Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 16 octobre 2021
Antananarivo | 22h24
 

Economie

Electricité

L’application du tarif Optima repoussée au mois de juillet

samedi 17 avril | Mandimbisoa R.

Après des mois de tergiversation, qui n’a pas manqué de susciter de vives polémiques, notamment auprès des principaux bailleurs de fonds du pays, l’application du tarif Optima pourrait être effective à partir du mois de juillet. En tout cas, la société d’Etat fournisseur d’eau et d’électricité l’envisage fortement et l’a fait part aux consommateurs en marge de la présentation de son nouveau format de facture à envoyer à ses abonnées.

Dans cette nouvelle facture, une nouvelle rubrique prévoit la « comparaison du montant de la facture de l’électricité entre l’ancien tarif, le tarif actuel et le futur tarif, hors les taxes et les redevances », explique la Jirama. Ainsi, le futur tarif devrait entrer en vigueur au mois de juillet.

Vers le début du mois de mars, le président du conseil d’administration de la Jirama, Solo Andriamanampisoa, a annoncé que les responsables de la société d’État ont effectué une proposition tarifaire intermédiaire pour résoudre certains problèmes évoqués dans la mise en œuvre du Tarif Optima, suggéré avec les bailleurs de fonds comme la Banque mondiale. Cette proposition devrait être appliquée dès le 1er mai, mais elle attendait surtout l’aval des bailleurs de fonds et du gouvernement malgache.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 17 avril à 10:56 | Liberty (#3679)

    Jamais vu un gouvernement aussi nul avec un président encore plus que nul.

    J’ai honte. Même les Comores nous ont très largement dépassés sur tous les domaines paraît il (vaccin, Foot, économie, santé...)

  • 17 avril à 11:13 | Vohitra (#7654)

    Il ne se passe de jours ici sans qu’il y ait de délestage ou d’arrêt technique ou de rupture d’approvisionnement, appelez ça comme vous voulez mais les réalités sont têtues ici : coupure fréquente d’électricité…la quête incessante d’eau potable partout à l’aide de bidons jaunes en s’agglutinant dans les points d’eau existants en pleine ville en voie de fausse émergence…

    Lavage fréquent de mains comme mesure sanitaire…alors qu’on n’arrive même pas à assurer l’approvisionnement en eau des ménages…

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS