Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 7 juin 2020
Antananarivo | 07h13
 

Politique

Vie de parti

L’AVI de Ratsirahonana confirme son soutien au régime Rajoelina

samedi 25 janvier | Mandimbisoa R.

La formation politique de Norbert Lala Ratsirahonana, le « Asa Vita Ifampitsarana » (AVI) a tenu hier à Anosy, son congrès national dirigé par son président fondateur. A l’issue de cette réunion, les dirigeants politiques de ce parti ont réitéré leurs soutiens au régime actuel, notamment dans ses nombreux projets permettant de relancer le développement du pays. D’autant plus qu’ils reconnaissent qu’il y a de nombreuses similitudes dans le principe du parti et celui du président de la République.

En effet, l’AVI a indiqué que le parti n’est pas un abri pour les malfaiteurs, comme pour indiquer en effet qu’il ne cautionne pas les malversations financières opérées par quelques personnalités du parti lorsqu’ils occupaient de hautes fonctions au niveau de l’Etat. Mais il s’agit également d’une adhésion totale à la ligne directrice du régime de ne tolérer aucun acte de corruption ou de détournement de fonds publics.

Le président national du parti, Norbert Lala Ratsirahonana a également révélé qu’il a notamment eu l’idée de ne pas gaspiller l’argent public en organisant des banquets au palais d’Etat les 26 juin, lors de la fête de l’Indépendance et lors des fêtes de fin d’année et du Nouvel An. En effet, l’AVI a toujours soutenu la politique d’austérité et la nécessité d’une bonne gestion des affaires nationales pour favoriser le développement rapide dans le pays.

Après l’AVI de Norbert Lala Ratsirahonana hier, ce samedi, la plateforme des partis de l’opposition (RMDM) prévoit également d’organiser un grand rassemblement au Carlton Anosy auquel toutes les formations politiques opposantes dans le pays sont invitées à y participer.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 25 janvier à 09:18 | lancaster (#10636)

    ce Particule n’a aucune ligne, aucun programme politique.
    Il se contente d’avoir son vieux chef, expert en filouterie politique, girouette passant d’un régime à un autre sans aucun scrupule.
    Beaucoup ont quitté AVI pour rejoindre MMM de HAJO À. lui même ancien compère de Norbert.
    Bref, à lire cet article, rien ne sort de ce congrès sauf l’occasion de ne pas se faire oublier 1 fois tous les 3 ans. Lol.

  • 25 janvier à 11:32 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Encore un revenant de trop dans l’univers de la vie publique dans le pays, après celui du flibustier, en voici un vieillard monstre, champion des intrigues de palais, des conspirations néfastes, des complots de derrière le dos de celui qui a le malheur de faire confiance à ses sourires narquois, le chantre des coups bas ourdis en coulisse au détriment de l’Etat et de l’Etat de droit, un juriste manipulateur des lois en fonction de ses objectifs de prédation et capture des institutions de la République, un retour annonciateur d’un malheur et perturbation de la vie publique.

    Amicale des Voyous Implacables, avec ses cohortes de crapules qui vont agir dans les deux sphères où la corruption s’incruste de manière endémique : le milieu politique et le monde des affaires.

    Tour à tour, les anciens ex-, avaient eu le malheur de l’avoir connu et côtoyé, et de l’avoir admis dans le cercle de centre de décision dans le pays, notamment Ratsiraka Didier, Zafy Albert, Ravalomanana Marc, et à un certain moment du début de son mandat, Rajaonarimampianina Hery.

    Ayant fait partie de l’entourage du professeur Zafy dans le mouvement populaire qui visait la chute de l’Amiral en 1991, il était, le gourou de malheur Noribera bien entendu, le principal artisan du retour du flibustier au pouvoir vers fin 1996…en organisant la chute du regretté Zafy Albert qui l’avait nommé chef du gouvernement, en manipulant les espèces endémiques nourris et élevées à Tsimbazaza, le professeur qui auparavant l’avait placé à la tête de la HCC…

    Mais déjà, pendant la transition politique qu’il avait dirigée en 1996, les bases de la prédation et pilage du pays avaient été mises en place de façon irréversible :

    -  La braderie accélérée des sociétés d’Etat par le vote de loi sur la privatisation
    -  La cession à des prix dérisoires des patrimoines de l’Etat notamment les logements administratifs en ville
    -  L’exonération fiscale d’une grande ampleur accordée de manière exclusive à la société TIKO

    Et plus tard, lors de la crise et trouble de 2002, c’était lui qui avait poussé Ravalomanana à renier l’accord politique de Dakar II qui aurait pu épargner le pays d’avoir à subir deux décennies de crise politique et économique incessante par la suite…

    Et c’était encore lui, avec un brouillon de feuille de papier, qui avait organisé manu militari le transfert de pouvoir entre la Directoire Militaire et un pion qu’il avait soigneusement préparé à la prise de pouvoir alors qu’il était, encore Noribera, un conseiller spécial et ambassadeur itinérant de Ravalomanana…

    Si actuellement le pays se trouve au fond d’un trou noir avec tous les voyants socio-économiques au rouge, c’est dû à l’action combinée du marin d’eau douce et de cet individu mal famé et fourbe d’astérix…

    Mais ces deux sinistres individus sont actuellement les piliers du calife dans cette entreprise gigantesque de pillage et dépeçage à outrance du pays…

    • 25 janvier à 12:09 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Vohitra ,
      Norbert Ratsirahonana ,le faiseur de roi Tsimahafotsy s’accommode à toutes les sauces politiques, et mange à tous les râteliers du moment qu’il tire le profit ......

    • 25 janvier à 12:13 | Zanabahoaka (#8890) répond à Vohitra

      Il faut bien perpétuer la dynastie de Rainilaiarivony, non ?

    • 25 janvier à 12:24 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Zanabahoaka ,
      La continuité de cette dynastie Rainilaiarivony est un mauvais héritage .Ce dernier ,vous le saviez bien avait épousé les 3 dernières reines sous son égide . Après Ranavalona 1ère masiaka , le régime monarchique était tronqué ,....au profit des profiteurs peu scrupuleux ,dommage !
      Contrairement à Radama 1er ,le règne de Radama 2 entourés par les menamaso n’était que des mascarades.

  • 25 janvier à 11:56 | Vohitra (#7654)

    Fampahatsiahivana ihany angamba ny hamerenana ity lahatsoratra efa naseho andro vitsivitsy izay, mba hanehoana ny fahavoazana mafy nanjo ny Firenena taorian’ny nidiran’ity rangahy tsy mataho-tody ity teo amin’ny sehatra ara-politika.
    Tsy misy afatsy fitaka sy famadihana ny mpiara-dia aminy ny vaindohan-draharahan’ity rangahy iray ity, levona sy raraka ny Firenena iray manontolo noho ny fitiavany fahefana sy voninahitra, ary ny zavadoza amin’ny famontsanana sy fandringanana ny toekarena amin’ny alalan’ireo namany gaigilahy sy kinga amin’ny fibakoavana sy fijirihina ny harempirenena…

    Izy ihany koa no taratra fitarafan’izao fitondrana izao ny fomba fiasa sy fomba entina mambabo ny toekarena ary manamontsana ny vahoaka…

    Ny dingana nodiavin’ity rangahy ity tao anatin’izay dimapolo taona naninjihinjy nanomezany lesona mavesatra sy takaitra ho an’ny Firenena izay :

    -  Lehiben’ny tanora pisodia ny lehilahy
    -  Arema ny lehilahy avy eo, ary avocat général (commissaire de la loi tao amin’ny chambre administrative fahizany), nokitikitihina tao ry pasitera mba handray azy rehefa midoboka ny amiraly
    -  Voaray tokoa izy rehefa nidoboka ny tantsambo, ary tena fitsarana faratampony mihintsy no azony
    -  Tsy navelany hitohy ny ampamoaka, ary rehefa hitany fa hizotra ho any amin’ny demokrasia mivantana hitsinjarana fahefana ny resaka, nokitihiny indray I pasitera hanakorontana an’I Rakotovahiny
    -  Vao nidoboka I Rakotovahiny, notsoriahany malaky ny toerana banga
    Vantany vao azony indray iny, nozongozoniny amin’izay I profesora fa sao dia mipetraka eo ny demokrasia mivantana ka ho vaky barara eo ny tetika
    -  Nokitikitihiny indray iretsy matimbola ery amin’ny toby misy zavaboahary arovana ka dia nidaraboka indray I profesora, ary tafaverina I deba
    -  Vao tafaverina I deba ka natao ny fifidianana depiote, nahazo 12 izy, tsy ela dia nanolotra fiaraha-miasa amin’I deba izy
    -  Vantany vao niresaka fitsinjarampahefana indray I deba, nokitihiny indray i Ravalo tamin’ny alalan’ny fiangonana hanozongozona an’I deba
    -  Niakapoka indray deba rehefa nanota fady ka Antananarivo indray no nofaiziny fa tsy ity faingantànana sy kary manafin-toetra ity
    -  Naka toerana tondra-dronono sy tantely indray izy, ary hitany fa mitady hiresaka fitsinjarampahefana indray I Ravalo, nanomana tontakely lava nify sy tena faingan-tànana indray izy
    -  Niakapoka indray koa I Ravalo, ary napetrany ilay kely mazoto homana
    -  Vantany vao voatolotra an’ilay mpahay kajy mpikirakira tarehimarika indray ilay lakilebe, iny indray izy naira-dia niaraka tamin’ny zanak’Antsofinondry
    -  Rehefa hitany indray fa nazoto homana loatra ilay mpikajy tarehimarika, naveriny indray ilay kely be vavony teo aloha

    Izy tokoa no ilay Tsimahafotsy, mpanangana mpanjaka, tena naman’ireo karana, ary milalao sy manodinkodina ny sehatra politika, ary fahavalon’ny fitsinjarampahefana tena izy, ary isany antony manamaloka tokoa ny fifandraisan’ny afovoantany sy ny anindrantany amin’ny fitantanana ny toekarena sy ny raharahampanjakana…

    • 25 janvier à 19:07 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Ilaina ny fanamarinana ny tantara toy izao ,mba ho tsakotsakoiny tanora matimbola sy reviny facebook ...

  • 25 janvier à 12:08 | ratiarison (#10248)

    Misaotranao NAMA RA-VOHITRA@ny fampatsehiva nyTANTARA *****Masina Io TANINDRAZANA LEROA Samy tsara !

  • 25 janvier à 16:36 | Behantra (#9165)

    Merci Vohitra

    Juste une question

    Lors de son passage , ici à Paris en 1995 : personne n’avait compris pourquoi ce Noribera avait remis sur les ’étriers’ un destitué (Zafy) et un rejeté (Ratsiraka) dans la course à la présidence de la République en 1996 ???

    • 25 janvier à 16:59 | Vohitra (#7654) répond à Behantra

      Behantra,

      Je me rappelle très bien à l’époque ce qu’avait dit Razafimahaleo Herizo à l’époque, ce noribera est un irresponsable et ne mérite aucune confiance…

      Noribera était PM à l’époque, il gérait la transition, il n’aurait pas dû se lancer dans la course à la présidentielle, mais à un moment donné, il a su que le deuxième tour se fera encore entre l’amiral et le professeur, noribera a rameuté vite ses amis karana pour le soutenir, et il s’était lancé dans la course aussi afin de répartir et disperser les voix en défaveur du regretté professeur…

      Vous vous rappelez l’histoire d’un Contre-Amiral natif de la Région Sofia ? normalement, c’était Zafy Albert qui avait gagné ce deuxième tour de 1996, mais quelques tripatouillages étaient opéré dans la Région Sofia pour faire gagner deba, et ce marin nageur de combat natif de la Région sofia qui avait fait le mic-mac… et il avait figuré après dans le premier gouvernement de deba de 1997…

  • 25 janvier à 17:21 | Behantra (#9165)

    D’autant plus que lors de ce fameux passage , ici , à Paris il avait déclaré

    Malheureusement je n’ai pas assez de budget pour mettre chaque représentant des ethnies à la vice-primature

    I avait demandé à Phillipe Tsiranana , fils cadet du pè
    re ,d’être son premier ministre !!

    Celui ci lui avait répondu : NON , je n’ai aucune expérience pour être à ce poste

    Ps : cette expression ’nageur de combat’ me rappelle quelqu’un

    Je citerai seulement : ROUEN

    Mahereza e !

  • 25 janvier à 17:59 | ratiarivelo (#131)

    NY " AVI " amiko dia mpanao POLITIKA na FIKAMBANAN’NY " TONTAKELY sy ny JIOLAHY "indrindra fa ny filohany : RATSIKIRITY*****mpanao lalana jiolahy **** FAIKAN’OLONA no TSALO Tsimahafotsy !!! voretram-pisainana*****

  • 25 janvier à 18:05 | ratiarivelo (#131)

    NY " AVI " amiko dia mpanao POLITIKA na FIKAMBANAN’NY " TONTAKELY sy ny JIOLAHY "indrindra fa ny filohany : RATSIKIRITY*****mpanao lalana jiolahy **** FAIKAN’OLONA no TSALO Tsimahafotsy !!! voretram-pisainana*****Satria MPAHAY LALANA : tia vola sy matim-boninahitra ! NAHAGAGA ihany inty R8**** voafitaka ????? Sur AHO fa Voalangolangony LERY t@ny resaka tsara pasoka i R8 ****

  • 25 janvier à 18:06 | Vohitra (#7654)

    Teo amin’ny fizotry ny tantara, dia nisy hatrany fahiny nandritry ny rafitra repobilikanina olondehibe neken’Antananarivo ho zoky, lahimatoa mpitari-dàlana azy, eny fa na dia nisy aza indraindray tsy fitoviankevitra teo amin’ny lafiny politika.

    Telo izy ireo teo amin’ny tantaran’ny Repobilika :

    -  Ny pasitera Andriamanjato Richard Mahitsison
    -  Razanamasy Guy Willy
    -  Rakotomavo Pascal

    Tsara homarihina fa izy telolahy ireo dia milevina tsy lavitra ity toerana kasain’ny fitondrana hototofana amin’ity tanamasoandro ity daholo.

    Fa ity noribera ity tsy mba neken’Antananarivo ho zoky mihintsy hatrizay, ary izay angamba no antony hamotehany azy toy io.

    Ary na inona na inona tsy fitoviankevitra tamin’ny Amiraly, I Ratsiraka Didier dia nanaja sy tsy nikasika na nanimba ny hasin’ny kolontsaina teto Imerina aloha, ary fantany tsara mihintsy hoe aleo miara-miara amin’ireo zokibe ireo.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS