Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 27 janvier 2022
Antananarivo | 14h22
 

Diplomatie

14 juillet

L’ambassadeur Châtaigner appelle vigoureusement à une évolution

jeudi 15 juillet 2010

De nombreux politiciens ont été remarqués à la réception offerte par l’ambassade de France pour la célébration du 14 juillet. Pour le pouvoir actuel, le Premier ministre Camille Vital et près d’une dizaine de ministres étaient présents. Pour les personnes représentatives de la mouvance Ratsiraka, on relevait la présence de Ramisandrazana et d’Azaly Ben Marofo. Mais les principaux responsables des mouvances Zafy Albert et Marc Ravalomanana avaient comme annoncé boudé l’invitation.

Parmi ceux plus difficiles à classer, on pouvait noter la présence de Pierrot Rajaonarivelo et de Saraha Georget Rabearisoa, et bon nombre de membres de la société civile, qu’ils soient proches de l’Alliance des OSC ou de la Coalition des OSC.

Crise institutionnelle étant, aucune partie malgache n’a été invitée à prononcer une allocution. L’ambassadeur Jean Marc Châtaigner était le seul à prendre la parole pour tenter de mettre les choses au clair quant au positionnement de la France dans la crise malgache. Partenaire privilégiée de Madagascar, la France taxée très souvent de pro-Rajoelina, demeure alignée au GIC (Groupe international de contact) et partie intégrante de celui-ci. Jean Marc Châtaigner l’a encore répété : « La position de la France est claire et transparente ; elle est solidaire de la communauté internationale (ONU, SADC, UA, OIF, UE). Ses objectifs dans les efforts qu’elle déploie sont la recherche de solution de crise, durable, acceptée par tous et conduisant vers l’instauration d’un ordre constitutionnel stable ».

Après un constat d’échecs des négociations et des efforts déployés de toutes parts, la France déplore l’effondrement socio-économique de la situation vécue par les ménages et les entreprises. L’ambassadeur regrette également l’isolement diplomatique résultant de ces échecs qui ont déclenché le gel des aides et financements dont le pays a besoin.

Madagascar a donc besoin de pardon, de démocratie et de respect mutuel, dit Jean Marc Châtaigner. Dans cette perspective, l’ambassadeur déclare à l’intention de toute l’assistance nombreuse et diverse que « nous avons besoin de réconciliation et de compréhension ». Le pays attend de tous une solution de compromis-consensus.

À cet effet, et à l’adresse de la HAT et des pro-HAT, la France leur reproche le manque de gouvernance démocratique, la poursuite de la corruption, le non-respect de la liberté de la presse. Il faut libérer la presse, souligne-t-il, tout en ajoutant qu’il faut également respecter les droits de l’opposition. L’ambassadeur de France n’a pas oublié de réclamer la dissolution des milices para-militaires et de la Force d’intervention spéciale (FIS). « Cette dernière s’est en effet rendue coupable de graves manquements, je peux en témoigner, aux droits humains » a même ajouté Jean Marc Châtaigner.

Les critiques à l’endroit de l’ « opposition » à la HAT, se résument en deux points : qu’elle ne ferme pas la porte et qu’elle observe scrupuleusement la légalité pour préserver la paix et la stabilité. Et l’ambassadeur de demander si réclamer la mise en œuvre exclusive des accords de Maputo et d’Addis-Abeba ne fermait pas la porte à tout dialogue et ne conduisait pas à une impasse.

Jean Marc Châtaigner a d’ailleurs réaffirmé que de bonnes élections libres, équitables et transparentes, observées par la communauté internationale, étaient sans doute préférables à un mauvais accord de partage de pouvoir

Recueilli par Valis

27 commentaires

Vos commentaires

  • 15 juillet 2010 à 07:53 | betoko (#413)

    Qui a dit que la France soutient Andry Rajoelina, ? pourquoi les GTT de Paris (ou de France ) disent toujours que la Fance Afrique existe toujours, ? peut être au Gabon , LIbreville ou au Tchade , mais pas à Madagascar , qui exploitent nos ressources actuelement aussi bien à Fort Dauphin , à Ambatovy qu’ à Soalala , est ce se sont des entreprises françaises ?
    Je pense que le mis au point de l’ambassadeur de France est trés clair , tout le monde en a eu pour son grade aussi bien le HAT que ses opposants, comme s’ils se sont fait engueulés par leur parent , est ce une ingérence ? ou devoir d’ingérence pourque cette crise trouve enfin une sortie et d’éviter le pire,

    • 15 juillet 2010 à 09:47 | Feno (#2238) répond à betoko

      Betoko,

      La Françafrique (et non France Afrique) a toujours existé, et existe toujours à Madagascar. Les filières du coton et de la vanille (entre autres) sont bien contrôlées par des firmes dépendant directement ou indirectement de corporations françaises. Pour la vanille par exemple, vous ne pouvez pas faire grand chose sans passer par Henri Fraise Fils & Cie, à moins d’être très malin et de savoir échapper à leur réseau extrêmement ramifié.

    • 15 juillet 2010 à 10:03 | Bena (#494) répond à Feno

      oui, on se moque des zanak’i dada, là ce sont les zanak’i neny qui sont venus recevoir les con.signes de dadatoa marc. i papie vital a bien assimilé. après le départ de dadafara joyandet (cf jeune afrique) tout cela est prévisible. zafi.kely tgv a reçu une bonne raclée, une de plus.

    • 15 juillet 2010 à 10:05 | Bena (#494) répond à Feno

      oui, on se moque des zanak’i dada, là ce sont les zanak’i neny qui sont venus recevoir les con.signes de dadatoa marc. i papie vital a bien assimilé. après le départ de dadafara joyandet (cf jeune afrique) tout cela est prévisible. zafi.kely tgv a reçu une bonne raclée, une de plus.

    • 15 juillet 2010 à 11:42 | rabri (#2507) répond à Bena

      Très bien vu Bena sur le plan "forme".Respect !! Francis Turbo n’a qu’à bien se tenir :-)). Sur le plan "fond", j’éméts quelques réserves !!

    • 15 juillet 2010 à 13:22 | betoko (#413) répond à Feno

      Mr FENO je ne crois pas à votre affirmation sur le monopole de la Sté Fraise concernant la vanille .
      Plus d’une fois j’ai assisté à Tamatave à des transbordement des vanilles venant de la SAVA par les avions d’AIR Mad . Sur leur amballage en carton on pouvait lire le nom de l’exportateur et la destination finale via Tananarive .
      Nombreux sont les opérateurs chinois de la SAVA qui se sont groupés en coopérative et Fraise n’a rien à voir avec eux

  • 15 juillet 2010 à 08:01 | Jill (#3525)

    Doit-on comprendre que M. Chataigner est en train d’ouvrir son "parasol" pour se proteger contre l’effet boomerang d’avoir "soutenu" en sous-main le Lapinou ?

    M. Chataigner devrait me semble-t-il plutot mediter sur le dicton Malgache qui dit "rehefa nitaiza zana-baratra .....". Il faudra bien un jour qu’il recolte ce que ses patrons ont seme, a tort ou a raison, et arreter de se cacher derriere la CI que la France a manifestement voulu doubler, un moment ou autre, comme d’habitude, que ce soit en Afrique, en Europe ou au niveau international pour affirmer sa soit-disant "grandeur".

    • 15 juillet 2010 à 08:23 | betoko (#413) répond à Jill

      Monsieur Jill , argumentez s’il vous plai, il ne suffit pas d’affirmer , je trouve qu’il a bien fait d’avoir tapé sur tout le monde, La Fance n’a rien à perdre ni à gagner si une guerre civile se profile chez nous ,
      Je trouve aussi que vous vous trompez de cible , nous sonnes devenus une colonie chinoise depuis des années , nous achetons leur produit qu’elle n’arrive pas à vendre chez eux car ils sont de trés mauvaise qualité, c’était la même chose du temps de la colonie française

    • 15 juillet 2010 à 10:13 | Rabila (#1379) répond à betoko

      La terre entiere est une colonie chinoise : M/car, USA, France, ...

    • 15 juillet 2010 à 11:29 | rabri (#2507) répond à Rabila

      quel discours digne d’un HYPOCRITE et d’un vrai PATERNALISTE !!!! Et dire qu’on m’a fait croire qu’être ambassadeur est l’apanage de gens d’une certaine stature et de grande prestance. Finalement, celui-ci n’est que le simple équivalent d’un plantin clown

      Ouvrez, ouvrez la cage "Madagascar" aux ... Chinois : venez, venez prospecter nos amis les CHINOIS !!!! Le jour ils verront qu’ils ne leur restent plus que des miettes, ils ne ramasseront plus que des voatab..., même plus de châtaignes :-)))

    • 15 juillet 2010 à 11:32 | rabri (#2507) répond à rabri

      lapsus : pantin au lieu de plantin !!

  • 15 juillet 2010 à 08:31 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il y a eu un COUP D’ETAT, et il y a les putschistes…..on a donc souillé notre CONSTITUTION et nos INSTITUTIONS, point.

    Un coup d’Etat s’il y a eu lieu en France, il y aurait eu condamnation venant de toute part, mais avant même cela les hauteurs d’un tel acte serait en PRISON.

    Il n’y a pas de place pour des putschistes en France, comme il n’y a pas de place pour les putschistes à Madagascar.

    Si le coup d’Etat ne sera pas bien pour la France, pourquoi serait-il bénéfique pour MADAGASCAR ?

    La marque de fabrique d’un grand pays sont entre autres les mots qui sortent de la bouche de ses élites :

    - un coup d’Etat est un coup d’Etat.

    On condamne un coup d’Etat d’abord et ON DISCUTE APRES….la charrue avant le bœuf, c’est assez facile à comprendre.

    Les jours où les VAHOAKA DRADRADRAINA TY descendent MANDORO les villas des Politiciens Malgaches, on comprendra ce que veut dire RAL BOL peut-être….faites vite quelque chose avant que peuple demanderait à vous couper la tête POLITICIENS….

    Pas des leçons inutiles venant des pays amis ( SVP), si le pays est à ce point tombé bien bas, c’est un peu la faute de ces pays se disent amis….AKORY ATAO….ADALA-TOMPO NY TANANA KA…ANDIHIZANY OLONA…..

    UN DJJJ ne fait peur à personne, UN DJJJ ne grandit pas un pays, UN DJJJ intelligent, si cela existe ne pourra jamais mener le pays bien loin, il faut se faire une raison :

    - ËTRE président est un METIER, être DJJ c’est un loisir….QUI DIT MIEUX ?

    • 15 juillet 2010 à 10:49 | razafi (#1661) répond à diego

      Je ne pouvais pas m’empêcher de rappeler cette citation d’Albert Einstein :
      "Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui le regardent sans rien faire"

      Au delà du faite que c’est Einstein qui a dit cette phrase, on ne peut pas s’empêcher de penser que cette phrase est matière à réflexion. Comme dans la loi, il y a un article sur le "non assistance à personne en danger".

      C’est mon avis personnelle donc je ne forcerais pas les autres à accepter mon point de vue. Je penses que le devoir de tout citoyen du monde et tout état du monde est de veillé à ce qu’aucune population dans le monde ne souffre du dictatorisme. Comme beaucoup de personne en France, j’ai regardé le 14 juillet à la télévision et je n’ai pas manqué de sourire en voyant la brochette de dictateur Africain présent autour de Sarkozy. Ceci est un fait : LA France a la fâcheuse habitude de soutenir la Dictature sous prétexte que la démocratie européenne/occidental ne correspond pas aux attentes des africains. En somme, "Vous êtes des sauvages donc on ne peut pas obligé un singe de manger avec une fourchette s’il veut manger avec une main".

  • 15 juillet 2010 à 08:39 | citoyendumonde (#4292)

    En 2002, Bush avait reconnu Ravalomanana et les autres pays avaient suivi. La France avait envoyé de Villepin avec un chèque pour se racheter.
    En 2009, au lendemain de la prise de pouvoir par rajoelina, Chataigner était venu présenter sa lettre de créance mais aucun autre pays de l’Union Européenne ni de l’Union Africaine ni du continent américain n’a voulu reconnaitre le voyou de rajoelina et ce jusqu’à maintenant.
    Qu’est-ce-qu’il veut nous faire croire maintenant Chataigner ? que la France n’est pour rien pour le désordre dans notre pays. Pour montrer sa bonne foi, la France n’a qu’a retirer son ambassadeur et on verra combien de jours va tenir ce pouvoir des voyous qu’elle soutient

    • 15 juillet 2010 à 09:47 | goba001 (#1662) répond à citoyendumonde

      vous avez raison "citoyen du mionde" la Frantsa io tany mpiatsara-velatsia. Ny tombotsoany ihany no jereny fa tsy ny an`ny Malagasy zalahy e !! Izay ny ahy no ampiasaiko ny trottoir-ny ho fanaovana vidange mamany satria tsy rarany no ataony any amn`iny tanana e...

    • 15 juillet 2010 à 10:41 | Rabisikileta (#3894) répond à citoyendumonde

      "En 2002, Bush avait reconnu Ravalomanana"

      Vous voulez dire que..., horresco referens..., nos amis les États-Unis auraient avalisé un coup d’État...?!

    • 15 juillet 2010 à 10:46 | Rabisikileta (#3894) répond à citoyendumonde

      "En 2009, au lendemain de la prise de pouvoir par rajoelina, Chataigner était venu présenter sa lettre de créance"

      Rajoelina a donc pris le pouvoir le 6 novembre 2009 ? À Addis-Abeba ?

      Pourquoi alors les "trois mouvances" réclament-elles l’application de ces accords ? J’ai bien du mal à vous suivre...

    • 15 juillet 2010 à 14:22 | Rasoa (#1122) répond à Rabisikileta

      Vous avez du mal à suivre...... Je vous comprend - C’est à cause de votre vélo ! Un pneu crevé ? Sinon un petit creux au ventre qui empêche votre jambe de pédaler ??!!! (Izay "voky" ihany manko no maharaka ny namany hoy ny Malagasy).

      Un petit conseil :

      Hazakazaka ny fiainana - Et personne n’attendra une bicyclette à pneu crevé, donc, retournez à la case de départ et prenez un train

    • 15 juillet 2010 à 14:38 | Tsisdinika (#3548) répond à Rabisikileta

      En 2002, aucun pays au monde n’avait taxé de coup d’etat la prise de pouvoir de Ra8. Il y a eu crise institutionnelle suite aux élections, mais il fallait choisir un vainqueur pour debloquer cette crise. Les USA ont fait leur choix, et voila.

      En 2009, annus horribilis, c’est le contraire qui s’est passé.

      Ratsiraka n’a-t-il vraiment pas triché en 2002 ? Demandez juste aux gars qui faisaient a l’epoque du location de 4x4 pour le camp Ratsiraka durant la propagande et des élections et parlez-leur des urnes bourrés et des cartons pleins de billets pour renverser la tendance. Vous serrez étonné.

    • 15 juillet 2010 à 16:09 | Haritiana (#1899) répond à goba001

      Iza moa no tsy mpihatsaravelatsihy eto antany, na ny mpitondra hatramin’izay eny fa na ianao io aza. Aza gaga ianao fa feno mpihatsaravelatsihy ny eto antany e !

    • 15 juillet 2010 à 17:33 | Haritiana (#1899) répond à Rasoa

      Manahoana i Kalarasoa toa tsy hita firy taoato zara raha mba miditra kely ? sa tsy dia mety aminao loatra ny ady hevitra dia mody mangina sy tsy dia miditra lalaina loatra sa mbola vizaky ny fety niaraka t@ ramose ? Mahereza e !

    • 16 juillet 2010 à 11:50 | Rabe (#3378) répond à citoyendumonde

      C’est bien dit citoyendumonde. Merci.

      Si la SIGNATURE vaut encore quelque chose pour renik, elle va presser levendrana pour la creation de la TRANSITION inclusive, consensuelle et neutre selon les ACCORDS.

      Et la crise sera suspendue jusqu’aux elections.

      Mais renik ne va pas faire car la crise lui est benefique.

  • 15 juillet 2010 à 09:26 | meloky (#637)

    Mais en tout cas, Madagascar est un pays souverain. Il a le droit de celebrer et assister la fête natinale de ses pays amis, non !

    Diplomatie est l’art de bien communiquer avec les autres pays, même s’ils n’ont pas la même tendance !

    Et Bien ! la HAT a démontré une certaine maturité et progressivement decouvert la voie vers la bonne préparation de l’entrée au 4ème République !

    Que les malgaches prennent l’initiative pour la supporter vivement !!! Laissons à part tous les "adilahy" et "adivavy politika" !!!!!!!!!!!!

  • 15 juillet 2010 à 09:40 | goba001 (#1662)

    Jean Marc Châtaigner l’a encore répété : « La position de la France est claire et transparente ; elle est solidaire de la communauté internationale (ONU, SADC, UA, OIF, UE). Ses objectifs dans les efforts qu’elle déploie sont la recherche de solution de crise, durable, acceptée par tous et conduisant vers l’instauration d’un ordre constitutionnel stable ».
    vous voulez dire....La position de la France est claire et transparente ; elle FAIT SEMBLANT D`ETRE solidaire de la communauté internationale (ONU, SADC, UA, OIF, UE). Ses objectifs dans les efforts qu’elle déploie SEMBLENT ETRE la recherche de solution de crise, durable, acceptée par tous et conduisant vers l’instauration d’un ordre constitutionnel stable, AU PROFIT DE LA FRANCE ET DES INTERETS DE SES MULTINATIONALES ».

    • 16 juillet 2010 à 21:51 | nandrianina1 (#1939) répond à goba001

      AFD – CUA : 2 millions d’euros pour la décharge d’Andralanitra
      La position de la France est claire et transparente .............

      Filma efa nandeha io

    • 19 juillet 2010 à 07:58 | meloky (#637) répond à goba001

      Pensée du jour !

      La France commence à perdre leurs pions en Afrique, Point barre ! (Basile R. 2009). Elle veut à tout prix garder Madagascar dans son sac !

      Mba mifohaza amin’izay ! Jouer le jeux politique ? Le monde est à nous ! Les malgaches peuvent survivre face à ces maux ou ignorances. Le Rwanda s’ensort, le Zimbabwe s’enlise, mais les francafrique s’enfoncent !!!!!!!!

  • 19 juillet 2010 à 08:09 | goba001 (#1662)

    Je tiens d`abord a feliciter cet ambassadeur pour avoir ose tenir ces propos vis-a-vis d`organismes corromus et voyous comme le FIS !! IL etait temps que quelqu`un denonce cs pratiques honteuses et non-democratiques car pour moi, il ya une enorme difference entre maintenir l`ordre et agir en voyou.

    Aussi, concernant la fete nationale francaise, je tiens a dire que beaucoup de ems compatriotes aiment aller a ce genre de reunion afin de pouvoir siroter du whisky...certains se reconnaitront, n`est-ce pas ??

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS