Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 25 mai 2024
Antananarivo | 16h43
 

Economie

Arrivée de Bernard Tapie

L’investisseur « providentiel connu de tous » ?

lundi 17 janvier 2011 |  20025 visites  | Valis

Tard dans la nuit de dimanche 16 janvier 2011, la Direction de la Communication de la Présidence de la Haute autorité de transition fait parvenir à toutes les rédactions des journaux un communiqué qui a trait à l’arrivée de Bernard Tapie dans la capitale. « L’industriel français, Bernard Tapie, a foulé, ce dimanche 16 janvier 2010 vers 22h, le tarmac de l’aéroport international d’Ivato. Ayant fait le déplacement avec son propre jet privé, il compte contribuer aux efforts de développement, déployés dans le pays par le régime de Transition », explique le rédacteur du communiqué.

Et il est précisé que Bernard Tapie sera reçu, pour une séance de travail, par le président de la Haute autorité de la transition, Andry Rajoelina, ce Lundi 17 Janvier 2011. Il a été accueilli à l’aéroport par le secrétaire général de la Présidence de la HAT, Haja André RESAMPA.

« Bernard Tapie était membre du gouvernement français, dirigé par feu Bérégovoy, en avril 1992. En juin 2010, il a fait son entrée, à hauteur de 30 millions d’euros, au capital de « Urbania », une des sociétés françaises dans la location, la gérance et la copropriété immobilière. Il est propriétaire d’autres sociétés de renom international », poursuit le communiqué.

Apparemment donc, Bernard Tapie serait l’investisseur connu de tous auquel faisait allusion Andry Rajoelina dans son discours d’Iavoloha quand il avait présenté ses projets ou exprimé ses intentions de développer le pays et de mettre en œuvre des projets d’investissement, telle « La résidence des résidents ». Bernard Tapie est certes connu des Français et du monde footbalistique quand il était à l’Olympique de Marseille et qu’il avait eu des démêlés avec la Justice française. Dans les affaires il était également connu de tous dans l’affaire Adidas. Aujourd’hui, on lit sur le net qu’il fait un peu de tout, souvent avec son fils, jusqu’à des ventes par internet.

Le promoteur du grand projet immobilier « Résidence des résidents » serait-il donc Bernard Tapie ? Tout ici le laisse croire. La question est maintenant de savoir si l’État peut négocier et contracter de gré à gré avec un opérateur et investisseur privé ? Car tout aussi laisse croire jusqu’à maintenant que ce projet serait confié à ce promoteur immobilier français. Quelques heures ont en effet suffi après l’annonce publique du projet à la cérémonie d’Iavoloha du 14 janvier et l’investisseur est arrivé par ses propres moyens. Qu’en disent les promoteurs immobiliers qui sont déjà installés depuis belle lurette dans le pays ? En plus de cette « Résidence des résidents », il y a aussi à la clé le grand, peut-être le plus grand centre commercial de l’Océan indien.

43 commentaires

Vos commentaires

  • 17 janvier 2011 à 08:00 | Bena (#494)

    industriel, mon oeil ! si ce gugusse arrive ici, c’est que le pays est vraiment pourri. tapie est comme le champignon, il ne s’épanouit que dans les ordures !

    • 17 janvier 2011 à 08:41 | betoko (#413) répond à Bena

      Ne parlez pas des choses que vous ne connaissez pas , du temps de Ratsiraka , des hommes d’affaires français sucent Madagascar , je pense au PMU français , savaez vous qui a mis ça en place à Madagascar ? et celui qui gére les ports de Madagascar ? et Véolia ? Bien sûr Tapi ne va pas investire pour ne rien gagner , je vous rapelle que Tapi et fils ont une commerce florossante sur le net en ce moment en France, de quelles ordures vous parlez , de l’OL , Addidas , mais il a gagné son procés , l’état lui a tout remboursé par la faute du Crédit Lyonnais

    • 17 janvier 2011 à 08:49 | mpihomehy (#5162) répond à betoko

      solution malgacho-malgaches = Bernard Tapie, La Chine, les Saoudiens, les Thailandais, les Indiens, les Pakistanais, les Turques, etc... sauf les Malgaches.

      => et on dit qu’on n’a pas besoin des etrangers.

    • 17 janvier 2011 à 09:19 | rom1 (#1140) répond à Bena

      Très bien connu de tous effectivement....et surtout de la justice en France....

      Sa façon de diriger ses affaires est surprenante.....

      Lisez attentitvement ce texte lien ci dessous. : extrait :

      « Avec, dans l’intervalle, les quinze ans de l’ère Bernard Tapie, passé du rôle de sauveur à celui de quasi-fossoyeur »

      http://www.lsa-conso.fr/la-vie-pas-si-tranquille-de-la-vie-claire,111893

      Pauvre Madagascar si Tapie est l’homme providentiel..., vous avez certes besoin d’investisseurs...mais pas de profiteurs....

    • 17 janvier 2011 à 10:44 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à betoko

      A méditer concernant Super Nanar

      http://echoeurope.romandie.com/

      le mythe Bernard Tapie est une carotte destinée à faire courir le troupeau d’ânes.

      Le mythe de l’investisseur qui réalise des milliards, à coups de francs symboliques.

      En attendant, Super nanar est sur les rails et la locomotive va bon train.

    • 17 janvier 2011 à 12:06 | rabri (#2507) répond à rom1

      Tapie c’est comme le vin, plus il vieillit, plus il est bon. Mon dernier souvenir de lui, c’est qu’il était un très bon acteur de théâtre, donc qqu’un de polyvalent et qui sait s’adapter à toutes les situations. C’est cette qualité-là qu’il faut exploiter et attendons ses intentions pour Madagascar dans le respect du GAGNANT-GAGNANT avant de le juger.

      Bienvenu chez nous Monsieur TAPIE et le bon tapis (mohair d’Ampanihy !!) vous sera déroulé si vous vous comportez comme un vrai partenaire et non comme profiteur

      Ainsi, nous pouvons dire :

      *qu’il vaut mieux un TAPIE qui nous fera des petites maisons où l’on rit,

      * qu’un FMI qui nous jette des milliards mais qui ne nous ont fabriqué depuis 50 ans que des POURRIS !!

  • 17 janvier 2011 à 08:23 | mpihomehy (#5162)

    Koa maninona koa raha asiana milatsaka ho filoham-pirenena Malagasy i Bernard Tapie asiana mifaninana amin’i Chataigner sy ny Sinoa sy ny Tavaratra ?

    • 17 janvier 2011 à 14:14 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à mpihomehy

      mpihomehy,

      vous avez bien choisi votre pseudo !!!

    • 17 janvier 2011 à 16:03 | Jipo (#4988) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      commentaires plus que legers,n’ayant rien à dire et pour cause, il ne vous reste plus que les post de forumistes,pour deverser votre mediocrité,pourquoi ne vous contentez-vous pas de commenter les articles des journalistes, au lieu de donner des ordres à tout va . Ne seriez-vous pas le frere à pénible ?

  • 17 janvier 2011 à 08:51 | betoko (#413)

    Je ne vous comprends pas les détracteurs , nous avons besoin d’investisseur et quand on en trouve vous n’êtes pas content . En tout cas je préfère voir Tapi construire quelque chose chez nous et donner du travail à nos divers artisans que d’aller travailler en zone france pour gagner des clopinettes , des saliares de miséres où même les ouvriers chinois chez eux ne veulent plus y travailler

    • 17 janvier 2011 à 08:58 | mpihomehy (#5162) répond à betoko

      et ou sont les appels d’offres ? C’est quoi une TRANSITION ? Est-ce pour endetter le pays avec des emprunts par des non élus ?

    • 17 janvier 2011 à 09:17 | betoko (#413) répond à mpihomehy

      quels appels d’offre ? si quelqu’un voulait investir chez nous, est ce que nous devrions faire un apel d’offre du genre ,que ceux qui ont le plus de fic viennent les autres , on n’a pas besoin de vous , et quand les chinois ont construits un peu partout aux alentours de Tana , y a t il eu des apels d’offre ? et combien coûte une villa construite par les chinois ? 900 lillions de FMG si non plus de 1 milliard

    • 17 janvier 2011 à 09:26 | niry (#210) répond à betoko

      Défendre coute que coute l’indéfendable.. y aura toujours des kontoucours pour ne voir aucun intérêt aux appels d’offres.. c’est lassant de discuter avec des gamins..

    • 17 janvier 2011 à 09:56 | betoko (#413) répond à niry

      Merci de bien vouloir nous préciser votre pensée , soyez plus explicite , merci

    • 17 janvier 2011 à 11:14 | mahery (#2468) répond à betoko

      Ö ry betoko a !

      D’efa tsy misy opérateur économique azo iaraha-miasa mihitsy ve no dia Bernard Tapie no ivavahanareo sy rajoelina.

      Tapie est un MAFIA, nous ne voulons pas de MAFIA chez nous, allez créer une province autonome hors de Mada pour faire Bernard Tapie comme votre investisseur et votre messie économique.

      ils sont vraiment c,o,n,s ces TGVendrana !
      Faites-le venir ici à Tamatave car les cyclo-pousses veulent bien lui rencontrer, il a peut être quelques EUROS pour nourrir quelques familles endettées à CAUSE de super MARIO.

  • 17 janvier 2011 à 11:29 | esquimau (#497)

    Tonga Soa à Madagascar Mr Tapie
    Je crois qu’il faut attendre un peu et voir réellement ce que Mr Tapie va proposer à la Transition est ce que les futurs contrats seront présentés au yeux du grand public avec une traçabilité totale, et pourquoi choisit-il l’immobilier alors qu’il y tant de choses à faire notamment dans le secteur sanitaire et social va-t-il allé visiter le 67 ha et d’autres quartiers ou les habitants survivent ,à pied a la rencontre des pauvres comme le font les petites ONG ou encore dans les hôpitaux sous équipés pourquoi Mr Tapie ne propose-t-il pas de remettre en marche certaines usines avec ses euros alors que tant de gens sont sans travail s’il souhaite vraiment aider Madagascar c’est vers son Peuple qu’il doit se tourner saura -t- il gagner la confiance des Malgaches !!!

    • 17 janvier 2011 à 12:04 | mahery (#2468) répond à esquimau

      Bernard Tapie=Andry Rajoelina =Bois de rose=prison ferme.

      Va au diable Mr Tapie !Pourquoi vous choisissez la Transition de Rajoelina pour venir ici ?est-ce pour voler ENCORE nos richesses ?

      ATTENTION !!Nous ne sommes pas tous de c,o,n,s mr !

  • 17 janvier 2011 à 12:19 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    - Allons-y pour la grande braderie de Madagascar !!!!
    - Il y a à piller, oh oui !!!
    - Les bas quartiers comme les pourritures qui se reconnaissent sur ce forum sont là pour vous dérouler le tapis rouge !
    - Plus tard quand les Malagasy moramora se réveilleront enfin (s’ils se réveillent un jour), ces népotistes trouveront refuge en France ou en Arabie Saoudite ou en Chine ????? Mais cette belle île sera réduite à néant et on sera forcé d’admettre que c’est un pays le plus pauvre du monde !!!

  • 17 janvier 2011 à 12:46 | kakilay (#2022)

    Allez !

    debout les machines à laver de la HAT :

    il faut maintenant laver plus blanc que blanc... ce tapie

    Au fait a-t-il vraiment truqué un match de foot... ?

    Tricher pour gagner... c’est faire un putsch avec rasarla et ratsirahonana... pour s’autoproclamer président ensuite.

    Un semblant de match...

    un semblant de constitutionnalité...

    un semblant de victoire :

    mais y en a à qui cela plaît en leur âme et conscience...

    Faut pas croire hein !

  • 17 janvier 2011 à 12:56 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    source : http://www.vatofototra.com/

    Est-ce qu’il faut vendre le pays pour rester au pouvoir ? Holding Hat - Société chinoise PDF Imprimer Envoyer
    Actualité Politique - Analyse

    TELECHARGER « Communication verbale » - Holding HAT - Société chinoise

    Lettre de lecteur
    Est-ce qu’il faut vendre le pays pour rester au pouvoir ?

    Chers concitoyens et partenaires,

    Merci d’examiner la lettre dénommée « Communication verbale » entre le Ministre HAT des Finances et du Budget au Responsables du pouvoir actuel (Président HAT, Membres du Gouvernements) sur un accord de création d’un Holding avec une société Chinoise, concernant les domaines agricoles, industriels, touristiques et miniers.

    Questions fondamentales :

    Devant un tel accord qui vend certainement des ressources nationales, la population sous tous ses secteurs en est-elle informée, afin qu’elle ait son mot à dire ?

    Devant cette opacité, quelle est la différence avec l’Affaire Daewoo, accord éventuel qui n’avait pas été mis en œuvre d’ailleurs ?

    Comment arrêter cette braderie effrénée des ressources ? ....avec 85% de surcroît pour le partenaire ...?

    La communication a été lue et approuvée en conseil de ministres le 15 Décembre 2010.

    Recoupement des faits :

    M. Andry Rajoelina s’est envolé avec sa famille (en vol spécial) le 23 Décembre 2010 pour Hong-Kong « pour y passer Noël ».

    Il apparaît que le but a été de finaliser cet accord mais cela ne s’est pas fait.

    Commentaires :

    Heureusement ?

    Il est malheureux de constater un tel état de fait : vendre son pays pour rester au pouvoir à tout prix ?

    M.F.

    à lire China International Fund en Guinée (cliquer sur le lien)

    holding hat-chine-communication verbale-cfi page1

  • 17 janvier 2011 à 13:17 | Jipo (#4988)

    Bernard Tapie est une des plus grosse RACAILLE que les socialos aient pu offrir aux français par l’intermedaire de son mentor mitterand.il serait venu plus tard, il aurait été « Karchérisé ».
    Si rajoelina traite avec des gens de cette trampe, ce n’est que la partie « apparente de l’iceberg », quand ce sera les russes et les chinois, des tapis, ils en ont à revendre, et rajoelina sera bien sur interessé, il aura sa pièce comme« apporteur d’affaire »et le peuple d’assiter au spectacle en live et silence...
    Pourquoi ne va-t-il pas en t-il pas à Haiti, cote d’y voir, Irak,Tunisie ? quelqu’un pourrait-il me le dire ? Posez-vous la question,svp.
    Il est temps de se reveiller et cesser de « Rèver »
    Malagasy « WAKE- UP » !!!

    • 17 janvier 2011 à 14:21 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      jipo,

      quelle hallucination !!!!! d’un pipo ;

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 17 janvier 2011 à 13:28 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    http://nymarina.over-blog.org/article-les-beneficiaires-de-la-transitions-hat-tgv--42493872-comments.html (1/3)

    LES BENEFICIAIRES DE LA TRANSITIONS HAT/TGV
    LES PERSONNALITES/SOCIETES ayant obtenu des « faveurs » depuis que la HAT dirige Madagascar : de Juin 2009 à Decembre 2009, pendant la crise politique !

    Pas moins de 30 sociétés étrangères créées en l’espace de 6 mois de crise politique ! Soit 5 Sociétés par Mois !!!???

    Noms / Contrat/Marché attribué

    Rajoelina père, conseiller de Sunpec, Sino Union Energy Investment Group Ltd.
    · C’est le 5 novembre qu’Yves-Roger Rajoelina va débuter une nouvelle carrière en tant que conseiller spécial de la compagnie Sino Union Energy Investment Group Ltd, plus connue sous le nom de Sunpec. Rajoelina est le père du président de la Haute Autorité de transition (HAT), Andry Rajoelina, qui dirige de facto le pays depuis mars. Yves-Roger Rajoelina est un ancien colonel à la retraite de l’armée malgache.

    · Ce choix semble stratégique pour Sunpec alors que la société, cotée à la Bourse de Hongkong, a annoncé en octobre des découvertes sur son bloc 3113 à Madagascar. Une colonne de pétrole d’une hauteur totale de 85 mètres a ainsi été mise en évidence par le prestataire de forages Kaiyuan Petroleum dans son rapport mensuel d’octobre. Toujours dans cette étude, Kaiyuan évoque un pétrole léger de bonne qualité découvert le 8 octobre à 3 286 mètres. Le forage, qui doit atteindre la profondeur de 3 980 mètres, est actuellement arrêté à la suite de problèmes de pression. Les actionnaires du bloc se sont réunis fin octobre pour décider de reprendre prochainement les travaux.

    · Le patron de Sunpec, le magnat d’Hongkong Hui Chi Ming est également présent à Madagascar dans le secteur bancaire puisqu’il dirige la Banque internationale Chine-Madagascar (ex-Compagnie malgache des banques).

    · Outre Madagascar Energy International Ltd (MEIL) qui détient le bloc 3113 aux côtés de Hong Kong & China Gas (32,8%) et Yanchang (23,78%), trois autres entités ont été créées à Madagascar par Sunpec. Cette dernière possède Madagascar Petroleum International, Madagascar North Petroleum et Madagascar South Petroleum. Sunpec contrôle, à travers elles, quatre blocs d’exploration : 3113, 2101, 2104 et 3112.

    Serge Lucien Rajoelina, oncle de TGV

    · Il a été récemment nommé directeur général adjoint de la société nationale Jirama (eau et électricité) en charge de l’administration, ce qui revient à remplacer le Péruvien Walter Espinoza, limogé de son poste de directeur général adjoint en juin.

    Camille Albert Vital
    Le nouveau premier ministre malgache, le colonel Camille Albert Vital, 57 ans, descendant d’une mère d’origine grecque ayant obtenu la nationalité française et d’un père antandroy, est un homme connu dans le Sud de Madagascar. Il est en disponibilité de l’armée depuis qu’il a été écarté de toute responsabilité par le président Marc Ravalomanana, qui se méfiait de lui après son passage à l’Ecole de guerre française en 2001-2002.

    · Le colonel Vital s’est donc reconverti dans les affaires en créant en 2007 une société de gardiennage et de sécurité à Toliara, puis en devenant l’année suivante le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat de Toliara. Sa famille est propriétaire de nombreux terrains à Amboasary-Sud, tandis que son frère Flavien Vital est le patron de l’Hôtel Sorafa à Mananjary sur la côte Sud-Est. Son cousin Gillot Zafera est par ailleurs le propriétaire du Zaza Club, une discothèque célèbre depuis des années à Toliara. C’est dire si le colonel Vital fait partie de l’élite locale de cette région.

  • 17 janvier 2011 à 13:30 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    http://nymarina.over-blog.org/article-les-beneficiaires-de-la-transitions-hat-tgv--42493872-comments.html (2/3)


    ET LES AUTRES--------------------------------------------------
    Riaz Barday PDG Groupe SICOB
    · Expulsé par R8 en 2006 · Retour en Septembre 2009
    · 15 millions € pour six lodges de luxe d’ici trois ans, en particulier dans des îles privées
    · Agriculture et les biocarburants. Le projet s’étendrait sur 8 000 ha.

    Avocat français Ann-Philippe de La Giraudière du cabinet La Giraudière, Larroze et associés
    · Très proche de TGV , a aidé pour le retour de Riaz Barday

    Compagnie indienne de production d’acier Varun International, dirigée par Kiran Mehta et Kailash Agarwal
    · Bloc de prospection pétrolière onshore à Madagascar. Ce bloc nº3101, d’une superficie de plus de 5 000 km2, est situé au sud de Mahajanga (côte Ouest), juste au-dessus de celui d’Essar Energy. (05/09/2009)

    · Pour gérer ses permis miniers dans l’uranium à Madagascar, Varun vient par ailleurs de créer la société Varun Energy Corp., avec pour partenaires deux organismes gouvernementaux malgaches : l’Office des mines nationales et des industries stratégiques (Omnis) et l’Institute for the Science and Technique of Nuclear Energy (INSTN).

    · Ce dernier, dirigé par Raoelina Andriambololona et dépendant du ministère de l’enseignement supérieur, est soutenu par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

    Danielle Raharimanantsoa, 44 ans, Gérante de la nouvelle société chinoise Madagascar Petroleum Project (MPP) (12/12/2009)
    · Spécialisée dans le forage et la prospection pétrolière. Elle occupera cette fonction jusqu’à l’arrivée d’un cogérant chinois, Long Jianhua, qui est dans l’attente d’un visa pour un séjour de longue durée à Madagascar. Un des associés de MPP est le Chinois Bian Qijun, 51 ans, qui est par ailleurs le Managing Director de la société privée Yunnan Kaiyuan Oil & Gas Drilling Engineering Co. Ltd, dont MPP est une filiale.

    · Kaiyuan Oil est partenaire de la Sunpec pour l’exploration pétrolière sur le bloc 3113 à Madagascar. Mme Raharimanantsoa a l’habitude de travailler avec des sociétés chinoises puisqu’elle était auparavant responsable administrative de la société textile Nova Knits.

    Madamobil (PDG de Madamobil SA, Patrick Pertegnazza)
    · licence de compagnie de téléphonie mobile
    · Importation et Ventes des systèmes d’énergie (groupes électrogènes et panneaux solaires).

  • 17 janvier 2011 à 13:33 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    http://nymarina.over-blog.org/article-les-beneficiaires-de-la-transitions-hat-tgv--42493872-comments.html (3/3)

    Société Proelec,
    · Filiale du groupe de compagnies Sipromad dirigé par Ylias Akbaraly, un homme d’affaires plutôt proche de l’équipe du président de la transition Andry Rajoelina, va diversifier ses activités à Madagascar.

    · Son directeur général est un ingénieur en électricité français, Bernard Legros. Outre Akbaraly, les administrateurs de Proelec sont Elan Lallmohamed et Navin Roothray. Ce dernier représente First Trading LLC, une société basée à Wilmington (Etats-Unis) et qui est depuis 2006 le principal actionnaire de Sipromad

    Barthélémy Coutiti : firme Hanagna, (collecte de minéraux)
    · Restaurateur ayant longtemps vécu à Antsiranana avant de s’installer à Antananarivo, Barthélémy Coutiti a créé la firme Hanagna (collecte de minéraux) en s’associant avec Frédéric Balman, ex-notaire à La Réunion.

    · Son frère n’est autre qu’Assolan Coutiti, l’ex-officier partisan de l’ancien président Didier Ratsiraka qui avait pris les armes pour défendre sa cause en 2002, avant de se retrouver en prison jusqu’à récemment.

    Ravatomanga, Sodiat,
    · Société de gestion des équipements pétroliers (TAMATAVE)

    Tindal Madagascar :
    · Spécialisée dans le commerce de l’acier, ainsi que dans la prospection minière et pétrolière,

    · La compagnie Tindal Steel & Power Ltd (Mauritius) basée à Port-Louis a installé une filiale à Antananarivo début septembre, sous le nom de Tindal Madagascar.

    · Spécialisée dans le commerce de l’acier, ainsi que dans la prospection minière et pétrolière, cette firme mauricienne est une filiale de la compagnie indienne Jindal Steel & Power Ltd (JSPL) appartenant à la famille Jindal et dont le Managing Director est l’Indien Anand Goel.

    · Tindal Madagascar est représentée à Antananarivo par le britannique Rodger Chamberlain, 56 ans.

    Euroasia Philippines
    · La société franco-philippine Euroasia Philippines Inc., enregistrée à la Bourse de Manille et spécialisée dans la formation et la gestion de la main-d’œuvre philippine dans le secteur de la construction, vient d’ouvrir une antenne à Madagascar où elle a déjà eu à travailler.

    · Elle a nommé comme représentant résident à Antananarivo la Malgache Anjara Andriantomanga, ex-directrice de la communication et des relations extérieures de Galana distribution pétrolière. Les actionnaires d’Euroasia Philippines sont le Philippin Noël Laman et les firmes Lyra Realty Corp. et Euro Pacific Engineering.

    · Outre Laman et son compatriote Arthur Hilado, le conseil d’administration d’Euroasia comprend également le Français Philippe Gauthier, qui en est le président.

    Assist Audio Visuel du Français Alain Moyon
    · Depuis qu’il est revenu à Madagascar après en avoir été expulsé sous le précédent régime, le Français Alain Moyon, actionnaire majoritaire d’Assist Développement, a le vent en poupe. Il vient ainsi de créer une nouvelle filiale, du nom d’Assist Audio Visual, spécialisée comme son nom l’indique dans la production audiovisuelle. L’idée serait de créer un centre de formation de l’audiovisuel ou du multimédia. Une décision finale doit être prise à ce sujet vers la fin de l’année.

    · Dans ce projet, l’associé de Moyon est le Français Lucien Llinares, 52 ans, tandis que le gérant de la nouvelle société est Alain Chatard, l’actuel directeur du développement d’Assist Développement. Natif d’Antsiranana (nord du pays), Chatard est un musicien franco-malgache qui se produit parfois dans des clubs locaux.

    Hery Rajaonarimampianina, le tout nouveau ministre des finances
    · En tant qu’expert-comptable, il a eu parmi ses clients des sociétés qui avaient des problèmes d’arriérés d’impôts. Ce qui l’a amené à intervenir auprès du ministère des finances pour tenter d’obtenir des solutions à l’amiable.

    · Et certains des dossiers fiscaux dont il avait la charge sont toujours en cours.
    · Ajouté à cela : il est membre du Rotary Club et de la loge maçonnique du Grand Rite malgache (GRM).

    Cécile Manorohanta : Légion d’honneur de France
    · Vice-premier ministre en charge de la sécurité, Cécile Manorohanta se l’est vu remettre le 23 juillet par l’ambassadeur de France à Antananarivo, Jean-Marc Châtaigner.

    • 17 janvier 2011 à 14:02 | Jipo (#4988) répond à réveille-toi jeunes Malagasy

      Quelle verve ce matin , reveilles-toi jeune Malgache, merci à vous pour cette mine d’informations, un filon à incrire au « Guiness book ».
      « Dis-moi qui tu fréquentes , je te dirai qui tu es »,plus éloquent ? je meurs.
      Pour « l’ami » tapie, on me reproche d’avoir occulté : la Grèce, le portugal, l’Espagne et l’irlande, bien plus proche que madagascar,pour investir, le problème c’est que ces pays n’ont aucune espèce d’altruisme patriotiques,en comparaison à ceux du « président » de la HAT,d’ou le dévolu de cet Humaniste de la finance, dommage que Madoff soit trop occupé, car on aurait pu faire appel à ses services pour mettre à l’abri ce cyclone de devises qui promet de s’abattre sur Madagascar.

  • 17 janvier 2011 à 13:38 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    http://nymarina.over-blog.org/article-les-beneficiaires-de-la-transitions-hat-tgv--42493872-comments.html (suite)

    Ylias Akbaraly, patron du groupe Sipromad
    · Un week-end (09/2009), le président de la Haute Autorité de transition (HAT), Andry Rajoelina, est allé se reposer à Nosy Be, au nord de Madagascar. Pour ce déplacement, il a utilisé le jet privé d’un homme d’affaires proche de lui, Ylias Akbaraly, patron du groupe Sipromad.

    Mamy Ratovomalala : ministre des hydrocarbures
    · Il connaît TGV depuis les années 90 : il sponsorisait les soirées dansantes que ses deux frères organisaient avec l’actuel président. Après de longues années passées en France, où il a notamment dirigé une compagnie de télécommunications à Puteaux, Ratovomalala est rentré à Madagascar en mars comme conseiller spécial de Rajoelina.

    · Durant son exil, il a eu à deux reprises maille à partir avec la justice française : d’abord en 1999 pour avoir fait travailler une femme de ménage sans la payer, puis en 2001 pour avoir conduit en état d’ébriété à Paris.

    Gouverneur de la Banque centrale, Frédéric Rasamoely,

    Raza Aly Hiridjee
    · Ex-patron d’une société de vente de voitures japonaises , s’est reconverti dans un tout autre secteur d’activité. Raza Aly Hiridjee vient de créer deux firmes spécialisées dans la promotion et la production de produits forestiers : Ala Manga (forêt bleue) et Lohasaha Maintso (colline verte).

    · Il est gérant des deux firmes, avec pour associés deux ingénieurs forestiers malgaches : Angelo Ravokatra et André Ranarisoa.

    Lahiandroy Monja : Patron de Soavozo Trading SARL
    · Il vient de racheter toutes les parts détenues par Christiane Hantanirina, une femme d’affaires de 31 ans originaire du Sud du pays comme la famille Monja, dans la société Soavozo Trading SARL. Cette firme spécialisée dans la commercialisation de produits locaux avait été créée en 2008 par Mme Hantanirina. En fait, cette société porte le même nom (Soavozo) que la compagnie de transport routier de fret de proximité, créée en France par Lahiandroy Monja en 2006, puis close le 6 juillet 2009 pour insuffisance d’actifs.

    Eugene Sam Som Miock
    · Il a bénéficié d’un agrément des autorités qui lui a permis de ne pas payer la forte taxe sur l’exportation de bois de rose instituée le 21 septembre.

    · Le Malgache d’origine chinoise Eugene Sam Som Miock, patron avec son fils Yvon de la société Miaraka basée à Toamasina, est un habile businessman. Ancien partisan de Marc Ravalomanana, il s’est ensuite rallié à l’actuel président de la Haute Autorité de transition (HAT), Andry Rajoelina, et a su tirer parti du flou de la politique gouvernementale à propos de l’exportation de bois de rose.

    · En effet, après avoir décrété que toute coupe et exploitation de ce bois précieux étaient illégales et menacées de sanctions, le gouvernement a adopté un autre décret contradictoire, le 21 septembre, autorisant l’exportation d’une centaine de conteneurs de bois de rose pourtant collectés illégalement. Toutefois, pour chaque conteneur de 30 m3, les exportateurs doivent s’acquitter d’une pénalité de 72 millions d’ariary (23 600 €).

    Hotego Consultancy Madagascar :
    · services de conseil pour restructurer la gestion des grands hôtels .

    · le Suisse Thomas Hesse, 48 ans, vient de créer à Antananarivo (10/2009) la société Hotego Consultancy Madagascar dont l’objectif est de fournir des services de conseil pour restructurer la gestion des grands hôtels en ces temps de pénurie de clients. Cette société sera en même temps une agence de recrutement et de formation du personnel hôtelier. Pour la créer, Hesse s’est associé à la Malgache Nantenaina Giovanna Rabarisoa. Et ces deux associés ont confié la gestion d’Hotego Consultancy à la jeune Malgache Diana Rakotondrajoa, 22 ans.

    Tantalum Holding :
    · spécialisée dans la prospection de pierres semi-précieuses.

    · La firme mauricienne Tantalum Holding vient de nommer à Antananarivo un géologue allemand trilingue (allemand, anglais et français), Wolfgang Hampel, comme gérant de sa filiale Tantalum Rare Earth Madagascar, spécialisée dans la prospection de pierres semi-précieuses. Cette société a pour partenaire local le Malgache Haleloia Montaharoson Rakotoandriana, dit Tonton Monta, par ailleurs fondateur de la firme Calibra Ressources & Engineers Madagascar (CREM). Tantalum Holding est représentée à Maurice par Sattar Hajee Abdoula, qui est le Managing Director d’Anex Management Services Ltd et directeur des sociétés Grant Thornton Ltd et LMKR.

  • 17 janvier 2011 à 13:39 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    source : http://nymarina.over-blog.org/article-les-beneficiaires-de-la-transitions-hat-tgv--42493872-comments.html (suite)

    Nouvelle Industrie pharmaceutique (Niphar).
    · Le président du conseil d’administration, Yuannming Fang, et ses deux associés Zhihiang Zhang et Henui Wang comptent redémarrer l’usine de Tanjombato d’ici février 2010. Ils envisagent également « l’ouverture et l’exploitation d’officines de pharmacie, ainsi que la création de centres de soins de santé ».

    Pharma Yongsheng
    · Ying Peng Cen, 48 ans, originaire de Guangdong, est le gérant de la nouvelle firme Pharma Yongsheng créée en vue de construire une unité pharmaceutique à Antananarivo. Cen et ses deux associées - une gynécologue de 56 ans, Shu Hui Chi, et une pharmacienne du même âge, Yong Sheng Teng - vont commencer par importer à Madagascar des produits pharmaceutiques fabriqués en Chine.

    Total Madagascar
    · Le nouveau directeur général de Total Madagascar, Thierry Gautier, a pris ses fonctions en août 2009.

    · Le Strasbourgeois Jean Jacques Papee est le président du conseil d’administration de Total Madagascar. Il remplace à ce poste Jean-Claude Smadja, 61 ans, qui est parti à la retraite.

    · Total a débuté durant l’été 2009 ses travaux d’exploration sur le périmètre de Bemolanga.

    Sasty SARL : usine sucrière.
    · Des entrepreneurs indiens viennent de créer Sasty SARL à Antananarivo dans le but d’investir dans la construction d’une usine sucrière. Cette société est cogérée par deux jeunes Indiens originaires de la province de Chennai : Thangapadian Kootram (30 ans) et Majeed Ayamutty (37 ans).

    · Sasty n’a pour le moment aucun partenaire local et son projet semble en être à un stade initial. Il existe déjà à Madagascar une compagnie sucrière étatique datant des années 70, la Sirama, qui connaît des difficultés financières malgré plusieurs plans de sauvetage.

    Guanonay SARL de Harijaona Ramanantsoa
    · L’ex-directeur général de la Société malgache de transport maritime (SMTM) de 1999 à 2002, qui avait été limogé de ce poste l’année suivante par Marc Ravalomanana alors président, diversifie ses activités économiques. vient de créer Guanonay SARL. Cette dernière est spécialisée dans la production de bat guano, un engrais naturel issu des fientes de chauve-souris.

    · Une autre société locale existe déjà sur ce créneau : Guanomad SARL appartenant à Eric Rajaonary, le frère de Patrick Rajaonary, le PDG de PAPMad.

    Global Vision de Harijaona Ramanantsoa
    · , dit Jaona, qui est déjà fondateur et gérant de Global Vision (vente de matériels et installation de systèmes informatiques),

    Iza magazine
    · L’ancien correspondant de la Voice of America (VOA) à Madagascar, Hery Andriamiandra, va publier un nouveau bimestriel à partir de la mi-novembre. Ce magazine économique à tendance people, dénommé Iza magazine (« Qui est qui ? »), aura pour rédacteur en chef Alain Andriamiandravola. Ce dernier est l’ancien rédacteur en chef de L’Express de Madagascar à l’époque du défunt fondateur de ce quotidien Herizo Razafimahaleo.

    · Pour lancer ce bimestriel, Andriamiandra va démissionner de Demain dans les médias (DMD), un titre dirigé par Gil Razafintsalama et qui rencontre en ce moment de sérieuses difficultés.

    Business Club Housse de Sylvain Issembert
    · Un chirurgien dentiste français de 59 ans, actuellement en préretraite et résidant à Madagascar, Sylvain Issembert, veut lancer un Business Club Housse à Antananarivo à l’image du Club 600 de New York, un réseau d’entrepreneurs francophones actifs aux Etats-Unis fondé en 1984. Issembert est actuellement responsable de trois sociétés de droit malgache : Mami (services), Mami et Joana (terrains miniers) et Mima Bat Guano (engrais biologique). Le Business Club House de Madagascar offrira divers services à ses adhérents et aux investisseurs étrangers débarquant à Antananarivo.

    · Pour « garantir la qualité de VIP des membres du Club House », les critères de sélection seront au nombre de trois : être expatrié, sans distinction de nationalité ; être cadre dans son activité professionnelle ; être coopté par un parrain déjà membre. Première réunion de lancement : le 8 décembre 2009 au restaurant Le B à Isoraka.

    Tranomaro Mineral Development Corp. (TMDC)
    · Permis uranifères à Madagascar.
    Gerard Nealon, directeur executif de LP Hill Plc.

    · la société britannique LP Hill Plc devient propriétaire des permis d’exploration de l’uranium et du thorium détenus par MDC sur un total de 38 blocs couvrant une superficie de près de 15 km2 dans la région de Tranomaro au sud de l’île, à environ 60 km au nord-ouest de Tuléar.

    · LP Hill s’est engagée à financer un programme d’exploration sur deux ans de 250 000 $.

    Jean-Marc Châtaigner, Ambassadeur de France à Madagascar
    · La signature du récent accord d’Addis-Abeba entre les quatre mouvances politiques malgaches ayant reconnu Andry Rajoelina comme président de la transition, même s’il est assorti de deux coprésidents, Châtaigner lui a donc présenté ses lettres de créance dès le 10 novembre.

  • 17 janvier 2011 à 13:40 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    http://nymarina.over-blog.org/article-les-beneficiaires-de-la-transitions-hat-tgv--42493872-comments.html (suite)

    Suriz Madagascar
    · Après avoir fait des affaires en Israël dans la vente et l’installation d’équipements de télécommunications, Dan Havatzelet, 39 ans, s’intéresse maintenant à Madagascar. Il a investi dans la création de la société Suriz Madagascar dont il est le cogérant avec un jeune malgache, Julson Ampihery. Cette nouvelle firme va se spécialiser dans l’élevage, le commerce de bétail et la riziculture dans le sud de la Grande Île

    ARIO Madagascar
    · Le Mauricien Joseph Patrick Koening, 43 ans, est le nouveau gérant d’ARIO Madagascar. Cette filiale du groupe mauricien Rogers Ltd est spécialisée dans la représentation de compagnies aériennes et l’émission de titres de transport. ARIO Madagascar compte deux autres administrateurs mauriciens : Woo Ah Ching et Louis René Fay D’Herbe De Maudave. Ce dernier est issu d’une famille mauricienne installée à Madagascar et propriétaire de l’Hôtel Ermitage à Mantasoa, à 60 km à l’est d’Antananarivo.

    Plateforme terminal pétrolier SA (PTP).
    · Britannique d’origine indo-pakistanaise domicilié à Dubaï, Iqbal Rahim a créé à Madagascar la société Plateforme terminal pétrolier SA (PTP). Cette nouvelle compagnie, dont il préside le conseil d’administration, a comme objectif la construction, l’aménagement, l’armement et l’exploitation d’une jetée-plateforme pétrolière fixe dans le port de Toamasina, pour le chargement et le déchargement de produits pétroliers.

    Energizer Resources Inc.
    · Anciennement connue sous le nom d’Uranium Star Corp. (USC), la compagnie minière canadienne Energizer Resources Inc. a réalisé cette année 54 forages sur son permis du Green Giant Vanadium Project à Madagascar. Mais elle a surtout entamé des discussions avec les sociétés Red Island Minerals (RIM) et Asia Thai Mining (ex-Pan African Mining) qui possèdent toutes les deux des permis de prospection du charbon dans le bassin de la Sakoa. Ces permis se trouvent en effet à seulement 35 km au nord-ouest de celui d’Energizer. Cette dernière voudrait donc pouvoir profiter des futures infrastructures dont la construction est envisagée par les deux autres sociétés. A savoir un port, une route, une voie ferrée, ainsi qu’une centrale thermique. Mais d’ici là, RIM et Asia Thai auront peut-être décidé de vendre leurs permis charbon de la Sakao. A une société chinoise peut-être : Catic serait sur les rangs.

    Minergy Holdings
    · La firme mauricienne Minergy Holdings, représentée à Antananarivo par Swastika Jugurnauth, s’intéresse aux forêts de Madagascar. Elle a donc entamé une collaboration avec la société locale Environvest SA, fondée par Germain Randriasandratana, pour exploiter les produits forestiers de la Grande Île.

    Cogemine Madagascar Minerals (CMM),
    · Eric Granon, un géologue français connu à Antananarivo où il a été représentant du géant minier sud-africain De Beers, avant de fonder sa société Madagascar Mining Development, vient de créer une nouvelle firme.

    · Du nom de Cogemine Madagascar Minerals (CMM), cette dernière va exporter des pierres précieuses brutes et exploiter d’autres produits miniers. Dans cette entreprise, Granon s’est associé avec son compatriote Daniel Meurville et avec le Malgache Bruno Andriambeloniaina, lequel sera le gérant de CMM.

    Des Colonels partout…..

    · Le colonel Anambo Randriantanany devient ainsi son directeur de cabinet : fils d’un général qui fut membre du directoire militaire en 1975 et CSR de Ratsiraka, il est marié à la petite-fille du défunt président Philibert Tsiranana.

    · Le colonel Elisa Razafitombo, fils d’un ex-ministre de la défense de Ratsiraka, a été nommé chef de cabinet.

    · Le colonel Aubry Redia, un ex-pilote de chasse, coordonnateur du parti Arema de Pierrot Rajaonarivelo qui avait vu son avancement bloqué par Ravalomanana depuis 2002.

    · le colonel Herilanto Raveloarison, qui a été conseiller du vice-premier ministre Zaza Ramandimbiarison, est pressenti comme vice-premier ministre en charge de l’intérieur en remplacement de Cécile Manorohanta.

    Société United Technologies Srl,
    · Une petite firme italienne spécialisée dans la commercialisation de minerais et la transformation de produits industriels, s’intéresse aux activités de Kraomita Malagasy (Kraoma S.A), la société étatique malgache productrice de chrome qui a fêté ses 40 ans en novembre 2009. La présidente du conseil d’administration de la Kraoma, Jeanne Raolimalala, a en effet paraphé à la mi-décembre 2009 un accord avec la société United Technologies Srl, basée à Milan, afin de créer une joint venture sous le nom d’United Chrome S.A, qui s’occupera de produire des dérivés chimiques du chrome malgache. Cette nouvelle compagnie italo-malgache, dont United Technologies sera l’actionnaire majoritaire, va également créer un laboratoire d’analyses de produits minéraux à Madagascar.

    · Jeanne Raolimalala présidera le conseil d’administration d’United Chrome, assisté d’un vice-président italien, Simone Sacco, qui représente United Technologies. Le directeur général de cette joint-venture sera l’Italien Michele Franchi, qui n’est autre que le gendre de l’ancien ministre de l’énergie Elisé Razaka, lequel était en poste à l’époque du président Marc Ravalomanana. Le directeur général adjoint d’United Chrome est le Malgache Paul Razafindrakoto.

    Données tirées de AfricaNews-Lettre de l’Ocean Indien

  • 17 janvier 2011 à 14:06 | Rabila (#1379)

    Le Tapie est trop malin pour investir plus d’argent qu’il en faut. Il avait l’habitude d’acheter les entreprises en difficulté pour un franc symbolique, la restructurer et la vendre en morceaux pour le maximum de bénéfice.

    Je ne savais pas que Madagascar est à vendre pour un ariary symbolique. Restructurer ce sera difficile mais vendre Madagascar en morceaux sera du gâteau...

  • 17 janvier 2011 à 16:33 | che taranaka (#99)

    Merci à réveille-toi jeunes Malagasy(R.T.J.M) pour ces amples informations...!!

    Basile,j’aime avoir un peu de votre commentaire..Madagascar aux malgaches ???..

    Je constate sans être pessimiste que ce pouvoir de transition brade et accelère la dilapidation de nos biens ainsi que nos intérêts...

    Un POUVOIR LEGITIME serait plus capable de nous défendre mais ainsi va la vie..en 40 ou 50 ans si l’Arabie Saoudite a fait de leur pays une Nation prospère le nôtre risque d’être un tas de ruine et hors la loi...

    BIENVENUE Mr TAPIE !!!un de plus....

    • 17 janvier 2011 à 16:47 | mpihomehy (#5162) répond à che taranaka

      peut etre que pour Rajoelina, francais, chinois, saoudiens, indiens, pakistanais, turques, sont tous des malgaches !

    • 17 janvier 2011 à 16:49 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446) répond à che taranaka

      Je vous en prie Che Taranaka è
      Malheureusement la presse est muselée à Madagascar ! Il faut faire des tracts...pour expliquer au peuple qu’il ne mérite pas le sort des mpivarotra hani-masaka !!!! Les népotistes prennent 15% et laissent 85% aux investisseurs ! Madagascar est dans la gueule des charognards !!!

    • 17 janvier 2011 à 20:15 | Jipo (#4988) répond à réveille-toi jeunes Malagasy

      Tapie est un autre rapace de mauvaise augure,qui ne roule pour personne, pas plus pour ben sarko qu’ali.
      c’est un bandit qui bouffe à tous les rateliers ,et à Madagascar, la bète ne bouge plus, il faut faire vite, tres vite,prendre le plus possible et se barrer.
      C’est à se demander pourquoi ne pas avoir invité ben ali, comme tonton cristobal, il s’est quand meme échappé avec la modique somme de une tonne cinq d’OR !c’est quand meme autre chose que ce que ce marchand 2« tapis » propose,sans parler des précieux conseils que celui -ci aurait pu prodiguer.c’est sur c’est un africain.

    • 17 janvier 2011 à 23:52 | BemioVah (#3451) répond à che taranaka

      Pour che taranaka,

      Il y a de quoi digérer avec toutes ces informations de la part de « réveille-toi jeunes Malagasy » aujourd’hui. On a tous récemment eu une bonne dose de « wikileaks » et voilà en plus du « wikiki-leaky-leaks » au niveau local. Mieux vaut être informé que borné.

      Si nous sommes maintenant dans la 4e république, comment se fait-il que toutes les grandes décisions doivent toujours émaner unilatéralement du pouvoir Exécutif ? Comment se fait-il que tous les grands ou gros investisseurs doivent exclusivement et primordialement passer par Andry Rajoelina et consorts avant quiconque et malgré tout ? Comment qualifier ces pratiques suivant les règles démocratiques ?

      Tantôt c’est la Chine, et puis Taiwan, et puis l’A. Saoudite… et maintenant au tour de B. TAPIE, et pourquoi pas Baby DOC ? Après Madagascar et la Côte d’Ivoire, au tour de la Tunisie et re-Haïti… Voyez-vous la déroute ?

      Comment se fait-il qu’un tant soit-petit investisseur ou un quelconque investisseur et businessman malagasy, aussi averé(e) soit-il ou elle, n’a pas droit au tapis rouge et à une reception toute particulière venant directement de la présidence ?

      La « Place de la démocratie » qui a pris naissance en 2009 a radicalement changé de nom et d’utilisation publique. Mais qu’en est-il des « Institutions démocratiques » qui étaient en place auparavant, ou alors qui étaient issues de la « Place » ? Ont-elles été tout juste enrayées en même temps, ou alors ont-elles été judicieusement reproduites pour figurer honorablement dans la nouvelle constitution de la nouvelle république ?

      Nous avons bien à faire à des maitres de l’embrouillement et de la pratique sélective. Vive la démocratie mouvementée, loin d’être providentielle !!!

      Cordialement,

      BemioVah.

  • 17 janvier 2011 à 16:51 | tovo (#690)

    Cet homme est tout ce qu’on voudra dire de lui mais ne soyons pas aveuglé par le clinquant de cet émissaire masqué de Nicolas Sarkozy. Le gouvernement français utilise ce genre de personnage douteux pour contourner le blocus de la Communauté internationale sur les aides économiques à ces pseudos dirigeants que la France nous a mis en place pour garder la mainmise sur notre pays. Vous pensez peut-être que ce genre de requin va aider Madagascar à se relever de la misère où la France nous a mis. Rappelez-vous que ce triste monsieur à l’habitude de racheter à bas prix des entreprises qui sont en grande difficulté pour les larguer une fois qu’elles ne lui rapportent plus. Donc c’est pas ce genre d’affairiste, comme nous les appelons, qui va redresser quoi que ce soit chez nous mais par contre les comptes en banques de nos politiciens vont voir leur crédit augmenter de quelques millions. Nous avons suffisamment de français malfaisants pour notre économie. Question bête que je me pose, pourquoi Tapie ne va pas investir à La Réunion car eux aussi ont besoin d’investisseurs qui ne pensent qu’au bien des populations. Je crois que c’est plus facile de s’accaparer les biens d’un pays quand les dirigeants sont corrompus.

  • 17 janvier 2011 à 16:55 | ErnRAZ (#5140)

    Nanar est en terrain connu (si j’ose dire) à Mada. Il va peut-être même enseigner à nos experts inconnus comment s’y prendre pour ne pas se fourvoyer ? En tout cas, il ne nous manque plus qu’il cavaliere !

    • 17 janvier 2011 à 20:19 | Jipo (#4988) répond à ErnRAZ

      poutine, castro ,rumsfeld et madoff, une distraction certainement ?

    • 17 janvier 2011 à 23:44 | BemioVah (#3451) répond à Jipo

      Any Jipo,

      Tena ‘diso – traction’ ve isika sa fandrebirebena ny daholobe fotsiny ihany izao zava-mitranga rehetra izao rahavana ?

      Marina fa manao na nanao ny ataony ireo olona voantononao ireo, kanefa misy ireo olona avy ao amintsika izay azo kianina araka izany ihany koa. Firifiry amin’ireo mponina ao Madagasikara ireo anefa no tena maharaka izao fikafika rehetra ampiarina aminy izao ? Ny nataon’ny teo aloha foana no arangaranga hanamarinana ny tsy mety atao ankehitriny. Hita araka izany fa mora ny manao hitsin-dalan-kita-kisoa, indrindra rehefa hita izao fa mazana ary mbola lavitra ny ezaka tokony atao hanatratrarana ny mariky ny tena fandrosoana ara-toe-karena sy ara-tsosialy.

      Ny ezaka hono dia avy amintsika tsirairay avy. Raha izany no izy, dia aoka ary samy hiezaka ny rehetra hanarina ny tsy mety, manomboka avy any faran-tampony ka midinaka hatrany ambany. Efa tena manempotra loatra ilay krizy rahavana !

      Tampo-dalan-kaleha ve isika mianakavy ankehitriny sa sarontsaron-dalana fotsiny ihany no arahana ambokony ? Lazaina fa maro karazana hono ny lalana azo raisina mba hahatongavana any Roma, fa ny tena fohy sy ny manakaiky azy indrindra hono no ary fidiana. Moa ve izany midika fa mety amintsika ny fanaovana hitsin-dalana anjambany sy fahatany na dia hita izao aza fa mampidi-kizo ?

  • 17 janvier 2011 à 17:14 | Albatros (#234)

    Madagascar est sauvé !!!!. Nanar, arrive !!!!.

    Comme, Wonder, Terraillon, Manufrance, La Vie Claire et les Cités mal famées de France que l’ancien « Ministre de la Ville » allais redresser.

    La solution « Malgacho-malgache » arrive, en jet privé, pour un vrai changement.

    Betoko,

    Vous dites :
    - « du temps de Ratsiraka , des hommes d’affaires français suçaient Madagascar ».

    Rassurez vous. Grace au changement depuis mars 2009, ça va continuer. Notre Nanar national n’est pas le Père Pédro et il va sucer les Ariarys qui restent dans les caisses de l’Etat Malgache.

    - « Je ne vous comprends pas les détracteurs , nous avons besoin d’investisseur et quand on en trouve vous n’êtes pas content ».

    C’est vrai !!!. Mais il y a investisseurs et investisseurs. Et si Tapie débarque à Madagascar ce n’est certainement pas par amour du développement de ce pays, mais avec les mêmes intentions que Daewoo, Rio Tinto, Total et les autres en profitant au maximum des faiblesses de Madagascar.

    - Vous parlez « d’artisans payés des clopinettes », mais savez vous combien il payait les quelques ouvriers qui gardait dans les entreprises qu’il rachetait pour un franc symbolique, avant de les licencier pour satisfaire les actionnaires ( et ses dividendes) ?.

    Rassurez vous. Si Rajoelina lui vend Madagascar pour un Ariary symbolique, il redressera la situation. Il licenciera la moitié des militaires, limitera le nombres de Pousse-pousse à Antsirabé pour en rendre la location plus rentable. Etc... Etc...

    Rabri,

    Vous dites :
    - « Tapie c’est comme le vin, plus il vieillit, plus il est bon ». Méfiez vous !!. Il ne s’agit pas de THB. Quand Madagascar aura fini de boire ses « bonnes paroles », le pays se réveillera avec la gueule de bois.

    - « C’est un très bon acteur de théâtre ». Vous avez entièrement raison. Je dirai même que ce n’est QU’UN acteur. Pas un saveur (voir le lien laissé par LE VEILLEUR). Il a était meilleur comme acteur que comme ministre.

    Basile,

    Vous parlez d’ « hallucination et de Pipo ». Je vois que vous connaissez bien Mr Bernard Tapie. Le roi de la poudre aux yeux et du pipo. Copain avec tous ceux (de Mitterrand à Sarkosy en passant par les anciens dirigeants du Crédit Lyonnais qui, à l’époque, lui ont permis de racheter Adidas à bas prix) qui peuvent favoriser SES affaires.

    Tapie !!!. Un homme d’affaires aux dents longues. Comme Ravalomanana et Rajoelina.

    Des hommes d’affaires !!. De LEURS affaires.

    Il a chanté « j’aurais voulu être un artiste... » mais C’EST un artiste. Du genre de ceux qui vous font prendre des vessies pour des lanternes.

  • 17 janvier 2011 à 19:00 | philo (#3541)

    BRAVO bravo, C’est VRAIMENT l’homme providentiel ; Madagascar est sauvé !
    Il ne manquait plus que lui. Les investissements pour 1 ariary symbolique vont pleuvoir.
    C’est une bonne nouvelle pour l’activité du BTP sur la Grande Ile.
    Les gasy seront enfin correctement logés et pourront dépenser sans compter en faisant du shopping dans le plus grand centre commercial de l’Océan indien.

    QUE DU BONHEUR !

    • 18 janvier 2011 à 01:37 | Rabangolahy (#5148) répond à philo

      L’homme Providenciel, comme vous dites, ne sait pas où il met les pieds.
      Ma main au feu qu’il perdra ses plumes à Madagascar.

  • 18 janvier 2011 à 01:26 | rayyol (#110)

    Au moins il y a un reveil vous avez tous raison c est ce qui se passe quand on confie ses affaires aux etrangers qui se precipite le 1 er au ratelier ce sont les aventuriers de toute especes que croyez vous qu ils viennent faire ici mais faire des sous cela va de soi qu attendez vous pour vous prendre en main. Constater est une chose agir en est une autre je crois que il y a temps pour tout et cela ne se fera pas tout seul donc il faut mettre la main a la pate c est a ce prix que vous deviendrez un pays pas en vous lamentant

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS