Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 27 janvier 2022
Antananarivo | 13h30
 

Diplomatie

L’Inde et le Japon, de nouveaux ambassadeurs

mercredi 27 février 2013 | Valis
L’ambassadeur de l’Inde, Mme Manju Seth.

Le ministre des Affaires étrangères, Pierrot Rajaonarivelo, a vu défiler ce mardi 26 février une vague d’ambassadeurs dont ceux de l’Inde et du Japon qui sont venus lui présenter respectivement les copies figurées de leurs lettres de créance. L’ambassadeur de l’Inde, Mme Manju Seth, espère une coopération qui va amener Madagascar à une stabilité politique, sociale et économique, étant donné que les deux pays sont en étroite collaboration depuis plusieurs années. Et ce, à travers la coopération économico-sociale et l’octroi de bourses d’études et de formations pour la population malgache. Lors de cette rencontre, Pierrot Rajaonarivelo a exprimé son souhait d’avoir une collaboration fructueuse avec le gouvernement de l’Inde.

L’ambassadeur japonais, Ryuhei Hosoya.

L’ambassadeur japonais, Ryuhei Hosoya, pour sa part a tout d’abord exprimé sa sympathie envers la population malgache, particulièrement les sinistrés dans le sud de Madagascar. Suite à cela, il a expliqué que les relations entre Madagascar et le Japon sont caractérisées par les trois domaines ci-après :

Les aides publiques : Le gouvernement du japon est prêt à relancer des projets d’aides publiques pour Madagascar une fois la situation politique réglée.

Le secteur privé à travers les investissements directs pour le développement économique de Madagascar.

Le tourisme à travers les échanges qui présentent beaucoup d’avantages aussi bien pour la communauté malgache que japonaise, étant donné le nombre accru de jeunes japonais qui portent un intérêt particulier à Madagascar.

À la fin de cette rencontre, le Japon prévoit une assistance financière pour l’organisation des élections à travers le « basket fund » du système des Nations Unies.


SEM Manju Seth est née en 1954, et possède un diplôme de chimie. Elle a rejoint le Ministère des Affaires étrangères indien en 1983, et de juin 1988 à février 1990, a été nommée comme Attachée au Consulat Général de l’Inde à Hong Kong. De février 1990 à février 1996, elle a été nommée sous-secrétaire au Ministère des Affaires extérieures de l’Inde, à New Dehli. Entre mars 1996 à juin 1999, elle a été second secrétaire, puis première secrétaire à la Haute Commission de l’Inde à Dhaka, Bengladesh. De juillet 1999 à juin 2002, elle est nommée sous-secrétaire au Ministère des Affaires extérieures de New Dehli. De juin 2002 à août 2006, elle occupe le poste de Première Secrétaire à l’Ambassade de l’Inde à Bangkok, et de septembre 2006 à septembre 2011, elle est désignée comme Première Secrétaire, Conseillère à l’Ambassade de l’Inde à Paris. Avant de venir à Madagascar, et ce, depuis octobre 2011, elle était Consul Général de l’Inde à l’île de La Réunion.


M. Ryuhei Hosoya est né en 1953, et est diplômé de l’Université de Tokyo en Arts et Sciences. Il est entré au Ministère des Affaires Etrangères en avril 1976, et en juillet 1994, a occupé la fonction de Coordonnateur Principal, deuxième division, des affaires économiques internationales au Bureau des Affaires Economiques, où il devient Directeur en août 1994. Ensuite, il travaille comme Maître de Recherche à l’Institut en Sciences Politiques Internationales, et de juillet 1998 à janvier 2000, est nommé à l’Ambassade du Japon au Canada, en tant que Conseiller puis Ministre. En août 2000, il est nommé à l’Ambassade du Japon au Kenya, et en août 2002 à l’Ambassade du Japon en France. En janvier 2003, il est nommé à la Délégation Permanente du Japon auprès de l’UNESCO, et en septembre 2006, Directeur Général Adjoint au Centre du Japon des Enregistrements des Histories de l’Asie, aux Archives Nationales du Japon. Il revient à l’Ambassade du Japon en France, et en juin 2010, avant d’arriver à Madagascar, il était Directeur Général au Bureau de la Direction Générale à l’UNESCO à Paris.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 27 février 2013 à 09:18 | 1000 (#7195)

    Tonga haka ny anjarany daolo ny kil leaza a ! Sa ve dia ho fifanandrifiaan-javatra fotsiny zao tampoka teo dia tonga ny Karana, Japoney, Koreana, Angalisa ? Ny Tondro zotra tsy hita zay vitany hatreto fa ireto vahiny mitanjozotra tonga haka kely aty am’tanàna ireto no toa tena misongadina...

    • 27 février 2013 à 10:05 | gasylahy gasykara (#6978) répond à 1000

      aza mahatahotra ianao ry 1000 fa ny tetezantsika anie ka matanjaka na hibata avo arivo heny aza e, sady manarapenitra no mahay mitantana tsara, efa nasehony ny porofo hatrizay sa ianao mbola mifararemotra : sady mahaleotena tsy misy kihanina no fiandrianampirenena vy-miaina...
      NY VAHOAKA KOA AM’ZAO MAHATOKY LOATRA HANY KA TSY HITANY INTSONY IZAY HO SAFIDIANA !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS