les opposants au régime sont qualifiés pour juger de la sorte !...
      Et il semblerait que nous sommes loin du compte, parti offshore !....

    • 24 juillet à 11:40 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra cocovid

      Sambory i Passera Tsarahame rah sahy nareo satria tena fanohitohinana n’y fiandriananareo no kotrehiny.

    • 24 juillet à 12:02 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      "Quelques remarques tout de même à cette dithyrambique ode en soulignant qu’une démocratie à 48% de votants au second tour est loin d’être le reflet d’un pays en bonne santé politique ..."

      Vous avez raison, il y a des efforts à faire de ce coté-là, par contre, cela n’a impacté ni la légitimité, ni la légalité de l’élection du Président.

      De plus, cette abstention n’a pas pu modifier la carte d’orientation de vote des électeurs, Ravalo reste en tête dans son fief dans la province de Tana, Rajoelina mène la danse sur les restes. Cela nous permet de dire que c’est 48% sont représentatifs de l’ensemble des Malagasy, le scénario reste le même, même si la participation est plus de 70%.

    • 24 juillet à 12:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Fantaray anie fa izay no tadiavinareo io, ny hisamborana an’ireo, izany mahatonga ny fandranitana mafy dia mafy io.

      Manantena hoe izay no mety hahazoana vahoaka.

      Efa fantatray ny tactique- nareo.

    • 24 juillet à 19:44 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      @isandra,
      Fahadisoana be mihitsy fa hitsio, "d’un Gouvernement démocratiquement élu," !
      Ampatsiahivoko fa toa tsy hainao, "Un gouvernement est constitué et proposé par le PM pour soumission à l’acceptation par le PRM."

    • 27 juillet à 02:09 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Opposition : donnez de bonnes idées - donnez des solutions , sinon taisez vous ....

  • 24 juillet à 11:12 | nez_gros (#10715)

    Les responsables de ce catastrophe sont les autres, c’est aussi simplement dramatique que cela. t’as capté ou pas ?

    1)les Malgaches ont contestés les élections 2014, 2019, et ne voulaient pas ces présidents , et on peut remonter encore jusqu’en 1982...

    2)Les observateurs internationaux financés par les bailleurs internationaux valident les votes trufés des anomalies et de trucage à grande échelle

    3)La soi-disant communauté internationale valide et fait de pression énormes en cas de refus par la population...

    4)bref, les Malgaches ont fait leurs bons boulots....

    Maintenant , il faut demander la souveraineté totale , quitte à en perdre sa vie, ô peuple Malgache.... , pour la vie décente de nos descendants

    Hasta la muerte ....T’as capté ou pas gros

  • 24 juillet à 11:23 | Isandra (#7070)

    Pour éviter le refrain habituel que certains aiment entonner "où est l’argent".

    Il est bien à signaler que cet argent n’est pas décaissé toute de suite, il faut attendre des procédures sur procédures, comme c’est le cas de 600 Millions qui ont été déjà accordé auparavant, dont non seulement, une grande partie n’est pas encore décaissée, mais aussi, la partie décaissée est directement gérée par le PTF.

    • 24 juillet à 11:46 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra cocovid

      Vola avoaka volana avril vé ry dondrona de lazaina fa nanampiana n’y olona voan’ rivodoza t@ volana février a ???!!!

      Nareo no efa zatra mifamahana maloto isanandro ao de n’y rehetra no veriverezinareo @ hevitra ranondolana.

    • 24 juillet à 12:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Asa miseho mahay, kanefa tena any amin’ny tsy alahany.

      Ny tena ilana fanampiana ny fanarenana rehefa avy nandalo ny rivo-doza, fa tsy alohany na mandritra.

    • 24 juillet à 15:19 | Eric (#9949) répond à Isandra

      A I Isandra,

      Voalazanao ny mangarahara eto fa tsy mbola debloque ny akamarony ny vola ary mbola haverina koa ireo fa tsy don ny akamarony.

      Ny manitikitika ny sainy ny Malagasy dia ny hoe fa ahoana no tsy ny fanjakana Malagasy no mitantana feno azy fa mbola mila ny PTF ? satria angamba marina ilay hoe 1990-2010 ary ny taty aorina mbola tsy nivoaka ny tatitra fa betsaka ny vola voavilivily ary tao daholo ireo mpitondra ireo tsy misy afaka miala eo.

      Iny rapport ny BM fevrier 2020 iny dia fanairana ny fitondrana ankehitriny fa tsy famelezana ny fitondra nisy teo aloha akory izay no tokony hazava.

  • 24 juillet à 12:10 | Vohitra (#7654)

    Quelques remarques à propos de cette coopération multilatérale avec la BAD :

     Pourquoi Madagascar n’a pas pu bénéficier dans le cadre de ce fonds débloqué d’une partie du financement sous forme de don mais uniquement de prêts ?

     Pourquoi on n’a pas daigné donner des informations sur le taux d’intérêt des prêts accordés, sachant pertinemment que la BAD emprunte elle aussi auprès du marché financier américain pour couvrir ses opérations ?

     Dans l’article supra, on peut lire « …la sauvegarde des revenus et des moyens de subsistance grâce à une protection sociale améliorée… », aussi, est-il permis d’espérer par la suite qu’il y aura des aides en faveur des couches vulnérables de la population pour la lutte contre la famine et le renforcement de la résilience chez la population dans un contexte de confinement ?

    • 24 juillet à 12:20 | nez_gros (#10715) répond à Vohitra

      gros, tu es couard ou pédant ? tu vas poser ton pourquoi combien de fois ?1000 fois ????la réponse est la même gros, et tu la connais déjà.

      alors la solution c’est : rompons nos relations avec ces institutions. c’est aussi simple que cela ???

      - Ami, lorsque deux fois ton hôte, T’aura trompé dans un seul mois,
      La première fois c’est sa faute ;
      Mais, c’est ta faute l’autre fois. PROVERBE SUISSE. t’as capté ou pas

    • 24 juillet à 13:03 | dolmi (#10981) répond à Vohitra

      La Banque Mondiale, FMI, Banque Européenne : le système capitaliste a trouvé et imposé cet appareil, dénommé "banque", destiné à se faire de l’argent sur le dos des clients, particuliers et pays pauvres. C’est une longue histoire à démontrer surtout que beaucoup d’économistes, bien formatés, version Keynes # Friedman, s’accrochent à leurs visions, et arrivent les yeux bridés avec une autre version et le monde capitaliste, de surcroît covidé, est plus que fou.
      Il n’y a que des "prêts" partout, rien de gratis : "les frugaux" ne se sont pas laissé faire par les "pauvres solidaires à la façon Macron...et ainsi de suite. La BAD doit plumer certains pays pour passer d’autres écritures fallacieuses et compenser diverses opérations financières...etc...etc...

    • 24 juillet à 13:05 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Nez-gros,

      Vos instincts primaires de renifleur des relations internationales retiennent encore l’odeur puante de la perception d’un Che Guevarra et d’un Mao Ze Dong apparemment...l’art des négociations ne devrait aboutir que rarement dans une rupture de relation de coopération...vite, envoie vos offres de collaboration et conseil stratégique chez le blond venant d’outre atlantique...

    • 24 juillet à 14:03 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Pourquoi, pourquoi, on dirait ma fille de 4 ans qui pose tout le temps le pourquoi.

      Toutefois, vous avez oubliez UN pourquoi La BAD continue t elle à débloquer de crédit pour Madagascar ?

  • 24 juillet à 12:21 | nez_gros (#10715)

    @vohitra gros, tu es couard ou pédant ? tu vas poser ton pourquoi combien de fois ?1000 fois ????la réponse est la même gros, et tu la connais déjà.

    alors la solution c’est : rompons nos relations avec ces institutions. c’est aussi simple que cela ???

    - Ami, lorsque deux fois ton hôte, T’aura trompé dans un seul mois,
    La première fois c’est sa faute ;
    Mais, c’est ta faute l’autre fois. PROVERBE SUISSE. t’as capté ou pas

  • 24 juillet à 12:23 | Isandra (#7070)

    Ces déblocages qui s’enchaînent sont une preuve de confiance de la part des bailleurs, quant aux gestions des affaires nationales et gestions tout court les financements. S’ils ont soupçonné que les financements auparavant débloqués sont détournés ou ne sont pas utilisé en bon escient, ils auraient rompu ces financements, comme c’était le cas en 2008.

  • 24 juillet à 12:39 | Isandra (#7070)

    Pour répondre à Jacques qui a posté le lien de l’actutana citant les aides de 600 millions, bien sur les bailleurs ont promis et débloqués 500 et quelques millions, cependant :

    "Les aides destinées à lutter contre la pandémie de coronavirus se chiffraient à 20 millions de dollars dont 15 millions ont jusqu’ici été décaissés pour l’achat d’équipements.".

    En plus de ça, une partie des aides est directement gérée par nos partenaires, l’Etat ne fait qu’envoyer les requêtes comme il a fait le ministre de la santé pour approvisionner les équipements dont nous avons besoin.

    • 24 juillet à 12:43 | arsonist (#10169) répond à Isandra

    • 24 juillet à 12:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mpandoro,

      Sao dia diso adresse ianao izany, tsy ireto mitady seza ireto ve no tsy mahalala menatra ?

    • 24 juillet à 13:49 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Les delires ethyliques de l enivree sont passees tot ce vendredi hein !

      Elle fait semblant d ignorer les 100 millions de dollar injecte a titre d aide budgetaire...

      Avec cette somme, l Etat a les moyens d utiliser les contreparties en Ariary pour alleger les souffrances du peuple, sachant que c est le Gouvernement Malagasy qui avait elabore ce budget...

      C est avec l Ariary qu on paye les achats locaux de riz, de l huile alimentaire...et le tranfert monetaire en faveur des couches vulnerables de la population...

      Sache que c est le gap budgetaire de vos programmations futiles de depenses de 1.043 milliards d Ariary pour l hypothetique realisation de plan Marshall que l utilisation de cette aide budgetaire servira dans le futur...

      Et plus tard, ce sera le peuple, ou ce qui en reste, qui aura a s acquitter du remboursement par des impots et taxe dans le futur, pour dire tondre encore plus des oeufs jusqu a ce que les coquilles craquent...

    • 24 juillet à 14:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Ici on parle des aides destinées spécialement à la lutte contre de coronavirus, dont certains réclament la transparence, mais, non pas toutes les aides.

      Néanmoins, vous confirmez en quelque sorte que tous le fonds promis ne sont pas encore tous décaissés.

    • 24 juillet à 14:24 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      C est parce que vous n etes pas capable d engager des procedures de decaissement sur la base de previsions d utilisation conformes aux priorites du moment...et de vos faibles capacites a reunir les conditions justifiant la mobilisation des prets...

    • 24 juillet à 14:39 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Vous me faites rire.

      Le plus dure avec les bailleurs, c’est la démarche pour obtenir l’accord de crédit, les restes ne sont que dues aux lourdeurs administratives lesquelles ne dépendent aucunement de la compétence, ni la façon de gestion du régime en place. Le formalisme oblige.

    • 24 juillet à 14:52 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Uh la la...

      Une taree qui pense qu une lourdeur administrative n est pas le fruit soit d une incompetence soit d une irresponsabilite soit d une tentative pour tirer profit des failles creees partir de la situation d urgence due a la lourdeur voulue et entretenue...

    • 24 juillet à 15:06 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Hihihi N’allez pas trop vite en besogne !

      On parle ici des formalités du décaissement auprès de nos bailleurs !

      Néanmoins, j’avoue que les lourdeurs administratives infectent presque tous les bureaux administratifs à Madagascar, cela ne date seulement pas de 19 Janvier 2019, dont la lutte contre est l’une des priorités dans l’IEM, parce qu’elle est l’une de source de corruption.

      Malheureusement, on remarque que certains fonctionnaires qui font la corruption comme l’une de leur source des revenus supplémentaires font tout qu’elle perdure.

    • 24 juillet à 18:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      Ils sont partis où les fonds ?

      C’est normal, si le déconnecté de réalités comme Alma qui nourrisse les déconnectés comme lui, des imaginations, se pose ce genre de question.

      La majeur partie de ces fonds restent encore dans les comptes de nos bailleurs, une petite partie seulement qui sont décaissés due aux longues procédures.

      Je réitère que 20 Millions de dollars est consacré à lutter contre le coronavirus, dont 15 millions décaissé.

      C’est comme l’histoire de CVO, combien cette tisane est précieuse au sein de la population, elel sauve beaucoup de vie, les témoignages abondent partout. Ca les sachants ne veulent pas entendre.

  • 24 juillet à 12:49 | dominique (#9242)

    QUI c’est qui va encore se remplir les poches ?????????????? ça va arriver a finir par des bagarres entre escrocs Africains c’est presque certain ...

    • 24 juillet à 14:03 | betoko (#413) répond à dominique

      Dominique et ses procès d’intention on le connait .C’est l’argument qu’utilisent les perdants, les jaloux et à ceux qui véhicule de la haine .
      Dire qu’on ne voulait pas de ce Andry Rajoelina comme président de la republique , c’est votre droit, désolé mais il était élu démocratiquement Si vous contestez sa légitimité c’est que vous n’êtes pas démocrate

    • 24 juillet à 14:31 | dominique (#9242) répond à dominique

      BETOKO ....
      la démocratie a la sauce malgache c’est du déjà trop connu et du monde entier !
      moi je suis du bord que je veux et ça c’est ma liberté absolue ; moi je ne réclame pas d’aides ..
      et quand on se dit indépendant encore sauce du pays on ne demande pas des aides a tours de bras ; afin ensuite de détourner ces aides pour acheter des 4x4 aux élites corrompues du pays plutôt que de soigner son peuple du virus ou qui crève de faim ....
      moi je donne a des personnes a Madagascar oui ; et je connais western union pour leurs envoyer ; mais je les choisis !!! surtout dans les plus pauvres mais honnêtes !!!! LE FAIT TU TOI !!!!!!! je ne donnerai jamais a une bande de corrompus pour bénéficier de quoi que ce soit ensuite ça c’est hors de question .... mouche ton nez il est sale ... et je ne suis n’y un profiteur ou un haineux mais plutôt juste ...commence toi par changer ta mentalité et ça fera du bien a tout le monde et ça ne te coutera rien c’est le principal pour toi je pense ...

  • 24 juillet à 13:14 | Isandra (#7070)

    La politique et les scientifiques n’ont pas le même calendrier, et la même façon de communiquer :

    « Depuis le début je ne pensais qu’à une seule chose : au coronavirus. On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade », confie-t-elle au Monde. La candidate, arrivée troisième derrière Anne Hidalgo et Rachida Dati, va même plus loin, révélant des avertissements qu’elle aurait exprimés très tôt au chef de l’État ainsi qu’au premier ministre, sur la tenue du scrutin. « Le 11 janvier, j’ai envoyé un message au président sur la situation. Le 30 janvier, j’ai averti Édouard Philippe que les élections ne pourraient sans doute pas se tenir. Je rongeais mon frein. »

    https://www.lefigaro.fr/politique/pour-agnes-buzyn-les-municipales-ont-ete-une-mascarade-au-regard-du-coronavirus-20200317

    En France, un gouvernement fraîchement constitué a déjà une première embrouille :

    https://fr.yahoo.com/news/elisabeth-moreno-cash-interview-embarrassé-155821120.html

    • 24 juillet à 14:21 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Vous êtes en train de faire une confusion totale entre deux situations qui n’ont rien à voir entre elles .
      Ici, Rajoelina a mêlé intimement le médical et le politique ou l’inverse en les associant à des fins partisanes et mercantiles...
      De l’autre, des candidats qui se posaient la question de savoir si les conditions d’une votation sans risque sanitaire étaient requises ou pas .
      En résumé, ici, le médical est associé manu-militari en complice obligé d’une ligne politique tandis que dans l’autre, le médical est simplement interrogé pour connaître son point de vue sur des risques potentiels de contamination !...
      Donc, rien de commun entre eux ces deux exemples pour un copié / collé qui manque de ...liant et qui rate sa cible la fameuse : c’est pareil, ailleurs !.....

    • 24 juillet à 14:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      Juste pour vous montrer que

      - Un, les scientifiques préconisent, les politiques décident,
      - Deux, la discordance, ça peut arriver à tous les gouvernement, même, le plus vieux et expérimenté que le notre,...

    • 24 juillet à 17:01 | kartell (#8302) répond à Isandra

      @ Isandra

      Une dernière remarque tout de même..
      Dans le cas qui nous préoccupe aujourd’hui au pays de covid-organics, c’est le politique, seul, qui avait décrété, urbi et orbi, que la lotion était miraculeuse, aux scientifiques ensuite de prouver la justesse d’une allégation très hâtive d’un président trop « Lucky-Luke !...« 
      Quand au second point, certes les institutions de Maman sont très anciennes mais le pouvoir a été donné, faute de mieux ou de pire, à une jeunesse inexpérimentée et gaffeuse au possible, une première pour une cinquième république proche de l’ehpad, paradoxalement !....

    • 24 juillet à 18:18 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      Faux,

      Au cours de mois de mars, le Président Rajoelina(politique) avait réuni les représentants de chercheurs et laboratoires pharmaceutiques pour trouver de remède de cette maladie. Quelques jours après, des chercheurs de l’IMRA est venu pour lui exposer leur découverte, cette tisane, le Président a donné son accord pour qu’on l’utilise la plus vite possible. Là où cette histoire a commencé.

  • 24 juillet à 14:59 | Shalom (#2831)

    Vous pouvez tous écrire ce que vous voulez concernant ces prêts mais il ne faut pas que vous oubliez que quelqu’un s’était moque du MAP2 en se vantant qu’il ne laissera pas Madagasikara sous le joug des bailleurs. En bref, il s’en fout des bailleurs et n’en a pas besoin.

    C’est qui se mec ? C’est qui ce vantard ? C’est qui cet idiot psycho-menteur ?
    Depuis le début, j’ai dit qu’il est malade pour renier en public sous le ciel ses paroles.
    Non c’est un fou ! On doit l’interner au PK18 pour qu’on le soigne.

  • 24 juillet à 15:33 | mikeee (#10718)

    Dans trois ans on se demandera : où est l’argent

    • 24 juillet à 15:41 | Isandra (#7070) répond à mikeee

      Mikeee,

      Ce gouvernement n"attendra pas 3 ans pour répondre cette question, c’est une action systématique imposée par la loi, les rapports de réalisations budgétaires, et devant nos parlements, qui devraient contrôler leur actions.

  • 24 juillet à 15:36 | RAVELO (#802)

    Mitombo hatrany ny offshore tompokolahy sy tompokovavy.
    Rahefa tsy andeha hiany ve ny cvo,que demande le domelina ?
    Rahefa tapitra maty ny 75% ny gasy,tsy izay va no tanjona tompokolahy sy tompokovavy ?
    Io(io vendrana fata-poko fata-pirenena io) ry zalahy no olona nofidinareo ho filoha ; mety diso hevitra hianareo(tsy inoako !!)
    koa na ihafiho ao na mifohaza,fa sao tara loatra
    Miantso anareo ireo olona marobe eo am-bava-pahafatesana eraky ny hopital,miantso sy mitalaho mba ho tsaboina,kanefa dia lavina tsotr’izao satria be
    loatra ny fanomezana omena ny fanjakana malagasy !!
    Ohatr’inona indray izao no anjaran’ny KARANA via domelina amin’io volan’i BAD io ?

    ravelojaona fidy

    • 24 juillet à 15:51 | Isandra (#7070) répond à RAVELO

      Ravelo,

      Tsy mandeha ahoana ny CVO ?

      Ianao angamba tsy mipetraka eto. Saika misotro anio daholo ny olona, ka maro ny sitrana.

      Misoatsoatra daholo ny maro.

      Le peuple lambda se demande pourquoi les sachants continuer de nier l’efficacité de cette tisane, alors que ce premier la constate de visu tous les jours autours d’eux, ils n’en ont plus besoin de preuve.

  • 24 juillet à 17:15 | lysnorine (#9752)

    Re : Isandra 24 juillet à 13:33 répond à leirbag ^
    « leirbag,

    « Vous pouvez répéter comme ça vous semble que Rajoelina est un putchiste, mais, cela ne change rien, le départ de Ravalo et l’accession au pouvoir en 2009, sont une fois de plus validés par la majorité du peuple en 2018. Rajoelina est maintenant Président république... »

    Fanamarihana kely :

    I) Hafa noho izany no fehivitry ny mpanao fanjakana frantsay tao amin’ny lapa Élysée - MARÉCHAUX - sy ny masoivohoiny teto Madahgasikara momba an’Ingahy Rajoelina tamin’ny fotoana ny fanonganam-panjakana tamin’ny 2009.

    https://wikileaks.org/plusd/cables/09PARIS598_a.html
    FRENCH WORRIED BY MADAGASCAR
    Date:2009 April 29, 09:00 (Wednesday)

    2. (C/NF) Presidential Africa Advisor Marechaux pledged full transparency in explaining French thinking on Madagascar, openly sharing confidential messages and emails from the French mission in Antananarivo, during an April 28 meeting with Africa Watcher. France was gravely concerned that Madagascar was on the brink of further upheaval. He described targeted and gratuitous acts of violence against police and civil authorities intended to provoke repression, which he attributed to "quasi-Trotskyite" elements who hoped to exploit the ensuing chaos in favor of a return by deposed President Ravalomanana. Support for Rajoelina, forced to invoke security forces against crowds, was eroding quickly. An instrument of the moment in the upswell against Ravalomanana, Rajoelina persisted in the mistake of thinking he embodied the will of the people, yet his popular backing was in fact shallow and derived almost entirely from earlier demands for the ouster of Ravalomanana. Marechaux added the French confirmed Rajoelina’s base was weak after their four consulates collectively reported a muted reception during the young leader’s cross-country trek after the coup. Crowds turned out, but showed little warmth toward Rajoelina personally, he claimed. Marechaux cited French ambassador to Madagascar Jean-Marc Chataigner’s description of Rajoelina’s "authoritarian habits" coupled with the assessment that there was no real leadership or firm grip at hand.

    II) Élections présidentielles, Résultats définitifs HCC.

    Rajoelina 2,586, 938 = 55.6 %
    Ravalomanana 2,067,847 = 44.34 %
    Inscrits : 9,913, 599
    Votants : 4,767,342
    Blancs et nuls : 119,557 soit 2.51 %
    Suffrages exprimés : 4,647, 785 soit 97.49 %
    Taux de participation : 48.09 %

    1) niisa 2,586,938 na 26.09 %-n’ny voasoratra tao anatin’ny lisitry ny mpifidy (9,913,599) no nandrotsaka ny latsa-batony ho an’Ingahy Rajoelina tamin’ny fifidianana tamin’ny 19 Desambra 2018 ;

    2) niisa 5,146,257 (9,913,599 nanesorana ny isan’ny nandeha nifidy=4,767,342) [na 51.91
     %-n’ny voasoratra tao anatin’ny lisitry ny mpifidy] no tsy nandany andro nandray anjara tamin’ny fifidianana, izany hoe namany efa vonona ny hanaiky an’Ingahy Rajoelina ho prezidàn’i Madagasikara ihany izany raha izy no lany, koa tsy tokony himenomenona mihitsy izy ireo ankehitriny raha tsy faly na tsy afa-po amin’ny fomba fitondrany ! Ireo no tena « be an’isa » indrindra.

    3) Ny 2,067,847 na 20.85 %-n’ny voasoratra tao anatin’ny lisitry ny mpifidy ka nifidy an’Ingahy Ravalomanana kosa izany no mahazo rariny raha manakiana sy maniny ny pôlitikan’Ingahy Rajoelina sy ny governemantany.

    4) 519,091 na 5.2 %-n’ny voasoratra tao anatin’ny lisitry ny mpifidy no elanelan’ny tontalin’ny latsabato azon’ny kandidà roa lahy nifaninana tamin’ny fihodinana faha-roa.

    • 24 juillet à 18:51 | Isandra (#7070) répond à lysnorine

      Lisy,

      Misy fomba anankiroa ny hanamarinana ny fitombanan’ny fahalanian-dRajoelina :

      1) Fifanampiana ny nifdiy azy sy ireo tsy nifidy :

      - Tsotra indrindra : 26% nifidy naneho hevitra+ 51% tsy nifidy, fa manaiky izay lany eo : 26+51= 77%
      Izany hoe raha tsorina dia ny 77% ny vahoaka dia manaiky tsy ampihambahambana fa filoha lanim-bahoaka i Rajoelina.

      2) Ny tsy fitsimbadihan’ny toerana nifidy azy roalahy :

      - Efa fantara dia ny mialoha fa ny toerana be mpifidy Rajoelina dia ny amin’ny faritra, ary ny an-dRavalo kosa teto amin’ny faritr’Antananarivo. Rehefa nivoaka ny valin’ny fifidianana, dia io no nitranga.

      Nipetraka foana noho izany io fitsinjarana io, na dia be dia be aza ny mpifidy. tsy nampiova ny zava-nitranga na nitombo na nihena ny isan’ny mpifidy, satria azo lazaina fa mamaritra(representatif) ny safidin’ireo olona tsy nifidy any amin’ny faritra tsirairay ireo tonga nifidy.

      Mitovy amin’ny fomba fanaovana sondage io fomba io, izany hoe fanaovana échantillonnage dia mety afaka ahitana ny hevitran’ny olona amin’ny ankapobeny. Ireo tonga nifidy isam-paritra izany eto no échantillon.

  • 24 juillet à 21:56 | Jacques (#434)

    https://www.youtube.com/watch?v=pHQ7jiFrRCE

    Bois de rose, il n’y a pas de preuves qui impliquent le bac-3 dans ces trafics ? Pas sûr. 166 dossiers lui pendraient au nez, dixit la mère Fanirisoa et on ne peut la contredire en ce sens. 166 dossiers déjà entre les mains de la HCJ qui n’y touchera pas bien sûr, à moins que...oui à moins que, d’ici là, le bac-3 aura été "bouté" au large. Eh oui ce n’est pas demain la veille, il a déjà anticipé quant à un éventuel rotaka en remettant l’armée sur le devant de la scène.

    Et l’avenir de la mère Fanirisoa ? Dans l’immédiat elle ferait mieux de ne pas rentrer au bled sinon ça sera l’hébergement gratuit à l’hôtel Antanimora.

  • 25 juillet à 07:56 | Stomato (#3476)

    24 juillet à 13:03 | dolmi (#10981) répondait à Vohitra ^
    >>La Banque Mondiale, FMI, Banque Européenne : le système capitaliste a trouvé et imposé cet appareil, dénommé "banque", destiné à se faire de l’argent sur le dos des clients, particuliers et pays pauvres. <<

    Une fois de plus vous êtes complètement à coté de la plaque !
    John Law, né le 16 avril 1671 à Édimbourg et mort le 21 mars 1729 à Venise, est un aventurier, banquier et économiste écossais. Il fut l’inventeur du Système de Law, puis ministre des Finances du royaume de France, qui lui doit l’introduction du billet de banque et d’une des premières bourses au monde.
    John Law, est considéré comme étant l’inventeur du système bancaire moderne...

    Avec tant de gens qui professent des inepties à Madagascar, comment s’étonner que le pays reste dans le creux de la fosse à....

    • 25 juillet à 09:16 | nez_gros (#10715) répond à Stomato

      1)tu melange la banque et la bourse
      2)tu melange l’epoque 17ème siecle et 21 ème siècle, le système banciar a plus q’evolué

      3)les hedge fund, et les spéculateurs diverses sur les Values , qui font des ravages sur les marché hyper-interconnecté monétaire -financier,speculent à tout ce qui bouge, même les dettes d’une Nation comme les dettes grecs et de venezuela . et cela n’existait pas au temps de john law....

      Madagascar était toujours dans leur viseur

      t’as capté ou pas gros

    • 25 juillet à 09:22 | dolmi (#10981) répond à Stomato

      Stomato
      L’ actualisation des données, est en toute chose nécessaire. Certes mes connaissances tirées des investigations sorties en 2015, accusent un retard mais pas autant en se référant à J. Law. Même en simple collection de poche "J"ai lu", vous pouvez lire "La caste cannibale". A mon niveau, j’essaie de compléter mes lacunes, en me documentant au mieux de mes moyens et si je peux partager certaines idées en attendant d’en avoir des autres, celà permet de mieux m’éduquer et comprendre certains problèmes de la vie.Le mot "update" est utile, n’est-ce pas ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS