Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 30 novembre 2021
Antananarivo | 23h03
 

Société

Déclaration de patrimoine

L’éthique et la bonne foi

samedi 1er février 2014 | Valis

La Gendarmerie conduite par le commandant en chef, le général Richard Ravalomanana a effectué en grande pompe le dépôt de déclaration de patrimoine. D’après le général Ravalomanana, c’est l’expression de la détermination des gendarmes –ce n’est pas la première fois que la Gendarmerie nationale sous sa conduite s’y soumet—, à lutter contre la corruption car il est honteux que la gendarmerie soit classée comme le champion de la corruption.

Mais à quoi vont servir ces déclarations de patrimoine ? Elles sont réceptionnées, enregistrées et répertoriées puis rangées dans les armoires comme dans les archives. Les propos du directeur général du Bianco font comprendre que ces documents sont gardés au secret. Autrement dit, aucune de ces déclarations ne sera connue de quiconque. Le Bianco ne les utilise que lorsqu’il y a plainte contre une de ces personnes ou contre un de ces gendarmes qui ont fait des déclarations de patrimoine. C’est dans ces cas et à ces moments seulement que le Bianco procède à des comparaisons des contenus de ces déclarations. En d’autres termes, seul le déclarant sait ce qu’il a déclaré. Le Bianco lui fait confiance. Et le Commandant de la Gendarmerie a tout à fait raison quand il insiste sur l’éthique et la bonne foi de l’individu sur lesquels toute la méthode et le processus du Bianco repose dans cette déclaration de patrimoine.

Le directeur général du Bianco a également déclaré que le président Rajaonarimampianina a déposé une déclaration de patrimoine lors de son dépôt de candidature aux élections. Comme toutes les autres, son contenu restera au secret tant qu’un besoin d’enquête ne se fera pas ressentir.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 1er février 2014 à 09:49 | betoko (#413)

    Je ne comprends pas pour quoi les citoyens malgaches n’ont pas le droit de connaitre ce que possède un gendarme , un juge , une femme ou un homme politique qui qu’il (qu’elle) soit , pourtant voilà un outil avec le quel nous pourrions lutter contre la corruption .
    En Tanzanie si une personne possède un immeuble ou une grosse voiture il doit justifier de quelle façon il ou elle a pu acquérir ses biens , S’il n’arrive pas à prouver sa bonne foi ,ses biens seront saisis et il ou elle sera condamné à des fortes amendes et de l’emprisonnement
    2 On doit donner plus de pouvoir au Bianco et aussi à l’organisme qui lutte contre le blanchiment d’argent sale . Exemple qu’ils ont le même statut que la police judiciaire , autrement dit mener des enquêtes et présenter les coupables devant les magistrats , de telle manière que les magistrats seront aussi fliqués pour éviter les abus et la corruption .

    • 1er février 2014 à 11:40 | krizzy2 (#5166) répond à betoko

      Si l’enquête a établi qu’ils sont COUPABLES, quel besoin des juges ? Juste comme ça, en passant.

      Question revenus, nous malgaches sommes dans la culture française de confidentialité. alors qu’en amérique tout le monde sait combien gagne qui.

    • 1er février 2014 à 12:05 | betoko (#413) répond à krizzy2

      Désolé de vous contre dire , mais depuis Lionel Jospin comme premier ministre ce n’est plus le cas . Autant Sarkozy que François Hollande ils ont mis à la disposition de toute le monde la liste de leur patrimoine .
      Les ministres aussi en ont fait

  • 1er février 2014 à 10:44 | valoha (#7124)

    Anisan’ny dingana tsara, rariny sy mendrika tokony ataon’ny fitondrana vaovao ny manadiady, mikaroka, manamporofo ny fanan’ireo mpitondra teo aloha sy ny mpiray vilany aminy. Ahoana moa no nahavitana filoha malagasy iray trano be ao frantsa(paris) t@ karama noraisiny, ohatra ? Vola avy aiza no hapetraky ny tao @ fitondrana @ banky any ivelany maro ? Ireto niray lovia t@ mpitondra rehetra teo aloha 30 taona lasa zay no nankatia, nanankarena tampoka, afaka nandefa ny zanany nianto-tena nianatra @ fotoana nampisy ny krizy teto ?,sns...Be ny tsy mangarahara sy tsy mazava ! Hitohy hatrany izany raha tsy mampiatra sy maka fepetra ny Malagasy ! Fotoanany izao, araka ny fijery azy. Betsaka no zavatra handrasana @ fitondrana vaovao, ary toa hafatratra ao daholo aza ny zavatra rehetra noho ny fisehoan’ny tsy ara-dalana maro teto hatr’izay(1960 no nankaty). Lasa toe-tsaina ratsy ho an’ny mpanao politika malagasy mantsy ity mandidy, mangalatra ity rehefa eo @ fitondrana. Ohatra ratsy ho an’ny taranaka ho avy. Tsy hampandroso ny firenenan velively, ary tsy rariny. Koa tsara raha madio avy any ambony ny fizotran’ny raha2 pirenena. Raha toa ny SAMIFIN, BIANCO aloha dia ho lany andro eto isika. Mila andri-pitondrana vao hatsangana manaraka ny demokrasia sy ny lalampanorenana vaovao mba hahaleo-tena, tsy miankina, olona mahay sy marina manana foto-pisainana Malagasy marina mba hijoron’ny rariny sy hitsiny eto @ Tany !

    • 1er février 2014 à 11:46 | krizzy2 (#5166) répond à valoha

      Mazava ny tenin’ny Filoha : Tsy hanao hazalambo izy, fa ny ho avy no tandremana.

      Raha tsy izay no ataony, ho vonon’ireo mpangala-mpihinana ireo izy, ahitany Zimbo vaovao

      (Zimbo ilay voalaza hoe nitifitra namono ny kolonely Ratsimandrava)

    • 1er février 2014 à 14:07 | valoha (#7124) répond à krizzy2

      Ka raha izany fijerinao izany anie ry Krizzy2 dia tsy hiisy zavatra anjary eto fa ny hampahantra ny valalabemandry(anisan’izany isika rehetra) hatrany no hanjaka eto e ! Marina fa misy mpanohana avy any ivelany ireo gasy vitsy mpihinana, mpangalatra avo lenta ireo. Mitangorona sy mivangongo amina fitondrana sy birao isan-karazany izy ireo. Manana fomba fifandraisana avo lenta ho entina manao ny asa-malotony(fitsarana, mpisolovava, banky, ministera isan-karazana). Izany tsy midika velively fa tsy azo atao no miady sy mitady ny rariny eto amin’ity Tany ity ?! Ary mila miova fijery ny Malagasy rehetra ny amin’io ! Ny hitako olana goavana hatramin’izao dia mbola maro an’isa ny mpiray Tanindrazana no bado sy tsy mahay ttsy(tsy fidiny, ary mampalahelo tokoa). Mora rebirebena sy arira2 ny Malagasy(ny fifidianana farana teo, ohatra) ! Koa eo no olana goavana hanaovana ny tetika sy paika. Fa azo atao ny mivondrona, mifanome tanana, mifanampy mba hanjakan’ny marina eto. Manomboka avy any ambany indrindra(Fokontany) miara-miasa, manara-maso, mijery ny fizotry ny asa rehetra eto @ Firenena. Tsy ho hita eo daholo ve ny marina sy ny mpandika lalana, ny tsy mangarahara rehetra, ny fananan’ny tsirairay raha toa ka hitombo be tampoka tsy misy fototra fidiram-bola ! Io fiaraha-miasa miala avy aty ambany io no fomba mahahomby tsara hampiasaina sy hampiarina avy hatrany ! Ho hita mazava eo avokoa ny any @ banky rehetra, ny fototry ny isa be tampoka(olom-pitondrana) ao amin’ny kaontiny, sns...Na io Zimbo lazainao io aza dia hiaraka @ ny Malagasy mitovy aminy hiady ny tsy rariny @ ny farany raha toa ka mifanome tanana avy hatrany ny Malagasy ! Azo hiadiana tokoa ary misy vahaolana ny toe-draharaha toy izao. Eo am-pelatanantsika ny fanalahidiny !

  • 1er février 2014 à 12:29 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,
    Deux points méritent d’être soulevés :
    - dans le cas d’une fausse déclaration de patrimoine élaboré par un déclarant donc, personne ne saura jamais la vérité en l’absence d’une plainte contre le déclarant. A quoi peut servir une déclaration si on ne prends pas la peine de vérifier le contenu et la fiabilité de ladite déclaration ? autant supprimer sur le champ ce BIANCO car inutile, au moins ça permet d’épargner des sous pour l’Etat.
    - dans un soucis de transparence et par respect envers la Nation tout entière, les déclarations de patrimoine des autorités politiques et militaires doivent être mises à la connaissance du public. Si elles n’ont pas procédé de la sorte jusqu’ici, c’est que soit ces déclarations ne sont pas crédibles soit elles révelent un enrichissement sans cause,
    Monsieur le président de la République devra donner un exemple de bonne pratique.

    • 1er février 2014 à 17:52 | Rakotomenatra (#6912) répond à Vohitra

      A quoi sert une déclaration de patrimoine, si on ne sait pas d’où vient cet argent ? Pendant les 5 ans de transition, tout était permis et beaucoup de gens se sont enrichis qui n’avaient pas ces fortunes auparavant.

      Chaque société et chaque contribuable doit déclarer ses revenus au fisc et payer des taxes. Même dans une année sans bénéfice - comme souvent au cours de cette longue crise - les compagnies doivent payer une taxe minimum (IR).

      De même pour les associés majoritaires - même s’ils ne s’accordent pas de salaire, il doivent payer une taxe minimum (IS) !

      C’est à dire les gens corrects paient des taxes sur zéro revenus. Il n’est donc pas étonnant que 90% des gens ici préfèrent travailler dans l’informel. Mais ce ne sont pas tous des petits bonhommes qui vendent des mofo à 100 Ariary...

      Et tous ceux qui se sont construit de belles villas et possèdent de grandes 4x4 dernier modèle flambant neuves - pourquoi on ne les demande pas avec quel argent ils les ont achetés ? La réponse d’un responsable du fisc sur cette question était "nous n’avons pas les moyens de tout analyser et poursuivre"...

      Madagascar est probablement le pays le plus informel du monde... Pas étonnant que des investisseurs sérieux hésitent à venir ici - en général c’est un pays pour des affairistes qui aiment nager... dans un bassin de requins..., et avec des traffics plutôt louches de toutes sortes où ils ne risquent pas d’être embêtés par le fisc...

  • 2 février 2014 à 01:54 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    En fin de compte, le Bianco ne fait rien que conserver des déclarations dont il ignore le contenu ... sans vérifier la véracité, la sincérité et l’exactitude des déclarations ... Sans notifier en cas d’omissions ou d’erreurs (en plus ou en moins).
    Pour ce faire, le Bianco doit bosser avec le Fisc, les Conservations de hypothèques, le Cadastre, ... qui détiennent tous les renseignements.

    On ne demande pas au Bianco les détails des déclarations de patrimoines mais seulement une évaluation globale des avoirs et patrimoines des déclarants : en début, en cours et en fin de mandat.

    C’est pas compliqué de faire ces états périodiquement pour démontrer aux contribuables que tout pouvoir n’enrichit pas son homme. De la transparence du déclarant et du Bianco ... en prime.

    Hery Rajaonarimampianina, comme avec le F.I.S. et autres, doit logiquement dissoudre ces organismes hérités des II°, III° Républiques et de la Transition (Bianco, Samifin, ...).
    Inventaires, états des lieux, ... étant, la IV° République s’est dotée d’une Constitution qui donne à Hery Rajaonarimampianina le "pouvoir d’offrir" à M/car et aux Malagasy des institutions adéquates, réalistes et transparentes.

    Voilà un moyen légal et prévu par les textes pour rayer toute forme de gabegie et de corruption. A NE PAS RATER.

    C’est loin du "haza lambo" (chasse aux sorcières) mais c’est plutôt respecter le contrat fait avec le Vahoaka Malagasy.

    Du boulot, soit ! Rien que pour changer toutes les institutions et organisations en plus de la mise en application de la philosophie et programme socio-économico-politiques ...

    C’est compliqué et ne se fait pas du jour au lendemain. DE LA PATIENCE.

    Il y va de la contribution de tout un chacun, de l’APPEL DE RASSEMBLEMENT lancé par Hery Rajaonarimampianina, Président de tous les Malagasy.

    Retroussons nos manches et donnons-nous la main ! Y a du boulot ! Du coltin, ...

    Mahereza !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

décembre 2021 :

Rien pour ce mois

novembre 2021 | janvier 2022