Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 15 juillet 2019
Antananarivo | 21h12
 

Société

Insécurité dans le Sud

Huit bandits de grands chemins tombent à Betroka

samedi 26 janvier | Arena R.

Huit personnes sont tombées sous les balles de forces de l’ordre à Betroka, dans la nuit de jeudi à vendredi. Elles ont dérobé des grossistes dans le centre-ville de ce district du Sud de la Grande île qui fait partie des zones rouges en matière d’insécurité, rapportent les témoins. Ce sont en effet des bandits de grands chemins qui auraient déjà attaqué la ville quelques jours plus tôt, plus précisément, dimanche dernier. Trois fusils de fabrication artisanale auraient également été trouvés avec elles et avec lesquels ils ont tiré sur les gendarmes qui ont tenté de les arrêter.

Le colonel Ravoavy, chargé de communication de la gendarmerie a expliqué lors d’un point de presse donné hier que les forces de l’ordre étaient obligées de titrer sur les bandits après qu’ils ont ouvert le feu sur elles. Toutefois, les hommes en treillis avaient tenté de les capturer vivant. Il affirme d’ailleurs que la plupart des marchandises volées ont déjà été remis à leurs propriétaires et que les forces de l’ordre restent aux aguets dans ce district pour lutter contre l’insécurité grandissante dans le Sud de Madagascar.

Joint par téléphone, un habitant de la ville de Betroka témoigne que cette deuxième attaque s’est produite vers minuit. Ce sont les habitants qui ont entendu l’entrée des bandits dans les boutiques qui ont alerté les forces de l’ordre. Ces dernières se seraient déjà apprêtées à accueillir les « dahalo » après avoir reçu le rapport sur la première attaque survenue cinq jours plus tôt. D’autant plus que les bandits auraient déjà averti la population qu’ils allaient revenir.

Ces deux attaques à main armée dans cette ville de Betroka témoignent en effet l’ampleur qu’a prise l’insécurité dans la région Anosy, le grand Sud de Madagascar et dans d’autres endroits qualifiés de zone rouge en la matière, ces derniers. Pour tenter d’y mettre un terme, la gendarmerie nationale mène dans ces zones une opération dite « Mandio ». Cette opération a certes déjà porté ses fruits, mais visiblement il reste encore beaucoup à faire en la matière.

Lors de la passation de service avec son prédécesseur, le nouveau ministre de la Défense nationale, le général de Division, Léon Jean Richard Rakotonirina a déclaré que la lutte contre l’insécurité restera sa plus grande priorité. Il a d’ailleurs donné l’ordre à ses collaborateurs de faire tous les nécessaires pour que la population vive en paix et en toute sérénité. Le numéro un du « Foloalindahy » de rappeler toutefois que cette mission requiert grandement la contribution de tous les citoyens. « Il y a également la contribution des gendarmes et des policiers ainsi que de la Justice », ajoute-t-il.

« Contrairement au programme de développement d’un pays, à l’instar de la riziculture où la récolte se fait en neuf mois, ce combat ne pourra pas se faire en un an », a-t-il déclaré, pour faire justement référence au contrat-programme d’un an fixé par le président de la République pour exiger un résultat probable aux membres du gouvernement. « Il y a plusieurs paramètres auxquels il faudra tenir compte pour assurer la sécurité nationale », dit-il. Le nouveau ministre a lancé par ailleurs un message à l’endroit des forces de l’ordre pour qu’elles restent le modèle en matière de respect de la loi. « Aucun débordement ne sera toléré », indique-t-il.

39 commentaires

Vos commentaires

  • 26 janvier à 10:18 | Tax boom (#10141)

    Déjà tout le monde participe pour le bien être de la population Malagasy, tant sur le développement que sur la sécurité des personnes. Bravo aux forces de l’ordre sur leur professionnalisme, la confiance de la population se fera dans le plus bref délai je l’espère. Encore bravo

  • 26 janvier à 10:25 | walesa (#5863)

    Bof, les plus grands bandits portent de cols blanches et résident en ville en tant que chefs de la régions, provinces, districts et toutes les bureaux et postes de l’Etat. Qui pourra lutter contre eux ? Andry ? Mais ce sont eux, qui ils l’ont mis au Pouvoir suprême ! Il doit leur obéir sinon il va finir comme Zafy !

    • 26 janvier à 10:36 | vatomena (#8391) répond à walesa

      Souvenez vous de Radama 2 ! Ce jeune roi avait l’esprit moderne .Il tutoyait les vazaha .Il avait une volonté de réformes .Cela génait les grands féodaux .Et ,les grands féodaux ont fini par étrangler le jeune roi .Que Rajoelina prenne garde ! l’histoire peut se répéter. On n’est pas avares de poisons dans ce pays ...

    • 26 janvier à 11:04 | betoko (#413) répond à walesa

      Patience ,ça va viendre (lol) Déjà 1000 personnes avaient déjà déposé une demande d’amnistie selon le bureau du fiavanana ,pourtant ils ne sont même pas poursuivis par aucun tribunal

  • 26 janvier à 10:27 | vatomena (#8391)

    quand il y aura du riz pour tous la rébellion s’arretera d’elle meme .Le peuple du sud a faim

    • 26 janvier à 10:58 | walesa (#5863) répond à vatomena

      Vatomena, je ne sais pas si Andry a un esprit moderne...On verra ça dans le futur
      Mais il est sur, que ses commanditaires mafieux ne lui permettront pas de bcp de marge de manoeuvres en leur encontre !

    • 26 janvier à 16:35 | walesa (#5863) répond à vatomena

      Rien étonnant Betoko, 1000 mafieux demandent la bienveillance d’un mafieux...Sans doute pour laver leur argent sale

    • 26 janvier à 16:36 | walesa (#5863) répond à vatomena

      Rien étonnant Betoko, 1000 mafieux demandent la bienveillance d’un mafieux...Sans doute pour laver leur argent sale en famille !

    • 27 janvier à 12:23 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Vatomena,

      L’un des objectifs de l’IEM, c’est l’autosuffisance alimentaire avec l’augmentation des productions locales

      Comment s’y prendre ? Ce n’est pas en instaurant le Simotig, mais, en augmentant le rendement et les surfaces exploitées.

    • 27 janvier à 13:40 | NTMO (#10005) répond à vatomena

      @ Isandra,

      Ah, je n’ai donc pas bien compris la page 12 de l’IEM alors :

      Extrait :
      Constats
      Depuis l’avènement de l’indépendance jusqu’au début de la ‘Verne République, aucun programme économique national n’a mis en avant une véritable politique d’industrialisation de Madagascar.
      Aucune réflexion claire n’a été entamée pour définir une stratégie de croissance tirée par l’exportation de produits transformés,
      Les programmes réalisés ont tous eu comme base d’orientation la valorisation du milieu rural par le développement du secteur agricole [objectif stratégique était invariablement la satisfaction des besoins alimentaires_ En cas d’excédent seulement, est envisagée l’exportation. Ambition faire de Madagascar le grenier de l’Océan Indien
      [Objectif sous-jacent demeure l’augmentation de la production agricole, considérée facteur de l’amélioration de niveau de vie du milieu rural qui constitue 80% de la population.
      Un raisonnement vicié qui ne peut déboucher sur le développement de Madagascar.
      Depuis 58 ans, cette philosophie du développement n’a produit aucun effet sur l’amélioration du niveau de vie du milieu rural, malgré les initiatives d’appui engagées. Force est ainsi de constater que tant qu’un pays adopte une politique générale de développement basée sur l’agriculture et l’exportation de matières premières, ce dernier aura du mal à amorcer une croissance accélérée. D’où les échecs constatés au niveau de tous les projets de société appliqués à Madagascar depuis 58 ans.

    • 27 janvier à 16:03 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      NTMO,

      Il ne suffit pas de lire une partie seulement, il faut lire toutes les pages du début à la fin.

      Ce genre de lecture et d’interpretaction donnent raison à notre Président d’avoir nommé ces co-concepteurs de l’IEM, comme Randriamandrato, Ramarolahy, Ravokatra, Andriantsitohaina, etc,... dans ce gouvernement dont ils maîtrisent bien les contenus et les principes, surtout, les objectifs, parce que les autres pourraient mal interpréter son sens et ses principes.

      I

  • 26 janvier à 12:10 | Vohitra (#7654)

    Zerao ny ’ baomba ’ any ireo dahalo ireo fa tena manohintohina ny fiandrianampanjakana mihintsy e !!!

  • 26 janvier à 12:15 | Jipo (#4988)

    Toujours à l’ image de ce qui se fait C/° Renimalala, essayer de les capturer vivants, pourquoi leurs tirent-ils dans la tete au lieu des jambes ???
    Pour ensuite faire des investigations pour savoir s’ ils ont bénéficié de complicités, et apres ça va cancaner la présomption d’ innocence, abolition de peine de mort, et ceux qui ne le respectent pas ne peuvent qu’ etre des facho ...
    Alors qu’ il suffirait de les faire parler sans besoin de garde à vue prolongée, quel cinéma pitoyable, on se croirait chez anouna !
    La bonne blague : "démocrate", belge sans aucun doute ?

    `

    • 26 janvier à 12:27 | Maestro (#7313) répond à Jipo

      @ Jipo

      s’ ils ont bénéficié de complicités

      Mais non qu’est ce que vous me racontez là !!!!! Personne n’est complice de ces Dahalo, aucun militaire, sinon pourquoi les tuer " Tous ". Pourtant couper juste tous les doigts et orteils ça aurait été une bonne leçon.

  • 26 janvier à 12:28 | punchline (#9673)

    l’affaire d’ANTSAKABARY on l’a connu, ce n’est pas parce que vous les qualifiez de Dahalo, que ce sont vraiement des DAHALO.
    Des Militaires gradés, des fois, manipulent des pauvres malheureux, et les tuent après pour qu’ils ne disent rien. seuls les morts ne disent rien dit -t-on, n’est ce pas ?
    Pety qualifiait des dahalos, ses opposants en brousse d’ikalamavony et à haute matsiatra, quand ils etait Maire de FIANARANTSOA.
    des Militaires professionnels , ou peut être pas non professionnel, et c’est encore grave, qui tuent 8 personnes en une seule nuit, sans aucune forme de procès cela s’appele de la dictature sanguinaire .

    LES KUNG-FU de Pieere Be etait des dahalos selon Ratsiraka.
    Les Monima de 1971 etait des dahalos, selon Tsiranana(j’ai lu les archives)

    • 26 janvier à 14:08 | punchline (#9673) répond à punchline

      Le satanisme a besoin du sang.Justice populaire : super message de TGV à la population, le truc est diablement simple :
      1)c’est à la population de designer qui sont les dahalos
      2)vous les tuez tous ces dahalos, 10, 20, 30, peu importe, sans aucune forme de procès.
      3)aucun juge ne viendra pas constater la véracité à posteriori de votre légitime defense

      dire que notre ramaholimaso HOuLIDERa national est doctorat en droit, ça promet les gars

    • 26 janvier à 18:51 | Jipo (#4988) répond à punchline

      " Le satanisme " comme la pedophilie n’ existent que dans la tête de conspirationnistes, comme la thèse du complot, ne soyez pas stupide, vous voyez bien que ce qui se déroule au moyen Orient, en Europe, (entre autre) n’ est que le fruit du hasard le plus pur, prétendre le contraire ne peut que sortir de la tête d’ un dérangé "radicalisé" extrémiste, voir djihadiste ou fasciste, tout simplement, mais rien d ’autre .
      Le meilleur exemple est cette migration pathologique qui s’ est emparée par le plus grand des hasards de tous ces migrants, les invitant tous à se déplacer dans les Pays pinard /saucisson, pour pratiquer leur religion d’ amour et de paix alors que leur "frères" qu’ ils soient kataris, koweïtiens, ou Saouds entre autres, n’ en invitent aucun , encore un pur hasard à moins d’ une épidémie contagieuse ?
      quelle ingratitude ce HASARD finalement & dire : qu’ "il ferait bien les choses" ...

  • 26 janvier à 13:48 | Tsisdinika (#3548)

    Ça y est. Le massacre des dahalo promis par veliranoman a commencé. Huit d’un coup, et dans la tête en prime. Pourtant, même ceux-là iront encore voter aux législatives et éliront le candidat d’état à 100%.

    • 26 janvier à 14:10 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      J’hallucine ! Auriez-vous souhaité que les 8 tues soient du côté de gendarmes ?

    • 26 janvier à 14:27 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Au secours, Olivier2.

      Le gilet jaune ayant la haine contre les forces de l’ordre s’importe !

    • 26 janvier à 15:00 | Maestro (#7313) répond à Tsisdinika

      Il parait que ce sont des Dahalo dissident qui ont refusé de voter 13 par " Superstition " !!!! Ok je sors.

  • 26 janvier à 16:47 | reviv (#9830)

    à ce rythme là, le velirano ou l iem démarre très mal.

    si le velirano pense qu’il suffisait de supprimer et d’éliminer froidement les présumés coupables, il se trompe lourdement,
    alors que les forces de l’ordre ne portent pas de caméra pour justifier leur self-défense, on peut désormais craindre que l’objectif de 6 ou 12 mois d’évaluation risque de faire surface tôt que prévu.

    dans une république laïque dotée d’un état de droit, l’exercice du pouvoir devrait se conformer aux lois en vigueur. est-ce le cas ?

    des illustres intervenants du forum avec lesquels je partage leur inquiétude, dénoncent l’absurdité de la méthode pratiquée.

    n’est-ce-pas pas une porte ouverte à une justice arbitraire.
    combien sont-ils tombés depuis l’accélération de ce phénomène ?
    et quels résultats ?

    pourquoi ne pas les capturer vivant et les mettre dans un centre de rééducation ?
    on leur apprend tout ( civilité, artisanat, élevage de volailles, jardinage, alphabétisation et d’autres que sais-je...sauf....sauf le maniement d’armes ).

    piste de financement,
    sachant que les achats de matériels et des logistiques utilisés pour les combattre coûtent très cher,
    pourquoi ne pas affecter cet argent à concrétiser ces centres servant à les éduquer ces désœuvrés laissés-pour-compte ?

  • 26 janvier à 16:55 | Vohitra (#7654)

    Fony andron ny tetezamitatra, nisy vehivavy iray voasambotra izay nolazaina fa dahalo tany atsimo tany, i Tokanono hono no anarany.

    Vao herinandro izay, naseho tamin ny fahitalavitra fa voasambotra tany @ Faritra Menabe tany ny lehilahy iray izay nolazaina fa dahalo nikoizana tokoa, ity lehilahy ity indray dia misy nono anankiroa lehibe.

    Dia miandry izay telonono indray izany izao e !

    Mila nono firy vao foana ny dahalo ary e ?

    Mila hatsangana haingans mihintsy ny force " speciale ’ fa manahirana ity resaka nono special itu

  • 26 janvier à 18:36 | betoko (#413)

    Walesa
    Le slogan du pouvoir actuel "Non à la chasse aux sorcières ,Non à l’impunité "
    A lire dans le courrier des lecteurs du journal la gazette de la grande île ,Hery Rajao deprime gravement car Madama Voahangy l’aurait quitté
    Cela ressemble aux journaux Gala ou Voici

    • 26 janvier à 18:58 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Avec le pognon qu’ il a mis de coté et ne me demandez pas de preuves, il lui suffira de mettre un coup de pied dans la première poubelle pour s’ en payer "13" à la douzaine ...
      Ce qui aurait du le faire déprimer c ’est son nullissime bilan rien d’ autre !

    • 27 janvier à 12:19 | walesa (#5863) répond à betoko

      Betoko, on ne peut pas condamner tout le monde car tous sont corrompus, pourris y compris les juges, procureurs et même votre mentor car lui aussi est pourri comme tous les autres. Et vous le savez bien. L’innocence quasi n’existe pas à Dago !

  • 26 janvier à 20:45 | betoko (#413)

    Jipo
    Il y a une preuve l’achat d’un appartement de 3 pièces dans le quartier latin à Paris d’un montant de 4 million d’euro au nom de Mme Voahangy Randriamanana nom de jeune fille de l’ex première dame

    • 26 janvier à 22:22 | kartell (#8302) répond à betoko

      N’oublions pas aussi ce séjour express du couple dans l’entre deux tours en France et en Suisse....
      Un échec politique peut conduire à des effets collatéraux, apparemment cela semble être son cas...
      Mais ce ne serait qu’un effet boomerang après avoir pendant un quinquennat trompé les électeurs, il se voit lui-même rattraper par ses propres dénis qui prennent cette fois- ci toutes leurs dimensions qu’il s’était toujours refusées à voir....
      Il a fini de jouer et il n’entrera pas dans l’histoire.....

    • 27 janvier à 00:07 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Vous avez les preuves ????👻 .

  • 27 janvier à 07:45 | betoko (#413)

    Jipo
    Oui y a une preuve concernant l’achat d’un appartement de 3 pièces qui se trouve au quartier Latin .Allez sur Madagate.org .C’est transparrncy International qui a découvert le pot aux roses et Madagate.org l’avait publié
    C’est de cette façon que nous avions eu connaissance du nom de jeune fille de la première dame .Et qui habite dans cet appartement ? Une des soeurs de Mme Voahangy et sa famille ,son mari était chauffeur de taxi à Tana qui subitement est devenu comptable à l’ambassade

  • 27 janvier à 10:58 | kartell (#8302)

    @Jipo

    Voici le lien de la Gazette qui l’affirme....

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=23678

    • 27 janvier à 16:09 | Jipo (#4988) répond à kartell

      Bonjour, Kartel & affiliés
      Quel CV ! à en faire pâlir d’ envie son tristement célèbre mari .
      Mais il n’ est pas mentionné cet appartement, au quartier Latin que je connais particulièrement bien .
      Ma demande de preuve n’ était qu’ une note d’ humour de ma part comme pas mal de choses que je poste ...
      POUR CLORE DEFINITIVEMENT CE CHAPITRE ! qui a défrayé les débats ces derniers jours, est une fois de plus un misunderstanding d’ esprits pour le moins : limités, si ce n’ est autre chose...
      Quand je parle de quenelle pour tous c ’est tout simplement pour les adeptes du mariage pour tous, qui n’ est rien d’ autre que la reconnaissance et acceptation la plus méprisable à mon sens de la sodomie pour tous, et la quenelle n’ est rien d’ autre que la réponse méritée correspondant à cette pratique avec une de ses nombreuses variantes : celle du fist fucking entre autres !
      Manifestement pas grand monde n’ avait fait le rapprochement , voilà donc qui est clarifié , je l’ espère pour le moins ?
      Je tenais également à m’ en excuser au près de tous, et avoue avoir failli à ma retenue habituelle et humoristique , à l’ évidence pas apparente ni partagée / tous, (ce que je comprend évidemment)...
      De préciser également que : les liens que je poste m’ interpellent autant que vous tous, et c ’est bien pour avoir certains avis ( éclairés et "sages" ) avant de me faire traiter de 👹 dans le meilleur des cas que je les partage en aucun cas au grand jamais essayer de convaincre qui que ce soit.
      Bien sur qu’ il y a de tout / le @ idem sur le dark, rappellant qu’ il n’ y a cependant pas de fumée sans feu, comme dans tous mythes ou légendes, il y a toujours une part de vérité, à trouver plutôt que balayer d’ 1 revers de main , ou par facilité et se conforter dans le déni .
      De préciser que je ne suis pas de gauche, pas + que Charlie ou les folles pour tous : mais bien contre toutes ces nouvelles tendances médiatisées à desseins , qui se développent chaque jour un peu + mais ça vous l’ aviez deviné ?
      Ne pas faire le rapprochement entre la théorie du genre, le mariage pour tous également cautionné par une partie de l’ église est une dérive de trop et la quenelle à mon sens n’ est qu’ un bras d’ honneur mérité à tous ces adeptes , témoins et cautions , une réponse des plus légères au regard de la gravité des actes, qui a présent visent déjà, la prochaine marche, à savoir adopter des enfants, mais toutes mauvaises interprétations les concernants ne pourraient qu’ etre dans la tete d’ esprits pervers, voir vicieux, ou faf n’ est-ce pas ? ( ne laissant bien entendu aucune porte ouverte à aucune dérive, dérapage ou mauvaise interprétation quelle qu’ elle soit ...)
      De l’ amour homo-phile à l’ amour des enfants, il n’ y a bien entendu absolument aucun rapport !!!
      Quant à la médiatisation des distractions privilégiées de notre jupiter s’ affichant soit avec des incompris, lors de la fête de la music du 1er "joint," soit avec des repris de justice dealers & drogués , dans des tenues qui ne seraient même pas acceptées dans un carnaval ni bal masqué de mauvaise qualité : un exemple à suivre de morale, d’ éthique, et de tolérance pour le monde entier !
      Et bien JIPO (en bon facho) EST DEFINITIVEMENT CONTRE ! n’ en déplaise aux embrayages qui cautionnent tous cela la bouche en Q de poule pour ne pas dire en coeur (délicatesse & retenue habituelles 1X2+ de ma part "puisque’ il faut le préciser" ...)
      Et que ces complices viennent me donner des leçons d’ humanisme, de savoir vivre ou de respect en me traitant de facho, m’ a je l’ avoue : irrité au point de me faire sortir de ma retenue, (sans fausse prétention) habituelle, je ne dis pas légendaire .
      Oui j’ aime ce qui est droit, juste, et honnête et condamnerai toujours ceux qui entravent ce qui pourrait mettre en péril ces valeurs, (par quelques dérives soient-elles) auxquelles je tiens , défendrai et dénoncerai toujours : marcher droit et la tête haute, aucune indulgence pour ceux qui louvoient du postérieur et n’ en serai jamais désolé !
      Aller bon dimanche 🙄 .

  • 27 janvier à 16:13 | Jipo (#4988)

    Pour édulcorer cette fin de dimanche pluvieux et attendrir un peu + les âmes sensibles aux malheurs de leurs congénères
    `J’ aurai aimé etre Carlos G ...
    https://www.youtube.com/watch?v=OFT6EnS2_D0

    • 27 janvier à 20:19 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Lever le bras,c’est nazi ,Baisser le bras c’est encore nazi mais en plus sournois ; La brave quenelle ,c’est péché mortel . Ne jouez pas à cela . Les antifa ont l’arme au pied . Rien ne sera toléré .Jipo vous etes dans le collimateur de tres baves gens . Attention ,ils sont souvent les plus dangereux . Priez l’ange Gabriel...

  • 27 janvier à 23:52 | Jipo (#4988)

    Bonsoir Vatomena .
    Chacun son interprétation, pour moi c’ est un bras d’ honneur ./
    je ne serai jamais responsable de l’ interprétations des tiers, même s’ ils s’ en servent à dessein mal sain pour invectiver ou comprendre de travers de manière partiale .Je ne répondrai plus à des provocations aussi basses , dignes de ceux qui les incarnent et utilisent, c’ est dit et ferai en sorte de m’ y conformer .
    Ne pouvant que me renforcer dans mes constations et convictions .
    Que voulez-vous je ne suis pas pas parfait pas plus que JC, et ne tendrai jamais l’ autre joue en criant " je suis tous jésus ou devoir de mémoire," qui selon le vent : a la mémoire plus que courte pour ne pas dire sélective . JAMAIS !
    Quant au reste inutile de vous faire un dessein : sans poignées ça se pousse ...

    • 28 janvier à 06:40 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Il faut avoir l’esprit alambiqué pour voir dans le bras droit levé autre chose que le salut romain, le denier salut des gladiateurs : Qui morituri te Salutant ceux qui vont mourir te saluent

    • 28 janvier à 07:24 | Bot.mg (#9514) répond à Jipo

      Non, la quenelle inventée par cet « humoriste » n’est pas « brave » du tout.
      Elle est clairement associée à l’antisionisme et à l’antisemitisme, il suffit de lire quelques articles sur le net à son sujet.
      Certes, beaucoup la pratique sans en saisir la portée originelle, comme un bras d’honneur revisité. Du style : « on leur a mis dans le Q jusque là ».
      Ceux qui l’ont utilisée à tort se sont excusés.
      Pas vous ?

  • 28 janvier à 09:21 | vatomena (#8391)

    Perso ,je ferai volontiers une quenelle à l’intention de ces malandrins qui ont gouverné le pays tout en sachant qu’ils ne sont pas sémites. La quenelle n’est pas faite à l’intention des Juifs ,elle s’adresse à vous ,à moi si on vient à e..merder le public ;

    • 28 janvier à 14:04 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      Bien d’ accord juste de rajouter : le Peuple , ceux qui ne sont rien cela s’ "centend" ou "100dents"...
      Anti sémite jamais, anti sioniste toujours !
      (cf : laïcs contre religieux, marius Schattner c/° André Versaille ).

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS